AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sow a destiny pitfall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Ven 9 Nov - 12:29

PARTIE 24.





Stefan, Damon, Dawn
Ethan, Connor, Buffy
& Eléna,

Précédemment dans Angel et Buffy……..


Ethan: Vous connaissez Nik ?
Angel: Oui et toi aussi apparemment
Ethan: En effet, il m’a transformé
Angel: Moi aussi, enfin je dirais qu’il m’a retransformé en vampire
Dawn: Donc tu es là à cause de Klaus
Ethan: Non, en fait je ne savais même pas qu’il était en ville
Dawn: Par pitié ne me dis que t’es venu pour moi, pour venir m’emmerder
Ethan: Non maintenant que je sais qu’on va se voir tous les jours au lycée j’ai bien l’intention de rester
Dawn: Qu’est-ce que j’ai fait au bon dieu pour mériter ça
Buffy: Pourquoi tu m’as rien dis Dawn ?
Dawn: Primo il en vaut pas la peine et quand est-ce que j’aurais pu te le dire ? T’es pratiquement tout le temps chez Angel, c’est à peine si on se voit
Buffy: Dawn je
Dawn: Vous rattraper le temps ce que je peux parfaitement comprendre, à ta place je ferais surement pareil
Ethan en souriant: Tu m’intéresse Summers
Dawn: Dans tes rêves don juan
Angel: Ethan, comment t’as connu Klaus ? C’est juste de la curiosité
Ethan: Il y a cinq ans à Miami
Buffy: Qu’est-ce qui s’est passé
Ethan: Il m’a transformé pour me sauvé
Dawn: Te sauvé de quoi ? Des femmes peut-être
Ethan: Dawn, le garçon que j’étais il y a cinq n’avait rien avoir avec qui je suis aujourd’hui. J’étais au bord de la dérive, ma transformation en vampire à tout changer, Nik m’a montré ce que la vie avait à m’offrir et je dois dire que j’en suis ravi
Dawn: Je vois pas en quoi c’est génial d’être un vampire, c’est pas contre toi Angel
Ethan: C’est beaucoup mieux que ce que j’avais avant, ma vie d’humain était un désastre
Dawn: Donc t’étais pas aussi dragueur il y a cinq ans
Ethan: Je ne l’étais pas tout court, j’étais hyper solitaire et bord du suicide
Dawn: T’exagères pas un peu là !
Ethan: As-tu la moindre idée de ce que c’est de sentir des os se briser un par un ? Non je crois pas alors évites de porter un jugement aussi mignonne que tu sois Summers

Ethan ne garde pas de bon souvenirs de sa vie d’humains, orphelins à l’âge de 10 ans, placé en famille d’accueil tous les deux ans, mit à la rue à l’âge de 16 ans après avoir provoqué accidentellement la mort d’un ado de son âge et pour finir sa transformation en loup. Ethan a hérité de ce fardeau du côté de son père qui lui n’a jamais enduré ça contrairement à son fils. Ethan ne savait pas que ce serait aussi douloureux, la toute première tout ce qu’il voulait c’était mourir. Le temps a passé et il a été contraint de supporté cet enfer durant quatre ans, jusqu’à ce qu’il rencontre Nik à Miami, Ethan avait quitté sa ville natale pour venir s’installer sous le soleil des tropiques si on peut dire …..

Los Angeles/Le Los Grill

Et pour unique réponse la jeune femme lui souria, Stefan qui bien entendu était au billard n’avait pas loupé une seule miette de la conversation, d’un autre côté pour un vampire c’est normale non ? Eléna souria également tandis que Lexie alla rejoindre Stefan afin de terminer leur partie de billard où bien d’avoir sa revanche

Lexie: J’ai bu le tiens aussi, désolé
Stefan: Merci
Lexie: Pourquoi ?
Stefan: Pour ce que tu as dit à Eléna
Lexie: Dis donc toi, t’étais pas censé m’écouter
Stefan: J’ai pas pu faire autrement, super ouïe de vampire
Lexie: Okay, j’étais d’humeur romantique, ça arrives qu’est-ce que tu veux
Stefan: Oui, sans doute grâce à Liam
Liam: On parle de moi ?
Lexie: Stefan pense que si je suis d’humeur romantique c’est grâce à toi
Liam: Ah oui
Lexie: Et je pense qu’il n’a pas tout à fait tord

Lexie écourta sa petite partie de billard avec son meilleur amie pour aller avec Liam au bar où ils commandèrent deux bières, Damon lui de son côté était assis au bar, ces derniers temps l’alcool était devenu le meilleur ami du vampire aux yeux bleu pales enfin c’est surtout depuis que Katherine a rompu avec lui pour Elijah ….

Damon: Un bourbon sec
??????: C’est ta boisson préféré on dirait
Damon en tournant la tête sur le côté: Brooke
Brooke: Alors comme ça t’es venu à cette fête ?
Damon: Je l’ai organisé, enfin j’ai persuadé une fille de le faire et puis c’est l’anniv de Stefan
Brooke: Tu connais Stefan, le copain d’Eléna
Damon: C’est mon petit frère
Brooke: Donc il est aussi ….
Damon: Un vampire ? Oui mais assez parlé de mon frère. Tu bois quoi ?
Brooke: Une bière pour changer
Damon: Une bière pour la demoiselle Chris
Brooke: Alors, comment tu vas ?
Damon: …..
Brooke: Okay, changeons de sujet
Damon: Tu danses ?
Brooke: Quoi avec toi ?
Damon en souriant: Qui d’autre ?

Damon bu son verre de bourbon d’une seule traite et il attrappa la mains de Brooke l’entraînant ainsi sur la piste avant qu’elle ne puisse dire quoique se soit. Captivé par les yeux du vampire elle se laissa guider jusqu'à ce qu'il place ses mains sur ses hanches, tout naturellement elle se rapprocha de lui et placa ses bras autour de sa nuque. Brooke sentit alors les mains de Damon sur ses hanches la tenant fermement mais doucement, ils se regardaient dans les yeux l’un de l’autre.

Pour un instant, juste le temps de cette chanson, il oubliait que Katherine lui avait piétiné le cœur, tout l’animosité et la colère qu’il ressentait pour elle s’évaporait, il ne pensait qu’au corps de Brooke tout contre le siens. Un million de sensation les envahirent et ils ne pouvaient rien y faire à part en subir les conséquences, Damon se sentait instinctivement attiré par Brooke, il la trouvait belle mais il n'y avait pas que ça. Il se sentait agréablement bien avec elle et cette sensation là il l’avait déjà ressenti durant la soirée durant laquelle il a couché avec elle. Brooke ne put rompre le contact visuel, elle savait que Damon était beau et sexy d’ailleurs c’est plus qu’évident mais sa rupture avec son ex petite amie est toute récente et elle ne veut pas tenir le rôle de la roue de secoure mais il lui fesait beaucoup d’effet et le pire c’est qu’elle commençait à éprouver quelque chose pour le beau ténébreux. Damon fit tourbillonner Brooke et la ramena vers lui, leurs visages étaient à quelques centimètres l'un de l'autre. En cet instant elle ressentait trop d'émotions contradictoires qu'elle ne pouvait plus supporter, le beau brun mourrait d’envie de caresser les lèvres de Brooke avec les siennes dans un baiser et quand il veut quelque chose il l'obtient….. Du moins la plupart du temps. Après tout il est célibataire maintenant et elle aussi l’est tout autant

Craignant de ce qui pouvait arriver Brooke commença à s'éloigner de lui mais il lui fit faire demi-tour et la plaqua contre son torse musclé, avant qu'elle ne puisse dire quelque chose il posa ses lèvres sur les siennes. La jeune adolescente surprise par le baiser de Damon … enfin pas tellement vu qu’ils ont couché ensemble y’a pas si longtemps que ça. Brooke voulait arrêter ce moment mais ce fut impossible car Damon approfondissa le baiser et elle laissa tomber immédiatement l'idée d'arrêter ce baiser. Il posa ses mains sur les hanches de la jeune fille pour la coller contre lui tandis que Zoey le prit par la nuque pour le rapprocher d’elle, elle n'avait jamais vécu une telle passion, pas même avec Alexis son ex petit copain. Jamais il ne l’avait fait vibrer en l’embrassant comme Damon le fesait, son baiser là fesait carrément décoller du sol. Pendant ce temps à l’autre bout de la salle Lexie avait écourter sa partie de billard avec Stefan pour aller rejoindre Liam au bar, Stefan resta quant à lui près du billard où il rangea les boules. Eléna venait de s’apercevoir que Lexie était partie au bras de son amoureux laissant ainsi Stefan seul au billard, la jeune humain alla donc à la rencontre de son petit ami …..

Eléna: Ça va ?
Stefan: T’es venu en fin de compte
Eléna: j’avais dit que je viendrais peut être
Stefan: Effectivement
Eléna: Je ne voulais pas manqué la soirée de tes 160 et quelques années
Stefan en souriant: Ça fait longtemps que je les compte plus

En effet la plupart des vampires ne comptent plus leur anniversaire particulièrement au bout d’un certain temps comme Stefan qui lui n’aime pas trop le fêter mais sans compter sur Lexie qui vient toujours le lui rappeler. Eléna et Stefan se regardèrent les yeux dans les yeux en se souriant mutuellement
…..

Los Angeles/Le cimetière

Si ce n’était pas pour Dawn Ethan saurait sans aucun doute rentrer à son hôtel où bien il serait allé boire un verre quelque part en ville mais voilà bien que cette dernière soit entouré de sa sœur et d’Angel il ne voulait pas la laisser vagabonder dans le cimetière, c’est beaucoup trop dangereux la nuit et contre à lui elle n’est pas invincible. Non pas qu’il est quelque chose contre les cimetières mais c’est pas son truc, c’est beaucoup trop glauque pour lui…. C'est donc pour la belle Dawn Summers qu’Ethan avait décidé de suivre le petit trio, tout à coup une espèce de chasseur pointa son arme en direction du trio puis précisément sur Dawn et il tira

Buffy : NON DAWNNNNN

A vitesse vampirique Ethan se précipita devant elle et au lieu que ce soit Dawn qui soit atteint par cette flèche en titane ce fut l’hybride qui se la prit en plein dans le tort, bien qu’il soit invulnérable il n’apprécie mais alors pas du tout de se prendre des objets dans le corps. Les yeux bleus du jeune homme se baisèrent sur l’objet métallique, il empoigna la flèche et il là retira d’un seul coup, la mâchoire du garçon se crispa et il laissa tomber l’objet au sol puis il releva la tête. C’est alors qu’il vit le chasseur armé son arbalète

Le chasseur: T’es pas humain toi
Ethan: Et t’as deviné ça tout seul chasseur des bois
Dawn: Ethan ….
Ethan: T’inquiète je vais bien

Dawn ne savait pas quoi dire, Ethan venait de lui sauver la vie d’une mort certaine, il avait pris une flèche qui lui était destiné. La jeune adolescente lança un regard reconnaissant à Ethan qui lui esquissa un sourire. Le chasseur avait raison en disant qu’Ethan n’était pas humain, en effet le jeune homme est mi-vampire mi-loup garou, sa condition d’hybride fait qu’il est plus rapide et plus fort que n’importe quel vampire. Le chasseur regarda le petit groupe après un regard noir en direction d’Ethan qui lui aussi affichait un regard qui ne disait rien qui vaille il appuya sur la détente avec son index, une autre flèche mais cette fois la flèche n’eut pas le temps sa cible. Le jeune homme attrappa l’objet à une vitesse fénoménale avant qu’elle ne l’atteigne

Ethan: Une fois mais pas deux
Le chasseur en armant à nouveau l’arbalète: C’est pas finit
Ethan: Je te conseil de ranger ton jouet et de déguerpir illico
Le chasseur: J’élimine les monstres dans ton genre
Ethan: C’est pour toi que je dis ça

Le chasseur ignora complètement les paroles du jeune homme, il n’a pas la moindre idée à qui il a faire. L’homme à l’arbalète pointa son arme par de direction d’Ethan la cible à abattre mais de Dawn, le jeune homme secoua la tête négativement de gauche à droite afin de déconseiller le chasseur de faire ça mais ce dernier l’ignora complètement et il tira à nouveau. Ethan intercepta l’objet avant que cette dernière n’atteigne Dawn mais le chasseur n’en resta pas là, il courra vers Dawn et la poignarda dans le ventre, furieux Ethan planta ses crocs de vampire dans le cou de l’homme qu’il tua sur le coup. Dawn blessée tomba dans les bras de Buffy, Ethan lâcha le corps de l’homme qui tomba lourdement par terre, à vitesse vampirique Ethan se précipita vers le trio et il essuya ses lèvres recouvert d’un liquide rouge

Buffy: Non Dawn tu ne peux pas mourir, non
Ethan: Je peux la sauver
Angel: Tu as tué cet homme
Ethan: Il a essayé de me tuer et a blessé Dawn
Dawn douloureusement: Tu joues les héros maintenant
Ethan: Même blessé tu arrive encore à me lancer des vannes Summers
Dawn: C’est l’effet que t’as sur moi
Ethan: Buffy je peux là sauver, laisses moi lui donner mon sang
Buffy: Non, hors de question que tu la transformes en vampire
Ethan: Non elle ne deviendra pas un vampire si rien ne lui arrive dans les prochaines 24 heures
Angel: Buffy c’est comme quand Stefan a donné son sang à Eléna
Ethan: Je t’en prie Buffy …..

Buffy fixa Ethan et hésita durant plusieurs secondes puis elle finalement elle céda et autorisa par conséquent le jeune homme a donné son sang à sa jeune sœur. Ethan hocha positivement la tête et là des veines apparurent sous les yeux du garçon qui n’était plus d’un bleu ciel, en effet les prunelles du garçon avait pris teinte jaune fluorescent. Angel se rappela alors que Klaus aussi avait les yeux jaunes lors qu’il là transformé, c’est l’effet hybride quand t’es moitié vampire et moitié loup les deux races se combines quant te transforme. Ethan dont les crocs venaient de sortir retira sa veste et retroussa la manche de son sweat-shirt puis il planta profondément ses crocs de vampire dans son poignet, l’instant d’après il approcha ce dernier prêt des lèvres de Dawn

Ethan: Bois Dawn
Dawn: Non
Ethan: Tu seras sauvé, ça ne te tuera pas. Arrêtes de faire ta tête de mule et bois

Dawn regard Ethan puis elle ouvrit la bouche et à contre cœur elle aspira le liquide rouge qui provenait des veines du jeune homme, la blessure de la jeune adolescente qui se situait sur le ventre de la jeune femme cicatrisa immédiatement, le sang avait totalement disparu du pull de la jeune fille. Ethan retira son bras et les deux morsures cicatrisèrent immédiatement

Ethan: Ça va aller, faut juste faire en sorte qui ne lui arrive rien durant les prochaine 24 heures
Buffy: J’y veillerais personnellement
Dawn: Merci Ethan
Ethan: Tu me remercieras au lycée si tu veux bien


Générique ……


Los Angeles/Manoir des Salvatore

La nuit était fraiche et les étoiles scintillaient dans ce magnifique ciel, signe annonciateur de bonnes nouvelles. Stefan marchait d'un pas rapide et décidé en direction du manoir, le jeune vampire était tout souriant, il avait passé une soirée plus que génial avec Eléna même si il se sentait un peu mal à l’aise à chaque fois qu’il passe le seuil de l’hôtel. Stefan et Eléna avaient passé en compagnie de sa petite amie c’est d’ailleurs la raison pour laquelle le vampire était tout souriant en rentrant au manoir. Tout à coup Stefan sentit la présence d’autres personnes, qui pouvait bien traîner dans les environs du manoir ? Personne n’est assez fou pour venir roder près de chez eux, Stefan se retourna dans la pénombre

Stefan: Y’a quelqu’un ?

Aucune réponse, pas un son, pas un bruit, juste le silence de la nuit et le résonnement de la voix du jeune Salvatore dans la pénombre de la nuit. Ce dernier tourna sa tête à droite et à gauche puis derrière lui mais toujours rien, il ne voyait et n’entendait absolument rien à part peut-être les oiseaux mais rien d’autre. D’un autre côté il fait nuit donc pour un humain ça aurait été normal de ne rien remarquer mais Stefan n’est pas humain, c’est un vampire qui a appris à être à l’affut du moindre de bruit. Bon d’accord il a appris à être à l’écoute du moindre bruit quand il était dans sa période Stefan l’éventreur version vampire et il n’en est pas du tout fier bien au contraire. Tout à coup un, deux, trois puis quatre personnes encercla le jeune homme, ça commence à sentir le roussie là. Stefan voulut passer son chemin mais deux hommes se planta devant lui à une vitesse surhumaine et là le jeune vampire que personnes étaient des vampires

L’un des vampires: Où crois-tu aller comme ça petit Stefan ?
Stefan: Chez moi, visiblement vous me connaissez
L’un des vampires: Pas personnellement
Stefan: Vous êtes qui ? Histoire de savoir a qui j’ai à faire
L’un des vampires: Je suis Tristan et voici William, Vanessa, Mickael, Sophie et Paolo
Stefan: Bon qu’est-ce que vous voulez ?
Paolo: Nous venger ton frangin
Stefan sur un ton sarcastique: Oh avec vous aussi il n’a pas été tendre
Mickael furieux: C’est le moins qu’on puisse dire
Tristan: Mickael
Mickael: Quoi ? Tristan on veut tous la même chose, tuer ce salopard
Stefan: Va falloir que vous fassiez la queue pour ça
Vanessa: On t’as pas demandé ton accord à ce que je sache minus
Stefan: Je vous l’ai pas demandé, franchement vous croyez vraiment pouvoir le tuer ?
Sophie: Oh oui
Stefan en souriant: J’aimerais bien voir ça
William: Oh mais tu le verras Stefan
Stefan: Okay, c’était sympa mais j’suis crevé
Tristan en lui bloquant le passage: Non tu n’iras nulle part petit Salvatore

Sur ses mots le vampire planta un pieu en bois dans le ventre de Stefan, ce dernier hurla de douleur avant de tomber au sol mais il réussit tout de même à ne pas s’écraser complètement en se retenant au bitume avec ses mains. Se prendre un pieu en plein ventre c’était vraiment pas agréable du tout surtout que les vampires de son espèce peuvent être planter comme ça autant de fois que l’adversaire le veut tant que le pieux n’est pas planté dans le cœur. Les vampires prenait un malin plaisir de torture Stefan, ils voulaient tous se venger de Damon mais au lieu de s’en prendre à lui ils s’en prenaient à son p’tit frère sachant que ce dernier est plus faible que Damon parce qu’il se nourrit de sang animal contrairement à son frère qui se nourrit de sang humain. En plus d’un siècle Damon c’est attirer beaucoup d’ennemis, certain ont rendu l’âme et d’autre ont survécu comme par exemple Tristan, William, Vanessa, Mickael, Sophie et Paolo. Tout à coup un homme au cheveu brun corbeau se pointa derrière Vanessa et Sophie et il leur décapita la tête à main nu

??????: Je peux savoir ce que vous êtes en train de frère à mon frangin ?
Stefan: Da …. Dam …. Damon
Damon: Ils t’ont pas loupé les enfoirés
William: Tu vas nous le payer espèce d’ordure
Damon d’un air menaçant: Tu te pointes chez moi, tu attaques mon petit frère et tu me menaces. Tu crois vraiment pouvoir t’en sortir indemne avec tes petits copains ?
Tristan: On doit admettre que ton cher p’tit frère était un appât pour mieux t’atteindre
Damon: Laissez-moi deviner vous avez choisi Stefan parce qu’il est plus faible que moi
Tristan, William, Mickael et Paolo: ….
Damon: Quoi vous avez perdu votre langue tout à coup. Soit vous êtes des sombres idiots soit vous êtes suicidaires
Paolo: Tu mérites de mourir après ce que tu nous as fait
Damon: Ce que je vous ai fais ?
William: T’as très bien compris
Damon: Et je vous ai faits quoi, je vous ai choppé vos copines où je les ai vidé de leurs sang ?
Mickael: Tu ne t’en souviens pas ?
Damon: Non mais vous vous allez vous souvenir ce que moi je vais vous faire subir. Il n’y a que moi qui est le droit de le malmener un peu
Stefan en retirant le pieu en bois de son ventre: Merci de te soucier de moi fréro
Damon: Ne soit pas si mielleux Stef
Stefan sarcastiquement: J’aimerais bien t’y voir toi avec un pieu dans le ventre
Damon: Estime-toi heureux qu’il ne soit pas dans le cœur
Stefan en se relevant: C’est fou comme t’es compatissant mon frère
William en se ruant sur Stefan avec un pieux: Ahhhhh tu vas mourir et enfin ton frère connaîtra la souffrance de perdre un être cher
Stefan en bloquant son action: Une fois mais pas deux, tu veux tuer Damon c’est ça ? Vous voulez tous le tuer bah faites la queue, y’en a pas mal qui veulent sa peau vous n’êtes pas les premier
Tristan: Vous ne paierez rien pour attendre, on reviendra

Sur ses paroles les disparaissent tous dans la pénombre de la nuit mais William ne partit pas avant de faire bien comprendre aux frères Salvatore qu’ils n’en n’avaient pas fini avec eux et qu’ils allaient souffrir comme pas possible en plantant un second pieux dans le dos de Stefan, ni ce dernier ni Damon n’avait eu le temps de prévoir ni de réagir avant que William ne passe à l’attaque d’ailleurs ce dernier partit bien avant que Damon n’est eu le temps de le tuer


Damon dans ses pensées: Vous avez raison c’est loin d’être finit, personne ne touche à mon p’tit frère sans en assumer les conséquences et elles vont être sanglante


Damon en s’agenouillant près de Stefan: Attends je vais t’enlever ça
Stefan: Pas la peine
Damon: T’as un pieu dans le dos idiot
Stefan: Je me débrouillerais
Damon: Et comment ? J’aimerais bien savoir comme tu vas te l’enlever tout seul
Stefan: Je te l’ai dit je me débrouillerais seul
Damon: Ne fait pas l’enfant Stef et laisses moi t’aider
Stefan: Plutôt crever
Damon en retirant le pieu du dos de Stefan: Soit pas si dramatique
Stefan: Je t’ai dit que je ne voulais pas de ton aide
Damon: Ça m’est égal
Stefan sur ton sarcastique: Oui comme d’habitude, Damon se fiche de tout sauf de lui-même


De manière générale rien ni personne ne préoccupe Damon à part deux choses: faire ce qu’il veut... et Stefan. Ce dernier était sûr que si un psychanalyste s'amusait un jour à lire dans leurs esprits, il aurait beaucoup de choses à dire sur le fait qu'au fond qu’ils sont chacun obsédé par l'autre d'une manière presque malsaine. Il expliquerait aussi surement que tout cela venait d'un traumatisme de l'enfance et de l'absence de la figure paternelle...

Damon: Sauf de toi
Stefan en se relevant: C’est ça oui
Damon: Ça fait 145 ans Stef
Stefan: Justement, tu étais mon frère et je te fesais confiance, tu m’as trahit et contraint à l’éternité
Damon: C’était le bon temps
Stefan: Tu ne m’auras pas Damon, j’te connais trop. La manipulation c’est comme une seconde nature pour toi
Damon: Merci pour le compliment
Stefan en entrant dans le manoir: S’en était pas un
Damon: Là t’es méchant
Stefan: Seulement avec toi mon frère

Une fois entrer dans la résidence des Salvatore Damon ferma donc la lourde porte du manoir dernière lui et il suivit son frère. Comme toujours les lumières étaient toutes allumés et une vague odeur de feu de bois parvint à se frayer un chemin aux narines de Noah. Un verre remplie de sang qu'un verre de bourbon à moitié vidé trônaient sur la table basse du salon, cela ne passa pas inaperçu aux yeux du plus jeune des frères mais il fit comme si de rien était et monta dans sa chambre

Stefan entra dans sa chambre et s’asseya sur son lit, le vampire poussa un soupir. La soirée avait si bien commencé et il a fallu qu’elle se termine par une attaque de vampires qui ont une dent contre Damon, les vampires s’en étaient pris à Stefan sachant très bien qu’il est beaucoup moins fort que son frère à cause de son régime alimentaire d’ailleurs ce soir il a bien faillit y passer si Damon ne c’était pas pointé au bon moment. S'il était arrivé quelques minutes plus tard, Stefan aurait eu un pieu planté dans le cœur, le jeune Salvatore commençait à demander si son frère n’avait pas raison à propos de sa survie….. Il tua cette pensée dans l'œuf. Il ne tirait rien de bon à insister sur ça. Il allait bien et c’était tout ce qui comptait bien que Damon y soit pour beaucoup


Quelques semaines plus tard …….



Los Angeles/Emery High School

Quelques semaines c’était écoulés depuis que Dawn avait été blessé et sauvé in-extremis par Ethan, depuis ce temps elle n’a pas revu le jeune homme, pas même au lycée entre deux cours ou encore à la cafétéria. La jeune adolescente commençait sérieusement à se dire qu’il avait disparu de la surface de la terre quand tout à coup elle le vit vers son casier en train de ranger ses affaires, elle alla à sa rencontre

Dawn: Salut Mr nuage
Ethan en se retournant: Mr Nuage ?
Dawn: Oui comme les nuages qui disparaissent dans le ciel, un peu comme toi
Ethan: ….
Dawn: J’espérais pouvoir te voir le lendemain mais figures toi que t’étais pas là, comme si tu t’étais évanouis de la surface de la terre
Ethan en souriant: Je ne savais pas que je t’avais manqué à ce point
Dawn en lui donnant un coup de poing dans l’épaule: Très drôle
Ethan en souriant: Quoi ? T’as perdu ton sens de l’humour Summers ?
Dawn: Seulement avec toi
Ethan: T’es dure là
Dawn: C’est toi qui a commencé Ethan
Ethan: Ça ?y’est on recommence les hostilités ? Et moi qui pensais que pour une fois tu seras sympa avec moi
Dawn: T’as le droit de rêver
Ethan: L’espoir fait vivre Summers
Dawn: Et sinon, t’étais passé où pendant trois semaines ?

Oui la question qui est de savoir où est-ce qu’Ethan avait bien pu passer durant trois semaines entière était la grande question à un million de dollar. Personne ne savait où il était passé et pour cause Ethan ne connait pas grand monde à Los Angeles, cela étant dit même si il avait une longue d’amis impressionnante il n’aurait quand même rien révélé de l’endroit où il était

Ethan: Quelque part
Dawn: Où ça
Ethan: C’est pas tes affaires
Dawn blessée: Puisque c’est comme ça je me casse
Ethan en la rattrapant par le bras: Dawn attend
Dawn: QUOI ?
Ethan: Je suis désolé, okay. J’avais des trucs à faire
Dawn: Quels trucs ?
Ethan: C’est quoi cet interrogatoire, t’agis comme si t’étais a copine
Dawn: ……
Ethan: Est-ce une manière bizarre de me faire comprendre quelque chose ?
Dawn surprise: Quoi ? Moi sortir avec toi ?
Ethan: Sympa, ça te dégouterais à ce point ?
Dawn: Non, c’est pas ça
Ethan: Quoi, tu penses que je ne pourrais pas être fidèle où un tuc comme ça ?
Dawn: C’est pas ça non plus mais je te connais assez bien pour savoir que tu changes de filles régulièrement et moi je partages pas
Ethan: Et si j’étais du genre à me contenter d’une seule fille, t’accepterais de sortir avec moi ?
Dawn: …..
Ethan: Où bien t’es toujours amoureuse du beau-fils de ta sœur ?
Dawn: Il s’appelle Connor
Ethan: On s’en fiche
Dawn: Pas moi
Ethan: Le contraire m’aurait étonné
Dawn: ….
Ethan: Tu l’aimes encore c’est évident, je te préviens je n’accepterais jamais de jouer la roue de secours
Dawn: Qui a dit que je voulais sortir avec toi ?
Ethan: Ton cœur bat rapidement, très rapidement mais je ne sortirais pas avec une fille qui en pince pour un autre qui lui-même est avec une autre
Dawn: Connor et moi on n’a jamais été ensemble, j’ai jamais eu aucune chance avec lui de toute manière
Ethan: …..
Dawn: Il ne m’a jamais vu que comme une bonne amie
Ethan: Ecoutes, tu me plais beaucoup Dawn mais règle ce que tu ressens pour Connor et si ensuite tu veux être ma copine t’aurais cas venir me trouver

Ethan adressa un faible sourire à Dawn et il referma son casier après avoir pris ses affaires, il passa à côté d’elle et effleura très légèrement le bras de la jeune adolescente, cette dernière le regard choquée et à la fois surprise. Dawn resta figée durant plusieurs minutes, alors comme ça Ethan voulait sortir avec elle. Jamais elle n’avait songé à sortir avec lui, pas une seule fois et pour cause il a toujours eu le don de la mettre hors d’elle mais on sait que parfois les contraires s’attirent cela dit bien qu’il lui tape sérieusement sur les nerfs par moment elle doit bien admettre qu’il est terriblement séduisant et qu’il ne la laisse pas indifférente. Après un dernier regard Ethan partie en direction de son cours d’histoire


Quelques heures plus tard …..


Une journée de plus au lycée Emery, cela faisait maintenant deux mois que Connor y était et chaque journée passé ici était pleine de rebondissement. Il se passait toujours quelque chose dans ce lycée qu’il avait fini par apprécier et Abby y est pour beaucoup car au départ l’adolescent n’était vraiment par ravis d’aller dans cet établissement de malheur comme il aimait bien l’appeler. En plus maintenant Nolan y va également, certains s’étonne toujours autant quand il découvre qu’en réalité Nolan n’a pas 15 où 16 ans mais seulement 14 ans mais bon il justifie d’avoir sauté une classe. Lorsque la sonnerie du déjeuner se fit ressentir dans l'enceinte de l'établissement Connor se dirigea les gradins avec son sac de déjeuner mais alors qu’il s’asseya il vit Dawn un peu plus loin le regard perdu dans le vague, elle avait l’air vraiment ailleurs. Avec le sac à dos sur l’épaule Connor alla à sa rencontre

Connor: Salut toi

Dawn qui n’avait pas entendu Connor s’approcher le vit enfin lorsque ce dernier a fait sentir sa présence auprès d’elle, elle leva la tête en sa direction et elle le regarda tandis que l’adolescent s’asseya sur les gradins à côté de Dawn, il posa son sac près de ses pieds et il posa son sac qui contenait son déjeuner sur ses cuisses

Connor: Je peux ?
Dawn: T’es déjà assis
Connor en souriant: Très juste
Dawn: …..
Connor: Ça fait un bail qu’on s’est pas vu
Dawn: Oui, quand on a croisé Nolan au par cet que j’ai pas été sympa
Connor: Exact. Je ne sais pas si Buffy te là dis mais Nolan vit avec nous maintenant
Dawn: Elle me là dit
Connor: Oh
Dawn: Et ça se passe bien ?
Connor: Très bien
Dawn: Je sais aussi qu’il est au lycée mais je ne l’ai pas encore croisé
Connor: Ça ne saurait tarder. Sinon, comment vas-tu ?
Dawn: …..
Connor: Tu m’en veux toujours ?
Dawn: …..
Connor: Dawn combien de fois devrais-je te dire à quel point je suis désolé de t’avoir fais souffrir involontairement ?

Oui Connor s’en voulait d’avoir fait souffrir Dawn indépendamment de sa volonté mais il ne voyait pas Dawn autrement que comme une amie, jamais il ne l’avait vu autrement. Si il n’y avait pas eu Abby ça n’aurait rien changé, il n’aurait jamais eu l’intention de sortir avec aussi gentille, belle et intelligente soit-elle. C’est comme ça on y peut rien, Connor ne se sent absolument pas coupable d’être tombé sous le charme d’Abby, en revanche il est désolé d’avoir fait du mal à Dawn sans le vouloir mais il ne pouvait pas changer les choses. Le problème au fond c’est pas Connor enfin pas entièrement

Dawn: Non c’est pas toi le problème ….. enfin pas complètement
Connor en fronçant les sourcils: ….. ?
Dawn: …..
Connor: Tu m’expliques, je suis largué là ?
Dawn: Je ne sais pas si je peux te le dire
Connor: Si tu as peur que je le crie sur les toits ne t’en fais pas, je suis une tombe
Dawn: …..
Connor: Okay, c’est comme tu veux
Dawn: C’est trop bizarre d’en parler avec toi
Connor: Pourquoi ? Parce que je suis le fils d’Angel, le beau-fils de ta sœur ?
Dawn: Non
Connor: Pourquoi alors ?
Dawn: Parce que tu es le garçon sur qui je craque enfin craquais enfin je sais plus
Connor: …..
Dawn: Le truc c’est qu’il y a un garçon à qui je plais visiblement
Connor: C’est génial
Dawn: …..
Connor: Où pas
Dawn: Il ne veut pas sortir avec une fille qui en pince pour un autre
Connor: C’est compréhensible mais toi et moi on n’a jamais été ensemble
Dawn: C’est ce que je lui ai dit mais il m’a dit de régler ce que je ressens pour toi d’abord
Connor: Dawn, tournes la page, va de l’avant
Dawn: C’est facile à dire pour toi
Connor: C’est pour toi que je dis ça parce que si ça se trouve tu vas passer à côté d’une belle histoire à cause de tes sentiments pour moi qui ne sont pas réciproque

Dawn écouta avec beaucoup d’attention ce que Connor venait de lui dire, l’adolescent n’avait pas entièrement tord bien au contraire. Dawn était tombée amoureuse de lui dès le début sans savoir qui il était réellement et quand elle a su il était déjà intéressé par Abby. Maintenant la jeune adolescente doit tirer un trait définitif sur Connor, elle doit passer à autre chose car si elle s’entête dans cet amour à sens unique elle finira par le regret un jour


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Buffy était en haut à l’étage et elle traversa le grand couloir quand tout à coup elle passa devant la chambre de Nolan qui était impeccablement ranger du sol au plafond, elle cala son épaule dans l’embrassure de la porte en croisant ses bras contre sa poitrine et elle observa la pièce illuminer par la lumière du jour. Son regard se porta alors sur la table de chevet où un cadre était déposé près du réveil, une photo où étaient représenté Buffy, Angel et Nolan. Sur cette photographie les deux adolescents souriaient à l’objectif et cette simple image représentant son fils et son beau-fils fit sourire Buffy car c’était l’une des première fois où Nolan avait souri pour la toute première fois depuis qu’elle et Angel ont eu la confirmation qu’il est le enfant. La tueuse fit quelques pas et entra dans la chambre de son fils, elle observa également un cadre photo où était représenter Connor et Nolan un bras sur l’épaule de l’autre ce qui fit sourire de nouveau la jeune femme

Après quelques minutes elle sortit de la chambre mais quand elle passa dans le couloir et qu’elle vit Connor dans la chambre voisine en train de bouquiner dans son fauteuil elle toqua sur la porte qui était déjà ouverte. L’adolescent était rentrer du lycée depuis deux bonnes heures et il avait déjà terminer ses devoirs, il en avait profiter pour aider son frère avant que ce dernier n’aille prendre l’air. Ayant entendu les pas de Buffy depuis qu’elle a monté les marches Connor leva les yeux de son bouquin …

Buffy: Je te dérange ?
Connor en refermant son livre: Non, je bouquinais un peu
Buffy: C’est ce que je vois oui
Connor: Si tu cherches Nolan je crois qu’il est sorti
Buffy: Je sais, je l’ai vu sortir
Connor: Okay
Buffy: En fait je voulais parler un peu avec toi
Connor: Je t’écoute

Et dans la même secondes le jeune adolescent se leva de son fauteuil et il alla ranger le livre qu’il tenait entre les mains dans la bibliothèque prévu à cet effet. Il est extrêmement rare que Connor partage une discussion avec Buffy, il est toujours en vadrouille quelque part mais la raison de tout ça c’est qu’il est beaucoup prit avec le lycée, la chasse et Nolan avec qui il s’entend de mieux en mieux. C’est donc juste par manque de temps et non pas parce qu’il l’évite, à vrai dire il aime beaucoup Buffy et il la trouve plutôt chouette comme belle-mère. La tueuse quant à elle apprécie beaucoup l’adolescent mais elle a du mal à établir un créer des liens avec son jeune beau-fils, elle a même l’impression qu’il ne l’aime où pire qu’il là déteste

Buffy: Est-ce que tu me déteste Connor ?
Connor surpris: Qui ça moi ?
Buffy: Tu connais un autre Connor toi ?
Connor: …..
Buffy: ……
Connor: Non je ne déteste pas, au contraire
Buffy: C’est l’impression que j’ai pourtant
Connor: Qu’est-ce qui a pu te faire penser une chose pareil ?
Buffy: Ton comportement, j’ai jamais pu discuter cinq minutes avec toi
Connor: C’est par manque de temps pas parce que je te déteste parce que c’est faux
Buffy: Ah oui ?
Connor: Oui, je t’aime bien. Je suis content pour toi et papa
Buffy: …..
Connor: T’es sympa comme belle-mère. J’aurais adoré t’avoir comme maman, Nolan a beaucoup de chance

Connor était on ne peut plus sincère dans ses dernières paroles, Buffy est super sympa comme belle-mère à ses yeux et franchement il aurait adoré l’avoir comme maman d’ailleurs elle agit comme une mère avec lui. Elle prend soin de lui et s’intéresse à lui, elle s’inquiète également beaucoup pour lui quand ça va pas où quand il s’éclipse durant des heures durant la nuit ce qui inquiète également Angel bien que son fils soit quasiment un jeune adulte. Avoir une vraie famille c’est tout nouveau pour Connor, il n’a jamais quelqu’un qui soit comme une mère pour lui cependant il n’en n’oublie pas le moins Darla. Comment pourrait-il oublier Darla ? Cette femme ou plutôt cette vampire qui lui a donné la vie en sacrifiant la sienne pour que lui il puisse vivre, il sait que la haut elle veille sur lui d’une certaine manière et qu’elle veut qu’il soit heureux et qu’il est aussi une belle vie. Buffy était très émue et touché par ce que Connor venait de lui dire

Buffy: Merci
Connor: Je le pense
Buffy: ….
Connor: Je voulais aussi te dire merci
Buffy: A propos de quoi ?
Connor: De tout. Entre autre de m’avoir sauvé la vie
Buffy: Mais je t’en prie, c’est un plaisir
Buffy: Ça t'intéresse d'aller discuter autour d'une glace ?

Connor: Ici ?
Buffy: Non, dehors
Connor: Pourquoi pas

Oui pourquoi pas, après tout il est encore très tôt et Connor n’est pas contre manger une bonne glace bien au contraire bien que ce ne soit pas vraiment la saison pour ça mais c’est tellement bon. Quelques minutes plus tard l’adolescent et sa belle-mère quittèrent l’hôtel et se dirigèrent vers le véhicule de cette dernière …..


Los Angeles/Manoir des Salvatore

C’était environ 17h30 et Damon le frère adoré de Stefan n’était pas encore rentré mais ça ne serait tardé connaissant le bonhomme. Le cadet des Salvatore descendit dans le salon et il alluma la télé. Il y avait en gros titre des meurtres de jeunes gens et pour une fois ce n'était pas Damon car Stefan ne reconnaissant pas le style de son aîné, il est évident que c'était l'œuvre d'un vampire. Mais une affaire retînt l’attention, celle d'une jeune famille tuée, ils étaient cinq et une personne a survécu, une jeune fille plus précisément mais ils n'ont pas donné de nom. Elle n'avait rien eu. Pourquoi ? Un vampire ne laisse jamais de survivant, normalement il ne garde AUCUN témoin. C’est ce que tous les vampires font dès qu’ils tuent tel ou tel personne. Vraisemblablement il la connaissait et à du surement la transformer en vampire. Où d'abord la terrifier avant de la tuer. Pauvre petite ! Mais bon, ce n'était pas ses affaires. Stefan décida d’aller prendre une bonne douche, une fois fini il sortit de la cabine de douche mais tout à coup il entendit un bruit. Intrigué par ce bruit étrange Stefan descendit encore en serviette et alla voir ce que c’était, mais rien, non ... rien. C’est bizarre c’est certain il mais il va certainement pas aller chercher la petite bête surtout si il n’y a rien. Il remonta alors dans sa chambre afin de s’habiller, il allait ensuite attendre Damon car il y a un truc dont il faut qu’il discute avec lui

Stefan n'arrêtait pas de penser à cette Eléna, sa petite amie qui occupait chacune de ses pensées du matin jusqu’au soir. Il se servit un verre de Bourbon et il se dirigea vers son fauteuil afin de s’y asseoir mais tout à coup il entendit un crissement de pneu et un grand bruit. Un accident avait eu lieu. Stefan posa son verre de bourbon sur son bureau et il sortit du manoir à vitesse vampirique, la voiture accidentée était complètement retourné et dans un sale état, les vitres étaient brisées. Stefan s'approcha et ce qu’il vit le figea et le glaça sur place, la conductrice du véhicule n’était autre qu’Eléna, sa petite amie. Elle était en sang mais cela dit elle commençait à se réveiller lentement, le vampire marcha sur les débris de verre et il arracha presque la porte du conducteur à main nu, c’était vraiment impressionnant

Stefan: Eléna, je vais te sortir de là. Ça va aller ? Tu as mal quelque part ?
Eléna: Stefan... Oui ….. à la tête et ...je ....j'ai froid
Stefan: D'accord alors je vais te dégager de la voiture. Mais tes mains en dessous voilà comme ça et ne bouge pas d'accord ?

Elle approuva d'un signe de tête positif, sa ceinture était bloquée et c'était ce qui la retenait mais encore heureux qu’elle est eu le réflexe de mettre sa ceinture sinon dieu sait ce qui aurait pu lui arriver, Stefan préféra chasser cette pensée de son esprit. Il arracha donc la ceinture et il sortit doucement de la voiture et il la souleva dans ses bras et il l’emmena dans sa chambre à vitesse vampirique puis il là posa délicatement sur son lit. Ne voulant prendre aucun risque pour la santé d’Eléna il préféra ne pas l’emmener à l’hôpital et la soigner grâce à son sang, il se mordit donc son poignée et apporta ce dernier aux lèvres d’Eléna qui aspira rapidement le sang de Stefan, quelques secondes plus tard toutes les blessures de la belle brune avait cicatrisé aussitôt. Eléna tomba dans le sommeil pendant quelques minutes, inquiet Stefan resta à ses côtés guettant son réveil ce qu’elle fit, la jeune humaine ouvrit doucement les yeux et elle vit Stefan qui là regardait le regard très inquiet

Eléna: Stefan ?
Stefan: Tu te sens mieux ?
Eléna: Oui
Stefan: Tu te souviens de ce qui s'est passé ?
Eléna: Heu...oui, vaguement
Stefan: Racontes moi
Eléna: Je venais pour te voir mais tout à coup j’ai perdu le contrôle de ma voiture, les freins ne répondait plus
Stefan: …..
Eléna: Ce qui bizarre c’est que je l’ai envoyé je le garagiste la semaine dernière, tu sais pour une visite de routine
Stefan: Oui c’est étrange

Stefan dans ses pensées: Beaucoup trop étrange pour que ce soit naturel

Stefan: T’as peut être envie de prendre une douche ?
Eléna: Oui j’aimerais bien
Stefan: Va dans ma salle de bain, tu sais où c’est
Eléna: Oui

Stefan plongea ses yeux vert émeraudes dans ceux d’Eléna et il l’aida à se mettre debout puis il la regarda s’éloigner et se diriger dans la salle de bain, pendant qu’elle était sous la douche Stefan redescendit en bas dehors vers la voiture de sa petite amie qui ressemblait maintenant à une vraie épave, vu l’impact du choc combiné à la vitesse c’est pas très étonnant

Los Angeles/ Le McCafé

Loin de votre tumulte quotidien, le McCafé vous accueille dans un espace chaleureux et convivial dédié aux cafés, aux glaces et aux gourmandises. Leurs boissons et leur glaces sont préparées sous vos yeux, leur viennoiseries sont cuites sur place et leurs pâtisseries gourmandes pour un instant de pause privilégié. Connor et Buffy étaient assis à une table, la tueuse avait commandé un café viennois tandis que le jeune adolescent avait commandé une glace qu’il était en train de déguster sous le regard attendrie de Buffy, un McFleurry aux Kit Kat Ball, un vrai délice. Connor et Buffy étaient en train de discuter

Connor: Merci pour la glace
Buffy: Je t’en prie, je vois que tu te régale
Connor: C’est vraiment trop bon
Buffy: Ça doit être génétique
Connor en fronçant les sourcils: Comment ça ?
Buffy: Nolan aime beaucoup les glaces enfin depuis que je lui ai faits goutter sa toute première
Connor: Oh
Buffy: Ton père aussi d’ailleurs
Connor: A propos de papa, ça me fais super bizarre de le voir à la lumière du jour mais c’est génial
Buffy: Je suis bien d’accord avec toi
Connor: A ce propos, ça fait combien de temps que vous vous connaissez tous les deux ?
Buffy: Ça doit faire neuf ans, pourquoi ?
Connor: Pour savoir. Au fait j’ai parlé à Dawn aujourd’hui ?
Buffy: Oui elle m’a dit que vous aviez discuté
Connor: Oui, enfin j’ai essayé de lui faire comprendre qu’elle devait tourner la page sur moi
Buffy: Espérons qu’elle t’écoute, moi c’est comme si je parlais dans le vide
Connor: Visiblement il y a un garçon qu’elle ne laisse pas indifférent mais le dite garçon ne veut pas être avec une fille qui en pince pour un autre ce que je peux parfaitement comprendre, c’est pas agréable d’être la troisième roue de secours
Buffy: Oh que oui. Je parierais que ce garçon c’est Ethan
Connor: ……
Buffy: C’est un garçon que Dawn a rencontré l’an dernier à Rome d’ailleurs on vient d’apprendre que c’est un hybride
Connor: Comme moi et Nolan ?
Buffy: Non plutôt come Klaus, moitié vampire et moitié loup
Connor: Oh
Buffy: C’est d’ailleurs lui qu’il a transformé
Connor intrigué: Hein ?
Buffy: Longue histoire. Ethan s’amuse à faire enrager Dawn mais c’est bien connu que les contraires s’attirent
Connor: Oui c’est ce que j’ai entendu dire. Dis c’est vrai que t’as envoyé papa en enfer y’a quelques années ? Sans vouloir changer de sujets
Buffy: Oui mais je n’avais pas le choix et je me sens encore coupable pour ça même après toute ces années
Connor ironiquement: Et qu’est-ce que je devrais dire moi
Buffy: ……
Connor: Je l’ai enfermé au fond d’une boite puis jeter à la flotte, jamais j’aurais dû croire Justine
Buffy: Je sais, Angel m’a fait un topo sur ce qui s’est passé depuis ton retour
Connor en baissant les yeux: Oh
Buffy: On fait tous des erreurs Connor
Connor: Parfois certains en font plus grosse que d’autres
Buffy: Peut-être mais tu as appris de tes erreurs
Connor: Oui beaucoup
Buffy: C’est ce qui compte et puis tu as beaucoup changé depuis ton retour non ?
Connor: Je pense que oui
Buffy: C’est ça l’important


A suivre ……

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Dim 11 Nov - 11:32

PARTIE 25.






Stefan, Damon, Rebekah,
Matt, Abby, Connor,
Klaus, Caroline, Finn,
& Eléna

Précédemment dans Angel et Buffy……..


Connor: C’est génial
Dawn: …..
Connor: Où pas
Dawn: Il ne veut pas sortir avec une fille qui en pince pour un autre
Connor: C’est compréhensible mais toi et moi on n’a jamais été ensemble
Dawn: C’est ce que je lui ai dit mais il m’a dit de régler ce que je ressens pour toi d’abord
Connor: Dawn, tournes la page, va de l’avant
Dawn: C’est facile à dire pour toi
Connor: C’est pour toi que je dis ça parce que si ça se trouve tu vas passer à côté d’une belle histoire à cause de tes sentiments pour moi qui ne sont pas réciproque

Dawn écouta avec beaucoup d’attention ce que Connor venait de lui dire, l’adolescent n’avait pas entièrement tord bien au contraire. Dawn était tombée amoureuse de lui dès le début sans savoir qui il était réellement et quand elle a su il était déjà intéressé par Abby. Maintenant la jeune adolescente doit tirer un trait définitif sur Connor, elle doit passer à autre chose car si elle s’entête dans cet amour à sens unique elle finira par le regret un jour

Los Angeles/Hôtel Hypérion

Buffy était en haut à l’étage et elle traversa le grand couloir quand tout à coup elle passa devant la chambre de Nolan qui était impeccablement ranger du sol au plafond, elle cala son épaule dans l’embrassure de la porte en croisant ses bras contre sa poitrine et elle observa la pièce illuminer par la lumière du jour. Son regard se porta alors sur la table de chevet où un cadre était déposé près du réveil, une photo où étaient représenté Buffy, Angel et Nolan. Sur cette photographie les deux adolescents souriaient à l’objectif et cette simple image représentant son fils et son beau-fils fit sourire Buffy car c’était l’une des première fois où Nolan avait souri pour la toute première fois depuis qu’elle et Angel ont eu la confirmation qu’il est le enfant. La tueuse fit quelques pas et entra dans la chambre de son fils, elle observa également un cadre photo où était représenter Connor et Nolan un bras sur l’épaule de l’autre ce qui fit sourire de nouveau la jeune femme

Après quelques minutes elle sortit de la chambre mais quand elle passa dans le couloir et qu’elle vit Connor dans la chambre voisine en train de bouquiner dans son fauteuil elle toqua sur la porte qui était déjà ouverte. L’adolescent était rentrer du lycée depuis deux bonnes heures et il avait déjà terminer ses devoirs, il en avait profiter pour aider son frère avant que ce dernier n’aille prendre l’air. Ayant entendu les pas de Buffy depuis qu’elle a monté les marches Connor leva les yeux de son bouquin …

Buffy: Je te dérange ?
Connor en refermant son livre: Non, je bouquinais un peu
Buffy: C’est ce que je vois oui
Connor: Si tu cherches Nolan je crois qu’il est sorti
Buffy: Je sais, je l’ai vu sortir
Connor: Okay
Buffy: En fait je voulais parler un peu avec toi
Connor: Je t’écoute

Et dans la même secondes le jeune adolescent se leva de son fauteuil et il alla ranger le livre qu’il tenait entre les mains dans la bibliothèque prévu à cet effet. Il est extrêmement rare que Connor partage une discussion avec Buffy, il est toujours en vadrouille quelque part mais la raison de tout ça c’est qu’il est beaucoup prit avec le lycée, la chasse et Nolan avec qui il s’entend de mieux en mieux. C’est donc juste par manque de temps et non pas parce qu’il l’évite, à vrai dire il aime beaucoup Buffy et il la trouve plutôt chouette comme belle-mère. La tueuse quant à elle apprécie beaucoup l’adolescent mais elle a du mal à établir un créer des liens avec son jeune beau-fils, elle a même l’impression qu’il ne l’aime où pire qu’il là déteste

Buffy: Est-ce que tu me déteste Connor ?
Connor surpris: Qui ça moi ?
Buffy: Tu connais un autre Connor toi ?
Connor: …..
Buffy: ……
Connor: Non je ne déteste pas, au contraire
Buffy: C’est l’impression que j’ai pourtant
Connor: Qu’est-ce qui a pu te faire penser une chose pareil ?
Buffy: Ton comportement, j’ai jamais pu discuter cinq minutes avec toi
Connor: C’est par manque de temps pas parce que je te déteste parce que c’est faux
Buffy: Ah oui ?
Connor: Oui, je t’aime bien. Je suis content pour toi et papa
Buffy: …..
Connor: T’es sympa comme belle-mère. J’aurais adoré t’avoir comme maman, Nolan a beaucoup de chance

Connor était on ne peut plus sincère dans ses dernières paroles, Buffy est super sympa comme belle-mère à ses yeux et franchement il aurait adoré l’avoir comme maman d’ailleurs elle agit comme une mère avec lui. Elle prend soin de lui et s’intéresse à lui, elle s’inquiète également beaucoup pour lui quand ça va pas où quand il s’éclipse durant des heures durant la nuit ce qui inquiète également Angel bien que son fils soit quasiment un jeune adulte. Avoir une vraie famille c’est tout nouveau pour Connor, il n’a jamais quelqu’un qui soit comme une mère pour lui cependant il n’en n’oublie pas le moins Darla. Comment pourrait-il oublier Darla ? Cette femme ou plutôt cette vampire qui lui a donné la vie en sacrifiant la sienne pour que lui il puisse vivre, il sait que la haut elle veille sur lui d’une certaine manière et qu’elle veut qu’il soit heureux et qu’il est aussi une belle vie. Buffy était très émue et touché par ce que Connor venait de lui dire

Buffy: Merci
Connor: Je le pense
Buffy: ….
Connor: Je voulais aussi te dire merci
Buffy: A propos de quoi ?
Connor: De tout. Entre autre de m’avoir sauvé la vie
Buffy: Mais je t’en prie, c’est un plaisir
Buffy: Ça t'intéresse d'aller discuter autour d'une glace ?
Connor: Ici ?
Buffy: Non, dehors
Connor: Pourquoi pas

Oui pourquoi pas, après tout il est encore très tôt et Connor n’est pas contre manger une bonne glace bien au contraire bien que ce ne soit pas vraiment la saison pour ça mais c’est tellement bon. Quelques minutes plus tard l’adolescent et sa belle-mère quittèrent l’hôtel et se dirigèrent vers le véhicule de cette dernière …..

Los Angeles/Manoir des Salvatore

C’était environ 17h30 et Damon le frère adoré de Stefan n’était pas encore rentré mais ça ne serait tardé connaissant le bonhomme. Le cadet des Salvatore descendit dans le salon et il alluma la télé. Il y avait en gros titre des meurtres de jeunes gens et pour une fois ce n'était pas Damon car Stefan ne reconnaissant pas le style de son aîné, il est évident que c'était l'œuvre d'un vampire. Mais une affaire retînt l’attention, celle d'une jeune famille tuée, ils étaient cinq et une personne a survécu, une jeune fille plus précisément mais ils n'ont pas donné de nom. Elle n'avait rien eu. Pourquoi ? Un vampire ne laisse jamais de survivant, normalement il ne garde AUCUN témoin. C’est ce que tous les vampires font dès qu’ils tuent tel ou tel personne. Vraisemblablement il la connaissait et à du surement la transformer en vampire. Où d'abord la terrifier avant de la tuer. Pauvre petite ! Mais bon, ce n'était pas ses affaires. Stefan décida d’aller prendre une bonne douche, une fois fini il sortit de la cabine de douche mais tout à coup il entendit un bruit. Intrigué par ce bruit étrange Stefan descendit encore en serviette et alla voir ce que c’était, mais rien, non ... rien. C’est bizarre c’est certain il mais il va certainement pas aller chercher la petite bête surtout si il n’y a rien. Il remonta alors dans sa chambre afin de s’habiller, il allait ensuite attendre Damon car il y a un truc dont il faut qu’il discute avec lui

Stefan n'arrêtait pas de penser à cette Eléna, sa petite amie qui occupait chacune de ses pensées du matin jusqu’au soir. Il se servit un verre de Bourbon et il se dirigea vers son fauteuil afin de s’y asseoir mais tout à coup il entendit un crissement de pneu et un grand bruit. Un accident avait eu lieu. Stefan posa son verre de bourbon sur son bureau et il sortit du manoir à vitesse vampirique, la voiture accidentée était complètement retourné et dans un sale état, les vitres étaient brisées. Stefan s'approcha et ce qu’il vit le figea et le glaça sur place, la conductrice du véhicule n’était autre qu’Eléna, sa petite amie. Elle était en sang mais cela dit elle commençait à se réveiller lentement, le vampire marcha sur les débris de verre et il arracha presque la porte du conducteur à main nu, c’était vraiment impressionnant

Stefan: Eléna, je vais te sortir de là. Ça va aller ? Tu as mal quelque part ?
Eléna: Stefan... Oui ….. à la tête et ...je ....j'ai froid
Stefan: D'accord alors je vais te dégager de la voiture. Mais tes mains en dessous voilà comme ça et ne bouge pas d'accord ?

Elle approuva d'un signe de tête positif, sa ceinture était bloquée et c'était ce qui la retenait mais encore heureux qu’elle est eu le réflexe de mettre sa ceinture sinon dieu sait ce qui aurait pu lui arriver, Stefan préféra chasser cette pensée de son esprit. Il arracha donc la ceinture et il sortit doucement de la voiture et il la souleva dans ses bras et il l’emmena dans sa chambre à vitesse vampirique puis il là posa délicatement sur son lit. Ne voulant prendre aucun risque pour la santé d’Eléna il préféra ne pas l’emmener à l’hôpital et la soigner grâce à son sang, il se mordit donc son poignée et apporta ce dernier aux lèvres d’Eléna qui aspira rapidement le sang de Stefan, quelques secondes plus tard toutes les blessures de la belle brune avait cicatrisé aussitôt. Eléna tomba dans le sommeil pendant quelques minutes, inquiet Stefan resta à ses côtés guettant son réveil ce qu’elle fit, la jeune humaine ouvrit doucement les yeux et elle vit Stefan qui là regardait le regard très inquiet

Eléna: Stefan ?
Stefan: Tu te sens mieux ?
Eléna: Oui
Stefan: Tu te souviens de ce qui s'est passé ?
Eléna: Heu...oui, vaguement
Stefan: Racontes moi
Eléna: Je venais pour te voir mais tout à coup j’ai perdu le contrôle de ma voiture, les freins ne répondait plus
Stefan: …..
Eléna: Ce qui bizarre c’est que je l’ai envoyé je le garagiste la semaine dernière, tu sais pour une visite de routine
Stefan: Oui c’est étrange

Stefan dans ses pensées: Beaucoup trop étrange pour que ce soit naturel

Stefan: T’as peut être envie de prendre une douche ?
Eléna: Oui j’aimerais bien
Stefan: Va dans ma salle de bain, tu sais où c’est
Eléna: Oui

Stefan plongea ses yeux vert émeraudes dans ceux d’Eléna et il l’aida à se mettre debout puis il la regarda s’éloigner et se diriger dans la salle de bain, pendant qu’elle était sous la douche Stefan redescendit en bas dehors vers la voiture de sa petite amie qui ressemblait maintenant à une vraie épave, vu l’impact du choc combiné à la vitesse c’est pas très étonnant

Los Angeles/ Le McCafé

Loin de votre tumulte quotidien, le McCafé vous accueille dans un espace chaleureux et convivial dédié aux cafés, aux glaces et aux gourmandises. Leurs boissons et leur glaces sont préparées sous vos yeux, leur viennoiseries sont cuites sur place et leurs pâtisseries gourmandes pour un instant de pause privilégié. Connor et Buffy étaient assis à une table, la tueuse avait commandé un café viennois tandis que le jeune adolescent avait commandé une glace qu’il était en train de déguster sous le regard attendrie de Buffy, un McFleurry aux Kit Kat Ball, un vrai délice. Connor et Buffy étaient en train de discuter

Connor: Merci pour la glace
Buffy: Je t’en prie, je vois que tu te régale
Connor: C’est vraiment trop bon
Buffy: Ça doit être génétique
Connor en fronçant les sourcils: Comment ça ?
Buffy: Nolan aime beaucoup les glaces enfin depuis que je lui ai faits goutter sa toute première
Connor: Oh
Buffy: Ton père aussi d’ailleurs
Connor: A propos de papa, ça me fais super bizarre de le voir à la lumière du jour mais c’est génial
Buffy: Je suis bien d’accord avec toi
Connor: A ce propos, ça fait combien de temps que vous vous connaissez tous les deux ?
Buffy: Ça doit faire neuf ans, pourquoi ?
Connor: Pour savoir. Au fait j’ai parlé à Dawn aujourd’hui ?
Buffy: Oui elle m’a dit que vous aviez discuté
Connor: Oui, enfin j’ai essayé de lui faire comprendre qu’elle devait tourner la page sur moi
Buffy: Espérons qu’elle t’écoute, moi c’est comme si je parlais dans le vide
Connor: Visiblement il y a un garçon qu’elle ne laisse pas indifférent mais le dite garçon ne veut pas être avec une fille qui en pince pour un autre ce que je peux parfaitement comprendre, c’est pas agréable d’être la troisième roue de secours
Buffy: Oh que oui. Je parierais que ce garçon c’est Ethan
Connor: ……
Buffy: C’est un garçon que Dawn a rencontré l’an dernier à Rome d’ailleurs on vient d’apprendre que c’est un hybride
Connor: Comme moi et Nolan ?
Buffy: Non plutôt come Klaus, moitié vampire et moitié loup
Connor: Oh
Buffy: C’est d’ailleurs lui qu’il a transformé
Connor intrigué: Hein ?
Buffy : Longue histoire. Ethan s’amuse à faire enrager Dawn mais c’est bien connu que les contraires s’attirent
Connor: Oui c’est ce que j’ai entendu dire. Dis c’est vrai que t’as envoyé papa en enfer y’a quelques années ? Sans vouloir changer de sujets
Buffy: Oui mais je n’avais pas le choix et je me sens encore coupable pour ça même après toute ces années
Connor ironiquement: Et qu’est-ce que je devrais dire moi
Buffy: ……
Connor: Je l’ai enfermé au fond d’une boite puis jeter à la flotte, jamais j’aurais dû croire Justine
Buffy: Je sais, Angel m’a fait un topo sur ce qui s’est passé depuis ton retour
Connor en baissant les yeux: Oh
Buffy: On fait tous des erreurs Connor
Connor: Parfois certains en font plus grosse que d’autres
Buffy: Peut-être mais tu as appris de tes erreurs
Connor: Oui beaucoup
Buffy: C’est ce qui compte et puis tu as beaucoup changé depuis ton retour non ?
Connor: Je pense que oui
Buffy: C’est ça l’important


Générique ……


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Il était tôt enfin pas tant que ça à bien y réfléchir, les deux frères Salvatore étaient tous les deux debout. Damon était en train de faire du bricolage dans le salon ce qui arrivait que très rarement mais bon il y a pas si longtemps William et sa bande se sont attaqués aux frères Salvatore et ont cassé l’horloge du salon cependant ils avaient oublié de la réparé mais ce matin il c’était mis en tête de s’y mettre tandis que Stefan qui venait d’enfiler sa veste pour sortir venait de traversé le salon. Oui il sortait mais il sortait pour aller chasser, il fallait qu’il reprenne des forces, la bande de William ne l’avait pas râter et à cause de son régime alimentaire il a besoin de sang pour guérir d’où pourquoi il doit aller chasser

Damon: Tu sors ?
Stefan: Je vais chasser
Damon: Les petits animaux des bois je sais et ce soir tu vas écrire dans ton journal ”Aujourd’hui j’ai croisé un écureuil, je lui ai demandé son nom et il m’a répondu Joe”
Stefan: Tu veux bien arrêter de te foutre de moi
Damon: Bah quoi c’est vrai, les écureuils c’est ce que tu aimes bouffer non ?
Stefan: ……
Damon: Si ils pouvaient causer tu leur ferais la conversation, oh mon pauvre Stefan la vie est cruelle hein ?
Stefan: T’es désespérant Damon
Damon: Si on peut plus rire
Stefan: Bon j’y vais j’ai besoin de prendre des forces, William et sa bande ne m’ont pas louper
Damon: Tu te sens comment ce matin
Stefan: Moins affaiblie qu’hier soir
Damon: J’ai un litre de mère de famille dans le frigo si tu veux
Stefan en souriant : ……
Damon: Non ? Comme tu veux, ça en fera plus pour nous
Stefan: On discute à mon retour ?
Damon: Et de quoi mon charmant petit frère ?
Stefan: De William et de ses amis vampires, tu te souviens d’eux ?
Damon: Comment l’oublier
Stefan: Tu sais celui qui m’a planté un bou de verre près du thorax
Damon: Oh oui et ils vont me le payé
Stefan: Tu te soucis de moi ?
Damon: Evidement idiot, d’après toi pourquoi je suis devenu fou de rage quand l’autre taré t’a planté ?
Stefan: ……
Damon: T’es sur de ne pas vouloir de ma réserve personnel ?
Stefan: Damon
Damon: Comme tu veux petit frère et couvre toi bien ça pleut dehors faudrait pas que tu t’enrhumes
Stefan: Tu ne t’arranges vraiment pas toi. A toute à l’heure Damon
Damon: Ouais c’est ça, passes le bonjour aux écureuils de ma part

Stefan roula les yeux au ciel désespérément, Damon l’exaspère vraiment par moment comme par exemple en ce moment. L’attaque de William et sa bande est loin d’être oublié, un vampire oublie très rarement quand il se fait planter surtout qu’apparemment William et ses amis ont un compte à régler avec Damon et n’ont pas hésité à se servir de Stefan pour l’atteindre et ça risque sans doute de se reproduire et probablement d’ici peu de temps. Le jeune adolescent monta la fermeture éclair de sa veste de jogging jusqu’en haut et il bascula sa capuche sur sa tête puis il sortit du manoir tandis que Damon referma le couvercle de l’horloge, Stefan s’aventura dans les bois en courant à la recherche d’une proie animal, laissant son instinct de chasseur le guider il s’aventure d’avantage mais tout à coup il s’arrêta sans saison particulière en apparence. Un orage éclata et Stefan regarda autour de lui comme si quelqu’un l’espionnait mais tout à coup il se retrouva encerclé par deux vampires puis quatre et là un cinquième arriva armée d’un pieu en bois et poignarda Stefan d’un geste précis et net


Brésil/São Paulo/L’aéroport


C’est les vacances et certaines personnes en ont profité pour se faire un petit voyage loin de la cité des anges comme Matt et Rebekah par exemple. Alors que certains voyageurs descendaient tranquillement de l’avion d’autre attendaient patiemment leur baguages, devant le tapis à bagages où ils attendaient les leurs Matt et Rebekah étaient enlacés l'un contre l'autre ……

Rebekah: T’as sommeil ?
Matt en étouffant un bâillement: Un peu
Rebekah: On sera bientôt dans un bon lit

La vampire déposa un baiser aux coins de ses lèvres ce qui eut pour effet de faire sourire le jeune homme, et leurs valises arrivèrent à cet instant. Rebekah avait choisi deux valises assez grandes pour contenir le maximum de chose, au pire elle s’était qu’elle rachèterait le nécessaire pendant leur séjour dans le pays. Tirant leurs bagages derrière eux Rebekah guida Matt jusqu'au parking où un homme d'une quarantaine d'années les attendait près d'une Audi Noire aux vitres teintées …..

L’homme: Mademoiselle Mikaelson, monsieur Donovan, soyez les bienvenue à São Paulo. J'ai été chargé de vous accueillir et de vous conduire chez vous
Rebekah: Je sais. Mettez les valises dans le coffre
L’homme: Bien Mademoiselle

Rebekah tira Matt par le bras et le jeune couple monta à l'arrière de la voiture, refermant la portière derrière eux et attendirent le chauffeur. Rebekah se blottissa contre lui et ils s'embrassèrent tendrement. La vitre qui séparait le chauffeur et les passagers arrière se referma et le couple fut isolé de l'homme qui démarra la voiture …..

Rebekah: On va être bien, rien que toi et moi pendant deux semaines
Matt: Sans personne sur le dos, sans que je passe mes journées à bosser et en plus en compagnie d'une belle blonde
Rebekah: A faire l'amour ?
Matt très amusé: Evidement
Rebekah: J'espère que mon frère a vraiment tout prévu, parce que je meurs de faim

Sachant de quoi elle voulait parler Matt se redressa obligeant par conséquent Rebekah à changer de position puis il releva la manche de sa chemise et tendit son poignet à sa petite amie, qui comprit aussitôt où elle voulait en venir d’ailleurs ce n’est pas très compliquer à comprendre où le jeune quater back voulait en venir ……

Rebekah: Hors de question
Matt: Bekah, fais pas ta difficile et puis c’est pas la première fois
Rebekah: Ce n'est pas pareil. D’habitude je ne le fais pas pour me nourrir
Matt: On ne va pas se disputer pour ça alors grouille-toi avant qu'on arrive à destination, et ne discute pas

Aux oreilles de Rebekah ces mots résonnaient comme un ordre et curieusement ça lui fit de l'effet. Réfrénant sa soif au maximum afin de ne pas lui prendre trop de sang elle mordit dans la chair de Matt qui ne broncha pas, dans son poignet plus précisément. Rebekah se retira et mordit son propre poignet avant de faire boire son sang à Matt jusqu'à ce que le poignet de ce dernier se referme. Matt força Rebekah à s'asseoir sur lui et il l'embrassa, la jeune femme en fut complètement retournée, elle réussit à rompre le baiser pour demander

Rebekah: Mais qu'est-ce qui t'arrive ?
Matt: Aucune idée mais, ça fait du bien

Au moment où Rebekah s'apprêtait à s’emparer des lèvres de Matt la voiture s'arrêta. A contrecœur ils sortèrent de la voiture et quand le chauffeur vit les traces de sang sur leurs bouches, il commença à paniquer mais Matt n'y fit pas attention et prit la clé que Rebekah lui tendit, ils filèrent ensuite vers la maison sur laquelle il décida de s'y attarder à la contemplation que le lendemain car le sommeil se fit plus lourd. Il suivit les instructions de Rebekah, monta l'escalier principal, tourna dans le couloir à sa gauche puis ouvrit la première porte à droite. Il entra dans une chambre très spacieuse et machinalement il ôta ses chaussures et ses vêtements jusqu'à se retrouver seulement en pantalon, Rebekah entra au moment où il était en train de s’étirer faisant craquer ses muscles. Elle posa les deux valises sur le seuil de la chambre, se déshabilla à son tour, et rejoignit Matt dans le lit.


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Connor dormait encore lorsqu’Abby entra dans la chambre du garçon, c'est elle qui devrait faire la grasse matinée après l'année éprouvante qui vient de s’écrouler mais non, Monsieur son petit copain dormait comme un bébé …. enfin pas tant que ça mais presque. Le jeune hybride était allongé sur le ventre, la couverture lui recouvrant la moitié du corps, les bras et les jambes dans tous les sens, Abby fit un gros effort pour ne pas rire. La jeune adolescente s'approcha du lit et s’asseya sur le rebord du matelas, elle approcha sa main et caressa les cheveux de Connor, qui remua au bout de quelques secondes. Il ouvrit d’abord un œil puis le deuxième, pour finir un sourire s'étira sur son visage lorsqu'il vit Abby

Abby: Bonjour
Connor en soupirant d’aise: Salut
Abby: Et si tu allais prendre une douche pendant que je te prépare un bon petit déjeuner ?
Connor: Super idée
Abby: Je t'attends dans la cuisine

Et sur ses mots Abby quitta la chambre de son petit ami, quand Connor vit qu'elle portait une jupe assez courte, il se mit à sourire niaisement. Comme vous l’avez surement déjà compris la relation de Connor et Abby a légèrement évolué au cours de ses dernières semaines, l’adolescent était bien content qu’il soit seul à l’hôtel enfin seul avec Abby. Après une douche des plus revigorantes, Connor vêtu d'un jean, d'un sweat-shirt gris foncé à manche longue et d'une paire de baskets neuves gagna la cuisine où une délicieuse odeur de brioche grillée et de bacon vint taquiner les narines du jeune garçon

Connor en entrant: Ça sent super bon
Abby: Tu arrives pile au bon moment, je viens de finir

Connor attendit qu'Abby est posé l'assiette de bacon sur le plan de travail, puis, il la prit par la taille et l'embrassa. La jeune adolescente ne tarda pas à se retrouver plaquée contre le frigo, la bouche de Connor dévia sur la nuque d’Abby. Le souffle coupé cette dernière finit par éclater de rire …..

Connor à bout de souffle: Quoi ?
Abby: Rien, ça va passer, je t'assure

Elle l'embrassa tendrement et l'incita, lui ordonnant presque de prendre son petit déjeuner, avec un sourire amusé Connor abdiqua et dévora tout ce qu’Abby lui avait préparé. Cette dernière quant à elle se contenta d'un verre de jus d'orange frais, le jeune hybride la regarda et il lui tendit sa fourchette, les dents plantées dans un morceau de bacon …..

Abby: J'ai déjà mangé
Connor: Et alors ?

Abby leva les yeux au ciel tandis que Connor lui il arbora un sourire radieux aux coins des lèvres fines, les yeux de l’adolescent pétillaient de malice. La jeune tueuse approcha sa bouche de la fourchette et elle attrapa le morceau de bacon qui était au bou de la fourchette, quelques secondes plus tard le morceau croustilla dans sa bouche ……

Abby: Allez, dépêche-toi qu'on aille profiter de ce soleil
Connor: Et, qu'as-tu prévu comme programme ?
Abby: On avisera

Une fois que Connor eut englouti le reste du petit déjeuner, ils mirent la vaisselle sale dans le lave-vaisselle puis ils sortèrent de l’hôtel, le jeune adolescent était dès à présent tombé fou amoureux d’Abby mais qui ne le serait-il pas ? Elle est belle, intelligente, forte, généreuse mais surtout elle a du caractère


France/Paris/Appartement de Niklaus Mikaelson

Tout comme Matt et Bonnie Caroline ne dérogea pas à la règle et s'endormit directement lorsqu'elle mit le pied dans l'appartement parisien de Klaus qui donnait sur les Champs-Elysées, ce qui avait fait rire ce dernier qui s'était glissé dans le lit après avoir tout fermé derrière lui. Quand Caroline se réveilla le lendemain matin, il était presque dix heures. La première chose qu'elle remarqua en étendant les bras autour d'elle, c'est qu'elle était seule dans ce lit. Le lit le plus moelleux sur lequel elle ait pu dormir, au grand regret elle quitta ce lit confortable dans lequel elle aimerait se prélasser toute la journée et quitta la chambre, Caroline ne fit que quelques pas pour atteindre la cuisine dans laquelle se trouvait Klaus

Niklaus sans se retourner: Bonjour mon cœur
Caroline pas encore réveillée: Y a du sang ?
Niklaus en souriant: Dans le frigo, mon cœur
Caroline: Appelle-moi mon cœur encore une fois et je te tue
Niklaus: Mal dormi ?

Mal dormie ? Non pas vraiment mais elle n’est décidément pas du matin du moins pour aujourd’hui. Caroline se plaça en face de Klaus de l'autre côté de la table, une poche de sang dans la main, et la jeune vampire planta son regard dans celui de l’hybride. Ce dernier arborait une mine moqueuse ………..

Caroline: Arrêtes de te moquer de moi
Niklalus: Mais je ne me moque pas
Caroline: Menteur
Niklaus: D'accord, j'avoue que je te taquine un peu mais c'est tout
Caroline en bourgonant: Mouais
Niklaus: Faudra que je t'endorme au retour ?

La vaine tentative de Klaus pour cacher son rire échoua car le regard de Caroline le fit exploser de rire, en effet durant les huit heures de vols qui leur avaient fallu pour atteindre Paris, Caroline avait montrée des signes assez flagrants d'angoisse. Faut dire que la jeune femme n’a jamais été ailleurs qu’à Los Angeles, elle n’a jamais voyager nul par mise à part avec Klaus ici même …..

Caroline: Arrête

Devant le regard meurtrier qu'elle lui lançait l’hybride calma son fou rire, mais une étincelle dans ses yeux fit comprendre à Caroline qu'il était sur le point de rechuter. Mais pourquoi diable la belle blonde ne lui a-t-elle pas dis qu’elle craignait l’avion ? C’est quand même pas la fin du monde ……..

Niklaus: Je suis désolé, écoute tu aurais dus me dire que tu redoutais de prendre l'avion
Caroline: Je n'ai pas eu peur
Niklaus: Caroline, tu m'as broyé la main pendant presque tout le trajet, heureusement que je suis indestructible

Ne trouvant aucuns arguments pour se défendre Caroline capitula en buvant sa poche de sang, Klaus délaissa sa chaise et alla se placer derrière elle qui, malgré son envie de lui mettre son poing dans la figure pour s'être moqué d'elle ne repoussa pas le vampire qui lui déposa des baiser dans le cou. Caroline termina rapidement de vider sa poche de sang et elle s’essuya les lèvres, Klaus délaissa le cou de la belle blonde et attira cette dernière tout contre lui après l’avoir retourné afin de lui faire face et il l’embrassa fougueusement. Caroline se retrouva rapidement assise sur la table en bois de chêne sur laquelle elle déjeunait quelques secondes plus tôt mais l’hybride rompit le baiser à contre coeur

Caroline en le dévisageant: Pourquoi tu arrêtes ?
Niklaus: Je continuerais avec plaisir crois mais …..
Caroline: Mais quoi ?
Niklaus: Tu veux qu'on le fasse sur la table ou bien… dans le lit ?
Caroline en souriant: Dans le lit. En fait, j'adore le lit dans lequel on a dormi et je me disais qu'on pouvait y rester toute la journée, qu'est-ce que t'en penses ?
Niklaus amusé: Je savais que ce lit te plairait ! » s'amusa Klaus.

En un clin d'œil ils furent de retour dans la chambre et Caroline eut un sourire de contentement lorsque son dos toucha le matelas douillet du lit, elle ne se départie pas de ce sourire quand Klaus la déshabilla entièrement. Caroline avait eut ce qu'elle voulait: ils avaient passés leur première journée à flemmarder et à faire l'amour.


Los Angeles/Le Los Grill


Après être sortis de l’hôtel Connor et Abby allèrent se balader main dans la main dans les rues de Los Angeles, il fesait un peu frisquet mais vu la saison c’est normal, ils avaient préféré ne pas prendre la voiture. Au bout d'une heure, les deux adolescents arrivèrent près du Los Grill, tout était étrangement calme et ça fesait un bien fou même si c’est très rare le calme et la tranquillité à Los Angeles. Connor entourait d’un bas les épaules de sa petite, il tourna son visage angélique vers elle et il prit la parole …..

Connor: Tu ne trouves pas que ça fait du bien tout ce calme
Abby: Ne m'en parle pas même si je trouve ça étrange
Connor: Alors comme ça y’a pas que moi, perso je pense qu’il y a anguille sous roche
Abby: Je n’ai pas dit non plus que ça sonnait la fin du monde
Connor: Mais tu avoueras que c’est bizarre, si ça trouve y’a un démon tapis dans l’ombre qui attends pour nous tomber dessus pile quand on s’y attend pas
Abby: Tu vois le mal partout toi
Connor: Il est partout
Abby: En bonne tueuse je le sais mais ça ne nous empêche pas de profiter de nous amuser quand on n’a pas de démons où de vampires à combattre Mr le pessimiste
Connnor: Je ne suis pas pessimiste, je suis prudent nuance

C’est vrai que Connor avait un chouilla tendance à voir le mal partout même quand tout est calme comme en ce moment par exemple où les forces du mal leur laisse un peu de repit, le jeune adolescent est de nature très méfiant et sur ses gardes et cette baisse activité démoniaque a le don de raviver son inquiétude. C’est bien connu que les forces du mal attaque toujours quand on ne s’y attend jamais et donc Connor préfère être sur ses gardes plutôt que d’être pris au dépourvu cela dit à trop penser au démon il oublie parfois qu’il a 17 ans et qu’il doit en profiter surtout qu’en ce moment tout va bien dans sa vie, tout va bien dans sa famille ainsi qu’avec Abby. Connor serra Abby contre lui, quand tout à coup ils tombèrent nez à nez avec Finn et Sage ! Le jeune adolescent avait fait la connaissance de la famille originel il n’y a pas très longtemps et qu’ils soient une famille vampires il a su mettre ses préjugés de côtés surtout que c’est l’un des leurs qui a améliorer la vie de son père dans le bon sens

Connor en s’arrêtant: Salut
Finn: Tiens bonjour
Sage en souriant: On n'est pas les seuls à vouloir profiter de la vie on dirait
Abby: Elijah et Katherine ne sont pas avec vous ?
Finn: Non, ils sont partis quelques jours et c'est ce qu'on va faire nous aussi
Connor: Vous avez drôlement bien raison

En effet comme tous les originaux où presque Elijah avait mis les voiles de Los Angeles pour quelques jours, ils avaient bien raison de profiter de la vie surtout que ces deux-là ont quasiment plus de cinq cents ans à rattraper. Finn et Sage saluèrent le jeune couple d’adolescents et s’en allèrent de leur côté tandis que Connor et Abby rentèrent à l’intérieur du Los Grill


France/Paris/Les rues de Paris

Le lendemain, profitant que le soleil était au rendez-vous, ils décidèrent de sortir et de se promener le long des Champs-Elysées. Klaus, qui connaissait la ville par cœur souriait devant l'air ravi de Caroline, pour elle c'était la première fois qu'elle se trouvait dans une autre ville que Los Angeles alors évidemment, tout ce qu'elle voyait l'émerveillait. Après plus d'une heure de marche sur cette immense avenue, des étoiles pleins les yeux, Caroline s'arrêta et prit la parole

Caroline: Merci de m'avoir emmené ici
Niklaus: Tu n'as pas à me remercier, tu mérites tout ce qu'il y a de plus beau sur cette Terre
Caroline: Je vais vraiment finir par y croire si tu continues à répéter ça sans cesse

Oui il ne cessait de lui répéter qu’elle méritait ce qu’il y avait de plus beau sur cette planète, qu’elle était née pour briller et qu’elle méritait que ses rêves deviennent réalité. A chaque fois qu’il lui disait ça et bien ça là mettait on ne peut plus mal à l'aise, comme maintenant par exemple. Klaus dissipa ce malaise en embrassant tendrement la jeune vampire …..

Niklaus: Je t'aime Caroline Forbes et que tu le veuilles ou non tu auras tout ce dont tu

Elle lui répondit par un sourire, tout en ravalant les larmes qui menaçaient de couler de ses yeux sur son merveilleux visage. En début d'après-midi après voir déjeunée dans un petit restaurant français très sympathique dont Caroline avait adorée la nourriture Klaus l'emmena se promener au bord de la Seine ……...

Caroline: Combien de fois t'es venu à Paris ?
Niklaus alors que Caroline s’arrêta de marcher: Je ne les compte plus
Caroline: Je…

Caroline n’eut pas le temps de continuer sa phrase car elle fut interrompu par une terrible et délicieuse odeur de sang qui lui titilla les narines, Klaus l'avait senti aussi mais lui il se maitrisait beaucoup mieux que Caroline. Il l'attira tout contre lui et elle enfoui son visage dans son torse, elle tenta de refouler cette irrépressible soif qui lui brûlait la gorge. Klaus constata alors d'où provenait le sang: deux adultes qui se bagarraient pour une raison inconnue, l'un avait frappé l'autre lui ouvrant la lèvre et l'arcade sourcilière.

Niklaus dans ses pensées: Ces humains

Caroline: Nik ? Je veux rentrer

Tout en gardant Caroline tout contre lui cette dernière et Klaus reprit le chemin de l’appartement de ce dernier. A mesure qu'ils s'éloignaient Caroline se sentait mieux, normal l’odeur du sang n’était plus à proximité d’elle et donc son visage reprenait à présent un visage humain


France/Paris/Appartement de Niklaus Mikaelson

Quand Caroline mit un pied dans l'appartement elle se laissa tomber sur une chaise et se prit la tête entre les mains, Klaus lui vida une poche de sang dans une tasse et il la lui donna. Elle la garda entre les mains mais elle fut incapable d'en boire le contenu encore sous le choc de ce qui venait de se passer. L’hybride originel tira une chaise pour s’asseoir près de sa dulcinée …..

Niklaus: Caroline, ça va ?
Caroline en soupirant: J'arrive pas à croire que j'ai failli m'exposer et perdre le contrôle
Niklaus: Hey, ce n'est pas arrivé alors détends-toi
Caroline: Comment tu peux dire ça ? Je croyais avoir assez de contrôle depuis tout ce temps, et je me rends compte que je peux flancher n'importe quand

Oui Caroline pensait être capable de contrôler sa soif de sang après tout ce temps mais quand on y réfléchit elle est encore un bébé vampire, ça ne fait même pas une année qu’elle est un vampire donc ce n’est pas si dramatique que ça. Même les vampires les plus expérimentés peuvent perdre le contrôle mais là rien ne s’est passé et Caroline sait très bien que son petit ami y est pour beaucoup. Klaus lui ôta doucement la tasse des mains et il fit bouger Caroline de la chaise jusqu’au canapé, il prit son visage dans ses mains et il s’adressa à elle d'une voix rassurante ……

Niklaus: Tu n'as pas à t'en vouloir Caroline, c'est normal de réagir comme ça quand on est vampire
Caroline: Mais je pensais que je me contrôlais
Niklaus: C’est tout récent, ça ne fait même pas un an que tu es un vampire, il faut du temps pour s'adapter
Caroline: Nik je, j'en ai marre de me sentir aussi, faible
Niklaus: Je t’interdis de dire ça, tu n'es pas faible, d'accord ? Ecoute, je vais te faire une proposition. Tu continues de te nourrir avec des poches de sang pendant nos petites vacances et ensuite, quand ce sera terminé, je t'aiderai à te contrôler avec du sang humain, du sang frais
Caroline: Tu veux dire, me nourrir directement d'un humain ?
Niklaus: Oui, il te sera plus facile de te contrôler. Tu me fais confiance ?
Caroline: Tu sais bien que oui
Niklaus: Bien, alors maintenant on se calme, on se nourri, tu vas te changer, et je t'emmène dîner

Ca ne sert à rien de continuer à discuter de quelque chose qui ne sait pas produit, Klaus venait de dire à Caroline qu’il l’emmenait dîner dehors. L’hybride originel se leva du canapé et il lui tendit la main qu'elle prit aussitôt en déposant sa main dans celle de son petit ami. Une fois qu'elle fut sur ses jambes elle prit à nouveau la parole ……

Caroline: Et tu m’emmènes où ?
Niklaus sur un ton mystérieux: C'est une surprise

Klaus était toujours aussi mystérieux ce qui le rendait encore plus séduisant aux yeux de Caroline, ce dernier l’embrassa tendrement puis après ce tendre baiser avec son chéri la belle blonde but d'une trait le sang qui l'attendait dans la tasse sur la tableet elle alla se changer. Klaus se changea à son tour et profita que Caroline était en train de refaire son maquillage pour appeler le restaurant pour confirmer la réservation qu'il avait faite avant même qu'ils ne s'envolent de Paris tous les deux.

Forks/Hôtel Hypérion


Eléna était en train de traverser le grand hall quand tout à coup son portable se mit à sonner, croyant que c’était Stefan elle s’apprêtait à répondre mais lorsqu’elle vit le nom de Damon sur l’écran tactile de son téléphone portable elle choisissa tout bonnement de l’ignorer, la jeune adolescente n’avait aucune envie de parler avec lui, non elle voulait parler à Stefan et pas à son frère. Ce dernier avait le don le lui mettre les nerfs à fleur de pas avec son sarcasme, son air narquois et son indifférence. Eléna appuya donc sur le bouton ignorer mais tout à coup quelqu’un sonna à sa porte, la jeune adolescente soupira et elle alla ouvrir. Lorsqu’elle ouvrit la porte elle vit Damon qui s’empressa d’entrer

Damon: Tu m’ignores c’est mal, j’ai horreur qu’on m’ignore
Eléna en refermant la porte: Je t’en prie fais comme chez toi
Damon: Merci
Eléna: C’est toi les six appels manqués ? Désolé j’ai plus de batterie
Damon inquiet: Stefan est là ?
Eléna: Non d’ailleurs je pensais que c’était lui qui m’appelait. Pourquoi ? Ça ne va pas ? Je croyais qu’il allait mieux c’est ce que tu m’as dit en tout cas
Damon en essayant de joindre Stefan sur son portable: Il est partit chasser en forêt y’a quelques heures et il n’est pas encore rentrer, je n’arrive pas à le joindre alors je pensais qu’il était avec toi
Eléna en composant le numéro de Stefan: Non, je tombe sur sa messagerie
Damon: Oui moi aussi
Eléna: Où est-ce qu’il pourrait être ? Ce n’est pas son genre de chasser aussi longtemps
Damon: J’ai bien une idée mais
Eléna: Mais ?
Damon: …..
Eléna: Damon c’est de Stefan dont il s’agit alors n’essaie de me cacher quoique se soit
Damon: Je doute qu’elle te plaise

Ça c’est un euphémisme, Damon avait bien une petite idée où se trouvait Stefan où plutôt ce qui lui était arrivé et si jamais il a visé juste il va commettre un massacre c’est certain. Damon pense que c’est William et c’est bande de pseudo vampires qui est derrière tout ça et si jamais c’est le cas il va faire un massacre, la dernière fois l’un des leur a planté Stefan avec un morceau de verre et ça il l’avait déjà mal prit mais alors si jamais ils lui ont fait quelque chose ça va saigner


Los Angles/Maison de Vicki


Damon conduisait comme un dingue sur la route espérant intérieurement qu’il se trompait sur toute la ligne mais il avait la certitude que William et sa bande était derrière tout ça cela dit ils ont tous été créé par Vicki et donc pour Damon c’est elle la responsable, il va lui arracher la tête à coup sûr ……..non avant il va d’abord faire sortir Stefan de cette maison ensuite la faire sortir elle, la torturer un peu avant de lui arracher la tête où de lui planter un pieux, c’est à voir. Pour l’heure le vampire tambourinait comme un dingue à la porte de la maison tandis qu’Eléna était dans la voiture, Damon n’avait rien bu faire d’autre que de l’emmener avec elle

Damon en tambourinant sur la porte: Vicki sort de là où je viens t’arracher la tête en personne
William en ouvrant la porte: Vicki n’est pas à la maison
Damon: William
William: Ravi de te voir Damon, quel temps splendide hein et ce soleil hmm
Damon: Où est Stefan ?
William: Billy amène le petit Salvatore, Damon aimerait le voir
Billy en maintenant Stefan avec l’aide d’un autre vampire: Comme tu veux mais il ne tient pas de bout
Stefan faiblement: Damon, aides moi
William: Désolé mon vieux mais ton frangin ne t’aidera pas, t’es à nous
Damon furieusement : T’es un homme mort William
William: Je suis désolé Damon mais on t’a pas invité à entrer donc t’es coincer
Damon: Je trouverais le moyen d’entrer
William: Mlle Wesley
Mlle Wesley: Oui William chérie
William: Cet homme est mauvais, ne le laissez surtout pas entrer
Mlle Wesley: Je ne le laisserais pas entrer
William: On a passé une centaine d’années piégés au fond d’une crypte à cause de toi et ton amour obsessionnel pour Katherine et Vicky veut qu'on fasse profile bas, hors de question
Damon: Je te jure que je trouverais le moyen d’entrer et quand j’entrerais je te promets un massacre comme t’en a jamais vu
William: C’est ça tu peux rêver. Bonne journée à toi Damon, on va bien s’amuser avec ton frangin avant de le tuer

Et sur ses mots William ferma la porte sur un Damon fou furieux qui était comme une bombe à retardement, ce dernier avait effectivement eu raison en pensant que Stefan était retenu chez William où plutôt chez Steffy, cette garce de vampire. Damon retourna sur ses pas en direction de sa voiture où il retrouva une Eléna très inquiète car elle ne voyait pas Stefan à côté de Damon et maintenant elle se demandait ce qui se passait

Eléna: Qu’est-ce qui s’est passé ? Où il est ?
Damon: A l’intérieur
Eléna: Tu m’avais dit que tu le sortirais de là
Damon: Ils l’ont enlevé, je ne peux pas entrer
Eléna: Pourquoi ? T’as qu’à défoncé la porte je t’aide si tu veux
Damon: Parce que ….. La proprio de la maison est sous hypnose et William lui a ordonner de ne pas me laisser entrer
Eléna: Je peux la faire sortir
Damon: Non t’iras pas
Eléna: Tu ne m’en empêcheras pas
Damon: Je suis un vampire Eléna donc je t’en empêcherais
Eléna: Qu’est-ce qu’ils lui veulent ?
Damon: Ils veulent se venger, Stefan est juste un appât pour m’atteindre, un dommage collatéral
Eléna apeuré: Ils font qu’on agisse et vite, Damon on doit le sortir là
Damon en la rassurant de son mieux: Je sais et je vais le sortir de là et ensuite je vais tous les massacrer
Eléna: Damon on ne peut pas les laisser lui faire du mal
Damon: Eléna je te promets qu’on va le sortir de là mais je ne sais pas comment le faire sortir

Oui Damon ne savait pas comment faire sortir son petit frère de cette baraque mais il comptait bien le faire sortir d’une manière ou du autre peu importe comment mais il a intérêt de trouver rapidement car ces vampires ne sont pas des amateurs et ils ne feront pas dans la douceur bien au contraire, Damon n’a pas de mal à imaginer ce que ces vampires en quête de vengeance pouvaient faire à Stefan et rien la simple idée d’y penser le jeune homme était furieux. S’il y a bien une personne à qui il ne faut pas toucher c’est son petit frère


A suivre …..

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Lun 12 Nov - 1:45

PARTIE 26.





Tyler, Damon, Eléna,
Stefan, Caroline, Klaus,
Lexie, Buffy & Angel

Précédemment dans Angel et Buffy……..

Connor en s’arrêtant: Salut
Finn: Tiens bonjour
Sage en souriant: On n'est pas les seuls à vouloir profiter de la vie on dirait
Abby: Elijah et Katherine ne sont pas avec vous ?
Finn: Non, ils sont partis quelques jours et c'est ce qu'on va faire nous aussi
Connor: Vous avez drôlement bien raison

En effet comme tous les originaux où presque Elijah avait mis les voiles de Los Angeles pour quelques jours, ils avaient bien raison de profiter de la vie surtout que ces deux-là ont quasiment plus de cinq cents ans à rattraper. Finn et Sage saluèrent le jeune couple d’adolescents et s’en allèrent de leur côté tandis que Connor et Abby rentèrent à l’intérieur du Los Grill

France/Paris/Les rues de Paris

Le lendemain, profitant que le soleil était au rendez-vous, ils décidèrent de sortir et de se promener le long des Champs-Elysées. Klaus, qui connaissait la ville par cœur souriait devant l'air ravi de Caroline, pour elle c'était la première fois qu'elle se trouvait dans une autre ville que Los Angeles alors évidemment, tout ce qu'elle voyait l'émerveillait. Après plus d'une heure de marche sur cette immense avenue, des étoiles pleins les yeux, Caroline s'arrêta et prit la parole

Caroline: Merci de m'avoir emmené ici
Niklaus: Tu n'as pas à me remercier, tu mérites tout ce qu'il y a de plus beau sur cette Terre
Caroline: Je vais vraiment finir par y croire si tu continues à répéter ça sans cesse

Oui il ne cessait de lui répéter qu’elle méritait ce qu’il y avait de plus beau sur cette planète, qu’elle était née pour briller et qu’elle méritait que ses rêves deviennent réalité. A chaque fois qu’il lui disait ça et bien ça là mettait on ne peut plus mal à l'aise, comme maintenant par exemple. Klaus dissipa ce malaise en embrassant tendrement la jeune vampire …..

Niklaus: Je t'aime Caroline Forbes et que tu le veuilles ou non tu auras tout ce dont tu

Elle lui répondit par un sourire, tout en ravalant les larmes qui menaçaient de couler de ses yeux sur son merveilleux visage. En début d'après-midi après voir déjeunée dans un petit restaurant français très sympathique dont Caroline avait adorée la nourriture Klaus l'emmena se promener au bord de la Seine ……...

Caroline: Combien de fois t'es venu à Paris ?
Niklaus alors que Caroline s’arrêta de marcher: Je ne les compte plus
Caroline: Je…

Caroline n’eut pas le temps de continuer sa phrase car elle fut interrompu par une terrible et délicieuse odeur de sang qui lui titilla les narines, Klaus l'avait senti aussi mais lui il se maitrisait beaucoup mieux que Caroline. Il l'attira tout contre lui et elle enfoui son visage dans son torse, elle tenta de refouler cette irrépressible soif qui lui brûlait la gorge. Klaus constata alors d'où provenait le sang: deux adultes qui se bagarraient pour une raison inconnue, l'un avait frappé l'autre lui ouvrant la lèvre et l'arcade sourcilière.

Niklaus dans ses pensées: Ces humains

Caroline: Nik ? Je veux rentrer

Tout en gardant Caroline tout contre lui cette dernière et Klaus reprit le chemin de l’appartement de ce dernier. A mesure qu'ils s'éloignaient Caroline se sentait mieux, normal l’odeur du sang n’était plus à proximité d’elle et donc son visage reprennait à présent un visage humain

France/Paris/Appartement de Niklaus Mikaelson

Quand Caroline mit un pied dans l'appartement elle se laissa tomber sur une chaise et se prit la tête entre les mains, Klaus lui vida une poche de sang dans une tasse et il la lui donna. Elle la garda entre les mains mais elle fut incapable d'en boire le contenu encore sous le choc de ce qui venait de se passer. L’hybride originel tira une chaise pour s’asseoir près de sa dulcinée …..

Niklaus: Caroline, ça va ?
Caroline en soupirant: J'arrive pas à croire que j'ai failli m'exposer et perdre le contrôle
Niklaus: Hey, ce n'est pas arrivé alors détends-toi
Caroline: Comment tu peux dire ça ? Je croyais avoir assez de contrôle depuis tout ce temps, et je me rends compte que je peux flancher n'importe quand

Oui Caroline pensait être capable de contrôler sa soif de sang après tout ce temps mais quand on y réfléchit elle est encore un bébé vampire, ça ne fait même pas une année qu’elle est un vampire donc ce n’est pas si dramatique que ça. Même les vampires les plus expérimentés peuvent perdre le contrôle mais là rien ne s’est passé et Caroline sait très bien que son petit ami y est pour beaucoup. Klaus lui ôta doucement la tasse des mains et il fit bouger Caroline de la chaise jusqu’au canapé, il prit son visage dans ses mains et il s’adressa à elle d'une voix rassurante ……

Niklaus: Tu n'as pas à t'en vouloir Caroline, c'est normal de réagir comme ça quand on est vampire
Caroline: Mais je pensais que je me contrôlais
Niklaus: C’est tout récent, ça ne fait même pas un an que tu es un vampire, il faut du temps pour s'adapter
Caroline: Nik je, j'en ai marre de me sentir aussi, faible
Niklaus: Je t’interdis de dire ça, tu n'es pas faible, d'accord ? Ecoute, je vais te faire une proposition. Tu continues de te nourrir avec des poches de sang pendant nos petites vacances et ensuite, quand ce sera terminé, je t'aiderai à te contrôler avec du sang humain, du sang frais
Caroline: Tu veux dire, me nourrir directement d'un humain ?
Niklaus: Oui, il te sera plus facile de te contrôler. Tu me fais confiance ?
Caroline: Tu sais bien que oui
Niklaus: Bien, alors maintenant on se calme, on se nourri, tu vas te changer, et je t'emmène dîner

Ça ne sert à rien de continuer à discuter de quelque chose qui ne sait pas produit, Klaus venait de dire à Caroline qu’il l’emmenait dîner dehors. L’hybride originel se leva du canapé et il lui tendit la main qu'elle prit aussitôt en déposant sa main dans celle de son petit ami. Une fois qu'elle fut sur ses jambes elle prit à nouveau la parole ……

Caroline: Et tu m’emmènes où ?
Niklaus sur un ton mystérieux: C'est une surprise

Klaus était toujours aussi mystérieux ce qui le rendait encore plus séduisant aux yeux de Caroline, ce dernier l’embrassa tendrement puis après ce tendre baiser avec son chéri la belle blonde but d'une trait le sang qui l'attendait dans la tasse sur la tableet elle alla se changer. Klaus se changea à son tour et profita que Caroline était en train de refaire son maquillage pour appeler le restaurant pour confirmer la réservation qu'il avait faite avant même qu'ils ne s'envolent de Paris tous les deux.

Forks/Hôtel Hypérion

Eléna était en train de traverser le grand hall quand tout à coup son portable se mit à sonner, croyant que c’était Stefan elle s’apprêtait à répondre mais lorsqu’elle vit le nom de Damon sur l’écran tactile de son téléphone portable elle choisissa tout bonnement de l’ignorer, la jeune adolescente n’avait aucune envie de parler avec lui, non elle voulait parler à Stefan et pas à son frère. Ce dernier avait le don le lui mettre les nerfs à fleur de pas avec son sarcasme, son air narquois et son indifférence. Eléna appuya donc sur le bouton ignorer mais tout à coup quelqu’un sonna à sa porte, la jeune adolescente soupira et elle alla ouvrir. Lorsqu’elle ouvrit la porte elle vit Damon qui s’empressa d’entrer

Damon: Tu m’ignores c’est mal, j’ai horreur qu’on m’ignore
Eléna en refermant la porte: Je t’en prie fais comme chez toi
Damon: Merci
Eléna: C’est toi les six appels manqués ? Désolé j’ai plus de batterie
Damon inquiet: Stefan est là ?
Eléna: Non d’ailleurs je pensais que c’était lui qui m’appelait. Pourquoi ? Ça ne va pas ? Je croyais qu’il allait mieux c’est ce que tu m’as dit en tout cas
Damon en essayant de joindre Stefan sur son portable: Il est partit chasser en forêt y’a quelques heures et il n’est pas encore rentrer, je n’arrive pas à le joindre alors je pensais qu’il était avec toi
Eléna en composant le numéro de Stefan: Non, je tombe sur sa messagerie
Damon: Oui moi aussi
Eléna: Où est-ce qu’il pourrait être ? Ce n’est pas son genre de chasser aussi longtemps
Damon: J’ai bien une idée mais
Eléna: Mais ?
Damon: …..
Eléna: Damon c’est de Stefan dont il s’agit alors n’essaie de me cacher quoique se soit
Damon: Je doute qu’elle te plaise

Ça c’est un euphémisme, Damon avait bien une petite idée où se trouvait Stefan où plutôt ce qui lui était arrivé et si jamais il a visé juste il va commettre un massacre c’est certain. Damon pense que c’est William et c’est bande de pseudo vampires qui est derrière tout ça et si jamais c’est le cas il va faire un massacre, la dernière fois l’un des leur a planté Stefan avec un morceau de verre et ça il l’avait déjà mal prit mais alors si jamais ils lui ont fait quelque chose ça va saigner

Los Angles/Maison de Vicki

Damon conduisait comme un dingue sur la route espérant intérieurement qu’il se trompait sur toute la ligne mais il avait la certitude que William et sa bande était derrière tout ça cela dit ils ont tous été créé par Vicki et donc pour Damon c’est elle la responsable, il va lui arracher la tête à coup sûr ……..non avant il va d’abord faire sortir Stefan de cette maison ensuite la faire sortir elle, la torturer un peu avant de lui arracher la tête où de lui planter un pieux, c’est à voir. Pour l’heure le vampire tambourinait comme un dingue à la porte de la maison tandis qu’Eléna était dans la voiture, Damon n’avait rien bu faire d’autre que de l’emmener avec elle

Damon en tambourinant sur la porte: Vicki sort de là où je viens t’arracher la tête en personne
William en ouvrant la porte: Vicki n’est pas à la maison
Damon: William
William: Ravi de te voir Damon, quel temps splendide hein et ce soleil hmm
Damon: Où est Stefan ?
William: Billy amène le petit Salvatore, Damon aimerait le voir
Billy en maintenant Stefan avec l’aide d’un autre vampire: Comme tu veux mais il ne tient pas de bout
Stefan faiblement: Damon, aides moi
William: Désolé mon vieux mais ton frangin ne t’aidera pas, t’es à nous
Damon furieusement : T’es un homme mort William
William: Je suis désolé Damon mais on t’a pas invité à entrer donc t’es coincer
Damon: Je trouverais le moyen d’entrer
William: Mlle Wesley
Mlle Wesley: Oui William chérie
William: Cet homme est mauvais, ne le laissez surtout pas entrer
Mlle Wesley: Je ne le laisserais pas entrer
William: On a passé une centaine d’années piégés au fond d’une crypte à cause de toi et ton amour obsessionnel pour Katherine et Vicky veut qu'on fasse profile bas, hors de question
Damon: Je te jure que je trouverais le moyen d’entrer et quand j’entrerais je te promets un massacre comme t’en a jamais vu
William: C’est ça tu peux rêver. Bonne journée à toi Damon, on va bien s’amuser avec ton frangin avant de le tuer

Et sur ses mots William ferma la porte sur un Damon fou furieux qui était comme une bombe à retardement, ce dernier avait effectivement eu raison en pensant que Stefan était retenu chez William où plutôt chez Steffy, cette garce de vampire. Damon retourna sur ses pas en direction de sa voiture où il retrouva une Eléna très inquiète car elle ne voyait pas Stefan à côté de Damon et maintenant elle se demandait ce qui se passait

Eléna: Qu’est-ce qui s’est passé ? Où il est ?
Damon: A l’intérieur
Eléna: Tu m’avais dit que tu le sortirais de là
Damon: Ils l’ont enlevé, je ne peux pas entrer
Eléna: Pourquoi ? T’as qu’à défoncé la porte je t’aide si tu veux
Damon: Parce que ….. La proprio de la maison est sous hypnose et William lui a ordonner de ne pas me laisser entrer
Eléna: Je peux la faire sortir
Damon: Non t’iras pas
Eléna: Tu ne m’en empêcheras pas
Damon: Je suis un vampire Eléna donc je t’en empêcherais
Eléna: Qu’est-ce qu’ils lui veulent ?
Damon: Ils veulent se venger, Stefan est juste un appât pour m’atteindre, un dommage collatéral
Eléna apeuré: Ils font qu’on agisse et vite, Damon on doit le sortir là
Damon en la rassurant de son mieux: Je sais et je vais le sortir de là et ensuite je vais tous les massacrer
Eléna: Damon on ne peut pas les laisser lui faire du mal
Damon: Eléna je te promets qu’on va le sortir de là mais je ne sais pas comment le faire sortir

Oui Damon ne savait pas comment faire sortir son petit frère de cette baraque mais il comptait bien le faire sortir d’une manière ou du autre peu importe comment mais il a intérêt de trouver rapidement car ces vampires ne sont pas des amateurs et ils ne feront pas dans la douceur bien au contraire, Damon n’a pas de mal à imaginer ce que ces vampires en quête de vengeance pouvaient faire à Stefan et rien la simple idée d’y penser le jeune homme était furieux. S’il y a bien une personne à qui il ne faut pas toucher c’est son petit frère


Générique …..


Los Angeles/ Maison de Vicky

Finalement Damon avait trouvé la solution et pour ça il avait dû emprunter l’hybride Tyler Lockwood bien que ce fichu cabot est rallé de se faire embarquer dans les histoires des frères Salvatore, il n’appréciait pas Damon ça ce n’est pas un secret et encore moins un scoop mais Stefan est plutôt quelqu’un de sympa d’où la raison pour laquelle il accepta de lui filer un coup de main. Etant à moitié vampire et à moitié loup il n’a pas besoin de la permission du propriétaire pour entrer dans la maison d’un humain, un avantage très avantageux comme par exemple en ce moment. Le plan est de faire sorti Mlle Wesley de l’hypnotiser pour laisser Damon entrer, Tyler devait dire qu’il était tombé en panne de voiture et qu’il avait besoin d’appeler une dépanneuse, c’était assez convainquant comme mensonge. Tyler toqua donc à la porte et la porte s’ouvrit sur William

Tyler: Oh super y’a quelqu’un
William: Vous voulez quoi ?
Tyler: Je suis tombé en panne, ma voiture est tombée en rade quelques kilomètre plus et vous êtes la première personne que je croise. En plus j’ai paumé mon portable, je me demandais si je pouvais utiliser votre téléphone
William: Vous n’avez pas de chance
Tyler: Oui la chance et moi ça fait deux, ça pose pas de problème ?
William: Pas le moindre
Tyler en entrant: Merci vieux, j’apprécie beaucoup
William: Tobby montre à notre invité où est le téléphone de la cuisine
Tobby: Je sais pas où il est William
William: Laisses je m’en occupe, retourne en bas

Profitant de l’absence du vampire Tyler prit Mlle Wesley la propriétaire de la maison et l l’emmena vers la porte d’entrée qu’il ouvra et où derrière où plutôt devant se trouvait Damon planté comme un abruti. Tyler avait décidément des dons de comédiens pour arriver embobiner un vampire cela dit les vampires ne sont pas tous très futé, de plus Tyler avait la chance que William ne connaisse pas l’existence du seul hybride existant au monde qui soit à la fois un vampire et à la fois un loup

Mlle Wesley: Que faites-vous ?
Tyler en ouvrant la porte: Je voudrais que vous invitiez un de mes amis à entrer
Mlle Wesley: Je ne peux pas, je n’ai pas le droit de laisser entrer ce monsieur
Tyler: Vous pouvez faire une exception, je sais que vous le pouvez
Damon: Laisses tomber elle est sous hypnose, on ne va pas y passer la journée aller dehors, emmènes la dehors
Tyler en emmenant la femme dehors: ……
Damon en posant ses mains sur les épaules de la jeune femme: Mlle Wesley dites-moi la vérité, vous êtes mariée ?
Mlle Wesley: Non
Damon: Parents, enfants, quiconque vivraient avec vous sur cette propriété ?
Mlle Wesley en souriant: Non il n’y a que moi
Damon avant de lui briser la nuque: Bien
Tyler: T’es malade, t’étais censé l’hypnotiser
Damon: Tu sais bien que ce n’est pas comme ça que ça marche
Tyler: C’était un être humain
Damon: J’en suis pas un, pas plus que toi mon petit toutou alors tu m’aides où tu dégages ?
Tyler: Je t’aide, ton frère mérites pas ça
Damon: Bien maintenant débarrasse toi du corps, enterre le dans le jardin si il le faux mais débarrasse toi en

Tyler sortit de la maison et il porta le corps inerte et mort de la jeune Mlle Wesley âge d’une trentaine d’année, si ce n’est pas malheureux de finir comme ça aussi jeune mais bon elle s’est retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Si elle avait eu de la veine de vénus dans son organisme elle ne se serait pas fait hypnotiser et ne serait pas morte des mains de Damon, si ça avait pas été elle ça aurait été une autre. Bref pendant que Tyler se débarrassait du corps de la propriétaire Damon referma la porte et partie à la recherche de Stefan tandis que dehors Eléna sorit de la voiture et entra discrètement dans la maison, tant pis si Damon pique une crise. A l’intérieur l’aîné des Salvatore déboula dans la cuisine et tua un vampire en lui plantant un pieux dans le cœur, et de un puis il descendit dans la cave et tua un autre vampire quand tout à coup il vit Eléna surgir du bout de couloir

Damon: T’es devenue dingue ?
Eléna: Hors de question que je reste tranquillement dans la voiture à attendre que tu sortes mon copain d’ici

Damon grommela face à l'entêtement de cette jeune humaine, avait-elle envie de mourir où était-elle suicidaire en voulant entrer dans une maison rempli de vampire qui ne se gênerait pas pour la vider de son sang ? Eléna s'en fichait bien des risques qu'elle prenait, de mettre sa propre vie en danger car il s'agit de l'homme qu'elle aime et ça Damon est très bien placé pour le comprendre, l'amour peut nous faire faire des choses tout aussi folle les unes que les autres. Finalement ce fut Eléna qui retrouva Stefan avec bien sur l’aide de Damon, Stefan était maintenu les bras en l’air par une corde. Il était torse nu mais son torse était couvert de coupures, sur la corde qui le maintenait debout cette dernière avait été trempé dans de la veine de venus sous forme liquide, au cas où ça ne serait pas assez évident et clair Stefan avait passé toute la journée à être torturé par une bande de vampire en quête de vengeance

Stefan faible: Eléna
Eléna: Oh mon dieu Stefan
Stefan d’une voix fable: Tu ne devrais pas être là
Damon: Je lui avais dit de ne pas venir et de rester dans la voiture mais ta copine est aussi entêtée que toi. T’en fais pas je vais te détacher
Stefan: Y’a de la veine de Vénus sur la corde
Damon: Okay, Eléna détaches moi cette maudite corde
Eléna: Mais Stefan
Damon: T’en fais pas je le rattraperais
Stefan en s’écroulant dans les bras de son frère: Ahhhh
Damon: Du calme Stefan, je suis là
Stefan: William a dit que……je ne te reverrais jamais
Damon: Personne au monde n’aurait pu m’empêcher de te sauver, pas même un bulldozer et encore moins un mur de briques
Stefan en grimaçant de douleur: Ne me fais pas rire s’il te plaît
Damon: Remets tes fringues, on se tire d’ici, Eléna bouges toi
Eléna: J’arrive j’arrive

Damon porta Stefan sur ses épaules une fois que ce dernier est remis ses vêtements ou plutôt son haut, son sweat-shirt et sa veste mais il demanda à Eléna de l’aider à sortir d’ici et de marcher jusqu’à la voiture et l’attendre tranquillement et pour une fois ils obéissèrent sans broncher tandis qu’à l’intérieur avec l’aide de Tyler Damon élimina le reste des autres vampires avec un plaisir immense mais il prit vraiment son temps avant d’enfoncer un pieux dans le cœur de William

Damon: Je t’avais dit que je ferais un massacre et que je sortirais mon frère ici
William: Ton frère n’était qu’un jouet distrayant et on s’est éclaté à le torturer, ce n’était qu’un dommage collatéral
Damon: C’est mon frangin et s’il y a bien une personne qu’il ne faut pas toucher c’est lui. Va pourrir en enfer espèce d’enfoiré

Et sur ses belles paroles il lui enfonça un pieux dans le cœur mais à peine ça fait qu’il entendit d’autre vampire arriver, il se tenait avec un pieux en mains aux côtés de Tyler qui en tenait également un. C’était la deuxième fois dans la journée que ces deux-là fesait équipe, y’aurait-il de l’espoir dans l’air de voir u jour Tyler et Damon devenir amis ? Peut-être qui sait, rien est impossible mais tant qu’ils n’essaient pas de se tuer c’est plutôt bon signe

Tyler: Après avoir passé 24 heures évité des chasseur de loups garou voilà qu’un autre problème se pointe
Damon: Ouais, ce n’est pas mon jour à moi aussi
Tyler: Elle arrive
Damon: Ouais je la sens moi aussi
Vicky en entrant et en voyant tous les vampires mort: Qu’est-ce que tu as encore fait Damon ?
Damon: Moi ? Ta petite bande de joyeux vampires a passé la journée à torturer mon petit frère
Vicky: Fais-moi confiance les responsables seront identifiés et sévèrement punit
Damon: Figures toi que je t’ai pas attendu pour ça
Vicky: Tu les as massacrés
Damon: Je n’ai aucune pitié pour ceux qui s’en prenne à mon frère, la dernière fois je t’ai prévenu il me semble. Notre arrangement qui était de ne pas t’arracher la tête n’est valable qu’à condition que tu arrives à les contrôler, mets les en cage si ça te chante j’en ai rien à foutre
Vicky: Ça me parait difficile vu que tu les as tous tuer
Damon: J’ai faits ce que j’avais à faire du moins pour ceux qui était ici. Tu aurais dû tenir ton cher William en laisse
Vicky: Ce n’est pas un chien Damon
Damon: Non un abruti en mode vengeance, les chiens ne sont pas dangereux mais les vampires en quête de vengeance si d’ailleurs je me demande ce qui me retiens de t’arracher la tête
Vicky: Sans doute parce que j’ai trois siècle de plus que toi
Damon: Et moi je suis furieux alors ne t’avise pas de tester la solidité de mes nerfs, ce qui ont essayé sont morts comme ton cher William
Vicky: Ça n’aurait jamais dû arriver
Damon: Bah c’est pourtant le cas, si j’en vois un autre roder autour de chez moi où approcher de près ou de loin Stefan je le tue c’est clair
Vicky: Tu n’as aucun droit de faire une chose pareil
Damon: M’assurer de la sécurité de mon frangin m’octroie tous les droits. En admettant que j’ai du cœur ce n’est pas comme ça que tu vas m’attendrir. Tyler on se tire

Damon c’était retenu de faire un carnage en arrachant lui-même la tête de Vicky de ses épaules et pourtant il vient d’en faire un de carnages avec tous ses vampires mais il avait été clair avec Vicky la dernière fois, si jamais l’un de ses charmant vampires touchait ne serait-ce qu’un cheveu de Stefan il les massacrerait les uns après les autres et c’est ce qu’il a fait en voyant Stefan prisonnier de cette baraque. Il en avait rien à foutre de savoir qui il tuerait et l’histoire pathétique de tel où Intel, le principal était de sortir Stefan d’ici et c’est chose faite. Damon se dirigea vers sa voiture et il alla vers le coffre où il sortit une poche de sang de sa raison personne, que Stefan le veuille ou non il va boire même si il doit le lui faire avaler de force. Son putin de régime alimentaire suffisait bien assez comme ça, hors de question de le laisser mourir. Damon ouvrit la porte de la voiture côté passager et il y trouva Stefan à moitié conscient

Damon: Aller ouvre la bouche
Stefan: Non pas ça
Eléna: Damon tu sais bien qu’il ne veut pas
Damon: Stefan me fais pas chier ouvres la bouche où je te l’ouvre de force et là t’es pas en état de te battre avec moi
Eléna: Damon il a dit non
Damon: T’es idiote où quoi Eléna, regardes le bien. Je fais ça pour lui sauver la vie, si il ne bois pas vite du sang humain il va mourir
Eléna: Mais …..
Damon: Ils ont passé la journée à le torturé et la veine de Vénus là encore plus affaiblie alors j’en ai rien à foutre de ce qu’il veut où pas
Eléna: Tu ne peux pas le forcer, je t’en empêcherais
Damon: Essaie et je t’assomme, contrairement à toi je suis prêt à utiliser les grands moyens si ça peut lui sauver la vie. Hier soir tu avais raison à propos de Stefan
Eléna: ……
Damon : Je l’aime plus que tout au monde et c’est justement parce que je l’aime que je veux le sauver alors maintenant Stefan tu vas être un grand garçon et ouvrir la bouche quand à toi Eléna soit tu acquiesce soit tu la boucle. Dans les deux cas je te garantis qu’il va boire, d’une manière ou d’une autre, à toi de choisir comment Stefan. De gré ou de force mais là je te laisse pas le choix

Stefan ne voulait pas boire de sang humain mais là il n’avait pas le choix, de plus s’il refusait de boire par lui-même Damon le forcerait et d’une manière ou d’une autre il finirait à vider la totalité de cette poche de sang, de plus sa vie ne tenait qu’à un fil en cet instant précité. Il venait d’entendre de la bouche de Damon que ce dernier l’aimait et il était content de l’entendre, ce dernier maintenait la tête de Stefan sous bras comme si il s’agissait d’un bébé qu’on nourrit au biberon. Tout en fixant les prunelles bleu perçantes de son ainé Stefan ouvrit la bouche de lui-même et là Damon y glissa le bout de la poche, le jeune adolescent aspira la totalité du contenu presque les larmes aux yeux


France/Paris/La tour Effel

Pendant ce temps en Europe tout n’était pas aussi désastreux et tragique bien au contraire. A vingt heures tapante Caroline et Klaus étaient tous les deux au pied de la Tour Eiffel où ce dernier entraîna la belle blonde l'entraîna à l'intérieur. Le jeune couple prit l'ascenseur jusqu'au restaurant au tout dernier étage de la Tour, Caroline n’en revenait pas ses yeux, Klaus est-il devenu fou

Caroline: Mais t'es fou, ça coûte une fortune de dîner ici !
Niklaus en lui caressant la main: Détends-toi mon cœur

Une fois qu'ils furent dans le restaurant, un serveur les amena à une table et Caroline fut submergée par la vue sur tout Paris. Elle prit note dans un coin de sa tête de faire passer à Klaus une nuit hors du commun. Le dîner fut absolument parfait du début à la fin : Caviar, champagne, tout ce qui fallait pour passer un dîner des plus romantiques. Marchant main dans la main sur les bords de la Seine, Caroline se retourna une dernière fois pour admirer encore la Tour Eiffel. Klaus stoppa sa marche et Caroline se jeta dans ses bras, il la souleva légèrement et la fit tourner ce qui fit rire la jeune adolescente

Caroline en entourrant la nuque de Klaus : Je t'aime Nik, personne n'a jamais fait ça pour moi
Niklaus: Je te l'ai dit Caroline, tu mérites d'avoir tout ce qu'il y a de plus beaux ! Et je t'aime aussi
Caroline en s’accrochant à la veste en cuir de Klaus: Ne me laisse jamais partir, quoi qu'il arrive. Fais en sorte de toujours me garder avec toi
Niklaus: Je te le promets
Caroline: Embrasse-moi

Le baiser fut fougueux. N'y tenant plus, Klaus se dépêcha de rentrer à l'appartement et bouche contre bouche, ils entrèrent à l'intérieur et Caroline se retrouva plaquée contre la porte d'entrée que Klaus verrouilla du mieux qu'il pouvait car la jeune fille ne délaissa pas sa bouche une seule seconde. Quand la porte fut fermée, seul un bruit de déchirure se fit entendre


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Le retour à la maison fut étonnement calme et silencieux pour Damon, Eléna et Stefan mais après la journée qui venait de se dérouler aucun d’entre eux n’était d’humeur à faire la conversation, Eléna avait failli perdre son petit ami et Damon son petit frère. Grâce au sang humain Stefan était en vie et il avait entièrement cicatrisé, ainsi que la blessure dont il avait été victime la veille par William et sa bande de joyeux vampire. Stefan ne voulait pas en boire mais Damon ne lui a pas laissé le choix cette fois, le jeune homme ne semble pas avoir mesuré les conséquences de ses actes et il allait bientôt en voir les conséquences. Damon déposa d’abords Eléna avant de rentré chez lui avec son frère. Quelques heures plus tard, la nuit était tombée sur la ville, Damon voulait aller voir son Stefan pour avoir de ses nouvelles et avoir une petite discussion fraternelle avec ce dernier mais ce qu’il vit lui glaça le sang……. Stefan était couvert de sang autour de sa bouche et des dizaines de poche de sang humain avait été vidé et déchiqueter

Damon: Oh non Stefan
Stefan: Je t’avais dit de ne pas m’en donné
Damon: Si je ne l’avais pas fait tu serais mort
Stefan: Et maintenant à cause de toi c’est moi qui vais tuer de pauvres gens
Damon: Je ne regrette rien mais ça va aller Stef je te le promets
Stefan: Regardes autour de toi
Damon: …….
Stefan: Tu crois vraiment que ça va aller ?
Damon: C’est vrai que ça parait catastrophique mais je vais t’aider
Stefan: A quoi ? A tuer plus de monde ?
Damon: A ne pas laisser la soif te contrôler et à ne pas te laisser massacrer toute la ville, si je peux le faire avec un gamin vampire très jeune je peux le faire avec mon propre frère
Stefan: Je n’y arriverais jamais
Damon: Bah c’est sûr que si tu pars déjà défaitiste ça va être compliqué
Stefan: Tu dois être ravi de voir ça hein ? Toi qui voulais me voir basculé à nouveau tu dois être aux anges
Damon: Détrompes toi mais non, je veux que l’ancien Stefan c’est vrai mais de son plein gré et non parce que tu perds les pédales
Stefan: Dans ce cas redonne moi du sang animal
Damon: Tu sais bien que c’est pas comme ça que ça fonctionne, tu dois d’abord te sevrer
Stefan: Depuis quand tu te prends pour Koralie ?
Damon: Koralie n’est pas la seule à pouvoir te venir en aide, je suis toujours ton grand frère. Je prenais soins de toi quand t’étais haut comme trois pomes et j’ai continué à le faire au cours de ce siècle
Stefan: …..
Damon: Allez maintenant lève-toi et viens avec moi
Stefan: Où ça ?
Damon: Dans la salle de bain je vais t’enlever tout ce sang

Voyant que son frère ne bougeait pas, qu’il restait là assit par terre la tête baisser il alla vers et il le fit se lever comme on lève un enfant qui a fait un bêtise, qui s’est renverser du chocolat ou de la comporte de partout. Damon prenait petit à petit conscience des conséquences de ses actes cela dit il ne regrettait pas le moins du monde d’avoir donné du sang humain à son cadet. Stefan est en vie et c’était le principal à ses yeux cela dit maintenant il va devoir l’aider à se sevrer, une fois que se sera fait Stefan pourra revenir à son sang de tofu si ça lui chante bien que Damon aimerait que son frère reste au sang de poche humain. Pour cela Stefan devra être capable de se contrôler et de ne pas laisser la soif le contrôler sinon c’est plus que certain que les cadavres tomberont par dizaine et ce n’est vraiment pas une super idée. Damon emmena donc Stefan dans la salle de bain pour lui enlever tout ce sang, pendant que Stefan prenait une douche le jeune homme appela Lexie qui était partie en voyage avec son cher et tendre petit ami vampire Liam

Damon: Lexie c’est Damon
Lexie: Qu’est-ce que tu veux ? Je suis occupé là
Damon: J’en doute pas, passe le bonjour à ton vampire chez lui de ma part
Lexie: Va te faire voir
Damon: J’adore ton accueil chaleureux ma belle
Lexie: Tu veux quoi à part me narguer au téléphone ?
Damon: La raison de mon appel n’est pas de te nargué, ma vie ne tourne pas autant de ta vie pathétique ma chère
Lexie: C’est quoi alors ?
Damon: Stefan
Lexie: Tu lui as faits quoi encore ?
Damon: Rien sauf lui sauver la vie
Lexie: ……
Damon: Pendant que t’es en train de te faire dorer la pilule quelques parts avec ton amoureux nous on a eu le droit à une journée de folie particulière avec William et sa bande de joyeux vampire qui nous ont causés des problèmes
Lexie: Un vampire en mode vengeance c’est jamais bon signe
Damon: A qui le dis-tu. William et sa bande ont enlevé Stefan pendant qu’il était sortie chasser et ils ont passé la journée à le torturé
Lexie: Oh mon dieu non
Damon: T’en fais pas il va bien physiquement en tout cas, Eléna et moi on là sortit de la bas
Lexie: Alors tout va bien
Damon: Pas vraiment non, bref j’ai été forcé de lui donner du sang humain
Lexie: NON MAIS T’ES MALADE
Damon: Je n’avais pas le choix
Lexie: Bien sûr que si, dieu sait ce qui va se passé à cause de tes conneries
Damon: Il allait mourir, tu piges Lexie
Lexie: …….
Damon: Il était hors de question que je le laisse mourir, c’est mon petit frère
Lexie: ……
Damon: Mais parles non d’un chien
Lexie: T’es qu’un abruti tu le sais ça
Damon: Traite-moi de tous les mots que tu veux si ça te chante mais sans ça il serait mort
Lexie: Et comment il va maintenant ?
Damon: Il a replongé
Lexie: Okay je rente
Damon: Pas la peine je m’occupe de lui
Lexie: Oui je vois très bien comment tu vas t’occuper de lui, la dernière qu’il a replongée il était à ramasser à la petite cuillère
Damon: Il n’a jamais appris le contrôle
Lexie: Le sang animal est ce dont il a besoin, tu ne sais pas comment t’y prendre avec lui-moi si
Damon: Je sais tout ce que t’as faits pour lui par le passé, je le sais parce qu’au départ c’est moi qui t’es demandé de l’aider, tu t’en souviens ?
Lexie: Très bien, tu m’as dit où le trouver
Damon: Mais tu oublies une chose
Lexie: Laquelle ?
Damon: Stefan est mon petit frère, je le connais mieux que personne
Lexie: Je le connais aussi bien que toi je te signal
Damon: Pas autant que moi, j’ai passé ces 165 dernières années avec lui
Lexie: C’est pas tout à fait juste, Stefan à la seconde même où il est devenu un vampire
Damon: Et alors ? Tu crois peut être que je ne veillais pas sur lui ?
Lexie: …..
Damon: J’ai toujours gardé un œil sur lui, dans l’ombre certes mais toujours donc t’inquiètes pas pour lui je m’en occupe
Lexie: Je ne te fais pas confiance Damon
Damon: J’en ai rien à foutre que tu me fasses confiance ou non. Profites de ton voyage avec Liam, je m’occupe de mon frère
Lexie: Damon

Trop tard il avait déjà raccroché, ennuyer par cette conversation trop sérieuse et moralisatrice avec Lexie Damon raccrocha au nez de cette dernière. Ce n’est un scoop pour personne qui connait un tant soit peu Damon et Lexie que c’est loin d’être le grand amour entre ses deux-là, ils restent courtois l’un envers l’autre et puis Damon n’est pas assez fou pour déclencher un affrontement avec Lexie sachant très bien que cette dernière aurait le dessus sur lui, elle a au moins trois siècles de plus que lui et donc elle est plus forte et plus rapide que lui. Damon rangea son portable en souriant et il alla dans la chambre de Stefan pour jeter toutes ces poches de sang vide et là il trouva son frère endormie comme un bébé dans son lit ce qui le fit sourire, Stefan était en pyjama et sous la couette. A vitesse vampirique Damon ramassa les poches de sang vides et il alla les jeter puis il retourna dans la chambre de son frère pour y éteindre la lumière, il alla ensuite dans sa chambre qui était juste à côté de celle de Stefan avec une tête qui ne disait rien qui vaille. Les problèmes ne fesaient que commencer pour les frères Salvatore


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Buffy venait de descendre de sa voiture avec son sac à main sur l’épaule, la journée avait été longue et malheureusement pour elle tout comme pour Angel les vacances ça n’existent pas même si en ce moment il y a une baisse d’activité démoniaque en ville ce qui n’est pas bon pour les affaires ce que Gunn n’a pas arrêté de clamé haut et fort. Lorsque la tueuse entra dans l’hôtel elle constata que tout était éteint, c’était le noir total

Buffy: Angel ?

Sur ses mots Buffy ferma la porte derrière elle et elle monta à l'étage. Elle vit de la lumière dans la chambre qu’elle partage avec Angel, elle entra à l’intérieur de la chambre mais elle se figea net, laissant son sac tomber par terre. Quelques bougies parfumées étaient allumées et dégageaient une délicieuse odeur de vanille, Angel se tenait au centre de la pièce vétue d’un pantalon noir, d’un chemise bleu marine et d’une veste noir. Le vampire était vraiment sublime et c’est pas Buffy qui dira le contraire, Angel s’avança en direction de sa petite amie en lui souriant …..

Buffy d’une voix étranglée: Qu'est-ce que c'est que ça ?
Angel: Notre soirée en tête à tête
Buffy: Angel mais, tu es fou je, je ne me suis absentée qu'une heure, tu n'as pas pu faire tout ça en une heure
Angel en esquissant un sourire: Je suis très rapide

Angel posa ses lèvres contre les siennes, il commença à la déshabiller lentement et en douceur, effleurant sa peau de temps à autre. Buffy se laissa faire, trop heureuse de recevoir ces douces caresses qui lui brûlaient passionnément la peau. Après ce qui leur avait semblé être une éternité, alors qu'une heure était passée, une heure durant laquelle ils l'avaient passé à combler l'autre de bonheur, Angel et Buffy s'étaient blottis l'un contre l'autre sous les draps

Buffy: Wow
Angel: Oui c’est ce j’allais dire
Buffy: N’empêche que le repas que tu nous a concocté doit être froid maintenant
Angel: C’est pas grave, ça se garde au frigo
Buffy en souriant: T’as raison
Angel: Je suis bien content que les garçons soient au cinéma
Buffy: Et moi dont
Angel: …..
Buffy: J'aimerais pouvoir rester dans tes bras pour toujours

Angel lui souria amoureusement et Buffy ne put lui résiste, elle lui rendit son sourire en retour. Elle lui adressa dans la même seconde un regard langoureux qui fit sourire le vampire une nouvelle fois mais surtout qui fit grimper sa libido car il fit passer Buffy sous lui et se retrouva au-dessus d'elle et l'embrassa fougueusement. Le repas c’était vraiment la dernière chose à laquelle il pensait l’un comme l’autre, maintenant qu’ils pouvaient s’unir sans craindre le retour d’Angelus ils ne se privent pas pour en profiter dès qu’ils le peuvent. Ils sont pires que des adolescents mais qui pourrait le leur reprocher, ils ont plus ou moins neuf ans d’abstinence à rattraper


A suivre ……..

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mar 13 Nov - 2:53

PARTIE 27.








Klaus, Caroline, Bonnie,
Eléna, Katherine, Kol,
Rebekah, Elijah, Buffy,
Angel, Connor, Gunn,
Fred, Dawn, Damon
& Stefan



Précédemment dans Angel et Buffy……..

Caroline: Mais t'es fou, ça coûte une fortune de dîner ici !
Niklaus en lui caressant la main: Détends-toi mon cœur

Une fois qu'ils furent dans le restaurant, un serveur les amena à une table et Caroline fut submergée par la vue sur tout Paris. Elle prit note dans un coin de sa tête de faire passer à Klaus une nuit hors du commun. Le dîner fut absolument parfait du début à la fin : Caviar, champagne, tout ce qui fallait pour passer un dîner des plus romantiques. Marchant main dans la main sur les bords de la Seine, Caroline se retourna une dernière fois pour admirer encore la Tour Eiffel. Klaus stoppa sa marche et Caroline se jeta dans ses bras, il la souleva légèrement et la fit tourner ce qui fit rire la jeune adolescente

Caroline en entourant la nuque de Klaus: Je t'aime Nik, personne n'a jamais fait ça pour moi
Niklaus: Je te l'ai dit Caroline, tu mérites d'avoir tout ce qu'il y a de plus beaux ! Et je t'aime aussi
Caroline en s’accrochant à la veste en cuir de Klaus: Ne me laisse jamais partir, quoi qu'il arrive. Fais en sorte de toujours me garder avec toi
Niklaus: Je te le promets
Caroline: Embrasse-moi

Le baiser fut fougueux. N'y tenant plus, Klaus se dépêcha de rentrer à l'appartement et bouche contre bouche, ils entrèrent à l'intérieur et Caroline se retrouva plaquée contre la porte d'entrée que Klaus verrouilla du mieux qu'il pouvait car la jeune fille ne délaissa pas sa bouche une seule seconde. Quand la porte fut fermée, seul un bruit de déchirure se fit entendre

Los Angeles/Manoir des Salvatore

Le retour à la maison fut étonnement calme et silencieux pour Damon, Eléna et Stefan mais après la journée qui venait de se dérouler aucun d’entre eux n’était d’humeur à faire la conversation, Eléna avait failli perdre son petit ami et Damon son petit frère. Grâce au sang humain Stefan était en vie et il avait entièrement cicatrisé, ainsi que la blessure dont il avait été victime la veille par William et sa bande de joyeux vampire. Stefan ne voulait pas en boire mais Damon ne lui a pas laissé le choix cette fois, le jeune homme ne semble pas avoir mesuré les conséquences de ses actes et il allait bientôt en voir les conséquences. Damon déposa d’abords Eléna avant de rentré chez lui avec son frère. Quelques heures plus tard, la nuit était tombée sur la ville, Damon voulait aller voir son Stefan pour avoir de ses nouvelles et avoir une petite discussion fraternelle avec ce dernier mais ce qu’il vit lui glaça le sang……. Stefan était couvert de sang autour de sa bouche et des dizaines de poche de sang humain avait été vidé et déchiqueter

Damon: Oh non Stefan
Stefan: Je t’avais dit de ne pas m’en donné
Damon: Si je ne l’avais pas fait tu serais mort
Stefan: Et maintenant à cause de toi c’est moi qui vais tuer de pauvres gens
Damon: Je ne regrette rien mais ça va aller Stef je te le promets
Stefan: Regardes autour de toi
Damon: …….
Stefan: Tu crois vraiment que ça va aller ?
Damon: C’est vrai que ça parait catastrophique mais je vais t’aider
Stefan: A quoi ? A tuer plus de monde ?
Damon: A ne pas laisser la soif te contrôler et à ne pas te laisser massacrer toute la ville, si je peux le faire avec un gamin vampire très jeune je peux le faire avec mon propre frère
Stefan: Je n’y arriverais jamais
Damon: Bah c’est sûr que si tu pars déjà défaitiste ça va être compliqué
Stefan: Tu dois être ravi de voir ça hein ? Toi qui voulais me voir basculé à nouveau tu dois être aux anges
Damon: Détrompes toi mais non, je veux que l’ancien Stefan c’est vrai mais de son plein gré et non parce que tu perds les pédales
Stefan: Dans ce cas redonne moi du sang animal
Damon: Tu sais bien que c’est pas comme ça que ça fonctionne, tu dois d’abord te sevrer
Stefan: Depuis quand tu te prends pour Koralie ?
Damon: Koralie n’est pas la seule à pouvoir te venir en aide, je suis toujours ton grand frère. Je prenais soins de toi quand t’étais haut comme trois pomes et j’ai continué à le faire au cours de ce siècle
Stefan: …..
Damon: Allez maintenant lève-toi et viens avec moi
Stefan: Où ça ?
Damon: Dans la salle de bain je vais t’enlever tout ce sang

Voyant que son frère ne bougeait pas, qu’il restait là assit par terre la tête baisser il alla vers et il le fit se lever comme on lève un enfant qui a fait un bêtise, qui s’est renverser du chocolat ou de la comporte de partout. Damon prenait petit à petit conscience des conséquences de ses actes cela dit il ne regrettait pas le moins du monde d’avoir donné du sang humain à son cadet. Stefan est en vie et c’était le principal à ses yeux cela dit maintenant il va devoir l’aider à se sevrer, une fois que se sera fait Stefan pourra revenir à son sang de tofu si ça lui chante bien que Damon aimerait que son frère reste au sang de poche humain. Pour cela Stefan devra être capable de se contrôler et de ne pas laisser la soif le contrôler sinon c’est plus que certain que les cadavres tomberont par dizaine et ce n’est vraiment pas une super idée. Damon emmena donc Stefan dans la salle de bain pour lui enlever tout ce sang, pendant que Stefan prenait une douche le jeune homme appela Lexie qui était partie en voyage avec son cher et tendre petit ami vampire Liam

Damon: Lexie c’est Damon
Lexie: Qu’est-ce que tu veux ? Je suis occupé là
Damon: J’en doute pas, passe le bonjour à ton vampire chez lui de ma part
Lexie: Va te faire voir
Damon: J’adore ton accueil chaleureux ma belle
Lexie: Tu veux quoi à part me narguer au téléphone ?
Damon: La raison de mon appel n’est pas de te nargué, ma vie ne tourne pas autant de ta vie pathétique ma chère
Lexie: C’est quoi alors ?
Damon: Stefan
Lexie: Tu lui as faits quoi encore ?
Damon: Rien sauf lui sauver la vie
Lexie: ……
Damon: Pendant que t’es en train de te faire dorer la pilule quelques parts avec ton amoureux nous on a eu le droit à une journée de folie particulière avec William et sa bande de joyeux vampire qui nous ont causés des problèmes
Lexie: Un vampire en mode vengeance c’est jamais bon signe
Damon: A qui le dis-tu. William et sa bande ont enlevé Stefan pendant qu’il était sortie chasser et ils ont passé la journée à le torturé
Lexie: Oh mon dieu non
Damon: T’en fais pas il va bien physiquement en tout cas, Eléna et moi on là sortit de la bas
Lexie: Alors tout va bien
Damon: Pas vraiment non, bref j’ai été forcé de lui donner du sang humain
Lexie: NON MAIS T’ES MALADE
Damon: Je n’avais pas le choix
Lexie: Bien sûr que si, dieu sait ce qui va se passé à cause de tes conneries
Damon: Il allait mourir, tu piges Lexie
Lexie: …….
Damon: Il était hors de question que je le laisse mourir, c’est mon petit frère
Lexie: ……
Damon: Mais parles non d’un chien
Lexie: T’es qu’un abruti tu le sais ça
Damon: Traite-moi de tous les mots que tu veux si ça te chante mais sans ça il serait mort
Lexie: Et comment il va maintenant ?
Damon: Il a replongé
Lexie: Okay je rente
Damon: Pas la peine je m’occupe de lui
Lexie: Oui je vois très bien comment tu vas t’occuper de lui, la dernière qu’il a replongée il était à ramasser à la petite cuillère
Damon: Il n’a jamais appris le contrôle
Lexie: Le sang animal est ce dont il a besoin, tu ne sais pas comment t’y prendre avec lui-moi si
Damon: Je sais tout ce que t’as faits pour lui par le passé, je le sais parce qu’au départ c’est moi qui t’es demandé de l’aider, tu t’en souviens ?
Lexie: Très bien, tu m’as dit où le trouver
Damon: Mais tu oublies une chose
Lexie: Laquelle ?
Damon: Stefan est mon petit frère, je le connais mieux que personne
Lexie: Je le connais aussi bien que toi je te signal
Damon: Pas autant que moi, j’ai passé ces 165 dernières années avec lui
Lexie: C’est pas tout à fait juste, Stefan à la seconde même où il est devenu un vampire
Damon: Et alors ? Tu crois peut être que je ne veillais pas sur lui ?
Lexie: …..
Damon: J’ai toujours gardé un œil sur lui, dans l’ombre certes mais toujours donc t’inquiètes pas pour lui je m’en occupe
Lexie: Je ne te fais pas confiance Damon
Damon: J’en ai rien à foutre que tu me fasses confiance ou non. Profites de ton voyage avec Liam, je m’occupe de mon frère
Lexie: Damon

Trop tard il avait déjà raccroché, ennuyer par cette conversation trop sérieuse et moralisatrice avec Lexie Damon raccrocha au nez de cette dernière. Ce n’est un scoop pour personne qui connait un tant soit peu Damon et Lexie que c’est loin d’être le grand amour entre ses deux-là, ils restent courtois l’un envers l’autre et puis Damon n’est pas assez fou pour déclencher un affrontement avec Lexie sachant très bien que cette dernière aurait le dessus sur lui, elle a au moins trois siècles de plus que lui et donc elle est plus forte et plus rapide que lui. Damon rangea son portable en souriant et il alla dans la chambre de Stefan pour jeter toutes ces poches de sang vide et là il trouva son frère endormie comme un bébé dans son lit ce qui le fit sourire, Stefan était en pyjama et sous la couette. A vitesse vampirique Damon ramassa les poches de sang vides et il alla les jeter puis il retourna dans la chambre de son frère pour y éteindre la lumière, il alla ensuite dans sa chambre qui était juste à côté de celle de Stefan avec une tête qui ne disait rien qui vaille. Les problèmes ne fesaient que commencer pour les frères Salvatore

Los Angeles/Hôtel Hypérion

Buffy venait de descendre de sa voiture avec son sac à main sur l’épaule, la journée avait été longue et malheureusement pour elle tout comme pour Angel les vacances ça n’existent pas même si en ce moment il y a une baisse d’activité démoniaque en ville ce qui n’est pas bon pour les affaires ce que Gunn n’a pas arrêté de clamé haut et fort. Lorsque la tueuse entra dans l’hôtel elle constata que tout était éteint, c’était le noir total

Buffy: Angel ?

Sur ses mots Buffy ferma la porte derrière elle et elle monta à l'étage. Elle vit de la lumière dans la chambre qu’elle partage avec Angel, elle entra à l’intérieur de la chambre mais elle se figea net, laissant son sac tomber par terre. Quelques bougies parfumées étaient allumées et dégageaient une délicieuse odeur de vanille, Angel se tenait au centre de la pièce vétue d’un pantalon noir, d’un chemise bleu marine et d’une veste noir. Le vampire était vraiment sublime et c’est pas Buffy qui dira le contraire, Angel s’avança en direction de sa petite amie en lui souriant …..

Buffy d’une voix étranglée : Qu'est-ce que c'est que ça ?
Angel: Notre soirée en tête à tête
Buffy: Angel mais, tu es fou je, je ne me suis absentée qu'une heure, tu n'as pas pu faire tout ça en une heure
Angel en esquissant un sourire: Je suis très rapide

Angel posa ses lèvres contre les siennes, il commença à la déshabiller lentement et en douceur, effleurant sa peau de temps à autre. Buffy se laissa faire, trop heureuse de recevoir ces douces caresses qui lui brûlaient passionnément la peau. Après ce qui leur avait semblé être une éternité, alors qu'une heure était passée, une heure durant laquelle ils l'avaient passé à combler l'autre de bonheur, Angel et Buffy s'étaient blottis l'un contre l'autre sous les draps

Buffy: Wow
Angel: Oui c’est ce j’allais dire
Buffy: N’empêche que le repas que tu nous a concocté doit être froid maintenant
Angel: C’est pas grave, ça se garde au frigo
Buffy en souriant: T’as raison
Angel: Je suis bien content que les garçons soient au cinéma
Buffy: Et moi dont
Angel: …..
Buffy: J'aimerais pouvoir rester dans tes bras pour toujours

Angel lui souria amoureusement et Buffy ne put lui résiste, elle lui rendit son sourire en retour. Elle lui adressa dans la même seconde un regard langoureux qui fit sourire le vampire une nouvelle fois mais surtout qui fit grimper sa libido car il fit passer Buffy sous lui et se retrouva au-dessus d'elle et l'embrassa fougueusement. Le repas c’était vraiment la dernière chose à laquelle il pensait l’un comme l’autre, maintenant qu’ils pouvaient s’unir sans craindre le retour d’Angelus ils ne se privent pas pour en profiter dès qu’ils le peuvent. Ils sont pires que des adolescents mais qui pourrait le leur reprocher, ils ont plus ou moins neuf ans d’abstinence à rattraper


Générique ……..


France/Paris/Appartement de Niklaus Mikaelson


La nuit avait été très longue mais terriblement agréable et on ne peut plus électrique entre Klaus et Caroline. Réveillée par le sentiment d'être observée, Caroline ouvrit lentement les yeux, la jeune adolescente était allongée sur le dos. Le draps recouvrait le corps de la jeune vampire, cette dernière sentit alors un regard brûlant sur elle. Caroline tourna la tête sur sa droite et elle tomba sur Klaus qui la regardait avec adoration mais en toute honnêteté qui ça pouvait être d’autre …….

Niklaus en souriant: Bonjour
Caroline en lui souriant aussi: Salut

Caroline laissa échapper un soupir d'apaisement quand tout à coup Klaus fit glisser très lentement tel une plume sur le bras de la jeune vampire, un sourire charmeur s’afficha sur les lèvres de l’hybride tandis que Caroline ferma les yeux lorsqu'une brise de vent froid se faufila dans la chambre ……

Caroline: Hum, je pourrais très vite y prendre goût
Niklaus: On a l'éternité pour ça

Et en plus ce qu’il dit est on ne peut plus vrai, Caroline se mordilla la lèvre inférieure. L'éternité avec Klaus ? Oui elle le voulait surtout s'il continue de prendre soin d'elle comme il le fait. Ça fait du bien de se faire dorloter, chouchouter, et surtout d'être aimé, autant que Klaus l'aimait. Le corps de l’hybride qui se pressait contre elle la sortit de sa petite rêverie, il tapota gentiment le front de Caroline avec le siens …...

Niklaus: Qu'est-ce qui se passe dans cette petite tête ?
Caroline: Des tas de choses
Niklaus: Comme ?
Caroline en se blottissant contre Klaus: Ne t'en fais pas, tu es le seul à occuper mes pensées
Niklaus en la serrant dans ses bras: Voilà qui me rassure
Caroline: Je suis tellement bien dans tes bras et dans ce lit. On peut l'emporter avec nous à Los Angeles

Klaus éclata de rire et il roula afin de se retrouver au-dessus de Caroline, emporter le lit à Los Angeles ça c’était bien une pensée loufoque de cette cher belle blonde. La jeune vampire écarta les jambes automatiquement et les crocheta presque automatiquement autour de la taille de l’hybride …...

Niklaus: Tu sais ce que j'aime faire le matin ?
Caroline: Oh oui je le sais
Niklaus: Que dirais-tu de rester à nouveau ici toute la journée ?
Caroline: J'en dis que c'est une très bonne idée

Quelques secondes plus tard le couple partagea un baiser langoureux, ils avaient passés la moitié de la nuit à faire l'amour mais le désir revenait au galop à chaque fois qu'ils s'embrassaient ou qu'ils se blottissaient l'un contre l'autre, un simple regard suffisait à attiser leur désir. Caroline rompit le baiser et donna un léger coup de hanche afin de se retrouver au-dessus, le fait d'être vampire la rendait encore plus affamée sur le plan sexuel et elle prenait plus d'initiative dans leurs ébats depuis qu'elle est avec Klaus et cela ne dérangeait en aucun cas l'hybride


Deux semaines plus tard ……


Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Depuis leur retour d’Italie Kol et Bonnie sont de retour au manoir, Eléna parlait avec Sage et Katherine qui étaient revenues de leurs escapades avec leurs amoureux respectifs. Kol, Elijah et Finn rentrèrent les bras chargés de sac de courses qu'Esther leur avait demandé de faire et ils allèrent dans la cuisine pour tout déposer. Dix minutes plus tard la porte d'entrée s'ouvrit et Caroline fit son entrée dans le grand salon, quand Bonnie et Eléna la virent, elles laissèrent échapper un cri de joie et elles se levèrent pour prendre son amie dans les bras.

Bonnie: Buongiourno
Eléna: Tu parles italien, c’est nouveau ça
Bonnie: Alors, Paris c'était comment ?
Eléna: T’es douer pour changer de sujet toi
Caroline: C'était tellement magique que je ne voulais plus partir mais il fallait bien rentrer
Sage: Tu as l'éternité pour y retourner
Katherine: Regardez qui va là, Monsieur l’hybride
Niklaus amusé: Très drôle

Il salua ses deux belles-sœurs à sa manière bien à lui, et oui c'est une grande famille hein, et ses deux frères arrivèrent ainsi qu'Esther. Ils se saluèrent et Kol alla vers sa petite amie puis il là prit dans ses bras, il ne c’était écoulé qu’une heure depuis la dernière fois qu’ils se sont vu mais le vampire ne supportait pas d’être une seule minutes loin de sa petite sorcière

Kol: Mais vous vous êtes donnés le mot pour rentrer tous en même temps ou quoi ?
Rebekah: C'était une pure coïncidence
Caroline: Vous allez nous raconter tout ça, hein ?
Eléna: Caroline
Caroline: Je suis en manque de potin, faut bien que je me rattrape
Eléna: C’est fou ce que tu m’as manqué Caroline
Caroline: A ce propos, tu ne t’es pas trop ennuyé toute seule à L.A. ?
Eléna: Je n’étais pas toute seule
Caroline: C’est vrai j’oubliais Stefan
Elijah: D’après ce que je sais il a eu des ennuis
Eléna: C’est le moins qu’on puisse dire mais attends comment t’es au courant
Elijah: Klaus
Eléna: Et comment toi t’es au courant ?
Niklaus: Je suis plein de mystère

Oui enfin c’est une manière de voir, en fait Klaus a découvert ce qui était arrivés à Stefan par le jeune loups hybride Tyler qui est venu en aide à ce cher Damon pour sortir son frangin de la maison de Vicky, pour ce qui est du fait que Stefan a perdu les pédales Klaus l’avait tout bonnement déduit. C’est pas bien compliqué de déduire qu’un vampire qui se remets au sang humain après avoir passé des années à se nourrir au sang animal qu’il perd le contrôle


Los Angeles/Hôtel Hypérion

La journée semblait avoir si bien commencé et pourtant d’ici quelques minutes ça va tourner au vrai drame où plutôt à une journée sous les signes d’une journée infernal. Angel qui a reçu une flèche mal placé dans le dos au cours d’une mission tout à fait banale était en train de se faire soigner par Buffy. La tueuse n’était peut-être pas une infirmière renommée mais avec tous ses combats contre les forces du mal elle a appris à relativiser en pansement, bandages et compagnie

Buffy: T’as une idée de la peur que j’ai eu en te voyant cribler de flèches en bois
Angel: Ça aurait pu être pire, imagine ça aurait pu être des pieux en bois
Buffy en lui tapotant l’épaule: Je ne trouve pas ça drôle Angel

Oh que non elle ne trouvait pas ça drôle du tout, rien qu’imaginer Angel cribler de pieux en bois lui donnait froid dans le dos. Voir l’homme qu’elle se faire transpercer de flèches rappelait de très mauvais souvenirs à Buffy, encore heureux que cette fois si les flèches n’étaient pas empoisonné d’un poison qui tuent les vampires cela étant dit les choses sont différentes aujourd’hui car Angel n’est plus le même vampire qu’il y a six ans. Tout à coup Connor déboula dans le hall de l’hôtel en piteux état

Angel en se levant: Connor
Buffy: Doucement Angel
Connor: Je vais bien papa
Angel: T’en a pas l’air, mais alors pas du tout
Buffy: Après le père maintenant le fils, dites-vous avez décidé de me faire mourir de peur tous les deux. Allez viens par-là toi

Après Angel voilà que Connor débarque en piteux état, encore heureux que Nolan n’était pas avec son frère sinon je vous dis pas la tête de la tueuse cela dit étant donné que son fils chasse dès la nuit tombé exactement comme son frère il a autant de chance que lui de finir par revenir tel qu’il est en ce moment mais par chance Nolan enquêtait sur une propre affaire concernant des démons, une mission sur laquelle il est resté très vague. Connor s’asseya près de son père et il ôta son haut

Angel: Tu peux me dire où tu étais pour être dans un état pareil
Connor: Tu vas exploser si je te le dis
Angel: Connor, qui t’as faits ça ?
Connor: Personne
Buffy sur un ton ironique: Mais bien sûr, tu vas nous dire t’as heurté un mur ?
Connor en souriant: Pourquoi pas ?
Angel: Tu nous prends pour qui ? Des imbéciles
Connor en soupirant: Okay, je capitule
Angel: Aller à table
Connor: C’est un démon
Buffy: Quel démon ? Tu sais son nom ?
Connor: Ouais et papa aussi
Angel: Ah oui ?
Connor: Ouep. Sarjhan, ça te dis quelque chose ?
Angel: ……
Buffy: C’est qui ?
Connor: L’enfoiré qui m’a expédier à Quar-Toth
Buffy: Mais …..
Angel: C’est impossible
Connor: Et si
Angel: Je l’ai enfermé dans son urne après ton enlèvement
Connor sur un ton ironique: Bah faut croire que quelqu’un là libéré
Buffy: Tu es sur que c’est lui Connor ?
Connor: Si son apparence physique ne m’avait pas déjà convaincu quand il m’a demandé comment était Quar-Toth j’en ai été plus que convaincu
Angel: Je vais le tué, j’ai un compte a réglé avec cet ordure
Connor: Moi d’abord
Gunn: En plus la dernière fois tu t’es pris une raclée si j’ai bonne mémoire Angel
Angel: ……
Fred: Et tu sais que tu ne peux pas le tuer, seul Connor le peut
Connor: T’en es si sûr que ça ? Non parce que tu m’as bien regardé Fred
Buffy: ……
Fred: La prophétie est claire, le fils du vampire dôté d’une âme une fois devenu un homme tuera le démon Sarjhan
Gunn: C’est vrai qu’on ne peut pas être plus directe que ça
Connor: Dans ce cas il faut que je m’entraîne
Buffy: Attends au moins d’être sur pieds
Connor: Je le serais bientôt, je guéris très vite
Buffy: Je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose Connor
Connor: J’ai un compte à régler avec lui, tu n’imagines pas le nombre de fois où j’ai rêvé que je lui ferais la peau à cet ordure de démon. Ne le prends pas pour toi Lorne
Lorne: On veut tous la meme chose mon petit
Connor: Même toi ? Toi le démon pacifique
Lorne: Oui
Angel: Je t’entraînerais Connor et avec mon aide tu accomplierais ta destinée, tu ne seras pas tout seul je te le promets
Buffy: On t’entraînera
Connor: On ?
Buffy: Pas question que tu fasses ça seul, on est une famille maintenant
Dawn: Buffy j’ai eu un appel de Willow
Buffy: Tout va bien ?
Dawn: Giles et elle seront bientôt à Los Angeles
Angel, Buffy, Fred, Gunn & Connor: ……
Buffy: Okay, un problème après l’autre
Gunn: Et si on passait on plus préssé
Angel: Giles n’est pas notre plus gros problème
Connor: Et si on demandait à Nolan
Angel: Tu veux toujours faire la peau à Sarjhan ?
Connor: Oh oui
Angel: Dans ce cas c’est de lui dont on doit s’occuper en premier, Giles passera après
Buffy: Ton père a raison Connor même si j’ai cruellement envie de lui refaire le portrait

Et encore c’est un euphémisme mais c’est plutôt légitime étant donné que lui et Wesley lui ont volé son fils il y a maintenant six ans, au fond d’elle ressentait une colère et une rage immense envers ses deux-là et elle fait de son mieux pour ne pas exprimer ce qu’elle ressent intérieurement. Buffy soigna Connor et Angel à tour de rôle ……


Los Angeles/Manoir des Salvatore


Stefan Salvatore devenait de plus en plus incontrôlable à tel point que pour son bien être ainsi que celui des habitants de la ville Damon avait été contraint à contre cœur de lui injecter de la veine de vénus et de l’enfermer dans la cave avec la complicité d’Eléna, si il voulait retrouver le peu de lucidité qu’il avait auparavant et redevenir le gentil Stefan qui se préoccuper des vies humaines il va devoir se sevrer et tout seul il n’y arrivera pas. Le sevrage du vampire ramena ce dernier 145 ans en arrière en flashback


Flashback, 145 ans plus tôt/Première résidence des Salvatore

Cent quatre cinq ans auparavant dans la ville de Los Angeles il existait deux frères, Stefan et Damon Salvatore. Ils étaient très complice, fusionnel et toujours fourrer ensemble depuis leur plus tendre enfance. On les surnommait les inséparables car rien ni personne ne pouvait les séparer mais ça c’était avant, avant qu’une fille qui s’appelle Katherine Pierce ne vienne détruire ce lien qui les unissaient depuis leur naissance. Katherine avait voulu jouer sur les deux tableaux en sortant avec les deux frères Salvatore sans bien sur leur dire, son but premier était de les transformer en vampires tous les deux afin d’être avec eux pour l’éternité.

Le cadet des Salvatore avait eu le malheur de faire confiance à leur père concernant les vampires mais c’est bien la dernière fois. Damon et Stefan venaient de sauvé Katherine d’une mort certaine, l’aîné des Salvatore était un vampire tandis que son cadet lui il était encore humain malgré le fait qu’il est le sang de Katherine dans les veines, le cadet des Salvatore fut tué d’une balle perdue. Lorsqu’il reprit conscience il fesait jour, une chevalière trônait sur son majeur droit, il fesait jour et le soleil fesait son apparition

Damon: T’es enfin réveillé
Stefan en se touchant le torse: C’est quoi ce délire ?
Damon: Doucement calmes toi
Stefan: Me calmer ? Je me suis fait tirer dessus, je devrais être mort
Damon: Et tu l’aurais été si t’avais pas eu le sang de Katherine dans les veines
Stefan: Katherine
Damon: Oui. Bon je sais que ça va te surprendre mais elle sort avec nous deux, c’est pas ça l’important
Stefan: Je trouve que ça l’est pourtant
Damon: C’est un vampire
Stefan en écarquillant les yeux: …..
Damon: Elle t’a faits boire son sang et c’est ça qui t’as sauvé Stef
Stefan: Je n’ai jamais faits ça
Damon: Si mais t’étais sous hypnose donc tu t’en souviens pas ça va te revenir
Stefan: ….
Damon: Je t’explique, là tu es en transition et tu vas bientôt avoir envie de sang pour achever ta transformation. L’anneau que tu portes au doigt est une bague de jour, une amie sorcière de Katherine là faite pour nous
Stefan: Boire du sang, certainement pas
Damon: Tu n’as pas le choix, sois tu te nourris sois tu meurs
Stefan: On meurt tous un jour Damon. Je n’ai pas l’intention de compléter ma transformation
Damon: Sois pas idiot Stef

Tout ça était beaucoup trop pour le cadet des Salvatore mais bizarrement il croyait son frère, le faite que Katherine soit un vampire et qu’elle lui est fait boire ce sang n’était pas le plus choquant aux yeux du garçon, non ce qu’il avait du mal à croire c’était qu’elle soit à la fois avec lui et à la fois avec Damon. Quand il s’agit d’amour Stefan n’est pas du genre à partager particulièrement si l’autre c’est son frère. La décision de l’adolescent était déjà prise, il ne comptait pas achever sa transformation et devenir un vampire comme Damon l’avait fait mais ce dernier ne semblait pas être d’accord avec la décision de son cadet


Quelques heures plus tard ….



Quelques heures plus tard c’était écoulés depuis les révélations de Damon à Stefan, nous revoici donc devant la pension des Salvatore où résidait la famille composer de Giuseppe Salvatore, sa femme Gina et leur deux fils Stefan et Damon. La Nuit était tombé sur la ville, la lune était à son apogée mais le cadet des frères n’avait pas bougé de toute la journée et il n’avait toujours pas achevé sa transformation, il ne comptait pas le faire mais Damon lui il avait une toute autre idée en tête. Comme dîner il avait vidé la gorge de son père avec plaisir sous le regard satisfait de Katherine, Damon venait juste d’hypnotiser sa mère et de planter ses cocs dans sa chair à la base de son cou. Il l’avait emmené dehors là où Stefan se trouvait, ce dernier qui était assis dans l’herbe observait le ciel étoilé avec délice, observer les étoiles a toujours été quelque chose qu’il adorait faire depuis sa plus tendre enfance. Il se leva pour retourner à sa chambre, la mort n’allait pas tarder à venir le prendre mais lorsqu’il se leva et se retourna pour prendre le chemin de la maison il vit Katherine qui accompagnait Damon et sa mère. Le coup de la mère de Stefan était ensanglanté

Stefan: A quoi tu joues Damon ?
Damon: Nourris-toi
Stefan: C’est notre mère, t’es tarer
Damon en souriant: Que ne ferait-elle pas pour son fils cadet hein ?
Stefan: Non c’est hors de question Damon
Damon: Tu dois te nourrir sinon tu vas mourir
Katherine: Il a raison
Stefan: C’est de ta faute Katherine tout ce bordel. Damon je te l’ai dit, je n’achèverais pas ma transformation
Damon: Tu vas mourir si tu t’entête ainsi
Stefan: Alors tu ferais mieux de me faire tes adieux
Damon: Pas question. Nourris toi d’elle, de son sang qui coule sur sa nuque. Tu sens son odeur si enivrante moi je la sens

Comment pouvait-il ne pas le sentir ? Sa condition de vampire en transition au bord de la mort ne pouvait que sentir l’appel du sang mais Stefan refusait d’y répondre et de se nourrir de la vie d’un être humain surtout que cette vie n’est pas n’importes qui, c’est sa mère, celle qui lui a donné la vie. Damon posa une main sur l’épaule de Stefan, il savait quel mot lui dire pour qu’il capitule et qu’il cède, le cadet ferma les yeux et secoua négativement sa tête ne voulant pas faire ce que son frère voulait qu’il fasse. Non il ne voulait pas faire de mal à sa mère et devenir un vampire mais ce qu’il désirait n’avait pas la moindre importance là, la soif de sang l’emporta sur la raison. Stefan planta ses crocs dans la morsure faite par Damon dans le cou de leur mère et il se délecta de son sang, des veines apparurent sous les yeux de l’adolescent, ça y est il avait achevé sa transformation en vampire. En se rendant compte de ce qu’il venait de faire Stefan retira ses crocs du cou de sa mère et le corps de cette dernière s’écroula sans vie sur le sol, le plus jeune des Salvatore fut immédiatement prit de remord et de culpabilité en constatant ce qu’il venait de faire

Stefan: Oh mon dieu, qu’est-ce que je viens de faire
Damon: Tu es l’un des nôtres maintenant
Stefan: Ne t’approche pas de moi Damon
Damon: Croyais-tu vraiment que j’allais te laisser mourir ? Non hors de question, je suis ton frère et mon boulot c’est de faire en sorte que tu vives peu importe comment
Katherine: Bon les garçons, si on se casssait d’ici
Stefan: Non
Katherine: Mon chou, le monde est grand tu sais
Stefan: Je partirais mais pas avec vous deux
Katherine et Damon: ……
Stefan: Je ne suis pas du genre à partager en amour donc tu vas devoir choisir entre Damon et moi
Katherine: Quoi ?
Stefan: Tu m’as très bien comprise, les plan à trois c’est pas mon truc
Katherine: Stefan …..
Stefan: Choisis
Damon: Il à raison, je ne veux pas te partager avec mon frère, je te veux
Katherine: C’est vraiment ce que vous voulez ?
Damon & Stefan: Oui
Katherine: D’accord. Damon, c’est lui que je choisis
Stefan: Très bien
Katherine: Stefan attend
Stefan amèrement: Quoi ?
Katherine: Je t’ai vraiment aimé je te le jure
Stefan: Ce que tu aimais c’était d’avoir les deux frères à tes pieds
Damon: Stefa ……
Stefan: Quand à toi je te promets une éternité de malheur
Damon: Stefan tu as mal et je comprends mais …..
Stefan: Ça n’a rien avoir avec Katherine et toi mais avec ce que tu m’as faits, jamais je ne te pardonnerais de m’avoir forcé à devenir un vampire
Damon: On est frères voyons
Stefan: A partir d’aujourd’hui tu peux considérer que tu n’as plus de frère, adieu

Fin du Flashback


De retour à la réalité, Stefan qui était toujours enfermé dans la cave ressassait comment avait eu lieu sa transformation et il en voulait toujours autant à son frère même après toutes ces années, centre quarante-cinq années. Stefan fixa l’anneau à son doigt et il retira sa chevalière puis il là posa au sol


A suivre ………

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mar 20 Nov - 0:24

PARTIE 28.






Connor, Angel, Buffy,
Nolan, Eléna, Stefan,
Willow, Alex, Giles,
Gunn, Fred & Wesley

Précédemment dans Angel et Buffy……..

Buffy: T’as une idée de la peur que j’ai eu en te voyant cribler de flèches en bois
Angel: Ça aurait pu être pire, imagine ça aurait pu être des pieux en bois
Buffy en lui tapotant l’épaule: Je ne trouve pas ça drôle Angel

Oh que non elle ne trouvait pas ça drôle du tout, rien qu’imaginer Angel cribler de pieux en bois lui donnait froid dans le dos. Voir l’homme qu’elle se faire transpercer de flèches rappelait de très mauvais souvenirs à Buffy, encore heureux que cette fois si les flèches n’étaient pas empoisonné d’un poison qui tuent les vampires cela étant dit les choses sont différentes aujourd’hui car Angel n’est plus le même vampire qu’il y a six ans. Tout à coup Connor déboula dans le hall de l’hôtel en piteux état

Angel en se levant: Connor
Buffy: Doucement Angel
Connor: Je vais bien papa
Angel: T’en a pas l’air, mais alors pas du tout
Buffy: Après le père maintenant le fils, dites-vous avez décidé de me faire mourir de peur tous les deux. Allez viens par-là toi

Après Angel voilà que Connor débarque en piteux état, encore heureux que Nolan n’était pas avec son frère sinon je vous dis pas la tête de la tueuse cela dit étant donné que son fils chasse dès la nuit tombé exactement comme son frère il a autant de chance que lui de finir par revenir tel qu’il est en ce moment mais par chance Nolan enquêtait sur une propre affaire concernant des démons, une mission sur laquelle il est resté très vague. Connor s’asseya près de son père et il ôta son haut

Angel: Tu peux me dire où tu étais pour être dans un état pareil
Connor: Tu vas exploser si je te le dis
Angel: Connor, qui t’as faits ça ?
Connor: Personne
Buffy sur un ton ironique: Mais bien sûr, tu vas nous dire t’as heurté un mur ?
Connor en souriant: Pourquoi pas ?
Angel: Tu nous prends pour qui ? Des imbéciles
Connor en soupirant: Okay, je capitule
Angel: Aller à table
Connor: C’est un démon
Buffy: Quel démon ? Tu sais son nom ?
Connor: Ouais et papa aussi
Angel: Ah oui ?
Connor: Ouep. Sarjhan, ça te dis quelque chose ?
Angel: ……
Buffy: C’est qui ?
Connor: L’enfoiré qui m’a expédier à Quar-Toth
Buffy: Mais …..
Angel: C’est impossible
Connor: Et si
Angel: Je l’ai enfermé dans son urne après ton enlèvement
Connor sur un ton ironique: Bah faut croire que quelqu’un là libéré
Buffy: Tu es sur que c’est lui Connor ?
Connor: Si son apparence physique ne m’avait pas déjà convaincu quand il m’a demandé comment était Quar-Toth j’en ai été plus que convaincu
Angel: Je vais le tué, j’ai un compte a réglé avec cet ordure
Connor: Moi d’abord
Gunn: En plus la dernière fois tu t’es pris une raclée si j’ai bonne mémoire Angel
Angel: ……
Fred: Et tu sais que tu ne peux pas le tuer, seul Connor le peut
Connor: T’en es si sûr que ça ? Non parce que tu m’as bien regardé Fred
Buffy: ……
Fred: La prophétie est claire, le fils du vampire dôté d’une âme une fois devenu un homme tuera le démon Sarjhan
Gunn: C’est vrai qu’on ne peut pas être plus directe que ça
Connor: Dans ce cas il faut que je m’entraîne
Buffy: Attends au moins d’être sur pieds
Connor: Je le serais bientôt, je guéris très vite
Buffy: Je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose Connor
Connor: J’ai un compte à régler avec lui, tu n’imagines pas le nombre de fois où j’ai rêvé que je lui ferais la peau à cet ordure de démon. Ne le prends pas pour toi Lorne
Lorne: On veut tous la meme chose mon petit
Connor: Même toi ? Toi le démon pacifique
Lorne: Oui
Angel: Je t’entraînerais Connor et avec mon aide tu accomplierais ta destinée, tu ne seras pas tout seul je te le promets
Buffy: On t’entraînera
Connor: On ?
Buffy: Pas question que tu fasses ça seul, on est une famille maintenant

Connor dans ses pensées: J’ai bien envie de t’appeler maman en cet instant

Dawn: Buffy j’ai eu un appel de Willow
Buffy: Tout va bien ?
Dawn: Giles et elle seront bientôt à Los Angeles
Angel, Buffy, Fred, Gunn & Connor : ……
Buffy: Okay, un problème après l’autre
Gunn: Et si on passait on plus préssé
Angel: Giles n’est pas notre plus gros problème
Connor: Et si on demandait à Nolan
Angel: Tu veux toujours faire la peau à Sarjhan ?
Connor: Oh oui
Angel: Dans ce cas c’est de lui dont on doit s’occuper en premier, Giles passera après
Buffy: Ton père a raison Connor même si j’ai cruellement envie de lui refaire le portrait

Et encore c’est un euphémisme mais c’est plutôt légitime étant donné que lui et Wesley lui ont volé son fils il y a maintenant six ans, au fond d’elle ressentait une colère et une rage immense envers ses deux-là et elle fait de son mieux pour ne pas exprimer ce qu’elle ressent intérieurement. Buffy soigna Connor et Angel à tour de rôle ……

Los Angeles/Manoir des Salvatore

Stefan Salvatore devenait de plus en plus incontrôlable à tel point que pour son bien être ainsi que celui des habitants de la ville Damon avait été contraint à contre cœur de lui injecter de la veine de vénus et de l’enfermer dans la cave avec la complicité d’Eléna, si il voulait retrouver le peu de lucidité qu’il avait auparavant et redevenir le gentil Stefan qui se préoccuper des vies humaines il va devoir se sevrer et tout seul il n’y arrivera pas. Le sevrage du vampire ramena ce dernier 145 ans en arrière en flashback

Flashback, 145 ans plus tôt/Première résidence des Salvatore

Cent quatre cinq ans auparavant dans la ville de Los Angeles il existait deux frères, Stefan et Damon Salvatore. Ils étaient très complice, fusionnel et toujours fourrer ensemble depuis leur plus tendre enfance. On les surnommait les inséparables car rien ni personne ne pouvait les séparer mais ça c’était avant, avant qu’une fille qui s’appelle Katherine Pierce ne vienne détruire ce lien qui les unissaient depuis leur naissance. Katherine avait voulu jouer sur les deux tableaux en sortant avec les deux frères Salvatore sans bien sur leur dire, son but premier était de les transformer en vampires tous les deux afin d’être avec eux pour l’éternité.

Le cadet des Salvatore avait eu le malheur de faire confiance à leur père concernant les vampires mais c’est bien la dernière fois. Damon et Stefan venaient de sauvé Katherine d’une mort certaine, l’aîné des Salvatore était un vampire tandis que son cadet lui il était encore humain malgré le fait qu’il est le sang de Katherine dans les veines, le cadet des Salvatore fut tué d’une balle perdue. Lorsqu’il reprit conscience il fesait jour, une chevalière trônait sur son majeur droit, il fesait jour et le soleil fesait son apparition

Damon: T’es enfin réveillé
Stefan en se touchant le torse: C’est quoi ce délire ?
Damon: Doucement calmes toi
Stefan: Me calmer ? Je me suis fait tirer dessus, je devrais être mort
Damon: Et tu l’aurais été si t’avais pas eu le sang de Katherine dans les veines
Stefan: Katherine
Damon: Oui. Bon je sais que ça va te surprendre mais elle sort avec nous deux, c’est pas ça l’important
Stefan: Je trouve que ça l’est pourtant
Damon: C’est un vampire
Stefan en écarquillant les yeux: …..
Damon: Elle t’a faits boire son sang et c’est ça qui t’as sauvé Stef
Stefan: Je n’ai jamais faits ça
Damon: Si mais t’étais sous hypnose donc tu t’en souviens pas ça va te revenir
Stefan: ….
Damon: Je t’explique, là tu es en transition et tu vas bientôt avoir envie de sang pour achever ta transformation. L’anneau que tu portes au doigt est une bague de jour, une amie sorcière de Katherine là faite pour nous
Stefan: Boire du sang, certainement pas
Damon: Tu n’as pas le choix, sois tu te nourris sois tu meurs
Stefan: On meurt tous un jour Damon. Je n’ai pas l’intention de compléter ma transformation
Damon: Sois pas idiot Stef

Tout ça était beaucoup trop pour le cadet des Salvatore mais bizarrement il croyait son frère, le faite que Katherine soit un vampire et qu’elle lui est fait boire ce sang n’était pas le plus choquant aux yeux du garçon, non ce qu’il avait du mal à croire c’était qu’elle soit à la fois avec lui et à la fois avec Damon. Quand il s’agit d’amour Stefan n’est pas du genre à partager particulièrement si l’autre c’est son frère. La décision de l’adolescent était déjà prise, il ne comptait pas achever sa transformation et devenir un vampire comme Damon l’avait fait mais ce dernier ne semblait pas être d’accord avec la décision de son cadet

Quelques heures plus tard ….

Quelques heures plus tard c’était écoulés depuis les révélations de Damon à Stefan, nous revoici donc devant la pension des Salvatore où résidait la famille composer de Guiseppe Salvatore, sa femme Gina et leur deux fils Stefan et Damon. La Nuit était tombé sur la ville, la lune était à son apogée mais le cadet des frères n’avait pas bougé de toute la journée et il n’avait toujours pas achevé sa transformation, il ne comptait pas le faire mais Damon lui il avait une toute autre idée en tête. Comme dîner il avait vidé la gorge de son père avec plaisir sous le regard satisfait de Katherine, Damon venait juste d’hypnotiser sa mère et de planter ses cocs dans sa chair à la base de son cou. Il l’avait emmené dehors là où Stefan se trouvait, ce dernier qui était assis dans l’herbe observait le ciel étoilé avec délice, observer les étoiles a toujours été quelque chose qu’il adorait faire depuis sa plus tendre enfance. Il se leva pour retourner à sa chambre, la mort n’allait pas tarder à venir le prendre mais lorsqu’il se leva et se retourna pour prendre le chemin de la maison il vit Katherine qui accompagnait Damon et sa mère. Le coup de la mère de Stefan était ensanglanté

Stefan: A quoi tu joues Damon ?
Damon: Nourris-toi
Stefan: C’est notre mère, t’es tarer
Damon en souriant: Que ne ferait-elle pas pour son fils cadet hein ?
Stefan: Non c’est hors de question Damon
Damon: Tu dois te nourrir sinon tu vas mourir
Katherine: Il a raison
Stefan: C’est de ta faute Katherine tout ce bordel. Damon je te l’ai dit, je n’achèverais pas ma transformation
Damon: Tu vas mourir si tu t’entête ainsi
Stefan: Alors tu ferais mieux de me faire tes adieux
Damon: Pas question. Nourris toi d’elle, de son sang qui coule sur sa nuque. Tu sens son odr si enivrante moi je la sens

Comment pouvait-il ne pas le sentir ? Sa condition de vampire en transition au bord de la mort ne pouvait que sentir l’appel du sang mais Stefan refusait d’y répondre et de se nourrir de la vie d’un être humain surtout que cette vie n’est pas n’importes qui, c’est sa mère, celle qui lui a donné la vie. Damon posa une main sur l’épaule de Stefan, il savait quel mot lui dire pour qu’il capitule et qu’il cède, le cadet ferma les yeux et secoua négativement sa tête ne voulant pas faire ce que son frère voulait qu’il fasse. Non il ne voulait pas faire de mal à sa mère et devenir un vampire mais ce qu’il désirait n’avait pas la moindre importance là, la soif de sang l’emporta sur la raison. Stefan planta ses crocs dans la morsure faite par Damon dans le cou de leur mère et il se délecta de son sang, des veines apparurent sous les yeux de l’adolescent, ça y est il avait achevé sa transformation en vampire. En se rendant compte de ce qu’il venait de faire Stefan retira ses crocs du cou de sa mère et le corps de cette dernière s’écroula sans vie sur le sol, le plus jeune des Salvatore fut immédiatement prit de remord et de culpabilité en constatant ce qu’il venait de faire

Stefan: Oh mon dieu, qu’est-ce que je viens de faire
Damon: Tu es l’un des nôtres maintenant
Stefan: Ne t’approche pas de moi Damon
Damon: Croyais-tu vraiment que j’allais te laisser mourir ? Non hors de question, je suis ton frère et mon boulot c’est de faire en sorte que tu vives peu importe comment
Katherine: Bon les garçons, si on se casssait d’ici
Stefan: Non
Katherine: Mon chou, le monde est grand tu sais
Stefan: Je partirais mais pas avec vous deux
Katherine et Damon: ……
Stefan: Je ne suis pas du genre à partager en amour donc tu vas devoir choisir entre Damon et moi
Katherine: Quoi ?
Stefan: Tu m’as très bien comprise, les plan à trois c’est pas mon truc
Katherine: Stefan …..
Stefan: Choisis
Damon: Il à raison, je ne veux pas te partager avec mon frère, je te veux
Katherine: C’est vraiment ce que vous voulez ?
Damon & Stefan: Oui
Katherine: D’accord. Damon, c’est lui que je choisis
Stefan: Très bien
Katherine: Stefan attend
Stefan amèrement: Quoi ?
Katherine: Je t’ai vraiment aimé je te le jure
Stefan: Ce que tu aimais c’était d’avoir les deux frères à tes pieds
Damon: Stefa ……
Stefan: Quand à toi je te promets une éternité de malheur
Damon: Stefan tu as mal et je comprends mais …..
Stefan: Ça n’a rien avoir avec Katherine et toi mais avec ce que tu m’as faits, jamais je ne te pardonnerais de m’avoir forcé à devenir un vampire
Damon: On est frères voyons
Stefan: A partir d’aujourd’hui tu peux considérer que tu n’as plus de frère, adieu

Fin du Flashback

De retour à la réalité, Stefan qui était toujours enfermé dans la cave ressassait comment avait eu lieu sa transformation et il en voulait toujours autant à son frère même après toutes ces années, centre quarante-cinq années. Stefan fixa l’anneau à son doigt et il retira sa chevalière puis il là posa au sol


Générique ………


Los Angeles/Hôtel Hypérion

La journée était passée à une lasure absolu, de toute sa vie il n'avait jamais trouvé une journée autant longue que celle-ci. Habituellement les journées de Connor étaient tellement occupées qu'il n'avait pas le temps de s'ennuyer. Entre les cours, la chasse, les sorties, les enquêtes et même les vacances mais aujourd’hui les heures semblaient duré une éternité. Ce soir-là à Los Angeles, à l'heure où les derniers rayons du soleil apparaissaient, les habitants rentraient un à un de leurs foyers respectifs: tandis que les adolescents sortaient s'amuser et faire la fête. Connor lui aussi était chez lui avec Angel mais Buffy et Nolan étaient sortie acheter quelque chose à manger au supermarché du coin quand tout à coup Sarjhan déboula dans le hall de l’hôtel comme par magie, n’importe qui aurait sans doute sursauté de peur mais pas Connor. Voilà des jours et des jours voir presque des semaines que l’adolescent s’entraînait durement afin d’être prêt le jour J où il se retrouvera confronté à cet enfoiré de démon

Sarjhan: Connor
Connor: Sarjhan
Sarjhan: Alors comment c’était Quar-Toth ? Tu ne m’as raconté l’autre soir
Connor: Un enfer
Sarjhan en souriant: Ravi de l’entendre. Tu sais je me suis préparé à ce jour
Connor: Je n’en doute pas. Faut vraiment avoir peur de mourir pour avoir peur d’un bébé
Sarjhan: …..
Connor: Après tout sans votre intervention c’est ce que je serais, un bébé
Sarjhan: Je pensais que tu serais plus intimidé
Connor: Et moi je pensais manger tranquillement avec ma famille mais c’est pas le cas, vous savez quand on est bien élever on frappe avant d’entrer chez les gens, la plupart des démons n’ont vraiment aucune éducation
Sarjhan: Et c’est toi qui me dis ça
Connor: Les gens changent mais vous avez ce qui ne change pas
Sarjhan: ……
Connor: La vengeance
Angel: Connor
Connor: T’inquiète papa. J’attends ça depuis très très longtemps

Oh qui oui Connor attendait ça depuis très très longtemps, se venger de Sarjhan et lui faire payer de l’avoir expédier dans une dimension infernal alors qu’il n’avait pas plus de trois est quelque chose qui ne là jamais quitter. Connor fixa le démon d’un regard noir et il lui administra un coup de poing en pleine gueule, Sarjhan ne resta pas long déstabilisé par le coup de son adversaire car il reprit rapidement ses moyens. Le démon rua de coups Connor mais ce dernier était plus rapide et il esquiva chacune de ses attaques, il était beaucoup plus rapide que la dernière fois et ça Sarhjan s’en rendis compte, normal il n’a fait que s’entraîner et pas par n’importes qui, par le meilleur des meilleurs. Son père, Angel. Alors qu'il était en position de force Angel attrapa une hache qui trônait sur le comptoir et il l'envoya à Connor

Angel: Attrape

Entre temps Sarjhan envoya valdinguer Connor contre une table en bois dans le fond de la pièce, la hache était positionné au-dessus de la gorge du jeune garçon, l’adolescent était en position de faiblesse mais cela ne dura pas bien longtemps. Connor saisissa la hache au milieu du manche et il frappa Sarjhan d’un coup de pied dans le thorax, le démon recula de quelques pas mais dans le feu de l’action il avait perdu son arme. La hache se trouvait désormais dans la hache de Connor, le combat reprit de plus belle mais tout à coup l’hybride décapita Sarjahan d’un geste net et précis, la tête du démon tomba au sol et roula un peu plus loin tandis que le corps tomba comme une statue sur le sol

Angel: Connor
Connor: Il là bien mérité je trouve
Angel: Je trouve aussi, tu vas bien ?
Connor: Oui considérant le faite que j’ai décapité un démon. Je ne supporte pas qu’on me tripotte le cou
Angel en souriant: …..
Connor: Est-ce que ça veut dire que c’est terminé maintenant ?
Angel: Avec Sarjhan oui
Connor: Cool même si je sais qu’étant le fils de deux vampires j’aurais toujours des ennemis qui voudront me tuer mais au moins celui que je voulais n’est plus
Angel: Tu as accompli la partie de la prophétie qui te concernait
Connor: On dirait bien. A ce propos, ce serait pas mal qu’on se débarrasse du corps. C’est pas génial comme déco

C’est clair que c’est pas le genre de déco qu’il peut y avoir dans un hôtel, un démon décapité dans un hall c’est pas génial surtout que Buffy et Nolan ne vont pas tarder à renter. Angel fit un hochement de tête positif et le père et le fils se débarrassèrent de Sarjhan. Connor avait accompli ce que la prophétie avait prédit pour lui, il avait tué Sarjhan cela dit ça ne veut pas dire que sa vie est hors de danger à l’abri des démons et des vampires, il reste toujours le fils miracle d’Angel et Darla et par conséquent un ennemi redoutable. Lorsque Connor rentra avec son père ils trouvèrent Buffy et Nolan

Buffy: Où est-ce que vous étiez passé ?
Nolan en montrant les sacs: On a ramené à manger
Connor: Trop cool, je meurs de faim. C’est fou ce que ça creuse l’appétit de se battre
Buffy en s’adressant à Angel: Tu m’expliques ?
Angel: Avec joie
Buffy: Les garçons vous pouvez mettre la table ?
Connor: Oui maman
Buffy sous le choc: Pardon ?
Connor en esquissant un sourire: …..
Nolan: Connor tu viens, on va mettre la table et laisser les parents discuter

Nolan attrapa son grand frère par le bras en esquissant un sourire à son tour, les deux garçons allèrent dans la cuisine pendant que leur parents discutaient, avant de partir dans la cuisine les deux adolescents avaient pris les sacs de courses afin de ranger ce qu’il y avait à l’intérieur dans le frigo et dans les placards. Buffy avait un sourire scotché aux lèvres, elle était encore sous le choc suite aux paroles de son fils, il l’avait appeler maman et ce mot sonnait merveilleusement aux oreilles de Buffy

Angel: Buffy, ça va ?
Buffy: Oui, oui je suis …. Juste très surprise
Angel: Moi aussi
Buffy: Bon si tu m’expliquais où vous étiez ?
Angel: Je te fais un résumé, Sarjhan c’est pointé, lui et Connor se sont affrontés et il lui a décapité la tête. Ensuite on s’est débarrassé du corps
Buffy: Connor va bien ?
Angel: Oui, il n’a rien mais ça ne veut pas dire que les forces du mal cesseront de le poursuivre
Buffy: Je sais mais au moins le problème Sarjhan est réglé. A propos de problème j’ai mis Nolan au courant que Giles sera bientôt en ville
Angel: Et comment il a réagi ?
Buffy: Assez mal, cela dit c’est compréhensible
Angel: On ne peut pas l’en blâmer, moi aussi ça ne me ravie pas et je ne suis pas le seul

Le couple continua leur conversation quand tout à coup ils se rendirent compte que les garçons avaient mis entièrement la table cela dit le repas était loin d’être prêt ce que Buffy s’empressa de remédier rapidement et tout le monde mit la main à la patte du mieux qu’il pouvait, la petite famille passa à table sous les coups 20h00


Los Angeles/Sur les falaises

La haut sur les falaises qui hissent la plage et l’océan à perte de vu Stefan Salvatore s’y tenait fesant ainsi face à l’immensité et attendant que les heures s’écoulent jusqu’au lever du soleil, le vampire avait décidé d’en finir avec son existence, il estime que ça vaut mieux pour tout le monde et qu’il ne mérite pas de vivre. Il n’a pas choisis de devenir un vampire et il pense qu’en finir une bonne fois pour toute est la seule chose à faire seulement il a l’air d’avoir oublié Eléna et Damon

Eléna: Stefan
Stefan en se retournant: ……
Eléna: Damon m’a raconté votre histoire, je me suis dit que j’avais des chances de te trouver ici
Stefan: J’aurais dû mourir cette nuit-là et m’en tenir à ma décision
Eléna: Mais c’est pas le cas et tu sais quoi je suis bien contente que ça ne soit pas le cas
Stefan: Eléna
Eléna: Sinon je ne t’aurais jamais rencontré. Si tu décides d’en finir ça ne changera rien à ce qui est arrivé
Stefan: Chaque fois qu’une personne est blessée, chaque fois que quelqu’un perd la vie c’est à cause de moi
Eléna: Tu n’es pas responsable de chaque vie sur cette planète
Stefan: Mais j’ai céder à Damon et parce que j’ai céder je suis devenu un tueur
Eléna: C’est aussi toi qui a su dire stop, qui a rejeté ce que tu es devenu sous l’emprise du sang. Tu as choisis d’être bon Stefan
Stefan: Non non je t’en prie Eléna, je t’en supplie ne fais pas ça
Eléna: Tu as choisis d’être celui qui se jette à l’eau pour sauver la vie d’une fille dont tu ignorais tout
Stefan: Je t’en prie ne fais pas comme si ça éffaçait tout le reste
Eléna: Tu es la personne qui m’a sauvé la vie
Stefan: Tu ne comprends pas Eléna
Eléna: Expliques moi alors
Stefan: J’ai mal à en crever de savoir ce que j’ai faits, cette souffrance ne me quitte pas une seconde. Tous les jours je me dis qu’il suffirait que je cède à l’appel du sang humain pour que je puisse la faire disparaître à jamais, ce serait tellement facile et tous les jours je lutte contre ça. Je suis terrifié à l’idée que le courage puisse m’abandonné et que je perde envie de continuer à lutter, la prochaine fois que je ferais du mal à quelqu’un …. Ce sera peut-être à toi
Eléna: Il n’y aura pas de prochaine fois
Stefan: Tu dis ça mais t’en sais rien Eléna
Eléna: Peut-être mais je sais ce que tu peux faire, c’est soit prendre ta chevalière et la jeter dans l’océan et attendre le lever du soleil, soit la récupérer et la passer à ton doigt et continuer à lutter.

Eléna s’avança et déposa la chevalière dans la main de Stefan puis elle lui la referma, elle s’approcha ensuite d’avantage de lui et captura tendrement ses lèvres dans un baiser tendre et rempli d’amour. Eléna ne voulait pas perdre Stefan mais la décision n’appartient qu’à lui et à lui seule, la jeune humaine se recula et elle planta ses prunelles brune dans les yeux de Stefan qui les ouvra

Eléna: C’est à toi de décider

Les larmes aux yeux Eléna se retourna et retourna sur ses pas, Stefan baissa la tête peiné tout en refermant son poing sur la chevalière que sa petite amie venait de lui rendre à l’instant. Certes il n’avait pas choisis de devenir un vampire il y a 145 ans mais là il pouvait choisir de baisser les bras et de laisser les rayons du soleil le transpercer où de mettre sa chevalière et de continuer la lutte aussi difficile que ce soit

Stefan: Eléna

Eléna se retourna et vit Stefan baisser la tête, elle pensa alors que ses paroles n’avait pas été assez convaincante pour convaincre l’homme qu’elle aime de se battre mais tout n’était pas perdu. Sous les yeux d’Eléna Stefan enfila la chevalière à son annulaire droit, il s’empressa ensuite de se diriger vers a petite amie à grande enjamber et il l’embrassa passionnément, un baiser auquel Eléna y répondit avec joie. Quelques secondes plus tard le jeune couple s’enlaça enfouissant son visage dans la nuque de l’autre


Quelques jours plus tard …..


Los Angeles/La Fôret

Nolan se retrouvait à marcher à la lisière de la forêt, pourquoi se trouvait-il ici à une heure pareille, et en plus seul ? N’avait-il pas mieux à faire ? Il était actuellement sur la trace d’une espèce de wendigo qui a déjà fait trois victimes, il avait vu ça aux informations à la télé, au début Nolan avait cru que c’était un loup garou mais en se rendant sur les lieux des crimes il prit conscience que c’était pas un loup garou mais un wendigo en comparant les traces de l’animal toujours présents. Ce soir il était habillée de manière assez simple, comme d’habitude quoi. Un simple sweat gris semi-ouvert sur un t-shirt noir, des baskets et un simple jean. Ses longs cheveux châtain étaient légèrement ébouriffer et le vent n’arrangeait rien du tout, au bout d’une ou deux minutes il croisa une bande de cinq jeunes, deux garçons et trois filles qui le dévisagèrent en ricanant puis ils poursuivirent leur chemin tout comme Nolan. Pathétique… fut ce qui lui vint alors à l’esprit, accompagné d’un regard noir. Tout à coup Nolan sentit la présence de quelqu’un, munit d’un pieu en main il se retourna d’un coup sec mais lorsqu’il se retourna il se retrouva nez à nez avec son aîné, Nolan le dévisagea curieusement

Nolan: Tu me suis ?
Connor: Non
Nolan: Alors qu’est-ce que tu fais là ?
Connor en souriant: Ça t’intrigue hein ?
Nolan: T’as pas répondu
Connor: Toi non plus
Nolan: J’ai demandé le premier
Connor: Et moi je suis l’aîné
Nolan: Dans l’ordre chronologique c’est moi le premier née
Connor: J’ai 17 ans alors que tu n’en as que 14
Nolan en grognant: ……
Connor sur un ton ironique: Quelque chose me dit que t’es pas venu faire connaissance avec la nature
Nolan sur un ton tout aussi ironique: Bravo tu m’as percé à jour mon frère
Connor en souriant: Tu chasses quoi ?
Nolan: …..
Connor: Je sais que tu chasses quelque chose
Nolan: Un wendigo qui a
Connor: Fais déjà trois victimes
Nolan: Et tu sais ça comment ?
Connor: Je crois qu’on poursuit le même gibier
Nolan: ……
Connor: On pourrait faire équipe
Nolan: Chasser ensemble ?
Connor: Comme si c’était la première fois
Nolan en souriant: ……
Connor: Alors ?
Nolan: Je marche
Connor: Un petit scoop pour toi, le wendigo ne se montre jamais la journée mais toujours la nuit et un pieu en bois ne lui fera rien
Nolan: Oh et comment on tue un wendigo
Connor: Facile, on enfume son cœur de glace
Nolan en regardant son pieu: Effectivement mon pieu ne sert à rien. Petite question comment on enfume un cœur de wendigo ?
Connor en sortant une arme: Avec ça, dedans t’as des fusées de détresse. Le truc c’est de bien viser, j’en ai un pour toi si tu veux
Nolan: Je prends
Connor: Faudra bien viser Nolan
Nolan: Compris même si je ne me suis jamais servi d’un joujou pareil
Connor: C’est sur le terrain qu’on apprend

En effet Nolan ne c’était jamais servi d’armes de ce genre, au monastère les seules armes qu’il avait à sa disposition c’était des épées, des sabres, des arbalètes, des haches et bien évidement son talent naturel, ses poings et ses pieds. Comme le wendigo ne sortira pas avant ce soir à la nuit tombé les garçons décidèrent de rentrer à la maison


Los Angeles/Hôtel Hypérion

De retour à l’hôtel Hypérion dans la soirée, les garçons étaient sortis pour une affaire de wendigo qu’ils devaient régler à tout prix dès à présent avant que le monstre ne fasse d’avantage de victime. Tout le monde était réuni à l’hôtel malgré l’heure très tardive, le silence était d’or et il emplissait l’entière totalité de l’Hypérion, le calme qui règne risque d’être de très courte duré. C’est bien connu qu’ici le calme ne dure jamais bien longtemps, il y a toujours quelqu’un où quelque chose pour troubler le peu de tranquillité qui réside ici quand il y a un semblant de tranquillité et de calme dans la ville des anges. Tout à coup la porte de l’hôtel s’ouvrit sur homme d’un certain âge, une jeune femme aux longs cheveux roux et jeune homme aux cheveux brun, Buffy se figea en voyant qui venait d’entrer

?????: Bonsoir Buffy, désolé si on arrive tard
Buffy: Tu es la bienvenue Willow, toi aussi Alex mais pas lui
Willow & Alex: C’est Giles Buffy

Angel déglutissa en voyant Giles, il savait que ce dernier venir mais le savoir et le voir en personne sont deux choses différente, se retrouver en face de l’un des deux hommes qui lui ont enlevé son fils et fait oublier était loin d’être facile à encaisser, déjà qu’il a du mal à faire comme si de rien était avec Wesley lorsque les deux hommes se croisent ici à l’hôtel mais il n’est pas le seul. Buffy, Nolan et Connor ont également du mal avec le faite de ne pas lui rendre la monnaie de sa pièce, encore heureux que les garçons soient dehors en train de chasser le wendigo. Angel entoura les épaules de Buffy, il se fesait lui-même violence pour ne pas déverser sa rage sur Giles, c’est à ce moment que Wesley fit également son entrée en passant par la porte arrière. S’était-il donné le mot pour jouer avec les nerfs du vampire, le regard du vampire était noir de chez noir mais il y avait de quoi cependant Willow n’est pas au courant de ce que Giles et Wesley ont fait

Angel: Justement

Angel lança à nouveau un regard glacial et profond à l’observateur, Giles ne comprenait pas ce qui se passait mais ce n’est pas l’attitude soudaine d’Angel qui frappa l’homme mais plutôt le soudain rapprochement de sa protégée et de l’ex de cette dernière. Quand ces deux-là ce sont séparé Giles était plutôt heureux de la rupture du couple mais là il avait l’étrange sensation que les deux anciens amants c’était remis ensemble et ça ne lui plaisait pas du tout mais alors pas du tout

Giles: Tout va bien ?
Angel froidement: Pourquoi ça n’irait pas ?
Giles: A toi de me le dire. Buffy et toi vous vous êtes remis ensemble ?
Buffy: Ça ne vous regarde pas le moins du monde Giles
Giles: Etant donné ce qui s’est passé la dernière fois j’estime que ça me regarde
Buffy: Allez-vous faire voir Giles
Willow: Qu’est-ce qui se passe ici ?
Buffy: Rien
Willow: Arrêtes je vois bien que vous êtes tous tendu
Alex: T’as une drôle de conception du mot rien, Angel est à deux doigt d’arracher la tête de Giles
Angel: Il ne l’aurait pas volé si tu veux mon avis
Wesley: Giles ne t’as rien fait Angel
Angel: Tu te fou de moi oui
Buffy: Angel
Angel: Non Buffy, cette mascarade à assez duré
Giles, Wesley, Willow & les autres: ……
Angel: J’en ai marre de jouer la comédie
Alex: Tu pourrais nous expliquer
Angel: Demandes à Giles, demandes lui comment lui et Wesley nous ont enlevés notre fils et l’ont fait effacé de nos mémoire sans le moindre remord

Angel était on ne peut plus furieux, peu à peu sa rage et sa colère prenaient l’emprise sur sa raison et donc plus rien ne l’empêchait de rendre à Wesley et Giles la monnaie de leur pièce sauf une seule personne, Buffy. Angel avait retiré son bras des épaules de la tueuse dont il était fou amoureux, cette dernière qui avait joint sa main à celle de son petit ami ressera son emprise sur la main autour de la sienne. Le vampire baissa ses yeux sur sa main qui était recouvert par celle de Buffy, sa seule présence lui rappelait que la vengeance ne servirait à rien même si ça lui ferait un bien fou c’est certain. Il se rappela également où la vengeance de Holtz l’avait conduit et jamais au grand jamais il ne veut devenir comme lui-même si Giles et Wesley le mérite, Alex et Willow étaient choqué par toutes ses révélations. Ils avaient du mal à croire qu’ils aient pu enlever un bébé et l’effacer de leur mémoire ainsi que tout ce qui s’y rapproche quand tout à coup un adolescent déboula

Alex: C’est qui ça ?
??????: Angel ?
Angel: Stefan, c’est le petit ami de ma sœur
Alex et Willow choqués: Ta quoi ?
Buffy: Longue histoire, je vous raconterais
Angel: Qu’est-ce qui t’amène ?
Stefan: Eléna est là ?
Buffy: Non, elle est sortie plus tôt sans nous dire où elle allait, pourquoi ?
Stefan: Parce que j’essaie de la joindre depuis plusieurs minutes et je tombe sur sa messagerie
Angel: Etrange, elle répond d’habitude
Stefan: Oui, je pensais qu’elle était ici où que vous auriez une idée où elle pourrait être
Buffy: On ne sait pas Stefan
Angel: Tu es allé voir à l’appartement ?
Stefan: J’en viens justement et elle n’y était pas
Buffy & Angel: ……
Stefan: J’y retourne, y’a encore pas mal d’endroit où je ne suis pas allé voir
Angel: Okay, appelle nous dès que t’as du nouveau
Stefan: Promis

Et sur ses dernières paroles le vampire sortit de l’hôtel mais comme un humain et non comme un vampire. Stefan était inquiet qu’Eléna ne réponde pas sur son portable, c’était pas dans ses habitudes d’ignorer ses appels et cela avait le don d’inquiéter le vampire, il a d’ailleurs de très bonnes raisons de s’inquiéter. Alex savait qu’Angel avait tué sa sœur en devenant un vampire et que c’était une fillette de 12 ans à l’époque donc comment ce garçon-là pouvait-il être son petit ami

Alex: On pourrait m’expliquer
Buffy: La sœur d’Angel est vivante, elle a été ramenée à la vie il y a cinq ans par les puissances supérieurs. Elle est humaine et aujourd’hui c’est une adolescente de 17 ans, Stefan est son petit ami
Willow: Wouaho
Gunn: C’est encore plus woouaho quand on c’est que Stefan est un vampire, un gentil vampire
Alex: C’est de famille où quoi
Angel en esquissant un sourire: Tu ne crois pas si bien dire
Buffy: Connor sort avec une jeune tueuse
Willow: Les chiens ne font pas des chats
Alex sur un ton ironique: Moi j’aurais plutôt dis que la pomme n’est pas tombé loin de l’arbre

C’est vrai que c’est assez ironique, Eléna la sœur cadette d’Angel qui tombe éperdument amoureuse de vampire de plus d’un siècle, Connor qui lui tombe amoureux d’une belle blonde dans la même tranche d’âge que lui et en fait s’avère être une tueuse de vampire. On pourrait facilement se dire que c’est de famille mais en fait non c’est comme ça, vous appellerez sans doute ça le destin et c’est probablement bel et bien le cas

Fred: Dites où est Nolan ?
Angel: Avec Connor
Alex: C’est qui Connor ?
Angel: Mon fils, encore un dont Wesley a bousillé la vie
Wesley: Je ….
Angel: Un conseil boucle là
Buffy: Bref, ils avaient un truc à régler
Fred: Encore heureux qu’ils ne soient pas là
Gunn: Bien dis, déjà que Connor est un impulsif de nature
Angel: Ce qui n’est rien comparé à Nolan

Et encore c’est un euphémisme, la dernière fois que Nolan c’est un peu énervé c’était contre l’un des moines dont il avait d’ailleurs refait le portait mais qui avait révélé de sacré information sur les hommes qui leur avait confié l’adolescent six ans auparavant, autant dire que la patience n’est pas une des qualités du jeune garçon. En parlant nos deux hybrides préféré ces derniers firent leur apparition, ils avaient le sourire aux lèvres jusqu’au moment où Connor posa son regard sur Wesley

Gunn: Quand on parle des louveteaux, les voici

En temps normal Connor se serait fait un plaisir de sortir une remarque saracastique à l’intention de ce cher Gunn dont il prenait un malin plaisir à irriter dès que l’occasion se présente mais là il se contenta de lui lancer un regard glacial avant de reposer à nouveau ses prunelles bleu pales sur Wesley qui le fixait sans aucune émotion particulière ……

Nolan en lançant un regard à son frère: Connnor, ça va ?
Connor: Papa qu’est-ce qu’il fiche ici ?
Wesley: Je bosse ici
Connor sur un ton froid: C’est pas à toi que je cause
Alex: Très direct le fiston
Buffy en allant vers Connor et Nolan: Les garçons essayer de rester calme
Connor: Ça me parait difficile
Angel en s’adressant à Giles: Ne vous approchez pas de lui
Giles: De la progéniture de Darla vous voulez dire
Angel: Encore un mot et je ne réponds plus de rien
Connor: C’est qui ce guignol qui ressemble à celui à qui je referais bien le portrait
Giles: Je suis Giles

Si Connor avait eu des lasers à la place des yeux le pauvre Giles se serait fait carboniser sous le regard de l’adolescent, en effet ce dernier était plus furieux qu’il ne l’avait jamais été, pas même quand il a perdu les pédales l’an dernier avec Cordélia. Connor s’apprêta à foncer net sur Giles mais son frère cadet le devança, le gamin lui envoya une droite puis une deuxième et une troisième, il s’apprêta à continuer lorsque Connor l’en empêcha en lui bloquant le point dans sa paume

Nolan furieusement: Lâche-moi
Connor: Non, tu vas faire une connerie sinon
Nolan: Ils ont bousillés ma vie et Wesley la tienne, ils doivent payer
Connor: C’est clair mais il vaudrait mieux qu’on laisse les adultes réglé ça
Nolan: …..
Connor: Nos parents
Buffy: Ecoutes ton frère Nolan
Nolan: Mais …..
Buffy: Nolan, écoutes ton frère
Nolan: Bien

Nolan n’était pas du genre à céder aussi facilement, à vrai dire il est même plutôt têtue et buté comme garçon, presque autant que peut l’être son grand-frère, c’est à croire que c’est encrer dans les gênes faut dire que Nolan avait de quoi hérité avec sa famille. Un père vampire, une mère tueuse de vampires et un frère hybride. Lorsqu’il était enfant il a eu plus d’une raison de se forger le caractère

Connor: Et si on allait chasser ?
Nolan: On en revient et toi tu veux déjà y retourner
Connor: C’est pour ton bien petit frère et puis c’est un bon moyen pour se défouler


A suivre …..

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mar 20 Nov - 13:17

PARTIE 29 + EPILOGUE.




Ethan, Dawn, Klaus,
Kol, Stefan, Eléna,
Angel, Damon, Buffy,
Elijah, Bonnie, Esther,
Katherine & Finn,

Précédemment dans Angel et Buffy……..


Nolan: Tu me suis ?
Connor: Non
Nolan: Alors qu’est-ce que tu fais là ?
Connor en souriant: Ça t’intrigue hein ?
Nolan: T’as pas répondu
Connor: Toi non plus
Nolan: J’ai demandé le premier
Connor: Et moi je suis l’aîné
Nolan: Dans l’ordre chronologique c’est moi le premier née
Connor: J’ai 17 ans alors que tu n’en as que 14
Nolan en grognant: ……
Connor sur un ton ironique: Quelque chose me dit que t’es pas venu faire connaissance avec la nature
Nolan sur un ton tout aussi ironique: Bravo tu m’as percé à jour mon frère
Connor en souriant: Tu chasses quoi ?
Nolan: …..
Connor: Je sais que tu chasses quelque chose
Nolan: Un wendigo qui a
Connor: Fais déjà trois victimes
Nolan: Et tu sais ça comment ?
Connor: Je crois qu’on poursuit le même gibier
Nolan: ……
Connor: On pourrait faire équipe
Nolan: Chasser ensemble ?
Connor: Comme si c’était la première fois
Nolan en souriant: ……
Connor: Alors ?
Nolan: Je marche
Connor: Un petit scoop pour toi, le wendigo ne se montre jamais la journée mais toujours la nuit et un pieu en bois ne lui fera rien
Nolan: Oh et comment on tue un wendigo
Connor: Facile, on enfume son cœur de glace
Nolan en regardant son pieu: Effectivement mon pieu ne sert à rien. Petite question comment on enfume un cœur de wendigo ?
Connor en sortant une arme: Avec ça, dedans t’as des fusées de détresse. Le truc c’est de bien viser, j’en ai un pour toi si tu veux
Nolan: Je prends
Connor: Faudra bien viser Nolan
Nolan: Compris même si je ne me suis jamais servi d’un joujou pareil
Connor: C’est sur le terrain qu’on apprend

En effet Nolan ne c’était jamais servi d’armes de ce genre, au monastère les seules armes qu’il avait à sa disposition c’était des épées, des sabres, des arbalètes, des haches et bien évidement son talent naturel, ses poings et ses pieds. Comme le wendigo ne sortira pas avant ce soir à la nuit tombé les garçons décidèrent de rentrer à la maison

Los Angeles/Hôtel Hypérion

De retour à l’hôtel Hypérion dans la soirée, les garçons étaient sortis pour une affaire de wendigo qu’ils devaient régler à tout prix dès à présent avant que le monstre ne fasse d’avantage de victime. Tout le monde était réuni à l’hôtel malgré l’heure très tardive, le silence était d’or et il emplissait l’entière totalité de l’Hypérion, le calme qui règne risque d’être de très courte duré. C’est bien connu qu’ici le calme ne dure jamais bien longtemps, il y a toujours quelqu’un où quelque chose pour troubler le peu de tranquillité qui réside ici quand il y a un semblant de tranquillité et de calme dans la ville des anges. Tout à coup la porte de l’hôtel s’ouvrit sur homme d’un certain âge, une jeune femme aux longs cheveux roux et jeune homme aux cheveux brun, Buffy se figea en voyant qui venait d’entrer

?????: Bonsoir Buffy, désolé si on arrive tard
Buffy: Tu es la bienvenue Willow, toi aussi Alex mais pas lui
Willow & Alex: C’est Giles Buffy

Angel déglutissa en voyant Giles, il savait que ce dernier venir mais le savoir et le voir en personne sont deux choses différente, se retrouver en face de l’un des deux hommes qui lui ont enlevé son fils et fait oublier était loin d’être facile à encaisser, déjà qu’il a du mal à faire comme si de rien était avec Wesley lorsque les deux hommes se croisent ici à l’hôtel mais il n’est pas le seul. Buffy, Nolan et Connor ont également du mal avec le faite de ne pas lui rendre la monnaie de sa pièce, encore heureux que les garçons soient dehors en train de chasser le wendigo. Angel entoura les épaules de Buffy, il se fesait lui-même violence pour ne pas déverser sa rage sur Giles, c’est à ce moment que Wesley fit également son entrée en passant par la porte arrière. S’était-il donné le mot pour jouer avec les nerfs du vampire, le regard du vampire était noir de chez noir mais il y avait de quoi cependant Willow n’est pas au courant de ce que Giles et Wesley ont fait

Angel: Justement

Angel lança à nouveau un regard glacial et profond à l’observateur, Giles ne comprenait pas ce qui se passait mais ce n’est pas l’attitude soudaine d’Angel qui frappa l’homme mais plutôt le soudain rapprochement de sa protégée et de l’ex de cette dernière. Quand ces deux-là ce sont séparé Giles était plutôt heureux de la rupture du couple mais là il avait l’étrange sensation que les deux anciens amants c’était remis ensemble et ça ne lui plaisait pas du tout mais alors pas du tout

Giles: Tout va bien ?
Angel froidement: Pourquoi ça n’irait pas ?
Giles: A toi de me le dire. Buffy et toi vous vous êtes remis ensemble ?
Buffy: Ça ne vous regarde pas le moins du monde Giles
Giles: Etant donné ce qui s’est passé la dernière fois j’estime que ça me regarde
Buffy: Allez-vous faire voir Giles
Willow: Qu’est-ce qui se passe ici ?
Buffy: Rien
Willow: Arrêtes je vois bien que vous êtes tous tendu
Alex: T’as une drôle de conception du mot rien, Angel est à deux doigt d’arracher la tête de Giles
Angel: Il ne l’aurait pas volé si tu veux mon avis
Wesley: Giles ne t’as rien fait Angel
Angel: Tu te fou de moi oui
Buffy: Angel
Angel: Non Buffy, cette mascarade à assez duré
Giles, Wesley, Willow & les autres: ……
Angel: J’en ai marre de jouer la comédie
Alex: Tu pourrais nous expliquer
Angel: Demandes à Giles, demandes lui comment lui et Wesley nous ont enlevés notre fils et l’ont fait effacé de nos mémoire sans le moindre remord

Angel était on ne peut plus furieux, peu à peu sa rage et sa colère prenaient l’emprise sur sa raison et donc plus rien ne l’empêchait de rendre à Wesley et Giles la monnaie de leur pièce sauf une seule personne, Buffy. Angel avait retiré son bras des épaules de la tueuse dont il était fou amoureux, cette dernière qui avait joint sa main à celle de son petit ami ressera son emprise sur la main autour de la sienne. Le vampire baissa ses yeux sur sa main qui était recouvert par celle de Buffy, sa seule présence lui rappelait que la vengeance ne servirait à rien même si ça lui ferait un bien fou c’est certain. Il se rappela également où la vengeance de Holtz l’avait conduit et jamais au grand jamais il ne veut devenir comme lui-même si Giles et Wesley le mérite, Alex et Willow étaient choqué par toutes ses révélations. Ils avaient du mal à croire qu’ils aient pu enlever un bébé et l’effacer de leur mémoire ainsi que tout ce qui s’y rapproche quand tout à coup un adolescent déboula

Alex: C’est qui ça ?
??????: Angel ?
Angel: Stefan, c’est le petit ami de ma sœur
Alex et Willow choqués: Ta quoi ?
Buffy: Longue histoire, je vous raconterais
Angel: Qu’est-ce qui t’amène ?
Stefan: Eléna est là ?
Buffy: Non, elle est sortie plus tôt sans nous dire où elle allait, pourquoi ?
Stefan: Parce que j’essaie de la joindre depuis plusieurs minutes et je tombe sur sa messagerie
Angel: Etrange, elle répond d’habitude
Stefan: Oui, je pensais qu’elle était ici où que vous auriez une idée où elle pourrait être
Buffy: On ne sait pas Stefan
Angel: Tu es allé voir à l’appartement ?
Stefan: J’en viens justement et elle n’y était pas
Buffy & Angel: ……
Stefan: J’y retourne, y’a encore pas mal d’endroit où je ne suis pas allé voir
Angel: Okay, appelle nous dès que t’as du nouveau
Stefan: Promis

Et sur ses dernières paroles le vampire sortit de l’hôtel mais comme un humain et non comme un vampire. Stefan était inquiet qu’Eléna ne réponde pas sur son portable, c’était pas dans ses habitudes d’ignorer ses appels et cela avait le don d’inquiéter le vampire, il a d’ailleurs de très bonnes raisons de s’inquiéter. Alex savait qu’Angel avait tué sa sœur en devenant un vampire et que c’était une fillette de 12 ans à l’époque donc comment ce garçon-là pouvait-il être son petit ami

Alex: On pourrait m’expliquer
Buffy: La sœur d’Angel est vivante, elle a été ramenée à la vie il y a cinq ans par les puissances supérieurs. Elle est humaine et aujourd’hui c’est une adolescente de 17 ans, Stefan est son petit ami
Willow: Wouaho
Gunn: C’est encore plus woouaho quand on c’est que Stefan est un vampire, un gentil vampire
Alex: C’est de famille où quoi
Angel en esquissant un sourire: Tu ne crois pas si bien dire
Buffy: Connor sort avec une jeune tueuse
Willow: Les chiens ne font pas des chats
Alex sur un ton ironique: Moi j’aurais plutôt dis que la pomme n’est pas tombé loin de l’arbre

C’est vrai que c’est assez ironique, Eléna la sœur cadette d’Angel qui tombe éperdument amoureuse de vampire de plus d’un siècle, Connor qui lui tombe amoureux d’une belle blonde dans la même tranche d’âge que lui et en fait s’avère être une tueuse de vampire. On pourrait facilement se dire que c’est de famille mais en fait non c’est comme ça, vous appellerez sans doute ça le destin et c’est probablement bel et bien le cas

Fred: Dites où est Nolan ?
Angel: Avec Connor
Alex: C’est qui Connor ?
Angel: Mon fils, encore un dont Wesley a bousillé la vie
Wesley: Je ….
Angel: Un conseil boucle là
Buffy: Bref, ils avaient un truc à régler
Fred: Encore heureux qu’ils ne soient pas là
Gunn: Bien dis, déjà que Connor est un impulsif de nature
Angel: Ce qui n’est rien comparé à Nolan

Et encore c’est un euphémisme, la dernière fois que Nolan c’est un peu énervé c’était contre l’un des moines dont il avait d’ailleurs refait le portait mais qui avait révélé de sacré information sur les hommes qui leur avait confié l’adolescent six ans auparavant, autant dire que la patience n’est pas une des qualités du jeune garçon. En parlant nos deux hybrides préféré ces derniers firent leur apparition, ils avaient le sourire aux lèvres jusqu’au moment où Connor posa son regard sur Wesley

Gunn: Quand on parle des louveteaux, les voici

En temps normal Connor se serait fait un plaisir de sortir une remarque saracastique à l’intention de ce cher Gunn dont il prenait un malin plaisir à irriter dès que l’occasion se présente mais là il se contenta de lui lancer un regard glacial avant de reposer à nouveau ses prunelles bleu pales sur Wesley qui le fixait sans aucune émotion particulière ……

Nolan en lançant un regard à son frère: Connnor, ça va ?
Connor: Papa qu’est-ce qu’il fiche ici ?
Wesley: Je bosse ici
Connor sur un ton froid: C’est pas à toi que je cause
Alex: Très direct le fiston
Buffy en allant vers Connor et Nolan: Les garçons essayer de rester calme
Connor: Ça me parait difficile
Angel en s’adressant à Giles: Ne vous approchez pas de lui
Giles: De la progéniture de Darla vous voulez dire
Angel: Encore un mot et je ne réponds plus de rien
Connor: C’est qui ce guignol qui ressemble à celui à qui je referais bien le portrait
Giles: Je suis Giles

Si Connor avait eu des lasers à la place des yeux le pauvre Giles se serait fait carboniser sous le regard de l’adolescent, en effet ce dernier était plus furieux qu’il ne l’avait jamais été, pas même quand il a perdu les pédales l’an dernier avec Cordélia. Connor s’apprêta à foncer net sur Giles mais son frère cadet le devança, le gamin lui envoya une droite puis une deuxième et une troisième, il s’apprêta à continuer lorsque Connor l’en empêcha en lui bloquant le point dans sa paume

Nolan furieusement: Lâche-moi
Connor: Non, tu vas faire une connerie sinon
Nolan: Ils ont bousillés ma vie et Wesley la tienne, ils doivent payer
Connor: C’est clair mais il vaudrait mieux qu’on laisse les adultes réglé ça
Nolan: …..
Connor: Nos parents
Buffy: Ecoutes ton frère Nolan
Nolan: Mais …..
Buffy: Nolan, écoutes ton frère
Nolan: Bien

Nolan n’était pas du genre à céder aussi facilement, à vrai dire il est même plutôt têtue et buté comme garçon, presque autant que peut l’être son grand-frère, c’est à croire que c’est encrer dans les gênes faut dire que Nolan avait de quoi hérité avec sa famille. Un père vampire, une mère tueuse de vampires et un frère hybride. Lorsqu’il était enfant il a eu plus d’une raison de se forger le caractère

Connor: Et si on allait chasser ?
Nolan: On en revient et toi tu veux déjà y retourner
Connor: C’est pour ton bien petit frère et puis c’est un bon moyen pour se défouler


Générique …..


Los Angeles/The Westin Century Plaza Hotel/Suite d’Ethan Gallagher

La vie n'est certainement pas un conte de fée, elle s'amuse à nous tester en déposant des obstacles que nous devons franchir pour avancer. C'est pourquoi nous ne devons jamais croire que quelque chose est acquis, car nous pouvons très vite le regretter. En tant qu’individu nous grandissons et nous murissons tous au fil des années, Dawn également, elle n’est désormais plus une gamine mais une jeune femme très mure pour son âge peut être même un peu trop par moment. Depuis sa dernière conversation avec Ethan puis Connor plusieurs s’était écoulés, aujourd’hui la jeune adolescente avait décidé de se rendre dans l’hôtel où vit l’hybride moitié vampire et moitié loup. Arriver devant la porte 206 Dawn inspira profondément comme pour se donner une once de courage et elle toqua à la porte

Pour une raison étrange et mystérieuse la jeune Summers se sentait nerveuse, pourquoi l’était-elle ? Aucune idée. Quelques secondes plus tard la porte de la suite s’ouvrit sur un jeune homme aux cheveux châtain, ce dernier portail un jean et une chemise noir ouverte. On pouvait voir le torse parfaitement sculpté du jeune homme, Dawn en voyant Ethan écarquilla les yeux, durant plusieurs minutes elle fut incapable de prononcer le moindre mot. L’hybride aux yeux bleu fronça les sourcils en voyant Dawn devant sa porte, il ne s’attendait pas à la voir et se demandait bien ce qui pouvait l’amener ici

Ethan: Dawn ?
Dawn: Salut Ethan

Parfois c’est quand on s’attend le moins à une personne qu’elle apparaît où plutôt dans ce cas-là qu’elle se point devant votre porte. Ca fais maintenant plusieurs jours qu’Ethan n’avait pas revu Dawn mais il avait été on ne peut plus clair avec elle la dernière fois, elle lui plaisait beaucoup mais il ne voulait jouer le rôle du bouche trou parce qu’elle est en mal d’amour. Bien qu’il soit un vrai séducteur il ne voulait pas être avec quelqu’un qui en désir un autre, il mérite beaucoup mieux que ça quand même …..

Dawn: Je peux entrer

Sans attendre la réponse d’Ethan Dawn franchissa le seuil de la porte et elle entra dans la chambre du jeune homme, ce dernier la regarda surpris mais un petit sourire narquois s’afficha sur les lèvres de l’hybride. Ethan referma la porte de sa chambre et il alla vers Dawn, il se demandait bien ce qu’elle fesait ici ……..

Ethan: Qu’est-ce qui t’amène ?


Dawn dans ses pensées: Pourquoi faut-il qu’il soit toujours aussi direct


Dawn: On ne s’est pas vu depuis des lustres
Ethan: N’exagère pas non plus. Alors tu t’es dit que t’allait faire une petite visite à ce cher Ethan ?
Dawn: Plus ou moins oui
Ethan: C’est assez convainquant mais pas assez pour moi
Dawn: …..
Ethan: Je peux entendre les fréquences rapides de ton cœur


Dawn dans ses pensées: Fichu hybride de malheur va


Ethan: Alors ?
Dawn: …..
Ethan: Je ne suis pas télépathe alors accouche sinon
Dawn: Sinon quoi ?
Ethan: Sinon je serais forcé d’utiliser mon pouvoir d’hypnose sur toi Summers
Dawn: T’oseras pas
Ethan: Tu veux parier ?

Dawn fixa Ethan qui lui là fixait également, l’adolescente sait pas mal de chose sur Ethan pour l’avoir côtoyer à Rome l’année dernière mais ce qu’elle ignorait c’est jusqu’où ce dernier était capable d’aller pour avoir ce qu’il veut. Etait-il capable de contrôler l’esprit des gens pour avoir ce qu’il veut ? La réponse est oui, Ethan n’a aucun scrupule à utiliser son don d’hypnose si ça peut apporter quelque chose en retour. Si une personne qui le connaissait du temps où il était humain le revoyait aujourd’hui il constaterait sans équivoque qu’il a beaucoup changé, devenir un hybride là changer du tout au tout. Avant il ne se serait jamais permis de suggérer une chose pareil sans compter que l’humain qu’il était n’avait rien d’arrogant contrairement à aujourd’hui où il use beaucoup de son charme cela dire il s’en fiche d’être vu comme un don juan arrogant, il a appris à ses dépend que la vie est cruel après avoir endurer un calvaire durant des années il estime que maintenant il a le droit de profiter des joies et du plaisir de la vie même si ça ne plait pas à certain

Dawn: ……
Ethan: Voyons, ce serait tellement plus simple si tu en venais au but
Dawn: D’accord, d’accord
Ethan en esquissa un sourire satisfait: Bah tu vois quand tu veux
Dawn: J’ai beaucoup réfléchis
Ethan: Wouaho tu réfléchis, ça c’est un scoop
Dawn: Commences pas. Je disais donc que j’ai beaucoup réfléchis à ce que tu m’as dit à propos de Connor et tout ça
Ethan: Ce que je t’ai dit n’a pas changé, je ne jouerais pas les bouches trou
Dawn: J’ai compris et c’est pas ce que je te demande
Ethan: Alors qu’est-ce que tu veux ?
Dawn: Je ne peux pas te dire que je ne l’aime plus
Ethan: Dans ce cas tu connais la sortie
Dawn: J’ai pas finis. Je ne peux pas te dire que je ne l’aime plus mais j’aimerais essayer de passer à autres chose
Ethan: Continues
Dawn: Tu ne me laisses pas indifférentes non plus, on pourrait essayer de voir ce que ça pourrait donner

Ethan fixa Dawn d’un air incrédule, leurs yeux se fixèrent et la signification de ces mots le frappa. Il lui plaisait. Elle n’était pas indifférente à son charme, mais honnêtement comment ne pourrait-elle pas l’être ? On peut facilement le qualifier de beau gosse, sa bouche s'ouvrit pour dire quelque chose mais aucun son n'en sortit. Ethan cligna des yeux plusieurs fois, ne sachant pas quoi dire. Des millions de choses traversèrent son esprit. Des millions de questions. Il se contenta d’esquisser un sourire satisfait car oui il était plus que satisfait de savoir qu’elle n’était pas insensible à son charme.

Comme elle voyait qu’Ethan ne régissait pas Dawn se tourna et fit demi-tour en direction de la porte, elle pensait qu’il était peut-être trop tard. Ethan secoua énergiquement sa tête de droite à gauche et il alla vers elle à vitesse vampirique il l’attrapa par le bras et l’embrassa passionnément avant de la plaquer contre la porte. Surprise en premier lieu Dawn se laissa faire mais une fois le choc passé elle répondit à son baiser en se laissant emporter par la passion


Los Angeles/Manoir des Mikaelson


Cela faisait des années qu’Ethan n’avait pas revu son créateur, son mentor, celui qui là libéré de cette malédiction il y a maintenant cinq ans, Niklaus Mikaelson alias Nik pour les intimes. Pas besoin de préciser qu’Ethan lui sera toujours reconnaissant, grâce à lui il n’est plus contraint à se transformer les soirs de pleine lune et ça c’est fantastique. Une belle voiture flambant neuve qui en a vraisemblablement beaucoup sous le capot arriva devant l’immense propriété des Mickaelson avec au volant un jeune homme de 20 ans, cheveux chataîn, yeux bleu azur. Oui après le départ de Dawn Ethan avait décidé qu’il était temps pour lui d’aller voir Nik, après tout ça fait déjà un bou de temps qu’il est à L.A. mais il n’avait toujours pas trouver le temps d’aller voir ce cher Nik. Une fois devant la porte de la villa Ethan frappa en bon homme civilisé et poli, ce futd’ailleur ce dernier qui lui ouvrit la porte


Niklaus: Ethan
Ethan: Salut Nik. Je vois à ta tête que tu es surpris
Niklaus: Y’a de quoi non ?
Ethan: Si on veut, au moins tu te souviens de moi
Niklaus: Comment pourrais-je t’oublier !!!
Ethan: Je t’ai impressionné à ce point-là ?
Niklaus: Comment pourrais-je oublier un petit gamin suicidaire avec un sacrés potentiel
Ethan: Venant de toi c’est un compliment
Niklaus: Sacré Ethan
Ethan: Compliment que je te retourne mon cher. Tu comptes me laisser sur le palier où m’inviter à entrer
Niklaus Je t’en prie, entre dans mon humble demeure

La dernière remarque de l’hybride fit rire Ethan, ce dernier pénétra dans la demeure des Mikaelson en esquissant un sourire amusé. Voir la tête qu’avait fait Nik en le voyant amusait beaucoup notre jeune hybride adoré, il était surpris et il comptait d’ailleurs sur ça, ce dernier ne pouvait qu’être surpris surtout qu’il ne là pas vu depuis quelques années mais il a surement entendu parler de lui au fil des années, c’est l’hybride originel ne l’oublions pas, certain le qualifie même d’alpha parce qu’il était le tout premier hybride existant il y a cinq siècles. Oui en effet Klaus était surpris mais dans le sens positif parce qu’il aimait bien ce garçon même si à une époque il le trouvait beaucoup trop dépriment cela dit ça ne là pas empêcher de le prendre son aile après l’avoir transformé en hybride. Le fait de le revoir ainsi le ramena de vieux souvenir, la complicité qu'ils avaient avant ne prenne des chemins différents. Liam pénétra dans le salon en compagnie de Nik …..

Niklaus: Alors qu’est-ce qui t’amène ici ?
Ethan: Ici chez toi où ici à L.A. ?
Niklaus: Les deux ?
Ethan: Après trois ans à Rome j’ai décidé de venir voir le soleil de Californie et quand j’ai appris que t’étais dans le coin
Niklaus: Tu t’es dit que t’allais me faire coucou
Ethan en souriant amusé: C’est plus ou moins ça oui
Niklaus: Je vois. Tu veux boire quelque chose ?
Ethan: Ouais, tu me proposes quoi ?
Niklaus: Sang, bourbon, bière
Ethan: Comme je me suis déjà vidé une poche au petit déj je vais opter pour un bourbon, soyons fou
Niklaus en souriant: Il ne faut pas abuser des bonnes choses
Ethan: A qui le dis-tu !!!
Niklaus en versant du bourbon dans un verre: Je suis surpris que tu n’es pas voulu de sang, à une époque tu aurais sauté dessus
Ethan: La modération et moi on est super copain
Niklaus en tendant le verre à Ethan: Tiens
Ethan en prenant le verre: Merci. Alors quoi de neuf chez toi
Niklaus: Mickael est mort
Ethan: Ça pour une nouvelle s’en est une, tu dois danser comme roi
Niklaus : Moi dansé ? Hors de question mais c’est vrai que je suis très heureux
Ethan: Maintenant vous êtes tous en sécurité toi et ta famille
Kol qui venait d’arriver: T’es qui toi ?
Ethan en lançant un regard à Nik: Laisses moi deviner, c’est ton frère arrogant et diablotin Kol
Kol: Répond où je te tue
Niklaus: Kol calmos
Kol: Restes en dehors de ça Nik
Niklaus: C’est un conseil que je te donne fréro
Kol: Qui c’est ?
Niklalus: Un ami
Kol: Ce minus ? Je connais tes critères de sélection Nik

Kol qui avait dort et déjà d’ordinaire un caractère pas très facile s’énervait assez rapidement mais là il semblait s’énerver encore plus, bien qu’il est un visage angélique derrière se cachait le fils de Satan si on peut dire. Enervé Kol se dirigea à vitesse vampirique et il frappa Ethan au niveau du visage avec férocité ce qui envoyer voler l’hybride contre un mur après que ce dernier est poser son verre sur la table près du petit bar. Ethan heurta violement le mur mais se releva à vitesse vampirique puis il remit sa veste en place

Ethan: Impulsif hein ? Désolé Nik mais ton frère m’a provoqué et tu sais que je me laisse jamais marcher dessus

Oui Ethan n’était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds sans oublier qu’il est également un grand impulsif coléreux d’ailleurs il a même tendance à en profiter face à ses ennemis surtout quand il s’agit de protéger ses proches mais si il y a bien une chose à savoir sur Ethan c’est qu’il a tendance agir encore plus impulsivement quand on s’en prend sans aucune raison à sa petite personne, est-ce de l’égo aller savoir ? Du temps où il était humain Ethan se refermait tellement sur lui-même que forcément il se laissait faire quand on malmenait un temps soit peut, heureusement pour lui aujourd’hui ce n’est plus le cas. Il a beaucoup changé et tout ça il le doit à son ami Nik, sa transformation en hybride a littéralement bouleversé toute sa vie mais également sa personnalité. Kol se lança à nouveau à l’assaut d’Ethan mais ce dernier lui colla une droite majestueuse et le mitrailla de coup à vitesse vampirique tellement rapidement que Kol n’avait même pas le temps de réagir. Klaus lui il s’amusait de la situation, en temps normal il aurait pris la défense de son frère mais c’était Kol qui avait commencé malgré ses avertissements …..

Ethan: Je crois que t’en a assez eu, la prochaine fois évite de me provoquer
Kol en tournant la tête: Nik pourquoi t’as pas pris mon partie
Niklaus: C’est toi qui a commencé je te signal
Kol: Mais je suis ton frère
Niklaus: Justement, et puis ça t’as pas tué qu’on te donne une petite correction
Ethan: Tu vas t’en remettre, c’est seulement ton égo qui en a pris un coup
Kol en se relevant: Hey toi
Ethan: Ethan, je m’appelle Ethan
Kol: On s’en fou
Ethan en s’adressant à Ethan: Il est drôlement sympathique
Niklaus: C’est tout Kol ça
Kol: Comment tu peux être aussi fort que moi, je suis un originel ?
Ethan en souriant: Ça t’intrigue hein ?
Niklaus en arquant un sourcil: J’aurais peut-être dû préciser que c’est un hybride que j’ai transformé
Ethan: Donc si tu permets Kol j’aimerais finir mon verre
Niklaus en souriant: ....

Ethan contourna donc ce cher Kol en lui fesant une tape dans le dos ce qui fit que contrarié le cher originel au visage d’ange mais au caractère de diablotin et il alla vers le petit bar récupéré son verre et boire quelque gorgée. Kol était un peu comme Ethan et cela rappela au jeune hybride de sacré souvenir, quand Nik là prit sous son aile. Avant de rencontré Caroline Klaus ne s’attachait jamais, il était craint comme l’hybride impitoyable et sadique, le plus cruel et craint dans ce monde mais il y a cinq ans quand il a croisé la route d’Ethan à Miami il a voulu transformé ce gamin et pour une raison inconnu il s’est attaché à ce gosse, une véritable amitié c’est alors crée entre les deux hybride


Los Angeles/Hotel Hypérion

Stefan avait finalement retrouvé Eléna mais pas comment il l’espérait, cette dernière avait eu un accident de voiture sans doute provoque par une tierce personne et malheureusement cette fois si Stefan n’est pas arrivé à temps comme auparavant. Comme elle avait son sang dans ses veines elle est désormais en transition, d’ici peu de temps elle se réveillera. Buffy, Angel, Damon et Stefan étaient tous réunit dans la chambre d’Eléna, cette dernière était profondément endormit quand tout à coup elle émergea lentement du sommeil. En émergeant du sommeil le premier visage qu’elle vit fut celui de Stefan

Eléna: Stefan ?
Stefan: Salut
Eléna: Salut
Stefan: Je suis soulagé que tu te réveilles enfin, ça fait des heures et des heures que tu dors
Eléna: Qu’est-ce qui s’est passé,
Stefan d’un air abattu: Tu as eu un accident
Eléna: Et tu m’as sauvé, encore
Stefan: …..
Angel: Non il ne l’as pas fait
Eléna: Mais alors comment ….. ?
Stefan: Quand je t’ai amené à l’hôpital tes blessures étaient plus graves que les médecins le croyaient
Eléna: Comment ça plus grave ?
Stefan: Tu avais une hémorragie cérébrale, ton état était critique alors je t’ai donné mon sang
Angel: Quand tu as quitté la route tu avais donc du sang de vampire en toi
Eléna sous le choc: Oh mon dieu ….. Ça veut dire que ……
Damon: Que tu es morte oui
Stefan: ……
Eléna: Non non non non, ça ne se peut pas
Stefan: C’est pas obligé, Bonnie pourra peut-être t’aider
Damon: Arrête de vouloir enjoliver la chose. Elle est en transition, la seule chose qui l’aidera c’est de se nourrir et tu le sais
Stefan: Elle à toute la journée, c’est assez pour trouver une solution
Damon: Y’en a pas, toi et moi on sait ce que c’est. Nourris-toi où meurs, y’a pas d’autre alternative
Buffy: C’est fou ce qu’il est délicat ton frère
Stefan: Et encore il se retient
Eléna: Je ne peux pas être un vampire, je ne veux pas être un vampire. Si Bonnie peut empêcher ça il faut tenter le coup
Stefan: On va tout essayer
Damon: C’est toi qui vois Eléna, après tout c’est ta vie
Stefan: Ravie d’entendre que tu ne lui feras pas subir ce que tu m’as fait subir
Damon: Eléna n’est pas ma sœur aux dernières nouvelles
Angel: Mais c’est la mienne
Damon: Alors laisses-moi te poser une petite question Angel, pourras-tu le supporter si t’as sœur se laisse mourir ?
Angel: ……
Damon: Moi je ne pouvais pas, toi t’es peut capable de la regarder mourir mais j’ai pas pu le laisser s’éteindre, c’est peut être égoïste mais je m’en fiche
Stefan: Damon je peux te parler en privé ?
Damon: Bien sur mon frère
Eléna: Tu t’en vas ?
Stefan: Non, il faut que je parle avec Damon. Rassures-toi je reste auprès de toi

Les deux frères Salvatore sortèrent de la chambre d’Eléna laissant cette dernière seule avec son frère et Buffy. Damon ne voyait pas pourquoi son cadet enjolivait ce qui était en train d’arriver à Eléna, elle est en transition et elle n’a que deux options seulement Stefan semble penser qu’il y a une autre solution. La magie a beau faire des miracles mais dans ce cas-là c’est perdu d’avance …….

Damon: Tu lui donne de faux espoirs, y’a pas d’autres solutions et tu le sais
Stefan: Elle ne veut pas être un vampire, elle ne le supportera pas
Damon: Il faudra bien qu’elle face avec et toi aussi
Stefan: Je dois trouver une autre solution
Damon: Y’en a pas Stefan, si y’avais un quelconque remède on le saurait où du moins les originels le saurait
Stefan: Tu ne comprends pas, je suis arrivé trop tard pour la sauvé et je culpabiliserais éternellement de ne pas avoir pu sauver la fille que j’aime, tu sais ce que sait qu’aimer Damon
Damon: ……
Stefan: Je dois réparer ça, laisses-moi essayer

Stefan planta ses prunelles vert émeraudes dans les prunelles bleu perçantes de son aîné, bien sûr que oui Damon savait que c’était d’aimer mais ce qu’il ne comprenait pas c’était pourquoi son frère se sentait si coupable, après tout il ne pouvait pas savoir que cette vampire qui avait autrefois connu Stefan dans sa période éventreur avait pour intention de tuer Eléna pour se venger et le récupérer. Forte heureusement elle est morte tué d’un pieu en plein cœur asséné par Angel. Les deux frères retournèrent dans la chambre d’Eléna mais quelque minutes plus tard cette dernière descendit dans la cuisine avec Stefan, ce dernier ce servit un verre de bourbon tandis qu’Eléna s’apprêtait à manger un sandwich. Toute la bande avait décidé de laisser le jeune couple seule

Stefan: C’est dégueulasse hein ?
Eléna: Non ça va
Stefan: Eléna, je sais que ça l’est
Eléna: Oui, c’est affreux je sens que je vais vomir
Stefan: ……
Eléna: J’en reviens pas que je vais dire ça mais j’ai soif et pas de jus de fruits
Stefan: J’aurais dû le sentir, j’aurais dû arriver plus vite et j’aurais pu te sauver
Eléna: Et comment tu aurais su ? Hein. Tu as beau être un vampire tu n’es pas devin
Stefan: ……
Eléna en allant vers lui: Stefan écoutes moi, tu as faits tout ce que tu pouvais
Stefan: Ce n’était pas suffisant, je savais que tu avais mon sang en toi
Eléna: Tu ne pouvais pas prévoir ça, j’aurais très bien pu me faire fauché par une voiture et t’aurais rien pu y faire
Stefan: Si Bonnie ne trouve pas une autre solution tu deviendras un vampire où tu mourras et rien qu’y penser ça m’ai insupportable
Eléna: Lorsque le moment viendra pour moi de choisir je le ferais
Stefan: J’aimerais que tu n’es pas à le faire
Eléna: Tu seras là Stefan ?
Stefan: Evidement, je suis là pour toi et je t’aiderais de mon mieux. Tu devrais retourner en haut, je me charge de tout ranger

Eléna fit un hochement de tête positif avant de se blottir dans les bras de Stefan, ce dernier déposa un tendre baiser sur le sommet de sa tête, quelques minutes plus tard elle remonta dans sa chambre tandis que Stefan se mit à tout ranger, il priait pour que Bonnie trouve une solution avant qu’Eléna soit forcer de faire un choix entre se nourrir et mourir


Los Angeles/Manoir des Mikaelson


Bonnie qui venait de sortir de sa voiture et de la verrouiller se dirigea vers le gigantesque manoir des Mikaelson, les vampires originel, les plus vieux vampires mais surtout les tout premier à avoir été créé. Pour une fois la raison de la jeune sorcière en ses lieux n’était pas son petit ami Kol ce qui la plupart était le cas lorsqu’elle venait, non elle n’était pas là pour Kol mais pour voir Esther. Etant la sorcière originelle elle doit forcément en savoir bien plus qu’elle sur la magie, les esprits refusent de l’aider mais Bonnie refusait de baisser les bras, c’est d’Eléna dont il s’agit. Bonnie sonna donc en appuya son doigt sur la sonnette et ce fut Elijah qui lui ouvrit la porte

Elijah: Bonnie ?
Bonnie: Bonjour Elijah
Elijah: Tu viens voir Kol je présume, il est quelque part dans la maison
Bonnie: Euh en fait non je ne suis pas là pour le voir lui
Elijah: …..
Bonnie: C’est votre mère que je viens voir

Elijah écarquilla les yeux tellement il était étonné et surpris par la réponse de Bonnie, il aurait déjà dû l’être à la seconde même où elle lui a dit qu’elle n’était pas là pour voir Kol parce que peu importe qui elle vient voir la discussion n’est pas leur fort sans oublier qu’ils n’ont rien de comparable avec Elijah qui on peut le qualifier comme quelqu’un de compatissant et de sociable dans le sens où il est capable de discuter avec quelqu’un sans avoir forcément envie de le tuer. Elijah se demanda alors pour quelle raison Bonnie voulait voir sa mère

Elijah: Ma mère ?
Bonnie: Oui
Elijah: Tu veux vraiment lui parler ?
Bonnie: Oui, c’est important
Elijah: Euh … très bien. Entres je t’en prie

Bonnie franchissa le seuil de la porte et elle entra à l’intérieur suivit par Elijah après qu’il est refermé la porte, il se demanda ce que Bonnie avait bien à dire à sa mère car ça devait être certainement important au point de venir jusqu’ici sans passer voir Kol. Elijah fit patienter Bonnie dans le salon tandis qu’il se dirigea vers la pièce où était sa mère, cette dernière était occupée à préparer le déjeuner

Elijah: Maman tu as de la visite
Esther: Je n’attends personne
Elijah: Ça semble important
Esther: Ça l’est toujours Elijah
Elijah: C’est Bonnie
Esther en observant son fils aîné: Bonnie ?
Elijah: Oui
Esther: Que veut-elle
Elijah: Elle veut te parler
Esther: A moi ? Tu dois te tromper, elle est doit vouloir voir Kol
Elijah: Non, elle veut te parler à toi, pas à moi ni Kol mais à toi
Esther: D’accord, j’arrive toute de suite
Elijah: Elle est dans le grand salon

Esther qui était en train de se rincer les mains attrapa le torchon à main et elle s’essuyea les mains puis elle suivit son fils dans le salon là où Bonnie attendait patiemment, la sorcière originelle se demandait bien ce que la petite amie du plus jeune de ses fils lui voulait et de quoi elle voulait lui parler. Esther arriva donc dans le salon accompagné de son fils aîné ……..

Esther: Bonjour Bonnie
Bonnie: Bonjour Esther
Elijah: Ce que tu as à dire à a mère ne concerne qu’elle où nous aussi
Bonnie: Ça ? concerne une amie et j’ai besoin de l’aide ta mère pour ça
Elijah: D’accord

Oui techniquement ça ne concernait aucun des originels, ça ne concerne qu’Eléna. Il s’agit en fait d’essayer de ramener la partie humaine d’Eléna qui est dans le royaume des esprits, des morts en fait. Bonnie était plus forte que jamais pensait pouvoir en être capable mais les esprits bloquent sa magie, la jeune sorcière espérait pourvoir trouver alors de l’aide auprès d’Esther. C’est à ce moment-là que Niklaus, Caroline, Kol, Finn, Sage et Katherine arrivèrent dans le salon …..

Niklaus: Qu’est-ce qui se passe ici ?
Katherine: Toujours aussi curieux, ça te perdra un jour
Niklaus: Je t’ai rien demandé Katherina
Katherine: Et en plus t’es vachement désagréable, heureusement qu’Elijah est bien plus civilisé et courtois que toi hybride de malheur

Et c’est repartie pour un tour, encore un round de plus pour la journée. C’est à croire qu’ils le font exprès mais en fait non, ils ne le font pas exprès cependant c’est plus fort qu’eux de se provoquer mutuellement. Katherine déteste Klaus des plus cordialement quand à ce dernier il prend à un malin plaisir à la provoquer rien que pour l’embêter, bien que cette dernière soit avec Elijah il ne peut s’en empêcher ce qui fit toujours rire Caroline à chaque fois tandis que l’aîné de Mikaelson lève constamment les yeux au ciel. Et dire qu’il pensait que maintenant qu’il avait retrouvé sa bien-aimée tout irait pour le mieux, c’était sans compter sur l’animosité entre Katherine et Klaus. D’un côté c’est plutôt normal que la vampire ne renvoie que de l’animosité à l’hybride, n’oublions pas que c’est lui qui là tué il y a cinq cent ans

Kol: Et c’est repartie pour un tour
Elijah: Je commence à y être habitué

Oui à force Elijah avait fini par s’habitué aux querelles incessantes entre sa petite amie et son frère, cela dit ça ne voulait pas dire qu’il avait renoncé à voir un jour ces deux-là faire la paix, l’espoir fait vivre comme on dit. Tout à coup Kol qui n’avait pas encore percuté que Bonnie était là s’en rendit finalement compte, un sourire satisfait et ravi se dessina sur les lèvres de l’originel. Il alla vers elle et entoura sa taille de ses bras avant de glisser ses lèvres dans le creu de son cou ce qui fit sourire la jeune sorcière

Katherine: Trouvez-vous une chambre
Kol: On t’as pas sonné Kath

Kol dans ses pensées: Bien envoyé, non mais sérieux elle devrait se mêler de ses affaires au lieu de s’occuper des miennes et de celles de Bonnie, elle n’a cas aller faire muse muse avec Elijah dans sa chambre

Bien que Bonnie aurait été ravi da faire ce que Katherine venait de leur suggérer c’est-à-dire trouver une chambre elle se reprit rapidement, elle n’était pas venu faire des câlins avec son chéri bien que ça la tentait énormément. Non elle était là pour demander de l’aide à Esther afin d’empêcher Eléna de devenir un vampire, Kol lui il était entièrement pour. Le sourire du vampire s’élargit à nouveau, il était on ne peut plus pour emmener sa chérie dans sa chambre, la couvrir de baiser et lui faire l’amour comme il sait si bien lui faire

Kol: Elle à raison, viens on monte ma belle
Bonnie: J’aimerais beaucoup je t’assure mais je suis venue voir ta mère
Kol surprit: Ma mère ?
Bonnie: Oui
Esther: Je t’écoute Bonnie
Bonnie: Je ne vais pas passer par quatre chemins, Eléna est en transition
Elijah étonné: Stefan la transformé ?
Katherine: Ça m’étonnerait
Bonnie: Non mais elle avait le sang de Stefan en elle
Elijah: Je suppose que ça devais être grave pour qu’il lui donne son sang
Bonnie: Très, une hémorragie cérébrale
Tout le monde: …….
Bonnie: Mais Eléna a eu un accident, enfin il a été provoquée par une vampire qui aujourd’hui n’est plus
Niklaus: Elle est donc en transition
Bonnie: Oui et Esther j’ai besoin de votre aide pour ramener la partie humaine d’Eléna, de l’autre côté
Finn: Elle est morte non
Bonnie: Elle en transition, ni morte ni vivante
Esther: C’est impossible
Kol: Tu es sur que tu ne peux rien faire maman ?
Esther: Kol il y a un équilibre à toute chose et briser l’ordre des choses pourrait provoquer sa mort, es-tu prêt à la perdre ?
Bonnie: Je serais prête à donner ma vie pour elle
Kol: Mais pas moi, je ne peux l’accepter Bonnie
Bonnie: Kol il s’agit d’Eléna, elle ne supportera pas de devenir un vampire je le sais et Stefan aussi
Esther: Je suis désolé Bonnie

Tout est terminé, il n’y a plus aucune alternative pour Eléna désormais, tout ce qu’elle a comme choix c’est mourir où devenir un vampire. Esther était vraiment désolée pour Bonnie et Eléna mais si la jeune sorcière se mettait en état de mort pour entrer au royaume des morts afin de ramener la partie humaine d’Eléna elle en mourrait et ça la sorcière originelle ne peut pas le permettre, tout comme Kol. Bonnie qui était complètement abattue et désespérée et blotissa dans les bras de son amoureux, dans la même seconde elle fut prise de sanglot et des larmes coulèrent à flots sur ses joues. Kol resserra son étreinte et il embrassa tendrement le haut de sa tête, il ne supportait pas de la savoir triste où malheureuse mais il préférait nettement ça à la simple idée de la perdre à tout jamais. Si Bonnie venait à mourir là c’est certain qu’il n’y survivrait pas, il l’aime bien trop pour ça

Los Angeles/Hôtel Hypérion


Les heures passèrent et toujours aucune nouvelle de Bonnie ce qui ne présageait vraiment rien de bon, ayant échoué dans son plan qui était de ramener la partie humaine d’Eléna du royaume des morts Bonnie c’était afférer à créer une bague de jour pour sa meilleur amie comme elle en avait fait une pour Caroline et le frère d’Eléna, Angel. C’était mieux que rien, la jeune sorcière accompagnée de son petit ami franchissèrent la porte du hall, Stefan et Angel qui traversaient dans le hall virent Bonnie accompagné de Kol

Stefan & Angel: Kol ?
Kol: Bonjour à vous
Stefan: Bonnie
Bonnie: Salut Stefan
Stefan: Par pitié, dis-moi que tu as trouvé une alternative pour Eléna
Bonnie: Oui mais
Stefan: C’est génial
Kol: Elle ne peut pas
Damon en descendant les escaliers: Qu’est-ce que ta sorcière ne peut pas ?
Kol: Aidé Eléna
Stefan: Mais tu viens de dire que tu avais trouvé une alternative
Bonnie: Oui c’est vrai mais
Damon: Mais quoi ? T’as plus de batterie
Kol énervé: Ça là tuera, si elle le fait ça la tuera
Damon, Stefan, Angel: ……
Kol: C’est une vie contre vie, si Bonnie ramène Eléna elle mourra
Damon, Stefan & Angel: ……
Kol: Je suis navré pour Eléna vraiment mais il n’est pas question que Bonnie meurt pour la ramener, je ne le permettrais pas
Stefan impulsivement: Et Eléna dans tout ça ?
Damon en posant une main sur l’épaule de Stefan: Ça va aller Stef
Bonnie: C’est pour ça que je suis là. Je ne peux pas la ramener mais je peux l’aidé à survivre
Kol: J’ai apporté une poche de sang et
Bonnie: Et moi je lui ai créé une bague de jour, comme pour toi Angel

Stefan ne c’était pas rendu compte qu’il avait crié sur Bonnie, il ne voulait mais c’est sortie tout seul, il s’en veut tellement de ne pas avoir su anticiper les chose mais surtout de ne pas avoir sauvé Eléna comme il l’avait déjà fait tant de fois. Damon comprenait le sentiment d’impuissance de son frère, il voyait très bien à quel point Stefan aimait Eléna et il compatissait vraiment pour la première fois de sa vie

Stefan: Je suis désolé Bonnie, je n’aurais pas dû crier
Bonnie: Non c’est rien, c’est moi qui lui suis Stefan

Oui Bonnie était réellement désolé et navré de ne pas pouvoir ramener sa meilleure amie mais le prix était bien trop grand à payer en retour, qui plus est Kol ne là laissera pas faire, il serait même capable de la ficeler à son lit pour l’en empêcher. L’originel était prêt à tout pour garder Bonnie en vie cela dit il est conscient qu’elle n’est pas éternel contrairement à lui mais était une sorcière elle finira par trouver un moyen c’est certain. Bonnie donna à Stefan la bague de jour qu’elle avait créé spécialement pour Eléna, où plutôt qu’elle avait ensorceler pour sa meilleur amie. Kol quant à lui il remit à Stefan une poche de sang qui provenait de la réserve personnel de sa famille

Le jeune Salvatore disparu en quelques secondes à vitesse vampirique pour se retrouver sur le toit de l’hôtel où il retrouva Eléna qui était en train de fixer l’horizon devant elle, la nuit qui régnait mais le jour n’allait pas tarder à se lever, elle ne c’était toujours pas nourrit car elle avait attendu des nouvelles de Bonnie tout au long de la journée en désespérant de la voir venir. C’est alors qu’elle sentit Stefan s’asseoir près d’elle

Eléna: Des nouvelles de Bonnie ?
Stefan: Oui, elle et Kol sont dans le hall
Eléna: Et ?
Stefan: Il y a un moyen de ramener ta partie humaine
Eléna: Super
Stefan: Si elle le fait ça entraînera sa mort
Eléna: Je refuses qu’elle m’aide dans ce cas là
Stefan: De toute manière Kol ne la laissera pas faire, il l’aime trop pour ça
Eléna: Bon et bhein je crois je n’ai plus d’autres alternative
Stefan: Kol m’a donné une poche de sang
Eléna: Dans ce cas donne là moi

Eléna avait cru que Bonnie parviendrait à la sauver, à l’empêcher de devenir un vampire et il y en a un mais le prix a payer est beaucoup trop élever, Eléna s’y refuse et comme Stefan vient de lui dire Kol l’en empêchera. La jeune humaine avait décidé que si Bonnie ne parvenait pas à trouver une solution elle acheverait sa transformation, Stefan regarda sa petite amie avec un air surpris et il lui donna la poche de sang. Quelques secondes plus tard Eléna avait vider entièrement la poche, à la seconde même où elle avait engloutit sa première gorgée de sang des veines avaient fait leur apparition sous les prunelles sombre de la jeune adolescente. Eléna posa la poche vide à sa droite avant de tourner son visage qui était redevenu humain vers Stefan

Stefan: Tout va bien se passer Eléna
Eléna: Avec un peu plus de convictions m’aurais peut être convaincus
Stefan : …..
Eléna: T’es pas obligé de me convaincre que tout va bien se passer Stefan
Stefan: C’est plus fort que moi, je m’efforce toujours de te protéger
Eléna: C’est ce que j’aime chez toi
Stefan: J’aimerais pouvoir te dire que tout va se passé, que tu ne souffriras pas, que t’auras jamais envie de sang mais c’est faux
Eléna: …..
Stefan: Ce sera la pire chose que tu vas vivre
Eléna: Mais je vivrais. Je serais une sœur, une amie, et …..
Stefan: Et ?
Eléna: Et je serais avec toi
Stefan en esquissant un sourire: …..
Eléna: Pour l’éternité, si tu le veux
Stefan: Evidement que je le veux
Eléna: Je vais y arriver
Stefan: On va y arriver, tous les deux, ensemble
Eléna: Comme on la fait depuis le commencement, on devrait rentrer avant que le soleil se lève
Stefan en sortant une bague de son jean: Bonnie a fait ça pour toi cette après-midi ….. Juste au cas où
Eléna: Une bague de jour ?
Stefan en-là glissant à l’annulaire droit d’Eléna: Un jour après l’autre, hein ?

Eléna hocha positivement sa tête et elle approcha ses lèvres de celle de son petit ami et elle embrassa Stefan, ce dernier répondit tendrement et amoureusement à son baiser. Devenir un vampire ne fesait pas partie des ambitions d’Eléna mais elle ne voulait pas se laisser mourir, elle voulait être une petite amie pour Stefan, une sœur pour Angel, une tante pour Connor et Nolan et bien évidemment une amie pour Bonnie et Caroline



Epilogue
Les miracles ça n’arrivent pas forcément à n’importe qui, Buffy et Angel avaient leur dose de petit miracle par la naissance de leur fils Nolan né sous le nom de Killian, ensuite par la résurrection de la sœur d’Angel : Eléna puis pour terminer par la naissance de Connor puis par le retour de ce dernier après avoir passé une bonne partie de sa vie dans une dimension infernal. C’est un peu comme le destin, tout arrive pour une raison

Buffy et Angel: Les deux tourtereaux se sont marié l’année qui a suivi leur retrouvailles, trois ans plus tard belle tueuse est tombé enceinte et a mis au monde des triplés, une autre naissance miracles direz-vous : deux garçons et une fille. Cette fois personne ne leur a enlevé leurs enfants, ils n’ont jamais pu pardonner à Wesley et Giles pour ce qu’ils ont fait à Nolan et c’est plutôt compréhensible. Grâce au sort de Bonnie et Willow Buffy a céssé de vieillir dès son 25 ième anniversaire

Stefan et Eléna: Les deux jeunes vampires se sont mariés dix ans après la transformation d’Eléna. Damon était le témoin de Stefan et Brooke la demoiselle d’honneur d’Eléna. Le couple est resté vivre à Los Angeles. Pour résumé Eléna Davis était destiné à devenir Eléna Salvatore, son grand amour elle là rencontré quand elle avait seulement dix-sept ans mais entre le moment où elle est tombé folle amoureuse de Stefan et le moment où elle est devenu un vampire il s’en est passé des choses. Leur amour à traverser beaucoup d’épreuves mais tout a fini par rentrer dans l’ordre, ils ont fini par se retrouver pour ne plus se quitter à tout jamais. L’éternité leur appartenait …

Caroline & Klaus: Caroline est resté vivre avec Klaus durant toute le reste de l’année scolaire mais lorsqu’elle a obtenu son diplôme du secondaire elle est partie pour l’université et a donc quitter Los Angeles, devinez qui là suivit à l’autre bout du pays et bien ce cher Klaus. Finalement elle s’est retrouvée dans la même université que cette cher Rebekah et Matt bien évidemment. Caroline a épousé Klaus juste après avoir terminé ses études et elle a également finir par faire la paix avec sa mère. Caroline a revu Tyler une fois alors qu’elle était en vacance avec Klaus du côté de Miami, la tension était à son comble car le jeune homme n’en revenait pas que son ex l’est remplace par ce monstre Klaus et Caroline lui a aussitôt répondu que c’était lui qui l’avait détruite alors que Nik lui il lui avait permis de se reconstruire et de retrouver l’amour dans ses bras

Damon et Brooke: Brooke et Damon eux ils ont finir par sortir ensemble les mois qui ont suivi sa rupture avec Katherine. Bien que brisé par cette rupture avec Katherine Damon a retrouvé l’amour dans les bras de Brooke, cette dernière a également pu retrouver l’amour dans les bras de ce beau brun. Ce mec fesait naître en elle un désir comme personne n’avait sur jusqu’à ce qu’elle le rencontre

Ethan et Dawn : Dawn a mis du temps à oublier son amour pour Connor mais dans les bras d’Ethan elle y est parvenu, la première fois où elle lui a dit qu’elle l’aimait Ethan était le plus heureux du monde. Ce dernier a même finit par devenir ami au fur et à mesure du temps qui passe avec Connor

Les Mikaelson : Du côté des Mikaelson ils ont tous eu trouver l’amour sauf peut-être Esther, Rebekah a fini par transformé Matt en vampire quand ce dernier le lui a demander, c’est-à-dire deux ans après s’être mit ensemble, Matt venait de fêter ses dix-neuf ans. Bonnie a fini par trouvé un sort afin d’être éternel avec l’aide d Willow, elle a reproduit ce même sort sur Buffy

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Aujourd'hui à 19:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Sow a destiny pitfall
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» D. Gray Man Destiny
» Märchens Destiny / OUAT RPG / Cherche Rumpel
» Rpg Naruto Shinobi Destiny
» [4/4] Because it's my destiny :thedoor:
» Recherche de staff pour Destiny RPG : Stargate Universe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Graphisme :: BLUE :: FANFICTIONS :: ANGEL & BUFFY-
Sauter vers: