AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sow a destiny pitfall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Sow a destiny pitfall   Dim 14 Oct - 11:23



Série: Angel et Buffy
Titre: Sow a destiny pitfall
Couple: Bangel, Steléna
Prologue:
L'arriver d'un mystérieux garçon qui a l'air d'en savoir beacoup sur la vie de d'Angel et Buffy va provoquer le retour d'anciennes connaissances. Il s'appelle Nolan, il a 14 ans et ce n'est pas quelqu'un d'ordinaire. Pendant ce temps une mystérieuse jeune fille qui a un rapport avec ce cher Angel déboule de nul part, entre amour, drame et révélations le quotidien de nos horos va être chambouler du tout au tout



Personnages Principaux:




Connor Angel feat Thomas Dekker
Angel feat David Boreanaz
Buffy Summers feat Sarah Michelle Gellar
Nolan Adams feat Colin Ford
Eléna Davis feat Nina Dobrev

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Lun 15 Oct - 4:39

PARTIE 1.




Eléna, Connor, Angel,
Nolan, Bonnie, Caroline,
Matt, Abby & Stefan

Prologue ……

Voix off d’Eléna: Il fait froid. La nuit est glaciale. La lune observe le monde, insensible à son malheur. Insensible au sort des hommes. Pourtant elle semble songeuse en cette nuit d'hiver. Un fait va se produire. Un fait marquant pour le monde de l'obscur. Un fait qui ne troublera guerre la vie des simples mortelles vivant ici-bas. Mais le monde de l'ombre s'en souviendra, j’en suis certain. Du moins c'est ce que je pense

Je m'appelle Eléna Davis, j’ai 17 ans et je devrais être morte depuis plus de deux cents ans



Générique…..


Los Angeles/Appartement d’Eléna

Cela vous étonne peut être mais Angel a bien une sœur devrais être morte depuis des centaines d'années et elle n’est ni un vampire ni quelque chose de surnaturel, elle est humaine. Elle est revenue dans le pays des vivant il y a cinq ans avec un trou énorme de 17 ans dans sa tête, elle sait qu’elle s’appelle Eléna Davis et qu’elle a 17 ans mais le reste un véritable mystère, c’est comme si elle avait perdu la mémoire. Revenons donc cinq ans en arrière où cette mystérieuse jeune femme dont le passé est un vrai mystère est apparue dans ce monde


Flashback cinq ans plus tôt/Denver/Sur une plage

Par une nuit fraîche d’octobre un faisceau de lumière s’écrasa tel une météorite sur une plage éparpillant le sable fin sur la vagues qui étaient à marée haute, la lumière était d’un blanc pure et écarlate mais la lumière s’estompa pour laisser place à une silhouette humaine, une enfant de douze ans à tout casser. Elle est brune, a les yeux tout aussi sombre et porte des vêtements étrange, visiblement elle vient d’un autre temps. Le vent vint caresser sa peau délicate et là tira par conséquent de l’inconscience dans lequel elle était plongée. Elle n’avait aucune idée de qui elle était et encore moi où elle est, la seule chose dont elle soit certaine c’est qu’elle s’appelle Eléna Davis et qu’elle a douze ans, le reste est comme une page blanche qu’il faut tout réécrire, la jeune fille commence à se relever et à regarder autour d’elle, de l’eau et du sable à perte de vue. Fesant glisser une mèche derrière son oreille elle est perdue et elle a peur, mais cet endroit l’apaise

Eléna aurait pu rester des heures et des heures à regarder l’océan tellement elle trouva ça merveilleux, les vagues qui vont s’écraser sur les rochers et la lumière de la pleine lune illuminant et éclairant l’eau était un spectacle à couper le souffle. Eléna se demande si il lui est arrivé un accident mais non elle ne voit aucun blessure physique sur elle, qui est-elle ? A-t-elle de la famille ? Si oui où sont-ils ? L’ont-ils abandonné où sont-ils quelques part en train de la chercher ? Tant de question affublent son esprit mais malheureusement aucune réponse ne vient, ne pas savoir où plutôt ne rien savoir serait terrorisant pour n’importe qui alors pour une enfant ça l’est encore plus

Fin du Flashback


Nous revoici donc dans le présent où Eléna a bien grandit, c’est à présent une jeune femme de 17 ans qui c’est créer une nouvelle vie bien mais petit à petit la mémoire semble lui revenir seulement les souvenirs qu’elle a sont encore plus perturbant. Il y a un an elle a quitté Denver pour venir s’installer à Los Angeles, désormais elle sait qui elle est vraiment cela dit elle ignore encore beaucoup de chose. Son dernier souvenir est d’avoir vu son frère et de lui avoir ouvert la porte mais et ensuite elle se revoit sur cette plage à Denver il y a cinq ans, le reste c’est le trou noir. Le plus étonnant c’est qu’elle est réussi à survivre seule dans ce monde durant cinq ans. Aujourd’hui c’est la rentrée, la reprise des cours et Eléna s’y prépare activement. Son sac est bouclé, elle vient de sortir de la douche et d’engloutir un petit déjeuner. Il est déjà presque l’heure de partir, elle prit son sac à main, sa petite veste noir et les clef de sa voiture posé sur la commode à côté de la porte. Elle se regarda dans le miroir, passa une main dans ces cheveux, souffla un bon coup et parti enfin vers le lycée


Los Angeles/Hotêl Hypérion

Plusieurs rayon de soleil traversa le rideau d'une des chambres de l'hôtel Hypérion, celle d'un gamin pas comme les autres. Ces rayons allaient tout droit sur le doux visage de Connor qui était réveillé depuis l'aube, il faut dire que depuis la mort de Jasmine il passait beaucoup de temps dehors à réparer les dégâts qu'elle a fait. Le jeune garçon ne dormait plus beaucoup et ne fessait plus rien de ces journées à par remettre de l'ordre avec son père avec qui ses relations sont au beau fixe, un nouveau départ quoi. Il était assis comme chaque matin sur le rebord de la fenêtre vers le bout de son lit, sa jambe droite posé sur le rebord, et l'autre qui reposait dans le vide vers l'intérieur de sa chambre. Et comme tous les matins il regardait la vue de dehors, écoutant le bruit des passants et le chant des oiseaux dans le ciel. C'était agréable, bien plus agréable qu'entendre des cris de terreurs comme ce fut le cas ces derniers mois durant l'apocalypse

Il portait un bas de pyjama et un t-shirt gris clair, ses cheveux châtain était légèrement ébouriffer mais ils sont surtout passé chez le coiffeur, maintenant ils sont plus court. Enfin il n'y était pas allé directement, disons plutôt que c'est Fred qui lui a fait une coupe sympa et plutôt bien réussit. Les yeux de l'adolescent étaient bien grand ouverts, étonnant pour quelqu'un qui n'a que très peur dormit. Pas un son ne se fessait entendre dans la chambre, seul le chant des oiseaux dans l'arbre devant sa fenêtre ouverte sur laquelle il était perché. Le jeune adolescente tourna son regard vers son horloge qui indiquait six heure trente-huit, ce qui voulait dire que deux minutes après il sonnerait et que sa vie allait recommencer. En effet aujourd'hui était le jour où Connor fesait son entré au lycée, il ne comprenait pas pourquoi son père avait tenu à l’inscrire là-bas mais il pensait qu’il était temps pour son fils adolescent de suivre une scolarité comme tout adolescent normal de ce pays et puis ce sera un excellent moyen pour Connor de devenir un peu plus sociable.

Connor n’était pas enchanté par cette nouvelle perspective, il n’en voyait pas l’intêret cela dit ça peut être agréable de faire autre chose que de pourchasser des démons où des vampires aux quatre coins de la ville et d’empêcher quelqu’un de se faire tuer. Pour l’heure Connor allait devoir se bouger afin de prendre sa douche et de s’habiller de préparer le petit déjeuner pour son frère et d'aller se doucher. Son réveil sonna une fois, puis deux, c'est à la troisième qu’il cessa de sonner. Le jeune garçon inspira et souffla un bon coup avant de se lever souffla un bon coup et se leva enfin

Connor était sorti de la douche, il portait un jean et un sweat shirt gris foncé. Ses cheveux étaient humide ce qui était une preuve flagrante qu’il sortait de la douche, s’en prendre la peine de prendre un petit déjeuner copieux où non copieux il descenit les escaliers rapidement et se dirigea vers la porte d’entrée. Angel qui était au comptoir de l’accueil apperçu son fils aller vers la porte d'entrée mais il l'arrêta très vite

Angel: Tu vas ou comme ça ?
Connor: En cours
Angel: Connor !

Connor leva les yeux en l'air, ce que remarqua qu’Angel remarqua immédiatement. Le jeune adolescent détestait être autant materné, il s’estime être assez grand pour veiller sur sa petite personne. Son père voulait qu’il aille au lycée comme tout adolescent de cette terre et bien c’est ce qu’il s’apprêta à faire. Connor soupira et il posa son sac près de la porte, il se retourna et il alla vers son père

Connor: Quoi encore ?
Angel: Tu n’as pas déjeuné
Connor: Je prendrais un truc sur la route
Angel: Connor je sais que ne t’as pas envie d’y aller
Connor: C’est vrai d’ailleurs je comprends pas pourquoi tu m’y a inscrit
Angel: Parce que ça te fera du bien. Tu as 17 ans bien que tu sois né que l’année dernière, ta vie tourne autour des créatures surnaturelles et de la chasse. Le peu de personne que tu côtoie ont plus de 25 ans et ils t’ont vu naître
Connor: …..
Angel: La plupart sont mes amis
Connor: Mais pas les miens
Angel: Oui, il faut que tu te fasses des amis de ton âge et les études ça ne peut que te faire du bien
Connor: J’ai dit que je ferais ce que tu me dis de faire tant que tu me laisses continuer de chasser
Angel en souriant: Deviendrais-tu un parfait adolescent bien obéissant ?
Connor: T’as le droit de rêver
Angel: Bon, je t'emmène en cours alors
Connor: A moins que t’es envie de prendre un bain de soleil je crois que je vais y aller seul
Angel: Point pour toi
Connor: En plus c’est l’occasion pour moi d’essayer cette voiture que j’ai eu comme cadeau de rentré
Angel: Fais attention sur la route
Connor: Promis papa
Angel: A ce soir, travail bien
Connor: Ouais à ce soir

Et sur ses mot le jeune adolescent attrapa sa veste en cuir qui trônait sur le porte manteau et il l’enfila puis il se baissa pour ramasser son sac qu’il porta sur son épaule droite, il posa sa main sur la poignée de la porte et ouvrit cette dernière, Angel regarda son fils partir et quelques secondes plus tard la porte se referma sur le jeune hybride. Dehors Connor grimpa dans sa voiture et il partit en direction du lycée avec une certaine appréhension ne sachant pas trop à quoi s’attendre


Los Angeles/Dans un monastère

Un monastère dont la magie dissimule son existence élèvent secrètement un adolescent depuis maintenant six ans, cet adolescent n’est pas ce qu’on peut appeler quelqu’un d’ordinaire mais le plus étrange c’est qu’il a physiquement quatorze alors qu’il est venu au monde il y a six ans à tout casser. Mystérieux, étrange, impossible direz-vous sur le coup mais c’est pourtant la vérité. Le quotidien de cet enfant non plus n’est pas ordinaire, contrairement aux nombreux jeunes adolescents qui peuple ce monde il ne va pas à l’école, à vrai dire il n’est jamais sortie de ces murs. Il ne sait pas ce que le monde extérieur a à offrir, il en sait encore moins sur sa famille. Tout ce que les moines qui s’occupe de lui depuis sa naissance ont bien voulu lui dire c’est qu’il est le fruit d’un amour, l’amour le plus pur existant sur terre mais c’est tout. Il ne sait pas qui ils sont mais ils doivent être spéciaux parce que cet adolescents possèdent des pouvoirs que les gens ne sont pas censé avoir

Ce garçon s’appelle Nolan et il en a marre de vivre ici sans jamais pouvoir sortir et dont le quotidien ne tourne qu’autour de l’entraînement et de la discipline. Oui il en a marre, il veut des réponses à ses questions et aujourd’hui il est bien décidé à avoir enfin des réponses car les secrets ça suffit maintenant. Réveillé depuis une bonne heure Nolan se dirigea d’un pas ferme et décidé vers la salle d’entraînements sachant très bien qu’il trouverait au moins un moine là-bas

?????: Nolan tu es en retard ?
Nolan: Bonjour à vous aussi Paul
Frère Paul: Il est temps de commencé
Nolan: Je n’ai pas l’intention de m’entraîner aujourd’hui
Frère Paul: Pardon ?
Nolan: Vous m’avez bien entendu
Frère Paul: Ce n’est pas toi qui décide, c’est nous
Nolan: Et bien allez y forcez moi, j’attends de voir ça
Frère Paul: …..
Nolan: C’est bien ce que je pensais,
Frère Paul: Je peux t’y contraindre
Nolan en attrapant un sabre: Ah oui ? J’aimerais bien voir ça
Frère Paul: Oserais-tu t’attaquer à moi ?
Nolan: Seulement si j’y suis obligé, si vous m’attaquer par exemple
Frère Paul: Lâche ce sabre où tu vas le regretter Nolan
Nolan: Non, on va plutôt discuter vous et moi. Premièrement dites-moi qui je suis
Frère Paul: Tu le sais très bien
Nolan: Je connais le nom que vous m’avez donné mais est-ce vraiment mon nom ?
Frère Paul: Tu en as un c’est le principal
Nolan: Deuxième question, qui sont mes parents ?
Frère Paul: Tu n’as pas besoin de le savoir
Nolan: Vous ignorez de quoi j’ai besoins. Je recommence, qui sont mes parents ?
Frère Paul: Des gens puissants
Nolan: Oui j’ai remarqué mais c’est pas ce que je vous ai demandé. Qui sont mes parents ?
Frère Paul: Je peux te dire que tes parents s’aimaient énormément et que tu es né de l’amour le plus pur qui existe ici-bas
Nolan contrarié: Ça vous me l’avez répété des centaines de fois
Frère Paul: Alors remettons-nous à l’entraînement
Nolan: Vous êtes sourd ou quoi ? J’ai dit que je ne m’entraînerais pas, je veux des réponses Paul
Frère Paul: Je t’en donné
Nolan: Non, vous évitez la question et ça commence à m’énerve
Frère Paul: Je ne peux t’en dire plus maintenant passons à autre chose
Nolan: Comme vous voulez. Tant que je n’aurais pas de réponses les entraînements c’est terminer d’ailleurs je commence à en avoir marre. Ca fait six ans que j’endure ce martyr ça suffit

Et sur ses mots le jeune adolescent lança le sabre à travers la pièce, l’objet tranchant passa à quelques centimètre du frère Paul qui sursauta de peur. Le moine cachait délibérément des informations capitales sur l’histoire de Nolan à ce dernier, le gamin le savait et cela ne fait qu’augmenter sa colère. Il ne demande pourtant pas grand-chose, il veut juste connaître la vérité et qu’on arrête de lui mentir, de le prendre pour un imbécile. Nolan sortit de la pièce très énerve


Los Angeles/Emery High School


Lycée Emery High, huit heures, le lycée est déjà remplis. Après tout c'est normal vu que les cours allaient commencer d'ici une quinzaine de minutes pour le plus grand malheurs des lycéens. Eléna venait tout juste de sortir du parking. Elle s'avança petit à petit vers le lycée où elle retrouva ses amies. D'un côté on n'avait les populaires, dont elle fessait parti, ils étaient tous sur une des plus grandes tables à se moquer des élèves et à se raconter leurs superbes vacances d'été. D'un autre côté les impopulaires, ceux qui se font plutôt discret et pour finir on n'a les autres groupes pas vraiment important, les intellos, la troupe de musique, les gotiques ... . Et oui rien n’a changé depuis l’année dernière sauf peut-être les nouveaux arrivants

Eléna et Bonnie marchaient bras dessus, bras dessous en direction du bureau du proviseur à fin qu’Eléna aille chercher plusieurs papier elle, quand Eléna se stoppa d'un coup. Elle était arrêtée devant la porte de la secrétaire qui était avec un jeune homme plutôt canon de dos. Grand, brun, veste en cuir, plutôt musclé, superbe lunette de soleil, un jean bien accompagné de ces chaussures, un gars tout droit sorti d'un conte de fée pensait-elle. Elle avait du mal à entendre ce que pouvait dire comme renseignement sur ce jeune homme, mais il l'intriguait. Elle était déjà sur d'une chose, c'était un nouveau ……

Bonnie: Le canon c'est qui ?
Eléna: Aucune idée
Caroline: J'adore les petits nouveaux

Eléna aussi les adoraient, malgré que maintenant les relations avec les garçons s'était plus vraiment ça. Le garçon qui était juste en face d'elles, tendit l'oreille et souria en entendent la conversation des filles, jusqu'à ce qu'il fut interrompu par la secrétaire qui lui demanda sa fiche de maladie. Le jeune homme ne l'avait pas et ne comptait pas lui donner

Bonnie: On dirait qu'il se passe un truc
Caroline en levant les yeux au ciel: Toi et tes théories
Bonnie: C'est pas de ma faute si ma grand-mère et ma mère n'arrêtent pas de me dire que je suis une sorcière
Eléna: Bien sûr !


Eléna dans ses pensées : Après tout la magie existe peut être, ça expliquerait
pas mal de chose en faite


Les trois adolescentes s’avancèrent vers le bureau du directeur, Eléna replaça soigneusement une mèche de cheveux qui arrivait droit devant ces yeux derrière son oreille droite. Tout à coup un garçon qui n'était autre que son ex petit ami, la poussa violemment et rentra dans les toilettes des hommes.

Caroline: Qu'est-ce qu'il lui prend ?
Eléna: Je ne sais pas, je vais voir tout de suite

Brooke se dirigea vers les toilettes des hommes et entra dedans, laissant seule Caroline qui se retrouva face à face avec le nouveau. Matt était en train de se laver les mains, quand Eléna entra en furie dans les toilettes des garçons, ou d'ailleurs plusieurs garçons étaient surpris de voir la jeune fille qui les chassa ……

Eléna: C'est quoi ton manège ?
Matt: Bonjour à toi Eléna
Eléna: Tu te fiche de moi n'est-ce pas ?
Matt: Eléna ....
Eléna: Je sais que je t’ai faits du mal et j’en suis désolé, mais c’est pas une raison pour te droguer dès le matin
Matt: Je fais ce que je veux, j’ai plus de compte à te rendre on est plus ensemble
Eléna: Mais ça ne veut pas dire que je ne me soucie pas de toi
Matt: Garde ta pitié pour toi Eléna
Eléna : Ce n’est pas de la pitié Matt
Matt: Tu m'excuse je vais être en retard !

Eléna se poussa sur le côté afin de laisser son ex petit ami sortir, Matt voyait l’inquiétude que son ex avait pour lui comme de la pitié mais elle ce n’est pas de la pitié, elle est vraiment se fait vraiment du souci pour lui. Ils ne sont plus ensemble et c’est elle qui a voulu ça cependant ça ne veut pas dire qu’il ne compte plus du tout pour et qu’elle ne se soucie pas de lui, c’est même tout le contraire. La jeune adolescente souffla un bon coup, pour un début de matinée c’est pas top pensa Eléna, ça commence bien. C’est déjà bien mouvementé, que peut-il lui arriver de pire que ça ?

Eléna sorti des toilettes des garçons et elle bouscula un jeune homme qui n'était autre que le canon qu'elle avait aperçu de dos dans le bureau de la secrétaire. La jeune fille le dévora du regard, il était encore plus beau en face que de dos. Le jeune homme lui fit un magnifique sourire


Jeune homme: Pardon
Eléna: Non c’est moi, je suis désolée
Jeune homme: Euh c’est bien les toilettes pour hommes ?
Eléna: Oui c’est bien ici mais je … enfin c’est compliqué
Jeune homme: Okay

Eléna continua de le regarder dans le fond des yeux puis elle voulut passer et lui aussi, elle décida d’aller à droite mais lui aussi alors elle alla sur sa gauche mais il en fit de même. Finalement il se décala pour la laisser passer et c’est ce qu’il fit puis il se retourna et la regarda s’éloigner planter devant la porte des toilettes pour hommes, cette charmante jeune fille avait déboussolé ce mystérieux inconnu

En arrivant sur le parking Connor trouva une place où se garer, il souffla un bon coup avant de sortir de la voiture et de verrouiller le véhicule puis il se dirigea vers l’immense bâtiment, abritant l'accueil ignorant les regards que les élèves lui lançait

Un élève: Belle voiture
Connor: Merci

Sur ses dernière paroles pas très expressives le jeune hybride monta les marches de quelques escaliers avant de pénétrer à l’intérieur du lycée et de se diriger vers le bureau d’accueil. Lorsqu’il entra une femme d'une cinquantaine d'années, aux cheveux d'un rouge agressif et au regard brun qui l’accueillit avec un grand sourire

La dame: Bonjour, que puis-je faire pour vous ?
Connor: Bonjour! Je suis Connor Angel
La dame: Bonjour jeune homme

Connor observait la femme fouiller dans son tas de papiers, le jeune adolescent se demandait comment elle fait pour s'y retrouver dans ce bazar ? Connor lui n’est pas un maniaque du rangement mais il aime s’y retrouver dans ses affaires. Apparemment sur le bureau de la femme c'est un bazar organisé puisqu'elle lui tend une pile de feuilles

La dame: Vous trouverez votre emploi du temps, le règlement intérieur est à me ramener signé, ainsi que les feuilles de présences qui sont à faire remplir par vos professeurs et à me rapporter également

Connor faiblement: Okay...
La dame très chaleureusement: Bonne journée
Connor: Merci vous aussi

Sur ces belles paroles Connor sortie du bureau d’accueil, à peine sortit que les gens commençaient à le dévisager mais il n’y prêta gère intérêt. Il traversa la couleur et tenta de trouver son casier, difficile ils sont tous les uns à côté des autres et de la même couleur en plus. Tout à coup une jeune fille percuta l’épaule de Connor, décidément ce matin c’est la journée des bousculades

La jeune fille: Désolée
Connor: C’est rien
La fille: Je t’ai pas faits mal au moins ?
Connor: Non


Connor dans ses pensées: De ce côté-là y’a aucun risque, je suis sculpté dans la pierre


La jeune fille: Je m’appelle Abby Archibald
Connor: Et moi Connor Angel
Abby: C’est pas ordinaire comme nom de famille
Connor: Si tu le dis
Abby: Tu es nouveau ?
Connor: Oui
Abby: Je me disais bien que ta tête me disais rien, et bien bienvenue à Emery Connor
Connor: Merci. Pourrais-tu m'indiquer où est la bibliothèque s'il te plait ?
Abby: La bibliothèque ?
Connor: Oui, l'endroit où ils rangent les livres !

Évidement c’est l’endroit où on range les livres, à quoi pensait-elle en lui demandant sur un ton interrogateur, Abby émit un petit rire amusée. Elle ne connaissait même pas ce Connor et pourtant en l'espace de quelques secondes il avait réussi à la faire rire pour la première fois de la journée …..

Abby: Tout au fond du couloir à droite
Connor: Merci

Abby fit un sourire timide à Connor qui se tourna à fin de ce rendre à l'endroit que la jeune fille lui avait indiqué quand il revint sur ces pas .....

Connor: Content de te connaître

Et sur ses mots le jeune adolescent esquissa un demi-sourire puis il reprit son chemin en direction de la bibliothèque laissant Abby en pleins milieu du couloir, seule avec le sourire aux lèvres. Son père tenait à ce que Connor lie connaissance avec des jeunes de son âge et bien c’était chose faite, enfin on ne peut pas vraiment dire qu’il est fait connaissance à avec cette jeune fille alors qu’il a échanger à peine quelques mots avec elle mais c’est déjà un début

Bonnie venait de sortir de son cours de mathématique très barbant, heureusement que le prof était hyper canon, sinon elle ne savait pas si elle tiendrait le coup. Elle parlait avec plusieurs filles de sa classe quand elle aperçut le petit nouveau, Stefan qui était dans sa classe, sortit du bâtiment. Il s'installa près des escaliers et se mit à lire un bouquin assez bizarre selon Bonnie qui avait une drôle de sensation en le regardant. Une jeune fille nommé Caroline qui parlait avec Bonnie, arrêta de parler du cours et s'avança à côté de Bonnie

Caroline: Je ne sais pas qui il est, mais c'est un pure canon celui la

Bonnie savait que Caroline n'avait pas tords, il était hyper beau. Mais si la jeune fille le regardait autant ce n'était pas à cause de sa beauté. Bonnie avait un sentiment bizarre, il l'intriguait, elle devait savoir ce que s'était. Elle s'avança vers le jeune homme et posa une main sur son manteau, il se retourna pour faire face à la jeune fille

Stefan: Je peux t'aider ?
Bonnie: Heu .. non, je t'ai pris pour quelqu'un d'autre

Bonnie se tourna, sa tête avait complètement changer, ce qu'elle avait ressenti était plus que étrange, le jeune homme la rattrapa …….

Stefan: J'ai quelque chose sur le visage ?
Bonnie: Non, pourquoi ?
Stefan: J'ai l'impression que vous n'arrêtez pas de me regarder avec vos amies
Bonnie: Heu non, pas du tout. Je dois y aller

Bonie avança très vite, elle entra dans les toilettes à toute vitesse et si enferma sous le regard étonné de Stefan. Mais qui était-il ? Pourquoi quand elle l'avait touché, elle avait ressenti la mort. C'était très étrange. Et si sa grand-mère et sa mère avaient raison ? Et si elle avait des pouvoirs ? Impossible. Elle devait sortir et faire comme ci de rien n'était. Elle se rendit à son prochain cours, l'histoire. Ou en arrivant dans la salle, elle aperçut Eléna en train de le dévorer du regard et ce dernier la dévorer également du regard


Los Angeles/Le Cimetière

Vous croyez au résurrection miraculeuse ? Eléna elle ni croyait pas, pour elle la magie et le surnaturel ce n’était que des fables que les gens racontent comme ça. Fables c’est un terme qu’on emploie couramment de nos jours et vous avez raison, la belle brune n’est pas de cette époque, elle a réellement vu le jour il y a plus de deux siècle mais elle a été tué par son propre frère qui est devenu un vampire. Vous vous dites surement que c’est impossible et qu’elle ne fait vraiment pas son âge et vous vous avez encore raison, il y a cinq ans Eléna a été ressuscité, elle s’est réveillé sur une plage à Denver et bien qu’elle est retrouvé petit à petit une partie de ses souvenirs elle s’est construite une identité alors qu’elle ignorait tout de qui elle était ….

Dans le cimetière une jeune et jolie jeune adolescente était assise contre une pierre tombale, ses cheveux bruns comme la nuit volait légèrement à cause de la légère brise de vent qui balayait l’atmosphère. Ses yeux bruns fixaient un journal intime qu’elle était en train de rédiger avec un stylo à la main, il s’agissait d’Eléna. Depuis son retour elle ressentait le besoin de coucher ses pensées, elle est tellement dépasser par tout ça à commencer par les voitures qui servait au gens à se déplacer d’un endroit à un autre. A son époque c’était les chevaux qui servait à ça, les temps ont bien changé mais encore ça ce n’est rien comparé à la télévision, aux téléphone portable et aux vêtements mais étant une fille elle c’est très vite adapté à ce nouveau mode de vêtements

Voix off d’Eléna: Cher Journal, j’ai faits semblant tout au long de la journée, j’ai dû dire tout va bien, merci beaucoup au moins quarante fois sans jamais pensé ce que je disais et donc personne ne s’en est aperçu. D’un autre côté comment pourrait-il se douter de la raison de mon mal-être

Eléna: Okay, salut le corbeau ….. Je tourne vraiment pas rond moi. Voilà que maintenant je cause avec les volatiles

????: Salut
Eléna: Salut toi, mystérieux inconnu. Tu m’as suivit

Eléna se leva immédiatement et elle regarda le beau gosse devant elle car oui il est vraiment beau, cheveux châtains, yeux vert et veste en cuir. Tout ce qu’Eléna aime chez un garçon enfin maintenant parce qu’il y a deux siècles elle ne se posait pas de question sur le sexe opposer, si jamais elle n’avait fait qui penser ça aurait bardé pour elle mais voilà Eléna n’a plus 12 ans mais 17 ans. Depuis cinq ans elle efforce de se comporter comme une parfaite adolescente du 21ème siècle …...

??????: Je t’ai aperçu et je suis passé te dire salut
Eléna: Et comme par hasard tu étais dans le cimetière
??????: Il se trouve que j’ai de la famille ici
Eléna: Oh, euh ….. désolée. Je manque de tact
??????: C’est pas grave
Eléna: Je suis Eléna
??????: Et moi Stefan
Eléna: Je sais oui, on a cours d’histoire ensemble
Stefan: Et langues et littérature
Eléna en le regardant fixement: Oui. Elle est jolie ta bague
Stefan en baissant ses yeux sur sa chevalière: Euh ….. oui c’est un bijoux de famille, je ne la quitter jamais


Stefan dans ses pensées: Enfin elle me protège surtout des rayons du soleil


Stefan: Tu dois trouver ça curieux voir étrange
Eléna: Non, y’a des bijoux auquel au tient
Stefan: Eléna est-ce que tu t’es blessé ?
Eléna: Euh oui, je me suis coupé en fesant sur le grillage en entrant

Stefan se retourna brusquement, il avait senti l’odeur du sang s’écouler de la cheville d’Eléna. Des petites veines bleues apparurent sous les yeux du jeune homme. Qu’est-ce que ça signifiait ? Heureusement pour lui Eléna ne l’avait pas vu, du moins elle n’avait pas vu ce qui venait de se passer avec ses yeux enfin sous ses yeux

Stefan: Tu devrais y aller et désinfecter ça, ça pourrait s’infecter
Eléna: Stefan je …..

Eléna constata qu’il avait mystérieusement disparu, comment avait-il fait pour s’évaporer comme ça tout à coup ? C’est bizarre, vraiment très bizarre et pourtant un petit sourire se dessina sur les lèvres de la jeune adolescente, elle rangea son journal et son stylo dans son sac avant de partir du cimetière et de se diriger vers elle


Los Angeles/Central Park

Une fille qui arpente le central park alors que la nuit est tombée depuis des heures, elle entend des bruits mais il n’y a personne d’autre qu’elle et le vent qui souffle contre les branches des arbres, elle s’avança fait le bruit et là elle vit une personne ou plutôt une silhouette masculine se battant contre des vampires. Il s'en sortait plutôt bien, effectivement cette personne après avoir donné deux coups de poing planta un pieu dans le cœur des vampires, il se retourna et la jeune fille put voir qui c'était

??????: Connor ?
Connor: Abby !!!!
Abby: Salut
Connor: Salut
Abby: Tu es au courant pour les vampires ?
Connor: Ouais
Abby: Depuis combien de temps ?
Connor: Depuis toujours. Et toi comment tu es au courant pour les vampires etc… ?
Abby: Je suis la tueuse
Connor: J’en ai entendu parler mais je croyais qu’il y en avait qu’un à chaque génération
Abby: Bah non y’en a plusieurs
Connor: C’est ce que je vois oui
Abby: T’en conais beaucoup des tueuses ?
Connor: Non mais j’en ai rencontrer une l’année dernière, longue histoire
Abby: Et toi, comment tu as appris leur existence ?
Connor: Je te l’ai dis, je le sais depuis toujours


Connor dans ses pensées: Et je suis accessoirement le fils miracle de deux vampires



Abby: Et tu as déjà combattu autre chose que des vampires ?
Connor: Oui des démons mais je préfère les vampires
Abby: Okay
Connor en regardant sa montre: Écoutes je dois y aller
Abby: Moi aussi. A demain
Connor: A demain

Abby rentra chez elle en pensant à Connor, elle était heureuse de s'être trouver un ami aussi rapidement et un compagnon d’arme qui c’est, la jeune adolescente ne comprenait pas pourquoi personne ne l'approchait. Il est mystérieux et très solitaire mais elle le trouvait sympa, et pourtant elle est très loin d’imaginer qui est réellement Connor. Pendant que ce dernier et Abby quittaient le central park une jeune adolescente qui n’était autre que Caroline traversa le central park, il fesait nuit mais elle n'avait pas peur du noir et encore moins d'être seule, elle était fille unique et sa mère n'était pas souvent là, elle avait l'habitude de cette situation. A quatorze ans déjà elle sortait le soir, ce soir s'était la pleine lune et Caroline n'aimait pas beaucoup ces soirées là, mais ça ne la dérangeait tout de même pas. La route était calme, on pouvait entendre le bruit de quelques hiboux qui fessait sursauter la belle blonde quelques fois.

Elle passa dans un petit chemin dans les bois quand elle entendit un drôle de bruit. Au départ la jeune fille se disait que c'était le bruit d'une bête, mais le bruit s'approcha de plus en plus d'elle ce qui pour la première fois lui fessait peur, elle décida d'accéléré le pat et se retourna quelques fois à fin de voir si il y avait quelqu'un et c'est au bout de la cinquième fois qu'elle tomba nez à nez avec un beau jeune homme qui l'attrapa par le coup. Étrangement la jeune fille n'arrivait plus à bouger, elle était comme figé. Elle entendait juste l'homme lui chuchoter quelques mots et la regarder. Caroline était comme hypnotisé, elle ne savait plus quoi faire. Le jeune homme sentait la peur de la jeune fille ce qui le réjouissait, il s'approcha de son coup et planta ces croques dedans. La jeune fille n'arrivait même pas à crier de douleurs, quelques secondes plus tard, le jeune homme avait disparu et la jeune fille était par terre évanouie


A suivre ........

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Lun 15 Oct - 12:03

PARTIE 2.





Stefan, Eléna, Angel,
Buffy, Matt, Bonnie,
Caroline, Nolan & Damon

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Dans le cimetière une jeune et jolie jeune adolescente était assise contre une pierre tombale, ses cheveux bruns comme la nuit volait légèrement à cause de la légère brise de vent qui balayait l’atmosphère. Ses yeux bruns fixaient un journal intime qu’elle était en train de rédiger avec un stylo à la main, il s’agissait d’Eléna. Depuis son retour elle ressentait le besoin de coucher ses pensées, elle est tellement dépasser par tout ça à commencer par les voitures qui servait au gens à se déplacer d’un endroit à un autre. A son époque c’était les chevaux qui servait à ça, les temps ont bien changé mais encore ça ce n’est rien comparé à la télévision, aux téléphone portable et aux vêtements mais étant une fille elle c’est très vite adapté à ce nouveau mode de vêtements.

Voix off d’Eléna: Cher Journal, j’ai faits semblant tout au long de la journée, j’ai dû dire tout va bien, merci beaucoup au moins quarante fois sans jamais pensé ce que je disais et donc personne ne s’en est aperçu. D’un autre côté comment pourrait-il se douter de la raison de mon mal-être

Eléna: Okay, salut le corbeau ….. Je tourne vraiment pas rond moi. Voilà que maintenant je cause avec les volatiles

????: Salut
Eléna: Salut toi, mystérieux inconnu. Tu m’as suivit

Eléna se leva immédiatement et elle regarda le beau gosse devant elle car oui il est vraiment beau, cheveux châtains, yeux vert et veste en cuir. Tout ce qu’Eléna aime chez un garçon enfin maintenant parce qu’il y a deux siècles elle ne se posait pas de question sur le sexe opposer, si jamais elle n’avait fait qui penser ça aurait bardé pour elle mais voilà Eléna n’a plus 12 ans mais 17 ans. Depuis cinq ans elle s’éfforce de se comporter comme une parfaite adolescente du 21ème siècle …...

??????: Je t’ai aperçu et je suis passé te dire salut
Eléna: Et comme par hasard tu étais dans le cimetière
??????: Il se trouve que j’ai de la famille ici
Eléna: Oh, euh ….. désolée. Je manque de tact
??????: C’est pas grave
Eléna: Je suis Eléna
??????: Et moi Stefan
Eléna: Je sais oui, on a cours d’histoire ensemble
Stefan: Et langues et littérature
Eléna en le regardant fixement: Oui. Elle est jolie ta bague
Stefan en baissant ses yeux sur sa chevalière: Euh ….. oui c’est un bijoux de famille, je ne la quitter jamais

Stefan dans ses pensées: Enfin elle me protège surtout des rayons du soleil

Stefan: Tu dois trouver ça curieux voir étrange
Eléna: Non, y’a des bijoux auquel au tient
Stefan: Eléna est-ce que tu t’es blessé ?
Eléna: Euh oui, je me suis coupé en fesant sur le grillage en entrant

Stefan se retourna brusquement, il avait senti l’odeur du sang s’écouler de la cheville d’Eléna. Des petites veines bleues apparurent sous les yeux du jeune homme. Qu’est-ce que ça signifiait ? Heureusement pour lui Eléna ne l’avait pas vu, du moins elle n’avait pas vu ce qui venait de se passer avec ses yeux enfin sous ses yeux

Stefan: Tu devrais y aller et désinfecter ça, ça pourrait s’infecter
Eléna: Stefan je …..

Eléna constata qu’il avait mystérieusement disparu, comment avait-il fait pour s’évaporer comme ça tout à coup ? C’est bizarre, vraiment très bizarre et pourtant un petit sourire se dessina sur les lèvres de la jeune adolescente, elle rangea son journal et son stylo dans son sac avant de partir du cimetière et de se diriger vers elle


Los Angeles/Central Park

Une fille qui arpente le central park alors que la nuit est tombée depuis des heures, elle entend des bruits mais il n’y a personne d’autre qu’elle et le vent qui souffle contre les branches des arbres, elle s’avança fait le bruit et là elle vit une personne ou plutôt une silhouette masculine se battant contre des vampires. Il s'en sortait plutôt bien, effectivement cette personne après avoir donné deux coups de poing planta un pieu dans le cœur des vampires, il se retourna et la jeune fille put voir qui c'était

??????: Connor ?
Connor: Abby !!!!
Abby: Salut
Connor: Salut
Abby: Tu es au courant pour les vampires ?
Connor: Ouais
Abby: Depuis combien de temps ?
Connor: Depuis toujours. Et toi comment tu es au courant pour les vampires etc… ?
Abby: Je suis la tueuse
Connor: J’en ai entendu parler mais je croyais qu’il y en avait qu’un à chaque génération
Abby: Bah non y’en a plusieurs
Connor: C’est ce que je vois oui
Abby: T’en conais beaucoup des tueuses ?
Connor: Non mais j’en ai rencontrer une l’année dernière, longue histoire
Abby: Et toi, comment tu as appris leur existence ?
Connor: Je te l’ai dis, je le sais depuis toujours

Connor dans ses pensées: Et je suis accessoirement le fils miracle de deux vampires


Abby: Et tu as déjà combattu autre chose que des vampires ?
Connor: Oui des démons mais je préfère les vampires
Abby: Okay
Connor en regardant sa montre: Ecoutes je dois y aller
Abby: Moi aussi. A demain
Connor: A demain

Abby rentra chez elle en pensant à Connor, elle était heureuse de s'être trouver un ami aussi rapidement et un compagnon d’arme qui c’est, la jeune adolescente ne comprenait pas pourquoi personne ne l'approchait. Il est mystérieux et très solitaire mais elle le trouvait sympa, et pourtant elle est très loin d’imaginer qui est réellement Connor. Pendant que ce dernier et Abby quittaient le central park une jeune adolescente qui n’était autre que Caroline traversa le central park, il fesait nuit mais elle n'avait pas peur du noir et encore moins d'être seule, elle était fille unique et sa mère n'était pas souvent là, elle avait l'habitude de cette situation. A quatorze ans déjà elle sortait le soir, ce soir s'était la pleine lune et Caroline n'aimait pas beaucoup ces soirées là, mais ça ne la dérangeait tout de même pas. La route était calme, on pouvait entendre le bruit de quelques hiboux qui fessait sursauter la belle blonde quelques fois.

Elle passa dans un petit chemin dans les bois quand elle entendit un drôle de bruit. Au départ la jeune fille se disait que c'était le bruit d'une bête, mais le bruit s'approcha de plus en plus d'elle ce qui pour la première fois lui fessait peur, elle décida d'accéléré le pat et se retourna quelques fois à fin de voir si il y avait quelqu'un et c'est au bout de la cinquième fois qu'elle tomba nez à nez avec un beau jeune homme qui l'attrapa par le coup. Étrangement la jeune fille n'arrivait plus à bouger, elle était comme figé. Elle entendait juste l'homme lui chuchoter quelques mots et la regarder. Caroline était comme hypnotisé, elle ne savait plus quoi faire. Le jeune homme sentait la peur de la jeune fille ce qui le réjouissait, il s'approcha de son coup et planta ces croques dedans. La jeune fille n'arrivait même pas à crier de douleurs, quelques secondes plus tard, le jeune homme avait disparu et la jeune fille était par terre évanouie

Dans les coins reculer de Los Angeles un manoir ancien et mystérieux et dont un jeune homme ou plutôt un jeune adolescent y résidait avec son descendant, son neveu. Il était revenu ici après tant donné pour recommencer une nouvelle vie du moins c’est ce que ça laissait apparaître. La nuit était tombé sur la ville depuis plusieurs heures, Stefan Salvatore qui était là assit à son bureau rédigeait son journal intime, il avait pris cet habitudes depuis un certain temps, des années et des années. Couché ses pensées sur du papier est bénéfique pour toute personne, Stefan est parmi l’une de ses personne mais considérant certaine choses ça ne peut pas lui faire de mal bien au contraire

Voix off de Stefan: Je n’ai pas réussis à me dominer aujourd’hui, tout ce que j’avais soigneusement gardé enfoui est vite remonter à la surface. Je suis tout simplement incapable de lui résister


Générique ……


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

Eléna était en train de se préparer mais pour aller où vous devez certainement vous demandez, et bien elle s’apprête à sortir rejoindre ses amies au Los Grill, un endroit très fréquenter par les jeunes de cette ville qui ne nécessite pas d’avoir dix-huit ans, d’être majeur quoi. Eléna enfila sa veste et attrapa ses affaires quand tout à coup elle ouvrit la porte et tomba nez à nez avec Stefan, ce dernier vit l’air surpris et étonnée de la jeune femme

Stefan: Euh …… J’allais frapper. Je voulais aussi m’excuser de m’être évaporer si vite toute à l’heure. Ça peut paraître étrange
Eléna: Oh t’inquiète pas de soucis, j’ai compris
Stefan: Tu as compris
Eléna: Qu’une seule goutte de sang te fait horreur
Stefan: Euh …. On peut dire ça
Eléna: …..
Stefan: …… Et ta jambe alors ?
Eléna: Ce n’était qu’une égratignure, ça va déjà mieux
Stefan: Tant mieux
Eléna: Comment t’as su où j’habitais
Stefan: Hier j’ai demandé à ton amie, la blonde
Eléna: Caroline
Stefan: C’est ça Caroline. J’ai demandé à Caroline où tu habitais et elle me là dit
Eléna: …..
Stefan en sortant un journal de la poche de sa veste: Et j’ai pensé que tu voudrais récupérer ça ?
Eléna: Mon journal, je l’ai cherché par tout. Tu l’as lu ?
Stefan: Non, je me serais pas permis
Eléna: Pourquoi ? N’importe qui l’aurais fais
Stefan: Parce que je n’aimerais pas qu’on lise le mien
Eléna: Tu tiens un journal ?
Stefan: Oui, tout ce que je n’écris pas je l’oubli. Se rappeler c’est important
Eléna: Oui ça l’est. Je vais poser ça et je reviens
Stefan: Je t’attends là
Eléna: Comme tu veux

Eléna alla dans sa chambre où elle rangea son journal dans sa commode de lit, elle était reconnaissante à Stefan d’être venu lui rapporter et surtout de ne pas l’avoir lu car n’importe qui l’aurait fait à sa place, dans son journal elle inscrivait des choses ultra personnel et privé depuis son réveil sur cette plage à Denver il y a cinq ans. Eléna revint auprès de Stefan quelques minutes plus tard …..

Stefan: T’allais sortir peut être ?
Eléna: Oui je rejoignais des amis, tu veux venir
Stefan: Je ne voudrais pas déranger
Eléna: C’est moi qui te le propose
Stefan: D’accord

Eléna lui souria et elle sortit de son appartement, elle ferma la porte à clef puis Stefan et elle prirent l’ascenseur, un silence s’installa entre eux. Ils se jetèrent des regards discrets de temps à autres, une fois l’ascenseur en bas Stefan lui ouvrit la porte d’un geste galant et les deux adolescents sortèrent de l’immeuble


Los Angeles/Hotel Hypérion/Chambre d’Angel

Angel était dans son appartement et essayait de dormir, depuis quelques jours il fesait d’étranges rêves, des rêves dans lequel il était avec Buffy. Jusque-là rien de bizarre ni d’étrange mais là où ça devient zarbi c’est qu’il se voit avec un bébé, sur le coup il pensait que c’était Connor quand il était bébé dont il rêvait avec Buffy mais c’était un autre bébé. Ce n’était pas l’enfant qu’il a eu avec Darla, ce bébé dont il rêvait avait les yeux de Buffy et il était blond. La chambre était plonger dans le noir complet, tout à coup le téléphone se mît à sonner ce qui sortir le vampire de ses pensées, Angel tendis son bras et il décrocha …...

Angel: Allô !
??????: ...
Angel: Qui est là?
??????: C’est moi
Angel: Buffy !
Buffy: Oui c'est moi
Angel: Qu'est-ce qui se passe ? Est-ce que tu vas bien ?
Buffy: Pas vraiment, je voudrais te parler
Angel: Je t'écoute
Buffy: Je ne sais pas si mon esprit qui délire ou si c’est un rêve
Angel: De quoi tu parles ?
Buffy: C’est assez compliqué
Angel: Au point que tu ne puisses pas m’en parlé ?
Buffy: On peut se voir ?
Angel: Oui mais je ne sais pas où tu es
Buffy: Je pars dès maintenant, t’es toujours à L.A
Angel: Oui
Buffy: Toujours l’hôtel Hypérion ?
Angel: Toujours oui
Buffy: Je serais là demain
Angel: Ok viens me rejoindre au cimetière
Buffy: Ok à l’heure, bonne nuit
Angel: Toi aussi, où que tu sois

En raccrochant Angel réalisa ce qu'il venait de faire et n'était plus trop sûr que c'était une bonne idée mais de toute façon c'était trop tard pour regretter quoi se soit, Buffy arriverait d’ici quelques heures. De quoi avait-elle de si important à lui dire pour vouloir le voir face à face au lieu de lui dire au téléphone ? Il n’en sait rien mais il découvrira bientôt de quoi il retourne


Los Angeles/Le Los Grill

Le Los grill est un bar/restaurant beaucoup fréquenté par les jeunes de la ville de la cité des anges, certain sont mineurs et pour eux c’est l’endroit l’idéal car la plupart des autres clubs où bar branché sont interdit à ceux qui ont moins de dix-huit ans voir vingt et un ans des fois. Matt Sanders, l’ex petit ami d’Eléna Davis était assis à une table aux côté de Bonnie, l’une des deux meilleures amies de la jeune femme

Matt: T’as des nouvelles d’Eléna ?
Bonnie: Matt
Matt: Est-ce qu’elle a un autre mec ?
Bonnie: Oh non je te laisserais pas m’embarquer là-dedans, tu l’appelle et tu vois avec elle
Matt: Ca faire genre idiot pathétique et puis c’est elle qui m’a quitté, pas l’inverse
Bonnie: Donne-lui du temps
Matt: Du temps pour quoi, pour qu’elle en trouve un autre

Et c’est pile à ce moment-là qu’Eléna entra dans les lieux au bras de qui je vous le donne en mille, il est grand, ultra canon et c’est le petit nouveau, il s’appelle Stefan. Bonnie jeta un regard sur la porte d’entrée et elle les vit, décidément ces deux-là tombaient vraiment à pique surtout vu le sujet de discussion qu’elle venait d’avoir avec Matt. Le blondinet tourna la tête et là il vit Eléna avec le nouveau, tout le monde se retourna sur eux …..

Matt: Qu’est-ce que je te disais Bonnie

Et sur ses mots le blondinet footballeur se leva et il alla à la rencontre du couple qui n’en n’était pas vraiment un, ils se connaissent à peine. Matt avait toujours secrètement l’espoire de se remettre avec Eléna mais apparement elle a déjà retrouver quelqu’un, les espoirs du blondinet semble être plus que compromis ……

Matt: Salut, je suis Matt
Stefan: Stefan
Matt: Ravi de te connaître
Stefan: Moi aussi
Matt: Bonsoir Eléna
Eléna: Salut Matt

La tension était palpable, Stefan sentait bien qu’il y avait un mal aise entre Eléna et le fameux Matt mais il en connaissait pas la raison cela dit vu comme le blondinet le regardait c’était pas difficile à comprendre. Matt est l’ex copain d’Eléna et là voir au bras d’un autre gars ne lui plaisait guère ce qui est assez compréhensible, quelques minutes plus tard tout le monde se retrouva réunit autour d’une table avec Caroline et Bonnie et Eléna et Stefan. Caroline commença alors son interrogatoire

Caroline: Tu viens d’arriver en ville ?
Stefan: Non, en fait je suis né ici mais je suis partie vivre ailleur quand j’étais très jeune
Bonnie: Et tes parents ?
Stefan: En fait, mes parents sont morts
Eléna: Oh, je suis désolé Stefan. T’as des frères et sœurs ?
Stefan: Oui un frère mais je le fréquente plus
Caroline: Pourquoi ?
Stefan: On s’est éloigné c’est tout mais je vis avec mon oncle
Caroline: Au faite Stefan y'a une fête ce soir, t’es invité bien sur
Bonnie: C’est plus une fête genre fête de lycée
Stefan: Et tu y vas Eléna ?
Eléna: Je …..
Bonnie: Bien sûr qu’elle y va
Stefan: Je viendrais

Stefan souria tendrement à Eléna et cette dernière lui souria également en retour sous le regard jaloux de la jolie blonde qui elle n’appréciait pas de voir le début de complicité qui commençait à naître entre le nouveau et Eléna, pour Caroline Stefan était à elle et elle comptait bien l’attiré dans ses filets ……


Los Angeles/Monastère Horichi

Nolan fesait une sorte de grève, il refusait de s’entraîner tant qu’il n’aura pas de vrai raison concernant ses parents et la raison pour laquelle il a attérit ici il y a six ans et tant qu’on y est pourquoi il a le physique d’un pré-ado alors qu’il a vu le jour il y a six ans d’ailleurs il ne sait même pas où il est né. Quand on y réfléchit bien il ne sait absolument rien à part qu’il est né d’un véritable amour, celui qu’on ne rencontre qu’une seule et qu’on ne retrouve jamais. Celui qui nous fait battre le cœur la chamade et qui nous rend les mains moite. Enfermer dans la salle d’entraînement le jeune adolescent était face à un pushing ball en position d’attaque, il frappait et frappait dans ce sac depuis des heures et des heures, ses cheveux brun était humides et des gouttes de sueurs parlaient sur son front. Torse nu le jeune adolescent avait besoin d’évacuer sa frustration quand tout à coup une personne entra, Nolan l’avait entendit venir bien avant qu’il n’ouvre les portes battante de la salle mais il l’ignora

?????: Nolan ?
Nolan: …..
?????: Nolan c’est Elian
Nolan essoufflé: Je sais
Elian: On peut parler
Nolan: Non je suis occupé
Elian: Tu as repris l’entraînement, c’est bien
Nolan en frappant énergiquement: Certainement pas
Elian: Mais tu ….
Nolan en se retournant: J’évacue ma frustration
Elian: Tu sais ce qu’ils te feront si tu persiste dans ce comportement
Nolan: Je sais
Elian: As-tu réellement envie de souffrir inutilement ?
Nolan: Ça me regarde
Elian: Nolan je t’en prie
Nolan: Ils t’ont envoyé c’est ça
Elian: …..
Nolan: J’aurais dû m’en douter
Elian: Pourquoi ne pas tourner la page et accepter ton destin
Nolan: Tu ne comprends pas et tu ne comprendras jamais
Elian: Quoi ?
Nolan: Toi tu sais qui tu es, tu sais d’où tu viens et pourquoi tu es ici. Moi je ne sais absolument rien et ils me cachent délibérément la vérité, j’ai accepté ça pendant six ans mais là j’en peux plus, je veux des réponses. Est-ce si difficile à comprendre ?
Elian: Non mais à quoi ça va te servir ?
Nolan: A savoir qui je suis mais ça tu ne pourras jamais comprendre
Elian: Découvrir qui tu es va finir par te tuer
Nolan: Je suis prêt à prendre le risque
Elian: Nolan
Nolan: Va-t’en
Elian: Quoi ?
Nolan: Fiche le camp, c’est assez clair pour toi

Alors qu’Elian fait au moins de tête de plus que Nolan le jeune garçon épais comme une haricot vert n’hésitait pas à lui tenir tête et à lui répondre et tout ça sans trembler. Elian a 16 ans et il vit au Monastère depuis autant de temps que Nolan, ses parents l’ont envoyé ici pour qu’il y apprenne les arts martiaux et la sagesse mais contrairement à Nolan Elian est heureux de vivre ici. Nolan donnerait n’importe quoi pour partir d’ici et avoir une vraie maison, un foyer quoi. Face au ton froid et sérieux du gamin Elian sortit de la pièce et alla dans sa chambre, il ne voulait pas voir Nolan endurer de la souffrance pour rien et pourtant c’est ce qui se passer


Los Angeles/Un mystérieux manoir


Dans les coins reculer de Los Angeles un manoir ancien et mystérieux et dont un jeune homme ou plutôt un jeune adolescent y résidait avec son descendant, son neveu. Il était revenu ici après tant donné pour recommencer une nouvelle vie du moins c’est ce que ça laissait apparaître. La nuit était tombé sur la ville depuis plusieurs heures, Stefan Salvatore qui était là assit à son bureau rédigeait son journal intime, il avait pris cet habitudes depuis un certain temps, des années et des années. Couché ses pensées sur du papier est bénéfique pour toute personne, Stefan est parmi l’une de ses personne mais considérant certaine choses ça ne peut pas lui faire de mal bien au contraire

Voix off de Stefan: Je n’ai pas réussis à me dominer aujourd’hui, tout ce que j’avais soigneusement gardé enfoui est vite remonté à la surface. Je suis tout simplement incapable de lui résister

La porte à double battant qui donnait une vue impressionnante sur l’extérieur du manoir et donc la forêt était ouverte alors que Stefan aurait juré qu’il les avait fermer, tout à coup un corbeau noir traversa la pièce en couina. Le jeune adolescent se leva brusquement et regarda la volatile inquiet, n’importe qui verrait cet oiseau de malheur ni verrait rien de bizarre d’inquiétant mais pas Stefan. Un air sérieux prit place sur le visage du jeune adolescent, il se retourna lentement et là il vit une silhouette masculine qu’il connaissait. Cet homme était un peu plus grand que lui, grand, brun avec des yeux bleu perçant. L’homme mystérieux esquissa un sourire amusé

Stefan: Damon
Damon: Salut petit frère
Stefan: Qu’est-ce que tu fiche là ?
Damon: Je fais comme toi, je rentre à la maison
Stefan: Le coup du corbeau c’est un peu excessif non ?
Damon en prenant un livre qui trônait sur le bureau de son frère: Attend de voir ce que je fais avec le brouillard
Stefan: T’es arrivé quand ?
Damon: Récemment, j’allais pas louper la rentrée. Pas mal ta nouvelle coupe de cheveux, j’aime bien, c’est beaucoup mieux que la dernière fois
Stefan: Ça fait 15 ans Damon
Damon: C’est vrai j’oubliais a quel point tu aimes te souvenir
Stefan: Pourquoi t’es revenu ?
Damon: Pour toi pardi, mon petit frère me manque
Stefan: Il y a longtemps que tu as perdu ton petit frère
Damon: Sérieusement, tu m’en veux encore ?
Stefan: Je t’en voudrais pour l’éternité, mon frère
Damon: Oh tu sais l’éternité c’est long, c’est très très long
Stefan: A qui la faute hein
Damon en soupirant: On ne va pas avoir encore cette discussion petit frère
Stefan: Non, je t’ai dit ce que j’avais à te dire il y a longtemps et ce que je t’ai dit je le pense toujours. Pourquoi t’es revenu Damon ?
Damon: Et toi pourquoi t’es revenu mon frère
Stefan: …..
Damon: Cela dit je crois savoir pour toi, ça se résume en un seul mot, Eléna
Stefan: ……
Damon: Tu sais qu’elle m’a coupé le souffle, le parfait sosie de Katherine
Stefan: Eléna n’est pas Katherine
Damon: Effectivement
Stefan: A ce propos où est ton grand amour ? Je croyais que vous étiez quelque part à faire des ravages
Damon: Tu sais je ne pense pas que ce soit une excellente idée que Katherine et son petit sosie se retrouve dans la même ville, t’es pas de mon avis ?
Stefan: …..
Damon: Passons, dis-moi c’est quand la dernière fois que tu t’es tapé quelque chose d’un peu plus corsé que ton sang d’écureuil
Stefan: Je sais où tu veux en venir mais je te laisserais m’entraîner
Damon en donnant une tape à son cadet : Aller Stef avoue que t’en crève d’envie
Stefan: Fermes là
Damon: Los Angeles regorge de proie facile, toi et moi ensemble comme avant
Stefan: Il y n’y a plus de toi et moi Damon
Damon: Où encore on peut s’épargner la chasse, penses à la belle Eléna. Ses veines, son sang
Stefan furieusement: Arrêtes
Damon: Rappelles toi le bon gout du sang frais
Stefan: J’ai été clair, j’ai dit arrêtes

Et sur ses mots Stefan se jeta sur son frères aînés, les deux frangins passèrent à travers la vitre de la porte battante pour aller s’écraser au sol dans l’allée, Stefan se releva et il frappa son frère avec force et fureur, Damon en fit autant mais ce fut le cadet qui mit une raclée à son aîné ……

Damon: Impressionnant quand on sait de quoi tu te nourris mon frère
Stefan: Ne me tente de recommencer
Damon: N’empêche que tu m’as faits trop rire avec ta grimace arrrrhhh
Stefan: …..
Damon: Arrêtons avec ça Stefan, ça fait des années maintenant
Stefan: Ça aura beau faire des siècles ça ne changerait rien, je haïrais toujours autant et je te haïrais pour l’éternité
Damon en souriant: T’es drôlement rancunier
Stefan: Je ne l’étais pas mais je ne le dois qu’à toi. Quitte cette ville Damon, va retrouver Katherine
Damon: Comment résister à une tel invitation. Katherine et moi on fait une pause
Stefan: Un conseil, ne t’approches pas d’Eléna
Damon: Tu sais comment je fonctionne, quand on m’interdit quelque chose je m’obstine. Oh, je crois qu’on a réveillé Zack

Tout à coup une porte claqua, c’était certainement Zack qui avait été réveillé par tout le vacarme que fesait Stefan et Damon en se battant l’un contre l’autre, le cadet était déterminer à protéger Eléna surtout avec son frère en ville qui n’avait visiblement pas l’intention de partir d’ici. Damon se dirigea vers l’entrée du manoir sous le regard sérieux de Stefan, la vie tranquille qu’il comptait se construire dans la ville lumière semblait être plus que compromise avec l’arrivée de son grand frère. Le retour de Damon ne dit qui vaille, Stefan le sait ….


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

Eléna était chez elle, assise contre la fenêtre de sa fenêtre sur une petite banquette, elle couchait ses émotions et ses pensées dans son journal intime, la pièce était illuminée par la lumière de la lampe de chevet posé sur la table de nuit à gauche de son lit. Son lit est grand et large et recouvert de plusieurs oreillers qui se maniaient très bien avec les tont de la hausse de couette. Les yeux d’Eléna fixaient les mots sur son journal quand tout à coup son regard dévia vers la fenêtre de sa chambre et là elle vit Stefan dehors, elle posa son journal sur la banquette ainsi que son stylo et elle traversa le salon pour aller jusqu’à la porte, elle l’ouvrit et elle le vit en face d’elle

Stefan: Je sais qu’il est tard mais je tenais à savoir si t’allais bien
Eléna: Je vais bien, écoutes je suis désolé pour l’attitude Caroline toute à l’heure
Stefan: C’est rien
Eléna: T’es quand même le premier qui l’envoie ballader
Stefan: Je n’ai pas voulu là blessé mais j’étais pas intéressé
Eléna: Ta copine a de la chance
Stefan: J’en ai pas. Caroline n’est pas mon genre c’est tout
Eléna: Oh
Stefan: …..
Eléna: Tu ne veux pas qu’on discute à l’intérieur ?
Stefan: C’est une invitation ?
Eléna: Oui, tu veux bien entrer ?
Stefan: Avec plaisir

Et sur ses mots le jeune adolescent franchissa le seuil de la porte d’entrée après qu’Eléna se soit poussé sur le côté pour le laisser entrer et c’est ce qu’il fit en lui souriant tendrement. Une fois Stefan entré Eléna referma la porte sur lui, elle le regarda tout aussi tendrement et elle entraîna Stefan dans le salon



A suivre …….

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mar 16 Oct - 4:50

PARTIE 3.





Stefan, Eléna, Dawn,
Connor, Damon, Angel,
Caroline & Buffy

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Dans les coins reculer de Los Angeles un manoir ancien et mystérieux et dont un jeune homme ou plutôt un jeune adolescent y résidait avec son descendant, son neveu. Il était revenu ici après tant donné pour recommencer une nouvelle vie du moins c’est ce que ça laissait apparaître. La nuit était tombé sur la ville depuis plusieurs heures, Stefan Salvatore qui était là assit à son bureau rédigeait son journal intime, il avait pris cet habitudes depuis un certain temps, des années et des années. Couché ses pensées sur du papier est bénéfique pour toute personne, Stefan est parmi l’une de ses personne mais considérant certaine choses ça ne peut pas lui faire de mal bien au contraire

Voix off de Stefan: Je n’ai pas réussis à me dominer aujourd’hui, tout ce que j’avais soigneusement gardé enfoui est vite remonté à la surface. Je suis tout simplement incapable de lui résister

La porte à double battant qui donnait une vue impressionnante sur l’extérieur du manoir et donc la forêt était ouverte alors que Stefan aurait juré qu’il les avait fermer, tout à coup un corbeau noir traversa la pièce en couina. Le jeune adolescent se leva brusquement et regarda la volatile inquiet, n’importe qui verrait cet oiseau de malheur ni verrait rien de bizarre d’inquiétant mais pas Stefan. Un air sérieux prit place sur le visage du jeune adolescent, il se retourna lentement et là il vit une silhouette masculine qu’il connaissait. Cet homme était un peu plus grand que lui, grand, brun avec des yeux bleu perçant. L’homme mystérieux esquissa un sourire amusé

Stefan: Damon
Damon: Salut petit frère
Stefan: Qu’est-ce que tu fiche là ?
Damon: Je fais comme toi, je rentre à la maison
Stefan: Le coup du corbeau c’est un peu excessif non ?
Damon en prenant un livre qui trônait sur le bureau de son frère: Attend de voir ce que je fais avec le brouillard
Stefan: T’es arrivé quand ?
Damon: Récemment, j’allais pas louper la rentrée. Pas mal ta nouvelle coupe de cheveux, j’aime bien, c’est beaucoup mieux que la dernière fois
Stefan: Ça fait 15 ans Damon
Damon: C’est vrai j’oubliais a quel point tu aimes te souvenir
Stefan: Pourquoi t’es revenu ?
Damon: Pour toi pardi, mon petit frère me manque
Stefan: Il y a longtemps que tu as perdu ton petit frère
Damon: Sérieusement, tu m’en veux encore ?
Stefan: Je t’en voudrais pour l’éternité, mon frère
Damon: Oh tu sais l’éternité c’est long, c’est très très long
Stefan: A qui la faute hein
Damon en soupirant: On ne va pas avoir encore cette discussion petit frère
Stefan: Non, je t’ai dit ce que j’avais à te dire il y a longtemps et ce que je t’ai dit je le pense toujours. Pourquoi t’es revenu Damon ?
Damon: Et toi pourquoi t’es revenu mon frère
Stefan: …..
Damon: Cela dit je crois savoir pour toi, ça se résume en un seul mot, Eléna
Stefan: ……
Damon: Tu sais qu’elle m’a coupé le souffle, le parfait sosie de Katherine
Stefan: Eléna n’est pas Katherine
Damon: Effectivement
Stefan: A ce propos où est ton grand amour ? Je croyais que vous étiez quelque part à faire des ravages
Damon: Tu sais je ne pense pas que ce soit une excellente idée que Katherine et son petit sosie se retrouve dans la même ville, t’es pas de mon avis ?
Stefan: …..
Damon: Passons, dis-moi c’est quand la dernière fois que tu t’es tapé quelque chose d’un peu plus corsé que ton sang d’écureuil
Stefan: Je sais où tu veux en venir mais je te laisserais m’entraîner
Damon en donnant une tape à son cadet : Aller Stef avoue que t’en crève d’envie
Stefan: Fermes là
Damon: Los Angeles regorge de proie facile, toi et moi ensemble comme avant
Stefan: Il y n’y a plus de toi et moi Damon
Damon: Où encore on peut s’épargner la chasse, penses à la belle Eléna. Ses veines, son sang
Stefan furieusement: Arrêtes
Damon: Rappelles toi le bon gout du sang frais
Stefan: J’ai été clair, j’ai dit arrêtes

Et sur ses mots Stefan se jeta sur son frères aînés, les deux frangins passèrent à travers la vitre de la porte battante pour aller s’écraser au sol dans l’allée, Stefan se releva et il frappa son frère avec force et fureur, Damon en fit autant mais ce fut le cadet qui mit une raclée à son aîné ……

Damon: Impressionnant quand on sait de quoi tu te nourris mon frère
Stefan: Ne me tente de recommencer
Damon: N’empêche que tu m’as faits trop rire avec ta grimace arrrrhhh
Stefan: …..
Damon: Arrêtons avec ça Stefan, ça fait des années maintenant
Stefan: Ça aura beau faire des siècles ça ne changerait rien, je haïrais toujours autant et je te haïrais pour l’éternité
Damon en souriant: T’es drôlement rancunier
Stefan: Je ne l’étais pas mais je ne le dois qu’à toi. Quitte cette ville Damon, va retrouver Katherine
Damon: Comment résister à une tel invitation. Katherine et moi on fait une pause
Stefan: Un conseil, ne t’approches pas d’Eléna
Damon: Tu sais comment je fonctionne, quand on m’interdit quelque chose je m’obstine. Oh, je crois qu’on a réveillé Zack

Tout à coup une porte claqua, c’était certainement Zack qui avait été réveillé par tout le vacarme que fesait Stefan et Damon en se battant l’un contre l’autre, le cadet était déterminer à protéger Eléna surtout avec son frère en ville qui n’avait visiblement pas l’intention de partir d’ici. Damon se dirigea vers l’entrée du manoir sous le regard sérieux de Stefan, la vie tranquille qu’il comptait se construire dans la ville lumière semblait être plus que compromise avec l’arrivée de son grand frère. Le retour de Damon ne dit qui vaille, Stefan le sait ….

Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

Eléna était chez elle, assise contre la fenêtre de sa fenêtre sur une petite banquette, elle couchait ses émotions et ses pensées dans son journal intime, la pièce était illuminée par la lumière de la lampe de chevet posé sur la table de nuit à gauche de son lit. Son lit est grand et large et recouvert de plusieurs oreillers qui se maniaient très bien avec les tont de la hausse de couette. Les yeux d’Eléna fixaient les mots sur son journal quand tout à coup son regard dévia vers la fenêtre de sa chambre et là elle vit Stefan dehors, elle posa son journal sur la banquette ainsi que son stylo et elle traversa le salon pour aller jusqu’à la porte, elle l’ouvrit et elle le vit en face d’elle

Stefan: Je sais qu’il est tard mais je tenais à savoir si t’allais bien
Eléna: Je vais bien, écoutes je suis désolé pour l’attitude Caroline toute à l’heure
Stefan: C’est rien
Eléna: T’es quand même le premier qui l’envoie ballader
Stefan: Je n’ai pas voulu là blessé mais j’étais pas intéressé
Eléna: Ta copine a de la chance
Stefan: J’en ai pas. Caroline n’est pas mon genre c’est tout
Eléna: Oh
Stefan: …..
Eléna: Tu ne veux pas qu’on discute à l’intérieur ?
Stefan: C’est une invitation ?
Eléna: Oui, tu veux bien entrer ?
Stefan: Avec plaisir

Et sur ses mots le jeune adolescent franchissa le seuil de la porte d’entrée après qu’Eléna se soit poussé sur le côté pour le laisser entrer et c’est ce qu’il fit en lui souriant tendrement. Une fois Stefan entré Eléna referma la porte sur lui, elle le regarda tout aussi tendrement et elle entraîna Stefan dans le salon


Générique …….


Los Angeles/Emery High School


Pendant que le prof balatérrait son cours Eléna et Stefan se regardant dans le blanc des yeux et se souriait, le sourire du beau Stefan avait un effet appaisant pour la jeune humaine. Mr Banner était à la fois prof d’histoire mais aussi à la fois le coach de l’équipe de football du lycée. Le prof parlait de la comète qui sera visible demain soir et qui a déjà fait son apparition il y a un peu plus d’un siècle, Stefan le sait et pour cause il était présent lors du précédent passage de cette fameuse comète à L.A.

Mr Banner: Je vous dérange peut être Mr Salvatore ?
Stefan: ….
Mr Banner: Je m’adresse aussi à vous Melle Gilbert
Eléna: Non Mr Banner
Mr Banner: Bien, nous pouvons donc continuer

Eléna était morte de honte, ses joues prirent une teinte rosés sous le regard amusé de ce chère Stefan, il trouvait ça trop mignon, oui c’était vraiment trop mignon. Alors que le cours d’histoire sur le passage de la comète continua dans une autre salle un autre professeur d’histoire fesait également court à ses élèves

Le Professeur: Bonjour, je suis Mr Miller votre prof d'histoire/géo, tout d'abord je voulais vous annoncer que nous avons une nouvelle élève. Dawn ?

Dawn: Oui c'est moi !

Tous les élèves avaient les yeux rivés sur elle, ce qui arrive tout le temps quand un nouvelle élève fesait sa première journée au lycée, oui tout le monde observaient la jeune fille qui se sentait mal à l’aise face à toute cette attention vraiment pas indispensable selon elle mais un garçon en particulier l'intriguait. Elle n'arrivait pas à détacher son regard de ce bel inconnu qui lui ne là fixait pas du tout, il fixait le tableau noir où le nom du professeur était écrit en grosse lettre majuscule. Ce garçon qui venait d’attirer l’attention de Dawn était brun où plutôt châtain et il avait les yeux bleu pâle électrique, il est vraiment séduisant pensa la jeune adolescente.

Mr Miller: Et bien bienvenu, esyr-que quelqu'un pourrait s'occuper de Melle Summer le temps qu'elle trouve son chemin toute seule ?

Personne ne se bousculait au portillon, pas même le mystérieux inconnu qui intriguait cette cher Dawn. Décu par l’attitude de ses élèves Mr Miller prit une décision, puisqu’aucun de ses étudiants ne se proposait d’aider leur nouvelle camarade ce sera tirage au sort, tant pis pour celui ou celle qui sera tirer au sort où désigner dans le cas présent…

Mr Miller: Je vois que vous êtes serviable aujourd’hui. Puisque c’est comme ça ce sera au hasard, Connor vous êtes l’heureux élu
Connor pas très enthousiaste: Si vous voulez


Connor dans ses pensées: Comme si j’avais le temps de faire la baby-sitter mais bon c’est pas grave


Mr Miller: Aujourd'hui nous allons nous intéresser au plus grand meurtrier de notre millénaire, vous avez sûrement entendu parler du fléau de l'Europe et de william le sanguinaire ?


Connor dans ses pensées: Je rêve où cet abruti de première parle de mon père là

Dawn dans ses pensées: Il parle de Spike là


Mr Miller: William le sanglant était un homme monstrueux …

Dawn ne put s'empêcher de rire elle revoyait Spike joué avec elle au carte et surtout elle se rappelait les moments où elle l'avait vu attaché dans la baignoire de Giles avec une tasse de sang non loin de lui dont il aspirait le contenu grâce à un paille. Connor quant à lui il s’estimait heureux que ça ne soit pas de son père que Mr Miller face l’éloge bien cette description ne l’aurait pas concerné techniquement parlant, il avait appris à dissocier Angelus et Angel

Mr Miller: Ravi que vous trouviez ça drôle Dawn, vous pouvez nous dire ce qui vous fait rire ?
Dawn: ….
Mr Miller: Savez-vous ce qu'il faisait a ces victimes ? Savez-vous combien il a eu de victime ?

Dawn hocha la tête négativement de gauche à droite, aïe aïe ça y'est elle venait de faire sa première connerie de la journée, sa première journée elle fesait fort pour se faire remarquer dès le premier cours mais au moins elle pourra en rire avec Buffy ce soir ! Pareil pour Connor avec son père, imaginez la scène pendant le dîner du côté du jeune hybride "Au faite papa on a évoqué ton passé glorieux en cours d'histoire, tu me passe le sel s'il te plais" Du côté de Dwan ce serait plutôt " Dis Buffy, aujourd'hui en cours d'histoire le prof à évoque le passé de tes deux ex, y'a quoi en dessert" Ces deux scènes seraient vraiment à mourir de rire. Le cours se finit en silence et la cloche retentit

Mr Miller: N'oubliez pas je veux une rédaction sur un de ces personnages de deux pages pour le prochain cours


Connor dans ses pensées: On va bien s’amuser je pense, j’aimerais bien voir la tête de papa quand il saura que je vais faire un devoir sur lui


Dawn regard Connor et elle s’approcha de lui ….

Dawn: Salut
Connor en arquant un sourcil: Salut

Le jeune hybride détailla la jeune fille des pieds à la tête, elle était plutôt jolie mais il ne savait pas pourquoi il sentait que quelque chose était différent chez elle. C’était pas une fille comme parmi tant d’autre ici où partout dans le monde. Dawn ne s'était jamais sentit aussi bien avec un garçon bien que ce dernier soit assez distant. Ils sortirent de la salle et marchèrent un moment en discutant dans les couloirs

Dawn: Alors tu as choisi sur qui es que tu vas faire ta disserte ?
Connor : Le fléau de l’Europe et toi ?
Dawn: William le sanglant


Connor dans ses pensées: Sur les vampires j’en connais un rayon moi. Et pour cause, l’un deux est mon père quand à ma mère c’était aussi un vampire


Connor: Okay

Et sur ceux le jeune hybride ne prononça pas un mot de plus ce qui n’arrangeait pas les affaires de Dawn, comment fait la conversation avec quelqu’un qui ne parle que très peu ? Pendant ce temps à l’autre bout du couloir Eléna et Stefan venaient de sortir de cours et ils discutaient tout en marchant dans le couloir

Stefan: Tiens chose promis chose du
Eléna: Les haut de hurle le vent d’Alice Belle, et dire qu’elle ne là pas signer
Stefan: C’était l’époque qui voulais ça tu sais, être femme et écrivain c’était mal perçu
Eléna: Tu là quand même pas trouver dans la rue en te promenant ?
Stefan: Oh …. Non ….. Il appartient ….. à ma famille
Eléna: Dans ce cas tu devrais le reprendre
Stefan: Non non, j’en ai des tas d’autres dans le même genre
Eléna: Je te promets de te le rendre et en aussi bon état qu’il ne l’est actuellement
Stefan: Je te crois, tu sais tu peux le relir autant de voir que tu veux
Eléna: Je te prends au mot surtout que j’adore ce livre

Stefan lui souria et elle lui rendit son sourire en retour, pendant ce temps à l’autre bout du couloir quelqu’un les observait, il était blond aux yeux bleu. Ce dernier les observait durement, c’était Matt et rien que le faite de voir Eléna causer avec un autre mec le rendait furieusement jaloux ……


Los Angeles/Manoir des Salvatore

En fin d’après-midi après la fin des cours Eléna décida de rendre une petite visite à Stefan, elle monta dans sa voiture et arriva devant l'immense demeure des Salvatore dans laquelle résident Stefan, Damon et Zack. Elle s'avança vers la porte, souffla un bon coup et toqua mais personne ne répondit, elle toqua une nouvelle fois et la porte s’ouvrit sans que personne ne l’est ouverte. La jeune adolescent pénétra à l’intérieur de la demeure ….

Eléna: Stefan ?

Elle fit quelques pas et elle vit le sac de Stefan poser sur une chaise tout en découvrant la maison en bois et en marbre. On dirait une très vieille maison à cause des meubles et c’est vrai qu’elle est ancienne, une fois arrivé dans le salon elle en fut impressionné, elle sentit quelque chose derrière elle. Elle se tourna et un grand brun était placé devant elle les bras croisés

Eléna: Je suis désolé d’être entrée comme ça, je sais que ça se fait pas d’entrée comme ça chez les gens mais la porte était ….. ouverte
Le jeune homme en examinant Eléna: Tu dois être Eléna
Eléna: Et toi tu es ?
Le jeune homme: Damon, le grand frère de Stefan
Eléna: Oui il m’a dit qu’il avait un frère
Damon: A oui ?
Eléna: Oui mais qu’il ne le voyait plus, parce que vous vous êtes éloigné d’après lui
Damon: On peut dire ça comme ça mais viens entre, Stefan ne devrait pas tarder
Eléna: Wouah si ça c’est le living roome je me demande à quoi ressemble le reste
Damon: C’est très grand
Eléna: Je vois ça oui
Damon: Un peu trop vieillot à mon gout. Je comprends ce qu’il lui plais chez toi, cela dit c’était je commençais à croire qu’il s’en remettrait jamais
Eléna: De quoi ?
Damon: De son ex, Katherine
Eléna: Oh
Damon: Quoi vous en êtes pas encore là à faire une liste de vos exs ?
Eléna: Non
Damon: Désolé, je crois que j’ai fait une bourde. Salut Stefan
Stefan en ignorant Damon: Eléna, je savais pas que tu passerais
Eléna: J’étais venu te faire coucou
Stéfan: Je passerais te voir plus tard, je dois parler avec mon frère
Eléna: Okay. Ravi de te connaître Damon
Damon: Moi de même

Eléna passa devant Damon et à côté de Stefan, Eléna se rendaient bien compte qu’il se passait un truc entre Stefan et son frère mais il vallait mieux pour elle qu’elle parte sur le champs et puis de toute manière le cadet des frères Salvatore venait de lui dire qu’il passerait la voir plus tard. Eléna quitta donc la demeure des Salvatore, Stefan attendit qu’Eléna soit partie et il prit la parole

Stefan: A quoi tu joues ?
Damon: A rien, je fesais connaissance avec ta copine mais toi à quoi tu joues ?
Stefan: ….
Damon: Tout ça jouer au parfait petit lycée ça ne rime à rien petit frère
Stefan: Pour toi peut être
Damon: Toi et moi on sait que tu seras jamais plus près d’eux que quand tu les vides de leur sang
Stefan: Je ne suis plus comme ça Damon
Damon: Moi je dirais que tu caches qui tu es pour ne pas décevoir la belle Eléna
Stefan: Ou est la fille ?
Damon: Partit
Stefan: Tu lui as fait oublier ?
Damon: Bien sûr, tu me prends pour qui

Stefan se rendit dans la cuisine ou il ouvrit le frigo à fin de se servir un verre. Il tomba sur une poche de sang, Stefan ne buvait plus de sang humain, seulement celui d'animaux à présent. Il prit alors un verre d'eau et se dirigea vers les escaliers à fin de monter dans sa chambre mais il fut interrompu par son aîné qui lui coupa la route à vitesse vampirique

Damon: Pourquoi tu n’en n’as pas pris ? C’est moins bon que le sang frais à bonne température c’est mieux que ton régime de seconde zone
Stefan: Tu le sais très bien, je ne bois plus de cette eau là
Damon: T’es bien le seul petit frère
Stefan: A peine revenu tu as déjà causé quatre morts, on va se faire repérer !
Damon: Sauf si ta petite Eléna est déjà au courant pour nous ainsi que son amie la sorcière
Stefan: Bonnie ?
Damon: Oui elle. Caroline m'a très bien renseigné sur eux
Stefan: D’où tu connais Caroline toi ?
Damon: A ton avis Stefan
Stefan: Tu là quand même pas …….
Damon: Non je l’ai pas tué, je me suis nourris et je l’ai guérit
Stefan: Tu lui as faits oublié rassure moi ?
Damon: Évidement mais je sais pas si il y a d’autre vampire, je te signale que je suis pas encore vraiment sorti la journée
Stefan: Je vais aller parler à Eléna
Damon: C’est ça et tu vas lui dire quoi hein ? Je suis un vampire, mon frère m’a transformé il y a plus d’un siècle

Stefan regarda méchamment son frère, en effet il y a 145 ans Damon avait transformé son frère cadet, à cette époque les deux frères était tous les deux amoureux de la même fille mais Stefan lui il était sous hypnose donc quand il a achevé sa transition où plutôt quand on là forcé à l’achever tout lui est revenu en mémoire. Stefan qui en voulait à mort à son aîné le largua en court de route, Katherine celle qui avait aimé les deux frères avait choisi Damon mais depuis 145 ans Stefan voue une véritable haine à son aîné. Jamais il ne lui pardonnera de l’avoir transformé contre son gré, jamais


Los Angeles/Hôtel Hypérion


C’est incroyable de voir à quel point Connor a évolué en seulement quelques mois, en effet il devenu plus obéissant et gentil qu’il ne l’était l’an dernier cependant il reste toujours aussi rebelle cela dit personne n’est parfait et puis on ne peut pas changer du tout au tout. Ce qui est génial c’est devoir a quel point ses rapports avec son père sont devenu plus calme et plus normal, comme n’importe quel relation entre un fils adolescent et son père. Assit à son bureau Connor fesait son exposé, cet simple pensée le fit sourire. Jamais il n’aurait songer même dans ses rêves les plus dingues qu’il ferait un jour un exposé sur le ^coté le plus diabolique de son père, en parlant de ce dernier il l’appella depuis le salon …..

Angel: CONNOR, C’EST PRÊT
Connor: J’ARRIVE

Le repas ou plutôt le dîner était prêt, Connor posa son stylo sur la table de son bureau et il se leva de son fauteuil en cuir puis il sortit de sa chambre, cette dernière était à deux portes de celle de son paternelle, Connor traversa le couloir et il descendit les escaliers puis il alla dans la petite cuisine où un assiette de pates qui dégageait de la chaleur l’attendait avec un steak haché ainsi qu’un verre de soda pour accompagner tout ça. Pour un vampire Angel fesait extraordinairement bien la cuisine

Angel: Alors ta journée au lycée ?
Connor: Intéressent
Angel: C’est-à-dire ?
Connor: J’ai un exposer d’histoire à rendre pour le prochain court
Angel: Quel est le sujet ?
Connor: Tu vas rire si je te le dis
Angel: Dis toujours
Connor: Mr Miller nous a demandé de faire un exposer de deux pages sur l’un des plus grands meurtriers de ce millénaire
Angel: …..
Connor: William le sanglant où le fléau de l’Europe
Angel choqué: ……
Connor: Ça te parle papa hein ?
Angel: J’hallucine où tu viens de me dire que tu dois faire un exposé sur Angelus ?
Connor: Tu n’hallucines pas. T’aurais dû voir ma tête quand Mr Miller a parlé du fléau de l’Europe mais bon comme personne ne fait attention à moi je suis passé inaperçu
Angel: Je suis vraiment surpris
Connor: Je sens que je vais m’amuser
Angel: Connor je ne suis pas lui
Connor: Je sais papa, Angelus n’est pas mon père mais toi oui
Angel: Ravi de l’entendre. Allez à table fiston, tes pâtes vont refroidir
Connor en s’asseyant à table: Tu sais que pour un vampire tu cuisine admirablement bien
Angel: Serait-ce un compliment de la part de mon fils ?
Connor: S’en est un
Angel: Tu as des projets pour ce soir ?
Connor: Je comptais aller chasser
Angel: Je ne suis pas contre mais j’aimerais que tu sortes comme n’importe quel adolescent de 17 ans
Connor: Okay, j’irais au Los Grill au lieu d’aller chasser, t’es content papa ?
Angel: Assez oui

Et sur ses mots le jeune hybride esquissa un demi-sourire et il attaqua son repas après avoir saupoudré ses pâtes chaudes de sel et de fromage rapper, de gruyère quoi. Quand il eut engloutit son plat chaud il mangea un yaourt et un bout de tarde à la fraise qui trônait sur la table, le dernier morceau qui restait au frigo, un sacrés morceau oui. Entre le repas chaud, le produit laitier et le dessert Connor vida son verre de soda


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

Eléna avait invité son amie Caroline à dîner et c’est d’ailleurs le belle brune qui préparait le diner mais on amie était arrivé en avance, beaucoup trop avance en fait. Les deux jeunes filles étaient dans la cuisine en train de préparer le dessert, vivant seule dans cet appartement Eléna se sent souvent très seule. Ne sachant pas si elle a encore de la famille elle comble sa solitude en invitant ses amies à son domicile

Eléna: Il ne s’est jamais remis de son histoire avec son ex et il a la rage contre son frère
Caroline: Bah au moins c’est une ex-copine
Eléna: Ferais-tu référence à Damien ?
Caroline: Damien est personne one gratta, interdit dans toute discussion
Eléna: C’est enregistrer Caroline
Caroline: Pour ce qui est de Stefan estime toi heureuse qu’il n’est pas de problème avec sa mère
Eléna: Ses parents sont morts
Caroline: Un point commun avec toi
Eléna: …
Caroline: Estime toi qu’il n’est pas de problèmes non plus avec la fidélité où encore avec des produits illicites
Eléna: Je sais, je m’efforce d’aller vers lui mais
Caroline: Comment ça tu t’efforces ?
Eléna: Pour aller de l’avant
Caroline: Eléna il te plaît où pas Stefan
Eléna: Évidemment, bien sûr qu’il me plait et j’ai envie d’apprendre à le connaître d’avantage dès que je m’approche il s’éloigne
Caroline: Alors attend qu’il vienne de lui-même vers toi

Oui ce n’était pas une si mauvais idée, attendre que Stefan vienne à elle plutôt que l’inverse, Caroline n’avait pas tords en suggérant à sa meilleure amie de laisser Stefan venir à elle. Les deux jeunes adolescentes mettèrent la table une fois le repas près et elles passèrent à table dans le salon


Los Angeles/Le cimetière

Buffy qui était à New York avait pris l’avion en direction de Los Angeles, oui la belle blonde avait refait sa vie à New-York après avoir passé quelques mois en Europe, en Italie et à Rome pour être plus précis. Depuis plusieurs jours voir presque deux semaines Buffy fesait d’étranges rêves dans lesquels elle se voyait enceinte d’Angel, dans lesquels elle se voyait avec un bébé dont le père était Angel. C’est pourquoi elle venait voir le vampire, pour lui parler de ça car elle a la sensation que c’est plus qu’un rêve. Ce dernier marchait dans le cimetière en attendant Buffy, la belle blonde ne savait pas vraiment comment lui dire ça, si ce n'était qu'un rêve elle aurait l'air stupide et à chaque fois qu'elle revoyait Angel ça se terminait assez mal. C’est justement à ce moment-là qu’un vampire attaqua ce dernier ….

Vampire: Angelus !
Angel: C'est pas le moment!
Vampire: Au contraire, on va te tuer!
Jeune adolescent: Il s’appelle Angel, nuance
Angel: Connor ?
Connor: Salut p’ppa
Angel: T’étais pas censé sortir, tu sais t’amusé
Connor: Mais c’est fait, c’était divertissant
Vampire: Vous allez mourir
Angel: Vous ne pourriez pas changer de chanson, c’est toujours le même refrain

Le troisième vampire lui envoya un coup de pied, il le bloqua et lui donna un coup de poing. Les deux autres commencèrent à se battre quand tout à coup Connor s’interposa il se retrouva dos à dos avec son père, le père et le fils firent un hochement de tête et ils se battèrent ensemble côté à côté contre leurs ennemi. Pendant que le jeune adolescent s’occupait d’un des vampires les deux autres encerclèrent Angel, il se prit quelques coups mais il réussit à en tuer un. Connor lui il se battait comme un lion contre le vampire, on aurait presque cru voir Angel dans ses mouvements et dans ses déplacements. Pendant ce temps Angel fesait face au troisième vampire qui ne s'était presque pas battu réussi, après quelques coups Angel perdit l’avantage et il tomba par terre alors qu'il se penchait pour lui enfoncer un pieux dans le cœur, il se transforma en poussière

Angel: Buffy !
Buffy: Salut Angel, ça va aller?
Angel en se relevant: Oui. Merci !
Buffy: J'arrivais au bon moment

Pendant ce temps un peu plus loin ……

Connor: Tu vas crever saleté de vampire
Vampire: Toi d’abord morveux
Angel: Connor
Connor: Ça va je gère

Et sur ses mots Connor ramassa son pieu par terre, ce dernier était probablement tombé au sol durant la bagarre et il lui enfonça en plein cœur, le vampire se désintégra en tas de poussière sous les yeux du garçon, le jeune adolescent frotta se veste qui avait reçu un peu de poussière ainsi que ses cheveux châtain, il alla vers son père sans se rendre compte que ce dernier avait de la compagnie ……

Buffy: Dis tu connais ce garçon ? Il a l’air de te connaître lui
Angel: C’est mon fils. Connor je te présente Buffy
Connor: La tueuse ?
Angel: Oui, c’est elle. Buffy voici mon fils Connor
Buffy: Pardon ? ! Tu as adopté un adolescent ?
Angel: Non, c’est mon fils biologique
Buffy en fronçant les sourcils: Quoi ! Mais c’est impossible !
Angel: C’est ce que je croyais, mais une prophétie annonçait l’arrivée de l’enfant de deux vampires
Buffy: Qui est sa mère ?
Angel: Darla
Buffy: Darla ? Mais elle est…
Angel: Des avocats l’ont fait revivre. On à coucher ensemble, elle est tombée enceinte, Connor est né…
Buffy: C’est un vampire ?
Connor: Non, je suis humain enfin en partie
Buffy: Comment ça se fait qu’il soit si grand, ça devrait être un bébé
Angel: Il a été enlevé quand il avait trois mois et il a grandis dans une dimension infernal
Connor: Quar-Toth
Angel: Quand il est revenu il avait 15 ans
Connor: Bon bah moi je vais vous laissez
Angel: Tu rentres à la maison ?
Connor: Non pas tout de suite, je vais chasser
Angel: D’accord mais soit prudent
Connor: Oui, arrêtes de t’inquiéter autant
Angel en souriant: Que je ne m’inquiète pas pour toi ? Dis-moi que tu plaisantes ?
Connor: …..
Angel: Tu veux peut être que je te rappel ce qui s’est passé cette année ?
Connor: Non c’est pas la peine. On se voit à la maison

Et sur ses dernières paroles Connor s’en alla laissant ainsi son père seul avec Buffy, un demi-sourire s’afficha sur les lèvres roses du jeune hybride. Quelques secondes venait de s’écouler et Connor n’était déjà plus là, il c’était évaporer en un clignement de cil, le vampire et la tueuse était seul au milieu du cimetière

Los Angeles/Le central Park

Le central park de Los Angeles était ce soir le lieu où se regroupait presque toute la ville pour le passage de la comète, ils étaient tous excités comme pas possible. Eléna était présente tout comme les amies de cette dernière, la belle brune espérait y voir Stefan mais malgré tout elle avait décidé de suivre le conseil de Caroline, ne pas aller vers lui et le laisser venir à elle bien qu’elle avait envie d’aller vers lui. Eléna croisa Matt et comme à chaque fois elle se sentait gêné face à lui, quant à lui il là regardait toujours tendrement avec une vague de tristesse qui traversa son regard mais alors qu’elle se retourna elle fit face à …… Stefan

Stefan: Salut
Eléna: T’es là ?
Stefan: Oui

Eléna tourna sa tête vers Matt qui lui regarda cette dernière et Stefan, Eléna fit quelques pas et Stefan là regarda. Il fit quelques pas et alla vers elle sous le regard de Matt et Caroline, le blondinet n’aimait pas que Stefan soit si proche d’Eléna alors qu’il ne c’est encore rien passé entre eux ……

Stefan: Cette comète elle voyage à travers l’espace depuis des centaines d’années. Un long voyage en solitaire
Eléna: Selon Bonnie cette comète est un bon présage
Stefan: Ce n’est qu’une boule de neige et de glace placé en orbite dont elle ne peut échapper et qui passe dans notre ciel tout les 145 ans. Je te demande pardon pour cet après midi
Eléna: Tu t’excuses souvent
Stefan: C’est parce que j’ai beaucoup à te faire pardonné. C’était pas à cause de toi
Eléna: Tu ne m’as jamais dit pourquoi tu en veux à ton frère
Stefan: Parce qu’il m’a trahit, il m’a fait quelque chose que je ne pourrais jamais lui pardonné
Eléna: Damon m’a parlé de ton ex, Katherine
Stefan: Qu’est-ce qu’il t’a dit ?
Eléna: Qu’elle t’a brisé le cœur
Stefan: C’est vrai mais le temps a passé
Eléna: Le temps n’efface pas toutes les blessures
Stefan: C’est vrai mais je m’en suis remis
Eléna: Tu sais ce que je fais tous les soirs en rentrant chez moi ?
Stefan: Non
Eléna: J’écris mon journal
Stefan: J’en fais de même
Eléna: Tu aurais écris quoi ce soir si tu n’étais pas venu
Stefan: J’aurais écris: J'ai fait une belle rencontre, elle et moi on a beaucoup parlé et c'était incroyable puis lever du soleil et boume retour à la réalité. Vivons là cette réalité, maintenant

Eléna écouta avec beaucoup d’attention le récit de Stefan, ses yeux brun rencontrèrent les yeux vert émeraudes du jeune homme, les deux adolescents se rapprochèrent lentement tout en se regardant dans le blanc des yeux. Le jeune vampire approcha d’avantage son visage de celui d’Eléna et il l’embrassa, la jeune humaine répondit au baiser de Stefan sous le passage de la comète là-haut dans le ciel. Ils rompèrent le baiser et se regardèrent de nouveau, Stefan la regarda quand tout à coup Eléna l’embrassa et ce dernier répondit à son baiser en plaçant ses mains sur les joues de la jeune fille tandis que cette dernière plaça ses main de chaque côté de son cou


Los Angeles/Le cimetière

De retour du côté d’Angel et Buffy, ces derniers étaient à présent seuls depuis le départ du fils du vampire, ce dernier et la tueuse se regardèrent dans le blanc des yeux, aucun des deux ne prononçaient le moindre mot durant un long moment puis Angel brisa le silence en prenant la parole ……

Buffy: Il te ressemble tu sais
Angel: Oui c’est ce qu’on me dit
Buffy: Il a l’air gentil
Angel: Il l’est mais il vécut des épreuves difficiles
Buffy: Je m’en doute, ça ne doit pas être facile de ne pas avoir eu d’enfance, de famille
Angel: Oui. Pour moi aussi ça n’a pas été facile. Alors qu'est-ce qui se passe?
Buffy: Et ben, je ne sais pas trop comment t'expliquer ça et peut-être que tu vas me trouver complètement folle mais j'ai vraiment l'impression que c'est vrai
Angel: De quoi tu parles?
Buffy hésitante: Depuis quelques temps, je fais des rêves étranges, au début je pensais que ce n'était rien mais je suis de plus en plus sûr que c'est réel, ce que je veux dire ou plutôt te demander c'est est-ce que tu as déjà rêvé de nous deux
Angel: Oui, ça m’arrive
Buffy: Tu nous vu avec un bébé
Angel: Oui, plusieurs fois
Buffy: Blond, les yeux bleu ?
Angel: Oui, l’un des rêves où je nous vois avec un bébé c’est au manoir
Buffy: Tu vas rire mais moi aussi
Angel: J’ai parfois l’impression que c’est vrai
Buffy: Si on avait eu un enfant je m’en souviendrais Angel et toi aussi

Tout d’un coup Angel et Buffy furent prit de flashback. Buffy se revoyait avec un test de grossesse positif, enceinte de trois, de six mois, de neuf ans, elle se revoyait avec un bébé dans les bras, son BEBE. Buffy voyait son bébé grandir. Angel quant à lui se revoyait tenant son fils pour la première fois après son retour de l’enfer, avec Buffy et leur fils au manoir fêtant noël. Ils réouvrèrent les yeux et se regardaient ébahit et stupéfait

Buffy: C’était quoi ça
Angel: Tu le sais aussi bien que moi
Buffy: On a eu un enfant, un fils



A suivre ……..

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mar 16 Oct - 11:34

PARTIE 4.




Buffy, Angel, Eléna,
Stefan, Connor, Gunn,
Damon, & Bonnie

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Connor: Tu vas crever saleté de vampire
Vampire: Toi d’abord morveux
Angel: Connor
Connor: Ca va je gère

Et sur ses mots Connor ramassa son pieu par terre, ce dernier était probablement tombé au sol durant la bagarre et il lui enfonça en plein cœur, le vampire se désintégra en tas de poussière sous les yeux du garçon, le jeune adolescent frotta se veste qui avait reçu un peu de poussière ainsi que ses cheveux châtain, il alla vers son père sans se rendre compte que ce dernier avait de la compagnie ……

Buffy: Dis tu connais ce garçon, il a l’air de te connaître lui
Angel: C’est mon fils. Connor je te présente Buffy
Connor: La tueuse ?
Angel: Oui, c’est elle. Buffy voici mon fils Connor
Buffy: Pardon ? ! Tu as adopté un adolescent ?
Angel: Non, c’est mon fils biologique
Buffy en fronçant les sourcils: Quoi ! Mais c’est impossible !
Angel: C’est ce que je croyais, mais une prophétie annonçait l’arrivée de l’enfant de deux vampires
Buffy: Qui est sa mère ?
Angel: Darla
Buffy: Darla ? Mais elle est…
Angel: Des avocats l’ont fait revivre. On à coucher ensemble, elle est tombée enceinte, Connor est né…
Buffy: C’est un vampire ?
Connor: Non, je suis humain enfin en partie
Buffy: Comment ça se fait qu’il soit si grand, ça devrait être un bébé
Angel: Il a été enlevé quand il avait trois mois et il a grandis dans une dimension infernal
Connor: Quar-Toth
Angel: Quand il est revenu il avait 15 ans
Connor: Bon bah oi je vais vous laissez
Angel: Tu rentres à la maison ?
Connor: Non pas tout de suite, je vais chasser
Angel: D’accord mais soit prudent
Connor: Oui, arrêtes de t’inquiéter autant
Angel en souriant: Que je ne m’inquiète pas pour toi ? Dis-moi que tu plaisantes ?
Connor: …..
Angel: Tu veux peut être que je te rappel ce qui s’est passé cette année ?
Connor: Non c’est pas la peine. On se voit à la maison

Et sur ses dernières paroles Connor s’en alla laissant ainsi son père seul avec Buffy, un demi-sourire s’afficha sur les lèvres roses du jeune hybride. Quelques secondes venait de s’écouler et Connor n’était déjà plus là, il c’était évaporer en un clignement de cil, le vampire et la tueuse était seul au milieu du cimetière

Los Angeles/Le central Park

Le central park de Los Angeles était ce soir le lieu où se regroupait presque toute la ville pour le passage de la comète, ils étaient tous excités comme pas possible. Eléna était présente tout comme les amies de cette dernière, la belle brune espérait y voir Stefan mais malgré tout elle avait décidé de suivre le conseil de Caroline, ne pas aller vers lui et le laisser venir à elle bien qu’elle avait envie d’aller vers lui. Eléna croisa Matt et comme à chaque fois elle se sentait gêné face à lui, quant à lui il là regardait toujours tendrement avec une vague de tristesse qui traversa son regard mais alors qu’elle se retourna elle fit face à …… Stefan

Stefan: Salut
Eléna: T’es là ?
Stefan: Oui

Eléna tourna sa tête vers Matt qui lui regarda cette dernière et Stefan, Eléna fit quelques pas et Stefan là regarda. Il fit quelques pas et alla vers elle sous le regard de Matt et Caroline, le blondinet n’aimait pas que Stefan soit si proche d’Eléna alors qu’il ne c’est encore rien passé entre eux ……

Stefan: Cette comète elle voyage à travers l’espace depuis des centaines d’années. Un long voyage en solitaire
Eléna: Selon Bonnie cette comète est un bon présage
Stefan: Ce n’est qu’une boule de neige et de glace placé en orbite dont elle ne peut échapper et qui passe dans notre ciel tout les 145 ans. Je te demande pardon pour cet après midi
Eléna: Tu t’excuses souvent
Stefan: C’est parce que j’ai beaucoup à te faire pardonné. C’était pas à cause de toi
Eléna: Tu ne m’as jamais dit pourquoi tu en veux à ton frère
Stefan: Parce qu’il m’a trahit, il m’a fait quelque chose que je ne pourrais jamais lui pardonné
Eléna: Damon m’a parlé de ton ex, Katherine
Stefan: Qu’est-ce qu’il t’a dit ?
Eléna: Qu’elle t’a brisé le cœur
Stefan: C’est vrai mais le temps a passé
Eléna: Le temps n’efface pas toutes les blessures
Stefan: C’est vrai mais je m’en suis remis
Eléna: Tu sais ce que je fais tous les soirs en rentrant chez moi ?
Stefan: Non
Eléna: J’écris mon journal
Stefan: J’en fais de même
Eléna: Tu aurais écris quoi ce soir si tu n’étais pas venu
Stefan: J’aurais écris: J'ai fait une belle rencontre, elle et moi on a beaucoup parlé et c'était incroyable puis lever du soleil et boume retour à la réalité. Vivons là cette réalité, maintenant

Eléna écouta avec beaucoup d’attention le récit de Stefan, ses yeux brun rencontrèrent les yeux vert émeraudes du jeune homme, les deux adolescents se rapprochèrent lentement tout en se regardant dans le blanc des yeux. Le jeune vampire approcha d’avantage son visage de celui d’Eléna et il l’embrassa, la jeune humaine répondit au baiser de Stefan sous le passage de la comète là-haut dans le ciel. Ils rompèrent le baiser et se regardèrent de nouveau, Stefan la regarda quand tout à coup Eléna l’embrassa et ce dernier répondit à son baiser en plaçant ses mains sur les joues de la jeune fille tandis que cette dernière plaça ses main de chaque côté de son cou

Los Angeles/Le cimetière

De retour du côté d’Angel et Buffy, ces derniers étaient à présent seuls depuis le départ du fils du vampire, ce dernier et la tueuse se regardèrent dans le blanc des yeux, aucun des deux ne prononçaient le moindre mot durant un long moment puis Angel brisa le silence en prenant la parole ……

Buffy: Il te ressemble tu sais
Angel: Oui c’est ce qu’on me dit
Buffy: Il a l’air gentil
Angel: Il l’est mais il vécut des épreuves difficiles
Buffy: Je m’en doute, ça ne doit pas être facile de ne pas avoir eu d’enfance, de famille
Angel: Oui. Pour moi aussi ça n’a pas été facile. Alors qu'est-ce qui se passe?
Buffy: Et ben, je ne sais pas trop comment t'expliquer ça et peut-être que tu vas me trouver complètement folle mais j'ai vraiment l'impression que c'est vrai
Angel: De quoi tu parles?
Buffy hésitante: Depuis quelques temps, je fais des rêves étranges, au début je pensais que ce n'était rien mais je suis de plus en plus sûr que c'est réel, ce que je veux dire ou plutôt te demander c'est est-ce que tu as déjà rêvé de nous deux
Angel: Oui, ça m’arrive
Buffy: Tu nous vu avec un bébé
Angel: Oui, plusieurs fois
Buffy: Blond, les yeux bleu ?
Angel: Oui, l’un des rêves où je nous vois avec un bébé c’est au manoir
Buffy: Tu vas rire mais moi aussi
Angel: J’ai parfois l’impression que c’est vrai
Buffy: Si on avait eu un enfant je m’en souviendrais Angel et toi aussi

Tout d’un coup Angel et Buffy furent prit de flashback. Buffy se revoyait avec un test de grossesse positif, enceinte de trois, de six mois, de neuf ans, elle se revoyait avec un bébé dans les bras, son BEBE. Buffy voyait son bébé grandir. Angel quant à lui se revoyait tenant son fils pour la première fois après son retour de l’enfer, avec Buffy et leur fils au manoir fêtant noël. Ils réouvrèrent les yeux et se regardaient ébahit et stupéfait

Buffy: C’était quoi ça
Angel: Tu le sais aussi bien que moi
Buffy: On a eu un enfant, un fils


Générique ……..


Los Angeles/Le cimetière

De retour du côté d’Angel et Buffy, ces derniers étaient à présent seuls depuis le départ du fils du vampire, ce dernier et la tueuse se regardèrent dans le blanc des yeux, aucun des deux ne prononçaient le moindre mot durant un long moment puis Angel brisa le silence en prenant la parole ……

Buffy: Il te ressemble tu sais
Angel: Oui c’est ce qu’on me dit
Buffy: Il a l’air gentil
Angel: Il l’est mais il vécut des épreuves difficiles
Buffy: Je m’en doute, ça ne doit pas être facile de ne pas avoir eu d’enfance, de famille
Angel: Oui. Pour moi aussi ça n’a pas été facile. Alors qu'est-ce qui se passe?
Buffy: Et ben, je ne sais pas trop comment t'expliquer ça et peut-être que tu vas me trouver complètement folle mais j'ai vraiment l'impression que c'est vrai
Angel: De quoi tu parles?
Buffy hésitante: Depuis quelques temps, je fais des rêves étranges, au début je pensais que ce n'était rien mais je suis de plus en plus sûr que c'est réel, ce que je veux dire ou plutôt te demander c'est est-ce que tu as déjà rêvé de nous deux
Angel: Oui, ça m’arrive
Buffy: Tu nous vu avec un bébé
Angel: Oui, plusieurs fois
Buffy: Blond, les yeux bleu ?
Angel: Oui, l’un des rêves où je nous vois avec un bébé c’est au manoir
Buffy: Tu vas rire mais moi aussi
Angel: J’ai parfois l’impression que c’est vrai
Buffy: Si on avait eu un enfant je m’en souviendrais Angel et toi aussi

Tout d’un coup Angel et Buffy furent prit de flashback. Buffy se revoyait avec un test de grossesse positif, enceinte de trois, de six mois, de neuf ans, elle se revoyait avec un bébé dans les bras, son BEBE. Buffy voyait son bébé grandir. Angel quant à lui se revoyait tenant son fils pour la première fois après son retour de l’enfer, avec Buffy et leur fils au manoir fêtant noël. Ils réouvrèrent les yeux et se regardaient ébahit et stupéfait

Buffy: C’était quoi ça
Angel: Tu le sais aussi bien que moi
Buffy: On a eu un enfant, un fils
Angel: Je …..
Buffy: Angel, pourquoi on s’en souvient pas ? Jamais j’aurais pu oublier mon fils, jamais
Angel: Moi non plus
Buffy: Je n’y comprends plus rien
Angel: J’avoue que je suis déboussolé moi aussi mais je pense qu’on nous a fait oublier
Buffy: Comment aurais-je pu oublier avoir été enceinte et avoir donné naissance à notre enfant
Angel: Je vois qu’une seule raison
Buffy: Laquelle ?
Angel: On nous a jeté un sort et maintenant quelqu’un qui sait ce qui c’est passé veut qu’on se souvienne
Buffy: Ce n’était pas un rêve alors
Angel: Ça c’est vraiment produit
Buffy: Angel on doit savoir ce qui s’est réellement passé et où il est. Il n’a quand même pas disparu
Angel: Je te jure qu’on va le retrouver

Buffy se blotissa contre le torse musclé d’Angel en entourant ses bras autour de sa taille et ce dernier en fit de même, des larmes douloureuse coulèrent de ses yeux sur ses joues. Comment avait-elle fait pour oublier son enfant ? L’un de ses plus grands rêves avait toujours été de pouvoir former une famille à elle, d’avoir un enfant d’Angel qui a toujours été son ultime grand amour et que malgré les années et la distance elle n’a jamais cessé d’aimer. Maintenant qu’elle avait recouvré la mémoire elle voulait savoir ce qui s’est passé il y a six ans et surtout où est passé leur enfant ? Désormais elle se posait encore plus de question qu’avant, et si les démons et les vampires l’avaient tué. Tout était possible. Angel n’en revenait toujours pas, il avait perdu un autre enfant qu’il n’avait pas vu grandir, d’abord Connor et maintenant ce fils qu’on leur a enlevé car il s’agit bien d’un enlèvement, en réalité l’ordre chronologique serait plutôt dans le sens inverse mais ce ne sont que des détails. Angel est tout autant décidé à retrouver cet enfant qu’il a eu avec Buffy, et bien évidement il compte faire payer tous les salopards qui ont trempé là-dedans. Le vampire devra également révéler à son fils aîné qu’il a un petit frère, espérons qu’il le prenne bien, Buffy et Angel sont très loin d’imaginer ce qui est arrivé à leur fils et quand ils vont découvrir la vérité ils vont tomber de très très haut. Angel déposa un doux baiser sur le sommet de la tête de Buffy déposant ainsi ses lèvres glacés sur les cheveux blonds de la jeune femme


Los Angeles/Emery High School


Stefan se gara sur le parking du lycée, après être sortie de sa voiture et avoir verrouillé le véhicule il se dirigea vers le portail du bahut et il le franchissa comme tous les autres élèves devant lui. Il entra ensuite à l’intérieur du lycée et il alla vers son casier puis il fila en cours d’histoire juste au moment où la sonnerie retenti. Une fois rentré il s’installa à une table de libre au milieu de la seconde rangée, durant tout le cour d’histoire c’est-à-dire à peu près une heure ,le professeur Mr Banner exposa les plus grands événements connu à Forks depuis les quarante dernière années mais à un moment il fit une erreur ce que Stefan remarqua et d’ailleurs il en fit part au prof qui vérifia les dire du jeune adolescent et il en conclua qu’en effet il c’était trompé de date. Vers la fin du cours le prof refit une autre erreur et Stefan le lui signala mais Mr Banner n’apprécia gère la remarque alors pour lui poser une colle il lui posa tout un tas de question et Stefan répondit sans faire la moindre erreur à la plus grande surprise de toute la classe. Eléna quant à elle n‘en revenait pas ses yeux, non seulement ce beau brun était beau comme un dieu mais super intelligent, elle était intrigué par lui et elle voulait en savoir d‘avantage. Lorsque la sonnerie de l’interclasse retentit Stefan fut le premier à sortir avec Eléna derrière lui

Eléna: Stefan attends
Stefan en s’arrêtant: Oui
Eléna: T’était impressionnant en cours
Stefan: Merci
Eléna: Comment tu fais pour savoir tout ça ?
Stefan: J’adore lire et j’ai une bonne mémoire
Eléna: Tu m’as impressionné
Stefan: Ça m’arrive pas tous les jours d’impressionné une jolie fille
Eléna en souriant: Jolie ? Tu me trouves jolie ?
Stefan: Terriblement. Tu me fascine également
Eléna: Et en quoi je te fascine ?
Stefan: Je dirais plutôt que tu m’intrigues


Stefan dans ses pensées: Oui je ne comprends pas ta ressemblance physique avec Katherine



Eléna: Tu m’intrigues toi aussi
Stefan en esquissant un sourire: Les autres disent que je suis bizarre
Eléna: Ils ont tords, t’as rien de bizarre


Stefan dans ses pensées: Mise à part que je suis un vampire de plus d’un siècle et demie


Stefan: Si tu le dis. Damon dit que je sous ennuyeux à mourir
Eléna: Il a tord
Stefan: …..
Eléna: Dis Stefan t’as quelque chose de prévu ce soir ?
Stefan: Non rien, pourquoi ?
Eléna: J’aimerais t’inviter chez moi, pour dîner
Stefan: J’accepte
Eléna: Y’aura mon amie Bonnie aussi
Stefan: Elle n’a pas l’air de m’apprécier
Eléna: Je suis sûr que dès qu’elle te connaitra un peu elle changera d’avis

Oui Eléna était convaincu que dès que Bonnie le connaîtrait ne serait-ce qu’un petit peu plus elle ne pourra que l’apprécier. Stefan lui se doutait de la raison pour laquelle la meilleure amie d’Eléna ne l’appréciait pas, il n’en n’était pas certain mais il s’en doutait bien qu’il soit certain que Bonnie en ignorait elle-même la raison pour l’instant


Los Angeles/Hotêl Hypérion

Angel était dans son bureau, il venait tout juste de rentrer d’une mission mais là il attendait son fils, ce dernier n’était pas encore rentré du lycée. Le vampire ne savait pas comment lui annoncer qu’il a un jeune frère mais qu’on lui a fiat oublier et qu’il n’a aucune idée d’où il est ni de qui a pu faire une chose appareil six ans plus tôt. Connor vivait déjà assez mal personnellement d’avoir été arraché à son père quand il était bébé alors quand il saura que son jeune frère a vécu exactement la même c’est difficile de savoir qu’elle sera sa réaction face à une révélation d’une telle importance. Cela fait maintenant quelques jours qu’Angel et Buffy ont retrouvé la mémoire, désormais ils se souviennent de quasiment tout sauf qui leur fait, pourquoi ils l’ont fait et où est leur enfant. C’est alors que le vampire entendit la porte de l’hôtel claquer, il se leva de son fauteuil et sortie de son bureau et là il vit Connor avec une épée dont la lame était couverte d’un liquide jaune visqueux

Angel: Ne me dit pas que tu as décapité un démon au lycée ?
Connor: Non, je suis sortie plutôt des cours et j’ai accompagné Gunn sur une affaire
Gunn: A ce propos bien joué, on ignorait comment le tuer
Connor: Tu connais ma devis, quand tu ne sais pas viens en au plus basique
Gunn: J’aurais dû y penser
Connor: Décapiter la tête d’un démon y’a rien de plus radical pour le tuer
Gunn: Bien dis petit
Angel: Où vas-tu ?
Connor: Je vais nettoyer mon épée et la ranger, toi qui dit que je range jamais mes armes pour une fois que je le fais je me fais enguirlander
Angel: Non c’est pas un reproche. Gunn tu peux t’occuper de l’épée et nous laisser Connor et moi
Gunn: Angel je n’ai pas à nettoyer ses affaires
Angel: Il faut que je parle à mon fils seul à seul
Gunn: Maintenant ?
Angel: Oui maintenant
Gunn: Okay je vous laisse
Connor en regardant Gunn partir: C’est si important que ça pouvait pas attendre que je nettoie mon épée ?
Angel: Oui ça l’est
Connor: Je t’écoute
Angel: Tu as toujours voulu savoir ce qui c’était passé avec Buffy et bien on y est
Connor : …..
Angel: Comme tu le sais je l’aimais comme un fou mais le soir de ses 17 ans on a …. comment t’expliquer ….
Connor: Coucher ensemble
Angel: ….
Connor en esquissant un sourire: Papa j’ai 17 ans, je sais comment on fait les enfants
Angel: Bref, cette nuit-là fut la plus belle nuit de mon existence. J’en tremblais presque tellement c’était parfait mais la suite a été catastrophique
Connor: Pourtant, ce n'était pas la première fois que tu...
Angel: Oui mais Buffy n'était pas comme les autres femmes que j'avais eu. Elle était spéciale, c'était un ange, c'était mon ange. Pour elle, j'étais prêt à tout. Elle, je l’aimait vraiment. D'ailleurs, je lui ai dit ce soir là
Connor: Okay mais pourquoi tu dis que la suite a été catastrophique ?
Angel: Parce que cette nuit-là a eu pour conséquence de me faire perdre mon âme, c’est en ça que consiste la malédiction qui faite que j’ai une âme. Un seule moment de vrai et de pure bonheur, un moment où mon âme ne me torture pas et je redeviens le monstre que Holtz t’a convaincu que j’étais
Connor: Okay mais tu as quand même couché avec Darla sinon je serais par là et t’as pas perdu ton âme
Angel: C’était différent
Connor: En quoi ?
Angel: Je n’aimais pas ta mère, je ne l’ai jamais aimé car je n’avais pas d’âme avant. Pour en revenir à Buffy elle a été forcée de m’empaler sur une épée pour sauver le monde et je suis allée en enfer
Connor en esquissant un demi-sourire: On a plus de point commun que je croyais papa
Angel: Quand je suis revenu grâce à l’amour de Buffy on a éssayé de reprendre notre histoire mais pour la protéger de moi enfin plutôt de mon alter égo maléfique j’ai préféré partir et venir m’installer ici. Ça a été la pire décision que j’ai eu à prendre de toute mon existance mais c’était nécessaire, le reste de l’histoire tu là connais
Connor: Je suis vraiment désolé papa
Angel: Mais l’histoire ne s’arrête pas là Connor
Connor: …..
Angel: Depuis un certain temps je fesais des rêves étrange dans lequel je me voyais avec Buffy et dans mes rêves j’avais un bébé avec elle. Sur le coup j’ai pensé que je rêvais de toi bébé mais non ce n’était pas toi
Connor: Je ne comprends pas
Angel: Tu as un petit frère Connor
Connor sous le choc : QUOI !
Angel: Une tierce personne dont j’ignore l’identité nous a lancé un sort pour qu’on oublie tout sur lui mais quelqu’un qui connait la vérité a voulu qu’on se souvienne. Buffy et moi on a eu un bébé mais on nous là enlever
Connor: Quand ça ?
Angel: Il y a environ six ans
Connor: Tu es en train de me dire que j’ai un petit et que lui aussi a été arraché à sa famille ?
Angel: Oui
Connor les larmes aux yeux: Qui ? Qui a fait ça ?
Angel: On l’ignore mais je te jure que je vais faire tremper tous les salopard qui ont trempé la dedans
Connor: Je t’aiderais
Angel: Connor
Connor: Non papa, je sais trop ce que c’est de ne pas avoir eu de famille. D’avoir été arraché de force
Angel: …..
Connor: Tu sais où il est ?
Angel: Non
Connor: Quel âge il avait quand c’est arrivé ?
Angel: Buffy et moi on pense qu’il avait six mois


Connor dans ses pensées: Six mois, il avait trois mois de plus que moi quand il a été arraché à ses parents. Il faut être un monstre pour faire une chose pareil, comment des gens peuvent-il prendre un enfant à ses parents et leur faire oublier leur enfant ? C’est immonde


Connor: Et si Wesley y était mêlé, après tout ça ne là pas empêcher de m’enlever moi
Angel: J’en doute, il n’aurait pas risqué de refaire ça trois ans plus tard
Connor: Comment il s’appelle ?
Angel: On l’avait appelé Killian
Connor: Killian Angel ça sonne bien

Connor pouvait se mettre facilement à la place de son jeune frère, il savait très bien les questions qui devaient traverser l’esprit de ce dernier en ce moment. Pourquoi mes parents m’ont abandonnés ? Suis-je une erreur ? Ne m’aimaient-ils pas assez pour s’occuper de moi ? Dans son enfance Connor c’était poser mille et une question dans ce genre là mais Holtz lui avait fait un bourrage de crâne en lui fesant croire que son père biologique était un monstre assoiffé de sang et qu’il ne l’avait jamais aimé, que c’était dieux qui l’avait envoyé à lui. Tout avait été que mensonge et malheureusement Connor qui avait été rebaptiser Steven par Holtz avait tout gober, c’est tellement facile de manipuler et de conditionner un enfant


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Cet après-midi dans le manoir des Salvatore dans le salon Damon prenait ses aises, son retour à Los Angeles après toutes ces années n’était pas sans raison. Il avait comme plan de ramener son frère vers lui, c’était sacrément ambitieux comme plan vu que ce dernier le déteste depuis 145 ans et c’est pas près de changer. Avec un verre de Whisky à la main l’aîné des Salvatore prenaient ses aises dans le manoir, Stefan venait juste d’arriver et lorsqu’il vit son frère il soupira

Stefan: Qu’est-ce que tu fiche encore ici ?
Damon: Je vis ici voyons
Stefan en cherchant quelqu’un: Et tu vas rester combien de temps ?
Damon: Je sais pas, ça va dépendre de toi p’tit frère. Qu’est-ce que tu cherches ?
Stefan: Zack, je ne l’ai pas vu
Damon: Et tu ne risques pas de le revoir
Stefan inquiet: Pourquoi ça ? Qu’est-ce que t’as encore fais ?
Damon: Je l’ai tué
Stefan furieux: Pourquoi t’as faits ça ? Pourquoi tu l’as tué ? Qu’est-ce qu’il t’a fait non de dieu
Damon: Laisses dieu où il est fréro. Zack t’éloignait de moi alors j’ai pris les choses en mains
Stefan: Y’a longtemps que je me suis éloigné de toi. T’avais pas à t’en prendre à lui
Damon: Ce n’était qu’un humain
Stefan: Il était tout ce qui restait de notre famille
Damon: Non je suis là moi
Stefan : Je ne veux plus rien avoir à faire avec toi
Damon: Stefan pourquoi tu me haie à ce point ?
Stefan: Tu le sais, tu m’as transformé contre mon gré
Damon: C’est du passé Stefan
Stefan: Pas pour moi. Pourquoi tu prends un malin plaisir à faire ça, à détruire tout
Damon: Parce que tu n’es pas comme eux Stefan, tu n’es pas humain
Stefan: Je ne le suis plus grâce à toi mais je suis revenu ici pour repartir de zéro, oublier ce que je suis
Damon: En te fesant passer pour le parfait lycéen ? Je t’en prie
Stefan: ….
Damon: Pourquoi encore le secondaire ?
Stefan: Ca me regarde
Damon: Je parie que le raison c’est Eléna
Stefan: Si tu là touche je te tue
Damon en souriant: Quelques choses me dit que tu ne le feras pas et tu sais pourquoi ?
Stefan: ….
Damon: Parce que je suis ton frère, humain où vampire je reste toujours ton grand frère
Stefan: Ne me tente pas Damon
Damon: Tu me fais vraiment rire
Stefan: Damon s’il te plaît ne bousille pas tout ce que j’essaie de construire, j’essaie d’avoir une vie normal alors je te le demande ne fait rien faire qui pourrait tout faire voler en éclat
Damon: Pourquoi te voudrais-je du mal ?
Stefan: Alors arrête de tuer du moins tant que tu es ici
Damon: Tu connais la réponse, bon je vais essayer de ne pas tuer ma prochaine victime mais juste de me remplir l’estomac mais ne compte pas sur moi pour suivre le régime Stefan
Stefan: Fais juste en sorte de ne pas attirer l’attention
Damon: Je ne te promets rien
Stefan en soupirant: Okay c‘est mieux que rien. Où est le corps de Zack ?
Damon: C’est sacrément macabre comme question ? J’adore
Stefan: Je veux lui donner un enterrement digne de ce nom
Damon: T’inquiète pas je l’ai enterré dans le caveau familiale
Stefan: C’est encore un mensonge ?
Damon: Non pas du tout
Stefan: Permets moi de douter Damon, tu sais que je vais vérifier ?
Damon: Je sais
Stefan: Dans ce cas j’espère que tu dis vrai. Faut que j’y aille
Damon: Où ça ?
Stefan: Chasser
Damon avec un sourire sarcastique: Alors ce sera un petit écureuil où une biche pour le déjeuner ?
Stefan: Là ferme Damon

Stefan enfila sa veste de jogging et il là ferma grâce à la fermeture éclair puis il bascula sa capuche sur sa tête avant de quitter le manoir. La raison de la venue de Damon est simple, il est là pour son frère la question pourquoi ? Qu’attend-t-il de ses retrouvailles fraternelles ? Stefan lui ne voulait qu’une seule chose, que Damon déguerpisse le planche le plus vite possible. Avoir son frère dans les pattes ne lui causait plus de stresse qu’autre chose. L’aîné des Salvatore esquissa un sourire en entendant la porte du manoir claquer ……………

Los Angeles/Carrfour/Le parking

Ce soir Eléna recenait du monde enfin du monde c’est vite dit, elle avait jsute invité Bonnie et Stefan à dîner chez elle afin que son amie apprenne à connaître son copain et qu’elle se rende compte par elle-même que c’est quelqu’un de bien. La jeune humaine est persuadé que dès que Bonnie le connaîtra un temps soit peu elle l’appréciera, pas autant qu’Eléna c’est évident mais qu’elle l’appréciera tout de même. Donc la jeune adolescente était venu ici pour faire quelques courses, elle ne comptait pas mettre les petits plats dans les grands mais elle avait besoin de faire quelque courses pour le dîner de ce soir. Alors qu’elle sortait de sa voiture qu’elle venait de garer dans le parking sous terrains de Carrefour elle se tourna et c’est là que quelque chose ou plutôt quelqu’un attira son attention

Angel qui avait rendez-vous avec un client ici venait juste de conclure l’affaire, il s’apprêta à retourner à sa voiture quand tout à coup ses yeux croisèrent ceux d’une jeune fille qu’il connaissait où plutôt qu’il a très bien connu à une époque, sa petite sœur Eléna. C’était impossible, il l’avait tué en devenant un vampire mais il n’y avait aucun doute sur l’identité de cette jeune fille. Il là reconnaîtrait entre mille même après plus de deux siècles, même si là ce n’est plus une fillette de douze ans. Angel alla à la rencontre de la jeune adolescente ……

Angel: Eléna ?
Eléna: Liam ?
Angel: C’est vraiment toi ?
Eléna: Oui c’est moi
Angel: Comment c’est possible ?
Eléna: Je ne sais pas mais toi comme peux-tu être en vie ?
Angel: C’est compliqué
Eléna: Compliqué ? Tu veux savoir ce qui est compliqué, c’est de se réveillé sur une plage au millieu de nulle part dans une époque qui n’est pas la sienne, dans un monde qui n’est pas le siens et de ne se souvenir de rien à part son nom et son âge
Angel: …..
Eléna: Ça c’est compliqué
Angel: Quel est ton dernier souvenir ?
Eléna: Le lendemain de ton enterrement et le soir même tu sonnais à la porte avec le sourire aux lèvres
Angel: Et ensuite ?
Eléna: Ensuite je me réveille sur une plage à Denver


Angel dans ses pensées: Alors elle ne sait pas que je l’ai tué


Angel: Quand ça ?
Eléna: Il y a cinq ans
Angel: Attend tu es resté toute seule durant tout ce temps-là ?
Eléna: Oui
Angel: Ce qui veut dire que tu n’avais que 12 ans
Eléna: Exact. J’ai survécu comme j’ai pu et je me suis construit une nouvelle vie au fil des années
Angel: Tu as quel âge maintenant ?
Eléna: 17 ans


Angel dans ses pensées: Hallucinant, elle a le même âge que Connor. D’un autre côté j’aurais pu m’en rendre compte tout seul, quel idiot je fais


Eléna: Maintenant à toi de répondre à mes questions. Comment peux-tu être vivant et aussi jeune que dans mes souvenirs ?
Angel: Je ne pense pas que tu sois prête à l’entendre Eléna
Eléna: Liam, je
Angel: Angel
Eléna: Angel, je suis prête à tout entendre. Durant trois ans j’ai été incapable de me souvenir d’autre chose que mon nom alors rien de ce que tu pourras me dire ne pourra être plus effrayant que de ne pas savoir qui on est
Angel: Je n’en suis pas aussi tour que toi
Eléna: Liam, pardon Angel
Angel: Je suis un vampire
Eléna abasourdie: Un vamp …..Quoi ?
Angel: Un vampire. Je sais qu’à tes yeux c’est impossible
Eléna: Ça l’est, ces choses-là n’existent pas
Angel: Elles existent Eléna, c’est juste que tu n’as jamais ouvert vraiment les yeux pour les voir
Eléna: ……
Angel: …….
Eléna: Est-ce que c’est …..
Angel: Oui, c’est moi qui t’es tuée enfin l’autre moi. J’adorerais pouvoir continuer cette discussion mais pas ici, tu pourrais venir chez moi et tu pourrais rencontrer mon fils
Eléna: Ton ……
Angel: Tu le connais peut être déjà si ça trouve, il s’appelle Connor et il a 17 ans. Il est grand, cheveux châtain, yeux bleu perçant électrique et il vient de faire sa rentrée
Eléna: J’adorerais que tu me racontes son historie plus en détails mais ce soir je ne peux pas
Angel: Tu as des projets ?
Eléna: Oui, ma meilleure amie et mon copain vienne dîner chez moi et j’ai encore rien préparé
Angel sous le choc: Ton copain ?
Eléna: Oui, Stefan. Tu sais j’ai dix-sept ans maintenant, je ne suis plus une enfant
Angel: Je m’en rends compte oui
Eléna: Pourquoi pas demain soir si tu veux ?
Angel: Oui, demain c’est parfait

Eléna réagissait plutôt bien à la nouvelle qu’Angel venait de lui déballer sur sa véritable nature, oui elle ne paniquait pas et ne le prenait pas pour un fou comme n’importe quel être humain l’aurait fait à sa place. Non elle le croyait quand il lui disait être un vampire, la jeune humaine dit au revoir à son frère et elle partit en direction de la grande surface tandis qu’Angel lui il retourna à sa voiture après lui avoir dit à demain.


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis


Après avoir mis ses courses dans sa voiture Eléna rentra immédiatement chez elle où elle ne tarda pas à ranger ses courses dans le frigo et dans les placards. Eléna était en train de réparer le repas avec Bonnie, cette dernière était très en avance et elle lui donnait un coup de main. Mais tout à coup la sonnette de la porte d’entrée retentit, c’était sans doute Stefan qui venait de sonner à la porte

Eléna: Ça y est il est là, alors surtout pas de panique reste tel que tu es

Eléna sortit de la cuisine pour aller ouvrir à Stefan tandis que Bonnie restait dans la cuisine à répéter dans son esprit ce qu’Eléna venait de lui dire, ne pas paniquer et rester elle-même. La jeune humaine posa sa main sur la poignée de la porte d’entrée et elle l’ouvrit, devant elle se trouvait Stefan. Quelques instants plus tard nous retrouvons Stefan, Eléna et Bonnie qui dînait tous ensemble autour de la table de la cuisine, le silence était d’or et personne n’osait parler jusqu’à ce qu’Eléna brise le silence

Eléna: Alors Stefan, Banner n’a pas été trop dure avec toi à l’entraînement ?
Stefan: Il m’a prit dans l’équipe, ce qui veut dire que je suis si nul que ça
Eléna: Bonnie et si tu parlais de ta famille à Stefan
Bonnie: Parents divorcés, ma mère est partie et ma grand-mère s’occupe de moi
Stefan: Oh
Eléna: Non je voulais parler de tes ancêtres, les ancêtres de Bonnie étaient des sorcières. C’est cool non
Bonnie: Non je ne crois pas que ce soit cool


Stefan dans ses pensées: J’en étais sûr. Bonnie est une sorcière mais elle doit encore l’ignorer


Stefan: C’est très intéressent
Bonnie: Où flippant
Stefan: Je ne suis pas très callé sur le sujet mais je sais que des druides se sont installés ici dans les années 1800
Bonnie: Ma famille est originaire de Salem
Stefan: C’était des sorcières de Salem alors
Bonnie: Visiblement oui
Stefan: Moi aussi je trouve ça cool
Bonnie: Pourquoi ?
Stefan: Parce qu’elles étaient des modèles d’indépendance et de conformiste
Bonnie: Oui c’est vrai
Stefan: C’était rare à cette époque là


A suivre ……..

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mer 17 Oct - 9:10

PARTIE 5.





Stefan, Eléna, Nolan,
Angel, Connor, Tyler
& Derrek
Précédemment dans Angel et Buffy …….

Ce soir Eléna recevait du monde enfin du monde c’est vite dit, elle avait juste invité Bonnie et Stefan à dîner chez elle afin que son amie apprenne à connaître son copain et qu’elle se rende compte par elle-même que c’est quelqu’un de bien. La jeune humaine est persuadé que dès que Bonnie le connaîtra un tant soit peu elle l’appréciera, pas autant qu’Eléna c’est évident mais qu’elle l’appréciera tout de même. Donc la jeune adolescente était venue ici pour faire quelques courses, elle ne comptait pas mettre les petits plats dans les grands mais elle avait besoin de faire quelque course pour le dîner de ce soir. Alors qu’elle sortait de sa voiture qu’elle venait de garer dans le parking sous terrains de Carrefour elle se tourna et c’est là que quelque chose ou plutôt quelqu’un attira son attention

Angel qui avait rendez-vous avec un client ici venait juste de conclure l’affaire, il s’apprêta à retourner à sa voiture quand tout à coup ses yeux croisèrent ceux d’une jeune fille qu’il connaissait où plutôt qu’il a très bien connu à une époque, sa petite sœur Eléna. C’était impossible, il l’avait tué en devenant un vampire mais il n’y avait aucun doute sur l’identité de cette jeune fille. Il là reconnaîtrait entre mille même après plus de deux siècles, même si là ce n’est plus une fillette de douze ans. Angel alla à la rencontre de la jeune adolescente ……

Angel: Eléna ?
Eléna: Liam ?
Angel: C’est vraiment toi ?
Eléna: Oui c’est moi
Angel: Comment c’est possible ?
Eléna: Je ne sais pas mais toi comme peux-tu être en vie ?
Angel: C’est compliqué
Eléna: Compliqué ? Tu veux savoir ce qui est compliqué, c’est de se réveillé sur une plage au millieu de nulle part dans une époque qui n’est pas la sienne, dans un monde qui n’est pas le siens et de ne se souvenir de rien à part son nom et son âge
Angel: …..
Eléna: Ça c’est compliqué
Angel: Quel est ton dernier souvenir ?
Eléna: Le lendemain de ton enterrement et le soir même tu sonnais à la porte avec le sourire aux lèvres
Angel: Et ensuite ?
Eléna: Ensuite je me réveille sur une plage à Denver

Angel dans ses pensées: Alors elle ne sait pas que je l’ai tué

Angel: Quand ça ?
Eléna: Il y a cinq ans
Angel: Attend tu es resté toute seule durant tout ce temps-là ?
Eléna: Oui
Angel: Ce qui veut dire que tu n’avais que 12 ans
Eléna: Exact. J’ai survécu comme j’ai pu et je me suis construit une nouvelle vie au fil des années
Angel: Tu as quel âge maintenant ?
Eléna: 17 ans

Angel dans ses pensées : Hallucinant, elle a le même âge que Connor. D’un autre côté j’aurais pu m’en rendre compte tout seul, quel idiot je fais

Eléna: Maintenant à toi de répondre à mes questions. Comment peux-tu être vivant et aussi jeune que dans mes souvenirs ?
Angel: Je ne pense pas que tu sois prête à l’entendre Eléna
Eléna: Liam, je
Angel: Angel
Eléna: Angel, je suis prête à tout entendre. Durant trois ans j’ai été incapable de me souvenir d’autre chose que mon nom alors rien de ce que tu pourras me dire ne pourra être plus effrayant que de ne pas savoir qui on est
Angel: Je n’en suis pas aussi tour que toi
Eléna: Liam, pardon Angel
Angel: Je suis un vampire
Eléna abasourdie: Un vamp …..Quoi ?
Angel: Un vampire. Je sais qu’à tes yeux c’est impossible
Eléna: Ça l’est, ces choses-là n’existent pas
Angel: Elles existent Eléna, c’est juste que tu n’as jamais ouvert vraiment les yeux pour les voir
Eléna: ……
Angel: …….
Eléna: Est-ce que c’est …..
Angel: Oui, c’est moi qui t’es tuée enfin l’autre moi. J’adorerais pouvoir continuer cette discussion mais pas ici, tu pourrais venir chez moi et tu pourrais rencontrer mon fils
Eléna: Ton ……
Angel: Tu le connais peut être déjà si ça trouve, il s’appelle Connor et il a 17 ans. Il est grand, cheveux châtain, yeux bleu perçant électrique et il vient de faire sa rentrée
Eléna: J’adorerais que tu me racontes son historie plus en détails mais ce soir je ne peux pas
Angel: Tu as des projets ?
Eléna: Oui, ma meilleure amie et mon copain vienne dîner chez moi et j’ai encore rien préparé
Angel sous le choc: Ton copain ?
Eléna: Oui, Stefan. Tu sais j’ai dix-sept ans maintenant, je ne suis plus une enfant
Angel: Je m’en rends compte oui
Eléna: Pourquoi pas demain soir si tu veux ?
Angel: Oui, demain c’est parfait

Eléna réagissait plutôt bien à la nouvelle qu’Angel venait de lui déballer sur sa véritable nature, oui elle ne paniquait pas et ne le prenait pas pour un fou comme n’importe quel être humain l’aurait fait à sa place. Non elle le croyait quand il lui disait être un vampire, la jeune humaine dit au revoir à son frère et elle partit en direction de la grande surface tandis qu’Angel lui il retourna à sa voiture après lui avoir dit à demain.

Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

Après avoir mis ses courses dans sa voiture Eléna rentra immédiatement chez elle où elle ne tarda pas à ranger ses courses dans le frigo et dans les placards. Eléna était en train de réparer le repas avec Bonnie, cette dernière était très en avance et elle lui donnait un coup de main. Mais tout à coup la sonnette de la porte d’entrée retentit, c’était sans doute Stefan qui venait de sonner à la porte

Eléna: Ça y est il est là, alors surtout pas de panique reste tel que tu es

Eléna sortit de la cuisine pour aller ouvrir à Stefan tandis que Bonnie restait dans la cuisine à répéter dans son esprit ce qu’Eléna venait de lui dire, ne pas paniquer et rester elle-même. La jeune humaine posa sa main sur la poignée de la porte d’entrée et elle l’ouvrit, devant elle se trouvait Stefan. Quelques instants plus tard nous retrouvons Stefan, Eléna et Bonnie qui dînait tous ensemble autour de la table de la cuisine, le silence était d’or et personne n’osait parler jusqu’à ce qu’Eléna brise le silence

Eléna: Alors Stefan, Banner n’a pas été trop dure avec toi à l’entraînement ?
Stefan: Il m’a pris dans l’équipe, ce qui veut dire que je suis si nul que ça
Eléna: Bonnie et si tu parlais de ta famille à Stefan
Bonnie: Parents divorcés, ma mère est partie et ma grand-mère s’occupe de moi
Stefan: Oh
Eléna: Non je voulais parler de tes ancêtres, les ancêtres de Bonnie étaient des sorcières. C’est cool non
Bonnie: Non je ne crois pas que ce soit cool

Stefan dans ses pensées: J’en étais sûr. Bonnie est une sorcière mais elle doit encore l’ignorer

Stefan: C’est très intéressent
Bonnie: Où flippant
Stefan: Je ne suis pas très callé sur le sujet mais je sais que des druides se sont installés ici dans les années 1800
Bonnie: Ma famille est originaire de Salem
Stefan: C’était des sorcières de Salem alors
Bonnie: Visiblement oui
Stefan: Moi aussi je trouve ça cool
Bonnie: Pourquoi ?
Stefan: Parce qu’elles étaient des modèles d’indépendance et de conformiste
Bonnie: Oui c’est vrai
Stefan: C’était rare à cette époque là


Générique ……..


Ce matin entre deux cours Stefan a invité Eléna à un rendez-vous, il l’invitait a la patinoire extérieur après les cours. Le jeune vampire n’a jamais mis les pieds sur la glace contrairement à Eléna qui en a déjà fait quand elle était enfant. Les deux adolescents étaient à la patinoire Cardliff, la patinoire intérieure. La patinoire était vide, ils n‘étaient que tous les deux ce qui était loin de leur déplaire bien au contraire. Stefan prit deux pairs de patins, il en donna une paire à sa petite amie et ils allèrent s’asseoir sur un banc puis ils les enfilèrent respectivement. Eléna fut la première à entrer sur la glace, assez anxieux de se prendre une glissade sur les fesses Stefan s'approcha de l'entrée de la patinoire lentement et il y déposa un patin

Stefan: J’ai vraiment l’air d’un sombre crétin où c’est qu’une impression ?
Eléna: Non tu es craquant
Stefan: Ça te vas bien de dire ça, toi t’en a déjà fais
Eléna: Pas toi ?
Stefan: Non
Eléna: Jamais ?
Stefan: Jamais de ma vie
Eléna: C’est pas grave, donne-moi tes mains
Stefan: Et si je tombe sur toi, on aura vraiment l’air faim
Eléna: T’inquiètes pas Mr pessimiste

Devant l’entêtement d’Eléna Stefan lâcha ses mains du bord, ses mains quittèrent donc le rebord de la rambarde à laquelle il s’agrippait pour aller se joindre aux mains d’Eléna. Cette dernière souriait en le regardant, Stefan avait vraiment l’air d’un enfant qui mets les pieds à la patinoire pour la première fois de sa vie ce qui est bel et bien le cas pour notre chère vampire, faut dire qu’à l’époque où il était enfant les patinoires ça n’existait pas et puis avec les années qui ont passés Stefan n’a jamais eu l’envie d’essayer cependant il y a toujours une première fois à tout. Désormais il s’aventurait en compagnie d‘Eléna qui lui tenait fermement les mains, là où, à l'ordinaire se trouvent les couples, les adolescents, les enfants et les adultes. En gros, tout le monde

Stefan: J’ai vraiment l’air idiot
Eléna: Non pas du tout mais ne te crispe pas
Stefan: Je ne suis pas crisper
Eléna: Toi non mais tes jambes oui, détends toi un peu Stefan
Stefan: C’est plus facile à dire qu’à faire
Eléna: Stefan on est rien que tous les deux, y’a personne d’autre que nous alors tu ne risques rien si ce n’est d’avoir le derrière un peu froid si tu tombes
Stefan: C’est ça moque-toi de moi
Eléna: C’est pas le cas, j’essaie juste de te détendre un peu. Laisses toi aller, tu verras ça va venir tout seul
Stefan: …
Eléna: Je te tiens en plus
Stefan: Ça me rassure pas vraiment

Eléna lui tenait les avants bras et elle ne le lâchait pas du regard, Stefan n’avait pas peur de tomber car en tant que vampire il est quasiment invulnérable. Non il avait un peu peur de passer pour un débile profond aux yeux d’Eléna, un grand daddet qui n’a jamais mis ses pieds dans une patinoire seulement la jeune adolescente ignore que son copain est un vampire. Finalement plus le temps s’écoulait plus Stefan se sentait à l’aise sur la glace, désormais les deux tourtereaux patinaient main dans la main comme un heureux petit couple d’amoureux

Eléna: Tu vois que t’y arrives
Stefan: On dirait bien que j’arrive à patiner….. Enfin pour un quelqu’un qui vient d’entrer dans une patinoire pour la première fois de sa vie
Eléna en souriant: Et tu te débrouilles très bien
Stefan: Merci
Eléna: Ce serait plutôt à moi de te remercier
Stefan: Me remercier ? Pourquoi ?
Eléna: Pour cette sortie, ici
Stefan: Hein ?
Eléna en souriant: La patinoire. Ça fesait longtemps que j’y étais pas retourné donc merci Noah
Stefan: Je t’en prie. Tu n’as pas trop froid ?
Eléna: Non. Et toi ?


Stefan dans ses pensées: Si seulement tu savais Eléna


Stefan: Non, ça va. Tu veux peut être qu’on aille boire un café ?
Eléna: Pourquoi pas
Stefan: Y’a un café juste en face si ça te tente
Eléna: Ça me tente Mr Salvatore
Stefan en souriant: Alors allons- y Melle Davis

Stefan et Eléna patinèrent main dans la main vers l’entrée de la patinoire où ils avaient laissé leurs chaussures sur les gradins, une fois assit sur les gradins ils enlevèrent leurs patins et ils mirent leurs chaussures puis Stefan alla ranger les patins là où ils les avaient pris. Les deux adolescents sortèrent ensuite de la patinoire pour partir en direction du petit café dont Stefan avait parlé à Eléna il y a quelques minutes


Los Angeles/Monastère Horichi

Elian avait eu raison de dire à Nolan que l’entêtement de ce dernier à tenir tête aux moines allaient lui coûter cher voir même lui couter la vie. Ils avaient utilisé des matraques pour attraper un gosse de 14 ans car il savait qu’ils n’auraient aucune chance des un face à face même en si mettant à plusieurs, la petite grève de Nolan avait assez duré selon les moines et ils allaient devoir remettre du plomb dans la cervelle de leur petit prodige. On leur avait confié cet enfant il y a six ans pour en faire un guerrier hors pair et c’est pour ça qu’ils avaient utilisé un sort pour lui faire prendre sept ans d’un coup. Au cours de ses derniers jours Nolan avait subi mille et une torture pour avoir défier les moines, les cris et les hurlements du garçons à vous arracher les entrailles avaient raisonner dans tout le monastère

Cela fesait des jours que ça durait, Nolan crispa ses mains sur son ventre. Il avait mal, il détestait ressentir ça et se sentir aussi faible et vulnérable. Tout n'était que douleur et il avait l'impression qu'elle ne se calmerait jamais. C'était la première fois qu’il avait aussi mal, bien sur la torture il connait ça mais pas à de tel extrémité. Il avait l’habitude des entraînements corsé comme marché pied nus sur des braises brulante, les premiers temps du temps où il n’était qu’un petit garçon il hurlait tellement c’était ça lui brulait la peau mais il a appris à conditionner son esprit pour ne pas ressentir la douleur et puis ils sont passé à autre chose seulement plus il passait à autre chose plus ça devenait de plus en plus douloureux mais la douleur il avait appris à l’encaisser et à l’endurer.

Une nouvelle vague de douleur submergea Nolan et il ferma les yeux. Fort, il n'avait pas le droit de verser des larmes. On lui avait enseigné ici que pleurer était un signe de faiblesse et que ses ennemis en jouerait pour l’atteindre mais franchement de quels ennemis peuvent-ils parler vu que le jeune adolescent n’a jamais mis un pied à l’extérieur de ces quatre mur. Une larme roula sur sa joue. Il avait tellement mal. Son souffle devenait de plus en plus sifflant au fur et à mesure que le temps passait. Nolan se courba sur le côté du matelas qui lui servait de lit et il s’y cramponna, son corps sembla cicatriser petit à petit. Les moines allaient payer pour lui avoir fait ça, pour l’instant il n’est pas au top de sa forme mais attendez qu’il soit en pleine possession de ses forces et vous allez voir de quoi il est capable. Ils l’ont conditionné à être un guerrier sans pitié et bien ils vont pouvoir voir de leur yeux ce qu’ils ont créé

Le temps passe et Nolan semble remit de ses blessures, une fois debout sur ses jambes il s’avance vers l’armoire de sa chambre et en sortie un sac de voyage, il attrapa tout ce qui était à lui et les mit à l’intérieur. Le jeune adolescent avait décidé de partir et ce le plus rapidement possible mais pense-t-il vraiment pouvoir partir comme ça sans que les moines ne l’en empêche où ne le retienne d’une quelconque manière ?


Los Angeles/Hotel Hypérion

En fin d’après-midi sous les coups des 18h13 Eléna se rendit chez Angel, elle arriva devant l’hotel Hypérion au volant de sa voiture, devant l’adresse que Liam où plutôt Angel lui avait donné hier dans le parking sous terrain de Carrefour. Ça n’a pas été très difficile à trouver, déjà parce qu’elle a une très bonne coordination et puis elle a un GPS dans sa voiture. Il a suffi qu’elle entre les coordonné dans l’appareil, enfin pour ce cas précis il lui a juste suffit d’entrer l’adresse. Les mains sur le volant la jeune humaine observa le gigantesque immeuble à travers la vitre de sa fenêtre, elle souffla un bon coup et elle détacha sa ceinture. Eléna attrapa son sac à main posé sur le siège passager et elle sortit de sa voiture qu’elle verrouilla dans la même seconde, elle traversa les pas qui là sépara de la porte d’entrée et une fois à sa portée elle la poussa puis elle entra.

Angel qui était dos à elle était en grande conversation avec son fils Connor, depuis que le vampire avait révéler à ce dernier qu’il avait un frère plus jeune que lui le fils et le père enquêtait pour le retrouver mais voilà ils n’ont aucune piste et encore moins qui est la personne qui leur a fait oublier même si Conor est persuadé que Wesley n’est pas complètement innocent dans cette histoire. Les yeux bleu perçant de l’adolescent se posèrent sur la jeune femme qui venait d’entrer. Elle est brune aux yeux tout aussi profond et noisette, à la regarder l’hybride aura pu jurer qu’elle avait les même yeux que son père cela dit des tas de gens ont les yeux noisette voir brun

Angel: Qu’est-ce qui se passe Connor ?
Connor: Ya quelqu’un qui vient d’entrer, une cliente peut être. De mon âge en tour cas
Angel en se retournant : Est-ce que je peux ……
?????: Salut Liam
Connor: Euh non il s’appelle Angel
???????: Oui c’est vrai, désolé
Angel: Eléna …..
Connor: Tu là connais ? Moi oui, on a quelques cours en commun
Angel: C’est ma sœur
Connor: Ta quoi ?
Angel: Ma sœur
Connor: A moins que je sois nul en calcul elle devrait avoir dans les plus 240 ballait et je sais que c’est impossible
Angel: Elle a été ramenée à la vie
Eléna: Il y a cinq ans à Denver
Connor: Par qui ?
Eléna: J’en sais rien, la seule chose que je sais c’est que j’étais sur une plage au lever du soleil
Connor: Et moi qui pensait être la chose la plus étrange de cette famille, fils de deux vampires. Tu me bats à plats de couture là
Eléna: Alors ce serait toi mon neveu qui a le même âge que moi
Connor: En personne
Eléna: Comment c’est possible
Connor: J’ai été enlevé il y a deux ans, j’ai grandis dans une dimension infernale et quand je suis revenu j’avais quinze ans
Eléna: En effet ça explique certaine chose
Angel: Je surpris Eléna
Eléna: Pourquoi ? C’est toi qui m’a dit de passer hier
Angel: C’est vrai. Désolé, j’ai l’esprit un peu occupé en ce moment
Connor: Papa tu devrais lui dire
Eléna: Me dire quoi ?
Angel: En deux jours ça fait déjà beaucoup de révélation, je ne veux pas en rajouter
Eléna: Liam ... Angel je ne suis pas une poupée de porcelaine. Je suis plus forte que tu ne le crois
Connor: C’est de famille
Eléna: Alors qu’est-ce que je devrais savoir
Angel: C’est assez compliquer
Connor: Je vais te faire un résumé. Il y a six ans il a eu un enfant avec une fille qu’il aimait et qu’il aime surement encore mais des gens l’ont enlever et leur ont fait oublier tout ce qui concernait leur fils et maintenant on essaie de retrouver mon petit frère cela dit on ne sait pas par où chercher
Angel: On ne sait qui nous a fait ça, qui là enlever
Connor: Moi je parierais sur Wesley
Angel: Non ça ne peut pas être lui
Connor: Ça pourrait, moi il m’a enlever et ça lui a pas poser le moindre cas de conscience de te trahir, de priver un enfant de sa famille alors il a très bien pu le faire pour Killian
Eléna: Killian ? C’est son prénom ?
Connor: D’après papa oui
Eléna: Angel je ne connais pas ce Wesley mais si il a pu enlever Connor quand il était bébé sans remords il a très bien pu le faire pour Killian
Connor: Alléluia, enfin quelqu’un qui est de mon avis
Angel: Pour ce qui est de toi Eléna je me demande qui a pu te ramener, je veux dire par là qu’il faut une quantité énormé de pouvoir pour être capable de faire ça
Connor: Willow avait bien réussit à ramener Buffy non ?
Angel: Oui et ce genre de sort n’est pas anodin, Willow c’est beaucoup approcher des forces du m mal à l’époque. Sérieusement je ne vois pas qui a pu te ramener Eléna
Connor: Moi j’ai bien une idée
Angel: Qui ?
Connor: Les personnes pour qui tu bosses la haut
Angel: Les puissances supérieur ?
Connor: Ouais. Ça se tient en plus, ils ont des pouvoirs incroyables
Angel: …..
Connor: Quand on y pense ça pourrait être aussi eux qui vous ont fait retrouver la mémoire à toi et Buffy
Eléna: Ils sont si puissants que ça ?
Connor: Ils font la pluie et le beau temps, ils ont permis ma naissance pour que je puisse permettre à une créature abominable de naître alors je pense qu’ils peuvent tout faire. C’est à cause d’eux que Cordélia est morte et tu le sais papa

Connor avait mis le doigt sur un point juste, les puissances supérieur étaient probablement derrière le retour d’Eléna mais également les responsable de la mémoire retrouver de Buffy et Angel. Qui d’autre détenait de tel pouvoir pour raviver des souvenirs oublier ? Les puissances supérieures ont permis la naissance de l’enfant de deux vampire pour que ce dernier puisse permettre à une créature abominable de venir au monde ce qui a causé la mort de Cordélia

Connor: Eléna, est-ce que tu sais comment tu es morte ?
Eléna en regardant Angel puis Connor : Oui, je sais
Angel: Je lui ai dit et je suis surpris et très étonné que tu le prennes aussi bien
Eléna: Et comment je devrais le prendre ? Je devrais paniquer, hurler, crier ?
Angel: C’est ce que ferait n’importe qui
Eléna: Franchement ça ne servirait à rien. Le mieux que j’ai à faire c’est d’accepter ce qui est
Connor: Bienvenue dans la famille. Tu restes manger avec nous ? Ce soir c’est pizza et cookies en dessert, tu sais pour un vampire il cuisine super bien
Eléna: Peut-être une autre fois Connor
Angel: Tu sais y’a beaucoup de chambre de libre ici, tu pourrais vivre ici avec nous
Eléna: Je vais y réfléchir

L’invitation à vivre ici dans ce hôtel aux côtés de son frère et de son neveu était une idée très alléchantes pour la jeune humaine qui a grandi seule sans savoir qu’elle avait encore de la famille. Eléna a toujours espéré au fond d’elle que quelque part dans le monde elle est de la famille et elle en a, elle pourrait quitter son appartement et venir vivre ici. Elle ne se sentirait pas autant seule qu’elle ne l’est dans cet appartement où elle vit seule avec elle-même, ça méritait mure réflexion. Eléna se décida à rentrer chez elle après avoir dit au revoir à Angel et Connor


Forks/Le cimetière

Stefan voulut vérifier ce que son frère lui avait dit quelques jours plus tôt, ce dernier lui avait affirmé avoir enterré Zack dans le caveau familliale. Biologiquement parlant Zack était le neveu de Stefan et Damon et donc maintenant la lignée des Salvatore c’est stopper net enfin rien n’est sûr, la vie nous surprends tout le temps alors il ne faut jamais dire jamais. Les corbeaux semblaient chanter des chants funestes, comme si la tristesse n'habitait pas déjà les visiteurs de ce cimetière. Ce lieu ne rappelait jamais de bons souvenirs à ceux qui le voyaient et ne donnait pas du tout envie d'y entrer mais parfois on a besoin de venir ici. Certains à cause qu'ils ont besoin de se ressourcer près de ceux qui leur ont été chers, d'autres viennent pour rendre un dernier hommage à quelqu'un où encore certains viennent pour rendre visitent à ceux qui nous ont quittés. Peu importe la raison, peu importe les motifs, ce lieu fait quand même toujours de l’effet aux gens

Stefan se trouvait devant le grillage d'entrée du cimetière, il poussa doucement la grille de ses mains. L'entrée s'ouvrit dans un léger grincement, il entra dans le cimetière d'un pas. L'atmosphère du lieu n‘était pas joyeux car c‘est ici que repose ceux qui ont quitté ce monde de mort naturel et qui le restent surtout, Tout en marchant Stefan passa devant chacune des tombes de ce cimetière sans s'arrêter devant l'une d'entre elle ou même leur jeter un regard. Il ne faisait que suivre le sentier. Finalement Stefan s'arrêta devant un caveau particulier, sur le caveau un nom y étaient inscrit en lettre doré: SALVATORE FAMILIA. En dessous le nom de Zack Salvatore y était inscrit ainsi que la date de sa naissance et celle de sa mort Stefan posa son regard sur la tombe et il sentit les larmes monter à ses yeux. Le jeune adolescent se baissa et il déposa un bouquet de rose blanche sur la tombe de Zack, finalement pour une fois dans sa vie et de sa non vie Damon avait dit la vérité


Stefan dans ses pensées: Alors comme ça il ne mentait pas, c’est une première


Stefan en s’agenouillant près du caveau en granite: Bonjour Zack

Stefan: Je suis désolé de ce que Damon t’a fait et de ne pas avoir pu empêcher ça, je lui ai dit que je l’empêcherais de nuire jusqu’à même vouloir le tuer mais je ne suis pas sûr d’être capable de tuer mon frère peu importe à quel point je le hais de m’avoir transformé en vampire il y a 145 ans

Stefan resta quelques temps sur la tombe de Zack, lui parlant de tout et de rien et même d’Eléna, la jolie brune dont il était tombé amoureux. Il n’a pas beaucoup connu Zack mais c’était quelqu’un de bien qui encourageait Stefan à continuer de devenir bon ce qui a sans doute pousser Damon à tuer Zack ……

Los Angeles/ Monastère Orichi

Cette vie ici avait suffisamment durer pour Nolan, la plupart des enfants qui résident ici sont heureux d’y vivre mais pas le jeune garçon. Il n’en pouvait plus de cette vie et c’est sans compter sur leurs entraînements vraiment aussi tordu les uns que les autres, de plus ils n’arrêtent pas de lui mentir en lui cachant la vérité. La vérité sur ses parents, quand il a le malheur de poser une question sur eux et qui ils sont ils trouvent le moyen de détourner la conversation et de passer à un autre sujet ce qui énerve chaque fois un peu plus le jeune pré-adolescent. Le seul rêve de toute sa vie c’est d’avoir une famille, un véritable foyer au cœur d’une maison chaleureuse. C’est quand même pas trop demander de vouloir ce que tous les enfants du monde ont, une vraie famille

Un sac de baguages sur l’épaule le jeune garçon mèches rebelles chataîn s’avança vers les porte battante de l’entrée du monastère, traversant le sol parsemé de pavés en ciment il sentait le vent de la liberté tout près de lui mais son départ précipité sans avertir personne ne se passera pas comme il l’avait imaginer en reprenant conscience ce matin car alors qu’il s’avançait quelqu’un lui agrippa fermement le bras. Nolan baissa ses yeux bleus et il se retourna. C’est Basile l’un des moines du monastère, ce dernier regardait l’enfant avec un regard froid et dure. Quelqu’un les avait prévenu de la fuite du jeune enfant, Nolan comprit immédiatement qui l’avait dénoncé aux moines, Elian

Basile: Où vas-tu Nolan ?
Nolan: …..
Basile: Je t’ai posé une question alors réponds
Nolan: Loin de vous maintenant lâchez moi
Paul: Tu pouvais vraiment pouvoir t’en aller s’en qu’on le sache
Nolan: Si Elian avait fermé son clappait je serais déjà loins
Basile: Un peu de respect veux-tu
Nolan: Et pourquoi ? Il m’a trahit
Paul: Il sait que ta place est ici
Nolan: Ici entre ses quatre murs enfermer comme dans une prison, je crois pas non
Basile: Crois-tu vraiment qu’on va te laisser partir ?
Nolan: Et comment vous comptez m’en empêcher
Paul: N’as-tu rien retenu ses derniers jours ?
Nolan: Si mais pas ce que vous vouliez que je retienne
Basile: Alors on va te l’enseignez à nouveau
Nolan: Pour ça faudrait que vous puissiez me retenir
Paul: Mais on le peut Nolan
Nolan: D’après ce que je vois vous n’avez pas vos matraques, vous pensiez briser ma volonté ainsi mais c’est mal me connaître. Sans vos matraques vous ne faites pas le poids face à moi alors Basile je te conseil de lâcher mon bras avant que je ne m’énerve sérieusement
Paul: Ne fais surtout rien Basile

Basile aurait mieux fait de ne pas suivre les conseils de Paul, il aurait mieux fait de relâcher le bras de Nolan comme ce dernier venait de lui conseiller de faire. Le garçon était plus en colère que jamais et pour d’excellentes raison, Nolan posa son sac au sol et dans un élan de fureur il fit balança un violent coup de pieds dans le thorax de Basile qu’il envoya heurter le mur derrière lui avec une tel puissance

Nolan: T’aurais mieux fait de me lâcher Basil
Paul: Ca ne vas pas se passer comme ça
Nolan: Vous avez faits de moi un puissant guerrier ces six dernières années, attaquez moi et je vous jure que vous allez le regrettez
Paul: Si tu quittes ses lieux tu seras en danger, ici tu es protéger
Nolan: Je serais libre au moins et loin de vous
Paul: Nous t’avons élevé Nolan
Nolan: Dites plutôt que vous avez élevé un gosse qui ne vous appartenait pas
Darren: De quoi parles-tu mon enfant ?
Nolan avec un regard glacial: Je vous ai entendu parler. On m’a volé à ma famille et vous m’avez faits grandir grâce à un sort magique
Darren, Paul & Basile: ….
Nolan en criant: Votre unique but était de créer un guerrier alors ne me prenez pas pour un con
Paul: Tu as mal entendu
Nolan: Ayez au moins le cran d’admettre ce que vous avez fait et ne me regarder pas dans les yeux en me mentant ouvertement, choses que vous faites depuis six ans
Paul & Darren: ……
Nolan: Qui sont mes parents ?
Darren: Ta mère est la tueuse et ton père est un vampire. Deux hommes t’ont confié à nous il y a six ans et nous ont demandé de faire de toi ce que nous fesons pour les enfants qu’on nous confie
Nolan: …..
Darren: Maintenant rentrons, nous avons encore beaucoup de travail
Nolan: Je me casse d’ici
Darren en agrippant fermement le bras de Nolan : Certainement pas

Nolan n’avait pas l’esprit clair, il était en cet instant plus instable que jamais et le retenir en fesant une pression physique sur lui était vraiment la dernière chose à faire surtout maintenant qu’il connait toute la vérité sur son passé. Ses parents ne l’ont jamais abandonné, il a été volé à eux certainement quand il était bébé et ensuite les moines ont fait qu’on leur a ordonné de faire. En clair Nolan a été manipuler et conditionner depuis toujours, les moines n’en n’ont jamais eu rien à faire de lui et encore moins de sa vie. Il n’est qu’un soldat pour combattre les démons et les vampires, qu’il soit un enfant innocent n’a aucune importance pour eux. Plus furieux et instable qu’il ne là jamais été il fit exactement la même chose à Darren qu’il a fait précédemment à Basile, les autres moines ne tardèrent pas à arriver à la rescousse de leur frère et ils tentèrent de maitriser et d’arrêter Nolan mais c’était peine perdu. Ils avaient créé un combattant hors pair toutes ces années et maintenant ils en fesaient les frais, Nolan les combattaient les uns après les autres. Quelques minutes plus tard des corps inconscient mais toujours en vie entouraient le jeune hybride, il lança un dernier regard plein de haine envers Basile et tous les autres et il attrapa son sac avant de sauter par-dessus les portes à double battants


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

A peine la porte d’entrée se referma-t-elle sur elle qu’Eléna se dirigea vers la cuisine pour aller préparer à manger, elle venait tout juste de rentrer de chez son frère et avait également refusé gentiment l’invitation à dîner de ce dernier et son fils Connor. Cela dit elle n’a pas pour autant refuser la possibilité de vivre avec eux, elle a juste dit qu’elle y réfléchirait et elle y réfléchira à tête reposer. Arrivée dans la cuisine le jeune vampire se stoppa net en constatant qu’aucun de ses parents n'étaient présent mais au lieu de ça elle trouva son petit ami, Stefan Salvatore

Elena en fronçant les sourcils: Stefan ?

Le jeune homme se retourna soudainement et un mince sourire se dessina sur son visage. Il avait un torchon à main sur l’épaule et il était habillé d’un jean et d’un sweat-shirt à manche longue mains ses manche était retrousser pour ne pas tâcher les manches de son haut. Stefan avait décidé de venir chez Eléna pour lui mijoter un repas ? Le cadet des Salvatore connaissait très bien le plat préféré de sa petite amie et c’est juste justement ça qu’il lui cuisine de ses mains enfin avec ce qu’il a pu trouver dans le frigo, être un vampire ne les empêche pas de manger normalement tant qu’ils se nourrissent suffisamment de sang et ça vaut pour tous les vampires de leur espèce

Stefan: Salut
Eléna: Stefan, qu’est-ce que tu fais là ?
Stefan en coupant: Je cuisine. Je sais que le poulet au parmesan c’est ton plat préféré et il s’avère que je suis plutôt douer en cuisine sans vouloir me vanter, mes origines italienne m’y oblige, j’ai même ma propre mozzarella malheureusement je n’ai trouvé que de la mozzarella industrielle, désolé
Eléna: Okay mais comment tu es entré ?
Stefan: Je suis passé par la fenêtre et donc me voilà dans ta cuisine
Eléna: Stefan je
Stefan: Je sais que tu te poses pas mal de question par rapport à Katherine depuis que Damon t’as parlé d’elle seulement tu me dis rien alors je vais te parler d’elle
Eléna: Stefan
Stefan: Katherine c’est une longue histoire. Elle était la plus belle fille que j’avais jamais vu de toute ma vie, elle avait une peau parfaitement matte et elle avait un rire tellement communicatif que tu ne pouvais pas t’empêcher de rire. Oui Katherine était drôle, elle savait comment s’amuser. Cela dit elle était aussi impatiente, entêtée, manipulatrice, égoïste et impulsive. Pour en venir à Damon il dit être sortie avec elle le premier mais je ne sais pas si c’est vrai, par contre je sais que j’ai fait des choses dont je ne suis pas fier, pour terminer Katherine a finit pas faire un choix entre moi et Damon et c’est lui qu’elle a choisis. Durant longtemps elle m’a manqué mais je suis plus abattu de l’avoir perdue, j’ai tourné la page
Eléna: …..
Stefan: J’adore lire, je suis un passionné de lecture. Je suis un fan inconditionnel de Fildgerald, Gatsby le magnifique est mon livre préféré mais je suis pas snob j’aime aussi John Grisham et je trouve que Friends est la meilleure série réalisé ces cinquante dernières années mais ma préféré c’est ma sorcière bien aimée. Les personnages m’ont toujours fais mourir de rire
Eléna en riant : …..
Stefan : J’adore Martin Scorsese, je pourrais regarder Taxi driver encore et encore sans m’en lasser
Eléna: Attends je vais t’aider
Stefan: Pour ce qui est de la musique j’aime un peu tout. Dylan, Hendrix, Patsy, Willie, Kanye. Tu sais quoi, j’aime bien aussi cette Miley song
Eléna: Miley Cyrus
Stefan: Oui c’est ça et aussi la musique country

Eléna ria de nouveau ……

Stefan : Hey
Eléna: Quoi j’ai rien dis. Au faite, tout ça c’est pour faire du pain à l’ail parce que j’en mangerais que si on en prend tout les deux
Stefan: Tu plaisantes, j’adore le pain à l’ail
Eléna: Sinon quel est ton dessert préféré ?
Stefan: Il y a quelque dessert que j’aime beaucoup mais j’adore le cheese-cake et la mousse au chocolat
Eléna: J’adore le chocolat moi, trouve une fille qui n’aime le chocolat mais mon pêché mignon c’est la glace. Quand j’ai pas le moral je pourrais vider un pot de crème glacé
Stefan: Et ton dessert préféré c’est quoi ?
Eléna: Le Tiramisù
Stefan: Tu sais que le Tiramisù vient d’Italie ?
Eléna: Oui je sais

Ils se fixèrent longuement et intensément comme si le reste du monde n'existait plus, la main d’Eléna effleura la main glacée de Stefan. Elle le regarda et était contente qu’il lui est enfin parlé de son ex car elle-même n’osait pas lui en parler mais tout ce qu’elle savait d’elle c’est qu’elle était sortie avec Stefan et Damon et encore elle ne connait pas toute l’histoire. Stefan refusait d’aborder le sujet de son ex non pas parce qu’il a encore des sentiments pour elle mais parce qu’il est passé par l’enfer et que faire remonter tout ça à la surface ça ne l’enchantait pas, Katherine c’est du passé tandis qu’Eléna c’est son présent et son avenir. Stefan regarda sa petite amie de ses yeux vert émeraude, depuis la révélation d’Angel sur qui il est vraiment Eléna est quasiment persuader que Stefan est aussi un vampire cela dit elle ne sait pas comment aborder le sujet. Tout à coup le couteau qu’Eléna tenait en main dérapa et elle se coupa au doigt

Eléna: Aïe
Stefan en se retournant vers elle: Qu’est-ce qui se passe ?
Eléna: Rien, je me suis juste couper

Eléna se dirigea vers le lavabo pour passer son doigt sous l’eau froide afin d’arrêter le sang de couler, tandis que Stefan s’approcher du plan de travail, il posa son doight dessus et les veines apparut sous ses yeux vert ainsi que ses crocs. Eléna voyait ce qui se passait dans le reflet du miroir de la fenêtre, elle alla vers lui et posa une main sur son bras, Stefan ferma les yeux calmement et pensa à Eléna. Penser à elle eut pour effet de lui faire reprendre un visage humain normal, les deux adolescents se regardaient intensément. Stefan s’approcha pour pencher son visage vers celui d’Eléna mais cette dernière le devança et elle l’embrassa fougueusement, elle s’éloigna de lui de quelques centimètres. Il lui souria et il glissa sa main contre sa joue avant de l’embrasser tendrement, le cœur d’Eléna battait à tout rompre en cet instant présent


Los Angeles/La forêt

Sortir en pleine nuit n’était pas la meilleur idée que Tyler est eu dans sa jeune vie, pourtant c’est un jeune populaire qui est souvent invité aux fêtes les plus populaires et ces dernières sont organiser la nuit. Tyler aimerait tant que sa vie prenne un nouveau tournant, vivre quelque chose de différent mais il était loin d’imaginer que son vœu va être exaucé, que sa vie ne saura plus jamais tel qu’il là connu jusqu’à aujourd’hui, alors qu’il vagabondait dans les bois il se retrouva nez à nez avec un homme à peine plus âgé que lui

Jeune homme: Bonsoir Tyler
Tyler: On se connait ?
Jeune homme: Nous avons un ami en commun toi et moi
Tyler: Ça m’étonnerait
Jeune homme : Isaac Evans
Tyler: Isaac
Jeune homme: Je m’appelle Derrek
Tyler: Salut Derrek, je n’ai pas besoin de me présenter puisque tu connais mon nom
Derrek: Oui d’ailleurs j’aimerais qu’on discuter toi et moi
Tyler: J’ai pas envie de causer
Derrek: Comme tu veux. Tu as confié à Isaac que t’aimerais que ta vie change, qu’elle prenne un autre tournant
Tyler: Oui
Derrek: J’ai ce que tu désir
Tyler: …..
Derrek: Mais je te préviens ce n’est pas gratuit
Tyler: C’est quoi ?
Derrek: La lycanthropie
Tyler: …..
Derrek: Je sais ce que tu vas dire, tout ça n’existe pas mais ça existe depuis la nuit des temps mais notre espèce est en train de s’éteindre à cause des chasseurs et des vampires. Tu ne sais juste pas que le surnaturel existe mais il est là
Tyler: Prouves le moi dans ce cas
Derrek: Je le ferais bien en te transformant
Tyler: Tu peux ?
Derrek: Oui, je suis un Alpha
Tyler: C’est d’accord
Derrek: Avant je me dois de te maître en garde sur les dangers que tu encourras, tu seras poursuivis par les chasseurs, tu seras éternel, tu seras incontrôlable à la pleine lune mais je t’apprendrais à te contrôler, avec moi tu seras capable d’utiliser tous tes sens

Jusqu’à aujourd’hui Tyler ignorait que les loups et les vampires existaient, pour lui on ne voyait ça qu’au cinéma où à la télé mais certainement pas dans la vraie vie. Lui qui voulait du changement avec ce que Derrek lui proposait il allait être servit. Bien évidemment Derrek ne le fesait pas pour rendre service au gamin, ça c’était supplémentaire. Il le fesait pour renforcer son pouvoir d’alpha. Plus un alpha a de loups dans sa meute plus il est puissant mais jamais il ne mordra un humain qui ne désire pas être un loup, Tyler se fiche bien des chasseurs et du reste

Tyler: C’est toujours d’accord

Derrek regarda Tyler avec un sourire machiavélique, les yeux brun du jeune devinrent rouge sang ce qui n’effraya pas plus que ça le jeune humain. Ses crocs sortèrent lentement et il se jeta sur le garçon et le mordit au milieu de l’avant-bras, la transformation a une chance sur deux de fonctionner. Soit on devient un loup soit on meurt suite à la morsure d’un alpha, Tyler hurla à lune et perdit connaissance, le corps de l’adolescent de 18 ans tomba lourdement sur le sol. La morsure cicatrisait lentement ce qui voulait dire que ça avait marché, à son réveil il sera un loup mais le deviendra vraiment à la prochaine pleine lune. Tyler ouvrit ses yeux, ces derniers était d'un jaune fluorescent .....

Derrek: Coucou toi, bienvenue dans ma meute Tyler



A suivre .......

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation



Dernière édition par Mel23 le Jeu 25 Oct - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Jeu 18 Oct - 9:21

PARTIE 6.






Buffy, Dawn, Damon,
Stefan, Angel, Gunn,
Connor, Abby, Eléna
& Nolan

Précédemment dans Angel et Buffy …….

A peine la porte d’entrée se referma-t-elle sur elle qu’Eléna se dirigea vers la cuisine pour aller préparer à manger, elle venait tout juste de rentrer de chez son frère et avait également refusé gentiment l’invitation à dîner de ce dernier et son fils Connor. Cela dit elle n’a pas pour autant refuser la possibilité de vivre avec eux, elle a juste dit qu’elle y réfléchirait et elle y réfléchira à tête reposé. Arrivée dans la cuisine le jeune vampire se stoppa net en constatant qu’aucun de ses parents n'étaient présent mais au lieu de ça elle trouva son petit ami, Stefan Salvatore

Elena en fronçant les sourcils: Stefan ?

Le jeune homme se retourna soudainement et un mince sourire se dessina sur son visage. Il avait un torchon à main sur l’épaule et il était habillé d’un jean et d’un sweat-shirt à manche longue mains ses manche était retrousser pour ne pas tâcher les manches de son haut. Stefan avait décidé de venir chez Eléna pour lui mijoter un repas ? Le cadet des Salvatore connaissait très bien le plat préféré de sa petite amie et c’est juste justement ça qu’il lui cuisine de ses mains enfin avec ce qu’il a pu trouver dans le frigo, être un vampire ne les empêche pas de manger normalement tant qu’ils se nourrissent suffisamment de sang et ça vaut pour tous les vampires de leur espèce

Stefan: Salut
Eléna: Stefan, qu’est-ce que tu fais là ?
Stefan en coupant: Je cuisine. Je sais que le poulet au parmesan c’est ton plat préféré et il s’avère que je suis plutôt douer en cuisine sans vouloir me vanter, mes origines italienne m’y oblige, j’ai même ma propre mozzarella malheureusement je n’ai trouvé que de la mozzarella industrielle, désolé
Eléna: Okay mais comment tu es entré ?
Stefan: Je suis passé par la fenêtre et donc me voilà dans ta cuisine
Eléna: Stefan je
Stefan: Je sais que tu te poses pas mal de question par rapport à Katherine depuis que Damon t’as parlé d’elle seulement tu me dis rien alors je vais te parler d’elle
Eléna: Stefan
Stefan: Katherine c’est une longue histoire. Elle était la plus belle fille que j’avais jamais vu de toute ma vie, elle avait une peau parfaitement matte et elle avait un rire tellement communicatif que tu ne pouvais pas t’empêcher de rire. Oui Katherine était drôle, elle savait comment s’amuser. Cela dit elle était aussi impatiente, entêtée, manipulatrice, égoïste et impulsive. Pour en venir à Damon il dit être sortie avec elle le premier mais je ne sais pas si c’est vrai, par contre je sais que j’ai fait des choses dont je ne suis pas fier, pour terminer Katherine a finit pas faire un choix entre moi et Damon et c’est lui qu’elle a choisis. Durant longtemps elle m’a manqué mais je suis plus abattu de l’avoir perdue, j’ai tourné la page
Eléna: …..
Stefan: J’adore lire, je suis un passionné de lecture. Je suis un fan inconditionnel de Fildgerald, Gatsby le magnifique est mon livre préféré mais je suis pas snob j’aime aussi John Grisham et je trouve que Friends est la meilleure série réalisé ces cinquante dernières années mais ma préféré c’est ma sorcière bien aimée. Les personnages m’ont toujours fais mourir de rire
Eléna en riant : …..
Stefan : J’adore Martin Scorsese, je pourrais regarder Taxi driver encore et encore sans m’en lasser
Eléna: Attends je vais t’aider
Stefan: Pour ce qui est de la musique j’aime un peu tout. Dylan, Hendrix, Patsy, Willie, Kanye. Tu sais quoi, j’aime bien aussi cette Miley song
Eléna: Miley Cyrus
Stefan: Oui c’est ça et aussi la musique country

Eléna ria de nouveau ……

Stefan : Hey
Eléna : Quoi j’ai rien dis. Au faite, tout ça c’est pour faire du pain à l’ail parce que j’en mangerais que si on en prend tout les deux
Stefan : Tu plaisantes, j’adore le pain à l’ail
Eléna: Sinon quel est ton dessert préféré ?
Stefan: Il y a quelque dessert que j’aime beaucoup mais j’adore le cheese-cake et la mousse au chocolat
Eléna: J’adore le chocolat moi, trouve une fille qui n’aime le chocolat mais mon pêché mignon c’est la glace. Quand j’ai pas le moral je pourrais vider un pot de crème glacé
Stefan: Et ton dessert préféré c’est quoi ?
Eléna: Le Tiramisù
Stefan: Tu sais que le Tiramisù vient d’Italie ?
Eléna: Oui je sais

Ils se fixèrent longuement et intensément comme si le reste du monde n'existait plus, la main d’Eléna effleura la main glacée de Stefan. Elle le regarda et était contente qu’il lui est enfin parlé de son ex car elle-même n’osait pas lui en parler mais tout ce qu’elle savait d’elle c’est qu’elle était sortie avec Stefan et Damon et encore elle ne connait pas toute l’histoire. Stefan refusait d’aborder le sujet de son ex non pas parce qu’il a encore des sentiments pour elle mais parce qu’il est passé par l’enfer et que faire remonter tout ça à la surface ça ne l’enchantait pas, Katherine c’est du passé tandis qu’Eléna c’est son présent et son avenir. Stefan regarda sa petite amie de ses yeux vert émeraude, depuis la révélation d’Angel sur qui il est vraiment Eléna est quasiment persuader que Stefan est aussi un vampire cela dit elle ne sait pas comment aborder le sujet. Tout à coup le couteau qu’Eléna tenait en main dérapa et elle se coupa au doigt

Eléna: Aïe
Stefan en se retournant vers elle: Qu’est-ce qui se passe ?
Eléna: Rien, je me suis juste couper

Eléna se dirigea vers le lavabo pour passer son doigt sous l’eau froide afin d’arrêter le sang de couler, tandis que Stefan s’approcher du plan de travail, il posa son doight dessus et les veines apparut sous ses yeux vert ainsi que ses crocs. Eléna voyait ce qui se passait dans le reflet du miroir de la fenêtre, elle alla vers lui et posa une main sur son bras, Stefan ferma les yeux calmement et pensa à Eléna. Penser à elle eut pour effet de lui faire reprendre un visage humain normal, les deux adolescents se regardaient intensément. Stefan s’approcha pour pencher son visage vers celui d’Eléna mais cette dernière le devança et elle l’embrassa fougueusement, elle s’éloigna de lui de quelques centimètres. Il lui souria et il glissa sa main contre sa joue avant de l’embrasser tendrement, le cœur d’Eléna battait à tout rompre en cet instant présent

Los Angeles/La forêt

Sortir en pleine nuit n’était pas la meilleur idée que Tyler est eu dans sa jeune vie, pourtant c’est un jeune populaire qui est souvent invité aux fêtes les plus populaires et ces dernières sont organiser la nuit. Tyler aimerait tant que sa vie prenne un nouveau tournant, vivre quelque chose de différent mais il était loin d’imaginer que son vœu va être exaucé, que sa vie ne saura plus jamais tel qu’il là connu jusqu’à aujourd’hui, alors qu’il vagabondait dans les bois il se retrouva nez à nez avec un homme à peine plus âgé que lui

Jeune homme: Bonsoir Tyler
Tyler: On se connait ?
Jeune homme: Nous avons un ami en commun toi et moi
Tyler: Ça m’étonnerait
Jeune homme : Isaac Evans
Tyler: Isaac
Jeune homme: Je m’appelle Derrek
Tyler: Salut Derrek, je n’ai pas besoin de me présenter puisque tu connais mon nom
Derrek: Oui d’ailleurs j’aimerais qu’on discuter toi et moi
Tyler: J’ai pas envie de causer
Derrek: Comme tu veux. Tu as confié à Isaac que t’aimerais que ta vie change, qu’elle prenne un autre tournant
Tyler: Oui
Derrek: J’ai ce que tu désir
Tyler: …..
Derrek: Mais je te préviens ce n’est pas gratuit
Tyler: C’est quoi ?
Derrek: La lycanthropie
Tyler: …..
Derrek: Je sais ce que tu vas dire, tout ça n’existe pas mais ça existe depuis la nuit des temps mais notre espèce est en train de s’éteindre à cause des chasseurs et des vampires. Tu ne sais juste pas que le surnaturel existe mais il est là
Tyler: Prouves le moi dans ce cas
Derrek: Je le ferais bien en te transformant
Tyler: Tu peux ?
Derrek: Oui, je suis un Alpha
Tyler: C’est d’accord
Derrek: Avant je me dois de te maître en garde sur les dangers que tu encourras, tu seras poursuivis par les chasseurs, tu seras éternel, tu seras incontrôlable à la pleine lune mais je t’apprendrais à te contrôler, avec moi tu seras capable d’utiliser tous tes sens

Jusqu’à aujourd’hui Tyler ignorait que les loups et les vampires existaient, pour lui on ne voyait ça qu’au cinéma où à la télé mais certainement pas dans la vraie vie. Lui qui voulait du changement avec ce que Derrek lui proposait il allait être servit. Bien évidemment Derrek ne le fesait pas pour rendre service au gamin, ça c’était supplémentaire. Il le fesait pour renforcer son pouvoir d’alpha. Plus un alpha a de loups dans sa meute plus il est puissant mais jamais il ne mordra un humain qui ne désire pas être un loup, Tyler se fiche bien des chasseurs et du reste

Tyler: C’est toujours d’accord

Derrek regarda Tyler avec un sourire machiavélique, les yeux brun du jeune devinrent rouge sang ce qui n’effraya pas plus que ça le jeune humain. Ses crocs sortèrent lentement et il se jeta sur le garçon et le mordit au milieu de l’avant-bras, la transformation a une chance sur deux de fonctionner. Soit on devient un loup soit on meurt suite à la morsure d’un alpha, Tyler hurla à lune et perdit connaissance, le corps de l’adolescent de 18 ans tomba lourdement sur le sol. La morsure cicatrisait lentement ce qui voulait dire que ça avait marché, à son réveil il sera un loup mais le deviendra vraiment à la prochaine pleine lune. Tyler ouvrit ses yeux, ces derniers était d'un jaune fluorescent .....

Derrek: Coucou toi, bienvenue dans ma meute Tyler


Générique …….


Los Angeles/Hôtel Arlington/Suite de Buffy et Dawn

Ne sachant pas combien de temps elles vont rester ici à Los Angeles Buffy et Dawn ont établi résidence dans un motel où plutôt un hôtel de Los Angeles, la tueuse n’a pas encore trouver un moment pour révéler à sa sœur qu’elle a eu un enfant avec Angel mais leur a fait oublier ainsi qu’à son entourage faut dire que l’adolescente est toujours en train de bouger, elle n’a jamais une minute pour avoir un tant soit peu une discussion de plus de trois secondes. Ce matin Buffy c’était décidé à avoir cette discussion avec Dawn, en parlant de la principal intéressée elle s’apprêtait à partir

Buffy: Stop jeune demoiselle, il faut qu’on parle
Dawn: On parlera ce soir autant que tu veux, là je dois y aller
Buffy: Non ça ne peut pas à attendre
Dawn: J’ai rendez-vous avec Daisy
Buffy: Daisy peut attendre, ta sœur non
Dawn en soupirant: Okay
Buffy: Ce que je vais te dire peut paraître fou mais c’est vrai
Dawn: Qu’est-ce qui est vrai ?
Buffy en cherchant ses mots: J’ai eu un enfant avec Angel
Dawn: T’as un drôle de sens de l’humour
Buffy: Je ne rigole pas
Dawn: Voyons Buffy si tu avais eu un enfant ça se saurait. Tu en rêve je peux le comprendre mais toi et Angel vous n’avez jamais eu d’enfants
Buffy: Pourtant si, on avait un bébé mais quelqu’un nous là fait oublier ainsi que tous notre entourage, toi y compris. Je me souviens parfaitement de lui maintenant, je me souviens avoir été enceinte, avoir préparé sa chambre, lui avoir donné la vie, l’avoir ramené de l’hôpital, l’avoir bercé et avoir fêter son premier noël avec Angel au manoir
Dawn: ……
Buffy: Je l’avais appelé Killian
Dawn sous le choc: C’est impossible, les vampires ne peuvent pas avoir d’enfants
Buffy: Va dire ça à Connor
Dawn surprise: Qui ça ?
Buffy: Le fils d’Angel et Darla
Dawn: Et depuis quand il a un fils ?
Buffy: Deux ans si je calcule bien. Il a été enlevé et a grandi dans une dimension infernal, le temps passe plus vite là-bas


Dawn dans ses penses: Se pourrait-il que le fils d’Angel soit mon Connor bien qu’il ne m’appartienne en aucun cas


Buffy: Il a ton âge à peu près
Dawn: Il est comment ? Peut-être que je l’ai déjà croisé au lycée qui sait


Dawn dans ses pensées: Bien jouer Dawnie. Comme ça je saurais si il ressemble au Connor à qui je ne suis pas insensible


Buffy: Grand, châtain, les yeux bleu pâle et il se bat comme son père. Il lui ressemble beaucoup


Dawn dans ses pensées: Le miens aussi est grand, châtain aux yeux bleu pale


Buffy : T’es toujours avec moi
Dawn: Oui, je réfléchissais juste
Buffy: A quoi ?
Dawn: A un garçon qui est dans ma classe
Buffy: Petit copain ?
Dawn: Non mais ce mec est un vrai mystère pour moi
Buffy: Comment il s’appelle ?
Dawn hésitante: Connor
Buffy sous le choc: Comme le fils d’Angel ?
Dawn: Possible, il ressemble assez à la description que tu viens de me faire de lui et il s’appelle aussi Connor
Buffy: A t’entendre je dirais que tu n’es pas insensible à son charme
Dawn: C’est vrai mais il ne parle pas beaucoup, c’est un vrai miracle pour arriver à lui extirper une phrase complète
Buffy en souriant: Ça me rappelle quelqu’un
Dawn: Angel ?
Buffy: Oui
Dawn: A ce propos où tu en est avec lui ?
Buffy: Comment ça ?
Dawn: Tu sais très bien ce que je veux dire
Buffy: ……
Dawn: Tu l’aimes encore ?
Buffy: Je l’aimerais toujours, c’est son premier amour
Dawn: C’est ton grand amour tu veux dire
Buffy: C’est compliqué Dawn
Dawn: Oui c’est vachement compliqué. Tu l’aimes toujours autant et vous avez quelque part un enfant, un enfant né de votre amour
Buffy: …..
Dawn: Je ne suis peut-être pas une experte en amour mais un amour comme le vôtre on en rencontre qu’une fois dans une vie
Buffy: Je le sais que trop bien
Dawn: Même Spike le sait, tu lui a dit que tu l’aimais mais tu ne l’as jamais aimé autant que tu aimais Angel, ça a été le cas aussi avec Riley ainsi que le don juan italien vampire l’immortel
Buffy: ……
Dawn: Si Angel était humain vous seriez toujours ensemble et peut être marié si ça se trouve

Dawn n’avait pas tort la dessus et Buffy le savait très bien, c’est vrai que ce qui a pousser Angel à la quitter c’est cette fichu malédiction et on état de vampire parce qu’il n’a jamais cesser de l’aimer, pas une seule seconde. S’il était humain ils seraient toujours ensemble et seraient sans doute mari et femme. Après toutes ces années les nombreux kilomètres qui les ont séparé jusqu’à maintenant Angel et Buffy n’ont jamais cessé de s’aimer l’un l’autre


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Stefan venait de se lever et il pensait pouvoir commencer une excellente journée du moins une journée ordinaire pour quelqu’un comme lui mais alors qu’il descendait les escaliers il trouva une jeune fille inconsciente sur le canapé du salon mais dont le sang empreignait la pièce, qu’est-ce que Damon avait encore fait. Il s’avança vers elle et constata qu’elle était en piteuse état, son frère ne l’avait pas et n’avait pas du tout été tendre avec elle, ça se voyait à la gravité de sa morsure au creux du coup. En parlant de l’aîné des Salvatore il venait tout juste d’arrivé

Damon: Oh non, non non pas de sang sur le canapé. Je t’en prie
Stefan: Et bien sur y’a que le canapé dont tu te soucie
Damon: Oh ça va
Stefan: Ça t’arrive de faire fonctionner tes neurones ces temps si où tu es simplement un idiot fini
Damon: N’oublie pas à qui tu t’adresses petit frère
Stefan: Oh mais je le sais très bien Damon
Damon en examinant la morsure de la fille: Et bhein je l’ai pas loupé on dirait
Stefan: C’est justement ce que je me disais à l’instant
Damon: Je suis étonné qu’elle soit encore en vie. Elle est résistante la petite
Stefan: Tu m’avais pourtant dis que t’essaierais de plus tuer de gens
Damon: J’ai dit que j’essaierais
Stefan: En attendant tu devrais lui donné ton sang
Damon: Pourquoi le miens ? Pourquoi pas le tiens
Stefan: C’est pas moi qui l’est mordu alors assume mon grand
Damon: Je sens que je vais le regretter mais bon

Et sur ses mots le vampire planta ses crocs de vampire dans son poignet puis il apporta ce dernier aux lèvres de la jeune humaine qui commençait à reprendre conscience, au début elle ne voulait pas mais elle finit pas aspirer le liquide rouge qui s’écoulait des veines du vampire en s’agrippant au bras de ce dernier …..

Damon: Tu vas quelque part Stef ?
Stefan: Oui retrouver Eléna
Damon: Passes lui le bonjour de ma part
Stefan: Damon, elle sait pour nous
Damon stupéfait: Tu lui a dit ?
Stefan: Pas besoin elle le savait et le plus étonnant c’est qu’elle n’a pas paniqué où hurler
Damon: Elle a du cran, c’est une Pétrova après tout même si elle n’est pas Katherine

Stefan lança un regard neutre à son frère, à une époque une phrase pareil l’aurait mis dans une colère noire mais comme il l’a dit à sa petite amie il y a quelques jours il a tourné la page sur Katherine il y a longtemps et aujourd’hui c’est avec Eléna qu’il est et c’est d’elle dont il est amoureux. La porte du manoir claqua quelques secondes plus tard


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Buffy et Dawn se rendaient à l’hôtel Hypérion là où vit Angel, la tueuse venait se joindre à son ex pour retrouver leur fils, quand à Dawn elle voulait voir le fils du vampire pour constater de ses propre yeux si ce dernier est le même Connor que celui de son cours d’histoire qui ne là laisse pas indifférente. Les sœurs Summers franchissèrent le seuil de la porte d’entrée quand elles virent Angel arriver

Angel: C’est pas vrai Gunn, où est passé Lorne ?
Gunn: Je ne sais pas, je suis passé voir au Caritas mais Billy m’a dit qu’il n’était pas là
Angel: Pour une fois que j’ai besoin de lui il n’est pas là
Buffy: Angel
Angel en se retournant: Buffy
Buffy: Salut
Angel: Bonjour Dawn
Dawn: Salut Angel
Buffy: On te dérange ?
Angel: Pas du tout.
Buffy: Ça va toi ?
Angel: Ça peut aller
Gunn: Salut moi c’est Gunn, tu dois êtres surement Buffy ?
Buffy: Oui, et elle c’est ma sœur Dawn
Dawn: Salut
Gunn: Salut. Dis Angel s je peux me permettre pourquoi tu as besoin de des services de Lorne ?
Angel: Pour qu’il lise en moi
Buffy: C’est qui Lorne ?
Angel: Un démon pacifique qui lit dans l’avenir des gens, il tient un karaoké
Gunn: Karaoké qu’on a détruit je ne sais combien de fois
Angel: J’ai besoin de ses dons de télépathe
Gunn: ……
Angel: Pour Killian Gunn
Gunn: Oh
Angel: En parlant d’enfants il est passé où Connor ?
Gunn: Je crois qu’il s’entraîne au sous-sol
Angel: Encore, il y était déjà ce matin en se levant
Gunn: Que veux-tu, c’est ton fils Angel
Angel: …..
Gunn: Cela dit je pense que la jolie blonde avec lui n’est pas venu pour prendre les petits gâteau
Angel: Hein ?
Gunn: Tu vas rire mais c’est une tueuse. A croire qu’il a les mêmes gouts que son père
Angel: Oh. Dawn c’est que tu ne connais pas Connor
Buffy: Peut-être que si, dans sa classe il y a un garçon qui s’appelle comme ton fils donc c’est peut être lui

Angel fouilla sa main dans la poche de son pantalon et il en sortie son porte-feuille, il sortit également une photo ranger soigneusement un des compartiments de l’objet en cuire. Sur la photographie était représenter Angel et son fils, le père et le fils souriait l’un comme l’autre. Le vampire avec sa main poser sur l’épaule de son fils de 16/17 ans, il montra l’image à Dawn qui déglutit aussitôt

Angel: C’est lui
Gunn: Une tête de mule
Angel: N’empêche que la tête de mule t’a sauvé la vie la dernière fois
Gunn: C’est juste

En parlant du principal intéressé il remonta du sous-sol et arriva dans le hall en compagnie d’une jeune et jolie fille, elle a les cheveux blond légèrement bouclé et des yeux brun. Bizarrement Connor souriait, oui c’était bizarre parce que l’adolescent était connu pour ne presque jamais sourire. La jeune fille à ses côtés n’était autre qu’Abby Archibald, une jeune tueuse à peine plus jeune que Connor, ils s’étaient déjà battu ensemble contre des vampires au cimetière et aujourd’hui il l’avait invité pour une petite séance d’entraînement. Visiblement avec Connor la pomme n’est pas tombé loin de l’arbre, il ne sort pas avec elle mais il admire son courrage et son franc parlé

Angel: Connor
Connor: Oh, t’es rentré
Angel: Oui en effet
Connor: Abby je te présente mon, Angel. Papa je te présente Abby Archibald
Angel: Enchanté
Abby: Bonjour
Connor: Euh …. Abby on se voit plus tard
Abby: Pour une partie de chasse si tu veux
Connor: Ouais, ce serait sympa. Je t’appellerais
Abby: Okay

Abby se hissa sur le pointe des pieds et elle déposa un baiser sur la joue de Connor et elle lui murmura un merci au creu de son oreille avant de s’éloigner de lui et de quitter l’hôtel sous le regard et le sourire amusé de l’hybride. Gunn lui il affichait un sourire amusé en voyant la tête de Connor quant à Dawn elle ne brillait pas mais alors pas du tout

Gunn: Décidément la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre défendu
Connor en lançant un regard neutre à Gunn: Qu’est-ce que tu racontes encore toi ?
Gunn: Rien, oublie gamin
Angel: Au faite Connor, voici Dawn la sœur de Buffy
Connor: On se connait déjà, on a cours d’histoire ensemble
Angel: Je vois
Connor en arquant un sourcil: Alors ton exposé sur William le sanglant ça se passe bien ?
Dawn: Très bien, et toi sur le fléau de l’Europe ça se passe bien ?
Connor: A merveille
Dawn: Je ne savais pas qu’Angel était ton père
Connor: Je le crie pas sur les toits et puis je me voyais mal te dire que le sujet principal de mon exposé était l’alter égo maléfique de mon père
Buffy: Angel tu as du nouveau sur Killian ?
Angel en lançant un regard à son fils: Non mais on cherche, on cherche à savoir qui nous a fait ça
Connor en croisant ses bras contre son torse: Tu le sais mais tu ne veux pas l’admettre, je te l’ai dit quand Eléna est venu nous voir ?
Dawn: Qui est-ce ?
Angel: Ma petite sœur
Buffy: Hein quoi ?
Angel: Longue, très longue que je me ferais un plaisir de te raconter en détail une prochaine fois. Connor je ne pense pas qu’il soit derrière tout ça
Connor: Sérieusement je ne comprends pas comment tu peux lui faire confiance, il t’a trahis une fois pourquoi il se serait gêné de le faire trois ans auparavant
Buffy: De qui vous parlez
Connor: De Wesley
Buffy: Wesley ne ferait jamais une chose pareille
Connor: Ouais, enfin ça là pas gêné plus que ça de m’enlever moi et on sait tous comment ça a finit
Angel: Ce qu’il t’a faits était dans le but de te protéger bien que ça n’excuse pas son geste
Connor: J’étais plus en sécurité avec toi qu’avec lui vu que j’ai terminé dans une dimension infernale le soir même
Gunn: Je suis de l’avis de Connor
Connor: C’est une grande première dis donc

Gunn ignora le commentaire sarcastique de Connor qui ce dernier esquissa un demi-sourire sarcastique, c’est à croire que le gamin prenait un malin plaisir à provoquer le chasseur. C’est combat de ping-pong verbal Gunn contre Connor, le jeune hybride avait beau exaspéré le jeune homme ce dernier arrivait à être d’accord avec le jeune adolescent. Tout comme Connor Gunn n’avait aucune confiance en son ami depuis que ce dernier les avaient tous trahit en kidnappant d’Angel deux ans plutôt alors que ce dernier n’était qu’un bébé. Cet acte de trahison est toujours resté en travers de la gorge du jeune homme, Connor lui il lui en voulait car sans son intervention il aurait une enfance et une famille, il n’aurait pas vécu un enfer


Los Angeles/ Ancien manoir des Salvatore

Il fut un temps où les Salvatore ne vivaient pas dans le manoir où ils résident actuellement mais dans l’ancienne propriété, c’était bien sûr il y a cent quarante-cinq ans. Aujourd’hui c’est un vrai tas de cendre mais autrefois c’était l’une des plus magnifiques de la ville et c’est dans ce manoir que Stefan et Damon ont vu le jour, ils y ont également fait leur premier pas mais aussi c’est là-bas qu’ils ont rencontré Katherine pour la première fois. Stefan qui était en voiture avec Eléna lui dit où s’arrêta, ils se trouvaient devant les ruines du premier manoir des Salvatore entourrer d’arbre autour

Stefan: C’est ici
Eléna: Ici quoi ? Et tu peux m’expliquer ce qu’on fait au milieu des bois ?
Stefan: J’ai un truc à te montrer
Eléna: Dans un champ de ruine
Stefan: Ca ne là pas toujours été tu sais. C’était ma maison
Eléna: C’est très ancien
Stefan: Oui
Eléna: Attend, depuis quand es-tu un vampire ?
Stefan: Je n’ai plus vieillit depuis 1864, depuis mes 17 ans
Eléna: Oh mon dieu
Stefan: Tu as dit que tu voulais savoir, je suis prêt à tout te dire
Eléna: …..
Stefan: Un demi-siècle avant que le manoir ne soit construit ici c’était là résidait ma famille. Damon et moi on est venu au monde ici, tous les deux. Et là-bas c’est là où j’ai faits mes premiers pas, ce qui était autrefois le salon. Les frères Salvatore, les inséparables c’est comme ça qu’on nous appelait à l’époque. Damon et moi on était toujours fourrer ensemble, c’est aussi à cette époque que tout a commencé avec Katherine
Eléna: Tu as connu Katherine en 1864 ?
Stefan: Oui
Eléna: A entendre Damon
Stefan: Il a essayé de te faire croire que j’avais encore le cœur briser parce qu’il ne supporte pas que je fasse ma vie le plus loin possible de lui et qu’il veut que je fasse la paix avec lui
Eléna: Pourquoi ? Parce que vous avez aimez la même fille 145 ans plus tôt ?
Stefan: C’était pas n’importe quelle fille Eléna. Le soir du premier bal des Lockwood c’est moi qui l’y ai accompagné
Eléna: Le tout premier ?
Stefan: Je me fichais que Damon la voulait que tout au monde, je la voulais tout simplement
Eléna: Evidement je présume qu’il la mal pris
Stefan: Damon ne se met pas en colère, il se venge mais il se trouve que cette nuit-là Katherine là aussi passé avec lui ce que j’ai appris bien plus tard
Eléna: Donc en réalité c’est lui qui te là volé
Stefan: Sauf que c’était pas nous qui décidions, elle contrôlait notre esprits et elle était incapable de faire un choix entre nous deux et bien sûr on ignorait qu’elle jouait sur les deux tableaux. Les deux frères. Elle voulait qu’on reste tous les trois ensembles pour l’éternité mais on lui a demandé de choisir et c’est Damon qu’elle a choisi. Elle la donc transformé en premier
Eléna: Et toi ?
Stefan: Moi c’est Damon, on a risqué nos vies pour sauver Katherine mais à ce moment j’étais toujours humain contrairement à mon frère
Eléna: ……
Stefan: Je le déteste pour m’avoir faits ça mais je suis coincé avec lui maintenant, il ne me lâchera jamais
Eléna: Et pour Katherine ?
Stefan: Elle est partie avec Damon et ils sont toujours ensemble, elle est quelque part selon Damon et il vaudrait mieux qu’elle y reste, ça vaut mieux pour nous, croit moi

En effet ça vaut mieux pour tout le monde que Katherine reste où elle et qu’elle ne décide pas de revenir en ville pour retrouver Damon. Stefan avait déjà du mal avec Damon Katherine Damon ce serait vraiment ingérable pour le jeune adolescent, en plus si son ex fait la connaissance d’Eléna cette dernière sera en danger. Stefan connait Katherine et elle est pratiquement autant machiavélique que Damon, il ne veut pas la revoir dans le coin et est prêt à tout pour protéger Eléna du moindre danger


Los Angeles/Le cimetière

Il était très tard le soir et Buffy marchait toujours entre les tombes, dans le cimetière qu’elle connaissait maintenant par cœur depuis son arrivée à L.A.. Depuis le début de la soirée, aucun vampire n’avait pointé le bout de son nez et la Tueuse commençait à s’impatienter, Angel patrouillait avec elle. Les deux anciens amants se lançaient des regards discrets du moins ils pensaient qu’ils étaient discret mais en réalité ils ne l’étaient pas du tout, depuis qu’ils sont à la recherche de leur fils ils se sont rapproché, c’est à croire qu’il suffit de souffler un peu sur les braises. Dawn avait raison, ces deux-là s’aimaient toujours autant qu’il y a huit ans. Tout à coups ils appercevèrent un jeune garçon qui devait avoir dans les 13/14 ans à tout casser, ils s’avancèrent vers lui

Angel: Eh petit, qu’est-ce que tu fais seul dans un lieu pareil

Le gamin leva les yeux vers le couple et Buffy fut frappé par la profondeur de son regard bleu/vert. Il avait l’air d’être seul au monde et d’une certaine manière il l’est, il c’est échapper du monastère dans lequel il a toujours vécu pour se retrouver dans le monde extérieur. Actuellement le jeune garçon réside dans un vieil entrepôt, c’est peut-être pas le grand luxe mais c’est largement suffisant pour lui. Le garçon est grand et assez mince, ses cheveux sont de couleur châtain mi-court mi-long, Angel aurait pu jurer y trouver une certaine ressemblance avec Connor ……

L’adolescent: Vous êtes qui ?
Buffy: Je m’appelle Buffy et le grand ténébreux lui c’est Angel
Angel en souriant: ….
Buffy: Et toi ? Comment tu t’appelles ?
L’adolescent: Nolan


Buffy et Angel ignoraient l’un comme l’autre qu’ils se trouvaient en face de leur fils, le fils qu’on leur a enlevé et fait oublier il y a de cela. Nolan quant à lui il ignorait également qu’il se trouvait en présence de ses deux parents en chair et en os, que c’était pas un de ses rêves qui le réveillait en sursaut au beau milieu de la nuit. Depuis son évasion du monastère le jeune adolescent a trouvé un lieu où dormir et même des vêtements chauds et des couvertures mais le problème maintenant c’est de trouver de quoi remplir son estomac, c’est pour ça qu’il avait d’ailleurs cet air si affaibli

Angel: Où sont tes parents, Nolan ?
Nolan: Si seulement je le savais



A suivre ….

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation



Dernière édition par Mel23 le Jeu 25 Oct - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Sam 20 Oct - 7:12

PARTIE 7.




Angel, Nolan, Buffy,
Eléna, Stefan, Klaus,
Caroline, Connor & Gunn

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Angel: Au faite Connor, voici Dawn la sœur de Buffy
Connor: On se connait déjà, on a cours d’histoire ensemble
Angel: Je vois
Connor en arquant un sourcil: Alors ton exposé sur William le sanglant ça se passe bien ?
Dawn: Très bien, et toi sur le fléau de l’Europe ça se passe bien ?
Connor: A merveille
Dawn: Je ne savais pas qu’Angel était ton père
Connor: Je le crie pas sur les toits et puis je me voyais mal te dire que le sujet principal de mon exposé était l’alter égo maléfique de mon père
Buffy: Angel tu as du nouveau sur Killian ?
Angel en lançant un regard à son fils: Non mais on cherche, on cherche à savoir qui nous a fait ça
Connor en croisant ses bras contre son torse: Tu le sais mais tu ne veux pas l’admettre, je te l’ai dit quand Eléna est venu nous voir ?
Dawn: Qui est-ce ?
Angel: Ma petite sœur
Buffy: Hein quoi ?
Angel: Longue, très longue que je me ferais un plaisir de te raconter en détail une prochaine fois. Connor je ne pense pas qu’il soit derrière tout ça
Connor: Sérieusement je ne comprends pas comment tu peux lui faire confiance, il t’a trahis une fois pourquoi il se serait gêné de le faire trois ans auparavant
Buffy: De qui vous parlez
Connor: De Wesley
Buffy: Wesley ne ferait jamais une chose pareille
Connor: Ouais, enfin ça là pas gêné plus que ça de m’enlever moi et on sait tous comment ça a finit
Angel: Ce qu’il t’a faits était dans le but de te protéger bien que ça n’excuse pas son geste
Connor: J’étais plus en sécurité avec toi qu’avec lui vu que j’ai terminé dans une dimension infernale le soir même
Gunn: Je suis de l’avis de Connor
Connor: C’est une grande première dis donc

Gunn ignora le commentaire sarcastique de Connor qui ce dernier esquissa un demi-sourire sarcastique, c’est à croire que le gamin prenait un malin plaisir à provoquer le chasseur. C’est combat de ping-pong verbal Gunn contre Connor, le jeune hybride avait beau exaspéré le jeune homme ce dernier arrivait à être d’accord avec le jeune adolescent. Tout comme Connor Gunn n’avait aucune confiance en son ami depuis que ce dernier les avaient tous trahit en kidnappant d’Angel deux ans plutôt alors que ce dernier n’était qu’un bébé. Cet acte de trahison est toujours resté en travers de la gorge du jeune homme, Connor lui il lui en voulait car sans son intervention il aurait une enfance et une famille, il n’aurait pas vécu un enfer

Los Angeles/ Ancien manoir des Salvatore

Il fut un temps où les Salvatore ne vivaient pas dans le manoir où ils résident actuellement mais dans l’ancienne propriété, c’était bien sûr il y a cent quarante-cinq ans. Aujourd’hui c’est un vrai tas de cendre mais autrefois c’était l’une des plus magnifiques de la ville et c’est dans ce manoir que Stefan et Damon ont vu le jour, ils y ont également fait leur premier pas mais aussi c’est là-bas qu’ils ont rencontré Katherine pour la première fois. Stefan qui était en voiture avec Eléna lui dit où s’arrêta, ils se trouvaient devant les ruines du premier manoir des Salvatore entourrer d’arbre autour

Stefan: C’est ici
Eléna: Ici quoi ? Et tu peux m’expliquer ce qu’on fait au milieu des bois ?
Stefan: J’ai un truc à te montrer
Eléna: Dans un champ de ruine
Stefan: Ca ne là pas toujours été tu sais. C’était ma maison
Eléna: C’est très ancien
Stefan: Oui
Eléna: Attend, depuis quand es-tu un vampire ?
Stefan: Je n’ai plus vieillit depuis 1864, depuis mes 17 ans
Eléna: Oh mon dieu
Stefan: Tu as dit que tu voulais savoir, je suis prêt à tout te dire
Eléna: …..
Stefan: Un demi-siècle avant que le manoir ne soit construit ici c’était là résidait ma famille. Damon et moi on est venu au monde ici, tous les deux. Et là-bas c’est là où j’ai faits mes premiers pas, ce qui était autrefois le salon. Les frères Salvatore, les inséparables c’est comme ça qu’on nous appelait à l’époque. Damon et moi on était toujours fourrer ensemble, c’est aussi à cette époque que tout a commencé avec Katherine
Eléna: Tu as connu Katherine en 1864 ?
Stefan: Oui
Eléna: A entendre Damon
Stefan: Il a essayé de te faire croire que j’avais encore le cœur briser parce qu’il ne supporte pas que je fasse ma vie le plus loin possible de lui et qu’il veut que je fasse la paix avec lui
Eléna: Pourquoi ? Parce que vous avez aimez la même fille 145 ans plus tôt ?
Stefan: C’était pas n’importe quelle fille Eléna. Le soir du premier bal des Lockwood c’est moi qui l’y ai accompagné
Eléna: Le tout premier ?
Stefan: Je me fichais que Damon la voulait que tout au monde, je la voulais tout simplement
Eléna: Evidement je présume qu’il la mal pris
Stefan: Damon ne se met pas en colère, il se venge mais il se trouve que cette nuit-là Katherine là aussi passé avec lui ce que j’ai appris bien plus tard
Eléna: Donc en réalité c’est lui qui te là volé
Stefan: Sauf que c’était pas nous qui décidions, elle contrôlait notre esprits et elle était incapable de faire un choix entre nous deux et bien sûr on ignorait qu’elle jouait sur les deux tableaux. Les deux frères. Elle voulait qu’on reste tous les trois ensembles pour l’éternité mais on lui a demandé de choisir et c’est Damon qu’elle a choisi. Elle la donc transformé en premier
Eléna: Et toi ?
Stefan: Moi c’est Damon, on a risqué nos vies pour sauver Katherine mais à ce moment j’étais toujours humain contrairement à mon frère
Eléna: ……
Stefan: Je le déteste pour m’avoir faits ça mais je suis coincé avec lui maintenant, il ne me lâchera jamais
Eléna: Et pour Katherine ?
Stefan: Elle est partie avec Damon et ils sont toujours ensemble, elle est quelque part selon Damon et il vaudrait mieux qu’elle y reste, ça vaut mieux pour nous, croit moi

En effet ça vaut mieux pour tout le monde que Katherine reste où elle et qu’elle ne décide pas de revenir en ville pour retrouver Damon. Stefan avait déjà du mal avec Damon Katherine Damon ce serait vraiment ingérable pour le jeune adolescent, en plus si son ex fait la connaissance d’Eléna cette dernière sera en danger. Stefan connait Katherine et elle est pratiquement autant machiavélique que Damon, il ne veut pas la revoir dans le coin et est prêt à tout pour protéger Eléna du moindre danger

Los Angeles/Le cimetière

Il était très tard le soir et Buffy marchait toujours entre les tombes, dans le cimetière qu’elle connaissait maintenant par cœur depuis son arrivée à L.A.. Depuis le début de la soirée, aucun vampire n’avait pointé le bout de son nez et la Tueuse commençait à s’impatienter, Angel patrouillait avec elle. Les deux anciens amants se lançaient des regards discrets du moins ils pensaient qu’ils étaient discret mais en réalité ils ne l’étaient pas du tout, depuis qu’ils sont à la recherche de leur fils ils se sont rapproché, c’est à croire qu’il suffit de souffler un peu sur les braises. Dawn avait raison, ces deux-là s’aimaient toujours autant qu’il y a huit ans. Tout à coups ils appercevèrent un jeune garçon qui devait avoir dans les 13/14 ans à tout casser, ils s’avancèrent vers lui

Angel: Eh petit, qu’est-ce que tu fais seul dans un lieu pareil

Le gamin leva les yeux vers le couple et Buffy fut frappé par la profondeur de son regard bleu/vert. Il avait l’air d’être seul au monde et d’une certaine manière il l’est, il c’est échapper du monastère dans lequel il a toujours vécu pour se retrouver dans le monde extérieur. Actuellement le jeune garçon réside dans un vieil entrepôt, c’est peut-être pas le grand luxe mais c’est largement suffisant pour lui. Le garçon est grand et assez mince, ses cheveux sont de couleur châtain mi-court mi-long, Angel aurait pu jurer y trouver une certaine ressemblance avec Connor ……

L’adolescent: Vous êtes qui ?
Buffy: Je m’appelle Buffy et le grand ténébreux lui c’est Angel
Angel en souriant: ….
Buffy: Et toi ? Comment tu t’appelles ?
L’adolescent: Nolan


Buffy et Angel ignoraient l’un comme l’autre qu’ils se trouvaient en face de leur fils, le fils qu’on leur a enlevé et fait oublier il y a de cela. Nolan quant à lui il ignorait également qu’il se trouvait en présence de ses deux parents en chair et en os, que c’était pas un de ses rêves qui le réveillait en sursaut au beau milieu de la nuit. Depuis son évasion du monastère le jeune adolescent a trouvé un lieu où dormir et même des vêtements chauds et des couvertures mais le problème maintenant c’est de trouver de quoi remplir son estomac, c’est pour ça qu’il avait d’ailleurs cet air si affaibli

Angel: Où sont tes parents, Nolan ?
Nolan: Si seulement je le savais


Générique ….



Los Angeles/Le cimetière

Il était très tard le soir et Buffy marchait toujours entre les tombes, dans le cimetière qu’elle connaissait maintenant par cœur depuis son arrivée à L.A.. Depuis le début de la soirée, aucun vampire n’avait pointé le bout de son nez et la Tueuse commençait à s’impatienter, Angel patrouillait avec elle. Les deux anciens amants se lançaient des regards discrets du moins ils pensaient qu’ils étaient discret mais en réalité ils ne l’étaient pas du tout, depuis qu’ils sont à la recherche de leur fils ils se sont rapproché, c’est à croire qu’il suffit de souffler un peu sur les braises. Dawn avait raison, ces deux-là s’aimaient toujours autant qu’il y a huit ans. Tout à coups ils appercevèrent un jeune garçon qui devait avoir dans les 13/14 ans à tout casser, ils s’avancèrent vers lui

Angel: Eh petit, qu’est-ce que tu fais seul dans un lieu pareil

Le gamin leva les yeux vers le couple et Buffy fut frappé par la profondeur de son regard bleu/vert. Il avait l’air d’être seul au monde et d’une certaine manière il l’est, il s’est échapper du monastère dans lequel il a toujours vécu pour se retrouver dans le monde extérieur. Actuellement le jeune garçon réside dans un vieil entrepôt, c’est peut-être pas le grand luxe mais c’est largement suffisant pour lui. Le garçon est grand et assez mince, ses cheveux sont de couleur châtain mi-court mi-long, Angel aurait pu jurer y trouver une certaine ressemblance avec Connor ……

L’adolescent: Vous êtes qui ?
Buffy: Je m’appelle Buffy et le grand ténébreux lui c’est Angel
Angel en souriant: ….
Buffy: Et toi ? Comment tu t’appelles ?
L’adolescent: Nolan


Buffy et Angel ignoraient l’un comme l’autre qu’ils se trouvaient en face de leur fils, le fils qu’on leur a enlevé et fait oublier il y a de cela. Nolan quant à lui il ignorait également qu’il se trouvait en présence de ses deux parents en chair et en os, que c’était pas un de ses rêves qui le réveillait en sursaut au beau milieu de la nuit. Depuis son évasion du monastère le jeune adolescent a trouvé un lieu où dormir et même des vêtements chauds et des couvertures mais le problème maintenant c’est de trouver de quoi remplir son estomac, c’est pour ça qu’il avait d’ailleurs cet air si affaibli

Angel: Où sont tes parents, Nolan ?
Nolan: Si seulement je le savais
Buffy: Ils t’ont oublié ?
Nolan en balançant ses jambes contre le mur: Non c’est pas ça
Angel: Ils t’ont laissé tout seul ?
Nolan: Non
Buffy: C’est quoi alors
Nolan: En fait, je les connais pas
Angel & Buffy: …..
Nolan: Je les ai jamais vus

Angel et Buffy se regardèrent stupéfait, cet adolescent ne sait pas qui sont ses parents et ils ne les a jamais ni vu ni connu. D’un autre côté il y avait eu qui étaient à la recherche de leur enfant disparu il y a six ans cela dit ils étaient pleinement conscient que Nolan ne pouvait pas être leur fils parce que ce dernier était un adolescent alors que leur enfant doit avoir dans les six ans maintenant. Tout à coup le jeune garçon fut tirer en arrière et il heurta l’arbre derrière lui, Buffy et Angel allèrent vers lui pour voir si il allait bien. Un peu sonner le jeune garçon grogna, il posa ses deux paumes sur l’herbe fraîche de sol et il prit appui sur ses dernières puis il se leva pour faire face à son ennemi

Nolan: Elian
Elian: Tu croyais t’en sortir aussi facilement
Nolan: Je ne vois pas de quoi tu parles
Elian: Tu les as massacrés, tous les moines
Nolan: Je n’aurais pas eu besoin de le faire s’ils m’avaient gentiment laisser partir
Elian: Ta place est là-bas
Nolan: Tu aimes peut-être y vivre mais pas moi d’ailleurs j’ai un petit compte à régler avec toi Elian
Elian: Je ne suis pas celui qui a attaqué des êtres de bienveillance
Nolan: Tu m’as balancé espèce d’enfoiré

Et sur ses mots le jeune hybride se jeta sur Elian, celui était autrefois son camarade de chambre, celui qui était doté de pouvoirs magique mais ce maudit traître ne lui fesait pas peur. Il pouvait lui envoyer toute sorte d’objet et l’envoyer se faire fracasser contre tous les arbres et les pierres tombale du cimetière il en avait rien à faire, de plus il a la chance de guérir très rapidement. Enervé Nolan le frappa avec rage et fureur et il l’envoya heurter le mur

Nolan: Tu crois pouvoir lutter contre moi, vas-y te gênes pas
Elian: Je vais te tuer
Nolan: Ah oui ? Mais me tuer serait contre tout ce qu’on t’a enseigné
Elian: …..
Nolan: Et même si tu en avais le droit tu ne pourrais pas
Elian: Tu n’es pas invincible mon cher Nolan
Nolan: Tu as raison mais tu ignores qui je suis pas vrai ?
Elian: De quoi tu parles ?
Nolan: Encore des mensonges, que des mensonges

En effet Elian n’était pas du tout au courant de l’identité des parents biologique de Nolan, il ne savait pas que le garçon face à lui était le fuit de l’amour entre un vampire et la tueuse ce qui fait de lui un hybride moitié humain et moitié vampire. Nolan n’était pas très étonné que les moines aient gardés cette information pour eux, encore et toujours des mensonges


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

Eléna et Stefan venaient d'arriver devant la demeure de la jeune humaine, aujourd’hui le jeune Salvatore lui avait présenté l’endroit où il a vécu du temps de sa vie humaine avec Damon mais il lui a également raconté comment et quand il est devenu un vampire, il lui a aussi parlé du triangle amoureux qu’il a formé autrefois avec Katherine et qui c’était clôturer lorsque cette dernière avait choisi Damon. Eléna prit la main de Stefan dans la sienne et elle se dirigea vers la porte d'entrée qu'elle ouvrit et rentra à l'intérieur de son appartement plonger dans le noir

Eléna entra en premier et Stefan la suivit, elle ferma la porte à clefs derrière lui. Ils se dirigèrent vers la chambre de la jeune fille, en entrant Stefan ne pouvait s'empêcher de sourire. La jeune fille s'installa sur son lit et regardait Stefan qui la rejoint presque aussitôt, une chose intriguait la jeune humaine alors elle décida d’en faire part à son copain

Eléna: Katherine me ressemble vraiment ?
Stefan: Tu veux vraiment qu'on parle de sa ?
Eléna: J'aimerai te connaître d’avantage Stefan

Le jeune homme se leva du lit et se dirigea vers la fenêtre ou il pouvait voir le quartier plongé dans le noir. Il souffla un bon coup et se tourna afin de faire face à Eléna qui ne cessa de le regarder, la pièce était légérement éclaire par la lampe de chevet poser sur la table de nuit ce qui tamisa la chambre d’Eléna ……

Stefan: On dirait que vous êtes des jumelles, tellement la ressemblance est frappante !
Eléna: C'est pour ça que tu es avec moi ? Parce-que je te fais penser à elle ?
Stefan: Absolument pas. C'est vrai que physiquement vous êtes pareille, mais c'est tout. Tu es tout son opposé Eléna
Eléna: Et en quoi ?

Stefan s'installa près d’Eléna qui attendait une réponse et il plongea ses grand yeux vert dans les yeux ténébreux de la jeune adolescente qui ne le quittait pas des yeux. En effet Eléna était le portrait craché de Katherine sur un point de vue physique mais ça s’arrête là car elle Eléna est tout l’opposé de la vampire

Stefan: Toi tu es drôle, gentille, attentionnée et j’en passe. Quand je suis avec toi je me sens tellement bien, j'ai qu'une envie c'est de te serrer dans mes bras et t'embrasser, te protéger par-dessus tout. Tu es unique Eléna peu importe ta ressemblance avec Katherine, j’ai connu que la souffrance avec elle mais avec toi c’est le bonheur. Quand je suis avec toi je suis comme sur un petit nuage, je t’aime Eléna

La jeune fille ne savait pas quoi répondre, alors Stefan plaça c'est deux mains autour de la nuque de celle-ci et l'embrassa tendrement. Ils étaient si bien ensembles. Leurs baiser était si intense, la jeune adolescente ne voulait pas que ce baiser s'arrête. Elle voulait continuer et continuer, mais le manque d'air ce fit sentir, alors elle se recula doucement ……

Eléna: Je t'aime Stefan

Le jeune homme attrapa de nouveau Eléna et l'embrassa intensément, les sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre se sont installé petit à petit au fur et à mesure que le temps c’est écoulé. La jeune humaine ressera son étreinte contre son petit ami tout en prolongeant son baiser savourant ainsi la douceur de ses lèvres contre les sienne mais elel finit par se reculer doucement

Eléna: J’aimerais te demander quelque chose
Stefan: Tout ce que tu veux
Eléna: J’aimerais te présenter à mon frère, pas ce soir bien sûr mais j’aimerais te le présenter
Stefan: Ton frère ?
Eléna: Oui. C’est un vampire
Stefan: ……
Eléna: J’ai moi aussi quelques révélation à te faire sur mon passé
Stefan: ……
Eléna: Voilà, en réalité j’ai vu le jour il y a plus de deux siècles
Stefan surpris: C’est impossible, tu es humaine
Eléna: Je vais t’expliquer. Il y a plus de deux cents mon frère Liam qui aujourd’hui se fait appeler Angel est devenu un vampire, à cette époque j’avais douze ans et il m’a tué. Il y a cinq ans je me suis réveillé subitement sur une plage de Denver à l’aube, je ne me souvenais d’absolument rien à par mon nom et mon âge
Stefan: Tu étais un enfant il y a cinq ans
Eléna: Oui et en plus je ne me souvenais d’absolument rien de ma vie, de mon passé. C’était comme une page blanche que je devais tout réécrire, chose que j’ai faite. J’ai vécu trois ans là-bas avant de venir emménager à Los Angeles
Stefan: Je suis épaté je dois dire
Eléna: La mémoire m’ai revenu petit à petit mais je n’ai su la vérité que récemment
Stefan: Je savais déjà que t’étais une fille étonnante mais là tu l’es encore plus à mes yeux
Eléna en souriant: Tu serais d’accord pour le rencontrer ?
Stefan: Oui bien sur
Eléna: Génial

Eléna embrassa de nouveau Stefan qui là dévorait déjà des yeux, le baiser était très intense entre les deux tourtereaux. Eléna est tout pour Stefan mais il a peur pour elle, quand on sort avec un vampire on est forcément en danger d’une certaine façon mais Stefan ferait n’importe quoi pour protéger de n’importe quel danger. Quant à Eléna elle avait peur qu'il se fasse tuer un jour, c’était sa pire crainte. Ils étaient si bien, s’ils le pouvaient, ils resteraient toute leur vie comme ça …….

Los Angeles/Le Los Grill

Le Los Grill est un endroit rêvé pour un vampire qui est à la recherche de sa prochaine victime où sa prochaine proie à accroché à son palmarès. Une nouvelle famille de vampire vient d’arriver en ville pour le meilleur ou pour le pire…... Ils sont un total de cinq personnes au complet, quatre garçons et une fille. Ils se nomment Elijah, Niklaus, Finn, Kol et Rebbekah. Ces vampires-là ne sont pas des jeunes vampires, ce sont les plus vieux vampires au monde, un millénaire d’existence sur cette vous imaginez tout ce qu’ils ont pu voir au cœur de ce millénaire. L’un deux décida d’aller au Los Grill, il est grand, blond aux yeux bleu. Ce dernier ayant une soif, c’est à ce moment qu’il aperçut une ravissante jeune fille blonde, c’est donc elle qui assouvira sa soif de sang pour ce soir. A vitesse vampirique il planta ses yeux bleu dans les siens, il plaça ses mains de chaque côté de sa nuque

Mystérieux inconnu: Tu ne vas pas bouger ni crier, désolé mon cœur mais ce soir ne va pas être une bonne soirée pour toi

Le visage parfait du jeune homme se transforma, ses yeux devinrent jaunes et des veines apparurent sous ses paupières, et ses crocs sortèrent. En temps normal la jeune adolescente aurait hurlé de terreur mais elle était sous hypnose, le vampire pencha sa tête et il planta ses crocs acéré dans le coup de la jeune humaine s’abreuvant de son sang. La belle blonde sentit son corps la lâcher, ses jambes ne la soutenaient plus et ses bras retombaient le long de ses jambes, quant à sa tête elle partait en arrière mais le vampire la maintenant fermement contre lui. Finalement il là lâche et le corps de la jeune humaine retomba sur le sol, d’ici quelques secondes son cœur cesserait de battre, le vampire essuya le sang qu’il avait autour des lèvres et son visage reprit un visage humain

Jeune homme: Toutes mes condoléances ma belle

L’homme en question n’était pas un simple vampire, c’était aussi un loup garou mais ça encore c’est une toute autre histoire, le beau blond au visage parfait regard la jeune adolescente. Il pensait qu’elle n’avait que quelques secondes à vivre avant de mourir à cause de la quantité énorme qu’il lui a prit en la vidant de son sang, seulement il ignorait que la jeune femme avait du sang de vampire dans son organisme. Le cœur de la jeune humaine cessa de battre, ça y’est elle était morte. Elle était morte à l’âge de 17 ans, c’était tragique et triste à la fois, elle s’appelait Caroline et lui il s’appelait Niklaus. Tout à coup les yeux de la jeune femme qui était clos s’ouvrirent et la cage thoracique de la jolie blonde souleva, elle n’était pas tout à fait morte, surprise …

Niklaus dans ses pensées: Eh mais tu devrais être morte toi …… a moins que. Oh merde, elle avait du sang de vampire en elle

Niklaus: Tu côtoie les vampires on dirait
Caroline: Qui êtes-vous et que m’avez-vous fait ?
Niklaus: Mon nom et Niklaus mais tu peux m’appeler Klaus où Nick, je te laisse le choix
Caroline: QUE M’AVEZ-VOUS FAIT ?
Niklaus en souriant: Je vois qu’on a du caractère, ça me plait beaucoup
Caroline: QUE M’AVEZ-VOUS FAIT ?
Niklaus: Tout va bientôt te revenir beauté mais remercie le ciel que tu es eu du sang de vampire en toi sinon tu serais morte

Caroline se leva et cligna une première fois des yeux et là tout ce que Damon lui avait fait lui revenait un mémoire, quand un humain devient un vampire tout ce qu’il où elle a oublié parce qu’un vampire la contraint à oublier lui revient en mémoire sous forme de flashback. Certain y voit même toute leur vie défiler, ça dépend des gens en fait. La jolie blonde revint à elle et dans un élan de colère noire elle administra une majestueuse gifle au grand blond face à elle, Klaus écarquilla les yeux surpris et ébahit par l’acte de la jeune femme. Jamais personne n’avait oser le défier physiquement parlant, sans doute parce qu’il les auraient tuer sur le champ, en effet l’hybride est très craint dans le monde vampirique. Le simple mot Klaus pourrait faire trembler de peur certains, l’hybride a pour réputation de ne jamais faire dans la demi-mesure et quand on le trahit on le paix très cher. Ils ne tuent pas les gens qui le trahissent, non ils préfèrent les torturer car ça lui procure beaucoup plus de plaisir que de les tuer

Niklaus: Tu as un sacré tempérament beauté
Caroline: Encore un mot dans cette catégorie et je t’en remets une dont tu vas te souvenir
Niklaus en souriant: Tu me plais de plus en plus toi
Caroline: Va en enfer enfoiré
Niklaus: Bien que j’adorerais continuer cette discussion on va devoir la reporter, il faut que tu te nourrisses
Caroline: Que je me nourrisse ?
Niklaus: De sang humain, tu es en transition pour l’instant
Caroline: Non je ne veux pas tuer quelqu’un
Niklaus: Si tu veux survivre tu dois te nourrir, sois tu te nourris sois tu meurs
Caroline: Dans ce cas je vais mourir
Niklaus: T’es bien trop jolie pour ça. Okay je te propose une autre solution, tu te nourris et moi je le guérit et je lui fais oublier tout ça

Caroline n’eut pas le temps de protester que Klaus avait déjà mis les voiles pour revenir quelques secondes plus tard avec un jeune homme d’une vingtaine, le môme était déjà sous hypnose donc inutile de préciser qu’il était sous le contrôle entier de l’hybride. Le visage de Klaus se retransforma, ses yeux devinrent jaunes et des veines apparurent sous ses yeux puis ses crocs sortèrent et il les planta dans les bras du jeune garçon qui ne bougeait pas. Le mec ne criait pas et ne bougeait pas, il restait là immobile pendant que Klaus avala quelques gouttes de son sang avant de laisser la place à Caroline. Il s’essuya les babines, Caroline ne voulait pas se nourrir sur un pauvre innocent mais son instinct de vampire fut plus fort et elle se nourrissa sur ce pauvre garçon sous le sourire machiavélique de Klaus qui après quelques secondes éloigna Caroline de l’humain avant que ce dernier n’est plus une seule goutte de sang. L’hybride planta ses crocs dans sa propre chair et il donna son sang qui s’écoulait de la morsure qu’il venait de s’infliger à l’humain qui en avala plusieurs gorgée, il retira son poignet qui cicatrisa aussitôt puis il planta ses yeux bleu dans les yeux sombre du jeune homme

Klaus: Tu vas oublier tout ce qui s’est passé, tout ce dont tu te souviendras c’est d’avoir passé une soirée au Los Grill
Le jeune homme: Je vais oublier tout ce qui s’est passé, tout ce dont je me souviendrais c’est d’avoir passé une soirée au Los Grill
Klaus: C’est bien maintenant va

Et dire que Klaus n’avait vu en cette jolie blonde qu’une proie pour assouvir sa soif de sang, il ignorait que par le biais de son intermédiaire il transformerait une jeune humaine en vampire bien que ce ne soit pas son sang qu’elle est dans son organisme mais si ça se trouve le vampire qui lui a donné son sang descend de sa descendance vampirique

Los Angeles/Les docks

La journée était passée très vite, c'était une journée bien remplie pour Connor, contre toute attente le jeune hybride commençait à apprécier cette vie d’adolescent ordinaire. Il commençait même à s’intéresser vraiment pour les études, il commençait également à comprendre ce qu’Angel voulait dire quand il disait qu’il devait avoir des amis de son âge, bien que le cercle d’amis du jeune adolescent n’en compte aucun sauf peut-être Abby Archibald dont il apprécie la compagnie. Connor décida d’aller chasser en compagnie de Gunn puisqu’Angel était de son côté partie chasser avec Buffy, ils étaient sur les docks près du port car selon Gunn certain vampires s’y trouvaient. Un grand calme envahissait les docks de Los Angeles quand Gunn et Connor arpentaient les lieux, ils avançaient peu à peu.

Gunn: On s’emmerde à mourir
Connor: Plus pour très longtemps Gunn
Gunn: Y’a personne, pas un seul vampire
Connor: Regardes devant toi

En effet devant eux il y avait un bon groupe de vampire qui s’avançait dans leur direction, l’adolescent se munit d'un pieu et en donna un autre à Gunn quand tout à coup un vampire bondissa devant eux dans saut qui venait probablement du dock d’en face. Il semblait être le chef du groupe de vampire et les mener tout simplement, Gunn prit alors la parole en fixant le vampire …….

Gunn: Désolé Connor, celui-là est pour moi !

Et le combat commença. Connor mit un premier coup de poing dans le ventre du vampire qui se redressa de suite, ensuite il enchaîna avec des coups de pieds toujours très efficaces ! Le vampire avait beau être rapide le jeune adolescent l’était bien plus, ses pouvoirs d’hybride le rendait plus fort et plus rapide. Un sourire sarcastique s’afficha sur les lèvres de l’adolescent et il tua le vampire d’un pieux dans le cœur, il tomba instantanément en poussière. Après qu'il soit réduit en cendres Connor prit la parole

Connor: Hey mais elle toute propre ma veste

Gunn souria amusé par la dernière remarque du fils d’Angel, ce gamin avait beau énervé le chasseur de temps à autre avec ses commentaires dont il se passerait bien volontiers et ce côté provocateur et rebelle mais il l’appréciait tout de même. En plus monsieur se met à sortir des commentaires drôle par moment. Après avoir éliminé ce vampire pas tr impressionnant Connor se joigna à Gunn pour combattre le groupe de vampires. Connor était très concentré et quand un vampire jeta sur lui le jeune adolescent esquiva l'attaque mais il rendit coup pour coup cependant bien plus rapidement puis il décida d'en finir avec lui en le réduisant en tas de cendre puis il alla vers Gunn qui elle en avait venait de vaincre le dernier vampire, huit tas de centres était dispersé autour d’eux

Gunn: Alors cool comme soirée non ?

C’est vrai que huit vampires une soirée c’est plutôt pas mal pour un chasseur et un demi-vampire tueur de vampires. L’hybride pensait que la troupe de vampire qu'ils avaient combattu allait être suivie par plusieurs autres troupes mais non seulement voilà, un autre vampire sortit de derrière une tombe et sauta une nouvelle fois sur Gunn qui ne l'avait pas vu. Ce dernier et le vampire se retrouvèrent par terre, tous deux à se battre, Connor se précipita vers lui et il enfonça profondément le pieu dans le dos du vampire qui explosa en poussière. L’adolescent tendit sa main à Gunn et il la saisissa puis Connor le tira l’aidant par conséquent à relever

Gunn en s’époussetant: Merci mon gars
Connor: Pas de quoi
Gunn: Allez viens on rentre

Tout à coup le regard bleu perçant de Connor fut attira par un objet, une sorte d’amulette. Que fesait cette objet ici, à bien y réfléchir cette amulette n’était pas là à leur arriver, elle appartenait surement à l’un des vampires qu’ils venaient d’éliminer mais dans ce cas si elle leur appartient c’est qu’elle doit servir à quelque chose et la question qui se pose maintenant c’est à quoi sert-elle. Connor se pencha en avant il attrapa l’amulette puis il se redressa. Si l’un des vampires la portait sur lui c’est qu’elle est important et qu’elle forcément à quelque chose, ce n’est pas par coquetterie qu’il là portait. En plus ce genre de collier ça ne se trouve pas dans les bijouteries de la côté californienne voir même de la planète entière

Connor: Gunn attend
Gunn: Quoi ?
Connor en montrant l’amulette à Gunn: Regardes ça
Gunn: Les bijoux c’est pas mon truc mais chacun ses gouts
Connor: C’est pas à moi. Franchement tu m’a déjà vu avec un bijou ?
Gunn: Non
Connor: Bah alors fais fonctionner tes neurones deux secondes avant de sortir des âneries aussi grandes que toi. Cette amulette appartenait surement à l’un des vampires
Gunn: Qu’est-ce qui te fais penser ça ? C’est peut être quelqu’un qui là perdu
Connor: Elle n’était pas là à notre arrivée
Gunn: T’as drôlement l’œil
Connor: J’ai une excellente mémoire visuel
Gunn: Tel père tel fils
Connor en arquant un sourcil: T’as déjà vu ce genre d’amulette ?
Gunn: Pourquoi tu me demande ça ?
Connor: Parce que moi je suis nouveau ici, contrairement à toi
Gunn: C’est juste. Non je n’ai jamais vu ce genre d’objet

Il n’avait jamais vu ce genre d’objet il en était sûr et certain, si il en avait déjà vu il s’en souviendrait car un objet aussi unique on s’en souvient forcément si on voit une dans sa vie. Cela dit sans l’œil attentif du gamin ils seraient probablement passé à côté de l’amulette, comme quoi ça a du bon de faire équipe avec Connor. Cette énigme tombait vraiment pas pas au bon moment, ils ont suffisamment à faire avec l’histoire de son petit frère et de retrouver les responsable de son enlèvement six ans auparavant, cette histoire leur prenait quasiment tout leur temps et Connor était plus qu’impliqué dans cette mystérieuse affaire car après tout c’est son frère et si il y a bien une chose que l’adolescent a du mal à encaisser c’est que son frère cadet ai été lui aussi arracher à sa famille alors qu’il n’était qu’un bébé innocent. Voilà que maintenant une autre mystérieuse affaire se dressait devant eux, une amulette appartenant à des vampires qui sert probablement à quelque chose de pas très réjouissant

Gunn: C’est certainement pas un simple bijou coquet
Connor: C’est clair, ça ne me dit rien qui vaille Gunn
Gunn: A moi non plus
Connor: Comme si on avait besoin de ça en ce moment, d’autres problèmes
Gunn: Faudrait faire des recherches, Wes en saura peut-être plus que nous
Connor en soupirant : Lui je ne le porte pas dans mon cœur mais t’as raison

Angel avait peut-être tourné la page sur ce que Wesley avait fait deux ans et demi auparavant en lui arrachant son fils mais pas Connor, l’adolescent était plus que rancunier envers l’observateur mais vu ce qu’il a vécu et endurer à Quar-Toth personne ne peut l’en blâmer. Si Wesley était resté à l’écart le jeune adolescent aurait sans doute eu une enfant plus joyeux, il aurait eu la chance d’avoir une famille et de grandir aussi normalement que possible étant donné qu’il est le fils de deux vampires. Quoiqu’il en soit Gunn avait raison, il détestait faire équipe avec l’homme responsable de son exil en enfer mais Wesley reste toujours celui qui en sait probablement mieux que quiconque sur le monde occulte et les objets magique tel que les amulettes et à quoi elles servent à condition bien évidemment qu’elle soit répertorier quelque part. Pour l’heure il est tard mais heureusement demain c’est le week-end alors c’est grasse matinée pour tout le monde, Gunn et Connor firent demi-tour tandis que l’adolescent mit l’amulette dans sa poche les deux hommes quittèrent les lieux pour se diriger vers la voiture de Gunn et ils prirent la direction de l’hôtel

Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

De retour chez Eléna avec Stefan et cette dernière allonger dans le lit de la jeune humaine, elle était allée dans la salle de bain pour se changer et se mettre dans une tenue de nuit un peu plus agréable qu’une tenue de jour. Lorsqu’elle retourna dans sa chambre elle trouva Stefan tout contre le mur, elle planta ses yeux dans les siens tout en posant glissant sa main dans celle de son petit ami et elle l’entraina avec elle dans son lit. Désormais elle était blottit contre le torse de Stefan, ce dernier lui encerclait le dos d’Eléna avec son bras et à travers ses vêtements il pouvait sentir la peau chaude de sa copine. La jeune humaine quant à elle pouvait sentir le doux parfum enivrant du jeune homme qui s’échappait de sa peau douce et parfaite, ça fesait un bon quart d’heure qu’ils étaient blottit ainsi l’un contre l’autre dans la pénombre de la chambre de la jeune fille et dont la seule lumière qui les éclairait c’était la très faible lumière provenant du claire de lune et des phares des lampadaires dehors dans la rues ainsi que des feux qui passaient tantôt au rouge, tantôt au vert et tantôt à l’orange

Stefan: A quoi penses-tu ?
Eléna: A toi pardi
Stefan en souriant: Je suis content de savoir que j’occupe tes pensées mais je pressens qu’il y a autre chose
Eléna: T’es télépathe où quoi ?
Stefan: Non rien de tout ça, appelle ça de l’intuition
Eléna: Okay tu as gagné
Stefan: Qu’est-ce qui te préoccupes ?
Eléna: Je ne suis pas préoccupé
Stefan: Eléna
Eléna: Non c’est vrai, je réfléchis juste à quelque chose qu’Angel m’a dit
Stefan: Quoi donc ?
Eléna: ……
Stefan: Ça restera entre nous, je te le promets
Eléna: Il m’a dit qu’il y avait beaucoup de chambre à l’hôtel et que si je voulais je pourrais y vivre
Stefan: Et tu lui a dit quoi ?
Eléna: Que j’allais y réfléchir à tête reposer
Stefan: ……
Eléna: J’ai beau y réfléchir ça ne me dit pas quoi faire. D’un côté je pourrais avoir à nouveau une famille mais d’un autre côté je suis heureuse ici, dans mon petit nid d’amour
Stefan: Je me doute que ça ne doit pas être facile pour toi
Eléna: Sans compter que je n’aurais plus la liberté que j’ai acquise
Stefan: Tu as peur de ne plus pouvoir me voir autant ?
Eléna: Il y a aussi de ça. Liam où plutôt Angel a tendance à me voir toujours comme une enfant, celle qu’il a tuée il y a plus ou moins deux siècles
Stefan: Quoique tu décides on trouvera toujours un moyen pour être ensemble même si tu décides d’aller vivre avec ton frère et ton neveu
Eléna: Tu me le promets ?
Stefan: C’est promis
Eléna: Okay, cela dit je n’ai pas encore été capable de prendre une décision
Stefan: Prends tout ton temps

Eléna leva ses yeux vers ceux de Stefan, ils étaient si proche l’un de l’autre que la tension devenait palpable, la jeune humaine sentait son cœur faire des bon de vitesse et sa respiration était saccadée et s’accélérait de seconde en seconde. Stefan lui quant à lui ressentait tout en amplifié, c’est ça quand on est un vampire. On ressent tout en amplifié et pas seulement que les émotions humaines, les émotions physiques aussi. Une question trotta dans la tête de la jeune humaine et c’était l’occasion rêvé pour là lui poser

Eléna: Je peux te poser une question ?
Stefan: Oui bien sur
Eléna: Quand je te touche tu ressens quoi ?
Stefan: Euh …..
Eléna: Ça m’intrigue et comme je ne suis qu’une pauvre humaine j’aimerais savoir
Stefan: Okay. Euh …. Quand tu me touche c’est comme si tu touchais chaque nerfs de mon corps. Tout est amplifié et intensifié, ça s’applique aussi bien aux émotions qu’au contact physique. Le gout, l’odeur, la vue, le touché

Et sur ses mots Stefan roula et fit basculer Eléna sous lui, il posa sa main sur la hanche droite de sa petite amie puis il déposa ses lèvres à la base du coup de sa petite amie, cette dernière sentie sa respiration s’accéléra un peu plus et quand Stefan délaissa son cou et il plongea ses yeux dans les siens, elle en fit de même. Les lèvres de Stefan tout contre sa peau c’était comme des décharges électrique le long de sa colonne vertébrale

Eléna: Autrement dit c’est très intense
Stefan: Oui. Quand je te touche où quand je t’embrasse tu ressens quoi ?
Eléna en souriant: La en cet instant j’ai le cœur qui bat la chamade, quand je sens tes lèvres sur ma peau j’ai comme des décharges électrique dans tout mon corps
Stefan: Et bien quand on est un vampire tout ce que tu ressens là est amplifié en puissance mille
Eléna: Je suis désolée Stefan
Stefan: Ne le sois surtout pas, c’est très très agréable
Eléna: Tu ne souffres pas alors ?
Stefan: Pas le moindre
Eléna: J’ai une autre questionne un peu personnel et gênante
Stefan: Je t’écoute
Eléna: Comment ça marche le sexe ?
Stefan: Ne me dis pas que t’as jamais suivis les cours de biologie à l’école où qu’on t’a jamais expliqué ?
Eléna: Mais non pas ça idiot, je veux dire entre un vampire et une humaine
Stefan: Oh
Eléna: …..
Stefan: Tu y pense beaucoup ?
Eléna: Non mais je me pose la question, entre nous je sens bien que c’est très fort alors je me demande comment ça se passe quand ça arrive
Stefan: Comme entre deux humains, y’a pas de grande différences sauf pour le vampire qui comme je viens de te le dire ressens tout en amplifié comme maintenant par exemple

Si Eléna avait poser la question à Stefan sur comment ça fonctionnait le sexe entre humain et vampire c’est pas par crainte où pas peur de ce qui se passerait quand elle et Stefan passerait à l’acte mais plutôt par curiosité car bien qu’elle soit une fille elle ne peut s’empêcher d’y penser surtout quand elle se fit à ce que son corps ressent quand Stefan pose ses mains sur elle. Le jeune homme approcha ses lèvres de celles d’Eléna et il les embrassa, elle répondit tendrement à son baiser tout en nouant ses bras autour de sa nuque ébouriffant au passage les cheveux du jeune homme au bas de sa nuque mais toute cette tendresse ne suffisait plus aux deux tourtereaux et la passion prit place. La chaleur se mit alors à monter en flèche mais Stefan rompit le baiser enflammer

Eléna essoufflé: Pourquoi tu t’arrêtes ?
Stefan: Parce que si on continue j’ai peur de ne pas pouvoir m’arrêter Eléna
Eléna: Je ne veux pas que tu t’arrêtes
Stefan: Eléna
Eléna: J’ai confiance en toi, tout ira bien j’en suis sur

Les yeux de Stefan se noircèrent de désir malgré leur couleur vert émeraude, c'était peut-être un adolescent figer dans ses 17 ans depuis 145 ans mais il en restait pas moins un homme aux yeux d’Eléna. L’homme qu’elle aime et dont elle a cruellement envie, dès qu’il là touche c’est une avalanche de sensation qui là submerge littéralement. Son cœur s’emballe et sa respiration s’accélère d’avantage qu’elle ne l’est déjà ……

Stefan: Tu es sur Eléna ?

Pour répondre à sa question, Elena l'attira vers elle et l'embrassa et Stefan ne put rien faire d’autre que d’y répondre avec autant de fougue qu’elle. Elena fut rapidement à bout de souffle, et Stefan parsema de baiser le cou d’Eléna. La jeune humaine avait déjà connu sa première fois avec Matt mais jamais elle n’avait ressenti de tels émotions qu’elle découvre dans les bras de Stefan, dans le feu de l’action Eléna retira le t-shirt de Stefan et l’envoya au pied du lit tandis que le jeune homme fesait plus ou moins la même chose avec le haut d’Eléna.

Le désir de Stefan se fit plus grand, plus brûlant que jamais et les vêtements du jeune couple ne tardèrent pas de voler à travers la chambre de la jeune fille, les deux amoureux étaient couette et quelques minutes plus tard ils se fondèrent l’un dans l’autre. Stefan s'empara des mains d'Elena, qu'il plaça au-dessus de sa tête et entrelaça leurs doigts. Le besoin d'air se fit sentir et le jeune homme glissa ses douces lèvres dans son coup pour descendre ensuite sur sa poitrine. Stefan était un amant passionné et fougueux à la fois. Les sentiments qu'elle ressentait pour lui étaient intenses, c’est la première fois que Stefan tombait amoureux d’une humaine depuis sa transformation en vampire

Los Angeles/Le cimetière

Revenons un peu arrière sur ce qu’il vient de se passer, alors qu’Angel et Buffy arpentait le cimetière lors de leur patrouille en commun ils rencontrèrent un jeune enfant qui devait avoir entre treize et quatorze, Angel pensait que ce gamin ressemblait étrangement à Connor. Il avait un air perdu et semblait ne pas avoir mangé depuis des jours et des jours, ils firent connaissance et le charmant gamin leur révéla ne pas connaître ses parents et ne les avoir jamais vu ce qui frappa les deux anciens amants car l’histoire de l’enfant étaient assez similaire avec la leur et si c’était enfant n’était pas aussi âgé ils auraient pu penser que Nolan était peut être leur fils mais c’est pas possible, leur enfant devait sans doute avoir pas plus six ans. Soudain, Nolan fut projeter en arrière et il heurta l’arbre derrière lui, Buffy et Angel allèrent vers lui pour voir si il allait bien. Un peu sonner le jeune garçon grogna de mécontentement, il posa ses deux paumes sur l’herbe fraîche de sol et il prit appui sur ses dernières puis il se leva pour faire face à son ennemi, ce n’était pas vraiment un ennemi mais un garçon à peine plus âgé que lui qui devait avoir entre 16 et 17 ans. Nolan en voulait à Elian et il avait de bonne raison pour cela, non seulement il l’avait trahit mais en plus là il se mettait à l’attaquer. Ça n’allait pas se passer comme ça, les garçons échangèrent quelques mots mais au fil de la conversation le jeune garçon constata qu’Elian n’était pas du tout au courant de l’identité des parents biologique de ses, il ne savait pas que le garçon face à lui était le fuit de l’amour entre un vampire et la tueuse ce qui fait de lui un hybride moitié humain et moitié vampire. Nolan n’était pas très étonné que les moines aient gardés cette information pour eux, encore et toujours des mensonges

Elian: Qu’est-ce que tu racontes encore ?
Nolan: Alors ils ne t’ont rien dit
Elian: A propos de quoi
Nolan: De mes parents crétin
Elian: Tes parents ne sont pas mon problème
Nolan: Tu t’es jamais demandé comment ça se fait que je sois si rapide et si fort ?
Elian: …..
Nolan: Et que je guérisse aussi vite, que le seul moyen pour m’affaiblir c’est une décharge de matraque électrique
Elian: Non et j’en ai rien à faire
Nolan: Tu devrais t’en soucier. Tu sais ce que c’est la différence entre toi et moi ?
Elian: Oui moi je suis loyal et fidèle, je respecte les frères
Nolan: Evidement parce qu’ils ne t’ont rien fait
Elian: A toi non plus
Nolan: Ils m’ont volé ma vie et me retenait contre mon gré, ce ne sont que des monstres ni plus ni moins. La différence entre eux et les créatures maléfique c’est qu’eux ils sont humains

Cette fois s’en fus trop, beaucoup trop pour le jeune sorcier qui se rua sur Nolan, Elian lui envoya toute sorte d’objet mais le garçon les évita avec une tel facilité que ça énervant l’autre gamin encore plus. Pendant ce temps Buffy et Angel observaient en silence la scène, ils observaient le jeune Nolan bouger et ils étaient stupéfait de constater qu’il bougeait presque comme Angel, le vampire pouvait reconnaître les mouvements de son autre fils adolescent, Connor. Nolan cognait avec force, il visait les point spécifique comme les moines lui avait enseigné, le jeune hybride donna un coup violent bien placé dans les côtés d’Elian

Elian: Tu m’as probablement cassé une côté
Nolan: C’est toi qui m’as attaqué
Elian: Et j’en ai pas fini avec toi
Nolan en enlevant son pieds: T’es pas à la hauteur alors retourne d’où tu viens

Elian se releva aussitôt une fois que Nolan eu enlevé son emprise sur sa cage thoracique et il se jeta à nouveau sur lui mais une fois de plus l’hybride fut plus rapide et il lui administra un coup de poing dans la figure, puis un autre et encore un autre en espérant que cette fois il aurait compris une bonne fois pour toute ……

Nolan: Je suis le fils d’un vampire et d’une tueuse, t'es pas à la hauteur



A suivre …..

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Dim 21 Oct - 2:54

PARTIE 8. [1]





Buffy, Nolan, Angel,
Eléna, Stefan, Connor,
Dawn, Gunn, Fred,
Bonnie & Caroline

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Eléna leva ses yeux vers ceux de Stefan, ils étaient si proche l’un de l’autre que la tension devenait palpable, la jeune humaine sentait son cœur faire des bon de vitesse et sa respiration était saccadée et s’accélérait de seconde en seconde. Stefan lui quant à lui ressentait tout en amplifié, c’est ça quand on est un vampire. On ressent tout en amplifié et pas seulement que les émotions humaines, les émotions physiques aussi. Une question trotta dans la tête de la jeune humaine et c’était l’occasion rêvé pour là lui poser

Eléna: Je peux te poser une question ?
Stefan: Oui bien sur
Eléna: Quand je te touche tu ressens quoi ?
Stefan: Euh …..
Eléna: Ça m’intrigue et comme je ne suis qu’une pauvre humaine j’aimerais savoir
Stefan: Okay. Euh …. Quand tu me touche c’est comme si tu touchais chaque nerfs de mon corps. Tout est amplifié et intensifié, ça s’applique aussi bien aux émotions qu’au contact physique. Le gout, l’odeur, la vue, le touché

Et sur ses mots Stefan roula et fit basculer Eléna sous lui, il posa sa main sur la hanche droite de sa petite amie puis il déposa ses lèvres à la base du coup de sa petite amie, cette dernière sentie sa respiration s’accéléra un peu plus et quand Stefan délaissa son cou et il plongea ses yeux dans les siens, elle en fit de même. Les lèvres de Stefan tout contre sa peau c’était comme des décharges électrique le long de sa colonne vertébrale

Eléna: Autrement dit c’est très intense
Stefan: Oui. Quand je te touche où quand je t’embrasse tu ressens quoi ?
Eléna en souriant: La en cet instant j’ai le cœur qui bat la chamade, quand je sens tes lèvres sur ma peau j’ai comme des décharges électrique dans tout mon corps
Stefan: Et bien quand on est un vampire tout ce que tu ressens là est amplifié en puissance mille
Eléna: Je suis désolée Stefan
Stefan: Ne le sois surtout pas, c’est très très agréable
Eléna: Tu ne souffres pas alors ?
Stefan: Pas le moindre
Eléna: J’ai une autre questionne un peu personnel et gênante
Stefan: Je t’écoute
Eléna: Comment ça marche le sexe ?
Stefan: Ne me dis pas que t’as jamais suivis les cours de biologie à l’école où qu’on t’a jamais expliqué ?
Eléna: Mais non pas ça idiot, je veux dire entre un vampire et une humaine
Stefan: Oh
Eléna: …..
Stefan: Tu y pense beaucoup ?
Eléna: Non mais je me pose la question, entre nous je sens bien que c’est très fort alors je me demande comment ça se passe quand ça arrive
Stefan: Comme entre deux humains, y’a pas de grande différences sauf pour le vampire qui comme je viens de te le dire ressens tout en amplifié comme maintenant par exemple

Si Eléna avait poser la question à Stefan sur comment ça fonctionnait le sexe entre humain et vampire c’est pas par crainte où pas peur de ce qui se passerait quand elle et Stefan passerait à l’acte mais plutôt par curiosité car bien qu’elle soit une fille elle ne peut s’empêcher d’y penser surtout quand elle se fit à ce que son corps ressent quand Stefan pose ses mains sur elle. Le jeune homme approcha ses lèvres de celles d’Eléna et il les embrassa, elle répondit tendrement à son baiser tout en nouant ses bras autour de sa nuque ébouriffant au passage les cheveux du jeune homme au bas de sa nuque mais toute cette tendresse ne suffisait plus aux deux tourtereaux et la passion prit place. La chaleur se mit alors à monter en flèche mais Stefan rompit le baiser enflammer

Eléna essoufflé: Pourquoi tu t’arrêtes ?
Stefan: Parce que si on continue j’ai peur de ne pas pouvoir m’arrêter Eléna
Eléna: Je ne veux pas que tu t’arrêtes
Stefan: Eléna
Eléna: J’ai confiance en toi, tout ira bien j’en suis sur

Les yeux de Stefan se noircèrent de désir malgré leur couleur vert émeraude, c'était peut-être un adolescent figer dans ses 17 ans depuis 145 ans mais il en restait pas moins un homme aux yeux d’Eléna. L’homme qu’elle aime et dont elle a cruellement envie, dès qu’il là touche c’est une avalanche de sensation qui là submerge littéralement. Son cœur s’emballe et sa respiration s’accélère d’avantage qu’elle ne l’est déjà ……

Stefan: Tu es sur Eléna ?

Pour répondre à sa question, Elena l'attira vers elle et l'embrassa et Stefan ne put rien faire d’autre que d’y répondre avec autant de fougue qu’elle. Elena fut rapidement à bout de souffle, et Stefan parsema de baiser le cou d’Eléna. La jeune humaine avait déjà connu sa première fois avec Matt mais jamais elle n’avait ressenti de tels émotions qu’elle découvre dans les bras de Stefan, dans le feu de l’action Eléna retira le t-shirt de Stefan et l’envoya au pied du lit tandis que le jeune homme fesait plus ou moins la même chose avec le haut d’Eléna.

Le désir de Stefan se fit plus grand, plus brûlant que jamais et les vêtements du jeune couple ne tardèrent pas de voler à travers la chambre de la jeune fille, les deux amoureux étaient couette et quelques minutes plus tard ils se fondèrent l’un dans l’autre. Stefan s'empara des mains d'Elena, qu'il plaça au-dessus de sa tête et entrelaça leurs doigts. Le besoin d'air se fit sentir et le jeune homme glissa ses douces lèvres dans son coup pour descendre ensuite sur sa poitrine. Stefan était un amant passionné et fougueux à la fois. Les sentiments qu'elle ressentait pour lui étaient intenses, c’est la première fois que Stefan tombait amoureux d’une humaine depuis sa transformation en vampire

Los Angeles/Le cimetière

Revenons un peu arrière sur ce qu’il vient de se passer, alors qu’Angel et Buffy arpentait le cimetière lors de leur patrouille en commun ils rencontrèrent un jeune enfant qui devait avoir entre treize et quatorze, Angel pensait que ce gamin ressemblait étrangement à Connor. Il avait un air perdu et semblait ne pas avoir mangé depuis des jours et des jours, ils firent connaissance et le charmant gamin leur révéla ne pas connaître ses parents et ne les avoir jamais vu ce qui frappa les deux anciens amants car l’histoire de l’enfant étaient assez similaire avec la leur et si c’était enfant n’était pas aussi âgé ils auraient pu penser que Nolan était peut être leur fils mais c’est pas possible, leur enfant devait sans doute avoir pas plus six ans. Soudain, Nolan fut projeter en arrière et il heurta l’arbre derrière lui, Buffy et Angel allèrent vers lui pour voir si il allait bien. Un peu sonner le jeune garçon grogna de mécontentement, il posa ses deux paumes sur l’herbe fraîche de sol et il prit appui sur ses dernières puis il se leva pour faire face à son ennemi, ce n’était pas vraiment un ennemi mais un garçon à peine plus âgé que lui qui devait avoir entre 16 et 17 ans. Nolan en voulait à Elian et il avait de bonne raison pour cela, non seulement il l’avait trahit mais en plus là il se mettait à l’attaquer. Ça n’allait pas se passer comme ça, les garçons échangèrent quelques mots mais au fil de la conversation le jeune garçon constata qu’Elian n’était pas du tout au courant de l’identité des parents biologique de ses, il ne savait pas que le garçon face à lui était le fuit de l’amour entre un vampire et la tueuse ce qui fait de lui un hybride moitié humain et moitié vampire. Nolan n’était pas très étonné que les moines aient gardés cette information pour eux, encore et toujours des mensonges

Elian: Qu’est-ce que tu racontes encore ?
Nolan: Alors ils ne t’ont rien dit
Elian: A propos de quoi
Nolan: De mes parents crétin
Elian: Tes parents ne sont pas mon problème
Nolan: Tu t’es jamais demandé comment ça se fait que je sois si rapide et si fort ?
Elian: …..
Nolan: Et que je guérisse aussi vite, que le seul moyen pour m’affaiblir c’est une décharge de matraque électrique
Elian: Non et j’en ai rien à faire
Nolan: Tu devrais t’en soucier. Tu sais ce que c’est la différence entre toi et moi ?
Elian: Oui moi je suis loyal et fidèle, je respecte les frères
Nolan: Evidement parce qu’ils ne t’ont rien fait
Elian: A toi non plus
Nolan: Ils m’ont volé ma vie et me retenait contre mon gré, ce ne sont que des monstres ni plus ni moins. La différence entre eux et les créatures maléfique c’est qu’eux ils sont humains

Cette fois s’en fus trop, beaucoup trop pour le jeune sorcier qui se rua sur Nolan, Elian lui envoya toute sorte d’objet mais le garçon les évita avec une tel facilité que ça énervant l’autre gamin encore plus. Pendant ce temps Buffy et Angel observaient en silence la scène, ils observaient le jeune Nolan bouger et ils étaient stupéfait de constater qu’il bougeait presque comme Angel, le vampire pouvait reconnaître les mouvements de son autre fils adolescent, Connor. Nolan cognait avec force, il visait les point spécifique comme les moines lui avait enseigné, le jeune hybride donna un coup violent bien placé dans les côtés d’Elian

Elian: Tu m’as probablement cassé une côté
Nolan: C’est toi qui m’as attaqué
Elian: Et j’en ai pas fini avec toi
Nolan en enlevant son pieds: T’es pas à la hauteur alors retourne d’où tu viens

Elian se releva aussitôt une fois que Nolan eu enlevé son emprise sur sa cage thoracique et il se jeta à nouveau sur lui mais une fois de plus l’hybride fut plus rapide et il lui administra un coup de poing dans la figure, puis un autre et encore un autre en espérant que cette fois il aurait compris une bonne fois pour toute ……

Nolan: Je suis le fils d’un vampire et d’une tueuse alors ne pense pas pouvoir me battre Elian


Générique …..


Trois semaines plus tard .....


Los Angeles/Les rues & ruelles

Trois semaines se sont écoulées depuis la première rencontre entre Nolan, Angel et Buffy, pratiquement un mois entier et les deux anciens amants n’ont plus aucune nouvelle du garçon. A la seconde même où Nolan a révéla être le fils d’un vampire et d’une tueuse Buffy et Angel se sont regardé stupéfait, ce garçon était peut être leurs fils, en fait il y a de très grande chance qu’il le soit parce que Buffy est la seule tueuse à avoir aimer un vampire et à avoir eu un bébé avec lui cela dit si c’est lui il est évident qu’on lui a fait quelque chose parce que physiquement il a l’air d’un garçon de 13/14 ans alors que Buffy a donné naissance à son fils il y a six ans environ. Ce soir Buffy était de patrouille avec Angel, ils marchaient tranquillement dans les rues de L.A alors que la nuit est tombée sur la ville quelqu’un sauta à pied joint de nulle part et c’était Nolan.

Le garçon semblait avoir repris des couleurs comparé à la fois où ils l’ont rencontré la toute première fois, en effet l’adolescent se nourrit à sa fin enfin il fait comme il peut, volant de la nourriture discrètement le soir quand tout est fermé ainsi que dans les distributeurs. Il a également de nouveau vêtement qu’il a aussi emprunté à la pénombre de la nuit, le jeune hybride n’est pas fier de devoir voler mais il n’a pas vraiment le choix. C’est soit ça, soit retourné au monastère où mourir de faim et ça il n’en n’a pas envie….. Nolan compte sur son instinct de survie/de conservation pour survivre et il se débrouille assez bien. Angel et Buffy s’arrêtèrent face l’adolescent et ils allèrent vers lui

Buffy: Bonsoir Nolan
Nolan tournant sa tête vers Buffy& Angel: Salut
Angel: Que fais-tu dehors aussi tord
Nolan en montrant son pieu: Je chasse
Buffy: C’est dangereux tu sais
Nolan: Je sais mais au point où j’en suis c’est pas la chasse aux méchants vilains qui m’intimide
Angel: Quelqu’un te veut-il du mal ?
Nolan: Probablement mais je crains surtout certaine personne qui doivent me chercher, des personnes que je préférerais ne jamais avoir connu

En effet Nolan craignait de croiser les moines où une personne envoyer par eux …. Enfin c’est pas une crainte dans le genre où il a peur de se faire tuer mais plutôt dans le genre où il ne veut pas devoir se battre pour sa liberté et sa vie tout simplement. Il s’était déjà battu contre les moines qui avaient essayé de le retenir de force au monastère et ça c’est mal finit pour eux, ensuite il s’est battu avec Elian trois semaines auparavant et lui aussi il ne s’en est pas sortie indemne. Les moines lui ont volé sa vie et aujourd’hui tout ce qu’il souhait c’est d’en avoir une tout en sachant que ça ne sera pas facile, on a fait de lui un guerrier hors pair alors autant mettre tout ce qu’il a enduré à bonne contribution en chassant les créatures maléfique de la nuit car après tout c’est dans cet unique but que les moines l’ont fait grandir plus vite et qu’ils l’ont maintenu au monastère ces six dernières années

Buffy: Cela a-t-il un rapport avec ce que cet Elian a dit au cimetière ?
Nolan: Oui
Buffy: Nolan il faut qu’on discute
Angel: On aurait voulu te parler plus tôt mais on a eu aucune nouvelle de toi et …..
Nolan: C’est normal, j’étais occupé à trouver comment survivre, longue histoire
Buffy: Okay
Nolan: Qu’est-ce que vous avez à me dire ?
Angel en regardant Buffy: C’est assez délicat
Nolan: Je ne suis pas totalement débile, je pense que je peux suivre
Buffy: Il y a six ans notre enfant nous a été enlever et on pense que ….
Angel: Que tu es notre fils

Nolan regarda Buffy et Angel stupéfait de ses yeux bleu pales à tour de rôles, il fesait le calcul dans sa tête et pour lui ça n’avait aucune logique, si Buffy et Angel sont ses parents il devrait avoir genre dans les six ans et pas dans les quatorze ans cela dit il se rappela alors ce que le frère Darren lui avaient dit. Les moines l’avaient fait grandit rapidement grâce à un sort magique, il y a six ans il était donc passé d’un adorable nourrisson a un garçon de huit ans en vingt-quatre heure. Si Buffy et Angel étaient ses parents ça voudrait dire que Buffy est une tueuse et qu’Angel est un vampire

Nolan: Qu’est-ce qui vous fait penser que je le suis
Buffy: Je suis la tueuse
Angel: Et moi je suis un vampire, j’ai une âme

Nolan dans ses pensées: Pas croyable, ça voudrait que ses enfoirées de moines m’ont raconté toute l’histoire de la vie de mes parents et que je ne le savais même à compter bien sûr qu’ils soient effectivement mes parents

Nolan: Mais vous n’êtes pas sur ?
Buffy: Non
Angel: On aimerait pouvoir le confirmer
Nolan: Par curiosité, comment s’appelait votre fils ?
Angel: Killian
Nolan: C’est un joli prénom, qui sort de l’ordinaire
Buffy: …..
Angel: ….
Buffy: Tu accepterais d’effectuer un test ADN ?
Angel: On sait qu’on te demande beaucoup mais
Nolan: C’est d’accord
Angel & Buffy sous le choc: …..
Nolan: Moi aussi j’attends des réponses et je ne sais pas grand choses sur mes parents donc si il y a une chance sur mille que vous voyez mes parents je veux savoir
Buffy: Merci Nolan. Comme Angel est un vampire le test de fonctionnera pas sur lui mais sur moi oui
Nolan: Mais moi je suis un hybride, moitié-humain moitié-vampire
Buffy: Tu es aussi à moitié humain

Oui Buffy marquait un point capital, Nolan était bel et bien à moitié humain et donc sa moitié vampire ne faussera pas le test ADN. Angel et Buffy étaient content que Nolan accepte d’effectuer un test ADN, il n’y a que comme ça qu’ils seront si il est leur fils qui a été enlever six auparavant. Le jeune garçon de son côté aussi était à la recherche de ses parents dont-il ignorait presque tout à part que sa mère est une tueuse et son père un vampire


Los/Angeles/Manoir des Salvatore

Stefan était réveillé depuis plusieurs minutes maintenant, et il regardait Elena dormir. Il avait les cheveux en batailles, car après le second round sous la couette, il y en avait eu trois de plus et Elena s'était montrée des plus enjouées. Elle l'avait même griffée à plusieurs reprises le cou, les épaules et le dos de son petit ami, heureusement qu’il indestructible. Le fait d'y repenser fesait sourire Stefan, il sentit la main douce d'Elena se poser sur lui et quand il la regarda elle en fit de même en le dévorant du regard

Eléna: Bonjour !
Stefan en se rapprochant d’elle: Bonjour !

Les rayons du soleil pénétraient dans la chambre du jeune vampire, ce dernier l l'embrassa tendrement et Eléna répondit à son baiser en s’accrochant à sa nuque resserrant par conséquent son étreinte avec lui, ce dernier souria contre les lèvres de sa petite amie. Stefan frotta son nez contre celui de sa petite amie …..

Eléna: Tu es de bonne humeur à ce que je vois
Stefan: Je suis de super bonne humeur, et prêt pour un câlin matinal !
Eléna: Oh je vois, mais moi je ne suis pas vraiment d'attaque là, j'irais bien prendre une douche !
Stefan: Très bonne idée, allons y

Eléna fit basculer Stefan sous elle de manière à se retrouver à califourchon sur lui, heureusement que la jeune humaine portait quelque chose sur elle sinon ça pourrait très vite déraper, cela dit il se pourrait que ça dérape quand on voit la lueur qu’il y a dans les yeux de Stefan …..

Eléna: Oh mais tu ne viendras pas la prendre avec moi !
Stefan: Vraiment ? Tu ne veux pas que je vienne la prendre avec toi ?

Et sur ses mots le jeune homme renversa sa petite amie et la fit basculer sous lui, il se retrouvait maintenant sur elle. Stefan plongea son regard brillant dès les yeux sombre d’Eléna et pour joindre ses gestes à ses paroles le jeune adolescent posa sa main sur la cuisse d’Eléna qui était replié contre sa hanche. Ce simple geste eut pour effet de faire accélérer le rythme cardiaque de la jeune humaine qui sentait déjà le désir monter en elle …….

Eléna: Stefan …
Stefan: Oui mon amour
Eléna: Ta main
Stefan: Elle te gêne ma main ?
Eléna: Non, c’est pas le terme que j’emploierais
Stefan en fesant remonter doucement sa main: Alors c’est quoi ?

La main de Stefan qui remontait sur sa cuisse fit accélérer d’avantage sa respiration, en effet la cage thoracique de la jeune humaine se souleva assez régulièrement. Eléna ferma ses paupières durant quelques secondes pour les rouvrir quelques secondes plus tard, Stefan cherchait-il à la rendre folle en fesant monté la température en elle ? …..

Eléna: Tu vas me rendre folle si tu continues
Stefan en remontant d’avantage sa main: Comme ça ?
Eléna: Stefan, je t’en supplie ….
Stefan: Oui
Eléna: Okay, tu m’as convaincu mais je t’en prie arrête cette douce torture
Stefan en retirant sa main: Tout de suite mon amour

Les deux amoureux sortit du lit et Stefan tout en gardant Eléna dans ses bras alla dans la salle de bain où ils prirent ensemble une très longue douche. Après la douche ils s'habillèrent, et se hâtèrent dans la cuisine pour prendre le petit déjeuner. Pendant qu'elle préparait le café, Elena éclata de rire en sentant Stefan se coller contre elle, elle se laissa bercer profitant de cet instant. Elle frissonna quand il déposa un baiser au creu de sa nuque, oui c’était terriblement agréable qu’elle en oubliant une chose, elle se retourna pour lui faire face tout en restant dans ses bras

Eléna: Et mes affaires pour les cours ?
Stefan: Ne t'en fais pas pour ça, j'ai appelé les renforts !
Eléna: Concrètement ?
Stefan: Bonnie te les apportera
Eléna en posant ses mains sur les hanches de Stefan: T'es prévoyant dis donc !
Stefan: Ne commence pas à me toucher de cette façon Elena, ou on risque vraiment d'être en retard en cours !
Eléna en rapprochant de Stefan: Hum, je suis prête à courir le risque !
Stefan: Tu joues avec le feu Elena !
Eléna: C'est de ta faute ! » lui dit-elle.
Stefan en arquant un sourcil: Tiens dont, et qu'est-ce que j'ai faits ?
Eléna: Tu m’as complètement retourné cette nuit et ce matin tu étais à deux doigts de m’attirer dans les profondeurs de la folie

Stefan esquissa un sourire charmeur et il souleva Eléna qui elle se hissa au hanches de son copain, il posa Eléna sur le comptoir du bar et il l’embrassa fougueusement, il glissa la fermeture éclair de la veste de sa petite amie et cette dernière en fit autant avec la veste de Stefan et elle lui ôta son sweat-shirt en le fesant passer au-dessus de sa tête. Stefan s’apprêta à faire de même avec le haut d’Eléna mais il se stoppa en entendant la sonnerie du four à micro-onde, il plongea son visage dans le cou de sa petite amie qui avait ses bras autour de sa nuque. Les deux tourtereaux se rhabillèrent finalement en se promettant réciproquement de remettre ça ce soir


Los Angeles/L’hôpital

Nolan avait donc accepter effectuer un test ADN sans savoir ce que voulait dire le mot ADN quelques jours au auparavant. Tout le monde s’était réunit à l’hôpital et par tout le monde il y a bien évidement Nolan, Buffy, Angel, Connor, Gunn, Fred et Dawn. Ils avaient tous venu à être présent car après tout ça les concernait tous un peu en particulier Buffy, Angel et Connor car si les résultats révèlent positif ça voudrait dire que Nolan est le fils de Buffy et Angel et donc le frère cadet de Connor. Un médecin au crâne dégarnit arriva

Buffy: Docteur Steele
Dr Steele: Je suppose que vous êtes la mère potentielle de ce jeune garçon
Buffy: Oui
Dr Steele: Puis-je vous demander pourquoi y-a-il autant de monde ?
Angel: Je suis le potentiel père
Connor: Et moi le potentiel grand frère
Dawn: Moi la potentiel tante
Dr Steele: Okay et vous jeune homme
Gunn: Moi je suis un ami du potentiel père
Fred: Moi aussi
Dr Steele: Je vois


Connor dans ses pensées: Et si Nolan était bien mon frère


Dr Steele: Tout est prêt pour les tests sanguins
Nolan: Comment ça va se passé ?
Dr Steele: Nous allons prélever des échantillons sur toi et Buffy et on les enverra au labo pour rechercher les marqueurs génétique qu’une mère et son fils partagent
Dawn: C’est parce qu’on recherche entre un père et son fils ?
Dr Steele: Si mais ça marche aussi pour une mère et son enfant
Dawn: Oh, okay
Dr Steele: Nous serons donc si vous êtes la mère de ce garçon Buffy
Connor en s’adressant à son père: Pas trop nerveux papa ?
Angel: Oui un peu
Connor: Je le suis moi aussi
Buffy: On l’est tous Connor
Dr Steele: Etes-vous prêt ?
Buffy: Je suis prête
Dr Steele: Et toi mon garçon ?
Nolan: Moi aussi

On avait donc expliqué à Nolan qu’on allait lui planter une aiguille dans le bras afin de lui pomper du sang dans un tube, bien sûr on lui avait exposé ça aussi directement et sur le coup il a écarquiller les yeux mais Buffy le rassura en lui disant que tout ce passerait bien. La tueuse retira sa veste et le jeune garçon en fit autant avant de s’asseoir, Buffy fut la première a passé ….


Los Angeles/ Emery High School

Aujourd’hui Eléna savait que c’était le grand jour d’Angel, c’est aujourd’hui qu’il saurait si il était l’heureux papa de cet enfant que lui et Buffy qu’ils ont rencontré au cimetière cela dit il y a des morceaux de l’histoire qu’elle ne connait pas, comme par exemple le fait que ce garçon est dans les 13/14 ans alors qu’il devrait avoir genre dans les six ans à tout casser. Eléna et Stefan étaient partit en cours main dans la main, le jeune homme embrassa tendrement sa copine avant de partir à son cours de physique. Quant à la jeune fille, elle rejoignit Bonnie qui était devant le panneau d'affichage et lui raconta sa magnifique nuit passé

Bonnie: Eh bien, je vois que tu deviens de plus en plus heureuse
Eléna: Il me comble de bonheur
Bonnie: Tu l’aimes ?
Eléna: Plus que tout
Bonnie: Je suis contente

Et sur ses mots la jeune sorcière prit son amie dans ses bras, c’est vrai elle était vraiment contente pour son amie bien que ce soit un vampire, et oui ce petit détail n’a pas échapper à la jeune sorcière qui a découvert le secret du petit ami de sa meilleure amie lorsqu’elle a commencé à explorer plus en détail ses pouvoirs de sorcière. Les deux adolescentes continuèrent leurs discutions, quand Caroline arriva souriante et leur lança un "Salut les filles ! " Eléna lui dit un rapide salut tandis que Bonnie ne répondit rien

Caroline: Qu'est-ce-qui a Bonnie ?
Bonnie: T’étais passé où pendant trois semaines ?
Caroline : Je suis désoler.

Puis la belle blonde courut jusqu'au toilette pour fille précipitamment sous le regard de ses deux meilleures amies, ces deux dernières se regardèrent et là suivèrent quasiment immédiatement sans se poser de questions. Caroline était assise et elle fondait en larmes, Eléna et Bonnie allèrent vers elle ……

Eléna: Qu'est ce qui à ?
Caroline: Je suis désoler, vous ne pouvez pas comprendre
Bonnie: Explique-nous !
Caroline: Eléna le sait

En effet Eléna savait pourquoi Caroline n’avait pas donné signe de vie pendant trois semaines et elle n’a rien dit à Bonnie parce qu’elle ne sait pas comment lui annoncer une bombe pareil, c’est pas le genre de chose qu’on peut caser dans une banale conversation quelque soit le sujet. Eléna regarda sa meilleure amie avant de reposer son attention sur Bonnie

Bonnie: Tu m’expliques
Eléna: Caroline est un vampire
Bonnie: QUOI ?
Eléna: Ce n’est pas Stefan
Bonnie: Alors c’est son dégénéré de frère
Caroline: Non plus même si c’est son sang que j’avais dans mon organisme
Bonnie: Il ne t’a pas tué ?
Caroline: Non
Bonnie: Qui alors ?
Caroline: Il s’appelle Niklaus où Klaus, Nick pour les intimes
Bonnie: Je suis désoler de ce qu'il t'arrive Caroline, si je pouvais changer ça je le ferais
Caroline: Je sais mais t’en fais pas ça va aller
Bonnie: C’est pour ça qu’on ne t’a pas vu pendant trois semaines ?
Caroline: Oui, j’apprenais à me contrôler
Bonnie: Toute seule ?
Caroline: La sœur de Klaus m’a aidé même si on a des avis différente sur comment se nourrir

Eléna et Bonnie se mirent à côté de Caroline et la prirent dans leurs bras, la jeune fille pouvait se lâcher en étant avec ces amies, mais elle avait tout de même peur, peur qu'elles la repousse. Caroline laissa sa tête tomber sur l'épaule d’Eléna et attrapa la main de Bonnie qui l'a serra, mais au bout d'un moment celle-ci se leva

Bonnie: Je suis désolée, il me faut du temps

La jeune sorcière attrapa son sac à main et sortie des toilettes laissant Caroline et Eléna seule et surprise par sa soudaine attitude, Caroline craignait de perdre définitivement l’amitié de Bonnie à cause de ce qu’elle est devenue, la belle blonde fondit une fois de plus en larmes dans les bras d’Eléna qui la consola autant qu’elle le pouvait. Eléna était sans doute la mieux placé pour soutenir sa meilleure amie comparé à Bonnie sans doute parce que son petit ami est un vampire


A suivre .......

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Dim 21 Oct - 4:29

PARTIE 8. [2]








Rebekah, Caroline, Eléna,
Klaus, Damon, Kol,
Finn, Stefan, Matt,
Elijah, Connor, Fred
Gunn, Angel, Dawn,
Buffy & Nolan

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Los Angeles/L’hôpital

Nolan avait donc accepté effectuer un test ADN sans savoir ce que voulait dire le mot ADN quelques jours au auparavant. Tout le monde s’était réunit à l’hôpital et par tout le monde il y a bien évidement Nolan, Buffy, Angel, Connor, Gunn, Fred et Dawn. Ils avaient tous venu à être présent car après tout ça les concernait tous un peu en particulier Buffy, Angel et Connor car si les résultats révèlent positif ça voudrait dire que Nolan est le fils de Buffy et Angel et donc le frère cadet de Connor. Un médecin au crâne dégarnit arriva

Buffy: Docteur Steele
Dr Steele: Je suppose que vous êtes la mère potentielle de ce jeune garçon
Buffy: Oui
Dr Steele: Puis-je vous demander pourquoi y-a-il autant de monde ?
Angel: Je suis le potentiel père
Connor: Et moi le potentiel grand frère
Dawn: Moi la potentiel tante
Dr Steele: Okay et vous jeune homme
Gunn: Moi je suis un ami du potentiel père
Fred: Moi aussi
Dr Steele: Je vois


Connor dans ses pensées: Et si Nolan était bien mon frère


Dr Steele: Tout est prêt pour les tests sanguins
Nolan: Comment ça va se passé ?
Dr Steele: Nous allons prélever des échantillons sur toi et Buffy et on les enverra au labo pour rechercher les marqueurs génétique qu’une mère et son fils partagent
Dawn: C’est parce qu’on recherche entre un père et son fils ?
Dr Steele: Si mais ça marche aussi pour une mère et son enfant
Dawn: Oh, okay
Dr Steele: Nous serons donc si vous êtes la mère de ce garçon Buffy
Connor en s’adressant à son père: Pas trop nerveux papa ?
Angel: Oui un peu
Connor: Je le suis moi aussi
Buffy: On l’est tous Connor
Dr Steele: Etes-vous prêt ?
Buffy: Je suis prête
Dr Steele: Et toi mon garçon ?
Nolan: Moi aussi

On avait donc expliqué à Nolan qu’on allait lui planter une aiguille dans le bras afin de lui pomper du sang dans un tube, bien sûr on lui avait exposé ça aussi directement et sur le coup il a écarquiller les yeux mais Buffy le rassura en lui disant que tout ce passerait bien. La tueuse retira sa veste et le jeune garçon en fit autant avant de s’asseoir, Buffy fut la première a passé ….


Los Angeles/ Emery High School

Aujourd’hui Eléna savait que c’était le grand jour d’Angel, c’est aujourd’hui qu’il saurait si il était l’heureux papa de cet enfant que lui et Buffy qu’ils ont rencontré au cimetière cela dit il y a des morceaux de l’histoire qu’elle ne connait pas, comme par exemple le fait que ce garçon est dans les 13/14 ans alors qu’il devrait avoir genre dans les six ans à tout casser. Eléna et Stefan étaient partit en cours main dans la main, le jeune homme embrassa tendrement sa copine avant de partir à son cours de physique. Quant à la jeune fille, elle rejoignit Bonnie qui était devant le panneau d'affichage et lui raconta sa magnifique nuit passé

Bonnie: Eh bien, je vois que tu deviens de plus en plus heureuse
Eléna: Il me comble de bonheur
Bonnie: Tu l’aimes ?
Eléna: Plus que tout
Bonnie: Je suis contente

Et sur ses mots la jeune sorcière prit son amie dans ses bras, c’est vrai elle était vraiment contente pour son amie bien que ce soit un vampire, et oui ce petit détail n’a pas échapper à la jeune sorcière qui a découvert le secret du petit ami de sa meilleure amie lorsqu’elle a commencé à explorer plus en détail ses pouvoirs de sorcière. Les deux adolescentes continuèrent leurs discutions, quand Caroline arriva souriante et leur lança un "Salut les filles ! " Eléna lui dit un rapide salut tandis que Bonnie ne répondit rien

Caroline: Qu'est-ce-qui a Bonnie ?
Bonnie: T’étais passé où pendant trois semaines ?
Caroline : Je suis désoler.

Puis la belle blonde courut jusqu'au toilette pour fille précipitamment sous le regard de ses deux meilleures amies, ces deux dernières se regardèrent et là suivèrent quasiment immédiatement sans se poser de questions. Caroline était assise et elle fondait en larmes, Eléna et Bonnie allèrent vers elle ……

Eléna: Qu'est ce qui à ?
Caroline: Je suis désoler, vous ne pouvez pas comprendre
Bonnie: Explique-nous !
Caroline: Eléna le sait

En effet Eléna savait pourquoi Caroline n’avait pas donné signe de vie pendant trois semaines et elle n’a rien dit à Bonnie parce qu’elle ne sait pas comment lui annoncer une bombe pareil, c’est pas le genre de chose qu’on peut caser dans une banale conversation quelque soit le sujet. Eléna regarda sa meilleure amie avant de reposer son attention sur Bonnie

Bonnie: Tu m’expliques
Eléna: Caroline est un vampire
Bonnie: QUOI ?
Eléna: Ce n’est pas Stefan
Bonnie: Alors c’est son dégénéré de frère
Caroline: Non plus même si c’est son sang que j’avais dans mon organisme
Bonnie: Il ne t’a pas tué ?
Caroline: Non
Bonnie: Qui alors ?
Caroline: Il s’appelle Niklaus où Klaus, Nick pour les intimes
Bonnie: Je suis désoler de ce qu'il t'arrive Caroline, si je pouvais changer ça je le ferais
Caroline: Je sais mais t’en fais pas ça va aller
Bonnie: C’est pour ça qu’on ne t’a pas vu pendant trois semaines ?
Caroline: Oui, j’apprenais à me contrôler
Bonnie: Toute seule ?
Caroline: La sœur de Klaus m’a aidé même si on a des avis différente sur comment se nourrir

Eléna et Bonnie se mirent à côté de Caroline et la prirent dans leurs bras, la jeune fille pouvait se lâcher en étant avec ces amies, mais elle avait tout de même peur, peur qu'elles la repousse. Caroline laissa sa tête tomber sur l'épaule d’Eléna et attrapa la main de Bonnie qui l'a serra, mais au bout d'un moment celle-ci se leva

Bonnie: Je suis désolée, il me faut du temps

La jeune sorcière attrapa son sac à main et sortie des toilettes laissant Caroline et Eléna seule et surprise par sa soudaine attitude, Caroline craignait de perdre définitivement l’amitié de Bonnie à cause de ce qu’elle est devenue, la belle blonde fondit une fois de plus en larmes dans les bras d’Eléna qui la consola autant qu’elle le pouvait. Eléna était sans doute la mieux placé pour soutenir sa meilleure amie comparé à Bonnie sans doute parce que son petit ami est un vampire


Générique ….


Los Angeles/Le Los Grill

Assises autour d'une table, Rebekah, Elena et Caroline riaient et parlaient tout en déjeunant, Caroline avait eu la bonne idée de présenté Rebekah à Eléna. En premier lieu l’originel avait été surprise de voir qu’un deuxième double Petrova existait, elle avait l’impression de revenir 500 ans en arrière et pourtant au fur et à mesure qu’Eléna lui parlait elle fut obligé d’admettre qu’Eléna n’avait rien de comparable avec Katherine en dehors de la ressemblance physique. Lorsque Rebekah détourna le regard furtivement, elle tomba sur Matt qui ne put s'empêcher de lui sourire

Rebekah en détournant le regard: Au secours !
Caroline: Qu'est-ce qu'il y a ?
Eléna en regardant Matt: Oh, je vois !
Rebekah: Ce n'est pas drôle, il m'a carrément envoyé balader hier soir !
Caroline: Il n’a pas digérer qu’Eléna l’est largué
Eléna: Toi aussi t’es sorti avec lui
Caroline: Oui mais c’est pas moi sa dernière copine
Eléna: Ex-copine
Caroline: Et si on fesait une croix sur les mecs les filles ?
Eléna: Parles pour toi Caroline
Caroline: Evidement t’as trouvé l’homme parfait
Rebekah: Ah oui, vas-y racontes
Caroline: T’es en manque où quoi ?
Rebekah : Je compasse
Eléna: Okay il s’appelle Stefan
Rebekah: Vampire où humain ?
Eléna: Vampire
Caroline: Et autant te dire que c’est un canon
Eléna: C’est vrai
Caroline: Tu te joins à moi Rebekah puisque miss Davis est déjà sous le charme du beau Stefan ?
Rebekah: Je marche !
Caroline: Génial

Et sur ces mots les trois adolescentes traquèrent avec leur thé glacé, quand tout à coup es portes du Mystic Grill s'ouvrirent sur Klaus, Kol, Elijah, Finn, Stefan et Damon, qui allèrent au bar et commandèrent chacun un verre, qui leur fut servi par Matt. Les frères Salvatore ne connaissaient pas les Mickaelson mais ça ne saurait tarder

Niklaus: Bonjour messieurs
Damon: C’est qui se guignol Stef ?
Kol: Un peu de respect où je te fais manger ta veste en cuir …… où je la garde pour moi. Finn, tu ne trouves pas que je serais beau avec ?
Finn: …..
Stefan: Excusez mon frère pour son manque de savoir vivre
Niklaus: Je suis Niklaus Mickaelson et voici mes frères : Elijah, Finn et Kol
Stefan: Enchanté, je suis Stefan Salvatore et lui c’est mon frère Damon
Damon: Le méchant grand frère
Kol: Hey Matt
Matt: Oh, c’est vous
Kol: Désolé pour ton bras
Matt:Tu m'en diras tant !
Niklaus: Tu n'aurais pas vu notre sœur ? Blonde, yeux bleu
Matt: Derrière vous !

Au même moment, des rires de filles se firent entendre, et quand ils se retournèrent, ils furent sous le choc. Elena, Rebekah et Caroline étaient ensemble, et avaient l'air de passer du bon temps. Klaus qui croyait que la lignée des Pétrova c’était éteinte avec Katherine cinq cent ans plus tôt constata que non en fait. Un sourire s’afficha sur le sourire de Stefan

Damon: Oh non, revoici le Stefan amoureux
Stefan: Je t’emmerde Damon
Elijah: Un problème
Damon: Non juste mon frangin amoureux d’une humaine
Stefan: Et si t’allais retrouver Katherine où qu’elle soit et que tu me foutes la paix, ça me ferait des vacances mon frère
Elijah: Katherina Petrova ?
Damon: Je vois que vous la connaissez aussi
Niklaus: Oh oui mais c’est quoi votre histoire par curiosité ?
Damon: Très longue histoire, disons que pour faire court on l’aimait mais c’est moi qu’elle a choisi hein Stef
Stefan: Ouais ouais mais j’en ai plus rien à faire d’elle, elle peut aller se dorer la pilule à Hawaï avec toi ça m’est égale
Damon en souriant sarcastiquement: Tu te console avec son sosie, c’est pas très sein tu sais
Stefan: Ouvre là encore une fois et je te massacre, pour info Eléna n’est pas Katherine
Damon: C’est son double alors il y a forcément des ressemblances entre elles

Et sur les paroles des Damon Stefan énervé lui balança une droite majestueuse en plein visage, celle-là il ne l’avait pas volé d’ailleurs le cadet des Salvatore avait mentionné à plusieurs reprise à son aîné de la bouclé mais comme toujours Damon n’en fait toujours qu’à sa tête …..

Stefan en se levant: Celle-là tu là pas volé, c’est fou ce que ça soulage
Niklaus: Dites-moi que je rêve !
Kol: Depuis quand elles sont devenues super copines ?

A leur table, Caroline accrocha le regard de Klaus. Le sourire qui lui lança la fit défaillir plus que de raison, elle avait beau le haïre pour l’avoir tué une partie d’elle ne pouvait pas s’empêcher de le trouver mignon et il l’est sacrément mais ce qu’il peut l’énnerver avec ce sourire en coin, c’est à ce moment-là que Bonnie rejoignit les filles …..

Eléna: Rebekah tu te souviens de Bonnie ?
Rebekah: Bien sur, contente de te revoir
Bonnie: Salut
Caroline avant de baisser la tête : Oh merde !
Eléna: Quoi, qu’est-ce qui a ?
Caroline: Ne te retourne pas !
Rebekah: Tout va bien ?
Caroline: Tes frères sont au bar ainsi que Damon et Stefan !
Eléna amusée: C'est ce qui te met dans cet état ?
Caroline: …..
Rebekah: Oh je vois, la présence de Niklaus te trouble hein ? Avoue qu'il ne t'es pas aussi indifférent que tu le prétends !
Caroline: Arrête, il va t'entendre !
Rebekah: Caroline, on a dit qu'on faisait une croix sur les mecs, alors ne te laisse pas avoir par ses yeux bleus et son sourire charmeur !
Caroline: On peut s'en aller
Bonnie: Et pourquoi cela ? Moi je suis bien là, et ce n'est pas leur présence qui va me faire partir
Eléna: En plus Stefan est là, vous m’excusez les filles
Rebekah & Caroline: Lâcheuse
Eléna : Je suis une fille amoureuse que voulez-vous

Et sur ses mots la jeune humaine se leva de sa chaise en souriant, elle se dirigea vers le bar. Les frères Mikaelson la dévisagèrent ainsi que Damon, quant à Stefan il là regardait en souriant. Bon sang il là trouvait de plus en plus belle et sexy, la belle brune se planta devant Stefan et elle l’embrassa tendrement

Kol: Y’en a qui ont de la chance
Eléna en s’adressant à Stefan: C’est qui ?
Niklaus: Nous sommes les Mikaelson
Eléna: Alors c’est toi Klaus
Niklaus: T’a entendu parler de moi ?
Eléna: Oui, par Caroline
Niklaus: A ce propos depuis quand ma sœur et Caroline sont genre super copine ?
Eléna: Quelques temps et pour info elle est sympa d’ailleurs je dois y retourner
Stefan: Mais tu viens à peine d’arriver
Eléna: Passes à la maison ce soir
Eléna embrassa tendrement Stefan durant quelques secondes et elle du rompre le baiser à contre cœur pour aller retrouver ses amies mais les filles quittèrent le Los Grill, sous les yeux éberlués des Mikaelson et des Salvatore. En sortant Bonnie croisa le regard de Kol, et pour jouer un peu elle lui fit signe de la main en lui servant son plus beau sourire, auquel le jeune homme répondit. Eléna souria également à son petit ami qui lui rendit aussitôt son sourire

Los Angeles/Maison de Caroline

Caroline, Eléna, Bonnie et Rebekah étaient toutes les trois dans le salon, installés sur les canapés, des boissons trônait sur la petites table basse du salon et il y avait quelques petites choses à grignoter, la mère de Caroline rentrait souvent très tard du travail donc les trois adolescentes n’avaient rien à craindre de ce côtés-là, les filles étaient en train de discuter ……..

Rebekah: Dis-moi Bonnie, c'était quoi cette perche que tu as tendu à mon frère ?
Bonnie: J’en sais rien
Caroline: Moi qui pensais que tu avais une préférence pour le petit Jérémy
Bonnie: Le petit frère de Tyler ? Tu rigole, c’est un gosse
Caroline: Il est mignon quand même
Bonnie: Ça reste toujours un gosse de 15 ans !
Rebekah: Kol est le plus enfantin et le plus volatile de nous tous alors, ne lui donne pas trop d'espoir quand même
Bonnie: Peut-être que c'est ce que je veux, et peut-être que je veux seulement m'amuser !
Rebekah: Et toi Caroline, je croyais que tu ne cèderais pas à Nik !
Caroline: J’en ai pas l’intention, je n’oublie pas qu’il m’a tué
Rebekah: N’empêche qu’il te plaît
Caroline: Aussi difficile que ce soit à admettre oui ton frère l’hybride me plait
Eléna: Rebekah ne fait surtout pas souffrir Matt
Caroline: Le pauvre il en a bavé avec nous deux. Tu veux qu'on t'arrange le coup avec Matt ?
Rebekah étonnée: Vous feriez ça ?
Eléna: Bien sûr, les amies c'est fait pour ça, à jouer les entremetteuses !
Rebekah: Dans ce cas, j'accepte, et j'en profiterais pour faire circuler au sein de ma famille la rumeur que Miss Bonnie et Miss Los Angeles craquent pour deux de mes frères !
Caroline: Euh, je ne suis pas contre, Bonnie ?
Bonnie: Je marche
Rebekah: Alors, marché conclu ? Mais je vous donne un petit conseil, faites un peu mariner mes frères !
Bonnie: Pourquoi tu veux qu'on fasse ça ?
Rebekah: Parce que pour une fois ce seront eux les dindons de la farce et ça m'amusera !

C’est vrai qu’avec quatre frères comme ces quatre-là Rebekah ne s’amusait pas beaucoup et en plus ils pensent tous que tout leur est du sauf peut-être Elijah et Finn, il est temps que Klaus et Kol rencontrent un peu de difficulté et quelqu’un qui les remettent à leur places, ça leur fera du bien. Et sur ses belles paroles les quatre adolescentes rièrent de bon cœur, surtout Rebekah


Los Angeles/L’hôpital

De retour à l’hôpital pour les tests ADN de Nolan et sa potentielle mère Buffy Summers, les échantillons sanguins venaient d’être envoyé au laboratoire mais l’attente commençait vraiment à être stressante, Angel avait glissé sa main dans celle de Buffy et la tueuse avait instantanément baissé ses yeux l’emprise de la main de son ex sur la sienne et elle souria. Sentir la peau glacée d’Angel entrer en contact avec sa peau chaude lui rappelait des tas de sourire et d’une certaine manière ça l’apaisait car elle était vraiment nerveuse. Connor lui il fesait les cent pas impatient dans le couloir, oui l’adolescent était impatient de savoir si Nolan était son frère où pas

Connor: Bons sang ce qu’ils en mettent du temps
Fred: Connor soit un peu patient, ça prend du temps ce genre d’analyse
Gunn: Fred tu demandes à un gamin impatient d’être patient, ce gosse ne tient jamais en place
Connor: Toi commences pas à me chercher
Gunn en souriant: Aurais-je heurté ta sensibilité mon petit Connor
Connor: Si tu continues à me chercher des noises c’est toi que je vais heurter de plein fouet
Angel: Calmez-vous un peu tous les deux, Connor inspire et expire
Connor: Tes exercices de méditation ne fonctionne pas sur moi
Gunn: Le contraire serait étonnant
Dr Steele: Bon nos techniciens font le séquençage de vos ADN et ensuite ils compareront les échantillons
Angel: Vous tombé à pique docteur Steele
Dr Steele: Je vais voir où ils en sont
Dawn: Comment tu te sens Buffy ?
Buffy: Ça va, enfin je crois
Dawn: Ya quand même un truc qui m’échappe, si Nolan est bien votre fils comment ça se fait qu’il est l’air d’avoir 13/14 ans
Nolan: Je pense pouvoir combler les blancs
Tout le monde: ……..
Nolan: Les personnes qui m’ont élevés si on peut dire m’ont lancer un sort magique pour me faire grandir, je suis donc passé du nourrisson à un enfant de huit ans en l’espace de vingt-quatre heure
Connor: Donc toi aussi t’as pas eu d’enfance
Dr Steel : J’ai les résultats

Nolan, Angel et Buffy fixaient le docteur Steele qui tenait entre ses mains une grande enveloppe de couleur marron clair voir presque jaune ou à l’intérieur se trouvait les résultat des tests ADN qui révèlerait si Buffy est bel et bien la mère de Nolan. Connor lui n’en pouvait plus de toute cette attente et en plus le toubib fesait prolonger l’attente avec tout ce silence

Connor : Très bien doc, on est tout ouïe, crachez le morceau au lieu de nous faire languir
Gunn: Toujours aussi aimable
Connor: La ferme
Gunn: Toi d’abord
Fred: Et c’est repartie pour un deuxième round
Angel: Taisez-vous tous les deux
Buffy: Allez-y docteur
Dr Steele: Le laboratoire a fait le séquençage de la comparaison des deux échantillons d’ADN
Connor: Et ?
Angel: Les tests sont-ils concluant ?
Dr Steele: Oui
Dawn: Et ?
Dr Steele: Buffy êtes-vous prête à savoir si vous êtes la mère de ce jeune garçon ?
Buffy: Oui
Dr Steele: Nolan ?
Nolan : Oui, oui je suis prêt
Dr Steele : Buffy, votre ADN a démontré avec probabilité de plus de 99%, une filiation avec Nolan
Connor : On ne parle pas le langage toubib
Dr Steele : Nolan est bel et bien votre enfant Buffy

A suivre ……

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Lun 22 Oct - 3:36

PARTIE 9.






Caroline, Eléna, Matt,
Rebekah, Connor, Abby,
Dawn, Nolan, Buffy,
Angel, Damon & Stefan

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Caroline: On peut s'en aller
Bonnie: Et pourquoi cela ? Moi je suis bien là, et ce n'est pas leur présence qui va me faire partir
Eléna: En plus Stefan est là, vous m’excusez les filles
Rebekah & Caroline: Lâcheuse
Eléna : Je suis une fille amoureuse que voulez-vous

Et sur ses mots la jeune humaine se leva de sa chaise en souriant, elle se dirigea vers le bar. Les frères Mikaelson la dévisagèrent ainsi que Damon, quant à Stefan il là regardait en souriant. Bon sang il là trouvait de plus en plus belle et sexy, la belle brune se planta devant Stefan et elle l’embrassa tendrement

Kol: Y’en a qui ont de la chance
Eléna en s’adressant à Stefan: C’est qui ?
Niklaus: Nous sommes les Mikaelson
Eléna: Alors c’est toi Klaus
Niklaus: T’a entendu parler de moi ?
Eléna: Oui, par Caroline
Niklaus: A ce propos depuis quand ma sœur et Caroline sont genre super copine ?
Eléna: Quelques temps et pour info elle est sympa d’ailleurs je dois y retourner
Stefan: Mais tu viens à peine d’arriver
Eléna: Passes à la maison ce soir
Eléna embrassa tendrement Stefan durant quelques secondes et elle du rompre le baiser à contre cœur pour aller retrouver ses amies mais les filles quittèrent le Los Grill, sous les yeux éberlués des Mikaelson et des Salvatore. En sortant Bonnie croisa le regard de Kol, et pour jouer un peu elle lui fit signe de la main en lui servant son plus beau sourire, auquel le jeune homme répondit. Eléna souria également à son petit ami qui lui rendit aussitôt son sourire

Los Angeles/Maison de Caroline

Caroline, Eléna, Bonnie et Rebekah étaient toutes les trois dans le salon, installés sur les canapés, des boissons trônait sur la petites table basse du salon et il y avait quelques petites choses à grignoter, la mère de Caroline rentrait souvent très tard du travail donc les trois adolescentes n’avaient rien à craindre de ce côtés-là, les filles étaient en train de discuter ……..

Rebekah: Dis-moi Bonnie, c'était quoi cette perche que tu as tendu à mon frère ?
Bonnie: J’en sais rien
Caroline: Moi qui pensais que tu avais une préférence pour le petit Jérémy
Bonnie: Le petit frère de Tyler ? Tu rigole, c’est un gosse
Caroline: Il est mignon quand même
Bonnie: Ça reste toujours un gosse de 15 ans !
Rebekah: Kol est le plus enfantin et le plus volatile de nous tous alors, ne lui donne pas trop d'espoir quand même
Bonnie: Peut-être que c'est ce que je veux, et peut-être que je veux seulement m'amuser !
Rebekah: Et toi Caroline, je croyais que tu ne cèderais pas à Nik !
Caroline: J’en ai pas l’intention, je n’oublie pas qu’il m’a tué
Rebekah: N’empêche qu’il te plaît
Caroline: Aussi difficile que ce soit à admettre oui ton frère l’hybride me plait
Eléna: Rebekah ne fait surtout pas souffrir Matt
Caroline: Le pauvre il en a bavé avec nous deux. Tu veux qu'on t'arrange le coup avec Matt ?
Rebekah étonnée: Vous feriez ça ?
Eléna: Bien sûr, les amies c'est fait pour ça, à jouer les entremetteuses !
Rebekah: Dans ce cas, j'accepte, et j'en profiterais pour faire circuler au sein de ma famille la rumeur que Miss Bonnie et Miss Los Angeles craquent pour deux de mes frères !
Caroline: Euh, je ne suis pas contre, Bonnie ?
Bonnie: Je marche
Rebekah: Alors, marché conclu ? Mais je vous donne un petit conseil, faites un peu mariner mes frères !
Bonnie: Pourquoi tu veux qu'on fasse ça ?
Rebekah: Parce que pour une fois ce seront eux les dindons de la farce et ça m'amusera !

C’est vrai qu’avec quatre frères comme ces quatre-là Rebekah ne s’amusait pas beaucoup et en plus ils pensent tous que tout leur est du sauf peut-être Elijah et Finn, il est temps que Klaus et Kol rencontrent un peu de difficulté et quelqu’un qui les remettent à leur places, ça leur fera du bien. Et sur ses belles paroles les quatre adolescentes rièrent de bon cœur, surtout Rebekah

Los Angeles/L’hôpital

De retour à l’hôpital pour les tests ADN de Nolan et sa potentielle mère Buffy Summers, les échantillons sanguins venaient d’être envoyé au laboratoire mais l’attente commençait vraiment à être stressante, Angel avait glissé sa main dans celle de Buffy et la tueuse avait instantanément baissé ses yeux l’emprise de la main de son ex sur la sienne et elle souria. Sentir la peau glacée d’Angel entrer en contact avec sa peau chaude lui rappelait des tas de sourire et d’une certaine manière ça l’apaisait car elle était vraiment nerveuse. Connor lui il fesait les cent pas impatient dans le couloir, oui l’adolescent était impatient de savoir si Nolan était son frère où pas

Connor: Bons sang ce qu’ils en mettent du temps
Fred: Connor soit un peu patient, ça prend du temps ce genre d’analyse
Gunn: Fred tu demandes à un gamin impatient d’être patient, ce gosse ne tient jamais en place
Connor: Toi commences pas à me chercher
Gunn en souriant: Aurais-je heurté ta sensibilité mon petit Connor
Connor: Si tu continues à me chercher des noises c’est toi que je vais heurter de plein fouet
Angel: Calmez-vous un peu tous les deux, Connor inspire et expire
Connor: Tes exercices de méditation ne fonctionne pas sur moi
Gunn: Le contraire serait étonnant
Dr Steele: Bon nos techniciens font le séquençage de vos ADN et ensuite ils compareront les échantillons
Angel: Vous tombé à pique docteur Steele
Dr Steele: Je vais voir où ils en sont
Dawn: Comment tu te sens Buffy ?
Buffy: Ça va, enfin je crois
Dawn: Ya quand même un truc qui m’échappe, si Nolan est bien votre fils comment ça se fait qu’il est l’air d’avoir 13/14 ans
Nolan: Je pense pouvoir combler les blancs
Tout le monde: ……..
Nolan: Les personnes qui m’ont élevés si on peut dire m’ont lancer un sort magique pour me faire grandir, je suis donc passé du nourrisson à un enfant de huit ans en l’espace de vingt-quatre heure
Connor: Donc toi aussi t’as pas eu d’enfance
Dr Steel : J’ai les résultats

Nolan, Angel et Buffy fixaient le docteur Steele qui tenait entre ses mains une grande enveloppe de couleur marron clair voir presque jaune ou à l’intérieur se trouvait les résultat des tests ADN qui révèlerait si Buffy est bel et bien la mère de Nolan. Connor lui n’en pouvait plus de toute cette attente et en plus le toubib fesait prolonger l’attente avec tout ce silence

Connor : Très bien doc, on est tout ouïe, crachez le morceau au lieu de nous faire languir
Gunn: Toujours aussi aimable
Connor: La ferme
Gunn: Toi d’abord
Fred: Et c’est repartie pour un deuxième round
Angel: Taisez-vous tous les deux
Buffy: Allez-y docteur
Dr Steele: Le laboratoire a fait le séquençage de la comparaison des deux échantillons d’ADN
Connor: Et ?
Angel: Les tests sont-ils concluant ?
Dr Steele: Oui
Dawn: Et ?
Dr Steele: Buffy êtes-vous prête à savoir si vous êtes la mère de ce jeune garçon ?
Buffy: Oui
Dr Steele: Nolan ?
Nolan : Oui, oui je suis prêt
Dr Steele : Buffy, votre ADN a démontré avec probabilité de plus de 99%, une filiation avec Nolan
Connor : On ne parle pas le langage toubib
Dr Steele : Nolan est bel et bien votre enfant Buffy


Générique ……



Los Angeles/Emery High School

Aujourd’hui Eléna étaient un peu nerveuse et pour cause, ce soir elle va présenter Stefan à Angel et elle ne sait pas comment son frère va réagir quand il saura qu’elle a un copain et qu’en plus c’est un vampire, cela dit la dessus il n’a pas son mot à dire et puis quand on y réfléchit bien Buffy était bien plus jeune qu’Eléna lorsqu’elle a rencontré Angel mais bon leur histoire n’a rien de similaire avec ce qu’elle vit avec Stefan, Caroline qui marchait aux côté de son amie dans les couloirs du lycée

Caroline: Qu’est-ce qui t’arrive Eléna ?
Eléna: Quoi ?
Caroline: Ça fait dis minute que je te parle et t’as pas l’air d’être très réceptive
Eléna: Désolé Caroline
Caroline: Qu’est-ce qui se passe ?
Eléna: Ce soir je présente Stefan à mon frère
Caroline: Oh
Eléna: Je suis nerveuse, j’ai peur qu’Angel réagisse mal en apprenant que j’ai un copain et qu’il est le mot en V
Caroline: Parce qu’il ne sait pas que t’as un copain ?
Eléna: Non, il me voit toujours comme la fillette qu’il a dans ses souvenirs
Caroline: Oui c’est un problème
Eléna: Je croise les doigts pour que ce dîner se passe au mieux
Caroline: Moi aussi, entre amies il faut se soutenir

Caroline souria à Caroline, elle était contente d’entendre ça cela dit ça ne lui enlevait pas la nervosité qu’elle ressentait, les deux adolescentes se dirigèrent vers leur casiers respective. Elles étaient en train de prendre et de ranger affaires dans leur casier quand tout à coup Matt vint les voir

Matt: Salut les filles
Eléna: Salut Matt !
Matt: Salut Matt. Tu tombes bien, on voulait te parler !
Matt: Et de quoi vous voulez me parler ?
Eléna: De Rebekah !

Matt ne sut pas quoi dire, et son silence confirma les soupçons des deux adolescentes qui soupçonnait que Rebekah plaisait à Matt, elles se regardèrent mutuellement avec un sourire aux coins des lèvres avant de reposer leur regard sur le jeune homme qui lui ne comprenait pas les réactions de Caroline et Eléna …..

Caroline: Elle te plait ?
Eléna: Toujours aussi direct toi
Caroline: On ne se refait pas
Matt: ….
Caroline: Alors Matt, elle te plait ?
Matt: Oui, je dois bien l’admettre !
Eléna en lui tendant un bou de papier: Alors tiens
Matt en prenant le papier: C’est quoi ?
Eléna: C'est son numéro idiot !
Caroline: Tu l'appelles après les cours, et après, à toi de voir !
Matt étonné: Vous êtes en train de me jeter dans les bras de Rebekah ?
Eléna: T'as besoin d'affection Matt, et pas qu'amical. Rebekah est quelqu'un de bien et tu lui plais !
Caroline: Sans compter que tes deux relations durable se sont avéré être un fiasco, d’abord moi et ensuite Eléna

Avant qu'il ne puisse rajouter quoi que ce soit, la sonnerie annonçant le premier cours retentit, et ils allèrent tous en classe d'histoire, ce n’était pas le genre des deux adolescent de jouer les cupidons mais elles c’étaient toute les deux proposé d’arranger le coup avec Matt pour Rebekah, chose promise chose dut

Quelques heures plus tard à l’heure de l’intercours de dix heures Matt était dehors en train le morceau de papier que lui avait donné Elena, celui où était noter le numéro de portable de Rebekah, ne voyait pas cette dernière dans la cours il se décida à l’appeler. Après avoir soufflé un bon coup Mat composa le numéro de Rebekah, qui décrocha à la deuxième sonnerie !

Rebekah: Allô ?
Matt en souriant: …..
Rebekah: C’est qui ?
Matt: Salut Rebekah, c'est Matt !
Rebekah en souriant: Matt !
Matt: Ecoute euh, tu pourrais me rejoindre au Los Grill demain soir ?
Rebekah: Demain soir je suis prise, j’ai prévue de passé la soirée entière avec Eléna et Caroline
Matt: Oh
Rebekah: Désolé
Matt: Et aujourd’hui t’es libre ?
Rebekah: Oui
Matt: Tu pourrais passer après les cours ? Je vais travailler et, il faudrait que je te dise quelque chose !
Rebekah: J’y serais
Matt: Entendu, à tout à l'heure !

Et sur ses mots le jeune blondinet raccrocha avec un sourire aux lèvres, Eléna et Caroline ne s’étaient pas tromper quand elles soupçonnaient Matt d’être sous le charme de Rebekah. Le jeune adolescent rangea son portable dans la poche de son jean, pendant ce temps à l’autre bout Connor était assis sur un muret de la cour, tout d’un coup il fut rejoint par une jeune fille

?????: Coucou toi
Connor en levant les yeux: Abby
Abby: Ça va ?
Connor: Oui et toi ?
Abby: Moi aussi
Connor: Cool
Abby: Comment va ton frère ?
Connor surpris: Tu t’en souviens
Abby: Oui, tu sais quand un ami te dis qu’il a un frère de 14 ans dont il ignorait l’existence tu ne peux pas oublier une information pareil
Connor: Ce qui veut dire que tu es attentive à ce que je te dis
Abby: Tu ne t’en rends compte que maintenant Connor
Connor en souriant: …..
Abby: Alors, comment va-t-il ?
Connor: Plutôt bien d’après mon père
?????: Connor ?
Connor: Dawn
Abby: Je vous laisse discuter tous les deux
Connor: Non non tu peux rester Abby
Abby: Merci mais non, Brithany veut me parler alors je vais y aller
Connor: Okay. Dis ça tiens toujours pour ce soir ?
Abby: Oui bien sur
Connor: Patrouille et pizza
Abby avant de se lever: Patrouille et pizza

Connor regarda Abby s’éloigner avec un sourire aux lèvres, il était plutôt content bien que ce ne soit pas lui qui est prit les devant. En effet c’est Abby qui a proposer à Connor de partrouiller ensemble ce soir et ensuite d’aller manger une pizza, notre amie l’hybride aurait-il un rencart avec une fille ? Peut être bien, ce qui super si c’est bel et bien le cas c’est qu’elle a plus où point son âge, Dawn s’asseya à côté de Connor et ce dernier lui lança un regard neutre …….

Connor: Merci d’avoir fait fuir Abby Dawn
Dawn: J’ai rien fais Connor
Connor: T’es aveugle où quoi, elle est presque partie en courant
Dawn: Tu l’as entendu, elle devait voir son amie Brithany
Connor: C’était une diversion
Dawn: …..
Connor: Laisses tombé
Dawn: J’aimerais te demander un truc
Connor: Bah demande
Dawn: Toi et Abby, vous sortez ensemble ?
Connor: Non, on juste prévu de faire un truc ensemble ce soir, pourquoi
Dawn: Pour rien


Dawn dans ses pensées: Donc il est sur le point de sortir avec elle


Connor: Écoutes, je me remets doucement de ce qui s’est passé avec Cordélia et je me sens bien avec Abby
Dawn: Je comprends mais si tu envisages de sortir avec elle dans un avenir proche tu devrais peut être lui dire la vérité
Connor: Quelle vérité ?
Dawn: A propos de tes parents
Connor: Je vois pas le rapport
Dawn: Tu devrais, c’est une tueuse et tu es le fils humain de deux vampires
Connor: …..
Dawn: Je dis ça pour toi Connor, je ne voudrais pas que tu tombes de haut
Connor: Je te remercie ta sollicitude mais je suis un grand garçon, des coups dure j’en ai eu dans ma vie et puis on ne sort pas ensemble elle et moi mais ça doit arriver je verrais ça en temps et en heure
Dawn: Si tu le dis. Sinon, comment va Killian où plutôt Nolan
Connor: Bien selon mon père
Dawn: Il ne vit toujours pas avec vous ?
Connor: Ca fait seulement une semaine, il vient juste d’apprendre qui sont ses parents et qu’il a un frère en prime
Dawn: Justement, il a une famille. Je ne comprends pas ce qu’il attend
Connor: Évidemment, tu n’es pas passé par là
Dawn: Décrypte
Connor: Il a besoin de temps, on ne peut pas s’attendre à ce qu’il vienne vivre avec nous comme ça. Essaie de comprendre, toute sa vie vient de basculer
Dawn: Bah justement, il a des parents maintenant
Connor: Parents qu’il ne connait pas, il apprend tout juste à s’adapté à ce monde au même titre que moi
Dawn: Ca n’as pas de sens ce que tu racontes
Connor: Ca en a quand on a vécu ce que lui il a vécu, je le comprends moi
Dawn: T’es bien le seul
Connor: Mon père aussi, il a déjà vécu ça avec moi

Non mais franchement à quoi s’attendaient-ils une fois les résultats des tests révélé ? Que Nolan allait leur sauté dans les bras et allait accepter sur le champ d’emménagé avec son père et son frère ? Faut arrêté de rêver, Dawn n’a pas l’air de réalisé à quel point ça peut être déstabilisant toutes ces révélations, il doit s’adapté à un monde inconnu et a digéré que ses parents ne l’ont jamais abandonné et qu’il a un grand frère qui a plus ou moins la même histoire tragique que la sienne. Connor est mieux placé que quiconque pour comprendre son frère, il se doute que ce n’est pas facile pour lui en ce moment et qu’il a besoin de temps


Los Angeles/Le Los Grill

Matt venait juste de se garer sur le parking du Los Grill, en sortant de sa voiture Matt aperçut Rebekah devant le restaurant. Il a détailla des pieds à la tête sans même s’en rendre compte, il là trouvait vraiment de plus en plus belle chaque jour, le sourire de la jeune fille s'agrandit en le voyant. L'enthousiasme de la vampire originelle était vraiment contagieux car Matt se mettait à sourire à son tour en avançant en sa direction après avoir fermer sa voiture

Rebekah: Coucou toi
Matt: Salut Rebekah, ça va ?
Rebekah: Oui et toi ?
Matt: Très bien
Rebekah: Bon, de quoi voulais-tu me parler ?


Matt dans ses pensées: J’avais oublié à quel point elle est directe


Oui en effet Rebekah était très directe, elle ne tournait jamais autour du pot tout comme ses frères d’ailleurs. Ils vont tous directement droit au but, le jeune humain fixa Rebekah dans les yeux et cette dernière en fit tout autant en se demandant de quoi Matt voulait lui parler, oui ça l’intriguait, la curiosité est un bien vilain défaut où une grande qualité, ça dépend …..

Matt: Euh ….
Rebekah: Oui
Matt: Okay. Euh, je sais que ce ne sera pas grand-chose à côté de ce dont tu es habitué mais euh, tu accepterais de dîner avec moi un soir ?


Rebekah dans ses pensées: Oh oui avec grand plaisir, merci les filles


Rebekah: D'accord !
Matt: Génial !
Rebekah: …..
Matt: …..
Rebekah: Bon euh ……. je vais te laisser aller travailler et, tu m'appelles quand t'as fini, d'accord ?

Au lieu de répondre Matt posa une main sur la joue de Rebekah, cette dernière le regarda faire stupéfait sans pouvoir prononcer le moindre mot, elle plongea ses grands yeux bleus dans ceux de Matt, ce dernier e pencha en avant et il déposa un tendre baiser sur son autre joue. Il se recula et lui souria tout en reculant vers le Los Gril tandis que Rebekah lui souriait


Los Angeles/Central Park

En cette fin d’après-midi Nolan était seul dans sa chambre …. Enfin une chambre qu’il s’est aménager avec ce qu’il a pu trouver, un sommier à quatre pieds et un matelas avec des couvertures pour lui tenir chaud la nuit. Il était allonger sur son lit en train de lire un livre, ses mèches rebelles retombant devant ses yeux vert/bleu, le bouquin n’était pas très intéressent mais il fallait bien qu’il s’instruise un peu. Finalement il le ferma et alla vers la fenêtre puis il regarda dehors, il fesait frait mais c’était plutôt une belle journée parc qu’il ne pleuvait pas et ne neigeait pas dehors. Il profitait avec délice ce moment, il appréciait ce sentiment de liberté après n’avoir jamais pu mettre le nez dehors durant six ans, priver de tous les plaisir et de toutes les joies que le monde a à offrir.

Nolan attrapa sa veste poser sur une chaise dans la pièce et il l’enfila sur ses frêles épaules et il sortit de chez lui en sautant par la fenêtre, drôle d’idée de ne pas prendre la peine d’ouvrir la porte et de descendre comme n’importe qui le ferait mais étant donné qu’il peut le faire et qu’il sait qu’il ne sera pas blessé il le fait. Quelques minutes plus tard Nolan se retrouvait au central park en train de marcher, le vent venait caresser doucement son visage fesant également voler ses cheveux châtain au passage. Le soleil venait de se coucher, l’adolescent continua de marcher quand tout à coup il se retrouva face à sa mère, sa tante, son frère et son père

Nolan: Vous me suivez ?
Connor: Non pas du tout
Buffy: Mais on est content de te voir Killian, pardon Nolan
Dawn: Oui très content
Angel: Tu vas bien
Nolan: Je ne suis pas mort alors oui je vais bien
Dawn: Au faite où est-ce que tu habites
Connor: Dawn, ne commences pas
Dawn: Je fais juste que me renseigner
Nolan en s’asseyant sur le banc: Dans un vieil immeuble
Dawn: Tu serais beaucoup mieux chez Angel non
Nolan: ….
Angel: Dawn
Connor en s’asseyant à côté de son frère: Nolan ne l’écoutes pas, je sais exactement ce que toi tu ressens
Nolan: Et comment tu pourrais le savoir ?
Connor: Parce que j’ai vécu ce que tu vis en ce moment
Nolan: J’en doute
Connor: J’ai été enlevé quand j’étais bébé tout comme toi mais j’ai passé ma vie dans une dimension infernale. Aujourd’hui je m’efforce encore et toujours de m’adapter, les émotions que tu ressens je les ai ressentis aussi mais tu as la chance d’avoir un grand frère qui te comprends mieux que personne, un père patient et compréhensif et une mère tout aussi patiente et compréhensive
Nolan:…..
Connor: On sait que t’as besoin de temps pour encaisser tout ça alors n’écoutes pas ce que dis Dawn
Nolan: Je suis perdu
Connor: Je sais mais tu n’es pas seul, tes parents sont là et moi aussi
Nolan: On m’a fait des choses inimaginable mais ……
Connor: T’en fais pas Nolan, quand tu te sentiras prêt on sera là pour toi

Tout le monde écouta avec attention le discours de Connor, Angel qui regardait ses deux fils était incroyablement fier de son aîné mais il savait qu’il était le seul à pouvoir rassurer son cadet pour avoir traversé exactement les mêmes choses. Connor posa une main compatissante sur l’épaule de son petit frère et ce dernier leva ses yeux brillant vers frère, une larme coula sur la joue du jeune enfant

Connor: Ça va aller, tout ira bien petit frère

Ne sachant pas comment Nolan régira face à ce qu’il s’apprêta à faire Connor prit quand même le risque, il attira son frère à lui et ce dernier s’écroula en larmes dans les bras réconfortant et rassurant de son grand frère, il ne savait pas ce qu’il lui prenait de réagir ainsi, il se recula et sécha ses larmes

Nolan: Non je n’ai pas le droit
Connor: De quoi ?
Nolan: De pleurer
Connor: Bien sûr que tu peux
Nolan: Non c’est un signe de faiblesse


Connor dans ses pensées: J’ai déjà entendu ça, Holtz


Connor: Non Nolan, c’est humain. Pleuré c’est pas un signe de faiblesse mais de force et de courrage
Nolan: On m’a enseigné que c’était un signe de faiblesse
Connor: Tu n’es pas le seul, moi aussi on m’a dit ça quand j’étais petit mais il avait tord
Nolan: …..
Connor: Tes émotions sont ta force, tout comme moi. Finalement on se ressemble beaucoup toi et moi
Nolan: Je ne suis pas prêt à tout ça, une vie de famille
Angel en s’approchant de ses fils : Ce n’est pas grave fiston, la porte est grande ouverte et elle t’attendra autant qu’il le faudra
Buffy en se joignant à Angel: Oui, tu es notre fils et on t’attendra toujours
Dawn: Non mais vous êtes dingue où quoi, il doit emménager avec toi Angel
Connor en se levant: C’est à lui de choisir Dawn, c’est à lui de décider
Dawn: C’est un gosse, il ne sait pas ce qu’il veut
Connor: Tout n’est pas si simple et il est assez grand pour faire ses propres choix

Connor commençait à en avoir marre que Dawn se permette de savoir ce qui est le mieux pour Nolan, décidément elle ne voyait pas les choses comme lui le voyait tout simplement parce qu’elle n’a pas le vécu que lui il a. Elle ne sait pas ce que c’est d’être déboussolé et d’avoir besoin de temps pour faire le point, dans sa tête c’est simple, Nolan est un enfant alors il doit vivre avec son père où sa mère et pas dehors tout seul livrer à lui-même. Connor et Angel ainsi que Buffy estiment qu’il faut lui laisser du temps, les choses se mettront en place petit à petit

Angel: Et si on commençait par quelque chose de plus simple
Nolan: Comme quoi ?
Angel: Une journée, on fera ce que toi tu voudras faire
Nolan: Tous les quatre ?
Buffy: Si c’est ce que tu veux oui
Angel: Connor ?
Connor: Oui bien sur, c’est toi qui voit Nolan
Nolan en se levant: D’accord pour une journée

C’était un premier pas, une première étape vers une second epuis une troisième. Il ne faut rien précipiter, les choses se mettront en place tout doucement au fur et à mesure. Angel tenait Buffy par les épaules, son bras les entouraient et ils souriaient en regard Connor et Nolan qui était l’un en face de l’autre. L’aîné esquissa un sourire, Dawn quant à elle ne comprenait pas les attitudes d’Angel, Buffy et Connor. A ses yeux ils devraient convaincre Nolan de vivre à l’hôtel avec son père et son frère plutôt que de le laisser choisir par lui-même, pour elle ça n’avait pas le moindre sens mais bon elle était bien forcer de faire avec car comme Buffy vient de lui dire Nolan est son neveu, pas son fils.

Los Angeles/Manoir des Salvatore

Ce soir était un grand jour pour Stefan, Eléna le présentait à sa famille enfin à son frère qui au passage ne sait pas que sa sœur a un petit ami et que le dit petit ami est un vampire, Eléna ignore donc quel sera la réaction d’Angel. Bref pour faire les présentations Eléna avait proposé un dîner et Angel avait acquiescer, le dîner en question se passait chez Angel, en revanche elle ignore que Buffy sera également présente et elle pourra sans doute apaiser les tensions si tension il y a. Stefan était tellement nerveux qu’il n’arrêtait pas de changer de vêtement, il avait opté pour un jean car c’est simple et décontracter mais pour le haut il hésitait entre la chemise, le tee-shirt où le sweat-shirt. Le jeune adolescent était devant la glace en face de son lit quand tout à coup son frère passa par là

Damon en voyant les vêtements sur le lit de Stefan: Wouah tu fais un défilé de mode
Stefan: Dégages de ma chambre
Damon: Je peux savoir ce que tu fais ?
Stefan: Non
Damon: Allez Stef
Stefan: Je cherche quoi me mettre, ça se voit pas
Damon ironiquement: Ma parole t’es pire qu’une fille
Stefan: Commence pas, je suis déjà assez nerveux comme ça
Damon en entrant dans la chambre de Noah: Nerveux ? Pourquoi t’es nerveux ?
Stefan: Parce qu’Eléna va me présenter à son frère et qu’il ignore que je suis un vampire alors que lui en est un
Damon: Je vois. Tu veux de l’aide ?
Stefan: Le grand méchant grand frère se propose de m’aider ? Non merci et je suis assez grand pour enfiler mes vêtements tout seul
Damon: Merci je suis pas idiot, je voulais dire sur ce que tu devrais mettre
Stefan ironiquement: C’est que toi t’as tellement d’expérience à ce niveau là
Damon: Bon si c’est comme ça je ne laisse de débrouiller tout seul
Stefan en barrant la route de Damon: Non non attend
Damon: Tu veux bien de mon aide finalement ?
Stefan: Oui
Damon: Okey dans ce cas je vais t’aider. Primo met un truc décontracter mais qui fasse pas je me crois en vacance sous les tropique okay
Stefan: Okey mais tu peux être plus concret
Damon: Voyons ce que tu as

Damon regarda les vêtements sur le lit que son frère avait déjà sorti puis il regarda l’armoir de ce dernier et il l’ouvrit, finalement il trouva un t-shirt Timberland de couleur noir et il le donna à montra à son frère pour voir quel tête il avait avec ça devant lui et ça lui allait plutôt bien, en plus le noir ça lui va bien

Damon: Enlève ton t-shirt et mets ça par contre tu peux retrousser les manches si tu veux c’est comme tu veux
Stefan: Toi et la mode
Damon: Pendant que t’enfile ça je vais voir ce qui peut aller comme veste avec ça et ton jean
Stefan: J’en reviens pas que je vais dire ça mais merci Damon
Damon: Oh de rien,

Damon continua de fouiller dans le placard de son petit frère pendant que ce dernier enfilait le t-shirt à manche longue que Damon lui avant lancer quelques secondes plus tôt. L’aîné des Salvatore prit finalement la veste en cuir noir que Stefan avait l’habitude de porter et qui lui allait si bien d’ailleurs le cuir noir va tout aussi bien à Damon

Damon: Et voilà ta veste pour finir
Stefan: Merci encore
Damon: Eh mais qui va ranger tout ce foutoir
Stefan en sortant de sa chambre: Bah toi pardi
Damon exaspéré: Je rêve où il me prend pour sa bonniche. Pas question

Sur ces belles paroles Damon sortit de la chambre de son frère mais aussi du manoir, il décida d’aller faire un tour au Los Grill, bon sang ce qu’il peut s’emmerder quand Katherine n’est pas avec lui cela dit ça vaut mieux pour tout le monde que ces derniers ne soit pas ensemble dans la même ville parce qu’ensemble ces deux-là font des ravages

Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

Stefan Salvatore au volant de sa voiture noir flambant neuve arriva l’immeuble où résidait actuellement sa petite amie, il coupa le moteur, défit sa ceinture de sécurité et il sortit de sa voiture puis il là verrouilla. Le trajet entre le manoir et le domicile d’Eléna n’a pas été long mais pour sa défense il faut dire qu’il a appuyé sur la pédale de l’accélérateur. Le jeune Salvatore se dirigea vers l’immeuble d’un pas ni trop lent ni trop raide, arriver devant la porte il appuya sur le bouton de la sonnette et Eléna lui ouvrit en appuyant sur le bouton de l’interphone. Pendant ce temps-là haut la jeune adolescente terminait de se préparer, elle avait opté pour un jean et un chemisier simple, après tout elle ne se rendait pas à un bal, elle allait juste à un dîner organiser chez Angel pour présenter son petit amie à son frère. Une fois devant Stefan donna quelques coups à travers la porte, quelques secondes plus tard le vampire vit la porte d’entrée s’ouvrir avec sa petite amie juste derrière. Le jeune adolescent la regardait en souriant et elle lui souriait également en retour, il là trouvait magnifique dans ce jean

Stefan: Bonsoir
Eléna: Bonsoir, tu es très élégant
Stefan: Et toi très belle
Eléna: Merci
Stefan: Pas trop nerveuse ?
Eléna: C’est plutôt moi qui devrait te demander ça

Eléna plongea ses grandes prunelles brunes dans les yeux verts émeraude de son petit ami, ce dernier en fesait tout autant. Les deux adolescents se fixaient intensément dans les yeux, l’envie d’unir leur lèvre l’une contre l’autre était tentante et c’est ce que Stefan s’empressa de faire en embrassant tendrement sa petite amie puis il se recula

Stefan: Désolé j’en avais trop envie
Eléna: T’as pas à t’excuser. On y va ?
Stefan: C’est partis

Stefan tendit sa main à Eléna et cette dernière glissa sa main dans celle de son petit ami après avoir fermé la porte de son appartement et l’avoir verrouillé. D’un pas décontracté les deux adolescents sortèrent de l’immeuble et se dirigèrent en direction de la voiture de Stefan et ils montèrent à l’intérieur, le jeune homme ouvrit la porte du côté passager d’un geste galant avant de la refermer et de faire le contour du véhicule pour ensuite monter à la place du conducteur. Quelques secondes plus tard la voiture démarra et partie en direction de l’hôtel Hypérion


Los Angeles/Hôtel Hypérion


Ce soir semblait être un soir comme les autres mais ce n’est pas le cas car Eléna la sœur d’Angel devait arriver avec son petit ami d’une minute à l’autre, elle devait le présenter à son frère au cours de ce dîner. Dehors à l’extérieur devant l’allée de l’hôtel Hypérion à l’intérieur d’une voiture se trouvait un jeune couple d’adolescent, il s’agissait de Stefan et Eléna. Le vampire était au volant de sa voiture, le moteur était couper mais Stefan avait ses mains poser sur le volant

Eléna: Je suis un peu nerveuse
Stefan: Pourquoi ?
Eléna: Parce que je vais de présenter à mon frère d’une seconde à l’autre
Stefan: Je sais mais tout ira bien
Eléna: Angel ne sait pas que j’ai un copain et que mon copain est un vampire
Stefan: Je suis sur que tout se passera bien, tu sais c’est moi qui devrait paniqué pas l’inverse
Eléna: ….
Stefan: Aller viens on y va

Sur ses mots ils sortèrent tous les deux de la voiture qui était garer dans l’allée et Stefan verrouilla le véhicule, il fit le contour et il alla vers sa petite amie puis il lui prit tendrement la main, les deux jeunes tourtereaux s’avancèrent alors en direction de l’hôtel. Une fois arrivé devant la porte d’entrée elle donna quelques coups et fut accueilli par une jeune femme aux longs cheveux blonds

????: Tu dois surement être Eléna ?
Eléna: Oui et vous êtes ?
?????: Buffy
Eléna: Oh
Buffy: Contente de te rencontrer
Eléna: Moi aussi


Eléna franchissa le seuil de la porte ainsi que Stefean tout en tenant toujours la main de ce dernier et ils allèrent dans le hall. Buffy referma la porte et elle les rejoigna, arriver dans le salon Eléna enleva sa veste et Stefan enleva également sa veste et ils posèrent leurs vestes sur le sofa qui trônait dans le hall. La jeune adolescente serra la main de son petit ami quand elle vit son frère arriver

Angel: Eléna, bonsoir
Eléna: Bonsoir Angel

Désormais la jeune adolescente se fesait au faite que son frère se fasse appeler Angel et non Liam comme du temps où il était humain, faut dire aussi que ce nouveau nom lui va assez bien d’ailleurs elle se souvient elle-même l’avoir comparer à un ange la nuit où elle là inviter à entrer chez eux, cette nuit-là fut aussi la nuit de sa mort mais à cette époque elle était une enfant et lui il n’avait pas d’âme contrairement à maintenant

Eléna: Angel je te présente mon petit ami, Stefan Salvatore. Stefan voici mon frère Angel
Stefan : Enchanté


Angel dans ses pensées: Petit ami ? Mais elle est trop jeune


Buffy: Je suis Buffy, l’ex d’Angel
Eléna: Et la mère de Nolan
Stefan: Enchanté
Eléna: Angel ….
Angel: Je ne savais pas que t’avais un petit ami
Eléna: Bah si comme tu vois
Angel: Tu es quand même très jeune pour avoir un copain
Buffy: Euh Angel, j’étais un peu plus jeune qu’elle quand je t’ai connu alors
Angel: Tu n’as pas tord
Buffy: Mais Eléna tu devrais peut être dire à ton frère la vérité sur Stefan
Eléna choquée: La vérité ?
Buffy: Je suis au courant Eléna
Stefan: Qu’est-ce qui se passe ?
Eléna: Elle sait pour toi
Stefan: …..
Eléna: Comment Buffy ?
Buffy: C’est un truc de tueuse
Angel: On peut m’expliquer ?
Eléna en regardant Stefan : …..
Stefan: Je suis un vampire

Angel écarquilla les yeux comme des billes, Buffy quandt à elle et bien elle l’avait su à la seconde où elle là vu c’est-à-dire quand elle a ouvert la porte et qu’elle a vu les deux adolescents. Ce qui étonna la tueuse c’est que dans les yeux de Stefan elle n’y voyait aucune once de mal, la jeune humaine resserra son étreinte autour de la main de son petit ami

Eléna: Angel ?
Angel: ….
Buffy: Je crois qu’il est sous le choc
Angel: Un vampire
Eléna: Oui
Angel: Tu n’as pas l’air méchant
Stefan: Je l’ai été à une époque de ma vie, il y a longtemps mais quelqu’un m’a aidé
Angel: Donc tu as une âme
Stefan: Je l’ai toujours eu
Eléna: Angel, Stefan n’est pas exactement de la même espèce que toi
Stefan: Mes yeux ne deviennent pas jaunes quand je me transforme, l’eau bénite et les crucifix n’ont pas d’effet sur moi et je peux sortir en plein jour enfin ça c’est sur une autre histoire
Eléna: Buffy, euh je ….
Buffy: Tu te demandes pourquoi je ne l’ai pas attaquer ?
Eléna: Oui
Buffy: Parce que je ne vois aucune once de mal en lui
Stefan: A une époque je l’ai été vous pouvez me croire
Angel: Quand est-ce arrivé
Stefan: Il y a 145 ans, j’avais 17 ans
Buffy: Je suis peut-être trop curieuse comment est-ce arriver ?
Stefan: C’est fou mais tout à commencer à cause d’une fille, elle s’appelait Katherine et mon frère et moi on est tombé amoureux d’elle mais j’ignorais ce qu’elle était contrairement à Damon
Buffy: C’est un vampire
Stefan: Elle l’est toujours
Angel: Vous aimiez la même fille ton frère et toi ?
Stefan: Oui et je me fichais que Damon la voulait que tout au monde, je la voulais tout simplement
Buffy: Je présume qu’il là mal prit
Stefan: Ce qu’il faut savoir sur mon frère qu’il n’exprime pas sa colère, il se venge mais Katherine jouait sur les deux tableaux
Angel: Donc c’est lui qui te là piqué
Stefan: Sauf que ce n’était pas nous qui décidions, elle contrôlait notre esprits et elle était incapable de faire un choix entre nous deux et bien sûr on ignorait qu’elle jouait sur les deux tableaux. Les deux frères Salvatore. Elle voulait qu’on reste tous les trois ensembles pour toujours mais on lui a demandé de choisir et c’est Damon qu’elle a choisi. Elle la donc transformé en premier
Buffy: Et toi elle t’a transformé ensuite c’est ça ?
Stefan: Non, mon frère là fait. J’avais le sang de Katherine en moi mais c’est Damon qui m’a forcé à achever ma transformation, je le déteste pour ça et jamais je lui pardonnerais jamais mais je suis coincé avec lui maintenant, il ne me lâchera jamais
Angel: Et pour Katherine ?
Stefan: Elle est partie avec Damon et ils sont toujours ensemble aux dernières nouvelle mais il vaut mieux qu’elle reste où elle est
Angel & Buffy: …..
Stefan: Pour tout le monde et en particulier pour Eléna
Angel: Pourquoi ?
Stefan: Eléna est le sosie de Katherine et si jamais elle revient Eléna sera en danger sans oublier que Damon et Katherine dans la même ville ça fera des dégâts
Buffy: Si ils tuent des personnes je me chargerais d’eux
Stefan: Je ne pourrais pas vous laisser faire ça
Buffy & Angel: ……
Stefan: Bien que je les déteste et que je voudrais voir Katherine avec un pieux dans le cœur Damon reste mon frère et même si y’a des jours où je rêve de lui arracher le cœur j’en suis tout bonnement incapable, c’est mon grand frère
Eléna: Il doit avoir les oreilles qui sifflent en ce moment
Stefan: Oui mais il est probablement quelque part en train de semer le désarroi
Buffy: Et tu n’as pas essayé de l’arrêter ?
Stefan: Si j’essaie il me tuera, Damon est beaucoup plus fort que moi parce qu’il se nourrit de sang humain
Angel: Et pas toi peut être ?
Stefan: Pas moi …. enfin plus depuis longtemps, je m’efforce de survivre avec le sang des animaux
Angel: Comme moi
Stefan: Si j’ai le malheur d’y retoucher ce sera un massacre vous pouvez me croire
Buffy: Mais tu as su te contrôler puisque tu as arrêtés
Stefan: Oui, enfin c’est surtout une amie qui m’a grandement aider, j’oublie jamais ce que Lexi a fait pour moi il y a cent ans
Eléna: Et si on passait à table ?
Buffy: Très bonne idée



A suivre ……..

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mar 23 Oct - 10:10

PARTIE 10.







Nolan, Angel, Buffy,
Abby, Connor, Rebekah,
Bonnie, Caroline, Eléna,
Finn, Stefan, Klaus,
Elijah & Kol

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Ce soir semblait être un soir comme les autres mais ce n’est pas le cas car Eléna la sœur d’Angel devait arriver avec son petit ami d’une minute à l’autre, elle devait le présenter à son frère au cours de ce dîner. Dehors à l’extérieur devant l’allée de l’hôtel Hypérion à l’intérieur d’une voiture se trouvait un jeune couple d’adolescent, il s’agissait de Stefan et Eléna. Le vampire était au volant de sa voiture, le moteur était couper mais Stefan avait ses mains poser sur le volant

Eléna: Je suis un peu nerveuse
Stefan: Pourquoi ?
Eléna: Parce que je vais de présenter à mon frère d’une seconde à l’autre
Stefan: Je sais mais tout ira bien
Eléna: Angel ne sait pas que j’ai un copain et que mon copain est un vampire
Stefan: Je suis sur que tout se passera bien, tu sais c’est moi qui devrait paniqué pas l’inverse
Eléna: ….
Stefan: Aller viens on y va

Sur ses mots ils sortèrent tous les deux de la voiture qui était garer dans l’allée et Stefan verrouilla le véhicule, il fit le contour et il alla vers sa petite amie puis il lui prit tendrement la main, les deux jeunes tourtereaux s’avancèrent alors en direction de l’hôtel. Une fois arrivé devant la porte d’entrée elle donna quelques coups et fut accueilli par une jeune femme aux longs cheveux blonds

????: Tu dois surement être Eléna ?
Eléna: Oui et vous êtes ?
?????: Buffy
Eléna: Oh
Buffy: Contente de te rencontrer
Eléna: Moi aussi


Eléna franchissa le seuil de la porte ainsi que Stefean tout en tenant toujours la main de ce dernier et ils allèrent dans le hall. Buffy referma la porte et elle les rejoigna, arriver dans le salon Eléna enleva sa veste et Stefan enleva également sa veste et ils posèrent leurs vestes sur le sofa qui trônait dans le hall. La jeune adolescente serra la main de son petit ami quand elle vit son frère arriver

Angel: Eléna, bonsoir
Eléna: Bonsoir Angel

Désormais la jeune adolescente se fesait au faite que son frère se fasse appeler Angel et non Liam comme du temps où il était humain, faut dire aussi que ce nouveau nom lui va assez bien d’ailleurs elle se souvient elle-même l’avoir comparer à un ange la nuit où elle là inviter à entrer chez eux, cette nuit-là fut aussi la nuit de sa mort mais à cette époque elle était une enfant et lui il n’avait pas d’âme contrairement à maintenant

Eléna: Angel je te présente mon petit ami, Stefan Salvatore. Stefan voici mon frère Angel
Stefan : Enchanté

Angel dans ses pensées: Petit ami ? Mais elle est trop jeune

Buffy: Je suis Buffy, l’ex d’Angel
Eléna: Et la mère de Nolan
Stefan: Enchanté
Eléna: Angel ….
Angel: Je ne savais pas que t’avais un petit ami
Eléna: Bah si comme tu vois
Angel: Tu es quand même très jeune pour avoir un copain
Buffy: Euh Angel, j’étais un peu plus jeune qu’elle quand je t’ai connu alors
Angel: Tu n’as pas tord
Buffy: Mais Eléna tu devrais peut être dire à ton frère la vérité sur Stefan
Eléna choquée: La vérité ?
Buffy: Je suis au courant Eléna
Stefan: Qu’est-ce qui se passe ?
Eléna: Elle sait pour toi
Stefan: …..
Eléna: Comment Buffy ?
Buffy: C’est un truc de tueuse
Angel: On peut m’expliquer ?
Eléna en regardant Stefan : …..
Stefan: Je suis un vampire

Angel écarquilla les yeux comme des billes, Buffy quandt à elle et bien elle l’avait su à la seconde où elle là vu c’est-à-dire quand elle a ouvert la porte et qu’elle a vu les deux adolescents. Ce qui étonna la tueuse c’est que dans les yeux de Stefan elle n’y voyait aucune once de mal, la jeune humaine resserra son étreinte autour de la main de son petit ami

Eléna: Angel ?
Angel: ….
Buffy: Je crois qu’il est sous le choc
Angel: Un vampire
Eléna: Oui
Angel: Tu n’as pas l’air méchant
Stefan: Je l’ai été à une époque de ma vie, il y a longtemps mais quelqu’un m’a aidé
Angel: Donc tu as une âme
Stefan: Je l’ai toujours eu
Eléna: Angel, Stefan n’est pas exactement de la même espèce que toi
Stefan: Mes yeux ne deviennent pas jaunes quand je me transforme, l’eau bénite et les crucifix n’ont pas d’effet sur moi et je peux sortir en plein jour enfin ça c’est sur une autre histoire
Eléna: Buffy, euh je ….
Buffy: Tu te demandes pourquoi je ne l’ai pas attaquer ?
Eléna: Oui
Buffy: Parce que je ne vois aucune once de mal en lui
Stefan: A une époque je l’ai été vous pouvez me croire
Angel: Quand est-ce arrivé
Stefan: Il y a 145 ans, j’avais 17 ans
Buffy: Je suis peut-être trop curieuse comment est-ce arriver ?
Stefan: C’est fou mais tout à commencer à cause d’une fille, elle s’appelait Katherine et mon frère et moi on est tombé amoureux d’elle mais j’ignorais ce qu’elle était contrairement à Damon
Buffy: C’est un vampire
Stefan: Elle l’est toujours
Angel: Vous aimiez la même fille ton frère et toi ?
Stefan: Oui et je me fichais que Damon la voulait que tout au monde, je la voulais tout simplement
Buffy: Je présume qu’il là mal prit
Stefan: Ce qu’il faut savoir sur mon frère qu’il n’exprime pas sa colère, il se venge mais Katherine jouait sur les deux tableaux
Angel: Donc c’est lui qui te là piqué
Stefan: Sauf que ce n’était pas nous qui décidions, elle contrôlait notre esprits et elle était incapable de faire un choix entre nous deux et bien sûr on ignorait qu’elle jouait sur les deux tableaux. Les deux frères Salvatore. Elle voulait qu’on reste tous les trois ensembles pour toujours mais on lui a demandé de choisir et c’est Damon qu’elle a choisi. Elle la donc transformé en premier
Buffy: Et toi elle t’a transformé ensuite c’est ça ?
Stefan: Non, mon frère là fait. J’avais le sang de Katherine en moi mais c’est Damon qui m’a forcé à achever ma transformation, je le déteste pour ça et jamais je lui pardonnerais jamais mais je suis coincé avec lui maintenant, il ne me lâchera jamais
Angel: Et pour Katherine ?
Stefan: Elle est partie avec Damon et ils sont toujours ensemble aux dernières nouvelle mais il vaut mieux qu’elle reste où elle est
Angel & Buffy: …..
Stefan: Pour tout le monde et en particulier pour Eléna
Angel: Pourquoi ?
Stefan: Eléna est le sosie de Katherine et si jamais elle revient Eléna sera en danger sans oublier que Damon et Katherine dans la même ville ça fera des dégâts
Buffy: Si ils tuent des personnes je me chargerais d’eux
Stefan: Je ne pourrais pas vous laisser faire ça
Buffy & Angel: ……
Stefan: Bien que je les déteste et que je voudrais voir Katherine avec un pieux dans le cœur Damon reste mon frère et même si y’a des jours où je rêve de lui arracher le cœur j’en suis tout bonnement incapable, c’est mon grand frère
Eléna: Il doit avoir les oreilles qui sifflent en ce moment
Stefan: Oui mais il est probablement quelque part en train de semer le désarroi
Buffy: Et tu n’as pas essayé de l’arrêter ?
Stefan: Si j’essaie il me tuera, Damon est beaucoup plus fort que moi parce qu’il se nourrit de sang humain
Angel: Et pas toi peut être ?
Stefan: Pas moi …. enfin plus depuis longtemps, je m’efforce de survivre avec le sang des animaux
Angel: Comme moi
Stefan: Si j’ai le malheur d’y retoucher ce sera un massacre vous pouvez me croire
Buffy: Mais tu as su te contrôler puisque tu as arrêtés
Stefan: Oui, enfin c’est surtout une amie qui m’a grandement aider, j’oublierais jamais ce que Lexi a fait pour moi il y a cent ans
Eléna: Et si on passait à table ?
Buffy: Très bonne idée


Générique ……..


Los Angeles/Café/restaurant

Killian où plutôt Nolan se promenait tranquillement dans les rues de Los Angeles, la nuit commençait à tomber sur la ville et il fesait un froid glaciale. Le jeune adolescent commençait un peu à avoir faim, son regard se posa sur une cafétéria/café ouverte, avec les mains dans les poches de chaque côtés de son corps il se dirigea vers la porte d'entrée, il ouvrit la porte et il entra à l'intérieur où il fesait bien meilleur que dehors où il fesait vraiment très froid mais quand il s'avança doucement dans la cafétéria il sentait une sensation familière comme la première fois où il a rencontré Buffy. Nolan scruta la pièce du regard et là il là vit, sa mère Buffy Summers en compagnie d’Angel. L’espace d’une seconde il voulut faire demi-tour mais il se ravisa et s’avança vers leur table
Nolan: Bonsoir
Angel: Nolan, bonsoir
Buffy: Bonsoir, comment vas-tu ?
Nolan: Ça va et vous, vous deux ?
Angel: Très bien
Nolan: Et Connor ?
Angel: Aussi

Dernièrement Nolan c'est retrouver confronté à beaucoup de démons cela dit ça n’avait pas l’air de se voir, en effet grâce à ses pouvoirs il a le pouvoir de guérir très rapidement donc un bleu où un coup de poing bien placer ne reste pas longtemps sur son corps cela dit il y a bien une chose qui atteint Nolan et cette chose seul les moines du monastère la détienne, une chance pour le jeune hybride

Buffy: Tu peux t’asseoir si tu veux, la place est libre

Nolan les fixa quelques instant et après une courte hésitation il se décida à retirer sa veste et à la poser sur le dossier puis il prit place. Un silence s’installa entre les parents et le jeune enfant qui les fixa de ses yeux bleu/vert, les mêmes yeux que Buffy d’ailleurs c’est justement à ça que pensait Angel ……

Angel: Tu n’as pas été attaqué récemment ?
Nolan: Si mais je rends coup pour coup

En effet Nolan c’est batut à nombreuses reprises chaque nuits et même parfois le jour ce qui est plutôt normal quand il patrouille où plutôt quand il chasse mais pour ceux qui le savent il ne vaut mieux pas se confronter au jeune hybride et venir lui chercher des ennuis, c’est un guerrier puissant mais après tout c’est dans ce but qu’on la conditionner dès l’enfance

Buffy: Avec les démons où les vampires les ennuis viennent tout seul

C'est clair qu'avec les démons et les vampires on a toujours des ennuis mais Nolan en a d'avantage que le reste de la planète toute entière, il ne pouvait pas échapper à son destin mais il n’est pas violent comme garçon cela dit il n’a pas trop le choix. On la former et condition pour être un guerrier hors pair alors la seule chose qu’il puisse faire maintenant c’est d’en tirer le meilleur parce que c’est la seule chose à faire, on là conditionner pour être un chasseur et c’est bien ce qu’il compte faire ici dans le vrai monde. Le jeune adolescent venait tout juste de s'asseoir après que sa mère le lui est proposer, Nolan avait enlevé sa veste qu'il a ensuite accroché au dossier de la chaise puis il a pris place sur le siège

Nolan: Oui mais bon c’est comme ça, tu sais j’aimerais pouvoir revenir six ans en arrière mais je ne peux pas et tout ce que je peux faire c’est de mettre en pratique ce qu’on m’a enseigné
Buffy: Tu n’aimerais avoir une vie normale ?
Angel: Une vie sans démon et sans vampires ?
Nolan: Si mais vous comme moi on sait que c’est impossible, en plus je commence à vraiment aimer la chasse
Angel: Un point commun avec ton frère

Il y a déjà beaucoup de ressemblance physique entre les deux adolescents, leurs histoire respectives très similaire quand ils étaient bébé et leur gout pour la chasse mais aussi au niveau du caractère, impulsif et déterminer ce que le vampire avait constaté dès leur premières rencontre au cimetière il y a plus d’un mois de cela

Buffy: Tu veux boire quelque chose ? Un chocolat chaud peut être
Nolan: Euh ouais

Une serveuse arriva pour prendre leurs commandes, donc Buffy prit un café ainsi qu’Angel et un chocolat chaud pour Nolan, la serveuse repartie vers le bar pour préparer les commandes. Le jeune garçon baissa les yeux quelques instants et fixa la table avant de relever son regard, quelques instants plus tard la serveuse revint a leur table pour déposa leur commande puis elle reparti a d'autre table, afin de réchauffer ses mains fraîches Nolan posa les deux paumes de ses mains de chaque côtés de sa tasse fumante de chocolat chaud sous le regard attentif de ses parents

Angel: Nolan, qu’est-ce que tu sais sur les gens qui t’ont emmené au monastère ?
Nolan: Pas grand-chose, les moines m’ont juste dit qu’ils m’avaient emmené à eux quand j’étais bébé pourquoi ?
Buffy: Parce qu’on essaie de savoir qui ils sont
Angel: Ce sont eux qui t’ont enlevé à nous mais malheureusement on ne s’en souvient pas
Nolan: Oh
Buffy : Mais on va trouver, d’une manière ou d’une autre on trouvera c’est une promesse

Buffy fixait son fils dans les yeux, elle et Angel voulaient autant savoir que Nolan qui sont les hommes qui leur ont enlever leur enfant et leur faire payer, à cause d’eux ils ont ignoré pendant six ans qu’ils avaient un enfant. Sans leur intervention ils auraient pu avoir une toute autre vie, le jeune hybride quant à lui aurait eu une enfance et une famille comme n’importe quel enfant au lieu d’une vie de torture et combat pendant six ans


Los Angeles/La pizzeria

Après un film mélangeant le fantastique et la romance Connor et Abby se dirigèrent vers la pizzeria à côté du cinéma. Justement au cinéma durant la séance du film qui a duré plus d’une heure Abby à poser sa main sur celle de Connor, ce dernier très surpris par le geste d’Abby sur le coup voulu dégager sa main mais il ne le fit pas, il souria. Le film qu’ils sont allés voir était très attendu en salle et beaucoup de jeunes espéraient le voir entre autres Abby et Connor donc on peut dire que l’invitation de la jeune adolescente tombait à pic

Abby: Tu vas rire mais je suis déjà venu dans cette pizzeria

Arriver devant la pizzeria les deux adolescents poussèrent la porte d’entrée, la cloche au-dessus de la porte d'entrée retentit au moment où Connor l'ouvrit pour laisser Abby entrer avant lui, comme un vrai gentleman. Abby déclara à son ami qu’elle était déjà venu dans cette pizzeria ce qui ne surprenna pas le jeune adolescent car la pizzeria est situé en face du cinéma et que les jeunes y vont surement après un bon film, entre amis ou bien après un rendez-vous amoureux ce qui est bel et bien le cas pour eux ce soir. Connor par contre lui il n’était jamais venu ici,

Connor: Et bien…Je pense que c’est le cas pour tous les ados de cette ville. Personnellement moi je n’y ai jamais mis les pieds

Connor ouvrit donc la porte d’entrée et il laissa Abby entrer en premier avant de rentrer à son tour dans la pizzeria, bizarrement cette dernière ne semblait pas bonder mais pour un mercredi soir c’est pas bien surprenant. Les soirs où c’est plein à craquer c’est le vendredi soir et le samedi soir parce que c’est les soirs où les gens sortent sans compter les adolescents, ceux qui tiennent la pizzeria doivent être sur tous les tableaux ces soirs-là de la semaine. Une fois à l’intérieur Connor regarda si il y avait une table de libre et il en trouva une près de la fenêtre, le jeune adolescent qui tenait la main d’Abby dans la sienne l’entraîna vers la table en question. A peine assit qu’un serveur leurs apporta la carte des menus

Connor: Merci
Abby: Merci. Ils ont visiblement agrandit la carte
Connor: Ah oui
Abby: Oui, la dernière fois que je suis venu y’avait pas autant le choix en pizza
Connor : Oh
Abby: Un grand gaillard comme toi ne mangerait qu’une moitié de pizza ?
Connor: Tu me trouve grand à ce point ?
Abby: Pas du genre Tony Parker bien sur
Connor en fronçant les sourcils: C’est qui celui-là ?
Abby: Tu ne connais la star du basket ball ?
Connor: …..
Abby: Je crois que ça veut dire non, bizarre pour gars de 17 ans
Connor: Je suis un drole d’oiseau tu sais
Abby: Un oiseau bizarre
Connor en souriant
Le serveur: Vous êtes prêt à commander ?
Abby: Oui
Connor: Moi aussi
Le serveur: Je vous écoutes
Connor: Pour moi ce sera une la pizza trois fromages avec jambon, un coca et en dessert…un glace et toi Abby
Abby: Moi je vais prendre une Calzone, un coca et une glace également
Le serveur avant de s‘en aller: Très bien, je vous apporte vos commandes dès que c’est prêt
Connor & Abby: Merci
Connor: Sinon, le film t’a plu ?
Abby: J’ai adoré, et toi ?
Connor: Moi aussi, ça me change des scénarios macabres du quotidien
Abby: Le mariage était vraiment wouaho, je me demande si dans la vrai vie un mariage pareil c’est faisable
Connor: Sûrement enfin j’en sais rien, je ne suis pas expert en mariage mais plutôt en démons et vampires
Abby: Oui moi aussi
Connor: C’est pour ça que parfois j’ai besoins de me vider la tête comme ce soir
Abby: Oui, ça fait du bien une ado comme les autres le temps d’une soirée, de quelques heures
Connor: C’est clair
Abby: J’aimerais te demander un truc ?
Connor: Vas-y
Abby: Toi et Dawn vous sortez ensemble
Connor: Certainement pas
Abby: On dirait pourtant, vous êtes tout le temps ensemble
Connor: Dawn est la sœur de l’ex de mon père et la tante de mon frère mais c’est
Abby: Oh, okay
Connor: Pourquoi ?
Abby: Par curiosité
Connor: Et toi t’as un copain ?
Abby: Non, d’ailleurs je me demande comme je pourrais
Connor: C’est pourtant pas difficile, tu as du caractère
Abby en souriant: Et tu trouves que c’est une raison qui pousserais un garçon à s’intérésser à moi ?
Connor: Si le garçon c’était moi
Abby: ……

Le serveur leurs emmena leurs commande un quart d’heure plus tard, les deux adolescents entamèrent leurs festin, les dernières paroles de Connor laissèrent Abby perplexe, était-il en train de la séduire dans le but de l’inviter à sortir avec lui où bien avait-il dit ça comme ça pour lui remonter le moral ? …….


Los Angeles/Manoir des Mikaelson


Toutes les filles organisent à un moment où à un autre une soirée pyjama sauf quand on vit depuis plus de mille ans et qu’on a jamais vraiment eu d’amis pour pouvoir en faire une cependant depuis qu’elle s’est liée d’amitié avec Caroline, Bonnie et Eléna ça change toute la donne. En effet ce soir l’originelle avait organisé une soirée pyjama chez elle, il était vingt et une heure, les quatre adolescentes s'étaient enfermées dans la chambre de cette dernière. Toutes les trois en pyjama: Rebekah d'un ensemble en dentelle boxer/soutien-gorge noir, Caroline d'une nuisette bleue, Eléna d’un pyjama en soie bordeaux et Bonnie d'un minishort gris et d'un petit débardeur blanc

Rebekah: J'ai oublié le DVD en bas !
Bonnie: Je vais le chercher !
Rebekah: Il est à l'entrée dans un sac sur le meuble près des escaliers !
Bonnie: Ok
Caroline: Attends Bonnie, tu ne vas pas descendre comme ça quand même
Bonnie: Pourquoi pas ?
Eléna: Kol va faire une attaque !

Bonnie esquissa un sourire taquin en sachant parfaitement bien ce qu’elle fesait en descendant vétue ainsi, les filles ignoraient qu’en bas les garçons fesait eux aussi une soirée garçon, Stefan Salvatore avait été invité à la soirée par Elijah ainsi que Damon mais ce dernier à décliner à sa façon, décidément lui et le tact ça fait vraiment deux, les hommes étaient en train de faire un billard

Finn: Pourquoi ton frère a-t-il décliné notre invitation ?
Stefan: Y’a longtemps que j’ai arrêté d’essayé d’analyser mon frère
Niklaus: Des soucis relationnels ?
Stefan: Disons que pour faire court il m’a trahit
Niklaus: On fait tous des erreurs
Stefan: Obliger son petit frère à devenir un vampire je n’appelle pas ça une erreur
Finn: Oh
Niklaus: La famille avant tout Stefan
Stefan: Y’a un bon bou de temps qu’on est plus frère Damon et moi
Elijah: Vous le serez éternellement peu importe ce que vous vous faites l’un l’autre, crois-moi. Nik et moi on a eu nous aussi des prises de bec
Niklaus: Et si on lui parlait de tatia
Elijah: Pas la peine de réveiller d’ancienne blessure
Stefan: C’était qui ?
Finn: L’ancêtre d’Eléna et Katherine
Elijah: C’était la plus belle fille du village et tous les hommes la courtisaient même un enfant d’un autre homme, Niklaus l’aimait plus que tout
Niklaus: J’en connais un autre qui l’aimait encore plus, hein mon frère
Stefan: Vous aimiez tous les deux la même fille ?
Elijah: En effet, on est venu aux mains et on s’est disputer
Niklaus: Mais on a fini par reconnaître que le lien fraternel passait avant
Elijah: La famille avant tout
Niklaus: Ensuite il y a eu Katherine, j’avais besoin d’elle pour devenir un hybride mais mon frère l’aimait hein Elijah
Stefan: Attends, tu as eu une histoire avec elle ?
Elijah: Non mais je l’aimais, je l’aimais tellement que j’étais prêt à tout pour la sauver tout en permettant à Niklaus de briser sa malédiction
Niklaus: Il est même allé voir les sorcières mais elle là trahit, elle a trouvé le moyen de persuader un vampire de lui donner son sang dans quand je l’ai tué elle est devenu un vampire mais je m’en fichais, j’avais brisé le sort et c’était tout ce qui comptait
Stefan: Et elle sait que tu l’aimais ?
Elijah: Non
Stefan: J’en connais qui ferait une drôle de tête si il savait
Elijah: Ça doit rester entre nous, ne dis rien à ton frère
Stefan: Euh ….
Niklaus: Stefan
Stefan: Okay je ne dirais rien
Kol: Je vais dans ma chambre
Niklaus: Déjà fatigué petit frère, je te pensais plus tenace
Kol: Vous m’ennuyer avec vos histoires

Kol planta tout le monde et il il prit sa tasse remplit de sang frais à la main poser sur la table près du billard. Toutes ces histoires avec Katherina et Tatia l’ennuyait au plus haut point mais il n’irait certainement pas dire haut fort tout ça parce qu’il sait que ses frères ont réellement aimé Tatia, celle grâce à qui la lignée des Pétrova a commencé. Kol traversa le salon mais il se figea lorsqu’il se retrouva devant le grand escalier

Kol: Bo….Bon…Bonnie
Bonnie en souriant: Hey, salut

Kol était figer comme une statue de pierre, ses yeux s’écarquillèrent tellement il était choqué et surpris, il ne s’attendais pas à voir Bonnie vêtu ainsi bien que malgré tout il savait que sa sœur organisait une soirée pyjama avec Eléna, Caroline et Bonnie. L’originel ne pouvait pas détacher ses yeux des jambes fines de la jeune sorcière, qui affichait un sourire malicieux ……

Bonnie: Bon, j'ai trouvé ce que j'étais venu chercher alors, bonne nuit Kol !

Et sur ses mots la jeune sorcière remonta dans sa chambre, Kol la suivit du regard sans être capable de prononcer le moindre mot mais ce qu'il ne savait pas c’était que ses frères ainsi que Stefan avaient assistés à la scène, jusqu'à ce qu'il entende la voix de Niklaus ne se fasse entendre …..

Niklaus: On dirait que c'est la première fois qu'il voit les jambes d'une fille !

Klaus se moquait bien évidement de son petit frère, ce dernier lâcha un grognement sourd à l'encontre de ses frères, ce qui les fit rire encore plus. Stefan lui il esquissa un faible sourire à la réaction de Kol suite aux dernières paroles de Klaus. Kol se jura intérieurement qu’il va trouver un moyen de rendre la pareille à Bonnie. En revenant dans la chambre Bonnie arborait un sourire fier tandis que Rebekah et Caroline riaient. La jeune sorcière referma la porte derrière elle, et tendit le sac contenant le DVD à Rebekah

Caroline: T'as pris quoi ?
Bonnie: N’oublie jamais
Caroline: T'as prévu des mouchoirs j'espère !

Une heure cinquante plus tard, lorsque le film prit fin, Rebekah, Bonnie Caroline et Elena avaient le visage strié de larmes, et elles avaient quasiment épuisées deux boîtes de mouchoirs pleine. Ce ne sont pas des filles pour rien mais trouver une fille qui ne pleure pas à chaude larmes devant N’oublie jamais

Eléna s’en s’adressant à Rebekah: Je ne savais pas que t'étais aussi sensible
Rebekah: Maintenant tu le sais ! L’autre jour j'ai vu Matt au Los Grill
Caroline en souriant: Il a été bien plus rapide qu'on ne l'aurait cru !
Eléna: Qu'est-ce qu'il t'a dit ?
Rebekah: Eh bien, ce n'est pas encore officiel mais il m'a demandé si j'accepterais de dîner avec lui un soir !
Bonnie: T'as dit oui j'espère ?
Rebekah en souriant: A ton avis ?

Pendant cinq minutes, elles ne dirent rien et se contentèrent de se colorer les ongles de pieds et des mains, des morceaux de cotons entre les orteils. Elena s'apprêtait à parler mais son portable se mit alors à vibrer, Eléna regarda et vit un message de Stefan qui la fit sourire …….

Caroline: Je parie que c’est Stefan
Eléna: …..
Caroline: J’en étais sur
Rebekah: Tiens en parlant de garçon toi et Kol Bonnie ?
Bonnie: Ce n'est pas encore prêt d'arriver
Rebekah: Et pourquoi ça ?
Bonnie: Parce que je ne pense pas être prête pour vivre une nouvelle histoire d'amour, même si ton frère me fait beaucoup d'effet
Caroline: Mais tu y penses ?
Bonnie: Faudrait être bête pour ne pas y penser !
Caroline en soupirant: …..
Rebekah: Quoi ?
Caroline: Rien, je suis juste tellement en manque que je risque d'exploser dans la seconde !
Rebekah en la taquinant: Va voir Nik, je suis sûr que mon cher frère serait ravi de t'aider !
Caroline: Ne me tente pas !
Bonnie: Qu'est-ce que je devrais dire moi !
Rebekah: Toi je te mets en garde, Kol risque de t'achever sur ce plan là

Bonnie se mordilla la lèvre inférieur avant que toutes les trois n’éclatent de rire, Eléna de ce côté n’avait aucun problème avec Stefan, il suffisait qu’il là touche pour que tout dérape et que ça finisse sous la couette. Après la séance manucure les filles s'étaient toutes les trois mises sur le grand lit de Rebekah, assise ou allongée, et discutèrent vivement, encore plus que d'habitude.

Caroline : Y en a au moins deux d’entre nous qui vont pouvoir apaiser leurs envie

Elles éclatèrent de rire, quand on frappa à la porte de la chambre. Etant très peu vêtue, Caroline utilisa sa vitesse pour passer son peignoir en soie, quand la porte s'ouvrit sur devinez qui, il est grand, blond et a les yeux bleu. La porte s’ouvrit alors sur les trois adolescentes à peine vêtu .…

Rebekah: Nik, qu'est-ce que tu veux ? J'ai dit que c'était interdit aux hommes !
Niklau: Relax sœurette, je voulais simplement savoir à quelle heure vous vous leviez demain matin !
Rebekah: Pourquoi ? Tu veux nous apporter le petit déj' au lit
Niklaus en fixant les jambes de Caroline: Alors là même pas en rêve, en tout cas pas pour toi !
Caroline: Hey !
Niklaus: Désolé, un moment d'égarement ! Au fait Eléna, Stefan est ici
Eléna: …..
Rebekah: Qu'est-ce que tu veux ?
Niklaus: Puisque tu es si pressé de te débarrasser de moi, sache que je suis venu proposer à Caroline d'utiliser ma salle de bain demain matin, puisque vous êtes trois et que tu passes quasiment deux heures à te préparer !
Rebekah: Trop aimable Maintenant fich le camp Nik
Niklaus: Caroline, ma chambre est au bout du couloir, tu peux même venir me voir si t'as du mal à t'endormir !

L’hybride mi-vampire mi-loup esquissa un sourire narquois, énervée par la présence de son grand frère qui s’est invité lui-même dans sa chambre Rebekah s'empara d'un coussin poser sur son lit où elle était assise avec ses amies et elle le balança à la figure de son frère en criant ……

Rebekah: DÉGAGES !
Niklaus avant de partir en super vitesse: Bonne nuit les filles !
Rebekah en marmonnant: Je le hais !

Klaus et Rebekah se comportaient souvent comme des enfants l’un avec l’autre, des frères et sœur se chamaillant pour un oui ou pour un non cependant son frère l’hybride prenait un malin plaisir à faire sortir la belle blonde originelle de ses gonds. Oui Klaus avait beau la mettre en rogne il reste quand même son imbécile de frère


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Depuis qu’ils ont découvert officiellement de Nolan est bel et bien leur fils, l’enfant qu’on leur a enlever brutalement six ans plus tôt Angel et Buffy sont déterminé plus que jamais à trouver qui sont les deux hommes responsable de tout ce chaos, en revanche le vampire n’avait pas besoin d’enquêter pour savoir qui leur a rendu la mémoire sur ce qu’ils avaient oublié car il sait que les puissances supérieur sont derrière leur mémoire retrouver d’ailleurs c’est probablement eux aussi qui ont ramener Eléna à la vie il y a cinq ans. Angel et Buffy étaient accoudés sur le comptoir du hall

Buffy: Je n’y comprends rien et ça m’énerve
Angel en souriant: Tu es frustrée
Buffy: Oui
Angel: Moi aussi
Buffy: Angel qui est derrière l’enlèvement de Killian enfin de Nolan, qui avait intêret à nous l’enlever
Angel: Un démon où un vampire
Buffy: Mais pourquoi ?
Angel: J’en sais rien
Buffy: Si des démons où des vampires l’avaient enlevé ils ne l’auraient pas confier à des moines ils l’auraient tuer
Angel en fesant le tour de comptoir: C’est ce que je n’arrête pas de me dire
Buffy: Ça n’a absolument aucun sens
Angel: Je suis d’accord avec toi
Buffy: C’est peut être un ennemi qu’on a combattu mais pas tuer
Angel: Tout les ennemis qu’on a pu avoir sont mort sauf Spike mais je pense pas que qu’il est fait ça
Buffy: Moi non plus. Remettre un bébé a des moines pour afin qu’il devienne un chasseur ça n’a l’air d’être un acte démonique
Angel: Ça a l’air humain
Buffy: Tu penses que c’est un humain qui a fait ça ?

Angel dans ses pensées: Et si Connor avait raison

Buffy: Angel ?
Angel: Oui
Buffy: A quoi tu penses ?
Angel: C’est probablement rien mais ….
Buffy: Mais ?
Angel: …..
Buffy: Je vois bien que tu penses à quelque chose
Angel: Je me dis que Connor n’a peut-être pas tout à fait tord
Buffy: A propos de quoi ?
Angel: A propos de Wesley
Buffy: ……
Angel: Il pense que Wesley est derrière tout ça et Eléna est du même avis mais je ne vois pas l’intérêt qu’il aurait à kidnapper Nolan. Je veux dire par là qu’il y a plus de deux ans il a enlevé Connor parce qu’il croyait que j’allais lui faire du mal même si je ne cautionne pas ce qu’il a fait
Buffy: Et tu en penses que Connor a raison ?
Angel: Avant non mais plus j’y réfléchis plus je me dis que c’est possible
Buffy: Admettons que Wesley est l’un de ses hommes dont Nolan nous a parlé, qui est l’autre
Angel en fuyant le regarde Buffy: ……
Buffy: Quoi ?
Angel: Avec qui Wesley fesait équipe il y a six ans ?
Buffy: Giles
Angel: Hum
Buffy: Tu penses que Giles et Wesley sont ceux qui nous ont elever notre fils qu’ils l’ont remis aux moines ?
Angel: Ça expliquerait que cet acte soit plus humain que diabolique
Buffy: Giles ne ferait jamais une chose pareille
Angel: C’est exactement ce que je pensais de Wesley avant qu’il ne m’enlève Connor
Buffy: Je ne peux pas envisager qu’il est fait un truc aussi horrible, nous enlever notre bébé et nous faire oublier
Angel: Pourtant ça se tient
Buffy: Dans quel but ?
Angel: Va savoir, pour avoir un chasseur surhumain sous la main où autre chose
Buffy: Comme quoi ?
Angel: Je sais pas
Buffy: Qu’est-ce qui fait croire à Connor que Wesley est l’un de ses hommes ?
Angel: Connor n’a jamais pu tourner la page sur ce que Wes lui a fait car sans lui il aurait une enfance, une famille et il pense que si Wesley a été capable de l’enlever lui sans aucun remord il aurait très pu le faire pour Nolan
Buffy: C’est pas faux, à ce propos il est passé où ton fils ? Je l’ai pas encore vu
Angel: Il est sorti, avec une fille de sa classe
Buffy: Ton fils aurait-il une petite amie ?
Angel: Je ne sais pas mais apparemment il s’entend très bien avec la petite Abby et figure toi que c’est une tueuse
Buffy: La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre on dirait
Angel en souriant: C’est exactement ce que Gunn a dit
Buffy: Mais je me fais du souci pour Dawn
Angel en fronçant les sourcils: Dawn ?
Buffy: Oui, elle …. Comment dire ….. pas insensible au charme de Connor
Angel: Oh
Buffy: Oui
Angel: Je préfère ne pas m’en mêler
Buffy: L’amour c’est très compliquer
Angel: Oui, certaines histoires le sont plus que d’autre
Buffy: Angel
Angel: Ne me dit pas que tu n’y penses jamais je te croirais pas
Buffy: Je n’ai rien dis

Angel plongea ses grands yeux sombres dans ceux de Buffy, il approcha ses lèvres des siennes et les effleura légèrement. Elle se recula un peu et le fixa un instant, avant de l’embrasser à son tour, pressant sa bouche contre la sienne. Elle caressa sa nuque et descendit ses mains dans son dos. Quant à lui, il passa lentement sa main dans ses cheveux


Los Angeles/Les rues & ruelles

Abby passait une agréable soirée en compagnie de Connor, c’était une soirée complètement normale. Un film et une pizza c’est ce que font tous les adolescent de 16 et 17 ans et ça fesait du bien d’avoir le temps d’une soirée des moments ordinaires sans histoire de démons où de vampires. Le couvre-feu d’Abby approchait à grand pas mais elle ne voulait pas partir et quitter Connor

Abby: Je ne vais pas tarder à y aller Connor
Connor: Oui je sais mais je pourrais peut être te raccompagner

Il plongea ses grands yeux bleus pale dans les yeux brun sombre d’Abby et doucement il s’approcha d’elle caressant doucement ses lèvres puis il se recula afin de voir la réaction de la jeune adolescente. Cette dernière incrédule ne sut comment réagir, décidément ça elle ne l’avait pas vu venir

Abby: T’aurais pas dû faire ça
Connor: Peut-être mais j’en avais envie

Elle le regarda et Connor baissa les yeux, il ne regrettait pas une seule seconde l’avoir embrassé car il en avait eu terriblement envie toute à l’heure au cinéma puis à la pizzéria mais il n’avait pas osé le faire. Faut dire que sa dernière histoire sentimental en date c’était Cordélia et on ne peut pas dire que ça ait été une vrai relation baser sur l’amour et la stabilité, en plus quand il y réfléchit maintenant avec le recul il réalise à quel point c’était tordu et malsain, sortir avec la femme qui a presque été une mère pour lui avant quand qu’il n’atterrisse à Quar-Toth. Tout d’un coup Abby se jeta au coup de Connor et elle l’embrassa, ce dernier surpris cligna des yeux puis se laissa faire et il répondit à son baiser

Connor: Wouaho
Abby: Désolée, je sais pas ce qui m’a pris
Connor: Non ne t’excuse pas. Je te ramène ?

Abby hocha positivement la tête et Connor lui tendit sa main, Abby mit sa main dans celle de Connor et elle le regarda puis elle lui souria tendrement. Le jeune hybride devait raccompagner Abby chez elle mais finalement ce fut l’inverse car l’endroit où vit Connor est plus proche que la maison de la jeune fille.


Los Angeles/Manoir des Mikaelson


Endormie sur le côté droit du lit, alors que Rebekah occupait le milieu et Eléna et Caroline le côté gauche du lit, Bonnie ouvrit les yeux, la gorge sèche. Elle avait soif alors elle se leva et quitta la chambre, tout en se frottant les yeux à cause du sommeil et de l'heure tardive elle entra dans la cuisine. Elle ouvrit le réfrigérateur, et arqua les sourcils en apercevant les étagères du frigo remplies de poches de sang

??????: Ce n'est pas pour toi tout ça !

Bonnie sursauta de peur et referma le frigo, posant une main sur son cœur. Se retournant, elle vit Kol, assit sur le plan de travail en boxer et débardeur, une tasse à la main. Cherchait-il à se venger toute à l’heure quand elle est descendit légèrement vêtu pour se montrer aussi peu vêtu lui aussi. Bonnie avait eu une peur bleue …..

Bonnie: Ne me refais plus jamais ça !
Kol: Désolé
Bonnie: Et puis qu'est-ce que tu fais là en pleine nuit ?
Kol en lui fesant un clin d’œil: Aux dernière nouvelle c’est encore chez moi ici
Bonnie: Vous avez autre chose que du sang dans cette cuisine ?
Kol: L'autre frigo !

Bonnie se tourna vers le second frigo et elle l’ouvrit qui soit dite en passant était énorme et constata avec soulagement qu'il y avait des bouteilles d'eau et de la nourriture. Elle prit donc une bouteille d’eau et en but une longue gorgée qui lui fit le plus grand bien. Quand elle se retourna, elle recula instantanément en remarquant que Kol était juste tout près d'elle, un sourire charmeur aux lèvres. Leur corps était à quelques centimètres l'un de l'autre et Bonnie ne put s'empêcher de remarquer à quel point il était musclé au niveau des épaules. Le débardeur qu'il portait traçait parfaitement le contour de ses muscles, et elle dû faire un énorme effort pour ne pas les toucher. Lorsqu'elle releva la tête, elle accrocha le regard de Kol, dont un sourire étirait ses lèvres

Bonnie: Tu permets, j'aimerais retourner me coucher !

Bonnie voulut passer mais Kol l'en empêcha, elle se retrouva alors coincée entre Kol et le réfrigérateur. Le jeune homme porta une main sur le visage de la jeune fille, le caressant du bout des doigts, il se servit de son autre main pour lui dégager la nuque de ses cheveux encombrant, avant de glisser son nez dans ses cheveux bruns. Bonnie avait fermé les yeux, cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas ressenti tout ce désir, mais pouvait-elle céder aussi tôt aux avances de Kol ? Son souffle chaud contre sa peau lui embrumait l'esprit, quand elle l'entendit murmurer à son oreille

Kol: Tu me troubles Bonnie, si tu savais dans quel état je suis depuis que je t'ai vu dans cette tenue !
Bonnie: C'est ta façon de me dire que tu as envie de m'embrasser ?
Kol: Oh que oui !

Kol approcha son visage de celui de la jeune sorcière et il effleura de ses lèvres lentement celles de Bonnie et quand il s’apprêta de l'embrasser cette dernière le stoppa en plaçant son index contre sa bouche. Si elle n’avait pas fait ça elle aurait eu le droit à un baiser de la part d’un vampire âgé d’un millénaire ……

Bonnie: Avant de m'embrasser, il faudra que tu m'invites à sortir !
Kol en arquant un sourcil: Et après on pourra s'embrasser ?
Bonnie en murmurant à l’oreille du vampire: Tout dépendra de la soirée que tu me feras passer !

Et sur cette réponse pleine de sous-entendu et de mystère, la jeune sorcière sortit de la cuisine pour regagner la chambre de Rebekah en souriant, laissant derrière elle dans la cuisine un Kol des plus perturbé, après avoir repris finalement ses esprits le vampire original remonta également dans sa chambre ….

Los Angeles/Hôtel Hypérion


Durant le trajet les deux adolescents parlèrent de tout et de rien, Connor essayait d'en savoir un peu plus sur Abby mais dès que celle-ci essayait de savoir quelque chose sur l'enfance de son nouveau petit ami, il évitait le sujet et pour une excellente raison. Son enfance n’est pas des plus joyeuses et encore moins des plus banal, les deux adolescents arrivèrent enfin vers un bâtiment gigantesque, l’hôtel d’Angel Investigation qui non seulement est le lieu de travail de tout le monde mais aussi l’endroit où vit Connor

Connor: Tu veux entrer cinq minutes ?

Abby savait quel aurait dû refuser la proposition de Connor vu l’heure tardive et que ce n'était pas raisonnable, ses parents l'attendaient sûrement et s’inquiétaient probablement mais elle mourrait d'envie de passer encore plus de temps avec son nouveau petit ami, Abby se mordilla la lèvre inférieur avant de lui répondre ….…

Abby: D’accord mais alors juste cinq minutes
Connor: Okay

Connor ne put s’empêcher d’esquisser un sourire tout en la regardant avec malice, il prit la main d’Abby dans la sienne et il monta les quelques petit marches qui les sépara de la porte d’entrée de l’hôtel puis il poussa la porte d’entrée et il entra en même qu’Abby mais en entrant Connor vit quelque chose qui le laissa sous le choc


A suivre …….

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mer 24 Oct - 8:51

PARTIE 11.







Connor, Abby, Angel,
Buffy, Stefan, Damon,
Katherine, Bonnie, Kol,
Klaus, Caroline, Eléna,
Rebekah, Matt & Dawn,

Précédemment dans Angel et Buffy …….


Angel: Avec qui Wesley fesait équipe il y a six ans ?
Buffy: Giles
Angel: Hum
Buffy: Tu penses que Giles et Wesley sont ceux qui nous ont elever notre fils qu’ils l’ont remis aux moines ?
Angel: Ça expliquerait que cet acte soit plus humain que diabolique
Buffy: Giles ne ferait jamais une chose pareille
Angel: C’est exactement ce que je pensais de Wesley avant qu’il ne m’enlève Connor
Buffy: Je ne peux pas envisager qu’il est fait un truc aussi horrible, nous enlever notre bébé et nous faire oublier
Angel: Pourtant ça se tient
Buffy: Dans quel but ?
Angel: Va savoir, pour avoir un chasseur surhumain sous la main où autre chose
Buffy: Comme quoi ?
Angel: Je sais pas
Buffy: Qu’est-ce qui fait croire à Connor que Wesley est l’un de ses hommes ?
Angel: Connor n’a jamais pu tourner la page sur ce que Wes lui a fait car sans lui il aurait une enfance, une famille et il pense que si Wesley a été capable de l’enlever lui sans aucun remord il aurait très pu le faire pour Nolan
Buffy: C’est pas faux, à ce propos il est passé où ton fils ? Je l’ai pas encore vu
Angel: Il est sorti, avec une fille de sa classe
Buffy: Ton fils aurait-il une petite amie ?
Angel: Je ne sais pas mais apparemment il s’entend très bien avec la petite Abby et figure toi que c’est une tueuse
Buffy: La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre on dirait
Angel en souriant: C’est exactement ce que Gunn a dit
Buffy: Mais je me fais du souci pour Dawn
Angel en fronçant les sourcils: Dawn ?
Buffy: Oui, elle …. Comment dire ….. pas insensible au charme de Connor
Angel: Oh
Buffy: Oui
Angel: Je préfère ne pas m’en mêler
Buffy: L’amour c’est très compliquer
Angel: Oui, certaines histoires le sont plus que d’autre
Buffy: Angel
Angel: Ne me dit pas que tu n’y penses jamais je te croirais pas
Buffy: Je n’ai rien dis

Angel plongea ses grands yeux sombres dans ceux de Buffy, il approcha ses lèvres des siennes et les effleura légèrement. Elle se recula un peu et le fixa un instant, avant de l’embrasser à son tour, pressant sa bouche contre la sienne. Elle caressa sa nuque et descendit ses mains dans son dos. Quant à lui, il passa lentement sa main dans ses cheveux

Los Angeles/Les rues & ruelles

Abby passait une agréable soirée en compagnie de Connor, c’était une soirée complètement normale. Un film et une pizza c’est ce que font tous les adolescent de 16 et 17 ans et ça fesait du bien d’avoir le temps d’une soirée des moments ordinaires sans histoire de démons où de vampires. Le couvre-feu d’Abby approchait à grand pas mais elle ne voulait pas partir et quitter Connor

Abby: Je ne vais pas tarder à y aller Connor
Connor: Oui je sais mais je pourrais peut être te raccompagner

Il plongea ses grands yeux bleus pale dans les yeux brun sombre d’Abby et doucement il s’approcha d’elle caressant doucement ses lèvres puis il se recula afin de voir la réaction de la jeune adolescente. Cette dernière incrédule ne sut comment réagir, décidément ça elle ne l’avait pas vu venir

Abby: T’aurais pas dû faire ça
Connor: Peut-être mais j’en avais envie

Elle le regarda et Connor baissa les yeux, il ne regrettait pas une seule seconde l’avoir embrassé car il en avait eu terriblement envie toute à l’heure au cinéma puis à la pizzéria mais il n’avait pas osé le faire. Faut dire que sa dernière histoire sentimental en date c’était Cordélia et on ne peut pas dire que ça ait été une vrai relation baser sur l’amour et la stabilité, en plus quand il y réfléchit maintenant avec le recul il réalise à quel point c’était tordu et malsain, sortir avec la femme qui a presque été une mère pour lui avant quand qu’il n’atterrisse à Quar-Toth. Tout d’un coup Abby se jeta au coup de Connor et elle l’embrassa, ce dernier surpris cligna des yeux puis se laissa faire et il répondit à son baiser

Connor: Wouaho
Abby: Désolée, je sais pas ce qui m’a pris
Connor: Non ne t’excuse pas. Je te ramène ?

Abby hocha positivement la tête et Connor lui tendit sa main, Abby mit sa main dans celle de Connor et elle le regarda puis elle lui souria tendrement. Le jeune hybride devait raccompagner Abby chez elle mais finalement ce fut l’inverse car l’endroit où vit Connor est plus proche que la maison de la jeune fille.

Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Endormie sur le côté droit du lit, alors que Rebekah occupait le milieu et Eléna et Caroline le côté gauche du lit, Bonnie ouvrit les yeux, la gorge sèche. Elle avait soif alors elle se leva et quitta la chambre, tout en se frottant les yeux à cause du sommeil et de l'heure tardive elle entra dans la cuisine. Elle ouvrit le réfrigérateur, et arqua les sourcils en apercevant les étagères du frigo remplies de poches de sang

??????: Ce n'est pas pour toi tout ça !

Bonnie sursauta de peur et referma le frigo, posant une main sur son cœur. Se retournant, elle vit Kol, assit sur le plan de travail en boxer et débardeur, une tasse à la main. Cherchait-il à se venger toute à l’heure quand elle est descendit légèrement vêtu pour se montrer aussi peu vêtu lui aussi. Bonnie avait eu une peur bleue …..

Bonnie: Ne me refais plus jamais ça !
Kol: Désolé
Bonnie: Et puis qu'est-ce que tu fais là en pleine nuit ?
Kol en lui fesant un clin d’œil: Aux dernière nouvelle c’est encore chez moi ici
Bonnie: Vous avez autre chose que du sang dans cette cuisine ?
Kol: L'autre frigo !

Bonnie se tourna vers le second frigo et elle l’ouvrit qui soit dite en passant était énorme et constata avec soulagement qu'il y avait des bouteilles d'eau et de la nourriture. Elle prit donc une bouteille d’eau et en but une longue gorgée qui lui fit le plus grand bien. Quand elle se retourna, elle recula instantanément en remarquant que Kol était juste tout près d'elle, un sourire charmeur aux lèvres. Leur corps était à quelques centimètres l'un de l'autre et Bonnie ne put s'empêcher de remarquer à quel point il était musclé au niveau des épaules. Le débardeur qu'il portait traçait parfaitement le contour de ses muscles, et elle dû faire un énorme effort pour ne pas les toucher. Lorsqu'elle releva la tête, elle accrocha le regard de Kol, dont un sourire étirait ses lèvres

Bonnie: Tu permets, j'aimerais retourner me coucher !

Bonnie voulut passer mais Kol l'en empêcha, elle se retrouva alors coincée entre Kol et le réfrigérateur. Le jeune homme porta une main sur le visage de la jeune fille, le caressant du bout des doigts, il se servit de son autre main pour lui dégager la nuque de ses cheveux encombrant, avant de glisser son nez dans ses cheveux bruns. Bonnie avait fermé les yeux, cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas ressenti tout ce désir, mais pouvait-elle céder aussi tôt aux avances de Kol ? Son souffle chaud contre sa peau lui embrumait l'esprit, quand elle l'entendit murmurer à son oreille

Kol: Tu me troubles Bonnie, si tu savais dans quel état je suis depuis que je t'ai vu dans cette tenue !
Bonnie: C'est ta façon de me dire que tu as envie de m'embrasser ?
Kol: Oh que oui !

Kol approcha son visage de celui de la jeune sorcière et il effleura de ses lèvres lentement celles de Bonnie et quand il s’apprêta de l'embrasser cette dernière le stoppa en plaçant son index contre sa bouche. Si elle n’avait pas fait ça elle aurait eu le droit à un baiser de la part d’un vampire âgé d’un millénaire ……

Bonnie: Avant de m'embrasser, il faudra que tu m'invites à sortir !
Kol en arquant un sourcil: Et après on pourra s'embrasser ?
Bonnie en murmurant à l’oreille du vampire: Tout dépendra de la soirée que tu me feras passer !

Et sur cette réponse pleine de sous-entendu et de mystère, la jeune sorcière sortit de la cuisine pour regagner la chambre de Rebekah en souriant, laissant derrière elle dans la cuisine un Kol des plus perturbé, après avoir repris finalement ses esprits le vampire original remonta également dans sa chambre ….

Los Angeles/Hôtel Hypérion

Durant le trajet les deux adolescents parlèrent de tout et de rien, Connor essayait d'en savoir un peu plus sur Abby mais dès que celle-ci essayait de savoir quelque chose sur l'enfance de son nouveau petit ami, il évitait le sujet et pour une excellente raison. Son enfance n’est pas des plus joyeuses et encore moins des plus banal, les deux adolescents arrivèrent enfin vers un bâtiment gigantesque, l’hôtel d’Angel Investigation qui non seulement est le lieu de travail de tout le monde mais aussi l’endroit où vit Connor

Connor: Tu veux entrer cinq minutes ?

Abby savait quel aurait dû refuser la proposition de Connor vu l’heure tardive et que ce n'était pas raisonnable, ses parents l'attendaient sûrement et s’inquiétaient probablement mais elle mourrait d'envie de passer encore plus de temps avec son nouveau petit ami, Abby se mordilla la lèvre inférieur avant de lui répondre ….…

Abby: D’accord mais alors juste cinq minutes
Connor: Okay

Connor ne put s’empêcher d’esquisser un sourire tout en la regardant avec malice, il prit la main d’Abby dans la sienne et il monta les quelques petit marches qui les sépara de la porte d’entrée de l’hôtel puis il poussa la porte d’entrée et il entra en même qu’Abby mais en entrant Connor vit quelque chose qui le laissa sous le choc


Générique …….


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Durant le trajet les deux adolescents parlèrent de tout et de rien, Connor essayait d'en savoir un peu plus sur Abby mais dès que celle-ci essayait de savoir quelque chose sur l'enfance de son nouveau petit ami, il évitait le sujet et pour une excellente raison. Son enfance n’est pas des plus joyeuses et encore moins des plus banal, les deux adolescents arrivèrent enfin vers un bâtiment gigantesque, l’hôtel d’Angel Investigation qui non seulement est le lieu de travail de tout le monde mais aussi l’endroit où vit Connor

Connor: Tu veux entrer cinq minutes ?

Abby savait quel aurait dû refuser la proposition de Connor vu l’heure tardive et que ce n'était pas raisonnable, ses parents l'attendaient sûrement et s’inquiétaient probablement mais elle mourrait d'envie de passer encore plus de temps avec son nouveau petit ami, Abby se mordilla la lèvre inférieur avant de lui répondre ….…

Abby: D’accord mais alors juste cinq minutes
Connor: Okay

Connor ne put s’empêcher d’esquisser un sourire tout en la regardant avec malice, il prit la main d’Abby dans la sienne et il monta les quelques petit marches qui les sépara de la porte d’entrée de l’hôtel puis il poussa la porte d’entrée et il entra en même qu’Abby mais en entrant Connor vit quelque chose qui le laissa sous le choc

Connor: Papa ?
Angel en se retournant: Connor
Connor: Et Buffy
Buffy: Bonsoir Connor
Connor: Je dérange peut être
Angel et Buffy: Non
Connor: Tu te souviens d’Abby ?
Angel: Très bien oui
Buffy: Je suis Buffy, enchanté Abby
Abby: Euh moi aussi mais va falloir que je rentre
Connor: On vient à peine d’entrée
Abby: On avait dis juste cinq minutes
Connor: Abby
Abby: Mes parents doivent m’attendre et ils doivent être surement inquiet de ne pas me voir rentrer
Connor en jetant un coup d’œil à son père : Je comprends
Abby: On se voir en cours

Abby se hissa sur la pointe des pieds et elle déposa un baiser sur la joue de Connor avant de quitter l’hôtel, le jeune adolescent comprenait parfaitement que les parents d’Abby puissent s’inquiéter de ne pas la voir rentrer car Angel fesait de même quand Connor rentrait tardivement d’une patrouille. Le jeune hyrbride fixa son père et Buffy

Connor: Alors comme ça vous vous êtes remis ensemble ?
Angel: Connor
Connor: Je vous ai vu je vous signal
Buffy: On a été pris sur le faite
Connor: Je suis content pour vous mais faites attention
Angel: C’est plutôt moi qui devrais te dire ça par rapport à Abby
Connor: Moi je ne risque pas de perdre mon âme et de me mettre à massacrer toute la ville
Angel: Ca n’arrivera
Connor: Génial parce que ça m’enchanterais pas de devoir t’enfermer dans une cage pour ne pas devoir te tuer papa
Buffy: C’est qu’il a le sens de l’humour ton fils
Angel: Et encore là il s’échauffe à peine
Connor: Hey, je suis encore là
Angel: Désolé
Connor: Je ne sais pas pour les autres mais moi je trouve ça cool que vous soyez à nouveau ensemble
Angel surprise: Heuh
Connor: Ouais, elle te fait sourire et ça n’arrive pas tous les jours
Buffy en souriant: Je te promets de ne pas être une belle-mère envahissante ni démoniaque
Connor: Tant mieux alors
Angel: …..
Buffy: Connor ne le prends pas mal mais j’aimerais savoir si tu sors avec Abby
Connor: …..
Buffy: C’est par rapport à Dawn
Connor en fronçant les sourcils: Dawn ?
Buffy: Oui
Connor: C’est quoi le rapport ?
Buffy: Comment te dire ça ?
Angel en allant vers son fils: Disons qu’elle t’apprécie beaucoup
Buffy: Vraiment beaucoup

Connor dans ses pensées: Je délire où vous êtes en train de me dire qu’elle craque pour moi

Connor: Elle craque pour moi ?
Buffy: Oui


Connor dans ses pensées: Oh merde


Connor: Oh, je comprends maintenant pourquoi elle me posait toutes ces questions sur Abby et moi
Buffy: Et ?
Connor: Buffy ne le prends pas mal mais quand je pense à Dawn je pense à une amie mais c’est tout
Buffy: Je comprends, les sentiments ça ne se commende pas mais il va falloir que tu lui explique parce qu’elle est amoureuse de toi
Connor: Je vois, je lui parlerais demain au lycée
Buffy: Okay
Connor: Je ne savais pas qu’elle me voyait comme ça
Angel: Tu as encore beaucoup de chose à propos des femmes fiston
Connor: Et t’en sais beaucoup toi depuis tout le temps que tu es sur terre
Angel: ….
Connor: Je rigole, je te taquine
Buffy: On avait saisit
Connor: Bon moi je vais me coucher, bonne nuit les amoureux et faites pas de bêtises

Connor esquissa un sourire et il passa devant son père et Buffy, le vampire esquissa un sourire du même genre que celui que son fils venait de faire. Le jeune adolescent monta les escaliers un à un en direction de sa chambre, il prit son pyjama et alla dans la salle de bain mais quelques minutes plus tard Connor était de retour dans sa chambre. Le jeune hybride alluma la lumière de sa lampe de chevet et il se glissa sous sa housse de couette, une fois que sa tête toucha son oreiller il tendit son bras et éteignit la lumière, Connnor ne tarda pas à rejoindre le pays des rêves


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Stefan qui avait passé plutôt une agréable soirée chez les Mikaelson et qui en avait aussi appris de belle sur le passé des originels et l’ancêtre d’Eléna et de Katherine rentra chez lui. Il n’en n’a pas seulement appris de belle sur Tatia mais aussi sur Katherine et ce qui la lie à la famille originelle d’ailleurs il devrait en parler à son frère mais il a promis de ne rien dire et d’ailleurs ça vaut mieux pour tout le monde car si Damon apprend qu’Elijah était lui aussi amoureux de Katherine quand elle était humaine et bien ça aura l’effet d’une bombe sur l’aîné des frères Salvatore, Stefan qui venait de renterer referma la porte mais c’est en entrant dans le salon qu’il eut le choc de sa vie

Stefan: Oh mon dieu
Damon: T’es enfin rentré, comment c’était ?
Stefan: Intéressent et instructif
Damon : Tant mieux pour toi petit frère
Stefan: Qu’est-ce que …..
??????: Bonsoir Stefan
Stefan: Katherine
Damon: Surprise hein
Stefan: Qu’est-ce qu’elle fiche ici ?
Katherine: Je viens voir mon homme pardi
Stefan: Pourquoi ne pas embarquer mon cher frère avec toi et ficher le camp de cette ville
Katherine: Je meure d’envie de rencontrer mon petit double, elle s’appelle Eléna d’après Damon
Stefan: Je vais être clair et t’as intérêt à bien écouter
Katherine: Oui tout ce que tu veux mon cher
Stefan: Je ne sais pas ce que tu cherches en revenant ici mais si tu t’approches d’Eléna je te jure que je te loge un pieu en plein cœur
Damon: Et moi dans le tiens petit frère
Stefan: Dans ce cas garde ta copine le plus loin possible de la mienne parce que si je la voie s’approcher d’elle je te jure que je n’hésiterais pas, j’espère avoir été clair Katherine
Katherine: Très clair
Stefan: Au faite Klaus et sa famille sont en ville donc je serais toi je me ferais toute petite
Katherine: Je n’ai pas peur d’eux tu sais
Stefan: Tu devrais, Eléna est devenue très amie avec Rebekah

Stefan savait que Katherine aurait une peur bleu de tomber sur un des originel et il savait quel lien l’unissait à la famille originelle contrairement à Damon qui ignore tout de cette histoire. Bien sûr il n’avait rien dévoilé sur Elijah et le faite qu’il était amoureux de Katherine à une certaine époque ….

Stefan: Elijah aussi est là …. Sur ce bonne nuit

Et sur ses parole pleine révélations pour Katherine Stefan planta les deux vampires dans le salon et monta se coucher dans sa chambre, il savait qu’en révélant qu’Elijah était en ville lui aussi il laisserait Katherine perplexe sur les évènements qui risquent d’arriver. Stefan s’endormit donc en pensant à Eléna, le vampire savait qu’il devait la prévenir concernant le fait que Katherine était de retour mais il préférait attendre demain matin


Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Bonnie entra dans la chambre de Kol sans frapper, car Rebekah lui avait dit que son frère ne fermait jamais sa chambre à clé. Quand elle entra dans la chambre, elle vit Kol qui dormait toujours, allongé sur le dos. Refermant doucement la porte derrière elle, la jeune sorcière posa ses affaires sur une chaise puis elle se rapprocha du lit, elle fut prise d'une soudaine envie de le regarder dormir. Elle souria, mais vu l'heure qu'il était elle décida de le réveiller mais tout en douceur, on sait jamais un vampire qui se réveille de mauvaise humeur c’est jamais bon signe. Bonnie s'asseya sur le matelas et se pencha sur lui en lui touchant l'épaule et en le secouant doucement

Bonnie: Kol, réveille-toi !

Rien ! Elle recommença et toujours rien, elle eut un petit doute. A force d'avoir d’entendre Eléna lui parler de Stefan elle avait fini par apprendre beaucoup de choses sur les vampires, notamment qu'ils avaient le sommeil lourd et qu’ils étaient plus sensible aux bruits dans leur sommeil ….

Bonnie: Kol ?

Un sourire s'étira sur les lèvres de Kol et Bonnie lui tapa l'épaule gentiment en riant, le vampire originel ouvrit les yeux, et regarda la jeune fille toujours en souriant. Il était réveillé mais fesait semblant de dormir donc il a bien évidemment entendu Bonnie entrer dans sa chambre ……

Bonnie: Depuis quand tu sais que je suis dans la chambre ?
Kol: Je ne vois pas du tout de quoi tu parles !
Bonnie: Menteur va !
Kol: Qu'est-ce que tu fais dans ma chambre ?
Bonnie: Je peux utiliser ta salle de bain ?
Kol: Pourquoi ?
Bonnie: Rebekah et Eléna sont dans la salle de bain de Rebekah
Kol: Okay mais je veux un bisou d'abord !
Bonnie: T’es drôlement exigeant toi le matin
Kol: Je sais. Pas sur la bouche, où tu veux !
Bonnie: En espérant que ce soit sur la bouche !
Kol en riant: On a le droit d'espérer !

Bonnie se rapprocha un peu plus de Kol et elle déposa un léger baiser au coin des lèvres du jeune homme sans pour autant toucher ses lèvres, le vampire originel ressemblait d’avantage à un petit garçon la veille de Noël qu’à un vampire d’un millénaire tuant tout ce qui bouge. Kol n’est pas le plus jeune de la fratrie mais c’est le plus gamin après Rebekah

Bonnie: Satisfait
Kol: Ça aurait été parfait sur la bouche, mais je m'en contenterais !
Bonnie: Je te l'ai dit, invite-moi à dîner, et tu passeras probablement une fin de soirée mémorable !

Gardant le sourire le vampire originel tendit le bras gauche et pointa une porte, Bonnie tourna sa tête puis elle la retourna vers Kol et elle lui souria. Ensuite elle se leva et elle alla récupéré ses affaires puis elle s'y rendit sous le regard brûlant de Kol qui continua à sourire même après le départ de la jeune sorcière

Pendant ce temps dans la chambre de Klaus Caroline frappa à la porte de la chambre de ce dernier, mais n'obtenant aucune réponse elle entra dans la chambre, qui était déserte. Elle se dirigea vers une autre porte qu'elle estima être la salle de bain, et l'ouvrit sans prendre la peine de frapper cette fois. La seconde d'après, elle se retrouva face à un Klaus entièrement NU, le corps ruisselant d'eau

Niklaus: Mais je t'en prie Caroline, fais comme chez toi
Caroline en butant sur le torse parfait de l'hybride: ….
Niklaus: Caroline ?
Caroline en relevant la tête: Hum
Niklaus en enroulant une serviette autour de sa taille: Tu aurais pu frapper, pas que je ne suis pas content de te voir !
Caroline: Efface ce sourire sur ton visage
Cette simple remarque fit sourire Klaus encore plus, il devenait de plus en plus large et grand, l’hybride origine s'approcha de Caroline dangereusement se qui eut pour effet de faire reculer la jeune vampire, la belle blonde finit par se retrouver dos contre le mur, Klaus plongea ses yeux bleu dans ceux de Carolin

Klaus: Appelle-moi si t'as besoin d'un coup de main

Et sur ses belles paroles il glissa son index sur le bras de Caroline puis il quitta la salle de bain en souriant. Caroline réprima un frisson, et fit tout son possible pour ne pas faire demi-tour et sauter sur l’hybrid. Elle se glissa dans la douche après s'être déshabillée et après avoir attachée ses cheveux en chignon, et pendant que l'eau chaude coulait sur sa peau, elle pensa aux dernières minutes. Elle avait vu Klaus tout NU mais elle n'avait pas osé le regarder dans toute sa splendeur, de peur de ne pas pouvoir retenir ses pulsions. Il avait tout: le charme, le mystère, la beauté, et il la désirait. Ça serait plus dur qu'elle ne le pensait de résister à Klaus !


Los Angeles/Hôtel Hypérion


Un matin comme les autres pour le jeune hybride dont le sommeil était paisible et profond, il avait passé une super soirée hier soir et une nuit tranquille sans cauchemar en tout genre, le réveil de Connor sonna un peu avant 07h00 et le jeune adolescent se prépara pour le lycée, il prit sa douche et s’habilla puis il descendit prendre son petit déjeuner avec son sac à dos sur l’épaule. Connor était habillé d’un jean, sweat-shirt à manche longue et de sa veste en cuir qui le rendait encore plus mystérieux et ténébreux, en entrant dans la cuisine il vit son père et Buffy en train de s’embrasser ce qui le fit sourire

Connor: Bonjour les amoureux

A l’entente de la voix de son fils Angel s’éloigna de Buffy qui elle esquissa un sourire gêné ….

Angel: Connor
Buffy: Bonjour Connor
Connor: Je vois que tu es toujours toi papa, bonne nouvelle pour nous
Angel: Bien dormis ?
Connor: Très bien mais j’ai rêvé d’un truc bizarre
Angel: Bizarre comment ? Bizarre Quar-Toth où bizarre autre chose
Connor: Bizarre dans le sens j’ai rêvé de ma mère
Angel: Darla
Connor: Oui, c’est assez flippant non ?
Angel: Ça dépend de quoi tu as rêvé
Connor: Que je lui parlais
Angel: Et c’était où ?
Connor: Aucune idée mais c’était très lumineux
Angel: Tu te souviens de quoi vous parliez ?
Connor: Non, je me souviens lui avoir parler mais sas savoir de quoi on parlait. Tu c’était genre une scène dans un film muet mais sans les sous titres pour décrypter ce qui s’y dit
Angel: Okay
Connor: Est-ce que je dois m’inquiéter
Angel: Non je ne pense pas
Connor: Mais j’ai quand même rêvé que je tappais la causette à ma mère vampire morte
Angel: C’est étrange je te l’avoue ais je ne crois qu’on doive s’inquiéter
Connor: Si tu le dis
Angel: Dépêche-toi d’aller déjeuner, tu vas être en retard au lycée
Connor: A vos ordres chef

Connor esquissa un sourire et il posa son sac à dos par terre avant de se diriger vers le placard et d’en sortir un bol qu’il remplissa de lait chaud et qu’il fit chauffer au micro-onde pour ensuite sortir du jus d’orange, sa boite de céréales ainsi qu’un verre dans lequel il versa un peu de jus d’orange diluer avec un peu d’eau. Angel n’était pas spécialement inquiet suite à ce que son fils venait de lui raconter mais de là à dire qu’il ne s’inquiète pas ça c’est impossible, il s’inquiète pour lui 24h24 alors quand son fils de 17 ans lui avoue qu’il a rêvé qu’il discutait avec Darla il s’inquiète forcément. Est-ce le présage que Darla pourrait revenir sous forme de revenant pour parler à leur fils ? C’est possible, après tout elle est déjà revenu pour l’aider a faire le bon choix l’an dernier alors tout est possible


Los Angeles/Emery High School

Rebekah était vêtue d'une jupe mi longue noire, d'un dos nu rouge et d'une paire de bottes de la même couleur. Elle avait attaché ses cheveux en une queue de cheval. Caroline avait opté pour un pantacourt beige, un haut blanc et des bottines beiges. Elle avait laissé ses cheveux blond tombés en cascade sur ses épaules, Elena quand elle avait choisi de porter un jean et un pull tunisien de couleur violet ainsi qu'une paire de bottes noir. Ses cheveux brun était attaché en queue de cheval, Bonnie quant à elle portait également un jean et un haut fushia ainsi que des bottes noires, c’est à croire que les filles portaient toutes des bottes aujourd’hui

Quant à Kol, il avait décidé de se faire tout beau pour tenter de faire fondre Bonnie encore plus. Un jean délavé, un débardeur qui dessinait ses muscles, une chemise noire qu'il n'avait pas fermé entièrement, et une paire de basket. Les cheveux coiffés soigneusement mais légèrement en bataille, il avait mis une paire de lunettes de soleil. Stefan quant à lui et bien il portait un jean bleu marine, un t-shirt noir et sa veste en cuir qui le rendait encore plus sexy. La vampire originel arbora un sourire radieux lorsqu’elle aperçut Matt discuter avec Stefan, les garçons revenaient de leur entraînement de sport, ils avaient donc tous garçons et filles troquer leurs vêtements par des tenus de sport plus adéquates. Eléna détailla son petit ami des pieds à la tête, les garçons s’avancèrent vers Eléna et Rebekah

Stefan & Matt: Salut
Eléna en embrassant Stefan: Salut, ça va ?
Stefan: Oui mais il faudrait qu’on parle
Eléna: Je t’écoute
Stefan: Katherine est de retour
Eléna: QUOI ?
Stefan: Elle est revenue hier soir
Eléna: Et tu me le dis que maintenant
Stefan: Je ne voulais pas gâcher ta soirée pyjama avec les filles
Eléna: Qu’est-ce qu’elle veut
Stefan: Te connaître
Eléna: Qui ça moi ?
Stefan : Oui, mais j’y crois pas
Eléna: Tu penses qu’elle ment
Stefan: Elle ne sait faire que ça, mentir. Sur ce point là elle va parfaitement bien avec Damon
Eléna: ….
Stefan: Je suis sûr qu’elle prépare un coup
Eléna: Quoi comme coup ?
Stefan: J’en ai aucune idée mais je lui ai dit que si elle s’approchait de toi et qu’elle tentait quoique se se soit sur toi je lui enfoncerais moi-même un pieu dans le cœur
Eléna: Damon a dit quoi ?
Stefan: Qu’il me tuerait ensuite mais j’en ai rien à faire, ma priorité c’est toi et uniquement toi
Eléna: Stefan
Stefan: Assez parlé de Katherine et Damon
Eléna: Entièrement d’accord. Accepterais-tu de dîner avec moi ce soir, chez moi
Stefan en souriant: Avec joie. 19h30 ?
Eléna: Parfait

Du côté de Matt et Rebekah …..

Rebekah: Bien couru ?
Matt: Ouais. Ça va toi ?
Rebekah: Oui et toi
Matt: Ouais. Euh, je crois qu'on ferait mieux de se parler quand j'aurais pris une douche !
Rebekah: Oh non ça va, ça ne me dérange pas
Matt: Tu es sûr ?
Rebekah: Après avoir grandi avec quatre frères, plus rien ne me choque ! .

Un silence de plusieurs secondes s’installa entre la vampire originel et le jeune humain durant lesquelles Matt dévisagea la jeune fille. Rebekah le fixa également mais plusieurs minutes de silence elle décida de briser le silence ……

Rebekah: J'attends toujours ton invitation à dîner
Matt: Euh, ce ne sera pas quelque chose de super chic tu sais !
Rebekah: Je m'en fiche, du moment que je suis avec toi !
Matt: On n'a qu'à dire vingt heures chez moi, ce soir ? Je cuisinerais !
Rebekah étonnée: Tu fais la cuisine ?
Matt: Avec une mère absente et une sœur junkie, je n'ai pas eu tellement le choix !
Rebekah: Oh
Matt: Alors, pour ce soir ?
Rebekah: Avec plaisir
Matt en souriant: Génial

Au moment Bonnie était face à Kol qui là dévisagea de haute en bas tout en esquissant un sourire charmeur, il l'attira contre son corps et enfoui son visage dans le cou de la jeune fille. Il la chatouilla légèrement ce qui fit rire la jeune sorcière, il faut savoir que cette dernière est très chatouilleuse …..

Bonnie: Arrête
Kol en riant dans son cou: Je veux mon bisou !

Suite à ses dernières parole le vampire originel embrassa la peau de Bonnie dans le creux de son coup et cette dernière ne fit rien pour l'en empêcher. Quand Kol la regarda, elle esquissa un demi-sourire, décidément il le voulait vraiment ce baiser et ce à n’importe quel prix ………

Bonnie: Tu le veux à tout prix ce baiser, hein ?

Il se contenta de sourire bêtement suite à la question de Bonnie, la jeune sorcière caressa le visage de Kol et ne fit pas attention à la transpiration de ce dernier. Elle se hissa légèrement sur la pointe des pieds et posa ses lèvres sur celles de Kol qui l'attira un peu plus contre lui. Ce baiser fut doux et il prit fin trop vite à son gout mais Kol était plus qu'heureux …..

Bonnie: Il ne faut pas abuser des bonnes choses !
Kol: Tu veux bien passer la soirée avec moi ?
Bonnie: Au Los Grill à 19h00 ?
Kol: …..
Bonnie: Alors, t'y seras ?
Kol: Je n’y manquerais pour rien au monde

Bonnie embrassa Kol une nouvelle fois mais légèrement et alla retrouver ses amies. Pendant ce temps quelques pas plus loin Dawn fesait un petit footing, Connor qui venait de l’apercevoir se mit à courir dans sa direction. Il n’avait pas pu la voir à son arrivée ce matin, il avait quelque chose d’important à lui dire. Il avait promis à Buffy de parler à sa sœur après que la tueuse lui est révélé que Dawn était amoureuse de lui, il lui aurait parler de toute manière qu’il l’est promit ou non à Buffy …..

Connor: Hey Dawn
Dawn en s’arrêtant de courir: Oh salut Connor
Connor en s’arrêtant de courir à son tour : Salut
Dawn: Ça va ?
Connor: Et toi ?
Dawn: Très bien
Connor: Dawn il faut que je te parle
Dawn: Je t’écoute
Connor: Voilà hier soir j’ai parlé avec ta sœur
Dawn: Tu as vu Buffy ?
Connor: Oui, elle était avec mon père
Dawn: Je ne savais pas qu’elle devait voir Angel
Connor: Oui euh
Dawn: Qu’est-ce que je suis bête elle et Angel essaient de retrouver les hommes qui ont enlevé Nolan
Connor: Oui, enfin y’a pas que ça
Dawn: …..
Connor: Je ne sais pas si je fais bien de te le dire mais ils se sont remit ensemble
Dawn: QUOI ?
Connor: Pas la peine d’hurler
Dawn: C’est une catastrophe Connor
Connor: Moi je trouve ça plutôt cool, elle le rend heureux
Dawn: C’est justement ça le problème, et si il perd son âme t’y a penser
Connor: Ce ne sont pas deux ados dont les hormones sont en ébulition alors du calme Misse je dramatise
Dawn: Tu n’étais pas là la dernière fois
Connor: Non mais ils savent très bien dans quoi ils mettent les pieds enfin c’est pas deux que je voulais te parler
Dawn: De quoi alors ?
Connor: De ce que Buffy m’a dit
Dawn: …..
Connor: Elle m’a confié que je ne te laissais pas indifférente
Dawn: …..


Dawn dans ses pensées: Que tu te remettes avec Angel c’est ton problème mais pas que tu balances à Connor que je l’aime


Dawn: Je vais la tuer
Connor: Pourquoi tu ne m’as rien dis ?
Dawn: C’est pas facile à dire tu sais
Connor: Je sais et je voulais te parler de ça
Dawn: Tu ressens la même chose que moi c’est ça ?
Connor: Euh ….. Comment te dire ça ….. Je sors avec Abby
Dawn: …..
Connor: Je suis désolé Dawn, je n’ai jamais été dans une situation pareil. Excuses-moi pour mon manque de tact, c’est la première fois
Dawn: Mais l’autre jour quand je t’ai demandé si vous sortiez ensemble tu m’as affirmé que non
Connor: Les choses ont changés depuis l’autre jour
Dawn: En quelques semaines ?
Connor: Oui, en fait tout à changer hier soir. Abby et moi on est allé voir un film et on a été manger une pizza ensemble, bref je préfère d’éviter les détails
Dawn: Oui merci beaucoup
Connor: Quand je suis rentré de ma soirée Buffy m’a dit que tu m’appréciait vraiment beaucoup, ce sont ces propres mots
Dawn: ….
Connor: Je suis vraiment désolé Dawn
Dawn: Moi aussi Connor, faut que j’y aille
Connor: Non attend
Dawn: Laisses moi tranquille veux-tu


Connor dans ses pensées: Et merde


Dawn planta donc Connor comme un abruti finit sur le terrain, le jeune hybride baissa les yeux peiner, en parlant à Dawn la dernière chose qu’il voulait c’était la blessée où la faire souffrir et pourtant c’est le cas cela dit c’était inévitable. Quand tu dis à une fille qui t’aime que tu sors avec une autre fille elle ne peut qu’avoir le cœur brisé. Pendant ce temps du côté des filles

Rebekah: Je vais dîner avec Matt ce soir
Eléna: Et moi avec Stefan
Bonnie: Moi je retrouve Kol au Los Grill ce soir
Caroline: Ah bah bravo, je vais me retrouver toute seule moi ce soir !
Rebekah en souriant: Va voir Klaus !
Caroline: Arrête, après l'avoir vu tout nu ce matin j'ai déjà du mal à ne pas penser à lui, alors s'il te plaît, ne me tente pas davantage parce que je risque vraiment de te prendre au mot et de lui sauter dessus la prochaine fois que je le verrais !
Rebekah en se retenant de rire: Pardon ? Tu as vu mon frère tout nu ?
Eléna: Alors, il est comment ?
Caroline: Je vous déteste !

Evidement caroline n’en pensait pas le moindre mot et ça les filles le savait très bien, Eléna, Bonnie et Rebekah éclatèrent de rire sous le regard de leur amie. Pendant ce temps dans les vestiaires des garçons, Kol venait de prendre sa douche, et décida de ne pas boutonner sa chemise. Matt laçait ses chaussures à côtés tandis que Stefan séchait ses cheveux

Kol: Je te préviens Matt, ma sœur est complètement cinglée !
Matt: Je pourrais te retourner le compliment !
Stefan: Bien envoyé
Kol: T'as pas tort ! Ça doit être de famille !
Matt: Ouais, ça doit être ça !
Stefan: Je ne suis pas sûr que ce soit génétique, mon frère est tout le contraire de moi
Kol: Je confirme. Dis Matt, tu m’en veux toujours ?
Matt: Disons que, si tu n'essaies pas de me tuer la prochaine fois, ou simplement parce que je sors avec ta sœur, je pourrais te pardonner !
Kol: Je ne veux pas perdre des points avec Bonnie alors sois sans crainte !

Ils se serrèrent la main en guise de réconciliation et quelques minutes les garçons sortèrent des vestiaires des garçons tout beau et sentant bon le gel douche, à peine sortit qu’ils furent rejoins par les filles qui les attendaient certainement. Caroline était bien content que Klaus ne soit pas là avec eux sinon dieux seule sait comment elle aurait réagi en le voyant surtout après la scène de ce matin


A suivre ......

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Jeu 25 Oct - 10:11

PARTIE 12.






Kol, Rebekah, Esther,
Klaus, Damon, Stefan,
Bonnie, Caroline, Eléna,
Matt, Angel & Buffy


Précédemment dans Angel et Buffy …….


Stefan: Katherine est de retour
Eléna: QUOI ?
Stefan: Elle est revenue hier soir
Eléna: Et tu me le dis que maintenant
Stefan: Je ne voulais pas gâcher ta soirée pyjama avec les filles
Eléna: Qu’est-ce qu’elle veut
Stefan: Te connaître
Eléna: Qui ça moi ?
Stefan : Oui, mais j’y crois pas
Eléna: Tu penses qu’elle ment
Stefan: Elle ne sait faire que ça, mentir. Sur ce point là elle va parfaitement bien avec Damon
Eléna: ….
Stefan: Je suis sûr qu’elle prépare un coup
Eléna: Quoi comme coup ?
Stefan: J’en ai aucune idée mais je lui ai dit que si elle s’approchait de toi et qu’elle tentait quoique se se soit sur toi je lui enfoncerais moi-même un pieu dans le cœur
Eléna: Damon a dit quoi ?
Stefan: Qu’il me tuerait ensuite mais j’en ai rien à faire, ma priorité c’est toi et uniquement toi
Eléna: Stefan
Stefan: Assez parlé de Katherine et Damon
Eléna: Entièrement d’accord. Accepterais-tu de dîner avec moi ce soir, chez moi
Stefan en souriant: Avec joie. 19h30 ?
Eléna: Parfait

Du côté de Matt et Rebekah …..

Rebekah: Bien couru ?
Matt: Ouais. Ça va toi ?
Rebekah: Oui et toi
Matt: Ouais. Euh, je crois qu'on ferait mieux de se parler quand j'aurais pris une douche !
Rebekah: Oh non ça va, ça ne me dérange pas
Matt: Tu es sûr ?
Rebekah: Après avoir grandi avec quatre frères, plus rien ne me choque ! .

Un silence de plusieurs secondes s’installa entre la vampire originel et le jeune humain durant lesquelles Matt dévisagea la jeune fille. Rebekah le fixa également mais plusieurs minutes de silence elle décida de briser le silence ……

Rebekah: J'attends toujours ton invitation à dîner
Matt: Euh, ce ne sera pas quelque chose de super chic tu sais !
Rebekah: Je m'en fiche, du moment que je suis avec toi !
Matt: On n'a qu'à dire vingt heures chez moi, ce soir ? Je cuisinerais !
Rebekah étonnée: Tu fais la cuisine ?
Matt: Avec une mère absente et une sœur junkie, je n'ai pas eu tellement le choix !
Rebekah: Oh
Matt: Alors, pour ce soir ?
Rebekah: Avec plaisir
Matt en souriant: Génial

Au moment Bonnie était face à Kol qui là dévisagea de haute en bas tout en esquissant un sourire charmeur, il l'attira contre son corps et enfoui son visage dans le cou de la jeune fille. Il la chatouilla légèrement ce qui fit rire la jeune sorcière, il faut savoir que cette dernière est très chatouilleuse …..

Bonnie: Arrête
Kol en riant dans son cou: Je veux mon bisou !

Suite à ses dernières parole le vampire originel embrassa la peau de Bonnie dans le creux de son coup et cette dernière ne fit rien pour l'en empêcher. Quand Kol la regarda, elle esquissa un demi-sourire, décidément il le voulait vraiment ce baiser et ce à n’importe quel prix ………

Bonnie: Tu le veux à tout prix ce baiser, hein ?

Il se contenta de sourire bêtement suite à la question de Bonnie, la jeune sorcière caressa le visage de Kol et ne fit pas attention à la transpiration de ce dernier. Elle se hissa légèrement sur la pointe des pieds et posa ses lèvres sur celles de Kol qui l'attira un peu plus contre lui. Ce baiser fut doux et il prit fin trop vite à son gout mais Kol était plus qu'heureux …..

Bonnie: Il ne faut pas abuser des bonnes choses !
Kol: Tu veux bien passer la soirée avec moi ?
Bonnie: Au Los Grill à 19h00 ?
Kol: …..
Bonnie: Alors, t'y seras ?
Kol: Je n’y manquerais pour rien au monde

Bonnie embrassa Kol une nouvelle fois mais légèrement et alla retrouver ses amies. Pendant ce temps quelques pas plus loin Dawn fesait un petit footing, Connor qui venait de l’apercevoir se mit à courir dans sa direction. Il n’avait pas pu la voir à son arrivée ce matin, il avait quelque chose d’important à lui dire. Il avait promis à Buffy de parler à sa sœur après que la tueuse lui est révélé que Dawn était amoureuse de lui, il lui aurait parler de toute manière qu’il l’est promit ou non à Buffy …..

Connor: Hey Dawn
Dawn en s’arrêtant de courir: Oh salut Connor
Connor en s’arrêtant de courir à son tour : Salut
Dawn: Ça va ?
Connor: Et toi ?
Dawn: Très bien
Connor: Dawn il faut que je te parle
Dawn: Je t’écoute
Connor: Voilà hier soir j’ai parlé avec ta sœur
Dawn: Tu as vu Buffy ?
Connor: Oui, elle était avec mon père
Dawn: Je ne savais pas qu’elle devait voir Angel
Connor: Oui euh
Dawn: Qu’est-ce que je suis bête elle et Angel essaient de retrouver les hommes qui ont enlevé Nolan
Connor: Oui, enfin y’a pas que ça
Dawn: …..
Connor: Je ne sais pas si je fais bien de te le dire mais ils se sont remit ensemble
Dawn: QUOI ?
Connor: Pas la peine d’hurler
Dawn: C’est une catastrophe Connor
Connor: Moi je trouve ça plutôt cool, elle le rend heureux
Dawn: C’est justement ça le problème, et si il perd son âme t’y a penser
Connor: Ce ne sont pas deux ados dont les hormones sont en ébulition alors du calme Misse je dramatise
Dawn: Tu n’étais pas là la dernière fois
Connor: Non mais ils savent très bien dans quoi ils mettent les pieds enfin c’est pas deux que je voulais te parler
Dawn: De quoi alors ?
Connor: De ce que Buffy m’a dit
Dawn: …..
Connor: Elle m’a confié que je ne te laissais pas indifférente
Dawn: …..

Dawn dans ses pensées: Que tu te remettes avec Angel c’est ton problème mais pas que tu balances à Connor que je l’aime

Dawn: Je vais la tuer
Connor: Pourquoi tu ne m’as rien dis ?
Dawn: C’est pas facile à dire tu sais
Connor: Je sais et je voulais te parler de ça
Dawn: Tu ressens la même chose que moi c’est ça ?
Connor: Euh ….. Comment te dire ça ….. Je sors avec Abby
Dawn: …..
Connor: Je suis désolé Dawn, je n’ai jamais été dans une situation pareil. Excuses-moi pour mon manque de tact, c’est la première fois
Dawn: Mais l’autre jour quand je t’ai demandé si vous sortiez ensemble tu m’as affirmé que non
Connor: Les choses ont changés depuis l’autre jour
Dawn: En quelques semaines ?
Connor: Oui, en fait tout à changer hier soir. Abby et moi on est allé voir un film et on a été manger une pizza ensemble, bref je préfère d’éviter les détails
Dawn: Oui merci beaucoup
Connor: Quand je suis rentré de ma soirée Buffy m’a dit que tu m’appréciait vraiment beaucoup, ce sont ces propres mots
Dawn: ….
Connor: Je suis vraiment désolé Dawn
Dawn: Moi aussi Connor, faut que j’y aille
Connor: Non attend
Dawn: Laisses moi tranquille veux-tu

Connor dans ses pensées: Et merde

Dawn planta donc Connor comme un abruti finit sur le terrain, le jeune hybride baissa les yeux peiner, en parlant à Dawn la dernière chose qu’il voulait c’était la blessée où la faire souffrir et pourtant c’est le cas cela dit c’était inévitable. Quand tu dis à une fille qui t’aime que tu sors avec une autre fille elle ne peut qu’avoir le cœur brisé. Pendant ce temps du côté des filles

Rebekah: Je vais dîner avec Matt ce soir
Eléna: Et moi avec Stefan
Bonnie: Moi je retrouve Kol au Los Grill ce soir
Caroline: Ah bah bravo, je vais me retrouver toute seule moi ce soir !
Rebekah en souriant: Va voir Klaus !
Caroline: Arrête, après l'avoir vu tout nu ce matin j'ai déjà du mal à ne pas penser à lui, alors s'il te plaît, ne me tente pas davantage parce que je risque vraiment de te prendre au mot et de lui sauter dessus la prochaine fois que je le verrais !
Rebekah en se retenant de rire: Pardon ? Tu as vu mon frère tout nu ?
Eléna: Alors, il est comment ?
Caroline: Je vous déteste !

Evidement caroline n’en pensait pas le moindre mot et ça les filles le savait très bien, Eléna, Bonnie et Rebekah éclatèrent de rire sous le regard de leur amie. Pendant ce temps dans les vestiaires des garçons, Kol venait de prendre sa douche, et décida de ne pas boutonner sa chemise. Matt laçait ses chaussures à côtés tandis que Stefan séchait ses cheveux

Kol: Je te préviens Matt, ma sœur est complètement cinglée !
Matt: Je pourrais te retourner le compliment !
Stefan: Bien envoyé
Kol: T'as pas tort ! Ça doit être de famille !
Matt: Ouais, ça doit être ça !
Stefan: Je ne suis pas sûr que ce soit génétique, mon frère est tout le contraire de moi
Kol: Je confirme. Dis Matt, tu m’en veux toujours ?
Matt: Disons que, si tu n'essaies pas de me tuer la prochaine fois, ou simplement parce que je sors avec ta sœur, je pourrais te pardonner !
Kol: Je ne veux pas perdre des points avec Bonnie alors sois sans crainte !

Ils se serrèrent la main en guise de réconciliation et quelques minutes les garçons sortèrent des vestiaires des garçons tout beau et sentant bon le gel douche, à peine sortit qu’ils furent rejoins par les filles qui les attendaient certainement. Caroline était bien content que Klaus ne soit pas là avec eux sinon dieux seule sait comment elle aurait réagi en le voyant surtout après la scène de ce matin


Générique …….



Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Assis dans son salon, Klaus terminait son dessin de Caroline dans son carnet de croquis, quand il entendit la porte de la maison s'ouvrir et la minute d'après c'était une Rebekah et un Kol des plus joyeux qui s'afféraient à leurs devoirs sur la table du salon. L'hybride arqua un sourcil mais préféra ne rien dire et reporta son attention sur son dessin, il pensait qu'ils avaient juste envie d'être comme tout le monde ! Vouloir être comme tout le monde c’est si mal que ça après tout. Rebekah fut la première à terminer ses devoirs, et elle monta aussitôt dans sa chambre avec hâte. Elle prit une douche et mit plus de deux heures à se préparer, comme une adolescente de 18 ans ordinaire. Elle tenait à être parfaite pour son premier rendez-vous avec Matt, avec un peu de chance il l'embrasserait et lui proposerait d'être sa petite amie. Elle avait optée pour une petite robe couleur chocolat, la robe lui arrivait jusqu'aux genoux, tenue par des bretelles fines. Elle avait aussi mis un petit ensemble marron en guise de sous-vêtements, elle avait préféré ne pas mettre les bretelles de son soutien-gorge. Une belle paire d'escarpins marron aux pieds, elle mit une touche finale à son maquillage. Rebekah regarda l'heure et elle soupira, il n'était que dix-huit heures trente et elle ne doit partir que dans une heure

Quant à Kol lorsqu’il ferma son cahier d'histoire il était dix-huit heures passé, il grommela et après avoir rangé ses affaires il utilisa sa vitesse de vampire pour foncer illico presto dans sa chambre sous le regard étonné de Niklaus. En l’espace de cinq minutes Kol prit une douche, se sécha aussi vite qu'il pouvait et il retourna dans sa chambre. Il sortit un jean délavé, d'un t-shirt noir et d'une paire de basket neuve de son armoire. Il prit sa veste en jean, son portefeuille car il n'avait pas l'intention de laisser Bonnie payer quoi que ce soit et il descendit

Kol: Nik, est-ce que tu peux me sauver la vie ?

Kol avait demandé ça en déboulant dans le salon, Elijah, Finn et Esther étaient rentrés, et tous regardaient le cadet des garçons étrangement. Niklaus leva un regard vers son cadet et il le regardant sans vraiment comprendre, c’est un originel alors sa vie ne sera jamais menacer. Avant que qui que ce soit ne puisse dire quoi que ce soit, Rebekah arriva à son tour ….

Rebekah: Je vais craquer, je me casse !

Elle fit un détour par la cuisine et elle ne remarqua donc pas les regards étonnés des siens, elle vida une poche de sang dans une tasse, qu'elle but d'un coup sec. Kol l'avait imité quasiment dans la même seconde, pourquoi les deux plus jeunes de la famille originel étaient-ils aussi étrange ce soir ? Une fois repu ils regagnèrent le salon comme si de rien était …..

Rebekah: Bonne soirée tout le monde !
Esther: Où tu vas ?
Rebekah: J'ai rendez-vous avec Matt chez lui, bye !
Kol: Nik dépose-moi au Los Grill je suis vachement en retard Bonnie va me tuer !
Niklaus choqué: T'as rendez-vous avec Bonnie ?
Kol: T’es devenu sourd ou quoi ? Bon tu me déposes oui ou non ?
Niklaus: Tu m’as pris pour ton chauffeur perso où quoi ?
Kol en s’énervant: NIK
Niklaus en s’amusant: C'est bon, relax fréro, on y va !

Niklaus s’amusait souvent de l’attitude de ses frères et sœur mais là il avait de quoi à être surpris voir même choqué, son frère avait rendez-vous avez Bonnie la sorcière, de toute les femmes sur cette planète il n’aurait jamais songé une seule seconde que son frère aurait un rendez-vous avec elle mais bon….


Los Angeles/Manoir des Salvatore


Chez les Salvatore c‘était étrangement calme, bien trop calme pour que ce soit bon signe. Damon n’était pas là, à tous les coups il était en train de semer la terreur et le malheur quelque part avec Katherine, pour des gens qui font une pause ils sont étonnement proche. Stefan le cadet ne préférait ne pas y penser sinon ça va vraiment lui foutre le cafard pour le reste de la soirée et il est bien trop heureux et joyeux pour laisser Damon lui saper le moral, qu’il fasse ce qu’il veut avec Katherine où avec une autre ça lui est complètement égale. Stefan c’était préparé pour sortir, il devait aller dîner chez Eléna et passer la soirée avec elle. Le vampire portait un jean de couleur bleu, une chemise noir et une veste en cuir noir, bien sûr on ne pouvait pas voir ses muscles saillants à travers sa chemise mais il est sacrément bien foutu comme garçon ce qui d‘ailleurs n‘échappa pas à une certaine Eléna Davis. Stefan descendit les marches lorsqu'il tomba sur devinez qui, son détraqué de frère

Stefan: Oh non pas toi
Damon: Bonsoir petit frère
Stefan: T’étais cens être partis dieu c’est où avec Katherine
Damon: Je suis rentré
Stefan: Malheureusement pour moi
Damon: Attends dis-moi tu vas où comme ça ?
Stefan: Et depuis quand je te dois des comptes sur mes allés et venus mon frère
Damon: Tu vas où
Stefan: Je sors, voilà t’es content. Maintenant dégages de mon chemin et fiche moi la paix
Damon: Et depuis quand tu t’habilles aussi bien pour prendre sortir ?
Stefan: Depuis ….. C’est pas tes affaires
Damon: Dis-moi tout je vais te casser les pieds jusqu’à ce que tu parles
Stefan: Je vais dîner chez Eléna
Damon: T’es vraiment amoureux d’elle on dirait ?
Stefan: Qu’est-ce que ça peut bien te foutre
Damon: Je m’intéresse à ta vie petit frère
Stefan: Pour pouvoir la bousillé oui, je sais comment tu fonctionnes

Damon esquissa un sourire narquois et Stefan lui passa devant en lui sans même lui adresser un regard et certainement pas un mot et il sortit du manoir laissant Damon tout seul comme un idiot en bas des escaliers, Damon ne compte pas attendre le retour de son petit frère ni même de Katherine qui avait décidé de faire solo ce soir. Non il décida de sortir ce soir, il se dirigea donc vers un club ultra branché après avoir enfilé une tenue plus à son goût


Los Angeles/Dans la voiture de Klaus

Niklaus avait accepté de conduire son frère cadet à son rendez-vous avec Bonnie au Los Grill, faut dire que ce soir il n’avait rien de bien intéressent à faire mise à part dessiner Caroline sur son cahier croquis qui soit dite en pensant bien rempli des portait de la belle blonde. Les frères Mikaelson étaient en voiture voiture depuis seulement deux minutes, comme toujours Kol s'impatienta

Kol: Accélère Nik
Niklaus: Vos désirs sont des ordres chers Kol Mikaelson
Kol: Me cherche pas et appui sur le champignon

Et sur ses dernières paroles l’hybride appuya sur la pédale de l’accélérateur, décidément ce soir Kol n’était pas d’humeur à plaisanter avec son grand frère, ce dernier esquissa un sourire amusé. Son petit frère réagissait comme un adolescent qui a son premier rancart et d’une certaine manière c’est le cas puisque ce soir est son premier rendez-vous avec Bonnie ….

Los Angeles/Le Los Grill


Quand ils arrivèrent enfin au Los Grill Kol n'attendit pas que son frère se gare et sortit de la voiture sous les moqueries de ce dernier. L’hybride décida d'entrer boire un verre, aussi pour espionner un peu son frère, mais il espérait y trouver Caroline avec un peu de chance. Après avoir garé sa voiture, il entra dans le bar/restaurant et scanna la pièce des yeux, à la recherche de celle qui lui avait volé toute son attention. Kol entra en trombe au Los Grill et il vit Bonnie au comptoir en train de parler avec Caroline, il déglutit en s'apercevant que la jeune sorcière était habillée d'un jean taille noir blanc très moulant, d'un dos nu violet et d'une paire de bottes assorti au haut. Elle avait ondulée ses cheveux et le jeune homme dû se reprendre car il bloquait le passage. Se hâtant jusqu'au bar, il montra sa présence

Kol: Bonnie je suis désolé du retard mais je n'ai pas arrêté de bosser sur ce fichu devoir d'histoire et sur la leçon de sciences et je me suis préparé super en retard dis-moi que je ne suis pas en retard !

Bonnie en regardant Kol ne put s’empêcher d’esquisser un sourire amusée devant le trouble du vampire originel, il était vraiment trop mignon lorsqu’il s’excusait en plus d’être beau comme un dieu mais pour le rassurer elle lui prit les pans de sa veste en jean dans les mains et lui susurra à l’oreille quelques mots

Bonnie: Ça ne fait rien, du moment que tu te fais pardonner !
Kol: Tout ce que tu voudras !
Bonnie: Embrasse-moi !

La jeune adolescent n’eut pas besoin de lui dire deux fois car il ne perdit pas un instant et embrassa Bonnie quasiment dans la même seconde. Le soupir que poussa Caroline ne sembla pas les déranger, car aucun d'eux ne réagissaient trop impliqués par le baiser qu'ils partageaient l’un l’autre ……

Caroline: Ayez pitié de mon cœur de célibataire !

C’est alors qu’elle sentit une main prendre la sienne et ce simple contact lui procura des frissons dans tout son corps. Quand elle se retourna elle tomba sur les magnifiques yeux bleus de Klaus, qui lui fit signe de ne rien dire et l'attira dans un coin isolé du restaurant en lui souriant comme d’habitude. …..

Niklaus: J'ai envie de marcher. Tu viens avec moi ?

La jeune vampire acquiesça comme si elle était complètement hypnotisée au sens littéral bien évidement et ils quittèrent donc le Los Grill main dans la main. Du côté de Kol et Bonnie le jeune homme mit fin au baiser qu’il échangeait avec Bonnie à son grand regret et il afficha un sourire rêveur ……

Bonnie: Tu as faim ?
Kol: Il ne faut jamais demander ça à un vampire Bonnie et non je n’ai pas faim, il est hyper tôt en plus
Bonnie: Désolé. Je me disais un truc
Kol: Quoi comme truc ?

Elle ne lui répondit pas tout de suite, elle préféra l'attira jusqu'à la table de billard ……

Bonnie: On fait une partie et chaque fois que tu fais tomber une boule dans un trou, t'auras droit à un bisou !
Kol en souriant: Comme si j'avais besoin de ça pour embrasser ma copine !
Bonnie: Mais attends, chaque fois que tu en rates une, pas de bisou !
Kol: Hey, c’est pas juste
Bonnie: Mais si tu gagnes cette partie t’auras le droit à plus qu’un baiser si tu vois ce que je veux dire

Le visage de Kol qui montrait qu’il boudait ne dura pas bien longtemps, il esquissa un sourire ravageur suite aux dernières paroles le vampire originel embrassa la jeune sorcière en guise de réponse et la partie commença ! La soirée promet d’être prometteuse et riche en rebondissement autant pour Bonnie que pour Kol


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

Depuis qu’elle s’est lever ce matin Eléna est pris d’un sentiment de bin être et depuis qu’elle est sortie des cours c’est encore pire, un sentiment d’euphorie c’est emparé d’elle, elle n’arrête pas de sourire. La jeune humaine venait tout juste de terminer de préparé le repas, maintenant il ne manque plus que Stefan, tout à coup la porte d’entrée sonna. Eléna passa ajusta ses vêtements elle alla ouvrir, devant elle se trouvait un Stefan plus beau et séduisant que jamais. Eléna était vêtu d’un slim noir, d’un chemisier/blouse volantée de couleur rouge et de chaussure noir

Stefan: Bonsoir
Eléna en souriant: Bonsoir
Stefan: Tu es superbe
Eléna en souriant de nouveau: Tu es pas mal non plus. En fait non tu es ultra sexy

Voyant que Stefan ne bougeait pas Eléna le prit par la main et l’entraîna à l’intérieur puis elle referma la porte, une fois cela fait elle plongea son regard dans celui de son petit amie avant de l’embrasser. Tout en fermant ses paupières Stefan répondit tendrement à son baiser, il le prolongea tout naturellement et tandis qu’Eléna nouait ses bras autour de sa nuque Stefan lui il encerclait la fine taille de sa petite amie, Stefan se recula à contre cœur

Stefan: Hum j’adore ce genre d’accueil
Eléna: Et t’as encore rien vu
Stefan: Là tu m’intéresses

Eléna esquissa un sourire charmeur tandis que son petit ami vampire retira sa veste en cuir qu’il posa ensuite sur le canapé, la belle brune constata une fois de plus que le noir allait vraiment bien à Stefan le rendant encore plus attirant et ténébreux qu’il ne l’est déjà. Sans le quitter des yeux la jeune humaine se rendit alors compter que ses yeux se posèrent sur le torse parfait de son petit ami


Los Angeles/Maison de Matt


Avant de rentrer chez lui, Matt avait fait des courses pour le dîner qu'il allait proposer à Rebekah. Rien d'exceptionnel mais il espérait surtout que ça lui plairait, il avait ensuite passé une heure à faire ses devoirs, puis, une heure et demi à faire le plus de rangement possible. Ensuite il était allé prendre une douche et s'était afféré à la préparation du dîner, tout en essayant de créer une ambiance romantique. Il appréciait Rebekah plus qu'il ne le pensait et elle agissait tellement normalement depuis quelques jours qu'il en oubliait à certain moment qu'elle est un vampire d’un millénaire. Ce soir il avait décidé qu’il prendrait son courage à deux mains et il lui avouerait ce qu'il ressentait pour elle, alors qu'il venait de finir de dresser la table, il mit la sauce qu'il préparait à feu doux, quand on frappa à la porte. Il alla ouvrir, et son cœur se gonfla en voyant Rebekah sur le pas de sa perte, magnifique dans sa robe couleur chocolat.

Matt: T'es en avance ! » lui dit-il.
Rebekah: Je n'en pouvais plus d'attendre ! Je peux entrer ?

Rebekah n’étant jamais venu chez Matt devait être invité par Matt pour pouvoir entrer, le blondinet lui avait complétement occulter ce détail qui avait pourtant une grande importance car si il ne l’invitait pas à entrer elle ne peut pas franchir le seuil de la porte. Matt prit alors conscience de ce détail, quel idiot je fais se dit-il dans sa tête ……

Matt: Oh euh oui, je t'en prie entre !

Rebekah entra dans la modeste maison sans problème et Matt referma la porte derrière elle

Matt: Attends-moi là deux minutes !

Rebekah n'avait pu s'empêcher de remarquer que le jean noir qu'il portait lui moulait les fesses à la perfection, elle souria niaisement à ce sujet. Elle posa son sac à main sur le petit canapé du salon, et elle ne put résister à l'envie de rejoindre Matt à la cuisine, surtout que l'odeur qui s'en dégagée était attirante. Quand elle vit l'attention que Matt avait mise dans la préparation de la table, elle eut un énorme sourire et quand Matt s'aperçut de sa présence il se sentit un peu gêné

Matt: Oh, je sais, ce n'est pas grand-chose…
Rebekah: Non, c'est parfait ! C'est même la première fois que quelqu'un fait ça pour moi !

Matt avait une envie folle de l'embrasser, mais était-ce le bon moment ? Répondrait-elle au baiser ? Si il savait qu’elle aussi mourrait d’envie de l’embrasser, de sentir ses lèvres contre les siennes, tout son corps tout entier. Rebekah dévisagea Matt durant plusieurs minutes et ce dernier en fit autant


Los Angeles/Maison de Caroline/Devant chez elle

De retour au Los Grill enfin à l’extérieur du Los Grille avec Klaus et Caroline qui se promenait l’un à côté de l’autre, ils marchaient depuis plusieurs minutes et un silence c’était installer entre eux depuis qu’ils sont sortie quasiment précipitamment du Los Grill. La proximité de l'hybride rendait Caroline assez nerveuse, faut dire qu’avec la scène d’hier matin elle avait de quoi à être nerveuse avec lui à tout près d’elle

Niklaus: Caroline, est-ce que tout va bien ?
Caroline: Oh euh, oui ça va. J'ai juste un petit peu froid

Elle avait dit ça en se frottant les bras, bien sûr qu’elle n’avait pas froid puis qu’elle est un vampire mais c’est la seule chose qu’elle a trouvé à dire à Klaus, ce dernier joua le jeu et il enleva sa veste en cuir qu’il déposa ensuite sur les épaules de Caroline. Lorsque les mains de l’hybride effleurèrent les bras de la belle blonde cette dernière réprima un frisson de plaisir, il était si près d'elle qu'elle pouvait sentir l'odeur de sa peau

Caroline dans un murmure: Merci

Elle ne voulait pas perdre le contact de ses mains sur elle alors quand il s'éloigna de quelques centimètre elle remédia à ça en lui prenant la main, par la suite elle entrelaça ses doigts aux siens. Klaus baissa les yeux en voyant leur doigts entrelacer et il esquissa un sourire, ils continuèrent de marcher

Caroline: As-tu trouvé de quelle façon tu comptais me faire tomber dans tes bras ?
Niklaus en souriant: Je pensais que c’était été déjà le cas après que tu m'aies vu nu ce matin

L’hybride souria de nouveau mais il aurait peut-être dû s’abstenir car la belle blonde lui mit un coup de coude dans les côtes en sachant très bien qu’elle ne risquait pas du tout de lui faire mal mais bon ça a été plus fort qu’elle. Les dernières paroles de Klaus plus le sourire narquois sur son visage avaient eu raison d’elle, Klaus éclata de rire …...

Caroline: Je parle sérieusement
Niklaus: Oh mais moi aussi
Caroline: Klaus
Niklaus: Je t’ai dit de m’appeler Nik. Bon d’accord j’arrête
Caroline: On est arrivé
Niklaus en caressant la joue de Caroline: Oui. On en reparlera une autre fois, tu es fatiguée
Caroline: Restes
Niklalus: Caroline, ne me tente pas !

Suite à ses dernières paroles il lui embrassa tendrement le front, Caroline ferma les yeux et elle se laissa bercer par Klaus qui l'avait prise dans ses bras. Leurs visages étaient face à face, ils approchèrent doucement l'un vers l'autre mais ils entendirent un bruit de claquement, et ils s'écartèrent au moment où la porte s'ouvrit sur la mère de Caroline ….

Lauren: Il me semblait bien avoir entendu du bruit
Niklalus: Inspecteur Forbes, je raccompagnais simplement Caroline
Caroline : …..

Klaus regarda Caroline et il approcha ses lèvres de la joues de la jeune vampire pour y déposer un doux baiser, il n’aurait pas été contre pour que la soirée se prolonge mais c’était pas le bon moment. Tant pis ce n’est que partie remise, et dire que Caroline aurait pu sentir les lèvres de l’hybride contre les siennes après l’avoir contemplé dans toutes sa splendeur hier matin dans la salle de bain de l’hybride ……..

Niklaus: On reprendra une autre fois

Caroline souria et Klaus s'en alla tandis qu’elle rentra chez elle en passant devant sa mère sans dire un mot. En montant dans sa chambre Caroline se rendit compte qu'elle avait toujours la veste de Klaus sur elle, elle se débarrassa de ses chaussures et se glissa toute habillée sous sa couverture puis elle s'endormit avec la veste de Klaus sur les épaules


Los Angeles/Le Los Grill

De retour au Los Grill avec Kol et Bonnie, le vampire originel joua son dernier coup et la dernière boule du jeu tomba dans le trou ce qui présageait assez bien de comment allait se terminer la soirée entre eux deux. Reposant sa queue de billard sur la table, Kol s'approcha de Bonnie, une fois près d’elle il prit son visage entre ses mains

Kol: J’ai gagné, ce qui veut dire que tu vas t'en mordre les doigts ma belle
Bonnie en souriant: Tu ne vas pas le regretter
Kol en souriant: J’espère bien
Bonnie: Allez beau brun, il est temps que je te donne la première partie de ta récompense

Et sur ses mots la jeune sorcière attira le vampire jusqu’à elle en le tirant par le col de son t-shirt et elle captura la bouche du jeune homme avec fougue. C’était bien la première fois que Bonnie se comportait ainsi avec un homme qu’elle connait à peine voir pas du tout. Kol aurait aimé que le baiser dure plus longtemps mais la jeune sorcière stoppa le baiser presque aussitôt ……

Kol: Hey
Bonnie: On y va

Et sur ses dernières paroles Bonnie attrapa la main de Kol et elle l'entraîna hors du bar/restaurant. Pendant que la jeune sorcière conduisait jusque chez elle à une vitesse qui la surprenait elle-même, Kol sentait l'excitation monter en lui. C’est un vampire c’est un fait mais c’est surtout un homme …..


Los Angeles/Maison de Matt

Du côté de Matt et Rebekah, ils avaient passés tout le dîner à parler et à rire. Rebekah l'avait même aidé à faire la vaisselle, ce qui avait étonné Matt sur le coup, cette jolie vampire regorge encore plein de surprise. Pendant qu'elle essuyait une assiette, Rebekah se mordilla la lèvre inférieure en se demandant ce que Matt attendait pour l’embrasser


Rebekah dans ses pensées: Quand est-ce qu'il va m'embrasser ?



Matt quant lui il pensait plus ou moins la même chose. Il pensait surtout à faire l'amour à Rebekah mais il essayait de se changer les idées, c’était leur tout premier rancard et lui il pensait déjà à coucher avec elle. Quand la vaisselle fut propre et rangée, Matt prit les mains de Rebekah et l'entraîna dans le salon éteignant la cuisine au passage. Alors qu'ils allaient s'installer sur le canapé, Matt s'arrêta net et regarda Rebekah

Rebekah: Quoi ?
Matt: Rebekah je, il faut que je fasse quelque chose
Rebekah: Et qu'est-ce que c…

Rebekah n’eut pas le temps de terminer sa phrase car elle fut coupée par les lèvres de Matt qui s'étaient emparées des siennes. Mais ce baiser fut trop court, Matt écourta le baiser qu’ils échangeaient car il pensait être allé beaucoup trop vite, il se recula et plongea ses yeux bleus dans ceux de Rebekah …..

Matt: Excuse-moi, je ne sais pas ce qui m'a prit
Rebekah en souriant: Ne t'excuse pas

Et sur ses mots elle l’embrassa à son tour, Matt surpris finit par se laisser aller et répondre au baiser de Rebekah, il prolongea le baiser tout en entourant la taille de la vampire originelle et ensemble ils se laissèrent tomber sur le canapé, ce qui fit grimacer Matt car le canapé du salon n’est vraiment pas confortable mais alors vraiment pas

Matt: Désolé, ce n'est pas très confortable
Rebekah: Et ton lit il l’est
Matt: Normal

Rebekah se leva et tendit sa main à Matt qui là saisissa aussitôt, une fois debout Matt reserra son étreinte autour de la main de la jeune adolescente et ils allèrent dans la chambre du jeune humain tout en reprenant leur baiser, la porte de la chambre de Matt se referma suite à un léger coup de pieds du jeune tandis que le couple basula sur le lit du jeune homme qui était nettement plus confortable que le canapé du salon


Los Angeles/Maison de Bonnie

Quand ils furent à destination Bonnie eut à peine le temps de sortir de sa voiture qu'elle se retrouva contre le corps de Kol, bouche contre bouche. Ses mains s'enroulèrent autour de son cou, et elle fut plaquée contre la porte, elle ouvrit la porte aussi rapidement qu’elle le pouvait

Bonnie contre les lèvres de Kol: Entre

Il entra et la souleva à l’instant même où la porte claqua après que Bonnie l’est fermé, la jeune sorcière enroula ses jambes autour de la taille du vampire originel et ce dernier la plaqua de nouveau contre la porte tandis qu’il délaissa la bouche de Bonnie pour déposer de brulant baiser dans le cou de cette dernière, quelques secondes plus tard le couple se retrouva à l’étage

Kol contre les lèvres de Bonnie: Où est ta chambre ?
Bonnie: Si tu me remettais sur mes pieds je pourrais t'y emmener
Kol: Pourquoi, tu n'es pas bien où tu es ? Là dans mes bras
Bonnie: Kol, repose-moi s'il te plaît
Kol: Ta chambre ! » répéta-t-il.

Bonnie souffla et du mieux qu'elle pouvait elle lui indiqua sa chambre. En entrant Kol déposa enfin Bonnie sur le lit qui elle le fixait intensément en se mordillant la lèvre inférieur, le regard du vampire se fixait alors sur les lèvres de la jeune sorcière qu’il avait cruellement envie de capturer avec passion ……

Kol: Alors beauté, c'est quoi le programme ?
Bonnie: Je pourrais peut-être aller utiliser la salle de bain avant de faire des bêtises avec toi
Kol: Pourquoi faire ?
Bonnie: Me démaquiller par exemple
Kol: Et si je ne veux pas te laisser partir
Bonnie: J'en ai pas pour longtemps, bouge surtout pas beau brun

Kol céda finalement en esquissant un sourire ravageur il regarda Bonnie entrer dans la salle de bain qui était adjacente à sa chambre. Kol enleva sa veste en jean et la posa où il put avant d'observer la chambre de Bonnie, il reconnaissait le bon goût de la jeune fille mais quelque chose attira son attention dans l'un des tiroirs de la commode qui était entrouverte. Il se leva et tira légèrement le tiroir, il en sortit le bout de tissu qui dépassé du meuble. Tenant les fines bretelles dans ses mains, Kol arqua les sourcils en imaginant Bonnie dans cette nuisette en dentelle noire. Quand Bonnie sortit de la salle de bain et qu'elle vit Kol qui tenait sa lingerie dans les mains, elle posa ses mains sur ses hanches

Bonnie: Tu visites ?
Kol en souriant niaisement: Je t'imagine là-dedans
Bonnie: T’as le droit de rêver

Et sur ses dernières paroles Bonnie se laissa tomber sur son lit et attendit que Kol veuille bien la rejoindre, ce dernier lâche la nuisette noir et il vint la rejoindre et il l’embrassa à pleine bouche. Quelques minutes plus tard on pouvait entendre des vêtements qui tombaient au sol, c’est facile de deviner ce qui est en train de se passer entre le vampire originel et la jeune sorcière


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

De retour chez Eléna avec cette dernière et Stefan, ils ont passé tout le dîner à parler et à rire de tout et de rien à la fois, durant tout le repas ils n’ont pas arrêté une seule seconde de se dévoré du regard. Stefan aida Eléna à faire la vaisselle, à l’essuyer et à la ranger dans les placards mais tout à coup la jeune adolescente se rendit compte qu’ils avaient sauté le dessert qui reposait toujours et encore dans le réfrigérateur

Eléna: On a oublié le dessert
Stefan: C’est pas grave
Eléna: A propos de nourriture je me pose une question
Stefan: Quoi donc ?
Eléna: Comment ça se fait que tu puisses manger ? Je veux dire en tant que vampire
Stefan en souriant: Je peux apprécier la nourriture comme avant mais il faut juste que je boive régulièrement du sang
Eléna: Okay. Et ce dessert alors ?
Stefan: T’as encore faim ?
Eléna: J’ai encore de la place

Eléna souria à Stefan et elle se dirigea vers le frigo et elle l’ouvrit quand tout à coup Stefan se précipita vers elle à vitesse vampirique et il l’embrassa en se tournant vers elle pour être face à elle, la jeune adolescente répondit langoureusement à son baiser tout en s’accrochant à sa nuque. Stefan attrapa une fraise dans un saladier qu’Eléna mordilla et Stefan l’embrassa de nouveau, il souria contre ses lèvres tandis qu’Eléna attrapa de la crème chantilly dans un saladier avec son index qu’elle mit dans sa bouche. Stefan souria et Eléna prit une fraise qu’elle trempa dans le saladier de chantilly qu’elle approcha da la bouche de son petit ami, ce dernier qui souriait à pleine vent mordilla dans la fraise baronner de crème chantilly et elle l’embrassa, ils enchaînèrent ensuite avec du caramel. Eléna entoura ses jambes autour de la taille de Stefan et ce dernier la posa sur le comptoir à côté du frigo, il accentua le baiser dans un baiser enflammer, la jeune adolescente déboutonna alors les boutons de la chemise de son petit ami et elle fit glisser cette dernière le long des bras de Stefan tandis que ce dernier lui ôta son haut tout en glissa ses lèvres le long de son coup. Eléna bascula sa tête en arrière en fermant les yeux

A vitesse vampirique Stefan alla dans la chambre après avoir fermé fermement la porte du réfrigérateur. Les vêtements des deux adolescents volèrent les uns à la suite des autres au beau milieu de la chambre mais le couple n’eut pas le temps d’atteindre le lit d’Eléna et ils firent l’amour à même le sol. Quelques heures plus tard Stefan et Eléna étaient coucher au sol mais recouvert pas la hausse de couette qui avait été enlever rapidement du lit par Stefan, la jeune adolescente était coucher contre le torse parfait de son petit amie, elle portait comme unique vêtement la chemise de Stefan qui était bien évidemment trois fois trop grande pour lui ……

Stefan: Il était délicieux ce dessert
Eléna: On là même pas mangé
Stefan: Je parlais de celui que tu as acheté
Eléna: Qui te dit que je l’ai acheté ?
Stefan: Tu l’as fait toi-même ?
Eléna: Non je l’ai acheté à la pâtisserie
Stefan: Tu vois
Eléna: Cela dit les olives cocktail j’aurais pu m’en passer
Stefan: C’est vrai que c’était pas top surtout après la crème glacé

Et sur les dernières paroles de son petit ami Eléna explosa de rire avant de se retourner vers lui, elle se hissa contre lui et elle l’embrassa tendrement. Stefan répondit à son baiser tout aussi tendrement tout en fesant passer Eléna sous lui mais avant de prolonger leur ébat Stefan et Eléna remirent la housse couette sur le lit de la jeune adolescente et ils se glissèrent dessous car le sol n’est pas si confortable que ça. A peine dans le lit que le couple reprit leur baiser langoureux mais ce dernier se transforma rapidement en un baiser passionnée, Stefan déboutonna un à un les boutons de la chemise que portait Eléna comme unique vêtement tout en parsemant le cou d’Eléna de baiser brulant qui la fesait soupirer de plaisir


Los Angeles/L’hôtel Hypérion


L’hôtel était vide, rien d’anormal puisque tout le monde dort. Buffy dormait paisiblement aux côté d'Angel mais dans son esprit c'était autre chose, elle faisait un cauchemar. Elle rêvait d'un jour où elle était allée voir voir Angel il y a six ans environ, il avait était infecté par le sang d'un démon et il était redevenu humain; ensuite ils avaient passé une magnifique journée mais Angel avait fini par renoncer à son humanité pour protéger Buffy. Dans son sommeil la tueuse murmurait des choses et semblait très agité ce qui bien évidement réveilla Angel, il se demandait à quoi rêvait Buffy pour que ça la mette dans un état pareil, c’est certain qu’elle ne rêvait pas de l’époque où Killian enfin Nolan était un bébé et où ce dernier était toujours avec eux

Buffy: Non, jamais j'oublierai, jamais j'oublierai…

Angel se figea comme un statue en entendant les paroles de Buffy, il se remémora alors la journée où il avait été humain et où il avait passé la plus belle journée de toute son existence. Cette journée restera gravé éternellement en lui mais le lendemain fut la pire journée de sa vie car il a été forcé de prendre une décision, la pire décision qu’il n’est jamais eu à prendre en plus de deux cents ans d’existence. Comment se fait-il qu'elle rêve de ça ? Les oracles ont effacé sa mémoire il y a fort longtemps et seul lui devait se souvenir de cette journée, c’est le marché conclu avec les oracles cela dit ils sont mort depuis cinq ans environ. Buffy se réveilla en sursaut, elle pleurait. Angel qui était à ses côtés perdu dans ses pensées

Angel en fesant comme si de rien était: Qu’est-ce qui il y a Buffy ?
Buffy: J'ai... j'ai dû faire un cauchemar. Mais cela semblait si réel
Angel en la prenant dans ses bras: Shhh... Je suis là maintenant. De quoi as-tu rêvé ?
Buffy: Une journée avec toi, j'étais venue te voir dans ton ancien bureau... il y avait Cordélia et aussi Doyle. Toi et moi on était dans ton bureau et tout à coup un démon nous a attaqués, son sang et le tiens se sont mélangé et tu es redevenu humain. Je ne me souviens plus de tout... A la fin tu es redevenu un vampire pour pouvoir me protéger et tu m'as dit que je ne me souviendrais plus de cette journée
Angel: …..
Buffy: Angel ?
Angel en murmurant: C'est impossible, comment peut-elle se souvenir de ça...
Buffy: Quoi ?
Angel: Ho, heu rien. Je trouvais juste ce rêve étrange
Buffy: Juste comme ça... Si c’était vraiment arriver tu me l'aurais dit hein ?

Angel demeurait silencieux, en six ans jamais il n’avait eu à repenser à cette journée mais là c’était complètement différent car Buffy en avait rêvé. Pourquoi devrait-il lui mentir ? Personne ne s'en soucierait, les oracles sont morts depuis un bon moment et les puissances supérieures bah ça les concernent pas plus que ça mais si il lui disait la vérité elle en souffrira sans oublier qu’elle le détestera probablement. En même temps ce n'était pas bien de mentir aux gens qu'on aime .....

Angel: Ce rêve, ce n’était pas un rêve
Buffy: Quoi ?
Angel: Ça c’est vraiment produit
Buffy: Tu veux dire que tout ce dont j'ai rêvé s'est réellement passé ?
Angel: Oui
Buffy: Pourquoi tu ne me l'as jamais dit ?
Angel: C'était inutile, tu avais ta vie et j'avais la mienne sans notre séparation était toute récente à l’époque. On souffrait déjà assez comme ça, mais maintenant je pense que tu as bien le droit à quelques explications
Buffy: Mais tu te rends compte de ce dont tu parles ? On dirait que pour toi cela était une information sans importance comme si ça ne représentait rien !
Angel: Tu sais bien que non. Au contraire c'est très important, de toute mon existence je n’ai jamais rien connu de plus douloureux mais je ne comprends pas pourquoi tu en as rêvé. Normalement, tu n'aurais jamais du t'en souvenir
Buffy: Angel on nous a fait oublier notre fils et tu as vu à quel point j’étais dévasté
Angel: Buffy à cette époque je ne savais pas, on ne savait pas
Buffy: Si tu avais su, ça aurait changé quelque chose ?
Angel: Probablement, je n’en sais rien
Buffy: …..
Angel: Renoncer à être un humain ordinaire pour redevenir un vampire maudit est la pire chose que je n’ai jamais enduré
Buffy: Je me souviens de ta peau chaude contre la mienne, de ton cœur que j’entendais battre, qu’on est fait l’amour, t’avoir vu à la lumière du jour et t’avoir vu manger de la glace
Angel: Je sais, je m’en souviens aussi
Buffy: Pourquoi tu as faits ça ?
Angel: Ils ont dit que tu allais mourir et ça j’aurais pu le supporter
Buffy: Et pourtant ça n’a pas été très efficace puis que je suis morte
Angel: Quand je l’ai appris j’ai été jusqu’au Tibet pour évacuer ma rage et ma colère et quand je suis rentré j’ai faits celui qui tout glisse et que ne rien atteint. As-tu idée de la force qu’il m’a fallu pour ne pas que je m’enfonce un pieu dans le cœur où que je sorte en plein journée prendre un bain de soleil ?
Buffy: Angel
Angel: Tu n’as pas idée Buffy
Buffy: Bien sûr que si, j’ai vécu un enfer après t’avoir empalé sur une épée et expédier en enfer
Angel: Okay je retire ce que je viens de dire mais tu peux me dire ce que ça m'aurait apporté d'être humain sans toi?

Buffy pleurait encore plus, elle savait la vérité maintenant et de savoir ça changeait tout, plus rien ne serait pareil à présent. Angel la prit dans ses bras, il n'avait rien à ajouter tout était dit et plus rien ne changerait ce que s'était passé. Ils se regardèrent un bon moment, bien qu’elle en veuille à Angel de l’avoir fait oublier la plus belle journée de son existence en dehors de la naissance de leur fils elle l’aime encore plus qu’auparavant

Angel: Buffy je dois te parler d'autre chose d'important
Buffy: Quoi ? Tu m’as encore fait oublier quelque chose ?
Angel: Non
Buffy: C’est quoi alors ?
Angel: Tu te souviens de la prophétie dont je t’ai parlé quand je t’ai expliqué l’histoire de Connor ?
Buffy: Oui
Angel: Et bien dans cette prophétie il est dit aussi que le vampire d’ôté d’une âme redeviendra humain après avoir sauvé le monde
Buffy en écarquillant les yeux: C'est vrai ?
Angel: Oui mais on ne sait pas si ce serait dans un an ou dans un siècle
Buffy: Je m’en fiche, je t’attendrais éternellement
Angel: Tu n’es pas éternel Buffy
Buffy: C’est une façon de parler, je suis sûr qu’on va finir par trouver le moyen d’être ensemble d’une manière ou d’une autre
Angel: Tu m’en veux toujours ?
Buffy: J’aimerais pouvoir tu peux me croire mais je t’aime trop pour ça

Angel esquissa un sourire et embrassa tendrement Buffy, c’est pas nouveau que la tueuse est éperdument folle amoureuse d’Angel et ça dure depuis plus ou moins neuf ans donc autant dire que ça fait un bout de temps. Buffy souria tout contre les lèvres d’Angel puis le couple sépara et ils se glissèrent de nouveau sous la couette, ils se rendormèrent paisiblement ….


A suivre .....

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Sam 27 Oct - 7:48

PARTIE 13.







Eléna, Rebekah, Matt,
Caroline, Kol, Bonnie,
Stefan, Buffy, Angel,
Gunn, Fred, Dawn,
Lorne, Connor & Klaus

Précédemment dans Angel et Buffy …….

Bonnie souffla et du mieux qu'elle pouvait elle lui indiqua sa chambre. En entrant Kol déposa enfin Bonnie sur le lit qui elle le fixait intensément en se mordillant la lèvre inférieur, le regard du vampire se fixait alors sur les lèvres de la jeune sorcière qu’il avait cruellement envie de capturer avec passion ……

Kol: Alors beauté, c'est quoi le programme ?
Bonnie: Je pourrais peut-être aller utiliser la salle de bain avant de faire des bêtises avec toi
Kol: Pourquoi faire ?
Bonnie: Me démaquiller par exemple
Kol: Et si je ne veux pas te laisser partir
Bonnie: J'en ai pas pour longtemps, bouge surtout pas beau brun

Kol céda finalement en esquissant un sourire ravageur il regarda Bonnie entrer dans la salle de bain qui était adjacente à sa chambre. Kol enleva sa veste en jean et la posa où il put avant d'observer la chambre de Bonnie, il reconnaissait le bon goût de la jeune fille mais quelque chose attira son attention dans l'un des tiroirs de la commode qui était entrouverte. Il se leva et tira légèrement le tiroir, il en sortit le bout de tissu qui dépassé du meuble. Tenant les fines bretelles dans ses mains, Kol arqua les sourcils en imaginant Bonnie dans cette nuisette en dentelle noire. Quand Bonnie sortit de la salle de bain et qu'elle vit Kol qui tenait sa lingerie dans les mains, elle posa ses mains sur ses hanches

Bonnie: Tu visites ?
Kol en souriant niaisement: Je t'imagine là-dedans
Bonnie: T’as le droit de rêver

Et sur ses dernières paroles Bonnie se laissa tomber sur son lit et attendit que Kol veuille bien la rejoindre, ce dernier lâche la nuisette noir et il vint la rejoindre et il l’embrassa à pleine bouche. Quelques minutes plus tard on pouvait entendre des vêtements qui tombaient au sol, c’est facile de deviner ce qui est en train de se passer entre le vampire originel et la jeune sorcière


Los Angeles/Appartement d’Eléna Davis

De retour chez Eléna avec cette dernière et Stefan, ils ont passé tout le dîner à parler et à rire de tout et de rien à la fois, durant tout le repas ils n’ont pas arrêté une seule seconde de se dévoré du regard. Stefan aida Eléna à faire la vaisselle, à l’essuyer et à la ranger dans les placards mais tout à coup la jeune adolescente se rendit compte qu’ils avaient sauté le dessert qui reposait toujours et encore dans le réfrigérateur
Eléna: On a oublié le dessert
Stefan: C’est pas grave
Eléna: A propos de nourriture je me pose une question
Stefan: Quoi donc ?
Eléna: Comment ça se fait que tu puisses manger ? Je veux dire en tant que vampire
Stefan en souriant: Je peux apprécier la nourriture comme avant mais il faut juste que je boive régulièrement du sang
Eléna: Okay. Et ce dessert alors ?
Stefan: T’as encore faim ?
Eléna: J’ai encore de la place

Eléna souria à Stefan et elle se dirigea vers le frigo et elle l’ouvrit quand tout à coup Stefan se précipita vers elle à vitesse vampirique et il l’embrassa en se tournant vers elle pour être face à elle, la jeune adolescente répondit langoureusement à son baiser tout en s’accrochant à sa nuque. Stefan attrapa une fraise dans un saladier qu’Eléna mordilla et Stefan l’embrassa de nouveau, il souria contre ses lèvres tandis qu’Eléna attrapa de la crème chantilly dans un saladier avec son index qu’elle mit dans sa bouche. Stefan souria et Eléna prit une fraise qu’elle trempa dans le saladier de chantilly qu’elle approcha da la bouche de son petit ami, ce dernier qui souriait à pleine vent mordilla dans la fraise baronner de crème chantilly et elle l’embrassa, ils enchaînèrent ensuite avec du caramel. Eléna entoura ses jambes autour de la taille de Stefan et ce dernier la posa sur le comptoir à côté du frigo, il accentua le baiser dans un baiser enflammer, la jeune adolescente déboutonna alors les boutons de la chemise de son petit ami et elle fit glisser cette dernière le long des bras de Stefan tandis que ce dernier lui ôta son haut tout en glissa ses lèvres le long de son coup. Eléna bascula sa tête en arrière en fermant les yeux

A vitesse vampirique Stefan alla dans la chambre après avoir fermé fermement la porte du réfrigérateur. Les vêtements des deux adolescents volèrent les uns à la suite des autres au beau milieu de la chambre mais le couple n’eut pas le temps d’atteindre le lit d’Eléna et ils firent l’amour à même le sol. Quelques heures plus tard Stefan et Eléna étaient coucher au sol mais recouvert pas la hausse de couette qui avait été enlever rapidement du lit par Stefan, la jeune adolescente était coucher contre le torse parfait de son petit amie, elle portait comme unique vêtement la chemise de Stefan qui était bien évidemment trois fois trop grande pour lui ……

Stefan: Il était délicieux ce dessert
Eléna: On là même pas mangé
Stefan: Je parlais de celui que tu as acheté
Eléna: Qui te dit que je l’ai acheté ?
Stefan: Tu l’as fait toi-même ?
Eléna: Non je l’ai acheté à la pâtisserie
Stefan: Tu vois
Eléna: Cela dit les olives cocktails j’aurais pu m’en passer
Stefan: C’est vrai que c’était pas top surtout après la crème glacé

Et sur les dernières paroles de son petit ami Eléna explosa de rire avant de se retourner vers lui, elle se hissa contre lui et elle l’embrassa tendrement. Stefan répondit à son baiser tout aussi tendrement tout en fesant passer Eléna sous lui mais avant de prolonger leur ébat Stefan et Eléna remirent la housse couette sur le lit de la jeune adolescente et ils se glissèrent dessous car le sol n’est pas si confortable que ça. A peine dans le lit que le couple reprit leur baiser langoureux mais ce dernier se transforma rapidement en un baiser passionnée, Stefan déboutonna un à un les boutons de la chemise que portait Eléna comme unique vêtement tout en parsemant le cou d’Eléna de baiser brulant qui la fesait soupirer de plaisir

Los Angeles/L’hôtel Hypérion

L’hôtel était vide, rien d’anormal puisque tout le monde dort. Buffy dormait paisiblement aux côté d'Angel mais dans son esprit c'était autre chose, elle faisait un cauchemar. Elle rêvait d'un jour où elle était allée voir voir Angel il y a six ans environ, il avait était infecté par le sang d'un démon et il était redevenu humain; ensuite ils avaient passé une magnifique journée mais Angel avait fini par renoncer à son humanité pour protéger Buffy. Dans son sommeil la tueuse murmurait des choses et semblait très agité ce qui bien évidement réveilla Angel, il se demandait à quoi rêvait Buffy pour que ça la mette dans un état pareil, c’est certain qu’elle ne rêvait pas de l’époque où Killian enfin Nolan était un bébé et où ce dernier était toujours avec eux

Buffy: Non, jamais j'oublierai, jamais j'oublierai…

Angel se figea comme un statue en entendant les paroles de Buffy, il se remémora alors la journée où il avait été humain et où il avait passé la plus belle journée de toute son existence. Cette journée restera gravé éternellement en lui mais le lendemain fut la pire journée de sa vie car il a été forcé de prendre une décision, la pire décision qu’il n’est jamais eu à prendre en plus de deux cents ans d’existence. Comment se fait-il qu'elle rêve de ça ? Les oracles ont effacé sa mémoire il y a fort longtemps et seul lui devait se souvenir de cette journée, c’est le marché conclu avec les oracles cela dit ils sont mort depuis cinq ans environ. Buffy se réveilla en sursaut, elle pleurait. Angel qui était à ses côtés perdu dans ses pensées

Angel en fesant comme si de rien était: Qu’est-ce qui il y a Buffy ?
Buffy: J'ai... j'ai dû faire un cauchemar. Mais cela semblait si réel
Angel en la prenant dans ses bras: Shhh... Je suis là maintenant. De quoi as-tu rêvé ?
Buffy: Une journée avec toi, j'étais venue te voir dans ton ancien bureau... il y avait Cordélia et aussi Doyle. Toi et moi on était dans ton bureau et tout à coup un démon nous a attaqués, son sang et le tiens se sont mélangé et tu es redevenu humain. Je ne me souviens plus de tout... A la fin tu es redevenu un vampire pour pouvoir me protéger et tu m'as dit que je ne me souviendrais plus de cette journée
Angel: …..
Buffy: Angel ?
Angel en murmurant: C'est impossible, comment peut-elle se souvenir de ça...
Buffy: Quoi ?
Angel: Ho, heu rien. Je trouvais juste ce rêve étrange
Buffy: Juste comme ça... Si c’était vraiment arriver tu me l'aurais dit hein ?

Angel demeurait silencieux, en six ans jamais il n’avait eu à repenser à cette journée mais là c’était complètement différent car Buffy en avait rêvé. Pourquoi devrait-il lui mentir ? Personne ne s'en soucierait, les oracles sont morts depuis un bon moment et les puissances supérieures bah ça les concernent pas plus que ça mais si il lui disait la vérité elle en souffrira sans oublier qu’elle le détestera probablement. En même temps ce n'était pas bien de mentir aux gens qu'on aime .....

Angel: Ce rêve, ce n’était pas un rêve
Buffy: Quoi ?
Angel: Ça c’est vraiment produit
Buffy: Tu veux dire que tout ce dont j'ai rêvé s'est réellement passé ?
Angel: Oui
Buffy: Pourquoi tu ne me l'as jamais dit ?
Angel: C'était inutile, tu avais ta vie et j'avais la mienne sans notre séparation était toute récente à l’époque. On souffrait déjà assez comme ça, mais maintenant je pense que tu as bien le droit à quelques explications
Buffy: Mais tu te rends compte de ce dont tu parles ? On dirait que pour toi cela était une information sans importance comme si ça ne représentait rien !
Angel: Tu sais bien que non. Au contraire c'est très important, de toute mon existence je n’ai jamais rien connu de plus douloureux mais je ne comprends pas pourquoi tu en as rêvé. Normalement, tu n'aurais jamais du t'en souvenir
Buffy: Angel on nous a fait oublier notre fils et tu as vu à quel point j’étais dévasté
Angel: Buffy à cette époque je ne savais pas, on ne savait pas
Buffy: Si tu avais su, ça aurait changé quelque chose ?
Angel: Probablement, je n’en sais rien
Buffy: …..
Angel: Renoncer à être un humain ordinaire pour redevenir un vampire maudit est la pire chose que je n’ai jamais enduré
Buffy: Je me souviens de ta peau chaude contre la mienne, de ton cœur que j’entendais battre, qu’on est fait l’amour, t’avoir vu à la lumière du jour et t’avoir vu manger de la glace
Angel: Je sais, je m’en souviens aussi
Buffy: Pourquoi tu as faits ça ?
Angel: Ils ont dit que tu allais mourir et ça j’aurais pu le supporter
Buffy: Et pourtant ça n’a pas été très efficace puis que je suis morte
Angel: Quand je l’ai appris j’ai été jusqu’au Tibet pour évacuer ma rage et ma colère et quand je suis rentré j’ai faits celui qui tout glisse et que ne rien atteint. As-tu idée de la force qu’il m’a fallu pour ne pas que je m’enfonce un pieu dans le cœur où que je sorte en plein journée prendre un bain de soleil ?
Buffy: Angel
Angel: Tu n’as pas idée Buffy
Buffy: Bien sûr que si, j’ai vécu un enfer après t’avoir empalé sur une épée et expédier en enfer
Angel: Okay je retire ce que je viens de dire mais tu peux me dire ce que ça m'aurait apporté d'être humain sans toi?

Buffy pleurait encore plus, elle savait la vérité maintenant et de savoir ça changeait tout, plus rien ne serait pareil à présent. Angel la prit dans ses bras, il n'avait rien à ajouter tout était dit et plus rien ne changerait ce que s'était passé. Ils se regardèrent un bon moment, bien qu’elle en veuille à Angel de l’avoir fait oublier la plus belle journée de son existence en dehors de la naissance de leur fils elle l’aime encore plus qu’auparavant

Angel: Buffy je dois te parler d'autre chose d'important
Buffy: Quoi ? Tu m’as encore fait oublier quelque chose ?
Angel: Non
Buffy: C’est quoi alors ?
Angel: Tu te souviens de la prophétie dont je t’ai parlé quand je t’ai expliqué l’histoire de Connor ?
Buffy: Oui
Angel: Et bien dans cette prophétie il est dit aussi que le vampire d’ôté d’une âme redeviendra humain après avoir sauvé le monde
Buffy en écarquillant les yeux: C'est vrai ?
Angel: Oui mais on ne sait pas si ce serait dans un an ou dans un siècle
Buffy: Je m’en fiche, je t’attendrais éternellement
Angel: Tu n’es pas éternel Buffy
Buffy: C’est une façon de parler, je suis sûr qu’on va finir par trouver le moyen d’être ensemble d’une manière ou d’une autre
Angel: Tu m’en veux toujours ?
Buffy: J’aimerais pouvoir tu peux me croire mais je t’aime trop pour ça

Angel esquissa un sourire et embrassa tendrement Buffy, c’est pas nouveau que la tueuse est éperdument folle amoureuse d’Angel et ça dure depuis plus ou moins neuf ans donc autant dire que ça fait un bout de temps. Buffy souria tout contre les lèvres d’Angel puis le couple sépara et ils se glissèrent de nouveau sous la couette, ils se rendormèrent paisiblement ….


Générique …..


Los Angeles/Emery High School

Il était midi et le groupe composé d’Eléna, Stefan, Caroline, Rebekah, Matt, Kol et Bonnie avait décidé de déjeuner dans les gradins du terrain de sport. La blonde originelle avait passé ses jambes sur celles de Matt, Elena était blottit entre les jambes de Stefan, Bonnie était également blottit entre les jambes de Kol et Caroline était toute seule enfin pas tant que ça puisqu’elle était assise aux côté de ses amis

Eléna: Que ça fait du bien de s'aérer. Le cours d’histoire a été ennuyeux à mourir ce matin
Rebekah: Je trouve aussi
Matt: Moi j’ai eu l’impression que j’allais m’endormir. Dis Caroline t’es au courant ?
Caroline: De quoi ? Que le cours de Banner n’était pas très passionnant ? Oui comme tout le monde
Matt: Non, que Tyler est de retour
Caroline: ….
Eléna: Matt t’aurais peut-être mieux fais de ne rien dire
Kol: C’est qui Tyler
Caroline énervée: C’est personne
Bonnie: Son ex

Caroline avait l'esprit ailleurs et ce n’était pas le retour de Tyler qui là laissait dans cet état-là, celui là est vraiment la dernière personne au monde dont elle se préoccupe. Une pomme dans les mains elle pensait à Klaus, il l’avait déposé au lycée. Durant toute la durée du trajet de chez elle au lycée ils n'avaient échangés aucuns mots, à un moment donné Klaus s'était tendrement emparé de la main de Caroline et il ne l'avait pas lâché une seconde. Qu'est-ce qu'elle aurait aimé qu'il l'embrasse. Pourquoi ne l'avait-il pas embrassé ?

Bonnie: Caroline ? You ouh

Sortant de sa rêverie brusquement, Caroline regarda autour d'elle et vit que Bonnie lui parlait ……..

Eléna: Tout va bien ? Tu m'as l'air préoccupé
Rebekah: Moi je dirais plutôt qu'elle pense à mon frère
Caroline en mentant ouvertement: Non
Kol: Menteuse va
Bonnie: Au fait, t'es passé où hier soir quand Kol est arrivé au Grill ?
Caroline: Pas étonnant que t'ai rien remarqué, t'étais trop occupé à l'embrasser
Bonnie: Alors, t'étais où ?
Caroline: Avec Klaus
Rebekah : Et il s'est passé quoi ?
Caroline: Rien du tout, il m'a juste raccompagné chez moi. On a marché, on a parlé, et c'est tout
Kol: C'est pour ça que tu portes sa veste ?
Caroline: Qui te dit que c’est sa veste ?
Kol: Je sais ce que porte mon frangin
Caroline: J’avais froid
Rebekah: Avoue que t'as dormis toute la nuit avec
Caroline: …..
Stefan: Ton silence est révélateur Caroline
Caroline: Oh ça va toi
Eléna: Vous vous êtes embrassés ?
Caroline: Non
Bonnie: Pourquoi ?
Caroline: On a été interrompu par ma mère !

Caroline qui était sacrément frustrée referma ses doigts autour de la pomme et le fruit craqua entre ses mains, cette pauvre pomme ne lui a pourtant rien fait ce que Bonnie lui fit remarquer quasiment aussitôt …………

Bonnie: Caroline on se calme, cette pomme ne t'a rien fait

Frustrée, Caroline laissa les restes de la pomme retomber dans la serviette que lui tendit Bonnie, et elle s'essuya les mains sur un autre morceau de papier qu’Eléna lui tendis sous le regard amusée de toute la bande qui voyait bien que leur amie était frustrée que Klaus ne l’est pas embrasser ……

Rebekah: Si tu veux à tout prix l'embrasser, agis ma belle

Caroline n'eut pas le temps de répondre la remarque de Rebekah qui était pourtant plein de bon sens car le téléphone de la jeune vampire vibra dans sa poche. Elle le sortit et vit qu’elle avait un message enfin plus précisément un sms et devinez de qui, ce cher Klaus. L’hybride auquel Caroline n’était pas insensible venait de lui envoyer un texto qui disait « Elle avait reçut un message de Klaus qui disait "Viens chez moi après les cours. Klaus." Caroline fixa l’écran tactile de son Smartphone sans bouger

Que devait-elle répondre ? Oui ? Non ? Devait-elle inventer une excuse pour ne pas être avec lui afin de ne pas céder à ses envies ? Il ne fallait pas qu'elle se voile la face, elle avait envie de le voir. Elle mourrait d'envie de le voir, de sentir ses bras autour d’elle, de sentir l’odeur de son parfun envahir son odorat. Etait-elle devenu accro à cette hybride de malheur à tel point que ses pensées étaient obnubilés par lui ? Probablement. Caroline appuya sur le bouton répondre et elle lui répondit "Je viendrais" mais ce qu’elle n’avait pas remarqué c’est que Kol avait lu le message que son frère venait d’envoyer à la jeune adolescente

Kol en souriant sarcastiquement: Caroline a un rencard avec Nik

Elle se retourna brusquement et s'apprêta à lui sauter à la gorge mais il tenait de nouveau Bonnie dans ses bras alors la belle blonde se ravisa. Kol et ses manières avait toujours le don de taquiner dès que l’occasion se présentait surtout avec ses frères et sœur, Caroline était la proie idéale vu l’attirance irrationnel qu’elle a pour son frère Niklaus. Cette dernière qui était suffisamment sur les nefs comme ça n’avait besoin que le diablotin vampire originel ne vienne lui chercher des noises

Caroline: Et si tu t'occupais de Bonnie et que tu arrêtais de te mêler de mes affaires
Kol en se pavanant: Mais avec joie, je suis juste un peu trop curieux
Caroline: Et insupportable
Rebekah: Je suis d'accord avec Caroline, faut être dingue pour te supporter
Bonnie: Merci beaucoup
Kol avant d’embrasser Bonnie dans la nuque: Ne les écoute pas chérie

Caroline leva les yeux au ciel avant de se lever, décidément ce vampire-là lui tappait sérieusement sur les nefs et dieux sait qu’elle déjà suffisamment les nefs à vifs comme ça. Kol pouvait être vraiment insupportable quand il s’y met, Rebekah peut d’ailleurs le confirmer. La pauvre, la seule fille parmi quatre frères ……

Bonnie: Où tu vas ?
Caroline avant de s’éclipser: Euh, j'ai oublié un truc dans mon casier

Et sur ses mots la belle blonde s’éclipsa, les autres se regardaient ne croyant pas un seul mot de ce qu'avait dit leur amie. Quand elle eut quitté le terrain Caroline alla se réfugier dans les toilettes pour filles et prit son téléphone, cherchant le numéro de Klaus. Elle se mordit la lèvre car elle se demandait si elle devait l'appeler ou pas, après ce qui lui semblait être une éternité elle décida de ne pas l'appeler et d'attendre la fin des cours pour aller le retrouver


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Tous les membres d’Angel Investigation à l’exception de Wesley était réuni à l’hôtel ainsi que Buffy et Dawn, la cadette des Summers n’avait en aucun cas voulu venir car elle ne voulait pas se retrouver face à Connor qu’elle évitait depuis que ce dernier lui a dit qu’il ne ressentait pas les mêmes sentiments qu’elle a envers lui, il lui a également avouer qu’il sortait avec Abby ce qui n’a pas été simple a digéré. Connor lui il s’en voulait d’avoir fait souffrir Dawn mais il ne la voit que comme une bonne amie

Buffy: Et si on allait trouver les moines qui ont élevé notre fils ?
Angel: Pour ça faudrait savoir où est le monastère
Gunn: Ça ne doit pas être si difficile que ça. Un monastère sur Sunset boulevard ça se remarques non ?
Fred: Qui te dit qu’il est sur Sunset Boulevard ?
Angel: Vu ce qu’ils ont fait à Nolan je ne serais pas étonné si il était impénétrable voir même invisible
Gunn: Personne ne dispose d’un tel pouvoir
Buffy: On pensait que personne ne pouvait accélérer la croissance d’un enfant le fesant passé d’un bébé de six mois à un enfant de huit ans et pourtant Nolan en est la preuve vivante
Angel: On pensait aussi que modifier la mémoire était possible et là-dessus aussi on s’est trompé
Dawn: Où est Wesley ?
Gunn: Bonne question, quand il est là il ne reste jamais bien longtemps
Buffy: Mr se sentirait-il coupable du quelconque manière
Angel: Si comme Connor et moi on le pense Wesley est derrière tout ça je me sentirais coupable à sa place
Fred: Tiens, où est Connor ?
Gunn: On pensait que la petite tête était quelque part avec vous. Nan ?
Lorne : Il m'a dit qu'il avait un truc à faire
Gunn : Toujours en vadrouille

Tout à coup le téléphone portable d'Angel se mit à sonner, le vampire fouilla sa main dans la poche de son pantalon et il sortit son téléphone qu’il décrocha quasiment dans la seconde même …..

Angel: Oui allo ?
????: Papa, j'ai des ennuis. Tu peux venir m'aider ?
Angel: Connor ? Où es-tu ?
Connor: Dans une grotte au sud de la ville, des démons et une femme bizarre me poursuivent, ils sont trop nombreux pour moi tout seul

Angel: Reste calme et ne bouge pas, j'arrive tout de suite

Sur ses dernières paroles Angel raccrocha et il rangea son portable dans la poche de son pantalon, Connor c’était une fois de plus attirer des ennuis mais là il ne pouvait pas se débrouiller tout seul, d’après le jeune adolescent il y a beaucoup trop de démon pour qu’il puisse leur régler leur compte. Buffy qui fronça les sourcils se demandait ce qui pouvait bien se passer …….

Buffy: Qu'est-ce qui ce passe ?
Angel: Connor a des ennuis
Gunn: Ce gosse s’attire constamment des ennuis
Fred: Gunn
Angel: Faut que j’y aille
Buffy: Je viens avec toi
Gunn: Tu veux qu'on t'accompagne aussi ?
Angel : Non ça ira Gunn
Fred: Tu es sûre Angel ? Ça peut être dangereux
Angel : Cite moi une chose qui ne le soit pas, le danger c’est toute ma vie et je te rappelle qu’il s’agit de Connor

Quand il s’agit de son fils Angel serait capable de déplacer des montagnes c’est d’aillerus pour ça que le vampire a été furieux en apprenant qu’il avait eu un enfant avec Buffy mais qu’on leur est fait oublier durant six ans. Le vampire attrapa son manteau de cuir et il l’enfila et il quitta l’hôtel suivit de Buffy et ils montèrent dans la voiture d’Angel


Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Klaus avait le sourire jusqu’aux lèvres, lui et Caroline allaient avoir auraient la maison pour eux tout seul car sa mère, Elijah et Finn étaient avec le Maire Lockwood. Rebekah et Kol resteraient certainement avec Matt et Bonnie mais au cas où Klaus avait bien demandé à sa mère d'isoler sa chambre, par pure précaution. L'hybride tournait en rond depuis plus d'une heure, quand il ouvrit son carnet à dessin, et dessina. Il s'était posé dans le salon et il dessinait Caroline, le merveilleux sourire qu'elle avait eu quand il était descendu de son 4X4 devant chez elle ce matin. Il ne se rendit pas compte de l'heure quand tout à coup un bruit des crissements des pneus d'une voiture retentit dans l'allée, Klaus referma son carnet et il le posa sur la table basse près du canapé puis il précipita vers la porte d’entrée et l’ouvrit. Caroline était là devant lui, souriante avec son sac de cours sur l’épaule, elle avait certainement des devoirs à rendre pour demain. Peu importe, il n’aura qu’à l’admirer pendant qu’elle étudie …..
Niklaus: Te voilà enfin
Caroline: Désolé, j’ai pas pu venir avant
Niklaus: J’ai pensé que tu avais changé d’avis au dernier moment
Caroline timidement: Non
Niklaus: Entre

Klaus se déplaça sur le côté et Caroline fit un pas en avant et pénétra dans le manoir, l’hybride referma la porte et entraîna la jeune adolescent à l'étage. Elle se laissa faire et le suivit dans son entre, il pouvait l'emmener où il voulait, elle le suivrait sans faire de zèle, même jusqu’au bout du monde. Quand elle entra dans sa chambre, elle s'y sentit mieux et quand elle se retourna il eu à faire au sourire ravageur de Klaus auquel Caroline n’était totalement insensible. Un silence s’installa entre l’hybride et la jeune vampire …..

Caroline: Euh, j'ai un devoir à faire !

Bien joué Caroline, rien de tel pour briser un silence d’or que de dire qu’on a des devoirs à faire et en plus c’est vrai, elle a vraiment des devoirs à rendre pour demain. Klaus esquissa un demi sourire et il lui prit la main, il l’emmena en direction de son atelier puis il là guida jusqu’à son bureau. Un très large très élégant et design ce que Caroline remarqua d’ailleurs …..

Niklaus: Prends ton temps. Tu as faim ?

Suite aux dernières paroles de Klaus Caroline sentit la soif la prendre, ses veines sous ses yeux en furent la preuve flagrante. Elle détourna rapidement la tête, pour ne pas que Klaus la voit dans cet état. Elle détestait être dans cet état cela dit la belle blonde ne se détestait plus ce qu’elle était, ça avait pris plusieurs semaines pour en arriver à ne plus détester être un vampire …….

Niklaus en posant sa main sur l’épaule de Caroline: Te cache pas de moi Caroline

Elle ne voulait pas faire face à son regard alors elle resta le visage tourner mais l’hybride n’était pas de cet avis, il posa son autre main sur son autre épaule et il tourna de force vers lui pour qu’elle soit face à lui. Elle n’avait vraiment aucune raison à avoir honte d’une quelconque manière surtout par rapport à lui, les veines de Caroline étaient toujours présentes

Klaus: Tu es sublime Caroline

Et voici qu’une fois de plus elle détourna de nouveau le regard, ferma les yeux et inspira. Elle se sentit mieux et elle sentit ensuite un courant d'air. Se disant qu'il finirait par revenir Caroline s'installa devant le bureau et sortit ses affaires après avoir enlevé sa veste qu’elle posa sur le dossier du fauteuil. Pendant ce temps dans la cuisine Klaus prit une poche de sang dans le frigo où ils entreposaient leur réserve de sang là vida dans un verre puis retourna dans la chambre, non sans avoir récupéré son carnet de dessin sur la petite table basse du salon au passage. Quand il regagna sa chambre, il posa le verre qui contenait du sang poche de sang sur le bureau, près de Caroline qui le remercia cependant elle ne leva pas ses yeux de son devoir. Klaus l’embrassa tendrement sur la joue, il n’avait pas pu s’en empêcher tellement c’était trop tentant ce qui fit sourire Caroline. Il la laissa seule afin qu’elle terminer ses devoirs tranquille et il s’installa sur son lit, il leva un regard vers Caroline et il esquissa un demi-sourire pis il ouvrit son carnet et continua ses croquis

Depuis le bureau de Klaus Caroline pouvait entendre avec précision le bruit du fusain tracer son chemin sur le papier à dessin ce qui la fit sourire. La belle blonde ferma ses livres en mettant par conséquent un point final à ses devoirs puis elle attrapa le verre de sang et elle se mit à le boit lentement tout en se levant du fauteuil. Elle fit quelques pas et elle se retrouva dans la chambre Klaus, elle observa ce dernier. Sentant le regard de Caroline sur lui depuis plusieurs minutes, l’hybride leva les yeux et lui fit signe de s'approcher ce qu'elle fit bien évidemment. La jeune adolescente posa le verre sur la table de chevet près du lit et elle s’asseya sur le lit de Klaus, ce dernier lui tendit son carnet de croquis. Caroline s'en empara précieusement et elle regarda le dessin représenter sur la feuille de papier. Elle se figea en apercevant son propre visage, il l'avait dessiné de mémoire, elle se rappelait avoir eu ce sourire lorsqu'elle l'avait vu descendre de son 4X4 ce matin même devant sa maison

Caroline: C’est moi
Niklaus: Comme tu peux le voir
Caroline: Tu la dessiné de mémoire ?
Niklaus: Oui. Il te plaît ?
Caroline: Oui, beaucoup. Merci, je suis flattée

Il lui reprit le carnet qu'il alla reposer dans son atelier avant de revenir mais il s'arrêta devant sa chaîne hi-fi, un air de jazz retentissa dans la pièce. Caroline s'allongea un peu plus confortablement sur le lit et ferma les yeux, laissant la douce mélodie de la musique résonner dans ses oreilles. Elle se sentait, apaisée, Klaus qui venait de se joindre à elle dans le lit se retrouva tout coup face à Caroline qui venait de se tourner et d’ouvrir ses yeux, surprise mais pas tant que ça finalement elle se perdit dans les prunelles bleu océan de l’hybride. C’est alors qu’une question lui trotta dans la tête

Caroline: est-ce que ça fait partie de ton plan pour me faire tomber dans tes bras ?
Niklaus en souriant: Peut-être bien
Caroline: Tu veux bien me prendre dans tes bras ?
Niklaus: Avec plaisir

Suite aux dernières paroles de Klaus et sans en perdre une seule seconde Caroline se blottissa contre lui en enfouissa son visage dans le creux de son cou, l’hybride referma ses bras autour de sa taille. Il resserrait son étreinte comme pour l’empêcher de disparaitre ce n’était pas pour déplaire au jeune adolescent qui se sentait plus que bien dans ses bras. Les minutes s’écoulèrent de plus en plus et aucun d’eux ne parlaient ni ne bougeaient d’un millimètre, la douce voix de Frank Sinatra les berçaient lentement. S'en fut trop pour Caroline qui dégagea son visage du cou de Klaus pour lui faire face, approcha sa main de la joue de Klaus et là posa dessus. Ce dernier n’avait toujours pas ôté la sienne du dos de la belle blonde

Caroline: J’en peu plus

Caroline fut prise d'une irrésistible envie de l’embrasser et c’est ce qu’elle fit, Klaus y répondit en l’approfondissant mais les caresses que Klaus lui prodiguait à travers son t-shirt. Se relevant à peine, Klaus roula doucement et il fit passer Caroline sous lui afin de se retrouver au-dessus d’elle. Il l'embrassa de nouveau, mais cette fois, le baiser se fit plus passionné, et leurs mains se faufilèrent sous le t-shirt de l'autre. Caroline voulait à tout prix revoir le torse parfait de Klaus, alors elle attrapa les pans de son pull et le lui enleva sans que Klaus ne s'en plaigne, ce dernier lui enleva son t-shirt

Niklaus: Caroline, je ne crois pas que ce soit le bon moment pour ça

Avait-elle envie de lui ? Oh que oui ! Voulait-elle attendre le bon moment pour le faire ? Oh que non ! S'il ne faisait pas quelque chose pour remédier au feu brûlant qui la consumait depuis quelques jours, Caroline finirait par exploser où pire par perdre complètement tout lucidité ……..

Caroline: Je ne pense pas pouvoir attendre encore

Et sur ses mots elle l’embrassa tout en lui caressant les épaules, le torse et pour finir elle fit glisser ses doigts sur son dos provoquant en Klaus les mêmes dégâts qu'un tsunami. Rompant le baiser, il fit glisser sa bouche vers la nuque de Caroline qui bascula sa tête en arrière pour lui donner pleinement accès à sa peau

Caroline en marmonant: Klaus

Caroline se sentit vibrer de part en part mais malheureusement pour le coup ce n’était pas à cause de Klaus mais à cause de son téléphonne portable qui vibrait dans la poche droite de son jean. Avant qu'elle ne puisse faire le moindre geste Klaus s'était emparé de l'objet et le tendit à Caroline qui s'asseya sur le lit. Elle consulta son message pendant que Klaus se plaça derrière elle, il dégagea sa nuque et déposa des baisers fiévreux sur la peau Caroline qui du faire un effort surhumain pour ne pas balancer son portable contre un des murs de la chambre car les lèvres de Klaus sur sa peau lui procurent un bonheur absolument parfait. Elle se laisserait volontiers fondre comme neige au soleil sous les baiser brulants de l’hybride mais non il a fallu qu’elle reçoive ce maudit message

Caroline en soufflant: Oh non
Niklaus en continuant de caresser Caroline: Quoi ?
Caroline: Ma mère rentre plus tôt que prévu du travail, et elle veut que je sois à la maison dans vingt minutes
Niklaus en la chatouillant dans le coup: Hum, je vais avoir du mal à me remettre de ce qui vient de se passer
Caroline en se retournant vers lui: Ne t'en fais pas, on pourra toujours se rattraper ce soir chez moi
Niklaus en souriant amusé: Tu es en train de me proposer de passer par la fenêtre de ta chambre en pleine nuit
Caroline: Quoi ? Aurais-tu peur de ma mère ?
Niklaus s’allongeant doucement sur Caroline: Non, mais je ne crois pas que ta chambre qui n'est pas insonorisée soit le meilleur endroit pour ce que j'ai l'intention de te faire, parce que crois-moi… tu feras moins la fière quand j'en aurais fini avec toi
Caroline en lui caressant le bas de la nuque: Ta stratégie a très bien marché
Niklaus: Je ne t'ai pas fait venir pour ça Caroline, j'avais simplement envie de passer du temps avec toi
Caroline : Ravis de l’entendre mais je suis contente quand même, cela dit je ne veux plus jamais faire de rêve comme cette nuit, c'est trop
Niklaus: Quel rêve ?
Caroline en remettant son t-shirt: Laisse tombé

Oui il valait mieux éviter le sujet concernant son rêve et puis elle se voyait vraiment pas lui dire que le rêve qu’elle avait d’elle et lui était très mais alors très chaud, tel qu’elle le connait enfin pour le peu qu’elle connait de lui il se mettra à sourire avec ce sourire charmeur et il se mettra à faire des allusions. Caroline se leva du lit et elle alla dans l'atelier pour récupérer ses affaires, mais quand elle se retourna Klaus était devant elle et il avait remis son pull, heureusement pour elle

Niklaus: T'es sûr que tu ne veux pas rien me dire ?
Caroline: Certaine Mr curieux
Niklaus en souriant: Tant pis
Caroline: Faut vraiment que j’y aille

Quand elle sortit du manoir des Mikaelson Caroline constata que la nuit était déjà tombée, le temps est passé plus qu’elle ne le pensait. La jeune adolescente se dirigea vers sa voiture avec Klaus qui l’avait suivi comme pour la raccompagner à son véhicule, une fois qu'elle eut mis ses affaires sur le siège passager, Caroline se retourna et fit face une nouvelle fois à Klaus et elle planta son regard dans le siens

Niklaus: Merci de me laisser une chance Caroline
Caroline: Tâche de ne pas me décevoir et de ne pas la gâcher

Leurs bouches se trouvèrent et tout en approfondissant leur baiser Caroline se pressant contre Klaus en s’accrochant à sa nuque, aucun d'eux ne remarquaient la voiture de Rebekah et la voiture d'Elijah qui se garaient dans l'allée. Caroline mit fin au baiser et monta dans sa voiture. Elle partit aussitôt en direction de chez elle tandis que Klaus retourna chez lui sans se rendre compte que sa petite scène d'amour avait été vue par toute sa famille au grand complet



A suivre …….

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Dim 28 Oct - 9:17

PARTIE 14.






Angel, Buffy, Eléna,
Stefan, Connor, Caroline,
Damon, Katherine, Gunn,
Fred, Wesley & Giles

Précédemment dans Angel et Buffy……..

Buffy: Qu'est-ce qui ce passe ?
Angel: Connor a des ennuis
Gunn: Ce gosse s’attire constamment des ennuis
Fred: Gunn
Angel: Faut que j’y aille
Buffy: Je viens avec toi
Gunn: Tu veux qu'on t'accompagne aussi ?
Angel : Non ça ira Gunn
Fred: Tu es sûre Angel ? Ça peut être dangereux
Angel : Cite moi une chose qui ne le soit pas, le danger c’est toute ma vie et je te rappelle qu’il s’agit de Connor

Quand il s’agit de son fils Angel serait capable de déplacer des montagnes c’est d’aillerus pour ça que le vampire a été furieux en apprenant qu’il avait eu un enfant avec Buffy mais qu’on leur est fait oublier durant six ans. Le vampire attrapa son manteau de cuir et il l’enfila et il quitta l’hôtel suivit de Buffy et ils montèrent dans la voiture d’Angel

Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Klaus avait le sourire jusqu’aux lèvres, lui et Caroline allaient avoir auraient la maison pour eux tout seul car sa mère, Elijah et Finn étaient avec le Maire Lockwood. Rebekah et Kol resteraient certainement avec Matt et Bonnie mais au cas où Klaus avait bien demandé à sa mère d'isoler sa chambre, par pure précaution. L'hybride tournait en rond depuis plus d'une heure, quand il ouvrit son carnet à dessin, et dessina. Il s'était posé dans le salon et il dessinait Caroline, le merveilleux sourire qu'elle avait eu quand il était descendu de son 4X4 devant chez elle ce matin. Il ne se rendit pas compte de l'heure quand tout à coup un bruit des crissements des pneus d'une voiture retentit dans l'allée, Klaus referma son carnet et il le posa sur la table basse près du canapé puis il précipita vers la porte d’entrée et l’ouvrit. Caroline était là devant lui, souriante avec son sac de cours sur l’épaule, elle avait certainement des devoirs à rendre pour demain. Peu importe, il n’aura qu’à l’admirer pendant qu’elle étudie …..
Niklaus: Te voilà enfin
Caroline: Désolé, j’ai pas pu venir avant
Niklaus: J’ai pensé que tu avais changé d’avis au dernier moment
Caroline timidement: Non
Niklaus: Entre

Klaus se déplaça sur le côté et Caroline fit un pas en avant et pénétra dans le manoir, l’hybride referma la porte et entraîna la jeune adolescent à l'étage. Elle se laissa faire et le suivit dans son entre, il pouvait l'emmener où il voulait, elle le suivrait sans faire de zèle, même jusqu’au bout du monde. Quand elle entra dans sa chambre, elle s'y sentit mieux et quand elle se retourna il eu à faire au sourire ravageur de Klaus auquel Caroline n’était totalement insensible. Un silence s’installa entre l’hybride et la jeune vampire …..

Caroline: Euh, j'ai un devoir à faire !

Bien joué Caroline, rien de tel pour briser un silence d’or que de dire qu’on a des devoirs à faire et en plus c’est vrai, elle a vraiment des devoirs à rendre pour demain. Klaus esquissa un demi sourire et il lui prit la main, il l’emmena en direction de son atelier puis il là guida jusqu’à son bureau. Un très large très élégant et design ce que Caroline remarqua d’ailleurs …..

Niklaus: Prends ton temps. Tu as faim ?

Suite aux dernières paroles de Klaus Caroline sentit la soif la prendre, ses veines sous ses yeux en furent la preuve flagrante. Elle détourna rapidement la tête, pour ne pas que Klaus la voit dans cet état. Elle détestait être dans cet état cela dit la belle blonde ne se détestait plus ce qu’elle était, ça avait pris plusieurs semaines pour en arriver à ne plus détester être un vampire …….

Niklaus en posant sa main sur l’épaule de Caroline: Te cache pas de moi Caroline

Elle ne voulait pas faire face à son regard alors elle resta le visage tourner mais l’hybride n’était pas de cet avis, il posa son autre main sur son autre épaule et il tourna de force vers lui pour qu’elle soit face à lui. Elle n’avait vraiment aucune raison à avoir honte d’une quelconque manière surtout par rapport à lui, les veines de Caroline étaient toujours présentes

Klaus: Tu es sublime Caroline

Et voici qu’une fois de plus elle détourna de nouveau le regard, ferma les yeux et inspira. Elle se sentit mieux et elle sentit ensuite un courant d'air. Se disant qu'il finirait par revenir Caroline s'installa devant le bureau et sortit ses affaires après avoir enlevé sa veste qu’elle posa sur le dossier du fauteuil. Pendant ce temps dans la cuisine Klaus prit une poche de sang dans le frigo où ils entreposaient leur réserve de sang là vida dans un verre puis retourna dans la chambre, non sans avoir récupéré son carnet de dessin sur la petite table basse du salon au passage. Quand il regagna sa chambre, il posa le verre qui contenait du sang poche de sang sur le bureau, près de Caroline qui le remercia cependant elle ne leva pas ses yeux de son devoir. Klaus l’embrassa tendrement sur la joue, il n’avait pas pu s’en empêcher tellement c’était trop tentant ce qui fit sourire Caroline. Il la laissa seule afin qu’elle terminer ses devoirs tranquille et il s’installa sur son lit, il leva un regard vers Caroline et il esquissa un demi-sourire pis il ouvrit son carnet et continua ses croquis

Depuis le bureau de Klaus Caroline pouvait entendre avec précision le bruit du fusain tracer son chemin sur le papier à dessin ce qui la fit sourire. La belle blonde ferma ses livres en mettant par conséquent un point final à ses devoirs puis elle attrapa le verre de sang et elle se mit à le boit lentement tout en se levant du fauteuil. Elle fit quelques pas et elle se retrouva dans la chambre Klaus, elle observa ce dernier. Sentant le regard de Caroline sur lui depuis plusieurs minutes, l’hybride leva les yeux et lui fit signe de s'approcher ce qu'elle fit bien évidemment. La jeune adolescente posa le verre sur la table de chevet près du lit et elle s’asseya sur le lit de Klaus, ce dernier lui tendit son carnet de croquis. Caroline s'en empara précieusement et elle regarda le dessin représenter sur la feuille de papier. Elle se figea en apercevant son propre visage, il l'avait dessiné de mémoire, elle se rappelait avoir eu ce sourire lorsqu'elle l'avait vu descendre de son 4X4 ce matin même devant sa maison

Caroline: C’est moi
Niklaus: Comme tu peux le voir
Caroline: Tu la dessiné de mémoire ?
Niklaus: Oui. Il te plaît ?
Caroline: Oui, beaucoup. Merci, je suis flattée

Il lui reprit le carnet qu'il alla reposer dans son atelier avant de revenir mais il s'arrêta devant sa chaîne hi-fi, un air de jazz retentissa dans la pièce. Caroline s'allongea un peu plus confortablement sur le lit et ferma les yeux, laissant la douce mélodie de la musique résonner dans ses oreilles. Elle se sentait, apaisée, Klaus qui venait de se joindre à elle dans le lit se retrouva tout coup face à Caroline qui venait de se tourner et d’ouvrir ses yeux, surprise mais pas tant que ça finalement elle se perdit dans les prunelles bleu océan de l’hybride. C’est alors qu’une question lui trotta dans la tête

Caroline: est-ce que ça fait partie de ton plan pour me faire tomber dans tes bras ?
Niklaus en souriant: Peut-être bien
Caroline: Tu veux bien me prendre dans tes bras ?
Niklaus: Avec plaisir

Suite aux dernières paroles de Klaus et sans en perdre une seule seconde Caroline se blottissa contre lui en enfouissa son visage dans le creux de son cou, l’hybride referma ses bras autour de sa taille. Il resserrait son étreinte comme pour l’empêcher de disparaitre ce n’était pas pour déplaire au jeune adolescent qui se sentait plus que bien dans ses bras. Les minutes s’écoulèrent de plus en plus et aucun d’eux ne parlaient ni ne bougeaient d’un millimètre, la douce voix de Frank Sinatra les berçaient lentement. S'en fut trop pour Caroline qui dégagea son visage du cou de Klaus pour lui faire face, approcha sa main de la joue de Klaus et là posa dessus. Ce dernier n’avait toujours pas ôté la sienne du dos de la belle blonde

Caroline: J’en peu plus

Caroline fut prise d'une irrésistible envie de l’embrasser et c’est ce qu’elle fit, Klaus y répondit en l’approfondissant mais les caresses que Klaus lui prodiguait à travers son t-shirt. Se relevant à peine, Klaus roula doucement et il fit passer Caroline sous lui afin de se retrouver au-dessus d’elle. Il l'embrassa de nouveau, mais cette fois, le baiser se fit plus passionné, et leurs mains se faufilèrent sous le t-shirt de l'autre. Caroline voulait à tout prix revoir le torse parfait de Klaus, alors elle attrapa les pans de son pull et le lui enleva sans que Klaus ne s'en plaigne, ce dernier lui enleva son t-shirt

Niklaus: Caroline, je ne crois pas que ce soit le bon moment pour ça

Avait-elle envie de lui ? Oh que oui ! Voulait-elle attendre le bon moment pour le faire ? Oh que non ! S'il ne faisait pas quelque chose pour remédier au feu brûlant qui la consumait depuis quelques jours, Caroline finirait par exploser où pire par perdre complètement tout lucidité ……..

Caroline: Je ne pense pas pouvoir attendre encore

Et sur ses mots elle l’embrassa tout en lui caressant les épaules, le torse et pour finir elle fit glisser ses doigts sur son dos provoquant en Klaus les mêmes dégâts qu'un tsunami. Rompant le baiser, il fit glisser sa bouche vers la nuque de Caroline qui bascula sa tête en arrière pour lui donner pleinement accès à sa peau

Caroline en marmonnant: Klaus

Caroline se sentit vibrer de part en part mais malheureusement pour le coup ce n’était pas à cause de Klaus mais à cause de son téléphone portable qui vibrait dans la poche droite de son jean. Avant qu'elle ne puisse faire le moindre geste Klaus s'était emparé de l'objet et le tendit à Caroline qui s'asseya sur le lit. Elle consulta son message pendant que Klaus se plaça derrière elle, il dégagea sa nuque et déposa des baisers fiévreux sur la peau Caroline qui du faire un effort surhumain pour ne pas balancer son portable contre un des murs de la chambre car les lèvres de Klaus sur sa peau lui procurent un bonheur absolument parfait. Elle se laisserait volontiers fondre comme neige au soleil sous les baiser brulants de l’hybride mais non il a fallu qu’elle reçoive ce maudit message

Caroline en soufflant: Oh non
Niklaus en continuant de caresser Caroline: Quoi ?
Caroline: Ma mère rentre plus tôt que prévu du travail, et elle veut que je sois à la maison dans vingt minutes
Niklaus en la chatouillant dans le coup: Hum, je vais avoir du mal à me remettre de ce qui vient de se passer
Caroline en se retournant vers lui: Ne t'en fais pas, on pourra toujours se rattraper ce soir chez moi
Niklaus en souriant amusé: Tu es en train de me proposer de passer par la fenêtre de ta chambre en pleine nuit
Caroline: Quoi ? Aurais-tu peur de ma mère ?
Niklaus s’allongeant doucement sur Caroline: Non, mais je ne crois pas que ta chambre qui n'est pas insonorisée soit le meilleur endroit pour ce que j'ai l'intention de te faire, parce que crois-moi… tu feras moins la fière quand j'en aurais fini avec toi ! »
Caroline en lui caressant le bas de la nuque: Ta stratégie a très bien marché
Niklaus: Je ne t'ai pas fait venir pour ça Caroline, j'avais simplement envie de passer du temps avec toi
Caroline : Ravis de l’entendre mais je suis contente quand même, cela dit je ne veux plus jamais faire de rêve comme cette nuit, c'est trop
Niklaus: Quel rêve ?
Caroline en remettant son t-shirt: Laisse tombé

Oui il valait mieux éviter le sujet concernant son rêve et puis elle se voyait vraiment pas lui dire que le rêve qu’elle avait d’elle et lui était très mais alors très chaud, tel qu’elle le connait enfin pour le peu qu’elle connait de lui il se mettra à sourire avec ce sourire charmeur et il se mettra à faire des allusions. Caroline se leva du lit et elle alla dans l'atelier pour récupérer ses affaires, mais quand elle se retourna Klaus était devant elle et il avait remis son pull, heureusement pour elle

Niklaus: T'es sûr que tu ne veux pas rien me dire ?
Caroline: Certaine Mr curieux
Niklaus en souriant: Tant pis
Caroline: Faut vraiment que j’y aille

Quand elle sortit du manoir des Mikaelson Caroline constata que la nuit était déjà tombée, le temps est passé plus qu’elle ne le pensait. La jeune adolescente se dirigea vers sa voiture avec Klaus qui l’avait suivi comme pour la raccompagner à son véhicule, une fois qu'elle eut mis ses affaires sur le siège passager, Caroline se retourna et fit face une nouvelle fois à Klaus et elle planta son regard dans le siens

Niklaus: Merci de me laisser une chance Caroline
Caroline: Tâche de ne pas me décevoir et de ne pas la gâcher

Leurs bouches se trouvèrent et tout en approfondissant leur baiser Caroline se pressant contre Klaus en s’accrochant à sa nuque, aucun d'eux ne remarquaient la voiture de Rebekah et la voiture d'Elijah qui se garaient dans l'allée. Caroline mit fin au baiser et monta dans sa voiture. Elle partit aussitôt en direction de chez elle tandis que Klaus retourna chez lui sans se rendre compte que sa petite scène d'amour avait été vue par toute sa famille au grand complet


Générique …….


Los Angeles/Grottes près de la marina

Selon le téléphone Smartphone Connor se trouvait près des grottes de la marina, l’avantage avec cette nouvelle technologie qui est un vrai mystère pour Angel c’est qu’on peut repérer où se situe tel ou tel personne grâce au signal qu’émet le système GPS du téléphone. Le vampire avait garé sa voiture sur le côté de la route près de la marina, il marchait aux côté de Buffy qui était très inquiète pour Connor

Angel: Je crois que c'est là-bas C'est la seule grotte dans les environs
Buffy: Allons-y
?????: Angel, Buffy ?
Angel en se retournant: Eléna, Stefan ?
Eléna: Salut
Angel: Qu’est-ce que vous faites là ?
Stefan: On se fait une balade au clair de lune
Eléna: Et toi ?
Buffy: Connor a des ennuis, il est aux prises de plusieurs démons et on est là pour l’aider
Stefan: Besoin d’aide ?
Angel: Non merci, ça va aller
Stefan: Un vampire de plus vous sera utile
Buffy: Il n’a pas tort Angel
Angel: D’accord mais toi Eléna tu ne viens pas, je ne veux pas que tu risques ta vie
Eléna: Je sais me défendre, arrête de me prendre pour une enfant
Stefan: Ton frère a raison
Eléna: Laisses tomber Stefan, je viens avec vous point barre
Angel: Ce qu’elle peut être têtue
Buffy: C’est de famille

Eléna esquissa un sourire suite à la dernière parole de Buffy, d’un pas décidé ils marchèrent tous les quatre jusqu'à l'entrée de la grotte et entendirent les cris de Connor. Angel, Stefan, Eléna et Buffy coururent à l'intérieur de la grotte, il était en train de se faire aspirer son énergie par un démon. Angel agrippa le démon et l’éloigna de son fils en l’envoya heurter l’une des parois de la grotte, le démon se releva et Angel se rua sur lui après avoir fait sa tête des mauvais jours, son visage de vampire pendant que Buffy détachait Connor des liens qu'on lui avait mis. Angel réussit enfin à tuer le démon tandis que d’autres arrivaient de nulle part et partout à la fois mais ils furent vite terrasser grâce à l’aide de Stefan et Eléna, tout à coup un humain arriva armer d’une arbalète visa Eléna et tira

Eléna: AHHHH
Angel & Stefan: ELENA

Furieusement Stefan prit son visage de vampire, des veines firent leur apparition sous les yeux vert du vampire et ses crocs acéré firent également leur apparition, il avait une cruelle envie de lu planter ses crocs dans son coup pour avoir osé toucher à Eléna mais tout à coup il prit conscience que si il le fesait il deviendrait à nouveau dépendant du sang humain et serait incapable de se contrôler. Stefan se ravis et reprit un visage humain et il brisa la nuque de l’humain, c’était un chasseur de vampires visiblement car on ne se trimballe pas une artillerie pareil sans raison particulière. A vitesse vampirique Stefan se retrouva aux côté d’Eléna et s’agenouilla près d’elle en même temps qu’Angel, Buffy et Connor

Stefan: Eléna excuse-moi ça va faire mal
Eléna: Retire là vite

Le vampire place sa main autour de la flèche planté dans l’abdomen de sa petite amie et il resserra son emprise, il ferma les yeux une minute et durant la seconde d’après Stefan retira la flèche d’un coup sec et balança cette dernière loin derrière lui. Angel qui voyait le sang se rependre de la blessure de sa petite sœur avait peur que cet dernière ne meurt, Stefan planta ses crocs dans son poignet sans pour autant prendre son visage vampirique et il approcha son poignet de la bouche d’Eléna mais il fut stopper par le bras d’Angel

Angel: Qu’est-ce que tu fais ?
Stefan: Je lui sauve la vie
Angel: Tu vas la transformé en vampire
Stefan: Non, tant qu’il ne lui arrivera rien dans les prochaines 24h00
Buffy: Expliques toi ?
Stefan: Dans 24h00 elle aura éliminé son sang de son organisme

Sans attendre une quelconque approbation de la part du frère d’Eléna Stefan posa son bras sur les lèvres de sa petite amie qui aspira le liquide rouge qui en découla et elle l’avalant tout s’accrochant au bras de son petit ami. C’était la première fois qu’il lui fesait boire son sang, la blessure provoquer par la flèche tirer par le chasseur avait entièrement disparu et tout ça grâce au sang de Stefan qu’Eléna venait d’avaler. Le vampire retira son bras et il aida Eléna à se lever en même temps que lui

Stefan en s’adressant à Eléna: Tu vas bien ?
Eléna: Oui, grâce à toi
Stefan: Ne me refais plus de frayeur pareil, je suis un mec sensible
Eléna en caressant la joue de Stefan: J’avais remarqué, mon héro

Tout à coup une femme mystérieuse apparut devant eux, elle avait le regard glaçial et froid ce qui ne présageait rien de bon, elle fixait Eléna d’un regard qui ne disait rien qui vaille. Ah non pas encore, afin de protéger celle qu’il aime d’une quelconque attaque il se plaça devant elle pour la protéger. La femme esquissa un sourire

La femme: Un vampire amoureux d’une humaine, c’est si poétique
Stefan & Angel: Qui êtes-vous ?
La femme: Je suis Ishkara
Eléna: Et vous nous voulez quoi Isha …. Machin chose ?
Ishkara: Ta mort et celle de l’hybride vampire/humain
Connor: T’es pas la seule, fais la queue

Ishkara esquissa un sourire sadique et elle déferla ses pouvoirs sur Buffy, Angel, Eléna, Stefan et Connor qui tenait à peine sur ses deux jambes. Ils commencèrent à se battre contre la prêtresse, Buffy voulu aider Angel mais un champ de force l'en empêchait. Ishkara possédait vraisemblablement des pouvoirs magiques, cela dit ce n’est pas ça qui va les faire fablir …..

La bataille était rude, ils combattirent pendant des heures, la grande prêtresse commençait à avoir le dessus, Angel était épuisé et alors qu'elle s'apprêtait à lui porter le coup fatal, dans un ultime effort Angel l'assomma contre une des parois de la grotte. Le champ de force cessa d'agir et Buffy, Eléna et Connor coururent vers Angel qui était à genoux par terre pendant que Stefan était en train de régler le compte à la prêtresse qui mourut comme le chasseur la nuque briser.

Buffy & Eléna: Angel
Connor: Papa
Angel: Ça va, je m'en sortirai. Où est la prêtresse ?
Stefan: Morte

Eléna se retourna et elle vit Stefan qui se massait le derrière du crâne, visiblement la prêtresse lui avait asségné un coup derrière la tête, une chance qu’il soit indestructible de par son statue de vampire. La jeune humaine se releva et elle se précipita se réfugier dans les bras de son petit ami pour qui elle s’inquiétait

Eléna: Ça va toi ?
Stefan: J’ai connu des jours meilleurs mais oui ça va. Et toi tu n’as rien ?
Eléna: Rien, je suis restée à l’écart
Stefan: Tu me rassure
Connor: Et si on rentrait, cette endroit n’est pas très rassurant je trouve
Angel: Très bonne idée

Connor qui avait pu récupérer toutes ses forces n’avait plus besoin qu’on le soutienne, ce dernier, Angel, Buffy, Connor, Eléna et Stefan prirent le chemin de la sortie de la grotte et ils quittèrent cette dernières pour ensuite se diriger vers la voiture d’Angel où ils montèrent à l’intérieur ….. enfin pas tous car Stefan et Eléna montèrent dans la voiture du jeune homme pour se diriger vers l’hôtel Hypérion


Los Angeles/Maison de Caroline

Caroline avait appuyer à fond sur la pédale de l’accélérateur de sa voiture afin d’arriver chez elle dans les temps mais les vingt minutes s’écoulèrent très rapidement, bien trop rapidement pour qu’elle arrive en temps et en heure avant que sa mère ne rentre. Quand Caroline mit le pied dans la cuisine, le dîner était déjà prêt et la table était déjà mise

Lauren: Tu es en retard
Caroline: Je sais
Lauren: Et tu étais où ?
Caroline en s’asseyant à table: J'étais avec Klaus et non, je ne te dirais rien car ça ne te regarde pas
Lauren: Comment ça tu ne me dirais rien, c’est quand même l’homme qui t’as tué
Caroline: Techniquement oui mais je suis là en fac de toi maman alors je ne suis pas vraiment morte
Lauren: Caroline, je m'inquiète pour toi
Caroline: Faut pas, il ne me fera pas de mal, okay ? Alors s'il te plaît, laisse-moi gérer ça
Lauren: Es-tu sûr d'avoir un avenir avec lui ? Est-ce que tu l'aimes ?
Caroline: Est-ce que j'ai un avenir avec lui ? Oui, tout simplement parce qu'il me voit d'une façon différente que celle qu'on me voit habituellement. Est-ce que je l'aime ? Je ne sais pas si je suis amoureuse de lui, mais une chose est sûr, je suis bien avec lui
Lauren: Et Tyler
Caroline: C’est du passé
Lauren: Il est pourtant de retour
Caroline: Je m’en fiche, je ne veux plus rien avoir à faire avec lui
Lauren: Je veux seulement savoir que tu prends les bonnes décisions, et que tu sais que tu risques gros en étant avec lui
Caroline: Je ne risque rien avec lui maman pour la simple et bonne raison qu'il me protègera, je le sais. Pourquoi tu ne le vois pas ? Pour la première fois depuis des mois je me sens bien et même très bien
Lauren: Je suis ta mère, je m’inquiète pour toi
Caroline: Faut pas. On peut passer à table maintenant ?
Lauren: Oui
Caroline: Bien

Et sur ses belles paroles plein de bon sens Caroline s’asseya à table sa mère l’imita. Lauren avait mijoté un gratin dauphinois enfin elle l’avait fait hier soir après le dîner et ce soir elle n’a eu plus qu’à le faire cuire au four. Caroline se servit et Lauren en fit de même, elles dînèrent dans le silence totale. Après avoir aidé sa mère débarrasser et à ranger Caroline monta prendre une douche avant de retourner dans sa chambre munit comme unique vêtement d’une serviette de bain et elle enfila quelque chose d’un peu plus décontracter


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Chez les Salvatore l’ambiance n’était pas joyeuse, Damon était en colère contre Katherine car ce soir au Grill il s’est passé un truc trop bizarre, l’aîné des Salvatore voulait une bonne soirée avec sa belle et ils sont tombé étonnamment sur Elijah qui avait décidé de passer boire un verre, avec il est quasiment le seule célibataire de sa fratrie mais il ne s’en porte pas plus mal cela dit savoir que Katherine est dans le coin le chamboulait assez. A la seconde où Katherine et Elijah se sont croisé du regard c’est comme si Damon existait plus subitement, pour en revenir au présent Damon voulait une explication

Damon: Tu m’expliques
Katherine: Quoi donc beau brun
Damon: Ce petit manège au Grill
Katherine: Soit plus précis beau gosse
Damon: Avec Elijah
Katherine: ……
Damon: C’était comme si j’existais plus, tu le connais ?
Katherine: Oui
Damon: Et ?
Katherine: C’est une vieille connaissance mais toi t’as l’air de bien le connaître

Elijah est plus qu’une vieille connaissance aux yeux de la belle Katherine, du temps où elle était humaine elle croyait au grand amour et avant que Klaus ne point le bout de son nez Katherine éprouvait de réel sentiments pour l’aîné des Mikaelson mais quand elle Klaus là sacrifié et qu’Elijah n’a pas lever le moindre petit doigt pour la sauver elle a tiré un trait définitif sur lui et les sentiments qui avaient nées en elle. Katherine est devenu un vampire et elle a mis les voiles mettant ainsi le plus de distances possible entre elle et les frères Mikaelson, trois siècles et demie plus tard elle fesait la connaissance de Stefan et Damon et son cœur c’est retrouver entre les deux frères mais elle a finalement fait un choix eux et elle a choisi le sexy et ténébreux Damon. L’autre soir quand Stefan a révélé que les Mikaelson étaient en ville Katherine a fait semblant de s’en foutre mais c’était loin d’être le cas et voilà que ce soir elle tombe sur Elijah alors qu’elle était de sortie avec Damon

Damon: On a fait sa connaissance au Los Grill avec Stefan et il avait l’air d’en savoir beaucoup sur toi
Katherine: C’est pas à toi que je vais apprendre que je connais beaucoup de gens
Damon: Hmm
Katherine: Quoi qu’est-ce qui a ?
Damon: A toi de me le dire Katherine
Katherine: Rien, je te dis. Fais gaffe je vais finir par croire que t’es jaloux mon beau et démoniaque Damon
Damon: Aurais-je des raisons de l’être ?
Katherine: On est bien au-dessus de ça nous deux

Katherine savait très bien que si elle disait à Damon qu’il y a cinq cents ans elle avait aimé Elijah mais que quand Klaus là sacrifié pour devenir un hybride de malheur elle a fait une croix sur lui à tout jamais parce qu’il a laissé son frère la sacrifié sans bouger il lui ferait une crise de jalousie et il aurait probablement des raisons de l’être. En plus raviver de vieille blessure ça ne lui plais pas du tout, il vaut mieux laisser le passé où il est et ne pas le déterrer pour le bien de tout le monde


Los Angeles/Hotel Hypérion

De retour à l’hôtel avec Angel, Buffy, Connor, Stefan et Buffy, le fils d’Angel prenait appui sur les épaules de ce dernier. Il n’était pas au sommet de sa forme habituelle, cette prêtresse de malheur l’avait presque vidé de toute son énergie vitale. Stefan quant à lui veillait sur Eléna et ne la quittait pas des yeux une seule seconde. Un accident est si vite et comme elle a du sang de vampire en elle si elle meurt elle deviendra un vampire et ça Stefan ne le veut pas, il est d’ailleurs convaincu qu’elle ne le voudrait pas non plus. Les autres attendaient tous avec impatience le retour de Buffy et Angel

Gunn: Alors vous avez retrouvez le gamin à ce que je vois
Angel: Gunn s’il te plaît

Et sur ses mots le vampire déposa doucement son fils sur le sofa, Gunn lui n’y comprenait rien car Connor avait l’air d’aller bien physiquement parlant, il n’avait aucune blessure apparente. Le jeune hybride lui il se sentait complètement vider c’est d’ailleurs en partie pour ça qu’il ne protesta pas le moindre, Gunn tourna alors sa tête pour avoir deux autres adolescents qu’il ne connaissait pas

Gunn: C’est qui eux ?
Eléna: Je suis Eléna, la sœur d’Angel
Gunn: Hein ?
Angel: Longue histoire
Eléna: Je vais te faire un court résumé Gunn, Angel ma tué il y a plus de siècles mais j’ai été ramené à la vie il y a cinq ans sur une plage à Denver. Je ne me souvenais que de mon nom et de mon âge mais maintenant je me souviens de tout, j’ai débarqué à Los Angeles il y a trois ans
Gunn: …..
Eléna: Stupéfait hein ?
Gunn: Ouais
Fred: Je suis Fred
Eléna: Enchanté
Wesley: Je suis Wesley Whydam Price
Eléna: Salut
Fred: Et voici Lorne
Eléna: Wouaho, on n’en voit pas tous les jours des démons
Buffy: T’es au courant pour les démons Eléna ?
Eléna: Bah disont que si je l’étais pas avant je le suis maintenant
Gunn en fixant Stefan: Et lui c’est qui ?
Stefan: Je suis Stefan, le petit ami vampire d’Eléna
Gunn: Vam …. Quoi ?
Eléna: Vampire
Gunn: T’as une âme toi aussi ?
Stefan: J’en ai toujours eu une, pour info je ne suis pas le même genre de vampire qu’Angel
Angel: Je confirme
Gunn: Et c’est quoi la différence ?
Eléna: Si tu veux bien on remets ça à plus tard
Buffy: Très bonne idée
Angel: Je vais aller te préparer un truc à manger Connor, t’as envie de quoi ?
Connor: Je n’ai pas faim papa
Angel: T’es pas en état de protester fiston
Gunn: Profites en Angel
Connor: C’est ça moque-toi de moi Gunn
Gunn: Pour une fois que t’es pas en état de protester faut bien en profiter
Connor: Attends que je sois remis sur pieds et je vais te montrer à quel points je proteste
Gunn: Mais c’est qu’il essaie de me faire peur le petit Connor
Connor: Le petit Connor il t’emmerde
Fred: Bon si on calmait les hostilités hein ?
Connor: Dis ça à Mr tête brulé
Gunn: C’est plutôt la tête brulé gamin
Connor: Dites-lui de la boucler je jure que je vais lui refaire le portrait
Angel: Gunn arrêtes ça
Gunn: Evidement tu prends la défense de ton fils
Angel: C’est toi qui as commencé et j’ai eu assez de frayeur pour ce soir. Bon Connor tu veux manger quoi ?
Connor: Je t’ai dit que je n’avais pas faim
Angel: Connor
Connor: Très bien. Va pour des crêpes sucrés puisque tu tiens absolument à me nourrir
Angel: Bien, tu voudras tartiner un truc dessus
Connor: Du spéculos
Angel: Autre chose m’aurais étonné

En effet Connor adorait cette pâte à tartiner, il en mettait sur des toast grillé au grille-pain, sur du pain, sur des gaufres et bien évidemment sur des crêpes. Depuis qu’il a déboulé dans ce monde le jeune adolescent a pris gout à toute les bonnes choses de ce monde avec une préférence pour tout ce qui est sucré. Le jeune hybride esquissa un sourire sincère. Pendant qu’Angel s’éclipsa dans la cuisine préparer des crêpes pour Connor Wesley s’éclipsa également le plus loin possible et il sortit son téléphone puis il passa un coup de fil on ne peut plus mystérieux

Wesley: C’est moi
?????: Que se passe-t-il
Wesley: On a un problème
?????: A quel sujet
Wesley: L’enfant
?????: Ne vous inquiétez pas Wesley
Wesley: Giles vous et moi on a des soucis à se faire. Les moines m’ont appelé, Nolan c’est échapper
Giles: C’est contraignant en effet mais pas alarmant
Wesley: Buffy est à Los Angeles
Giles: C’est également contraignant mais rien de grave
Wesley: Imaginez qu’ils se rencontrent
Giles: Ce n’est pas grave
Wesley: Giles
Giles: Wesley, Buffy et Angel ignorant qu’ils ont un enfant et que c’est Nolan
Wesley: Mais si ils le découvrent on sera dans de beaux draps
Giles: Ne paniquez pas, si ça arrive dans le pire des cas ils ne seront pas qu’on est derrière tout ça
Wesley: Pas si ils retrouvent les moines
Giles: Ils ne diront rien, ils ont pour ordre de ne pas le faire
Wesley: Angel et Buffy les interrogeant ils pourraient craquer
Giles: Buffy n’imagine pas qu’on est pu faire une chose pareille
Wesley : Mais moi j’ai faits quelque chose de similaire il y a deux ans
Giles : Calmez-vous Wesley, je vous recontacte bientôt

Et sur ses mots Giles raccrocha, Wesley en fit de même mais il était tout de même inquiet d’être démasqué par Buffy et Angel, si par malheur ils y arrivaient lui et Giles auront de gros problème. Wesley rangea son portable et quitta discrètement l’hôtel sans que personne ne le remarque, et dire qu’il a passé six ans sans avoir à s’inquiéter de rien. Franchement il ne pouvait pas penser que la situation resterait ainsi éternellement, il fallait bien qu’un jour la vérité éclate aux grands jours même si Angel et Buffy n’ont pas encore tout éclairci toute cette histoire. De retour du côté des autres ……

Eléna: Bon moi je ne vais pas tarder à rentrer, il est tard
Angel: Tu peux rester ici si tu veux, je serais plus rassuré
Stefan: Moi aussi
Eléna: Je vais bien d’accord
Stefan: Et j’aimerais que ça continue
Eléna: Tu ne crois pas que t’en fais un peu trop ?
Stefan: Non, surtout étant donné que tu as mon sang dans tes veines. Angel je peux rester moi aussi ?
Angel: Oui si tu veux
Eléna: Tu peux me dire ce que je risque en dormant ?
Stefan: On n’est jamais assez prudent, une fois que tu auras éliminé mon sang de ton organisme je serais plus rassuré

S’il y a bien une chose que Stefan ne veut pas c’est qu’Eléna devienne comme lui, un vampire. Lui il n’a pas eu le choix et a été forcé par son frère à le devenir, il aurait voulu vivre une vie d’humain normal et mourir comme tout être humain et ne pas être éternellement figer dans un corps d’adolescent dont le prix a payer est de boire du sang pour survivre. Eléna soupira et céda, elle était d’accord pour rester dormir ici pour la nuit avec Stefan, ce dernier esquissa un sourire satisfait


A suivre …..

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Lun 29 Oct - 12:54

PARTIE 15.







Klaus, Caroline, Esther,
Elijah, Stefan, Eléna,
Angel, Buffy, Connor,
Damon & Lorne

Précédemment dans Angel et Buffy……..


Chez les Salvatore l’ambiance n’était pas joyeuse, Damon était en colère contre Katherine car ce soir au Grill il s’est passé un truc trop bizarre, l’aîné des Salvatore voulait une bonne soirée avec sa belle et ils sont tombé étonnamment sur Elijah qui avait décidé de passer boire un verre, avec il est quasiment le seule célibataire de sa fratrie mais il ne s’en porte pas plus mal cela dit savoir que Katherine est dans le coin le chamboulait assez. A la seconde où Katherine et Elijah se sont croisé du regard c’est comme si Damon existait plus subitement, pour en revenir au présent Damon voulait une explication

Damon: Tu m’expliques
Katherine: Quoi donc beau brun
Damon: Ce petit manège au Grill
Katherine: Soit plus précis beau gosse
Damon: Avec Elijah
Katherine: ……
Damon: C’était comme si j’existais plus, tu le connais ?
Katherine: Oui
Damon: Et ?
Katherine: C’est une vieille connaissance mais toi t’as l’air de bien le connaître

Elijah est plus qu’une vieille connaissance aux yeux de la belle Katherine, du temps où elle était humaine elle croyait au grand amour et avant que Klaus ne point le bout de son nez Katherine éprouvait de réel sentiments pour l’aîné des Mikaelson mais quand elle Klaus là sacrifié et qu’Elijah n’a pas lever le moindre petit doigt pour la sauver elle a tiré un trait définitif sur lui et les sentiments qui avaient nées en elle. Katherine est devenu un vampire et elle a mis les voiles mettant ainsi le plus de distances possible entre elle et les frères Mikaelson, trois siècles et demie plus tard elle fesait la connaissance de Stefan et Damon et son cœur c’est retrouver entre les deux frères mais elle a finalement fait un choix eux et elle a choisi le sexy et ténébreux Damon. L’autre soir quand Stefan a révélé que les Mikaelson étaient en ville Katherine a fait semblant de s’en foutre mais c’était loin d’être le cas et voilà que ce soir elle tombe sur Elijah alors qu’elle était de sortie avec Damon

Damon: On a fait sa connaissance au Los Grill avec Stefan et il avait l’air d’en savoir beaucoup sur toi
Katherine: C’est pas à toi que je vais apprendre que je connais beaucoup de gens
Damon: Hmm
Katherine: Quoi qu’est-ce qui a ?
Damon: A toi de me le dire Katherine
Katherine: Rien, je te dis. Fais gaffe je vais finir par croire que t’es jaloux mon beau et démoniaque Damon
Damon: Aurais-je des raisons de l’être ?
Katherine: On est bien au-dessus de ça nous deux

Katherine savait très bien que si elle disait à Damon qu’il y a cinq cents ans elle avait aimé Elijah mais que quand Klaus là sacrifié pour devenir un hybride de malheur elle a fait une croix sur lui à tout jamais parce qu’il a laissé son frère la sacrifié sans bouger il lui ferait une crise de jalousie et il aurait probablement des raisons de l’être. En plus raviver de vieille blessure ça ne lui plais pas du tout, il vaut mieux laisser le passé où il est et ne pas le déterrer pour le bien de tout le monde

Los Angeles/Hotel Hypérion

De retour à l’hôtel avec Angel, Buffy, Connor, Stefan et Buffy, le fils d’Angel prenait appui sur les épaules de ce dernier. Il n’était pas au sommet de sa forme habituelle, cette prêtresse de malheur l’avait presque vidé de toute son énergie vitale. Stefan quant à lui veillait sur Eléna et ne la quittait pas des yeux une seule seconde. Un accident est si vite et comme elle a du sang de vampire en elle si elle meurt elle deviendra un vampire et ça Stefan ne le veut pas, il est d’ailleurs convaincu qu’elle ne le voudrait pas non plus. Les autres attendaient tous avec impatience le retour de Buffy et Angel

Gunn: Alors vous avez retrouvez le gamin à ce que je vois
Angel: Gunn s’il te plaît

Et sur ses mots le vampire déposa doucement son fils sur le sofa, Gunn lui n’y comprenait rien car Connor avait l’air d’aller bien physiquement parlant, il n’avait aucune blessure apparente. Le jeune hybride lui il se sentait complètement vider c’est d’ailleurs en partie pour ça qu’il ne protesta pas le moindre, Gunn tourna alors sa tête pour avoir deux autres adolescents qu’il ne connaissait pas

Gunn: C’est qui eux ?
Eléna: Je suis Eléna, la sœur d’Angel
Gunn: Hein ?
Angel: Longue histoire
Eléna: Je vais te faire un court résumé Gunn, Angel ma tué il y a plus de siècles mais j’ai été ramené à la vie il y a cinq ans sur une plage à Denver. Je ne me souvenais que de mon nom et de mon âge mais maintenant je me souviens de tout, j’ai débarqué à Los Angeles il y a trois ans
Gunn: …..
Eléna: Stupéfait hein ?
Gunn: Ouais
Fred: Je suis Fred
Eléna: Enchanté
Wesley: Je suis Wesley Whydam Price
Eléna: Salut
Fred: Et voici Lorne
Eléna: Wouaho, on n’en voit pas tous les jours des démons
Buffy: T’es au courant pour les démons Eléna ?
Eléna: Bah disont que si je l’étais pas avant je le suis maintenant
Gunn en fixant Stefan: Et lui c’est qui ?
Stefan: Je suis Stefan, le petit ami vampire d’Eléna
Gunn: Vam …. Quoi ?
Eléna: Vampire
Gunn: T’as une âme toi aussi ?
Stefan: J’en ai toujours eu une, pour info je ne suis pas le même genre de vampire qu’Angel
Angel: Je confirme
Gunn: Et c’est quoi la différence ?
Eléna: Si tu veux bien on remets ça à plus tard
Buffy: Très bonne idée
Angel: Je vais aller te préparer un truc à manger Connor, t’as envie de quoi ?
Connor: Je n’ai pas faim papa
Angel: T’es pas en état de protester fiston
Gunn: Profites en Angel
Connor: C’est ça moque-toi de moi Gunn
Gunn: Pour une fois que t’es pas en état de protester faut bien en profiter
Connor: Attends que je sois remis sur pieds et je vais te montrer à quel points je proteste
Gunn: Mais c’est qu’il essaie de me faire peur le petit Connor
Connor: Le petit Connor il t’emmerde
Fred: Bon si on calmait les hostilités hein ?
Connor: Dis ça à Mr tête brulé
Gunn: C’est plutôt la tête brulé gamin
Connor: Dites-lui de la boucler je jure que je vais lui refaire le portrait
Angel: Gunn arrêtes ça
Gunn: Evidement tu prends la défense de ton fils
Angel: C’est toi qui as commencé et j’ai eu assez de frayeur pour ce soir. Bon Connor tu veux manger quoi ?
Connor: Je t’ai dit que je n’avais pas faim
Angel: Connor
Connor: Très bien. Va pour des crêpes sucrés puisque tu tiens absolument à me nourrir
Angel: Bien, tu voudras tartiner un truc dessus
Connor: Du spéculos
Angel: Autre chose m’aurais étonné

En effet Connor adorait cette pâte à tartiner, il en mettait sur des toast grillé au grille-pain, sur du pain, sur des gaufres et bien évidemment sur des crêpes. Depuis qu’il a déboulé dans ce monde le jeune adolescent a pris gout à toute les bonnes choses de ce monde avec une préférence pour tout ce qui est sucré. Le jeune hybride esquissa un sourire sincère. Pendant qu’Angel s’éclipsa dans la cuisine préparer des crêpes pour Connor Wesley s’éclipsa également le plus loin possible et il sortit son téléphone puis il passa un coup de fil on ne peut plus mystérieux

Wesley: C’est moi
?????: Que se passe-t-il
Wesley: On a un problème
?????: A quel sujet
Wesley: L’enfant
?????: Ne vous inquiétez pas Wesley
Wesley: Giles vous et moi on a des soucis à se faire. Les moines m’ont appelé, Nolan c’est échapper
Giles: C’est contraignant en effet mais pas alarmant
Wesley: Buffy est à Los Angeles
Giles: C’est également contraignant mais rien de grave
Wesley: Imaginez qu’ils se rencontrent
Giles: Ce n’est pas grave
Wesley: Giles
Giles: Wesley, Buffy et Angel ignorant qu’ils ont un enfant et que c’est Nolan
Wesley: Mais si ils le découvrent on sera dans de beaux draps
Giles: Ne paniquez pas, si ça arrive dans le pire des cas ils ne seront pas qu’on est derrière tout ça
Wesley: Pas si ils retrouvent les moines
Giles: Ils ne diront rien, ils ont pour ordre de ne pas le faire
Wesley: Angel et Buffy les interrogeant ils pourraient craquer
Giles: Buffy n’imagine pas qu’on est pu faire une chose pareille
Wesley : Mais moi j’ai faits quelque chose de similaire il y a deux ans
Giles : Calmez-vous Wesley, je vous recontacte bientôt

Et sur ses mots Giles raccrocha, Wesley en fit de même mais il était tout de même inquiet d’être démasqué par Buffy et Angel, si par malheur ils y arrivaient lui et Giles auront de gros problème. Wesley rangea son portable et quitta discrètement l’hôtel sans que personne ne le remarque, et dire qu’il a passé six ans sans avoir à s’inquiéter de rien. Franchement il ne pouvait pas penser que la situation resterait ainsi éternellement, il fallait bien qu’un jour la vérité éclate aux grands jours même si Angel et Buffy n’ont pas encore tout éclairci toute cette histoire. De retour du côté des autres ……

Eléna: Bon moi je ne vais pas tarder à rentrer, il est tard
Angel: Tu peux rester ici si tu veux, je serais plus rassuré
Stefan: Moi aussi
Eléna: Je vais bien d’accord
Stefan: Et j’aimerais que ça continue
Eléna: Tu ne crois pas que t’en fais un peu trop ?
Stefan: Non, surtout étant donné que tu as mon sang dans tes veines. Angel je peux rester moi aussi ?
Angel: Oui si tu veux
Eléna: Tu peux me dire ce que je risque en dormant ?
Stefan: On n’est jamais assez prudent, une fois que tu auras éliminé mon sang de ton organisme je serais plus rassuré

S’il y a bien une chose que Stefan ne veut pas c’est qu’Eléna devienne comme lui, un vampire. Lui il n’a pas eu le choix et a été forcé par son frère à le devenir, il aurait voulu vivre une vie d’humain normal et mourir comme tout être humain et ne pas être éternellement figer dans un corps d’adolescent dont le prix a payer est de boire du sang pour survivre. Eléna soupira et céda, elle était d’accord pour rester dormir ici pour la nuit avec Stefan, ce dernier esquissa un sourire satisfait


Générique …..


Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Qu'est-ce qu'elle était belle quand elle dormait. Elle semblait paisible. Klaus admirait le beau visage de Caroline qui dormait toujours mais il devait la réveiller car elle devait se préparer pour aller au lycée. Si ça ne tenait qu'à lui, il la convaincrait de sécher les cours et de passer la journée entière ensemble mais il savait aussi que c'était important pour Caroline d'aller au lycée. Posant un doigt sur sa joue, Klaus la caressa tendrement la faisant réagir aussitôt sans pour autant la réveiller. Tout en esquissant il continua, avant de se pencher vers elle et de lui déposer un baiser léger sur les lèvres. Elle se mit à sourire, sans pour autant ouvrir les yeux.

Niklaus: Je sais que tu es réveillé

Caroline ouvrit les yeux, sans se défaire de son sourire, comment avait-il fait pour savoir qu’elle ne dormait plus ? Sa nature d’hybride lui donnait-il des pouvoirs plus surprenants les uns que les autres ? Non certainement seulement l’instinct est quelque chose tout le monde a en soi. Caroline ouvrit donc ses yeux dévoilant ainsi la profondeur de son regard

Caroline avec un petit rire: Bonjour

Klaus ne lui répondit pas mais il se contenta de lui sourire tout en plongeant ses yeux dans les siens, avant de se pencher pour cueillir les lèvres de Caroline. Cette dernière répondit tendrement au baiser de son amant, hmm des bonjours comme ça elle en veut bien tous les jours, elle pourrait même très bien si habituer ……

Caroline: J'aime ta façon de dire bonjour
Niklaus: Tu as bien dormi ?
Caroline: Mouais
Niklaus: Pas très convaincant
Caroline: J’ai encore fait ce rêve
Niklaus: Tu veux en parler ? » demanda-t-il.
Caroline: Non et puis, ce n'était pas un mauvais rêve, il était même plutôt agréable

Klaus arqua un sourcil en se demandant quel genre de rêve elle avait pu faire, enfin il en avait bien une petite idée. Caroline avait-elle fait le rêve auquel il pensait ? Il surprit le regard cet dernière se poser sur son torse, et elle se mordilla la lèvre inférieur …..

Niklaus: Ton rêve n’était-il pas érotique par hasard
Caroline en écarquillant les yeux: Non

Bien sur que oui son rêve était érotique, elle et Klaus et c’était comme toujours très fiévreux, ce rêve ce n’était pas la première fois qu’elle le fesait. Et sur ses paroles mensongère Caroline planqua son visage sous la couverture, morte de honte mais Klaus l'attira contre lui, et elle se retrouva allongée sur lui ……

Niklaus: Je ne vois pas où est le mal, crois-moi, j'en ai faits pas mal moi aussi
Caroline: Une fille différente à chaque fois je
Niklaus: Non, toujours avec toi

Caroline soupira et posa sa tête sur le torse de Klaus. Qu'est-ce qu'elle avait envie de faire l'amour avec lui, mais elle s'était promit de ne pas craquer la première. Elle tiendrait bon, enfin, elle l'espère. Il fallait qu'elle se prépare pour le lycée, alors elle sortit du lit et fila dans la salle de bain sous le regard amusé de Klaus qui avait bien senti son trouble

Quand Caroline eut enfin terminer de se préparer elle se regarda une dernière fois dans la glace. Elle portait un jean, une tunique bleue et de très jolies bottes noires. Il était temps de partir en cours, car elle avait mis plus d'une heure à se préparer, encore une fois. Mais cette fois c'était différent, elle s'était fait belle pour le beau blond à côté dans la chambre. Elle prit son sac de cours, et hésita un moment avant de prendre la veste en cuir de Klaus qu'elle finit par prendre. Elle regarda l'heure sur le réveil de la chambre, et retint un cri avec sa vitesse elle atteint le rez-de-chaussée

Caroline: Je suis en retard
Esther: Caroline attends, viens prendre ton petit-déjeuner
Caroline : Merci mais je n'ai pas le temps, je suis en retard
Elijah: Tu as encore dix minutes
Caroline: Désolé mais ça fait déjà dix minutes que je devais retrouver Elena et votre sœur au lycée. Euh, merci encore pour tout, et il faut que j'y aille

Elle jeta carrément ses affaires sur le siège passager mais elle se retrouva plaquée contre la voiture avant que des lèvres ne vienne se poser sur la sienne, il est blond aux yeux bleu et Caroline le connait très bien. Un gémissement sortit de sa gorge quand elle sentit les mains de son assaillant se poser sur ses hanches ……

Niklaus: Ne pars jamais sans m'embrasser
Caroline: Je suis en
Niklaus en souriant: Et alors ?
Caroline en souriant: Ça ne t'embête pas si je garde ta veste ?
Niklaus: Je te l'ai dit hier, je te trouve très sexy avec
Caroline: Arrête, tu dis ça pour que j'accepte de coucher avec
Niklaus: Voyons Caroline, pour quel genre d'homme me prends-tu
Caroline: Pour un homme. Il faut que j'y aille
Niklaus: Attends, tiens

Il lui donna un petit sac cartonné où se trouvé à l'intérieur un sandwich et une boisson, c’est Esther qui lui avait préparé avant que la jeune adolescente ne descende dans le salon en super-vitesse. La mère originel appréciait beaucoup Caroline d’ailleurs elle trouvait que son fils Niklaus et elle formait un très jolie petit couple ……

Niklaus: C'est ma mère qui te la
Caroline: Remercie là pour moi
Niklaus: Pas de soucis
Caroline: Et, des munitions pour tenir le coup toute la journée

Il lui tendit une poche de sang frais qu'elle prit aussitôt. Ils partagèrent un dernier baiser, avant que Caroline ne se décider à monter dans sa voiture et à quitte l'allée des Mikaelson pour rejoindre le lycée. Klaus se maudissait d’être trop âgé pour pouvoir être un jeune lycée car si il avait genre 19 où 20 ans en apparence il pourrait passer toute la journée avec Caroline, c’est pourquoi il enviait Rebekah et Kol pour ça mais seulement pour ça


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Stefan et Eléna étaient blottit l’un contre l’autre, le jeune homme encerclait la taille avec ses bras, la jeune humaine quant à elle avait son bras sur celui de Stefan tandis que son autre bras était sous son oreiller. N’étant pas chez elle dans son lit où encore mieux dans celui de son petit amie Eléna avait mis son portable en mode réveil afin de ne pas s’oublier car ils ont tout les deux cours dès 08h00, ils étaient tous les deux plonger dans un profond sommeil quand tout à coup Eléna se réveilla en premier. Elle souria tout en émettant un petit rire ce qui tira son petit ami du sommeil, ce dernier approcha ses lèvres et il embrassant tendrement Eléna dans le creux de son coup en souriant autant qu’elle

Eléna: Bonjour beau Stefan
Stefan: Me réveillé à tes côtés je pourrais très vite m’y habituer
Eléna: Oui moi aussi
Stefan: Bien dormi ?
Eléna: Dans tes bras je ne peux que bien dormir
Stefan en souriant: …..
Eléna: Et toi t’as bien dormis ?
Stefan: Très bien
Eléna: Cela dit là je me sens pas très à l’aise
Stefan: Pourquoi ?
Eléna: Pourquoi ? Parce que c’est chez mon frère et y’a des choses que je ne me permettrais pas ici que je me permettrais chez moi ou encore dans ta chambre
Stefan: Oh, je vois
Eléna: Cela dit ça ne t’empêche pas de m’embrasser beau brun

Un sourire s’afficha sur les lèvres du vampire, Eléna se tourna de façon à être en face de Stefan, tout en plongeant ses yeux dans les siens. Il approcha ses lèvres de celles d’Eléna et il les captura, cette dernière répondit tendrement au baiser de son amoureux, des réveils comme ça elle en veut bien tous les jours, elle pourrait même très bien si habituer tout comme lui d’ailleurs ……

Après des petits câlins interminables sous les draps Eléna et Stefan filèrent en riant dans la salle de bain, ils prirent rapidement leur douche et s’habillèrent tout aussi rapidement, c’est fou ce que le temps passe vite quand on se rend pas compte du temps qui s’écoulent, évidement quand on est amoureux on se rend pas compte du temps qui passe. Quand les deux amoureux eurent enfin terminé de se préparer ils descendèrent ensemble dans le hall de l’hôtel

Angel: Bonjour
Eléna & Stefan: Bonjour
Buffy: Bien dormi ?
Stefan en souriant à Eléna: Très bien
Connor: Je ne sais pas si vous le savez mais les murs ne sont pas insonoriser ici
Angel: Connor
Connor en souriant: Quoi c’est vrai non ?
Stefan & Eléna: ……
Suite aux paroles de Connor disant que les murs n’étaient pas insonorisé ici Eléna se mit à rougir timidement, Stefan lui il esquissa un sourire gêné. Si il était encore humain il se serait probablement mit à rougir lui aussi. Connor lui il semblait très amusé par la situation, il était bien content de n’avoir encore rien fait avec Abby. Leur relation n’en n’est pas encore là, ils sont dans la phase sourire discussion, en clair ils apprennent encore à se connaître

Eléna: Stefan, on y va ?
Stefan: Euh ouais
Angel: Tu peux rester prendre un petit déjeuner si tu veux
Eléna: Non merci, j’en prendrais un chez moi. Faut que je rentre me changer
Buffy: Et toi Stefan ?
Stefan: Moi, euh non. Faut que j’aille chasser
Angel: J’ai du sang de porc si tu veux
Stefan: Non merci

C’était très gentil à Angel de vouloir partager ses réserves de sang mais Stefan préfère largement chasser par lui-même dans la forêt. Tout à coup le téléphone du vampire se mit à vibrer dans la poche du jeune homme, il glissa sa main dans la poche de son pantalon et il fixa l’écran en frottant les sourcils en voyant qui essayait de le joindre …..

Stefan: Excusez-moi. Oui allo
?????: C’est moi Stef
Stefan: Qu’est-ce que tu me veux Damon ?
Damon: T’es où ?
Stefan: Loin de toi
Damon: J’ai besoin de te parler p’tit frère
Stefan: T’es saoul
Damon: Tu trouves ?
Stefan: Oui
Damon: J’ai bu un peu de whisky
Stefan: Combien de verre ?
Damon: Toute la bouteille
Stefan: C’est tôt même pour toi
Damon: C’est jamais trop tôt Stef
Stefan: C’est Katherine ?
Damon: …..
Stefan en soupirant: Je ne sais pas pourquoi j’accours dès que tu tournes plus rond
Damon: Parce que je suis ton frère
Stefan: Un frère qui est une vraie épine dans le pied et que je déteste
Damon en souriant: A qui crois-tu faire croire ça ? Tu me hais autant que je te hais, c’est dire pas du tout
Stefan: On reprendra cette conversation quand tu auras dessoulé
Damon: Tu viens ou pas ?
Stefan: Je devrais te laisser te débrouiller tout seul mais j’arrive. T’es où ? Au manoir
Damon: Dans un bar
Stefan en levant les yeux au ciel: Quel bar ?
Damon: Je cois que ça s’appelle le Caritas
Stefan: Okay, le Caritas. Je vais me demerder pour savoir où c’est, en attendant tu vas me faire le plaisir de ne surtout pas bouger. Je sais que trop bien les dégâts que tu peux faire quand tu es bourré. J’arrive

Et sur ses mots Stefan raccrocha, décidément il a cette fâcheuse manie de venir en aide à Damon alors qu’il ne le mérite pas du tout après tout ce qu’il lui a fait au cours de ce siècle, il lui en veut toujours autant et clame haut et fort qu’il le déteste mais est-ce vraiment le cas ? Si il le déteste vraiment pourquoi vient-il toujours à son secours quand il est dans le pétrin ? Cela dit être bourrer c’est pas ce qu’on appelle être dans le pétrin, il n’a pas fallu longtemps à Stefan pour comprendre la raison pour laquelle Damon n’avait pas les idées clair à sept heures du matin, Katherine est vraiment un poison. Elle là été pour lui il y a 145 ans et elle est vraiment auto destructeur pour Damon et c’est sans compter sur cette histoire avec Elijah


Stefan: Faut que j’y aille
Eléna: Damon a des ennuis
Stefan en soupirant: Il en a toujours, Katherine est un vrai poison
Eléna: Tu veux que je vienne avec toi ?
Stefan: Non ça va aller, je te rejoindrais directement au lycée
Eléna: Okay
Angel: Tu cherches le Caritas si c’est bien ce que j’ai compris ?
Stefan: Ouais, mon frère est là-bas
Angel: C’est le bar de mon ami Lorne
Stefan: Le démon au teint vert ?
Connor: C’est très bien trouvé ça
Angel: Oui
Stefan: Okay, tu pourrais me dire où il est situé
Angel: Je peux t’y conduire si tu veux
Connor: Je ne voudrais pas jouer les oiseaux de mauvaise augure mais il fait jour dehors papa
Buffy: Il a raison
Stefan: Les fenêtres de ma voiture son tintés, tu ne risqueras pas un coup de soleil
Angel: Okay, dans ce cas je te suis
Stefan: Eléna, je te dépose
Eléna: Avec plaisir, j’ai pas trop envie de rentrer à pieds. C’est quand même loin

Le temps de partir en cours était également venu pour Connor cela dit il est encore tôt donc il peut très bien partir dans un bon quart d’heure. Angel embrassa rapidement Buffy et fit un hochement de tête positif en direction de son fils puis il attrapa son pardessus en cuir et il l’enfila puis il suivit Stefan et Eléna tout ça bien sûr en évitant la lumière. Angel enviait beaucoup Stefan de pouvoir sortir à la lumière du jour sans prendre feu


Los Angeles/Le Caritas

Lorsque le jeune Salvatore arriva au club avec Angel, la boite/le club où le bar peu importe comment on l’appelle était ouvert mais complètement désert. Rien d’anormal c’est le début de la matinée et personne ne vient tôt le matin tout simplement parce que les gens ont une vie, un boulot où dans le meilleur des cas ils sont chez eux ou en cours pour ceux qui sont au lycée où à l’université. Le démon au teint pâle qui se prénomme Lorne venait juste d’arriver à leur rencontre

Lorne: Angel, Stefan ? Que faites-vous là ?
Angel: Je lui sers de GPS
Stefan en souriant: Je viens chercher mon frère
Lorne: Ton frère ?
Stefan: Grand, brun, les yeux bleu, bourrés et sarcastique
Lorne: J’ai un client qui correspond à ta discussion mon petit chou
Stefan: …..
Angel: Ne fais pas attention, il aime nous donner des noms de gâteaux
Stefan: Il s’appelle Damon, faites qu’il m’a écouté pour une fois dans sa vie
Lorne: J’ai client complètement saoul près du bar mais je ne connais pas son nom. Suis-moi

Stefan suivit Lorne sans ajouter le moindre mot et Angel les suivit à son tour. Lorne les emmena en direction du bar où un homme d’une vingtaine d’année physiquement parlant était avachit sur ce dernier fesant tourner un verre autour d’une serviette avant d’en boire le contenu, Stefan pourrait reconnaître cette silhouette n’importes où, et pour cause c’est celle de son frère Damon. L’aîné des Salvatore venait avait de nouveau remplit son verre

Stefan en enlevant le verre des mains de Damon: Stop t’as assez bu pour la journée
Damon: Hey c’est moi l’aîné je te signal
Stefan en donnant le verre à Lorne: Et c’est moi celui qui est le plus sobre
Lorne: C’est pour moi
Stefan: J’aurais pu régler sa note
Lorne: Je sais mais c’est pour moi si t’es d’accord Stefan
Stefan: Oui
Damon ivre: Pourquoi t’es là ?
Stefan: C’est toi qui m’a appelé pour que je vienne te chercher imbécile
Damon en souriant: Oh oui c’est vrai
Stefan: T’es complètement bourrer Damon
Damon: Un tout petit peu
Stefan: C’est ça oui, tu tiens à peine sur tes deux jambes et encore j’en suis pas si sur
Damon: Je…vais bien
Stefan: Laisses moi deviner, Katherine a encore fait des siennes
Damon: Pourquoi elle me fait ça ? Je suis fou d’elle Stef
Stefan: Je sais, Katherine détruit tout ce qu’elle touche
Damon: Mais je l’aimeu Stefan
Lorne: Katherine doit être sa petite amie
Stefan: Katherine c’est une très longue histoire
Damon: Et la femme de ma vie
Stefan: Oui depuis 145 ans je sais. Qu’est-ce qu’elle t’a encore fais ?
Damon: Elle me cache des choses à propos d’Elijah, elle le connait depuis longtemps tu zais


Stefan dans ses pensées : Manquais plus que ça, à tous les coups elle en pince pour lui


Stefan: Tu m’en reparleras quand tu auras dessoulé. Bon aller je te ramène à la maison, je te préviens t’as pas intérêt à salir les sièges je viens de nettoyer ma voiture de fond en comble


Stefan fit passer un des bras de son frère autour de sa nuque et il l’aida à se lever du tabouret sur lequel il était assis, Damon faillit déraper sur le sol tellement il ne tenait pas sur ses jambes mais son frère l’en empêcha en le rattrapant de justesse à la taille. Stefan sentait les problèmes pointer le bou de son nez à des kilomètres avec Katherine et le passé qu’elle a avec Elijah, tout ça n’est vraiment pas bon signe pour Damon car si il perd Katherine personne ne peut prédire quelles seront les réactions du vampire et qui c’est qui sera là pour ramasser Damon à la petite cuillère ? Stefan pardi

Stefan: Angel, je te dépose ?
Angel: Oui, j’apprécierais assez
Damon: C’est qui luiiii ?
Stefan: Le frère d’Eléna qui a eu la gentillesse de m’indiquer où te trouver
Damon: Saluuuuut

Stefan esquissa un sourire amusé parce que même si Damon est celui qu’il déteste par-dessus tout ce dernier a toujours réussit à le faire sourire même bourrer comme un trou. Stefan salua Lorne ainsi qu’Angel et le jeune vampire sortit du Caritas en soutenant Damon qui ne tenait plus trop sur ses jambes suivit d’Angel et ils allèrent tous les trois vers vers la voiture de Stefan. Ce dernier fit monter Damon à l’arrière et ce dernier s’écroula comme une crêpe sur la banquette arrière tandis qu’Angel monta à l’avant



A suivre …….

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Lun 29 Oct - 13:18

PARTIE 16.






Rebekah, Matt, Kol,
Bonnie, Caroline, Stefan,
Eléna, Abby, Connor,
Angel, Buffy & Nolan

Précédemment dans Angel et Buffy……..


C’était très gentil à Angel de vouloir partager ses réserves de sang mais Stefan préfère largement chasser par lui-même dans la forêt. Tout à coup le téléphone du vampire se mit à vibrer dans la poche du jeune homme, il glissa sa main dans la poche de son pantalon et il fixa l’écran en frottant les sourcils en voyant qui essayait de le joindre …..

Stefan: Excusez-moi. Oui allo
?????: C’est moi Stef
Stefan: Qu’est-ce que tu me veux Damon ?
Damon: T’es où ?
Stefan: Loin de toi
Damon: J’ai besoin de te parler p’tit frère
Stefan: T’es saoul
Damon: Tu trouves ?
Stefan: Oui
Damon: J’ai bu un peu de whisky
Stefan: Combien de verre ?
Damon: Toute la bouteille
Stefan: C’est tôt même pour toi
Damon: C’est jamais trop tôt Stef
Stefan: C’est Katherine ?
Damon: …..
Stefan en soupirant: Je ne sais pas pourquoi j’accours dès que tu tournes plus rond
Damon: Parce que je suis ton frère
Stefan: Un frère qui est une vraie épine dans le pied et que je déteste
Damon en souriant: A qui crois-tu faire croire ça ? Tu me hais autant que je te hais, c’est dire pas du tout
Stefan: On reprendra cette conversation quand tu auras dessoulé
Damon: Tu viens ou pas ?
Stefan: Je devrais te laisser te débrouiller tout seul mais j’arrive. T’es où ? Au manoir
Damon: Dans un bar
Stefan en levant les yeux au ciel: Quel bar ?
Damon: Je cois que ça s’appelle le Caritas
Stefan: Okay, le Caritas. Je vais me demerder pour savoir où c’est, en attendant tu vas me faire le plaisir de ne surtout pas bouger. Je sais que trop bien les dégâts que tu peux faire quand tu es bourré. J’arrive

Et sur ses mots Stefan raccrocha, décidément il a cette fâcheuse manie de venir en aide à Damon alors qu’il ne le mérite pas du tout après tout ce qu’il lui a fait au cours de ce siècle, il lui en veut toujours autant et clame haut et fort qu’il le déteste mais est-ce vraiment le cas ? Si il le déteste vraiment pourquoi vient-il toujours à son secours quand il est dans le pétrin ? Cela dit être bourrer c’est pas ce qu’on appelle être dans le pétrin, il n’a pas fallu longtemps à Stefan pour comprendre la raison pour laquelle Damon n’avait pas les idées clair à sept heures du matin, Katherine est vraiment un poison. Elle là été pour lui il y a 145 ans et elle est vraiment auto destructeur pour Damon et c’est sans compter sur cette histoire avec Elijah

Stefan: Faut que j’y aille
Eléna: Damon a des ennuis
Stefan en soupirant: Il en a toujours, Katherine est un vrai poison
Eléna: Tu veux que je vienne avec toi ?
Stefan: Non ça va aller, je te rejoindrais directement au lycée
Eléna: Okay
Angel: Tu cherches le Caritas si c’est bien ce que j’ai compris ?
Stefan: Ouais, mon frère est là-bas
Angel: C’est le bar de mon ami Lorne
Stefan: Le démon au teint vert ?
Connor: C’est très bien trouvé ça
Angel: Oui
Stefan: Okay, tu pourrais me dire où il est situé
Angel: Je peux t’y conduire si tu veux
Connor: Je ne voudrais pas jouer les oiseaux de mauvaise augure mais il fait jour dehors papa
Buffy: Il a raison
Stefan: Les fenêtres de ma voiture son tintés, tu ne risqueras pas un coup de soleil
Angel: Okay, dans ce cas je te suis
Stefan: Eléna, je te dépose
Eléna: Avec plaisir, j’ai pas trop envie de rentrer à pieds. C’est quand même loin

Le temps de partir en cours était également venu pour Connor cela dit il est encore tôt donc il peut très bien partir dans un bon quart d’heure. Angel embrassa rapidement Buffy et fit un hochement de tête positif en direction de son fils puis il attrapa son pardessus en cuir et il l’enfila puis il suivit Stefan et Eléna tout ça bien sûr en évitant la lumière. Angel enviait beaucoup Stefan de pouvoir sortir à la lumière du jour sans prendre feu

Los Angeles/Le Caritas

Lorsque le jeune Salvatore arriva au club avec Angel, la boite/le club où le bar peu importe comment on l’appelle était ouvert mais complètement désert. Rien d’anormal c’est le début de la matinée et personne ne vient tôt le matin tout simplement parce que les gens ont une vie, un boulot où dans le meilleur des cas ils sont chez eux ou en cours pour ceux qui sont au lycée où à l’université. Le démon au teint pâle qui se prénomme Lorne venait juste d’arriver à leur rencontre

Lorne: Angel, Stefan ? Que faites-vous là ?
Angel: Je lui sers de GPS
Stefan en souriant: Je viens chercher mon frère
Lorne: Ton frère ?
Stefan: Grand, brun, les yeux bleu, bourrés et sarcastique
Lorne: J’ai un client qui correspond à ta discussion mon petit chou
Stefan: …..
Angel: Ne fais pas attention, il aime nous donner des noms de gâteaux
Stefan: Il s’appelle Damon, faites qu’il m’a écouté pour une fois dans sa vie
Lorne: J’ai client complètement saoul près du bar mais je ne connais pas son nom. Suis-moi

Stefan suivit Lorne sans ajouter le moindre mot et Angel les suivit à son tour. Lorne les emmena en direction du bar où un homme d’une vingtaine d’année physiquement parlant était avachit sur ce dernier fesant tourner un verre autour d’une serviette avant d’en boire le contenu, Stefan pourrait reconnaître cette silhouette n’importes où, et pour cause c’est celle de son frère Damon. L’aîné des Salvatore venait avait de nouveau remplit son verre

Stefan en enlevant le verre des mains de Damon: Stop t’as assez bu pour la journée
Damon: Hey c’est moi l’aîné je te signal
Stefan en donnant le verre à Lorne: Et c’est moi celui qui est le plus sobre
Lorne: C’est pour moi
Stefan: J’aurais pu régler sa note
Lorne: Je sais mais c’est pour moi si t’es d’accord Stefan
Stefan: Oui
Damon ivre: Pourquoi t’es là ?
Stefan: C’est toi qui m’a appelé pour que je vienne te chercher imbécile
Damon en souriant: Oh oui c’est vrai
Stefan: T’es complètement bourrer Damon
Damon: Un tout petit peu
Stefan: C’est ça oui, tu tiens à peine sur tes deux jambes et encore j’en suis pas si sur
Damon: Je…vais bien
Stefan: Laisses moi deviner, Katherine a encore fait des siennes
Damon: Pourquoi elle me fait ça ? Je suis fou d’elle Stef
Stefan: Je sais, Katherine détruit tout ce qu’elle touche
Damon: Mais je l’aimeu Stefan
Lorne: Katherine doit être sa petite amie
Stefan: Katherine c’est une très longue histoire
Damon: Et la femme de ma vie
Stefan: Oui depuis 145 ans je sais. Qu’est-ce qu’elle t’a encore fais ?
Damon: Elle me cache des choses à propos d’Elijah, elle le connait depuis longtemps tu zais

Stefan dans ses pensées : Manquais plus que ça, à tous les coups elle en pince pour lui

Stefan: Tu m’en reparleras quand tu auras dessoulé. Bon aller je te ramène à la maison, je te préviens t’as pas intérêt à salir les sièges je viens de nettoyer ma voiture de fond en comble


Stefan fit passer un des bras de son frère autour de sa nuque et il l’aida à se lever du tabouret sur lequel il était assis, Damon faillit déraper sur le sol tellement il ne tenait pas sur ses jambes mais son frère l’en empêcha en le rattrapant de justesse à la taille. Stefan sentait les problèmes pointer le bou de son nez à des kilomètres avec Katherine et le passé qu’elle a avec Elijah, tout ça n’est vraiment pas bon signe pour Damon car si il perd Katherine personne ne peut prédire quelles seront les réactions du vampire et qui c’est qui sera là pour ramasser Damon à la petite cuillère ? Stefan pardi

Stefan: Angel, je te dépose ?
Angel: Oui, j’apprécierais assez
Damon: C’est qui luiiii ?
Stefan: Le frère d’Eléna qui a eu la gentillesse de m’indiquer où te trouver
Damon: Saluuuuut

Stefan esquissa un sourire amusé parce que même si Damon est celui qu’il déteste par-dessus tout ce dernier a toujours réussit à le faire sourire même bourrer comme un trou. Stefan salua Lorne ainsi qu’Angel et le jeune vampire sortit du Caritas en soutenant Damon qui ne tenait plus trop sur ses jambes suivit d’Angel et ils allèrent tous les trois vers vers la voiture de Stefan. Ce dernier fit monter Damon à l’arrière et ce dernier s’écroula comme une crêpe sur la banquette arrière tandis qu’Angel monta à l’avant


Générique …….


Los Angeles/Emery High School

Matt et Rebekah qui étaient arrivés au lycée depuis plus de vingt minutes déjà, ne cessaient de s'embrasser. La vampire originel était adossée contre sa voiture, tandis que Matt était juste devant elle, ses bras contre le capot de chaque côté et il plantait ses yeux dans les siens. Le couple avait cessé de se bécoter mais Matt lui souriait d’un sourire qui voulait dit j’ai encore envie de goutter le gout exquis de tes lèvres ma belle …….

Rebekah: Tu sais, je risque de prendre goût à ces réveils dans tes bras
Matt en souriant: Moi de même
Rebekah: Tu travailles après les cours ?
Matt: Ouais
Rebekah en fesant la moue: ……
Matt: Mais, je ne finis pas aussi tard qu'hier soir. Tu pourras m'attendre jusqu'à la fin de mon service ?
Rebekah: Oui bien sur
Matt avant de l’embrasser: Cool

Rebekah se perdit dans ce baiser, c'était inexplicable ce qu'elle ressentait pour Matt. Elle s'autorisait à ressentir des choses et ce garçon lui faisait perdre la tête, non seulement avec des baisers mais aussi des mots et des caresses. Matt fit dévier sa bouche, et cajola le cou de Rebekah, juste à côté de son oreille

?????: Arrêtez-vous vous donner en spectacle

Matt stoppa sa cajolerie et le jeune couple se retourna pour voir Kol et Bonnie tendrement enlacés. En cet instant précis Rebekah avait une cruelle envie d’arracher la gorge de son frère de malheur, enfin encore plus que d’ordinaire quand il prend un malin plaisir à lui casser les pieds

Rebekah: Tu ne pouvais pas la fermer et le laisser me faire ce qu'il était en train de me faire
Kol: Ma sœur est une vraie nympho
Bonnie: Vous n'allez pas vous disputer de bon matin
Kol: C'est notre façon à nous de dire bonjour
Bonnie: Caroline n'est pas là
Rebekah: Elle va arriver
Kol en souriant: Nik doit la retenir ! » pouffa Kol.
Bonnie: Apparemment non

La voiture de Caroline fit son apparition sur le parking du lycée et après s'être garée, Caroline quitta son véhicule avec son sac de cours, et le sac qui contenait son déjeuner du midi. La belle blonde ne fut pas la seule à faire son apparition sur le parking, Stefan et Eléna également et dans la même voiture en plus. Le vampire était passé prendre sa petite amie après avoir déposé Damon au manoir pour qu’il dessoule et après être allé chasser un peu au milieu de foret la plus proche

Matt: En parlant de couple regardez qui arrivent
Bonnie: Stefan et Eléna
Kol: Ils font du covoiturage pratiquement tous les jours où quoi ?
Rebekah: C’est fou ce que t’es drôle toi
Kol en ignorant Rebekah: Alors Caroline, une panne d’oreiller ?
Caroline: Toi, la ferme
Kol: C’est qu’elle est agréable le matin
Caroline: Bonnie dis à ton copain de la fermer où je vais lui crever les yeux avec mon stylo bille
Rebekah: Pour une fois Kol boucles là, à moins que tu ne veuilles avoir les yeux en sang frérot
Stefan &Eléna: Salut vous autres
Rebekah, Matt, Kol, Bonnie & Caroline: Eléna, Stefan
Stefan: C’est moi où y’a de la tension dans l’air ?
Kol: Caroline est de mauvaise humeur
Rebekah: Qu’est-ce que tu ne comprends pas dans la ferme Kol ?
Kol: …..
Caroline: C’est bizarre d’habitude vous êtes là plus tôt tous les deux
Stefan: C’est ma faute
Matt: Pourquoi donc ?

Avant que quiconque ne réponde, la sonnerie qui annonçait le début des cours retentissa, tous les élèves se dirigèrent par petit groupes où en solitaire vers l’entrée du lycée. Matt s’éloigna de quelques centimètres et il prit la main de Rebekah dans la sienne puis le couple s’avança en direction de la porte d’entrée de l’établissement, Kol & Bonnie les imitèrent tout comme Stefan et Eléna ainsi que Caroline


Quelques heures plus tard …….


Voulant se retrouver seuls durant la pause déjeuner, emportant le sac contenant leur nourriture, ils se faufilèrent jusqu'au stade, et ils s'installèrent tout en haut des gradins. Abby se retrouva à califourchon sur Connor, qui la débarrassa de sa veste encombrante. Le garçon reposa sa tête sur l'une des estrades ……

Abby: Qu'est-ce que tu fais
Connor: Je prends un petit bain de soleil

Abby descendit des hanches de son petit ami et elle s’allongea à ses côtés, elle reposa également sa tête sur l’un des estrades, les rayons du soleil vinrent caresser la peau des deux du jeune couple. Au loin une jeune femme les observa avec un pincement au cœur, elle ne supportait pas de voir Connor et Abby ensemble et pourtant elle doit bien s’y résoudre. Profitant d’être en tête avec son petit ami Abby décida d’aborder un sujet que Connor esquiva avec constamment avec un talent incroyable, elle tourna sa tête vers lui ……

Abby: Connor ?
Connor: Hum
Abby: Parles moi un peu de ton passé, ton enfance, tes parents

Connor écarquilla les yeux mais pas tellement surpris en fait, ce n’est pas vraiment étonnant qu’elle veuille aborder un tel sujet car ce n’est pas la première fois qu’elle essaye d’aller sur ce terrain au cours d’une conversation et que Connor change de sujet pour ne pas avoir à lui mentir cela dit elle n’avait jamais été aussi directe. Qu’est-ce qu’il pouvait bien lui répondre ? Il ne peut pas lui dire qu’il est le fils miracle de deux vampires, que sa mère c’est planté un pieux dans le cœur pour que lui il puisse vivre, qu’il a été enlevé quand il était bébé, qu’il a grandi dans une dimension infernal et qu’il a été élever par un chasseur de vampire qui là manipulé et conditionner pour haire son véritable père. Le seul qui l’est vraiment aimé sans aucune arrière-pensée, qui s’est battu pour lui tellement de fois qu’il ne sait plus combien de fois

Connor: …..
Abby: J’ai déjà essayé de t’en parler mais tu évites constamment le sujet
Connor: Abby
Abby: Je ne sais quasiment rien sur toi mise à part que tu chasses les vampires comme moi et que tu as un gout prononcé pour les ballades au cimetière
Connor: C’est compliqué
Abby: Je pense que je peux suivre
Connor: Mais pourras-tu l’accepter ?
Abby en fronçant les sourcils: Quoi ?
Connor: Mon passé et ma famille
Abby: Tu as peur de quoi au juste, que je parte en courant ?
Connor: Ça et d’autres choses
Abby : Comme quoi ?
Connor: Je ne sais pas si t’as remarqué mais je suis pas un garçon comme les autres
Abby: C’est justement ce qui me plait chez toi
Connor: Et si tu me détestais après ?
Abby: Impossible
Connor: N’en sois pas si sur
Abby: Dis le moi
Connor: ……
Abby: Connor
Connor: Et si je te disais que je ne suis pas tout à fait humain
Abby: ……
Connor: Abby mes parents sont des vampires
Abby sous le choc: Tu veux bien répéter ?
Connor: Mon père est un vampire et ma mère en était une pas elle c’est sacrifié en s’enfonçant un pieu dans le cœur pour que je suis vivre
Abby choquée: Tu es quoi ? Un vampire où un humain
Connor: A la croisée des chemins, mi-vampire et mi-humain. Mon frère l’est aussi sauf que sa mère est humaine
Abby: …..
Connor : C’est une tueuse, elle s’appelle Buffy
Abby: Elle a une un enfant avec un vampire
Connor: Un vampire doté d’une âme mais bon on ne choisit de qui on tombe amoureux
Abby: C’est surprenant
Connor: Et encore tu ne sais pas toute l’histoire
Abby: Dans ce cas raconte moi
Connor: Je suis venu au monde il y a deux ans mais j’ai été enlevé quand j’étais bébé, j’ai grandis dans une dimension démoniaque où j’ai été élever par un chasseur qui m’a conditionner de tel manière à ce que j’haïsse mon père mais beaucoup de choses se sont passé et j’ai appris pas mal de chose depuis mon retour
Abby: Wouaho
Connor: Je sais que ça fait beaucoup d’un seul coup et je comprendrais parfaitement si tu ne voulais plus jamais me rev ……

Abby ne laissa pas Connor prononcer un seul mot de plus, elle le coupa dans son élan en recouvrant ses lèvres des siennes. Surpris Connor cligna des yeux ans de le fermer et de répondre tendrement à son baiser tout en posant sa main sur la joue de sa petite amie. La réaction d’Abby le surprenait car il s’attendait à ce qu’elle ne voit en lui qu’une abomination qui ne devrait exister, Dawn lui avait dit il y a quelques semaines qu’Abby ne pourra jamais l’accepter ce qu’il est et bien tout ça prouve bien qu’elle avait tort sur toute la ligne


Los Angeles/Hôtel Hypérion

En début d’après-midi Angel et Buffy ont eu une longue conversation et le vampire lui a proposé une offre d’emploi. Sur le coup la tueuse n’a pas sur quoi répondre mais après plusieurs minutes de longues réflexions intensives elle a fini par accepter et puis c’est pas comme si elle avait déjà un travail. Bien sûr quand elle était en Italie avec Dawn elle a repris des études comme elle avait arrêté les siennes à l’époque où sa défunte mère est tombée gravement malade. L’hôtel semblait étrangement calme, tout à coup la porte de l’hôtel s’ouvrit brusquement et un corps humain salement amoché fit son apparition sur le sol en plein millieu du hall de l’hôtel, le corps fut ensuite suivit par un adolescent de 14 ans qui était légérement amoché et dont la colère se lisait dans le regard. Angel et Buffy levèrent les yeux et vit devant eux leur fils

Angel & Buffy: Nolan
Nolan: Salut
Angel: C’est toi qui a fait ça à cet homme
Nolan: Vous vouliez parler avec un des moines, en voilant un
Connor en esquissant un sourire: Je vois qu’on aime soigner ses entrées
Nolan: …..
Connor: Moi aussi p’tit frère
Buffy: Tu n’étais pas obligé de le massacré Nolan
Nolan: Ouais bah je n’ai pas eu tellement choix
Connor: Continues
Nolan: Il avait une de ces maudites matraques qui peuvent me blessé, ensuite je me suis retrouver encercler par quatre autres de ces congénères. Ces enfoirés m’ont pas loupé mais heureusement que je suis résistant, je suis passé à deux doigts d’être amené de force dans leur asile de fou


Connor dans ses pensées: Il a du répondant, c’est bien mon frère y’a aucun doute


Connor: C’est justifié ce que Nolan a fait à ce mec je trouve
Nolan: Pendant que les autres fuyaient j’en ai attrapé un pour vous, cadeau
Connor: Et si on essayait d’en tirer quelques informations ? Ça vaut le coup non ?
Angel: Il n’a pas tort, Nolan a risqué sa vie pour qu’on puisse avoir une petit conversation avec au moins l’un d’entre eux

Nolan traversa le hall après être descendu des trois marches qui le séparait du moine Dominique, l’homme avait quelque bleu mais il était pas en si mauvais états que ça contrairement à Nolan qui lui avait encaisser des décharges électrique qu’aucun humain ne pourrait supporter ainsi que des coups mais heureusement son côté hybride lui permettait de cicatriser assez vite. Nolan attrapa l’homme qui fesait au moins dix centimètres de plus que lui si ce n’est plus par le col de sa robe de moine et il le mit debout

Nolan: Mes parents et mon frangin ont quelques question à te poser Dominique alors tu vas gentiment leur répondre comme un gentil petit moine que tu es
Dominique: Va en enfer
Nolan en esquissant un sourire: J’y suis déjà allé et j’ai comme tu peux le voir j’ai survécu
Angel: Qui vous a amené notre fils il y a six ans de cela ?
Dominique: Je n’ai rien à dire
Nolan: Réponds
Dominique: Je n’ai rien à dire abomination
Nolan en serrant son emprise sur le bout de tissue: Ne me pousse pas à me montrer violent
Buffy: On ne veut pas vous blesser, on veut juste des réponses
Dominique: …..
Nolan: Réponds où je te jure que tu vas souffrir
Dominique: Je ne dois rien à deux abominations d’hybride, un suceur de sang et une petite pimbèche blonde

Cette fois ce fut la parole de trop et à vitesse vampirique Nolan fit heurter Dominique contre le mur d’en face, l’homme retomba puis il se releva difficilement avant de se diriger en courant vers le porte d’entrée pour fuir le plus vite et le plus loin possible mais il n’en n’eut pas le temps car Nolan se retrouva face à lui en une seconde à peine. Le jeune garçon le regarda froidement avant de lui administrer un violent coup de poing qui lui fit traverser une partie du sol du hall, le jeune garçon marcha vers lui et posa son pieds sur sa cage thoracique

Nolan: Passe à table avant que je ne perde patience
Connor: Je me croyais pas commode mais visiblement mon petit frère l’est plus que moi alors je serais toi mon grand je cracherais le morceau et très vite
Dominique: kurwa nawet blondynka !
Buffy: C’est quoi ça ?
Angel: C'est du polonais
Connor: Parce que tu parles polonais ? C’est nouveau ça
Angel: Un peu oui
Nolan: Il parle notre langue mais il s’amuse à jouer avec mes nerfs. PARLES !

Nolan força davantage sur son pied afin de couper la respiration de Dominique et de lui passer l'envie de se foutre de lui, sa vie avait suffisamment était cousu de fil blanc alors il est temps de mettre carte sur table maintenant, ça commence à bien faire. Nolan avait horreur qu’on se foute de lui, les rares personnes qui ont oser se moquer de lui où le sous-estimer l’ont très vite regretter ….

Angel: Je sais que tu me comprends. Sais-tu qui je suis ? Ne te forces pas à répondre tu ne pourras pas. Fais simplement un signe de tête

Dominique fit secouer avec difficulté sa tête de droite à gauche, il ne le connaissait pas. Angel comprit donc qu'il ne le connaissait effectivement pas. Qui ne connaissait pas Angel et son passée de vampire cruel? Tout le monde avait forcément entendu parler d’Angel une fois dans sa vie qui autrefois se fesait appeler Angelus, le seul et unique vampire d’ôté d’une âme humaine

Angel: Je suis Angel
Buffy: Et moi Buffy
Nolan: Ce sont mes parents tête d’enclume, tu sais le vampire et la tueuse
Connor: Et moi son hybride de frère
Angel: Je t'explique la situation. Soit je laisse mon fils terminer l’interrogatoire avec toi. Vois-tu il suffirait simplement que je lui traduise les quelques mots que tu lui as adressé pour qu’il perde le peu de patience qu’il a et qu’il te prenne pour son pushing-ball personnel jusqu'à la fin de sa vie où plutôt de ta vie. Soit et je pense que cette option est la plus raisonnable, tu me dis tout ce que tu sais sur les hommes qui vous ont emmené Nolan il y a six ans, et je te laisse repartir sur tes deux jambes. Alors ?

Une fois le dernier mot de Angel sortit de la bouche de ce dernier Nolan retira son pied et se mit sur le côté. Dominique releva le buste et scruta Nolan, Connor, Angel et Buffy. Dominique ferait mieux de vite lui dire tout ce qu’il sait sinon ça va vraiment mal finir pour lui car Nolan n’est pas d’humeur à joyeuse cela dit avec tout ce qu’il déjà endurer par tous les frères moines de Dominique c’est plus que compréhensible

Dominique: Qui me dit qu’il ne me tuera pas une fois que j’aurais parlé ?
Nolan: Je ne suis pas un tueur, moi et ma famille et on veut juste des réponses. J’ai dû attendre six ans pour savoir qui sont mes parents alors sois gentil et réponds aux questions bien gentiment et je te laisse repartir sans te biser quoique ce soit, c’est plutôt un bon marché non ?
Dominique: L’un s’appelait Wesley Wyndham Price
Connor en colère: J’en étais sûr, je vais le massacrer ce salopard
Angel en colère: Pas tout de suite Connor
Connor: Mais papa ….
Buffy: Qui l’autre homme ?
Dominique: Roppert Gilies, un truc dans le genre. C’était il y a six ans, je ne me souviens plus trop
Connor sur un ton menaçant: Tu veux peut être que je t’aide à retrouver la mémoire ?
Buffy: Rupert Giles ?
Dominique: Oui c’est ça

La rage et la colère commençait à monter en Buffy dévastant tout sur son passage, elle et Angel les soupçonnait mais ils espéraient se tromper. Connor lui il avait été sûr et certain que cet enfoiré de Wesley était derrière l’enlèvement de son frère. Nolan était tout de même curieux de savoir ce que signifiant la petite phrase sortie en polonais que le prisonnier avait laissé échapper devant eux il y a quelques minutes

Angel: Ça veut dire ”Va te faire voir sale monstre”
Connor en s’énervant: Quoi ? Je vais l’écraser comme un insecte
Nolan: Non, laisses le. C’est pas la première fois que je me fais traiter de monstre en tout genre, il a fait ce qu’on lui a demandé donc laisses-le
Dominique: Je peux vraiment partir

Nolan aida Dominique à se relever, oui il était libre de repartir sans que Nolan où quique se soit d’ici ne décide subitement de lui faire passer l’envie de rire ou de leur manquer de respect même si Connor avait bien envie de lui montrer sa façon de penser. Oui Dominique était libre de repartir mais Nolan a un petit message pour lui

Nolan: Oui mais avant je vais te transmettre un message que tu vas transmettre à tes frères
Dominique: ….
Nolan: Dis leur de me foutre la paix, ma place n’a jamais été dans votre musée des horreur et ne le sera jamais. Si jamais je sens l’un d’entre vous me tourner autour avec leur matraques hyper désagréable où j’ai l’impression que mon cœur cesse battre je te jure que je serais sans pitié et ça vaut aussi pour Elian. Est-ce que j’ai été suffisamment clair ?
Dominique : Je leur passerais le message
Nolan : Très bien
Connor & Nolan : Maintenant dégage d’ici



A suivre …….

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mar 30 Oct - 14:49

PARTIE 17.







Ethan, Caroline, Bonnie,
Rebekah, Matt, Damon,
Angel, Buffy, Nolan,
Connor, Klaus, Stefan,
Tyler, Kol & Bonnie

Précédemment dans Angel et Buffy……..


Abby: Connor ?
Connor: Hum
Abby: Parles moi un peu de ton passé, ton enfance, tes parents

Connor écarquilla les yeux mais pas tellement surpris en fait, ce n’est pas vraiment étonnant qu’elle veuille aborder un tel sujet car ce n’est pas la première fois qu’elle essaye d’aller sur ce terrain au cours d’une conversation et que Connor change de sujet pour ne pas avoir à lui mentir cela dit elle n’avait jamais été aussi directe. Qu’est-ce qu’il pouvait bien lui répondre ? Il ne peut pas lui dire qu’il est le fils miracle de deux vampires, que sa mère c’est planté un pieux dans le cœur pour que lui il puisse vivre, qu’il a été enlevé quand il était bébé, qu’il a grandi dans une dimension infernal et qu’il a été élever par un chasseur de vampire qui là manipulé et conditionner pour haire son véritable père. Le seul qui l’est vraiment aimé sans aucune arrière-pensée, qui s’est battu pour lui tellement de fois qu’il ne sait plus combien de fois

Connor: …..
Abby: J’ai déjà essayé de t’en parler mais tu évites constamment le sujet
Connor: Abby
Abby: Je ne sais quasiment rien sur toi mise à part que tu chasses les vampires comme moi et que tu as un gout prononcé pour les ballades au cimetière
Connor: C’est compliqué
Abby: Je pense que je peux suivre
Connor: Mais pourras-tu l’accepter ?
Abby en fronçant les sourcils: Quoi ?
Connor: Mon passé et ma famille
Abby: Tu as peur de quoi au juste, que je parte en courant ?
Connor: Ça et d’autres choses
Abby : Comme quoi ?
Connor: Je ne sais pas si t’as remarqué mais je suis pas un garçon comme les autres
Abby: C’est justement ce qui me plait chez toi
Connor: Et si tu me détestais après ?
Abby: Impossible
Connor: N’en sois pas si sur
Abby: Dis le moi
Connor: ……
Abby: Connor
Connor: Et si je te disais que je ne suis pas tout à fait humain
Abby: ……
Connor: Abby mes parents sont des vampires
Abby sous le choc: Tu veux bien répéter ?
Connor: Mon père est un vampire et ma mère en était une pas elle c’est sacrifié en s’enfonçant un pieu dans le cœur pour que je suis vivre
Abby choquée: Tu es quoi ? Un vampire où un humain
Connor: A la croisée des chemins, mi-vampire et mi-humain. Mon frère l’est aussi sauf que sa mère est humaine
Abby: …..
Connor : C’est une tueuse, elle s’appelle Buffy
Abby: Elle a une un enfant avec un vampire
Connor: Un vampire doté d’une âme mais bon on ne choisit de qui on tombe amoureux
Abby: C’est surprenant
Connor: Et encore tu ne sais pas toute l’histoire
Abby: Dans ce cas raconte moi
Connor: Je suis venu au monde il y a deux ans mais j’ai été enlevé quand j’étais bébé, j’ai grandis dans une dimension démoniaque où j’ai été élever par un chasseur qui m’a conditionner de tel manière à ce que j’haïsse mon père mais beaucoup de choses se sont passé et j’ai appris pas mal de chose depuis mon retour
Abby: Wouaho
Connor: Je sais que ça fait beaucoup d’un seul coup et je comprendrais parfaitement si tu ne voulais plus jamais me rev ……

Abby ne laissa pas Connor prononcer un seul mot de plus, elle le coupa dans son élan en recouvrant ses lèvres des siennes. Surpris Connor cligna des yeux ans de le fermer et de répondre tendrement à son baiser tout en posant sa main sur la joue de sa petite amie. La réaction d’Abby le surprenait car il s’attendait à ce qu’elle ne voit en lui qu’une abomination qui ne devrait exister, Dawn lui avait dit il y a quelques semaines qu’Abby ne pourra jamais l’accepter ce qu’il est et bien tout ça prouve bien qu’elle avait tort sur toute la ligne

Los Angeles/Hôtel Hypérion

En début d’après-midi Angel et Buffy ont eu une longue conversation et le vampire lui a proposé une offre d’emploi. Sur le coup la tueuse n’a pas sur quoi répondre mais après plusieurs minutes de longues réflexions intensives elle a fini par accepter et puis c’est pas comme si elle avait déjà un travail. Bien sûr quand elle était en Italie avec Dawn elle a repris des études comme elle avait arrêté les siennes à l’époque où sa défunte mère est tombée gravement malade. L’hôtel semblait étrangement calme, tout à coup la porte de l’hôtel s’ouvrit brusquement et un corps humain salement amoché fit son apparition sur le sol en plein millieu du hall de l’hôtel, le corps fut ensuite suivit par un adolescent de 14 ans qui était légérement amoché et dont la colère se lisait dans le regard. Angel et Buffy levèrent les yeux et vit devant eux leur fils

Angel & Buffy: Nolan
Nolan: Salut
Angel: C’est toi qui a fait ça à cet homme
Nolan: Vous vouliez parler avec un des moines, en voilant un
Connor en esquissant un sourire: Je vois qu’on aime soigner ses entrées
Nolan: …..
Connor: Moi aussi p’tit frère
Buffy: Tu n’étais pas obligé de le massacré Nolan
Nolan: Ouais bah je n’ai pas eu tellement choix
Connor: Continues
Nolan: Il avait une de ces maudites matraques qui peuvent me blessé, ensuite je me suis retrouver encercler par quatre autres de ces congénères. Ces enfoirés m’ont pas loupé mais heureusement que je suis résistant, je suis passé à deux doigts d’être amené de force dans leur asile de fou

Connor dans ses pensées: Il a du répondant, c’est bien mon frère y’a aucun doute

Connor: C’est justifié ce que Nolan a fait à ce mec je trouve
Nolan: Pendant que les autres fuyaient j’en ai attrapé un pour vous, cadeau
Connor: Et si on essayait d’en tirer quelques informations ? Ça vaut le coup non ?
Angel: Il n’a pas tort, Nolan a risqué sa vie pour qu’on puisse avoir une petit conversation avec au moins l’un d’entre eux

Nolan traversa le hall après être descendu des trois marches qui le séparait du moine Dominique, l’homme avait quelque bleu mais il était pas en si mauvais états que ça contrairement à Nolan qui lui avait encaisser des décharges électrique qu’aucun humain ne pourrait supporter ainsi que des coups mais heureusement son côté hybride lui permettait de cicatriser assez vite. Nolan attrapa l’homme qui fesait au moins dix centimètres de plus que lui si ce n’est plus par le col de sa robe de moine et il le mit debout

Nolan: Mes parents et mon frangin ont quelques question à te poser Dominique alors tu vas gentiment leur répondre comme un gentil petit moine que tu es
Dominique: Va en enfer
Nolan en esquissant un sourire: J’y suis déjà allé et j’ai comme tu peux le voir j’ai survécu
Angel: Qui vous a amené notre fils il y a six ans de cela ?
Dominique: Je n’ai rien à dire
Nolan: Réponds
Dominique: Je n’ai rien à dire abomination
Nolan en serrant son emprise sur le bout de tissue: Ne me pousse pas à me montrer violent
Buffy: On ne veut pas vous blesser, on veut juste des réponses
Dominique: …..
Nolan: Réponds où je te jure que tu vas souffrir
Dominique: Je ne dois rien à deux abominations d’hybride, un suceur de sang et une petite pimbèche blonde

Cette fois ce fut la parole de trop et à vitesse vampirique Nolan fit heurter Dominique contre le mur d’en face, l’homme retomba puis il se releva difficilement avant de se diriger en courant vers le porte d’entrée pour fuir le plus vite et le plus loin possible mais il n’en n’eut pas le temps car Nolan se retrouva face à lui en une seconde à peine. Le jeune garçon le regarda froidement avant de lui administrer un violent coup de poing qui lui fit traverser une partie du sol du hall, le jeune garçon marcha vers lui et posa son pieds sur sa cage thoracique

Nolan: Passe à table avant que je ne perde patience
Connor: Je me croyais pas commode mais visiblement mon petit frère l’est plus que moi alors je serais toi mon grand je cracherais le morceau et très vite
Dominique: kurwa nawet blondynka !
Buffy: C’est quoi ça ?
Angel: C'est du polonais
Connor: Parce que tu parles polonais ? C’est nouveau ça
Angel: Un peu oui
Nolan: Il parle notre langue mais il s’amuse à jouer avec mes nerfs. PARLES !

Nolan força davantage sur son pied afin de couper la respiration de Dominique et de lui passer l'envie de se foutre de lui, sa vie avait suffisamment était cousu de fil blanc alors il est temps de mettre carte sur table maintenant, ça commence à bien faire. Nolan avait horreur qu’on se foute de lui, les rares personnes qui ont oser se moquer de lui où le sous-estimer l’ont très vite regretter ….

Angel: Je sais que tu me comprends. Sais-tu qui je suis ? Ne te forces pas à répondre tu ne pourras pas. Fais simplement un signe de tête

Dominique fit secouer avec difficulté sa tête de droite à gauche, il ne le connaissait pas. Angel comprit donc qu'il ne le connaissait effectivement pas. Qui ne connaissait pas Angel et son passée de vampire cruel? Tout le monde avait forcément entendu parler d’Angel une fois dans sa vie qui autrefois se fesait appeler Angelus, le seul et unique vampire d’ôté d’une âme humaine

Angel: Je suis Angel
Buffy: Et moi Buffy
Nolan: Ce sont mes parents tête d’enclume, tu sais le vampire et la tueuse
Connor: Et moi son hybride de frère
Angel: Je t'explique la situation. Soit je laisse mon fils terminer l’interrogatoire avec toi. Vois-tu il suffirait simplement que je lui traduise les quelques mots que tu lui as adressé pour qu’il perde le peu de patience qu’il a et qu’il te prenne pour son pushing-ball personnel jusqu'à la fin de sa vie où plutôt de ta vie. Soit et je pense que cette option est la plus raisonnable, tu me dis tout ce que tu sais sur les hommes qui vous ont emmené Nolan il y a six ans, et je te laisse repartir sur tes deux jambes. Alors ?

Une fois le dernier mot de Angel sortit de la bouche de ce dernier Nolan retira son pied et se mit sur le côté. Dominique releva le buste et scruta Nolan, Connor, Angel et Buffy. Dominique ferait mieux de vite lui dire tout ce qu’il sait sinon ça va vraiment mal finir pour lui car Nolan n’est pas d’humeur à joyeuse cela dit avec tout ce qu’il déjà endurer par tous les frères moines de Dominique c’est plus que compréhensible

Dominique: Qui me dit qu’il ne me tuera pas une fois que j’aurais parlé ?
Nolan: Je ne suis pas un tueur, moi et ma famille et on veut juste des réponses. J’ai dû attendre six ans pour savoir qui sont mes parents alors sois gentil et réponds aux questions bien gentiment et je te laisse repartir sans te biser quoique ce soit, c’est plutôt un bon marché non ?
Dominique: L’un s’appelait Wesley Wyndam Price
Connor en colère: J’en étais sûr, je vais le massacrer ce salopard
Angel en colère: Pas tout de suite Connor
Connor: Mais papa ….
Buffy: Qui l’autre homme ?
Dominique: Roppert Gilies, un truc dans le genre. C’était il y a six ans, je ne me souviens plus trop
Connor sur un ton menaçant: Tu veux peut être que je t’aide à retrouver la mémoire ?
Buffy: Rupert Giles ?
Dominique: Oui c’est ça

La rage et la colère commençait à monter en Buffy dévastant tout sur son passage, elle et Angel les soupçonnait mais ils espéraient se tromper. Connor lui il avait été sûr et certain que cet enfoiré de Wesley était derrière l’enlèvement de son frère. Nolan était tout de même curieux de savoir ce que signifiant la petite phrase sortie en polonais que le prisonnier avait laissé échapper devant eux il y a quelques minutes

Angel: Ça veut dire ”Va te faire voir sale monstre”
Connor en s’énervant: Quoi ? Je vais l’écraser comme un insecte
Nolan: Non, laisses le. C’est pas la première fois que je me fais traiter de monstre en tout genre, il a fait ce qu’on lui a demandé donc laisses-le
Dominique: Je peux vraiment partir

Nolan aida Dominique à se relever, oui il était libre de repartir sans que Nolan où quique se soit d’ici ne décide subitement de lui faire passer l’envie de rire ou de leur manquer de respect même si Connor avait bien envie de lui montrer sa façon de penser. Oui Dominique était libre de repartir mais Nolan a un petit message pour lui

Nolan: Oui mais avant je vais te transmettre un message que tu vas transmettre à tes frères
Dominique: ….
Nolan: Dis leur de me foutre la paix, ma place n’a jamais été dans votre musée des horreur et ne le sera jamais. Si jamais je sens l’un d’entre vous me tourner autour avec leur matraques hyper désagréable où j’ai l’impression que mon cœur cesse battre je te jure que je serais sans pitié et ça vaut aussi pour Elian. Est-ce que j’ai été suffisamment clair ?
Dominique : Je leur passerais le message
Nolan : Très bien
Connor & Nolan : Maintenant dégage d’ici


Générique …….


Los Angeles/Dans l’avion

Le ciel était blanc comme neige, comme celui que l’on pouvait apprécier, lorsqu’on se trouvait sur les pistes de ski à la montage. Il n’y avait pas un seul orage à l’horizon qui menaçait le ciel. Un avion traversait le ciel, à son bord, plusieurs passagers venant de différentes destinations. Certains arrivaient de Paris, d’autres de Madrid, des Etats-Unis, de Yaoundé, New-York, Dakar ou même de Rome comme ce fut le cas pour Ethan Gallagher. Ils devaient tous faire escale à Londres afin de prendre cet avion. Ethan est un jeune homme d’une vingtaine d’année qui débarque à Los Angeles pour de mystérieuses raisons

Le jeune homme n’avait pas remis les pieds à L.A depuis un sacré bout de temps, il avait passé trois ans dans l’une des plus belle et romantique ville d’Europe, Rome. La bas il a vécu des choses fabuleuse et a pu gouter à une nouvelle culture, l’Italie a beau être un pays fantastique il ne pouvait pas y rester plus longtemps pour des raisons personnels même si il doit bien avouer que cette ville a le don de vous séduire quand on y reste un certain ce qui a été le cas pour Ethan et puis le continent Américain commençait à lui manquer tout de même un peu

En regardant par le hublot de l’avion et en voyant la ville se rapprocher, les lumières vu du ciel qui illuminait la ville des anges fesait briller les yeux du jeune homme. Ethan avait choisi de revenir à Los Angeles sans raison particulière, il aurait pu aller n’importe où aux Etats-Unis mais non il avait choisi la cité des anges dont les lumières peuvent être aveuglantes au cœur de la nuit. Ethan était en train d'écouter la musique de son mp3, son voisin où plutôt sa voisine qui l’avait observé pendant tous le voyage, tenta une légère approche. Cependant Ethan écoutait de la musique et n’avait pas remarqué que la jeune femme à côté de lui parlait.

La jeune femme: Je parie que vous êtes écrivain

La belle brune pensait que Jérémy l'avait entendu. Elle lui fit un léger sourire mais ce dernier n’avait rien entendu tellement il était concentré sur ce qui se diffusait dans ses oreilles mais tout à coup la manche du vêtement frôla la main d’Ethan, le jeune homme tourna la tête et il vit une belle brune qui semblait être en train de lui causer de choses et d’autre …..

Ethan enlevant ses écouteurs: Pardon vous disiez ?
La jeune femme: Je disais, je pari que vous êtes chanteur
Ethan: Non pas du tout. Qu'est-ce qui vous a fait croire que j'étais chanteur ?
La jeune femme: Votre tenu vestimentaire
Jérémy regardant ses vêtements: Pourtant j’ai l’air normal
La jeune femme: Oh, excusez-moi Je m’appelle Ashhley
Ethan: Enchanté, moi c'est Ethan
Ashley: Ravi de vous connaître Ethan. Vous pouvez me tutoyer, vous savez
Ethan en souriant: Vous faites quoi dans la vie vous ?
Ashley: Je suis étudiante en droit et vous ?
Ethan: Je suis lycéen


Ethan dans ses pensées: Enfin je compte m’inscrire au lycée


Ashley: Vous avez quel âge ?
Ethan en souriant: Pourquoi ça vous intéresse ?
Ashley: Simple curiosité
Ethan: 18 ans et vous


Ethan dans ses pensées : C’est pas vrai mais s’en soucie au juste


Ashley: 19 ans

La conversation dura, jusqu’à l’atterrissage de l’avion. En discutant avec la jeune femme, le temps était passé beaucoup plus vite, que prévu. Lorsque l'avion d’Ethan attérissa tout les passagers descendirent de l'avion y compris le jeune homme, il alla ensuite récupérer ses baguages et il décida de quitter l’aéroport et d’aller prendre un taxi, il siffla un bon coup en entre ses deux doigts qu’il avait apporté jusqu’à ses lèvres, et un taxi s’arrêta. L’homme sortit du véhicule et aida le jeune homme à mettre ses bagages dans le coffre. Ethan monta ensuite à l’arrière du taxi

Le chauffeur: Je vous dépose où, jeune homme ?
Ethan en donnant un papier au chauffeur: A cette adresse s'il vous plaît

Jérémy avait donné l'adresse d’un hotel des plus luxueux de Los Angeles n’ayant pas encore trouvé d’endroit où se poser, normal il vient d’arriver. Quelques minutes plus tard le taxi s'arrêta devant l’hôtel en question, le jeune adolescent régla la note avant d'aller récupérer ses baguages dans le coffre de la voiture puis le taxi redémarra et il s'éloigna. Ethan entra dans le hall de l’hôtel et se dirigea vers l’accueil

L’hôtel Fairfield Inn est l’un des plus beaux et des plus luxueux hôtels de Boston, avec ses suites vaste et très bien éclairé. Que vous soyez en voyage d'affaires, de passage en tourisme, vous êtes déjà séduit ne serait-ce que par la façade extérieur qui est à couper le souffle. Idéalement situés dans le centre de Boston outre l'accès Internet sans fil et le stationnement gratuits, les clients disposent d'une piscine intérieure chauffée et d'un bain à remous pour se détendre ainsi que d'un centre de remise en forme pour faire de l'exercice. Après une bonne nuit de sommeil dans l'une de leurs chambres spacieuses, vous ne pouvez que commencer votre journée du bon pied avec un petit déjeuner haut-de-gamme fraîchement préparé et gratuit! Pour commencer au mieux votre journée, dégustez une bonne tasse de café fraîchement préparé, des gaufres, des fruits frais, des sandwichs de petit déjeuner Jimmy Dean et bien plus encore.



Los Angeles/ The Westin Century Plaza Hotel

Après être descendu de l’avion et sortit de l’aéroport avec tous ses baguages en main Ethan prit un taxi qui le déposa devant l’hôtel Westin Century Plaza et il entra à l’intérieur après avoir payé le chauffeur du taxi pour la course, il se dirigea vers l’accueil. Cet hôtel est l’un des plus luxueux de L.A avec son spa et sa salle de fitness ainsi que sa piscine extérieur mais tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir une nuit où mêmes plusieurs nuits dans un hôtel pareil, ce qui n’est pas le cas d’Ethan. Ce dernier arriva donc près de l’accueil et fit face à une jeune hôtesse

L’hôtesse d’accueil: Bonjour jeune homme
Ethan: Bonjour
L’hôtesse: Vous souhaiter sans doute une suite ?
Ethan: Effectivement oui

Ethan plongea ses prunelles bleux dans ceux de la très jeune et jolie hôtesse, il esquissa un sourire ravageur et il se mit alors à parler d’une voix monotone au ton mesuré. Ethan dont les avant-bras étaient posé sur les rebords du comptoir fixait toujours aussi profondément la jeune femme …...

Ethan: C’est quoi votre nom ?
L’hôtesse: Camille
Ethan: Très bien Camille, vous allez me donner une suite sans me poser de question
L’hôtesse: Je vais vous donner une suite sans vous poser de questions
Ethan en souriant: C’est très bien

La jeune hôtesse cligna des yeux paraissant reprendre possession de son corps, d'un geste mécanique en silence elle se retourna vers le tableau des clefs et en prit une qu’elle donna à Ethan, c’était la clef de la chambre 206. Ethan esquissa un sourire avant de se retourner et de prendre la direction de l’ascenseur et il entra à l’intérieur


Los Angeles/Le Los Grill

Caroline, Bonnie et Eléna s’étaient donné rendez-vous au Los Grill mais la belle brune n’était pas au rendez-vous, seule la jeune vampire et la sorcière y était. En effet la jeune humaine avait fait faux bond à ses deux meilleures amies qui n’en revenaient pas qu’elle leur ait posé un lapin enfin c’était surtout Caroline qui n’en revenait pas

Caroline: Je n'arrive pas à croire qu’elle nous ait fais font bond
Bonnie amusée: T’aurait fait quoi sa place ?
Caroline: Je vous aurais rejoint quelle question
Bonnie: Même si Klaus t'aurait envoyé un message pour te demander de le rejoindre chez lui ?
Caroline en se mordillant la lèvre inférieure : …..
Bonnie: C'est bien ce que je pensais. Bon, il faut que je
Caroline: Mais tu viens à peine d’arriver
Bonnie: Elena m'a demandé un truc, et je dois continuer de bosser dessus

Bonnie répondit rapidement un bref plus tard et elle se leva, Caroline regarda son amie s’éloigner et quitter le Los Grill. Sirotant son thé glacé la belle blonde finit par sortir ses affaires d'espagnol et de terminer le devoir qu'elle avait à rendre pour demain. Les minutes passèrent et elle termina son devoir à une vitesse accablante tellement il était facile. Rebekah arriva le sourire aux lèvres et s’asseya à sa table

Caroline: Pitié Bekah, pas ce sourire ou je commets un meurtre
Rebekah: Qu'est-ce que t'attends pour coucher avec Nick si t'es autant en manque ?
Caroline: Où est Matt ? » demanda à son tour Caroline.
Rebekah amusée: C’est ça, change de sujet ! Il est passé par l'entrée des employés
Caroline: Tu vas en profiter pour faire tes devoirs j'espère ?
Rebekah: Mais bien sûr, et puis, ce n'est pas comme si je ne parlais pas déjà espagnol

Bien évidemment ça c’était bien Rebekah de se pavaner, d’un autre côté c’était pas si surprenant que ça que la vampire originelle sache parler couramment déjà l’espagnole. Elle vit sur cette terre depuis longtemps donc elle a eu largement le temps d’apprendre différente langues et d’autres choses au fil des siècles. Tout à coup elle vit Matt derrière le comptoir, un sourire s’élargissa aux coins de ses lèvres, elle se leva et dit

Rebekah: J'ai une petite soif

Caroline tourna la tête en direction du bar quand elle se rendit compte que Rebekah fixait le bar en souriant niaisement et elle vit Matt, Caroline comprit alors la sois disant soif subite de son amie. Evidement à tous les coups ce n’est qu’un excuse pour aller le voir, la jeune adolescente se mit à rire et Rebekah se dirigea vers le bar ……

Rebekah en s’accoudant au bar: Salut beau blond
Matt en souriant: Qu'est-ce que je vous sers jolie blonde ?
Rebekah: Un thé glacé
Matt: Tout de suite

Se hissant légèrement sur la pointe des pieds Rebekah vola un baiser à Matt sous les yeux ébahis de Damon. Il n’en revenait pas que cette blondinette d’originel sortait avec ce misérable barman qui aux yeux du beau brun n’était qu’un sombre abruti cela dit il y a très peu de personne que l’aîné des Salvatore apprécie. Quand Matt partit en cuisine et que Rebekah remarqua la présence de Damon elle lui adressa un sourire

Damon: Ne me dis pas que tu couches avec lui ?
Rebekah: T'es jaloux ?
Damon: Même pas en rêve blondie
Rebekah: Dis-moi t’as un problème avec les blondes ou quoi ?
Damon: Pas du tout
Rebekah: C’est vrai, tu préfères les mettre dans ton lit
Damon: C’est juste
Rebekah: Cette chère Katherina doit en être ravi
Damon: Pour moi c’est Katherine
Rebekah: C’est du tout comme
Damon: C’est moi où vous autres maudit d’originel vous connaissez tous ma copine
Rebekah: Katherina et ma famille c’est tout une histoire, t’as pas idée à quel point

Et encore c’est un euphémisme, Rebekah avait soigneusement évité de révéler que son frère Elijah et Katherina où Katherine avaient vécu quelque chose d’intense et qu’il était tombé amoureux d’elle cinq cents ans auparavant. Si elle n’avait rien dit ce n’était certainement pas pour ne pas blesser le vampire parce que lui franchement c’est le dernier de ses soucis, non elle le fesait parce qu’Elijah lui a demandé de ne pas révéler à Damon son lien avec Katherina et uniquement pour lui. Rebekah planta ce cher Damon pour aller retourner à la table de Caroline tandis que l’aîné des Salvatore médita sur les dernières parole de la blonde autour d’un verre de Wisky, que voulait-elle dire par Katerina et sa famille c’est toute une histoire ? ……


Los Angeles/Hôtel Hypérion

A l’hôtel Angel était en train de faire du rangement tandis que Buffy classait les dossiers en cours dans le meuble où il classait les dossiers, l’après-midi avait été assez calme en dehors d’une affaire de démon et un autre une bande de vampire qui s’attaquent à de jeunes enfants. Alors qu’Angel se retourna il se figea subitement en voyant qui venait de faire son apparition dans le hall de l’hôtel, il était stupéfait mais agréablement surpris de voir cette personne et Buffy le sera bientôt tout autant

Angel: Buffy, tu peux venir on a de la visite
Buffy en rejoignant Angel: Je suis là. On a de la visite ?
Angel: Oui
Buffy: Qui donc ?
Angel: Regardes par toi-même

Buffy se retourna et se figea tout comme Angel il y a quelques seconde en voyant la silhouette de l’individu en question, elle constata que c’est leur fils Nolan qui s’appelait autrefois Killian. Le garçon descendit les trois marches d’un pas ni lent ni rapide, il affichait toujours ce regard sérieux et à la fois torturé, Nolan n’avait pas revu ses parents et son frère depuis l’épisode Dominique. Si aujourd’hui il était là c’était pour une quelconque affaire mystéreuse et ça ne concerne pas le problème Giles/Wesley

Angel: Nolan
Nolan: Bonjour
Buffy: Bonjour Nolan, tu vas bien ?
Nolan: Je ne dirais pas que je vais bien, je crois que d’ailleurs qu’il n’y a jamais eu un seul jour en six ans où ça a été
Angel & Buffy: …..
Nolan: Mais ça s’améliore
Connor qui était dans le fond de la pièce: Crois en quelqu’un qui a eu le même parcours que toi ça s’améliore avec le temps
Nolan: Je te crois
Angel: On peut te demander ce qui t’amène ?
Buffy: Pas encore une histoire de moine hein ?
Nolan: Non
Connor: …..
Angel: …..
Nolan: Je ne sais pas trop comment le formuler
Connor: Fais le comme tu le sens. Papa et Buffy sont assez doués pour lire entre les lignes
Nolan: Euh
Buffy: Vas-y simplement
Nolan: Okay. Euh …. C’est toujours valable ce que vous m’aviez dit au parc ?
Buffy: Au parc ?
Nolan: Quand vous m’avez dit que la porte me sera toujours ouverte
Angel: Oui bien sur
Nolan: Et que quand je serais prêt vous m’accueilleriez
Buffy: Oui, c’est toujours d’actualité
Nolan: Bien. Parce que je crois que je le suis
Angel & Buffy: …..
Nolan: J’en suis pas sûr à 100 % mais j’ai envie de tenter le coup
Connor en souriant: C’est cool
Nolan: J’ai pas l’impression que ce soit cool pour eux, ils ne parlent pas
Connor: Ils sont sous le choc mais quelque chose me dit qu’ils vont bientôt retrouver l’usage de la parole
Nolan: Papa, maman

Buffy et Angel étaient encore plus sous le choc, c’était la première fois que Nolan les appelaient papa et maman, la tueuse et son petit ami étaient sans aucun doute sous le choc ais ils étaient plus qu’heureux. Leur fils se sentait plus ou moins prêt à faire partie de leur famille, le couple désespérait de voir ce jour arriver en voyant les semaines s’écouler et constater que Nolan ne se sentait toujours pas prêt mais ce fameux jour est enfin là. Nolan avait réalisé ces dernières semaines que même si ça l’effrayait un peu il avait besoin de sa famille autant qu’eux avait besoin de lui dans leur vie, ils ont suffisamment été séparé les uns des autres ces six dernière années. Angel fut le premier à retrouver l’usage de la parole

Angel: C’est la première fois que tu le dis
Connor en souriant: Je t’avais qu’ils finiraient par retrouver l’usage de la parole
Nolan: Que je dis quoi ?
Buffy: Papa et maman
Nolan: C’est vrai ?
Buffy: Oui enfin la seconde fois, la première fois t’avais cinq mois
Nolan: Oh
Connor: Traduction bienvenue chez toi
Buffy & Angel: Bienvenue à la maison

Buffy regardait son fils dans les yeux, ses propres yeux reflétaient parfaitement ceux de son enfant, un enfant à qui elle a donné la vie six ans auparavant. La tueuse s’avança en direction de Nolan et elle l’enlaça doucement, bon dieu ce qu’elle en avait eu envie mais elle n’avait tout simplement pas osé jusqu’à présent de peur de le brusquer mais là elle osait prendre le risque même si il y avait une chance que Nolan là repousse mais ce n’est pace qui se passa. En effet le jeune garçon ne repoussa pas sa mère, au contraire il enlaça sa mère en retour, Buffy déposa un tendre baiser sur les cheveux châtain de son fils. Un étrange sentiment envahissa le jeune garçon, pour la première fois de sa vie il se sentait aimer et en sécurité, Angel regarda la femme qu’il aime et leur enfant en souriant tout comme Connor. Après quelques minutes Buffy se recula, Nolan posa alors son regard sur son père et il eut envie de courir vers lui et de se blottir dans ses bras mais il n’en fit rien car il pensait que c’était un acte enfantin de faire une chose pareil mais après tout c’est ce qu’il est, un enfant. Le jeune garçon regarda le sol un instant comme si il pesait le pour et les contre pour prendre une décision, il leva de nouveau ses yeux en direction de son père et après un autre instant d’hésitation il se mit à courir vers lui et se blotissa dans ses bras. Angel était surpris mais content, une larme coula sur la joue de l’enfant

Angel: Tout va bien Nolan, tu es chez toi maintenant
Connor: Et personne ne t’arrachera plus jamais à ta famille


Nolan se recula et essuya rapidement la joue qui coulait sur sa joue du revers de sa main, il n’avait pas l’habitude de pleurer bien que l’envie lui est souvent arriver cependant on lui avait appris à ne jamais pleurer parce que selon certaines personnes c’était un signe de faiblesse ais Connor lui avait également dit qu’on lui avait dit ça quand il était enfant mais que c’était pas vrai, avoir des émotions c’est pas un signe de faiblesse mais de force

Nolan: Je ne peux pas rester ce soir
Buffy: Pourquoi ?
Nolan: Mes affaires sont chez moi, enfin à l’appartement
Angel: C’est pas grave, on peut attendre quelque jours de plus
Nolan: Okay
Connor: Je viendrais te chercher, dis-moi juste quand et je viendrais
Nolan: Après demain
Connor: Va pour après demain
Angel: Par contre tu peux rester manger avec nous si tu veux ?
Nolan: Avec plaisir
Connor: En plus il cuisine super bien pour un type qui se nourrit que d’aliment liquide

Connor était tout souriant et pour cause il était heureux comme jamais il ne l’avait été auparavant, il a une petite amie qui l’accepter tel qu’il est et son frère est prêt à vivre ici avec lui et leur père. Buffy et Angel eux aussi étaient heureux mais le vampire ne regrettait plus qu’une seule chose, cette maudite malédiction qui l’empêche d’être complètement avec Buffy


Los Angeles/Le Los Grill

Caroline que Rebekah avait abandonnée pour retrouver Matt au bar avait sorti un livre de son sac, qu'elle se mit à lire jusqu'à ce qu'elle sente la présence de Klaus. L’hybride venait de faire son apparition dans le bar/restaurant et il cherchait sa blonde préféré du regard, il là trouva enfin et il se dirigea vers la table où elle était assise. Elle ferma le livre et se leva mais alors qu’elle s’apprêta à aller vers lui ce dernier était déjà en face d’elle, Caroline se laissa entourer par ses bras

Caroline: Bonsoir vous
Niklaus: Salut
Caroline: Tu vas m'embrasser ou tu vas passer le reste de la soirée à me regarder ?
Niklaus: Ça dépend, tu dors encore avec moi cette nuit
Caroline: Oh oui.

Et suite aux paroles de Caroline Klaus l’embrassa, ils partagèrent un baiser qui dura quand même plusieurs minutes car aucun d'eux ne voulaient qu'il prenne fin. Sur le parking du Los Grill Elena n'eut pas le temps d'ouvrir la portière de sa voiture que Stefan s'en était chargé, et il lui tendit la main

Stefan: Si ma beauté veut bien se donner la peine

Eléna posa sa main dans celle de Stefan en souriant et elle se blottissa immédiatement dans ses bras après avoir fermé la porte de la voiture de son petit ami. Le couple avait passé tout le reste de la journée ensemble, comme tous les amoureux ils sont incapable de rester séparé bien longtemps. Sans se défaire de l'étreinte de l'autre, ils traversèrent le parking et ils entrèrent dans le restaurant toujours blottit l’un contre l’autre …….

Eléna: Je vais aller chercher à boire, en attendant tu pourrais aller tenir compagnie à Caroline Stefan avant de lui voler un baiser: Fais vite

Après avoir dérober un baiser rapide à sa petite amie Stefan se dirigea vers l'endroit où étaient Klaus et Caroline, qui avaient été rejoint par Matt et Rebekah autour du billard. Eléna quant à elle s’était diriger vers le bar pour commander leur boisson, elle avait vu Caroline et Klaus à peine être entré ……

Stefan: Salut tout le monde
Matt: Où est Elena ?
Stefan: Au bar
Rebekah: Au fait j’ai vu ton frère en fin d’après-midi et je crois que j’ai fais une bourde
Niklaus: Qu’as-tu fais Bekah ?
Rebekah: J’ai dit à Damon que Katerina avait une longue histoire avec notre famille
Niklaus: Elijah nous a formellement demandé de ne rien dire
Stefan en soupirant: Super
Rebekah: Mais je n’ai rien dis à propos d’Elijah et Katherina
Stefan: Ouais mais il va se mettre à cogiter tel que je le connais
Caroline: Et moi qui pensais que son cerveau n’était pas plus épais qu’une châtaigne
Rebekah : Là c’est bien envoyer
Stefan: Caroline
Caroline: Je n’ai pas oublié que ton psychopathe de frère c’est servi de moi comme jouet
Stefan: Je suis désolé
Caroline: Oh mais toi t’y est pour rien si ton frère est un enfoiré

Pendant ce temps au bar ………

Eléna: Deux bières Chris s’il te plaît
Chris: Tout de suite Eléna
?????: Tiens, Elena. Ça fait plaisir de te voir
Eléna en levant les yeux au ciel: Tyler
Tyler: Tu pourrais me regarder quand même
Eléna en le regardant: Voilà, je te regarde. T’es content ?
Tyler: Caroline est là ?
Eléna: Oui
Tyler: Cool parce que j’aimerais bien lui parler
Eléna: Un conseil, abstient toi de le faire
Tyler: Pourquoi je ferais ça ?
Eléna: Son nouveau mec risque de ne pas apprécier et elle non plus
Chris en lui tendant deux bières: Tiens Elena
Eléna en prenant les bières: Merci Chris

Sans un regard ni une autre parole pour l’ex petit ami de sa meilleure amie qui était également l’ami d’Eléna la jeune humaine retrouva les autres au billard. Caroline n’est pas la seule à en vouloir amèrement à Tyler Eléna aussi lui en voulait, ce qu’il a fait à sa meilleure amie personne ne devrait le vivre la jeune humaine n’est pas prêt de lui pardonner de sitôt et elle est persuadé que c’est également le cas pour Caroline. Eléna et tendit sa bière à Stefan.

Rebekah: C'est à cette heure-ci qu'on arrive ?
Eléna en buvant une gorgée: On était occupé
Rebekah en souriant: Tu m'en diras tant
Matt: Allez Caroline, fait une partie avec nous
Caroline: Je ne joue pas aussi bien que vous et puis Elena me mettrait une vraie raclée
Eléna: Donne, je commence

C’est vrai que la belle brune joue très bien au billard et si en plus elle fait équipe avec Stefan là c’est sûr que personne n’aura aucune chance de les battre car figurez-vous que le cadet des Salvatore est aussi bon que sa petite amie à ce jeu-là. Et sur ses mots la jeune adolescente donna sa bière à Stefan tandis que Matt lui passa une queue de billard, la partie commença entre Matt et Elena

Eléna: Tu vas en baver
Matt: C'est ce qu'on va voir miss Davis

Ils partagèrent un sourire complice, et Elena fut la première à jouer. Caroline resta blottit contre Klaus et chacun observait la partie qui se jouait devant eux. Matt et Elena avaient le même niveau, aucune d'eux ne rataient le trou, où la boule tombait à chaque fois. Ce fut à nouveau au tour de Matt de jouer et il loupa le trou, ce fut alors au tour d’Eléna de jouer et elle la boule rentra dans le trou

Matt: Et merde
Eléna: Gagné
Caroline en souriant: Heureusement que t’as rien mit en jeu Matt

Eléna se contenta de sourire gentiment à Matt qui lui contrairement à ce qu’on aurait pu croire arbora un sourire tout aussi gentil, après tout ce n’était juste qu’une partie de billard pour s’amuser mais Caroline avait bien raison sur le coup, heureusement que Matt n’a rien mit en jeu. Le groupe fut rejoint par Kol et Bonnie et ils se lancèrent tous dans une nouvelle partie


A suivre ......

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation



Dernière édition par Mel23 le Dim 4 Nov - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Jeu 1 Nov - 1:20

PARTIE 18.







Brooke, Dawn, Ethan,
Eléna, Bonnie, Caroline,
Kol, Stefan, Rebekah,
Matt, Connor, Nolan,
Angel, Lexie, Elijah,
Finn, Esther & Buffy

Précédemment dans Angel et Buffy……..


Buffy se retourna et se figea tout comme Angel il y a quelques seconde en voyant la silhouette de l’individu en question, elle constata que c’est leur fils Nolan qui s’appelait autrefois Killian. Le garçon descendit les trois marches d’un pas ni lent ni rapide, il affichait toujours ce regard sérieux et à la fois torturé, Nolan n’avait pas revu ses parents et son frère depuis l’épisode Dominique. Si aujourd’hui il était là c’était pour une quelconque affaire mystéreuse et ça ne concerne pas le problème Giles/Wesley

Angel: Nolan
Nolan: Bonjour
Buffy: Bonjour Nolan, tu vas bien ?
Nolan: Je ne dirais pas que je vais bien, je crois que d’ailleurs qu’il n’y a jamais eu un seul jour en six ans où ça a été
Angel & Buffy: …..
Nolan: Mais ça s’améliore
Connor qui était dans le fond de la pièce: Crois en quelqu’un qui a eu le même parcours que toi ça s’améliore avec le temps
Nolan: Je te crois
Angel: On peut te demander ce qui t’amène ?
Buffy: Pas encore une histoire de moine hein ?
Nolan: Non
Connor: …..
Angel: …..
Nolan: Je ne sais pas trop comment le formuler
Connor: Fais le comme tu le sens. Papa et Buffy sont assez doués pour lire entre les lignes
Nolan: Euh
Buffy: Vas-y simplement
Nolan: Okay. Euh …. C’est toujours valable ce que vous m’aviez dit au parc ?
Buffy: Au parc ?
Nolan: Quand vous m’avez dit que la porte me sera toujours ouverte
Angel: Oui bien sur
Nolan: Et que quand je serais prêt vous m’accueilleriez
Buffy: Oui, c’est toujours d’actualité
Nolan: Bien. Parce que je crois que je le suis
Angel & Buffy: …..
Nolan: J’en suis pas sûr à 100 % mais j’ai envie de tenter le coup
Connor en souriant: C’est cool
Nolan: J’ai pas l’impression que ce soit cool pour eux, ils ne parlent pas
Connor: Ils sont sous le choc mais quelque chose me dit qu’ils vont bientôt retrouver l’usage de la parole
Nolan: Papa, maman

Buffy et Angel étaient encore plus sous le choc, c’était la première fois que Nolan les appelaient papa et maman, la tueuse et son petit ami étaient sans aucun doute sous le choc ais ils étaient plus qu’heureux. Leur fils se sentait plus ou moins prêt à faire partie de leur famille, le couple désespérait de voir ce jour arriver en voyant les semaines s’écouler et constater que Nolan ne se sentait toujours pas prêt mais ce fameux jour est enfin là. Nolan avait réalisé ces dernières semaines que même si ça l’effrayait un peu il avait besoin de sa famille autant qu’eux avait besoin de lui dans leur vie, ils ont suffisamment été séparé les uns des autres ces six dernière années. Angel fut le premier à retrouver l’usage de la parole

Angel: C’est la première fois que tu le dis
Connor en souriant: Je t’avais qu’ils finiraient par retrouver l’usage de la parole
Nolan: Que je dis quoi ?
Buffy: Papa et maman
Nolan: C’est vrai ?
Buffy: Oui enfin la seconde fois, la première fois t’avais cinq mois
Nolan: Oh
Connor: Traduction bienvenue chez toi
Buffy & Angel: Bienvenue à la maison

Buffy regardait son fils dans les yeux, ses propres yeux reflétaient parfaitement ceux de son enfant, un enfant à qui elle a donné la vie six ans auparavant. La tueuse s’avança en direction de Nolan et elle l’enlaça doucement, bon dieu ce qu’elle en avait eu envie mais elle n’avait tout simplement pas osé jusqu’à présent de peur de le brusquer mais là elle osait prendre le risque même si il y avait une chance que Nolan là repousse mais ce n’est pace qui se passa. En effet le jeune garçon ne repoussa pas sa mère, au contraire il enlaça sa mère en retour, Buffy déposa un tendre baiser sur les cheveux châtain de son fils. Un étrange sentiment envahissa le jeune garçon, pour la première fois de sa vie il se sentait aimer et en sécurité, Angel regarda la femme qu’il aime et leur enfant en souriant tout comme Connor. Après quelques minutes Buffy se recula, Nolan posa alors son regard sur son père et il eut envie de courir vers lui et de se blottir dans ses bras mais il n’en fit rien car il pensait que c’était un acte enfantin de faire une chose pareil mais après tout c’est ce qu’il est, un enfant. Le jeune garçon regarda le sol un instant comme si il pesait le pour et les contre pour prendre une décision, il leva de nouveau ses yeux en direction de son père et après un autre instant d’hésitation il se mit à courir vers lui et se blotissa dans ses bras. Angel était surpris mais content, une larme coula sur la joue de l’enfant

Angel: Tout va bien Nolan, tu es chez toi maintenant
Connor: Et personne ne t’arrachera plus jamais à ta famille


Nolan se recula et essuya rapidement la joue qui coulait sur sa joue du revers de sa main, il n’avait pas l’habitude de pleurer bien que l’envie lui est souvent arriver cependant on lui avait appris à ne jamais pleurer parce que selon certaines personnes c’était un signe de faiblesse ais Connor lui avait également dit qu’on lui avait dit ça quand il était enfant mais que c’était pas vrai, avoir des émotions c’est pas un signe de faiblesse mais de force

Nolan: Je ne peux pas rester ce soir
Buffy: Pourquoi ?
Nolan: Mes affaires sont chez moi, enfin à l’appartement
Angel: C’est pas grave, on peut attendre quelque jours de plus
Nolan: Okay
Connor: Je viendrais te chercher, dis-moi juste quand et je viendrais
Nolan: Après demain
Connor: Va pour après demain
Angel: Par contre tu peux rester manger avec nous si tu veux ?
Nolan: Avec plaisir
Connor: En plus il cuisine super bien pour un type qui se nourrit que d’aliment liquide

Connor était tout souriant et pour cause il était heureux comme jamais il ne l’avait été auparavant, il a une petite amie qui l’accepter tel qu’il est et son frère est prêt à vivre ici avec lui et leur père. Buffy et Angel eux aussi étaient heureux mais le vampire ne regrettait plus qu’une seule chose, cette maudite malédiction qui l’empêche d’être complètement avec Buffy

Los Angeles/Le Los Grill

Caroline que Rebekah avait abandonnée pour retrouver Matt au bar avait sorti un livre de son sac, qu'elle se mit à lire jusqu'à ce qu'elle sente la présence de Klaus. L’hybride venait de faire son apparition dans le bar/restaurant et il cherchait sa blonde préféré du regard, il là trouva enfin et il se dirigea vers la table où elle était assise. Elle ferma le livre et se leva mais alors qu’elle s’apprêta à aller vers lui ce dernier était déjà en face d’elle, Caroline se laissa entourer par ses bras

Caroline: Bonsoir vous
Niklaus: Salut
Caroline: Tu vas m'embrasser ou tu vas passer le reste de la soirée à me regarder ?
Niklaus: Ça dépend, tu dors encore avec moi cette nuit
Caroline: Oh oui.

Et suite aux paroles de Caroline Klaus l’embrassa, ils partagèrent un baiser qui dura quand même plusieurs minutes car aucun d'eux ne voulaient qu'il prenne fin. Sur le parking du Los Grill Elena n'eut pas le temps d'ouvrir la portière de sa voiture que Stefan s'en était chargé, et il lui tendit la main

Stefan: Si ma beauté veut bien se donner la peine

Eléna posa sa main dans celle de Stefan en souriant et elle se blottissa immédiatement dans ses bras après avoir fermé la porte de la voiture de son petit ami. Le couple avait passé tout le reste de la journée ensemble, comme tous les amoureux ils sont incapable de rester séparé bien longtemps. Sans se défaire de l'étreinte de l'autre, ils traversèrent le parking et ils entrèrent dans le restaurant toujours blottit l’un contre l’autre …….

Eléna: Je vais aller chercher à boire, en attendant tu pourrais aller tenir compagnie à Caroline Stefan avant de lui voler un baiser: Fais vite

Après avoir dérober un baiser rapide à sa petite amie Stefan se dirigea vers l'endroit où étaient Klaus et Caroline, qui avaient été rejoint par Matt et Rebekah autour du billard. Eléna quant à elle s’était diriger vers le bar pour commander leur boisson, elle avait vu Caroline et Klaus à peine être entré ……

Stefan: Salut tout le monde
Matt: Où est Elena ?
Stefan: Au bar
Rebekah: Au fait j’ai vu ton frère en fin d’après-midi et je crois que j’ai fais une bourde
Niklaus: Qu’as-tu fais Bekah ?
Rebekah: J’ai dit à Damon que Katerina avait une longue histoire avec notre famille
Niklaus: Elijah nous a formellement demandé de ne rien dire
Stefan en soupirant: Super
Rebekah: Mais je n’ai rien dis à propos d’Elijah et Katherina
Stefan: Ouais mais il va se mettre à cogiter tel que je le connais
Caroline: Et moi qui pensais que son cerveau n’était pas plus épais qu’une châtaigne
Rebekah : Là c’est bien envoyer
Stefan: Caroline
Caroline: Je n’ai pas oublié que ton psychopathe de frère c’est servi de moi comme jouet
Stefan: Je suis désolé
Caroline: Oh mais toi t’y est pour rien si ton frère est un enfoiré

Pendant ce temps au bar ………

Eléna: Deux bières Chris s’il te plaît
Chris: Tout de suite Eléna
?????: Tiens, Elena. Ça fait plaisir de te voir
Eléna en levant les yeux au ciel: Tyler
Tyler: Tu pourrais me regarder quand même
Eléna en le regardant: Voilà, je te regarde. T’es content ?
Tyler: Caroline est là ?
Eléna: Oui
Tyler: Cool parce que j’aimerais bien lui parler
Eléna: Un conseil, abstient toi de le faire
Tyler: Pourquoi je ferais ça ?
Eléna: Son nouveau mec risque de ne pas apprécier et elle non plus
Chris en lui tendant deux bières: Tiens Elena
Eléna en prenant les bières: Merci Chris

Sans un regard ni une autre parole pour l’ex petit ami de sa meilleure amie qui était également l’ami d’Eléna la jeune humaine retrouva les autres au billard. Caroline n’est pas la seule à en vouloir amèrement à Tyler Eléna aussi lui en voulait, ce qu’il a fait à sa meilleure amie personne ne devrait le vivre la jeune humaine n’est pas prêt de lui pardonner de sitôt et elle est persuadé que c’est également le cas pour Caroline. Eléna et tendit sa bière à Stefan.

Rebekah: C'est à cette heure-ci qu'on arrive ?
Eléna en buvant une gorgée: On était occupé
Rebekah en souriant: Tu m'en diras tant
Matt: Allez Caroline, fait une partie avec nous
Caroline: Je ne joue pas aussi bien que vous et puis Elena me mettrait une vraie raclée
Eléna: Donne, je commence

C’est vrai que la belle brune joue très bien au billard et si en plus elle fait équipe avec Stefan là c’est sûr que personne n’aura aucune chance de les battre car figurez-vous que le cadet des Salvatore est aussi bon que sa petite amie à ce jeu-là. Et sur ses mots la jeune adolescente donna sa bière à Stefan tandis que Matt lui passa une queue de billard, la partie commença entre Matt et Elena

Eléna : Tu vas en baver
Matt: C'est ce qu'on va voir miss Davis

Ils partagèrent un sourire complice, et Elena fut la première à jouer. Caroline resta blottit contre Klaus et chacun observait la partie qui se jouait devant eux. Matt et Elena avaient le même niveau, aucune d'eux ne rataient le trou, où la boule tombait à chaque fois. Ce fut à nouveau au tour de Matt de jouer et il loupa le trou, ce fut alors au tour d’Eléna de jouer et elle la boule rentra dans le trou

Matt: Et merde
Eléna: Gagné
Caroline en souriant: Heureusement que t’as rien mit en jeu Matt

Eléna se contenta de sourire gentiment à Matt qui lui contrairement à ce qu’on aurait pu croire arbora un sourire tout aussi gentil, après tout ce n’était juste qu’une partie de billard pour s’amuser mais Caroline avait bien raison sur le coup, heureusement que Matt n’a rien mit en jeu. Le groupe fut rejoint par Kol et Bonnie et ils se lancèrent tous dans une nouvelle partie


Générique ……


Los Angeles/Emery High School

Sur le parking du lycée une voiture se gara, un jeune homme aux cheveux châtain vêtue d’un jean, d’une veste en cuir en sortie et quelques minutes plus tard on retrouva ce même garçon devant le bureau d’accueil. Pendant ce temps Dawn Summers traversait les couloirs du lycée avec son amie Brooke quand tout à coup les deux adolescentes passèrent devant l’administration, elles virent un mystérieux garçon qui soit dite en passant était de deux

Brooke: C’est qui lui ?
Dawn: Tout ce que je vois c’est son dos
Brooke: Un dos hyper craquant
La femme: Votre dossier est incomplet
Jeune homme: ….
La femme: Il manque votre carnet de vaccination et un dossier de scolarité durement remplit
Jeune homme en ôtant ses lunettes: Regarder à nouveau, je suis sûr que mon dossier est complet

La femme responsable des administrations des nouveaux élèves et tout ce qui concerne l’établissement scolaire fixait le jeune homme qui ensuite baissa les yeux pour regarder ensuite le dossier de l’adolescent comme venait de lui suggérer le mystérieux jeune homme en face d’elle …..

La femme: Oui en effet vous avez raison, votre dossier est complet. Voici votre emploi du temps et votre carnet de correspondance
Jeune homme: Merci
La jeune femme: Bonjour journée jeune homme
Jeune homme: Merci à vous aussi. Au revoir !

Sur ces belles paroles le jeune et mystérieux jeune homme, à peine sortit que les gens commençaient à les dévisager à tout de rôle, rien de bien surprenant quand on est le petit nouveau même si le jeune garçon est loin d’être petit d’ailleurs il est même assez grand mais alors qu’il sortait il tomba nez à nez avec deux adolescents dont une qu’il a très bien connu à Rome l’année dernière

Jeune homme: Dawn ?
Brooke: Vous vous connaissez ?
Dawn: Un peu oui
Jeune homme: C’est le moins qu’on puisse dire
Dawn: Salut Ethan
Brooke: Je suis Brooke
Ethan: Ethan Gallagher, enchanté
Brooke: Moi aussi. Alors d’où vous vous connaissez tous les deux ?
Dawn: On s’est rencontré l’année dernière
Ethan: A Rome et pouff et elle est partie il y a quelques mois
Dawn: Je ne me suis pas évaporer, je suis juste rentrer chez moi
Ethan: Je sais, je te taquine Dawn
Dawn: ……
Ethan: Où est donc passé ton sens de l’humeur Summers ?
Brooke: Elle n’est pas trop de bonne humeur en ce moment
Ethan: Pourquoi ?
Dawn: C’est pas tes affaires
Brooke: Le mec qu’elle aime sort avec une autre fille, c’est triste je sais
Ethan: Il ne sait pas ce qu’il perd
Dawn: Toujours aussi dragueur à ce que je vois
Ethan: On se refait pas Summers
Dawn: Oh et puis arrêtes de m’appeler comme ça, ça a le don de m’énerver

Ethan esquissa un sourire amusé, rien que de la voir s’emporter ainsi pour un truc aussi minime l’amusait énormément. Ethan ignorait que Dawn était à Los Angeles jusqu’à ces cinq dernières minutes, il était venu dans cette ville sans raison particulière hormis le faite de recommencer une nouvelle vie après être resté un peu plus de trois ans à Rome mais il est bien content de revoir Dawn


Quelques heures plus tard …….


Lors de la pause déjeunée après une matinée de cours des plus ennuyeuses, Caroline, Bonnie, Matt, Rebekah, Kol, Stefan et Elena s'étaient une nouvelle fois éclipsés dans les gradins du terrain de sport. C’est à croire que le petit groupe ne se quittait plus. Le ciel était blanc et l’air était plus froid que d’habitude, et oui l’été est bel et bien terminer, il a laissé place à l’automne d’ailleurs certains ont commencé à sortir les vestes chaudes. Eléna était blottit dans les bras de Stefan, Bonnie dans ceux de Kol et Rebekah dans ceux de Matt ….

Eléna en grelotant: Il fait plus froid que d'habitude
Bonnie: C’est l’automne, finit l’été

Bonnie, Eléna et Matt étaient les seules à ressentir les effets du froid sur leur peau car Kol, Rebekah et Stefan ne le ressentaient pas le moins du monde, normal ce sont des vampire et donc ils ne ressentant pas les effets des différentes saisons de l’année contrairement aux humains ……

Caroline: Au faites Bonnie, tu m’as dis l’autre chose que tu travaillais sur un truc pour Eléna et je me demande bien ce que c’est
Eléna: T’es trop curieuse toi
Caroline: C’est maintenant que tu t’en rends compte
Eléna: Je te le dirais si ça fonctionne, okay ?
Caroline: Okay
Kol: Et sinon Stefan, du nouveau avec Damon ?
Stefan: Non mais je m’inquiète
Rebekah: Pourquoi ?
Stefan: Parce que c’est jamais bon signe, au moins quand il pète un fusible je me dis que ça roule enfin si on veut

Oui c’est vrai que quand Damon ne fait rien Stefan s’inquiète cela dit si il pouvait aller semer le chaos et le malheur ailleurs ça l’arrangerais bien mais il peut toujours rêvé sur ce point-là. Tout à coup le téléphone de Caroline émit un petit bip, signe qu'elle avait reçu un message. Faites que ça ne soit pas Tyler sinon ça risque de barder pour lui cela dit d’un autre côté il n’avait pas essayé de la joindre depuis son retour et ça lui allait très bien, il y a bien eu l’autre soir au Los Grill mais heureusement il a suivi les conseils d’Eléna et n’est pas venu lui parler. Il venait de Klaus, elle le lit et faillit s'étouffer avec son soda en lisant le contenue du sms ” Les préliminaires au Louvres t'ont plu ? ”

Caroline: Oh le salaud
Rebekah: Qu'est-ce que mon frère a encore fait ?
Caroline: Je vais le tuer
Kol en se moquant: Ouh, ça chauffe
Caroline en s’écriant: KOL ARRÊTE DE LIRE MES MESSAGES
Kol: Pas la peine de hurler, j'y peux rien si je suis curieux
Caroline: Bonnie, tiens-le en laisse ou je le tue lui aussi
Rebekah: T'es vraiment frustrée sexuellement toi
Caroline sur un ton ironique: Merci Rebekah, je comptais vraiment sur toi pour ne pas égarer cette information
Rebekah en souriant: Mais de rien

Caroline était furieuse contre Klaus et dès que les cours seront terminer elle ira personnellement au manoir lui dire clairement sa façon de penser enfin ça va vraiment mal aller pour lui dès qu’elle le verra et son sourire ravageur de l’aider certainement pas ça c’est une chose certaine. Rebekah souria de nouveau et le petit groupe termina donc de déjeuner tranquillement. Pendant ce temps


Los Angeles/Immeuble abandonné

Aujourdh’ui était le jour J, en effet aujourd’hui Nolan devait normalement emménager officiellement avec ses parents. C’est donc en sortant du lycée que Connor monta au volant de sa voiture et prit le chemin de l’immeuble dans lesquels vivait son frère cadet, il trouva finalement l’adresse et lorsqu’il vit le quartier et les immeubles il eut comme un air de déjà-vu. Le quartier était loin d’être rassurant et encore moins sécurisant, en se garant Connor eu l’impression de revenir un an et demi en arrière quand lui aussi vivait dans un immeuble à l’abandon, il faut croire que son cadet a les mêmes gouts que lui. L’adolescent juta un œil par la fenêtre et il ôta les clefs du contact puis il sorti de la voiture, il ferma la porte et se dirigea vers un immeuble

Pendant ce temps-là haut dans un appartement du premier étage un adolescent fesait de terminer d’emballer la totalité de ses affaires, c’est aujourd’hui qu’il devait aller vivre avec son père et son frère à l’hôtel, tout était quasiment boucler et maintenant il n’attendait plus que l’arrivée de son frère. Même si cet appartement n’est pas un trois étoiles ça a été son premier vrai foyer, un endroit rien qu’à lui où le début d’une nouvelle vie commençait dans laquelle il n’était pas retenu contre son gré. Tout à coup quelqu’un sonna à la porte, Nolan traversa le salon d’un pas régulier et il arriva vers la porte d’entrée, il posa sa main sur la poignée de la porte et il la tourna. Lorsqu’il ouvrit la porte il vit son frère, Connor

Connor: J’suis pas trop en retard ?
Nolan: Non
Connor: C’est vrai que je n’avais pas donné d’heure précise
Nolan: Entre

Nolan se déplaça sur le côté afin de laisser son aîné entrer ce que ce dernier fit aussitôt, le jeune garçon ferma la porte et il alla dans le salon, Connor le suivit tout en regardant autour de lui, l’appartement était plutôt bien tenu malgré l’air vieillot et le jeune adolescent avait du mal qu’un enfant aussi jeune que lui est pu survivre ici tout seul cela dit quand on est seul on fait comme on peut pour survivre et s’adapter et ça il est bien placé pour le savoir

Nolan: Tu veux boire quelque chose ?
Connor: Ça dépends t’as quoi ?
Nolan: Du coca et de l’eau
Connor: Je vois que t’aime aussi les sodas alors va pour un verre de coca

Nolan hocha positivement la tête et Connor s’installa sur une chaise tout en posant ses bras sur le rebord de la table, pendant ce temps dans la cuisine du moins dans ce qui ressemblait le plus à une cuisine Nolan attrapa le bouteille de coca et versa ce qu’il restait dans deux verres en plastiques et la jeta dans le vide ordure puis avec les deux verre en mains il alla rejoindre son frère dans le salon

Nolan: Tiens
Connor: Merci
Nolan: De rien
Connor en regardant la main de son frère: Qu’est-ce qui est arrivé à ta main ?
Nolan: Oh ça. C’est rien, je ne savais pas que les démons Nakros était si colosse
Connor: Il t’a blessé ?
Nolan: Oui mais je cicatrise vite
Connor: Moi aussi. Sinon, t’as emballé toutes tes affaires
Nolan: Oui mais bon j’ai juste un sac
Connor: Okay

En effet Nolan n’avait pas beaucoup d’affaires et le peu de truc qu’il possède lui vient d’avant, de ce qu’il avait au monastère et qu’il a embarqué avec lui quand il a mis les voiles. Les deux adolescents finissèrent leur verre de coca et Nolan alla chercher ses affaires, quelques minutes plus tard les deux garçons quittèrent l’appartement ainsi que l’immeuble


Los Angeles/La forêt

Chasser pour se nourrir sans faire de mal à quique se soit c’est ce que certains vampires font pour préserver des vies humaines. A peine sortit du manoir que Stefan s’engouffra dans la forêt à vitesse vampirique, il pourrait très bien se nourrir à la banque de sang de l’hôpital en volant plusieurs chargement si il voulait mais il ne peut pas car il sait que si il boit ne serait qu’une goutte de sang humain il perdra le contrôle et il redeviendra ce que Damon souhaite et cela n’arrivera jamais, l’inconvénient c’est que le sang animal le rends moins fort contrairement à Damon qui est plus fort car il boit du sang humain mais le cadet des Salvatore ne veut pas redevenir un monstre, il ne veut surtout pas faire de mal à Eléna. Alors que le jeune Salvatore était à la poursuite d’un cerf il se stoppa net dans sa course quand il se trouva face à un vampire, Angel le frère d’Eléna

Stefan: Angel
Angel: Stefan
Stefan: Bonsoir
Angel: Ca fais longtemps hein ?
Stefan: Depuis le sauvetage de Connor
Angel: Exact. Comment vas-tu ?
Stefan: Bien et vous ?
Angel: Très bien. On pourrait peut-être se tutoyer non ?
Stefan: Ouais
Angel: Alors, que fais-tu ici ?
Stefan: Je chasse et toi ?
Angel: Je pourchasse un démon enfin pourchassais, il est mort maintenant
Stefan: Oh
Angel: Puisque tu es là j’aimerais te poser quelques questions ?
Stefan: Sur quoi ?
Angel: Sur toi
Stefan: ……
Angel: Quand tu es venu dîner avec Eléna tu as dit que t’avais toujours eu ton âme
Stefan: Exact
Angel: Donc ton passé n’est pas aussi sanguinaire que le miens
Stefan: Détrompes toi j’en ai un mais tous les vampires ont à un moment eu un passé sanguinaire, moi y compris
Angel: …..
Stefan: Après l’épisode Katherine j’ai étains toutes mes émotions
Angel: Pourquoi ?
Stefan: Parce que c’était trop dure à endurer, je pensais que ce serait plus facile comme ça
Angel: …
Stefan: Je ne voulais plus rien ressentir et on peut dire que je suis devenu un véritable monstre. J’ai faits des ravages jusqu’au jour où j’ai rencontré quelqu’un qu’il m’a montré qu’il y avait une manière de survivre sans se nourrir de sang humain
Angel: Un vampire ?
Stefan: Oui et je dois bien reconnaître qu’elle m’a sauvé de moi même
????????: Je suis ravie que tu le reconnaisse beau brun
Stefan en se retournant: Lexie
Lexie en enlaçant Stefan: Salut Stefan
Stefan en s’éloignant de Lexie: Qu’est-ce que tu fais là ?
Lexie: Là dans les bois où là à Los Angeles ?
Stefan: Là à Los Angeles
Lexie: Si je te dis que je suis là pour te voir ça te suffit ?
Stefan: Non, je te connais trop pour savoir qu’il y a plus
Lexie: C’est vrai que tu me connais trop bien
Stefan en souriant: Entre meilleurs amis ça n’a rien de surprenant
Lexie: Oh que oui. Et sinon comment va ton dégénéré de frère ? Je sais que Damon est de retour au manoir aussi
Stefan étonné: Comment tu sais que Damon est en ville?
Lexie: Je le sais c’est tout, alors comme va le bad boy des Salvatore
Stefan: Comme d’habitude Lexie, tu sais .... diabolique
Lexie: Je présume qu’il n’est pas de retour pour la beauté du paysage
Stefan: En effet
Lexie: Pourquoi alors ?
Stefan: Sous doute pour pourrir la vie de son petit frère
Lexie: Tu ne me présente pas Stefan ?
Stefan : Excuses moi. Lexie voici Angel et Angel voici Lexie, ma meilleur amie
Angel: Vampire hein ?
Lexie: En effet mais vous aussi
Angel: C’est exact
Lexie: Alors d’où connaissez-vous Stefan ?
Angel: Il sort avec ma petite sœur
Lexie: Stefan t’as dernière histoire avec une vampire c’est assez mal terminer pour toi
Stefan: Elle est humaine, c’est une très longue histoire
Lexie: J’adorerais que tu me là racontes mais là quelque chose me dis que t’es un peu occupé
Stefan: Je me nourris pas comme toi, tu le sais bien
Lexie: Oui d’ailleurs je vais aller au manoir
Stefan: Damon y est
Lexie: Justement, j’ai bien envie d’aller narguer ton frère
Stefan: Euh…
Lexie: Ne t’inquiète pas je serais civilisé et n’oublie que je suis plus forte que lui
Stefan: Je sais c’est juste que…. Que c’est Damon
Lexie : Et alors, ton frère ne m’intimide pas
Stefan: Katherine est avec lui enfin je crois
Lexie: Je sens que je ne vais pas regretter d’être revenue

Lexie fit un clin d’œil à Stefan avant de se tourner en direction de la sortie de la foret, la jeune femme ne regrettait pas d’être venue, bien que Katherine soit plus âgé qu’elle elle mourrait d’envie de faire la connaissance de cette sale garce manipulatrice dont elle a temps entendu parler. Stefan regarda Lexie partir en souriant, il était content de la revoir après tous ces années, ça fait quand même un bout de temps qu’il ne là pas revue, quelques années

Los Angeles/Manoir des Mikaelson


Quand les cours se terminèrent enfin Caroline se hâta jusqu’à sa voiture, sous les rires moqueurs de Kol et Rebekah. Elle arriva en moins de cinq minutes devant l’immense manoir des Mikaelson, elle sortit de sa voiture et ferma brusquement la porte avant de se diriger vers le manoir, quand elle ouvrit la porte à la volée cela attira l'attention de Finn et Elijah ……….

Elijah: Que se passes-t-il Caroline ?
Caroline: Où est votre abruti de frère que je lui arrache les yeux
Finn: Il me semble l'avoir vu monter dans sa chambre, pourquoi ?
Caroline: KLAUS

Les deux frères sursautèrent et Caroline s'était éclipsée en deux secondes à l'étage. Ils se demandèrent respectivement dans leur pensée ce que leur frère Niklaus avait bien bu faire pour mettre la jolie blonde dans un tel état de colère voir même de fureur ? C’est certainement très comportement vu à quel point elle est furieuse …….

Elijah: Qu'est-ce qu'il a encore fait ?

Pour seule réponse Finn haussa les épaules, il n’en n’avait pas la moindre idée, c’est-à-dire autant que son frère aîné cela dit avec ce cher Niklaus il faut s’attendre à tout et rien à la fois. Quand Caroline entra en trombe dans la chambre de l’hybride elle écarquilla les yeux, elle ne s'attendait pas à ce qu'elle avait devant les yeux …..

Caroline en jetant son sac de cours au sol: Où tu comptes aller comme ça ?
Niklaus en laçant ses chaussures: Courir
Caroline en s’emportant: Courir ? A cette heure si ? Non mais tu te fous de moi ?
Niklaus en se relevant: Non

Elle était en colère contre lui, très en colère mais le débardeur qu'il portait moulait ses muscles et elle était encore retournée par le rêve qu’elle fesait à plusieurs reprises ces derniers temps. Trop occupée à le contempler elle ne vit pas Klaus s'approcher d'elle mais elle faillit s'étouffer avec sa propre salive lorsqu'il avait capturé ses lèvres, Caroline n'était plus maîtresse d'elle-même. Elle n'était qu'un pantin dans les bras de l'hybride, quand elle se retrouva assise sur le bureau de l'atelier elle se cramponna aux rebords et mit fin au baiser

Caroline: Je te hais
Niklaus en souriant: Moi ça me va
Caroline: T'es un vrai enfoiré
Niklaus: Tu m'as donné carte blanche trésor
Caroline: Tu vas me le payer
Niklaus: Fais voir ce que t'as

Et sur ses dernières paroles il l’embrassa, la seconde d'après elle se retrouva seule dans la chambre. Caroline se reprit et respira un bon coup elle décida de faire tous les devoirs qu'elle devait rendre la semaine prochaine, ça l'aiderait à oublier Klaus durant quelques temps. Elle avait également décider de l’attendre ici, elle ne savait pas combien de temps était passé depuis qu'elle avait sorti son premier cahier. Quand la porte de la chambre s'ouvrit sur Esther qui avait une assiette de cookies et une tasse de sang dans les mains

Esther en lui tendant la tasse et l’assiette: Une petite pause Caroline, ça ne te fera pas de mal
Caroline en les prenant et en les posant sur la table: Merci, j'en ai vraiment besoin
Esther: Puis-je te demander pourquoi tu as hurlé en arrivant tout à l'heure ?
Caroline: Oh euh …. en fait j'ai laissé à Klaus la liberté de tout faire pour me faire craquer et pour euh….que j'accepte de, vous voyez quoi
Esther amusée: Je vois
Caroline: Sauf que j'aurais dut me douter qu'il serait d'une sournoiserie sans borgne. J'en viens presque à le regretter
Esther: Quand on lance un défi à Niklaus il a tendance à tout faire pour gagner, alors tout ce que je peux te conseiller c'est de faire comme lui, deviens sournoise à ton tour
Caroline: Ce n'est pas trop en moi, je suis plus dans la séduction
Esther: Justement, sers-toi de ce que Dame Nature t'a offert

Caroline se retint de rire et Esther la laissa, la jeune fille délaissa ses devoirs et les rangea dans son sac, il ne lui en restait pas beaucoup à faire mais le plus gros était déjà fait. Elle goûta un des cookies que lui avait apportés Esther et elle finit par les dévorer un par un, elle en trempa un morceau de temps en temps dans le sang. Quand Klaus entra dans la chambre il se figea car Caroline prenait à en croire ses yeux un vrai plaisir à mélanger les deux saveurs. Il se dirigea vers la jolie blonde qui fit semblant de ne pas remarquer sa présence mais lorsqu'elle le vit trempée de sueur la tempête qui se déchaînait en elle fut quasi de la même intensité que celle qui venait de s'abattre sur Los Angeles. Elle prit quand même temps de vider le sang qui restait dans la tasse et Klaus ne put s'empêcher de la coller contre son corps et de lécher les quelques gouttes de sang qui était resté sur ses lèvres, arrachant un gémissement à Caroline

Los Angeles/Hôtel Hypérion

Connor était heureux d’avoir un frère, un frère qu’il protégera à tout jamais peu importe ce que le destin leur réserve à tous les deux. Lui, Nolan Angel et Buffy vont dès à présent fonder une famille ou du moins la refonder. Après tout ce qui est déjà arrivé à chacun d’entre eux ils le méritent bien, oui ils vont être une famille mais aussi un quarto de choc, donc les vampires et les démons vous allez bientôt trembler de peur car si un soir toute la famille décide de faire une patrouille ensemble ça fera de sacré dégât chez les créatures de la nuit. Avec un vampire, une tueuse et deux demi-vampires ils feront certainement une équipe de choc. Connor se gara derrière la voiture de son père devant l’hôtel et il souria à la vue du grand bâtiment, son petit frère pouvait également s’en rendre compte puisque c’est pas la première fois qu’il met les pieds ici. Connor coupa le moteur et il garda les clefs dans sa main puis il détacha sa ceinture de sécurité tout comme Nolan

Connor: Voilà on est arrivé
Nolan: Je vois ça

Et sur les dernières paroles du plus jeunes des deux adolescents les deux frères sortèrent du véhicule, Connor referma la portière en même temps que Nolan et il alla vers le coffre qu’il ouvrit presque aussitôt. A peine fut-il ouvert que Nolan attrapa ses affaires, Connor referma le coffre et verrouilla le véhicule puis les deux garçons se dirigèrent vers la porte d’entrée. Quelques secondes plus tard Connor et Nolan étaient dans le hall, Buffy et Angel ayant entendu la porte d’entrée claquée arrivèrent dans le hall et virent leur fils accompagné de Connor

Buffy: Bienvenue chez toi Nolan
Connor: Où sont les autres ?
Angel: Rentré chez eux
Connor: Cool

Nolan n'a pas eu une vie facile et ses six dernières années ont été un véritable enfer mais il a toujours pu compter sur ses pouvoirs d'ailleurs sans ses pouvoirs il sera peut-être mort à leurs qu'il est, si un jour il devait les perdre il serait complètement perdu et vulnérable au premier démon où vampires en quête de dîner si on peut dire ça comme ça. Contrairement à tous les jeunes de son âge Nolan semble être plus mature, avec un regard dure et déterminé et parfois déprimé cela dit c’est assez compréhensible vu ce qu’il a enduré. Nolan n'avait pas bougé d'un millimètre, Angel et Buffy s’avancèrent vers lui

Angel: Tu veux voir ta chambre
Nolan: Ouais
Angel: Suis moi

Nolan suivit son père qui montait les escaliers un à un et quelques minutes le père et le fils pénétrèrent dans une immense pièce, le jeune adolescent posa ses affaires sur le lit deux places. La chambre était magnifiquement sobre, comme ils ne connaissaient pas encore les gouts de leur fils Angel et Buffy avaient opté pour quelque chose de sobre et ensuite au fil de temps ils aviseront selon les gouts de Nolan. La chambre fesait au moins six fois la taille de celle qu’il avait dans l'appartement dans lequel il vivait voir même huit, le jeune garçon observait le moindre détail de la chambre et de ce qu'il y avait de ses yeux bleu/vert. Il y avait des couloirs coulissant où le jeune adolescent pourrait ranger ses vêtements même si le jeune garçon n'en n'a pas vraiment beaucoup d'ailleurs ils sont plutôt abîmé, il y avait aussi des consoles de jeux, un écran plasma, un bureau avec deux ordinateurs (un fixe et un portable) mais le regard du jeune garçon se posa sur un coffre en bois, il y avait aussi des cadres et plus précisément deux où il y avait un cadre où était encadrer une photo de Buffy et Angel et un autre cadre où était représenter la photo de Connor mais ça Nolan ne l'avait pas encore remarquer

Angel: Ça te plaît ?
Nolan: J’adore
Angel: Comme on ne connait pas encore ce que tu aimes on opter pour la simplicité
Nolan: J’aime beaucoup
Angel: Ouff
Nolan: C’est dix fois plus grand que tout ce que j’ai pu connaître avant
Angel: Je vais te laisser défaire tes affaires, si t’as besoin de quoique ce soit on est en bas et Connor est surement déjà dans sa chambre
Nolan: Okay

Angel sortit de la chambre après avoir adressé un demi-sourire à son fils, ce dernier ouvrit son sac et s’apprêta à les ranger dans les placards coulissant mais quand il les ouvrit il vit tout une pile de vêtements neuf. Depuis son évasion du monastère Nolan a été livré à lui-même mais c'était le prix à payer pour être libre et ça en valait le coup. Ne plus être en captivité c’est génial, c’est la vraie vie tout simplement. Nolan rangea donc ses vêtements en séparant les différents vêtements, les pantalons, les chemises, les joggings, les sous-vêtements, les pyjama ........etc. Une fois ses vêtements rangés il refit coulisser le placard et il se dirigea à nouveaux vers son lit. Il ouvrit un second sacs où se trouvaient à l'intérieur des livres qu'il alla ranger sur la petite bibliothèque qui était fixer au mur de la tête de lit, alors qu'il grimpait sur le lit sur ses genoux et qu'il rangeait ses différents livres. Quelques heures plus tard Nolan, Connor, Buffy et Angel se retrouvèrent tous les quatre réunit autour de la table pour le dîner


Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Caroline sortit de la salle de bain vêtue d'un minishort de pyjama qui lui arrivait à peine en dessous des fesses, ainsi que d'un débardeur tout aussi court. Elle se laissa tomber sur le lit près de Klaus et s'endormit, ce dernier ne pu s'empêcher de détailler la courbe du short de Caroline sur ses fesses tout en souriant ….

Caroline: Arrête de mater mes fesses !
Niklaus : C’est trop tentant
Caroline en se retournant pour lui faire face : A ton avis qu’est-ce qui est le mieux ? Resister à la tentation où y céder
Niklaus: Caroline…
Caroline: Non répond
Niklaus: Si ça ne tenait qu’à moi j’y plongerais jusqu’à me noyer
Caroline: …..
Niklalus: Mais comme je l’ai dit, ça ne tiens pas qu’à moi. Faut être deux ma belle
Caroline en fixant Klaus dans les yeux: Embrasses moi

Elle n’eut pas besoin de lui dire deux fois, il s’empressa aussitôt d’accéder à sa demande et il l’embrassa, dès que leurs bouches se touchèrent Klaus fit passer ses mains sous la couverture pour caresser les jambes de Caroline qui se laissa faire. Cette dernière débarrassa alors Klaus de son débardeur et le jeta à travers la chambre

Niklaus: Caroline, il vaut mieux qu'on arrête là pour ce soir
Caroline: Pourquoi ?
Niklaus: Je risque de ne pas m'arrêter si on continue
Caroline: Je ne veux surtout pas que tu t’arrêtes

Et sur ses mots Caroline lui caressa la joue, quand un éclair transperça le ciel orageux de Los Angeles, la lumière qui jaillit dans la chambre se refléta dans les yeux bleu de Klaus. Elle ne voulait plus attendre, cela faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas fait l'amour et sa récente condition de vampire ne faisait qu'amplifier ce manque. Elle allait exploser si Klaus n'y remédiait pas et c’est ce qu’il fit immédiatement, chacun débarrassa l'autre de son dernier vêtement, jusqu'à ce qu'ils furent nus tous les deux


Los Angeles/Appartement d’Eléna

Stefan avait utilisé sa super vitesse de vampire pour fermer toutes les fenêtres de l’appartement d’Eléna. Une pluie torrentielle venait de s'abattre sur la ville, ce qui avait forcé Stefan et Elena à quitter le Los Grill plus tôt que prévu, ils avaient prévu de passer la soirée la bas mais tant pis. La jeune adolescente commençait vraiment à avoir froid, contrairement à son petit ami elle ressent les sensations de chute où d’augmentation de température ……..

Eléna: Ouh je me les gèle
Stefan en la prenant dans ses bras: Viens par-là que je te
Eléna en attachant ses cheveux: Même après m'être changé, j'ai encore froid
Stefan: On va se mettre au lit tôt alors
Eléna en claquant des dents: Arrête, et sers-moi fort

Oui Eléna avait vraiment froid d’ailleurs on pouvait facilement le remarquer ou encore l’entendre au son des claquements de dents qu’elle fesait involontairement. La jeune adolescente tentait vainement de se réchauffer mais rien ni fesait, Stefan l'emmena dans le salon et l'emmitoufla dans une couverture

Stefan: T'as besoin d'autre chose ?
Eléna en l’attirant à elle: Juste toi

Et suite à ses dernières paroles Eléna se blotissa aussitôt contre le torse de son petite ami tout en déplaçant l’autre extrémité de la couverture autour des épaules de Stefan, oui comme ça c’était beaucoup mieux. Le vampire ne put s’empêcher de la regarder en esquissant un sourire, cette dernière plongea ses yeux dans les siens ….

Eléna: C'est mieux comme ça
Stefan: Il pleut trop pour que je puisse rentrer chez moi
Eléna avant de l'embrasser: Ça tombe bien parce que je t’interdis de me laisser seule



A suivre ……....

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Jeu 1 Nov - 9:52

PARTIE 19.







Angel, Nolan, Buffy,
Connor, Eléna, Bonnie,
Stefan, Abby, Matt,
Rebekah, Kol, Caroline
& Klaus
Précédemment dans Angel et Buffy……..

Quand les cours se terminèrent enfin Caroline se hâta jusqu’à sa voiture, sous les rires moqueurs de Kol et Rebekah. Elle arriva en moins de cinq minutes devant l’immense manoir des Mikaelson, elle sortit de sa voiture et ferma brusquement la porte avant de se diriger vers le manoir, quand elle ouvrit la porte à la volée cela attira l'attention de Finn et Elijah ……….

Elijah: Que se passes-t-il Caroline ?
Caroline: Où est votre abruti de frère que je lui arrache les yeux
Finn: Il me semble l'avoir vu monter dans sa chambre, pourquoi ?
Caroline: KLAUS

Les deux frères sursautèrent et Caroline s'était éclipsée en deux secondes à l'étage. Ils se demandèrent respectivement dans leur pensée ce que leur frère Niklaus avait bien bu faire pour mettre la jolie blonde dans un tel état de colère voir même de fureur ? C’est certainement très comportement vu à quel point elle est furieuse …….

Elijah: Qu'est-ce qu'il a encore fait ?

Pour seule réponse Finn haussa les épaules, il n’en n’avait pas la moindre idée, c’est-à-dire autant que son frère aîné cela dit avec ce cher Niklaus il faut s’attendre à tout et rien à la fois. Quand Caroline entra en trombe dans la chambre de l’hybride elle écarquilla les yeux, elle ne s'attendait pas à ce qu'elle avait devant les yeux …..

Caroline en jetant son sac de cours au sol: Où tu comptes aller comme ça ?
Niklaus en laçant ses chaussures: Courir
Caroline en s’emportant: Courir ? A cette heure si ? Non mais tu te fous de moi ?
Niklaus en se relevant: Non

Elle était en colère contre lui, très en colère mais le débardeur qu'il portait moulait ses muscles et elle était encore retournée par le rêve qu’elle fesait à plusieurs reprises ces derniers temps. Trop occupée à le contempler elle ne vit pas Klaus s'approcher d'elle mais elle faillit s'étouffer avec sa propre salive lorsqu'il avait capturé ses lèvres, Caroline n'était plus maîtresse d'elle-même. Elle n'était qu'un pantin dans les bras de l'hybride, quand elle se retrouva assise sur le bureau de l'atelier elle se cramponna aux rebords et mit fin au baiser

Caroline: Je te hais
Niklaus en souriant: Moi ça me va
Caroline: T'es un vrai enfoiré
Niklaus: Tu m'as donné carte blanche trésor
Caroline: Tu vas me le payer
Niklaus: Fais voir ce que t'as

Et sur ses dernières paroles il l’embrassa, la seconde d'après elle se retrouva seule dans la chambre. Caroline se reprit et respira un bon coup elle décida de faire tous les devoirs qu'elle devait rendre la semaine prochaine, ça l'aiderait à oublier Klaus durant quelques temps. Elle avait également décider de l’attendre ici, elle ne savait pas combien de temps était passé depuis qu'elle avait sorti son premier cahier. Quand la porte de la chambre s'ouvrit sur Esther qui avait une assiette de cookies et une tasse de sang dans les mains

Esther en lui tendant la tasse et l’assiette: Une petite pause Caroline, ça ne te fera pas de mal
Caroline en les prenant et en les posant sur la table: Merci, j'en ai vraiment besoin
Esther: Puis-je te demander pourquoi tu as hurlé en arrivant tout à l'heure ?
Caroline: Oh euh …. en fait j'ai laissé à Klaus la liberté de tout faire pour me faire craquer et pour euh….que j'accepte de, vous voyez quoi
Esther amusée: Je vois
Caroline: Sauf que j'aurais dut me douter qu'il serait d'une sournoiserie sans borgne. J'en viens presque à le regretter
Esther: Quand on lance un défi à Niklaus il a tendance à tout faire pour gagner, alors tout ce que je peux te conseiller c'est de faire comme lui, deviens sournoise à ton tour
Caroline: Ce n'est pas trop en moi, je suis plus dans la séduction
Esther: Justement, sers-toi de ce que Dame Nature t'a offert

Caroline se retint de rire et Esther la laissa, la jeune fille délaissa ses devoirs et les rangea dans son sac, il ne lui en restait pas beaucoup à faire mais le plus gros était déjà fait. Elle goûta un des cookies que lui avait apportés Esther et elle finit par les dévorer un par un, elle en trempa un morceau de temps en temps dans le sang. Quand Klaus entra dans la chambre il se figea car Caroline prenait à en croire ses yeux un vrai plaisir à mélanger les deux saveurs. Il se dirigea vers la jolie blonde qui fit semblant de ne pas remarquer sa présence mais lorsqu'elle le vit trempée de sueur la tempête qui se déchaînait en elle fut quasi de la même intensité que celle qui venait de s'abattre sur Los Angeles. Elle prit quand même temps de vider le sang qui restait dans la tasse et Klaus ne put s'empêcher de la coller contre son corps et de lécher les quelques gouttes de sang qui était resté sur ses lèvres, arrachant un gémissement à Caroline

Los Angeles/Hôtel Hypérion

Connor était heureux d’avoir un frère, un frère qu’il protégera à tout jamais peu importe ce que le destin leur réserve à tous les deux. Lui, Nolan Angel et Buffy vont dès à présent fonder une famille ou du moins la refonder. Après tout ce qui est déjà arrivé à chacun d’entre eux ils le méritent bien, oui ils vont être une famille mais aussi un quarto de choc, donc les vampires et les démons vous allez bientôt trembler de peur car si un soir toute la famille décide de faire une patrouille ensemble ça fera de sacré dégât chez les créatures de la nuit. Avec un vampire, une tueuse et deux demi-vampires ils feront certainement une équipe de choc. Connor se gara derrière la voiture de son père devant l’hôtel et il souria à la vue du grand bâtiment, son petit frère pouvait également s’en rendre compte puisque c’est pas la première fois qu’il met les pieds ici. Connor coupa le moteur et il garda les clefs dans sa main puis il détacha sa ceinture de sécurité tout comme Nolan

Connor: Voilà on est arrivé
Nolan: Je vois ça

Et sur les dernières paroles du plus jeunes des deux adolescents les deux frères sortèrent du véhicule, Connor referma la portière en même temps que Nolan et il alla vers le coffre qu’il ouvrit presque aussitôt. A peine fut-il ouvert que Nolan attrapa ses affaires, Connor referma le coffre et verrouilla le véhicule puis les deux garçons se dirigèrent vers la porte d’entrée. Quelques secondes plus tard Connor et Nolan étaient dans le hall, Buffy et Angel ayant entendu la porte d’entrée claquée arrivèrent dans le hall et virent leur fils accompagné de Connor

Buffy: Bienvenue chez toi Nolan
Connor : Où sont les autres ?
Angel: Rentré chez eux
Connor: Cool

Nolan n'a pas eu une vie facile et ses six dernières années ont été un véritable enfer mais il a toujours pu compter sur ses pouvoirs d'ailleurs sans ses pouvoirs il sera peut-être mort à leurs qu'il est, si un jour il devait les perdre il serait complètement perdu et vulnérable au premier démon où vampires en quête de dîner si on peut dire ça comme ça. Contrairement à tous les jeunes de son âge Nolan semble être plus mature, avec un regard dure et déterminé et parfois déprimé cela dit c’est assez compréhensible vu ce qu’il a enduré. Nolan n'avait pas bougé d'un millimètre, Angel et Buffy s’avancèrent vers lui

Angel: Tu veux voir ta chambre
Nolan: Ouais
Angel: Suis moi

Nolan suivit son père qui montait les escaliers un à un et quelques minutes le père et le fils pénétrèrent dans une immense pièce, le jeune adolescent posa ses affaires sur le lit deux places. La chambre était magnifiquement sobre, comme ils ne connaissaient pas encore les gouts de leur fils Angel et Buffy avaient opté pour quelque chose de sobre et ensuite au fil de temps ils aviseront selon les gouts de Nolan. La chambre fesait au moins six fois la taille de celle qu’il avait dans l'appartement dans lequel il vivait voir même huit, le jeune garçon observait le moindre détail de la chambre et de ce qu'il y avait de ses yeux bleu/vert. Il y avait des couloirs coulissant où le jeune adolescent pourrait ranger ses vêtements même si le jeune garçon n'en n'a pas vraiment beaucoup d'ailleurs ils sont plutôt abîmé, il y avait aussi des consoles de jeux, un écran plasma, un bureau avec deux ordinateurs (un fixe et un portable) mais le regard du jeune garçon se posa sur un coffre en bois, il y avait aussi des cadres et plus précisément deux où il y avait un cadre où était encadrer une photo de Buffy et Angel et un autre cadre où était représenter la photo de Connor mais ça Nolan ne l'avait pas encore remarquer

Angel: Ça te plaît ?
Nolan: J’adore
Angel: Comme on ne connait pas encore ce que tu aimes on opter pour la simplicité
Nolan: J’aime beaucoup
Angel: Ouff
Nolan: C’est dix fois plus grand que tout ce que j’ai pu connaître avant
Angel: Je vais te laisser défaire tes affaires, si t’as besoin de quoique ce soit on est en bas et Connor est surement déjà dans sa chambre
Nolan: Okay

Angel sortit de la chambre après avoir adressé un demi-sourire à son fils, ce dernier ouvrit son sac et s’apprêta à les ranger dans les placards coulissant mais quand il les ouvrit il vit tout une pile de vêtements neuf. Depuis son évasion du monastère Nolan a été livré à lui-même mais c'était le prix à payer pour être libre et ça en valait le coup. Ne plus être en captivité c’est génial, c’est la vraie vie tout simplement. Nolan rangea donc ses vêtements en séparant les différents vêtements, les pantalons, les chemises, les joggings, les sous-vêtements, les pyjama ........etc. Une fois ses vêtements rangés il refit coulisser le placard et il se dirigea à nouveaux vers son lit. Il ouvrit un second sacs où se trouvaient à l'intérieur des livres qu'il alla ranger sur la petite bibliothèque qui était fixer au mur de la tête de lit, alors qu'il grimpait sur le lit sur ses genoux et qu'il rangeait ses différents livres. Quelques heures plus tard Nolan, Connor, Buffy et Angel se retrouvèrent tous les quatre réunit autour de la table pour le dîner

Los Angeles/Manoir des Mikaelson


Caroline sortit de la salle de bain vêtue d'un minishort de pyjama qui lui arrivait à peine en dessous des fesses, ainsi que d'un débardeur tout aussi court. Elle se laissa tomber sur le lit près de Klaus et s'endormit, ce dernier ne pu s'empêcher de détailler la courbe du short de Caroline sur ses fesses tout en souriant ….

Caroline: Arrête de mater mes fesses !
Niklaus : C’est trop tentant
Caroline en se retournant pour lui faire face : A ton avis qu’est-ce qui est le mieux ? Resister à la tentation où y céder
Niklaus: Caroline…
Caroline: Non répond
Niklaus: Si ça ne tenait qu’à moi j’y plongerais jusqu’à me noyer
Caroline: …..
Niklalus: Mais comme je l’ai dit, ça ne tiens pas qu’à moi. Faut être deux ma belle
Caroline en fixant Klaus dans les yeux: Embrasses moi

Elle n’eut pas besoin de lui dire deux fois, il s’empressa aussitôt d’accéder à sa demande et il l’embrassa, dès que leurs bouches se touchèrent Klaus fit passer ses mains sous la couverture pour caresser les jambes de Caroline qui se laissa faire. Cette dernière débarrassa alors Klaus de son débardeur et le jeta à travers la chambre

Niklaus: Caroline, il vaut mieux qu'on arrête là pour ce soir
Caroline: Pourquoi ?
Niklaus: Je risque de ne pas m'arrêter si on continue
Caroline: Je ne veux surtout pas que tu t’arrêtes

Et sur ses mots Caroline lui caressa la joue, quand un éclair transperça le ciel orageux de Los Angeles, la lumière qui jaillit dans la chambre se refléta dans les yeux bleu de Klaus. Elle ne voulait plus attendre, cela faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas fait l'amour et sa récente condition de vampire ne faisait qu'amplifier ce manque. Elle allait exploser si Klaus n'y remédiait pas et c’est ce qu’il fit immédiatement, chacun débarrassa l'autre de son dernier vêtement, jusqu'à ce qu'ils furent nus tous les deux


Los Angeles/Appartement d’Eléna

Stefan avait utilisé sa super vitesse de vampire pour fermer toutes les fenêtres de l’appartement d’Eléna. Une pluie torrentielle venait de s'abattre sur la ville, ce qui avait forcé Stefan et Elena à quitter le Los Grill plus tôt que prévu, ils avaient prévu de passer la soirée la bas mais tant pis. La jeune adolescente commençait vraiment à avoir froid, contrairement à son petit ami elle ressent les sensations de chute où d’augmentation de température ……..

Eléna: Ouh je me les gèle
Stefan en la prenant dans ses bras: Viens par-là que je te
Eléna en attachant ses cheveux: Même après m'être changé, j'ai encore froid
Stefan: On va se mettre au lit tôt alors
Eléna en claquant des dents: Arrête, et sers-moi fort

Oui Eléna avait vraiment froid d’ailleurs on pouvait facilement le remarquer ou encore l’entendre au son des claquements de dents qu’elle fesait involontairement. La jeune adolescente tentait vainement de se réchauffer mais rien ni fesait, Stefan l'emmena dans le salon et l'emmitoufla dans une couverture

Stefan: T'as besoin d'autre chose ?
Eléna en l’attirant à elle: Juste toi

Et suite à ses dernières paroles Eléna se blotissa aussitôt contre le torse de son petite ami tout en déplaçant l’autre extrémité de la couverture autour des épaules de Stefan, oui comme ça c’était beaucoup mieux. Le vampire ne put s’empêcher de la regarder en esquissant un sourire, cette dernière plongea ses yeux dans les siens ….

Eléna: C'est mieux comme ça
Stefan: Il pleut trop pour que je puisse rentrer chez moi
Eléna avant de l'embrasser: Ça tombe bien parce que je t’interdis de me laisser seule


Générique …….


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Buffy et Angel ont longue discuter cette nuit sur la suite des évènements à venir concernant leur fils, ils estiment tous les deux Nolan devrait avoir une vie aussi normal que possible et ça commence par aller à l’école, cela risque de ne pas enchanté le jeune garçon d’ailleurs le vampire avait déjà vécu avec Connor mais aujourd’hui ce dernier semble être plutôt satisfait, il semble même avoir un certain gout pour les études. Avoir une vie qui ne tourne pas forcément autour du surnaturel est assez sain, ça permet de se plonger dans la vraie vie. Angel et Buffy étaient dans le hall

Angel: Nolan tu veux bien descendre une seconde s’il te plaît

La nuit avait été courte pour Nolan qui c’était réveillé une fois de plus en sueur en plein milieu de la nuit, les cauchemars revenaient de plus belle à chaque fois qu’il s’autorisait à fermer et tout ça il le doit aux moines et à ce qu’ils lui ont fait ces six dernière années, ces choses qu’il garde profondément enfouit en lui. Pour l’instant il ne se sentait pas prêt à en parler, allonger dans son lit en train de lire Nolan fut interrompue dans sa lecture par le voix de son père. L’adolescent referma son bouquin et se leva puis il le posa sur l’étagère réservé à ses livres puis il sortit de sa chambre, quelques secondes plus tard il était déjà en bas

Nolan: Oui
Buffy: Tu as bien dormis


Nolan dans ses pensées: Non pas du tout, je me suis encore réveillé en sueur et terroriser


Nolan: Très bien
Angel: Ravi de l’entendre
Nolan: Vous vouliez me parler de quelque chose ?
Buffy: Oui
Nolan: De quoi ?
Angel: Tu te plais plutôt bien ici ?
Nolan: Oui
Buffy: ….
Angel: ……
Nolan: Allez-y parler
Angel: Buffy et moi on a beaucoup discuté cette nuit et on pense qu’après ce que tu mérites une vie aussi normal que possible
Nolan: En clair ?
Buffy C’est tout ce qu’on a toujours voulu pour toi, une vie normal
Nolan: Mais je ne suis pas normal, pas plus que Connor
Buffy: Mais tu pourrais en avoir une
Nolan: Je ne vois pas où vous voulez en venir
Connor en déboulant dans le hall: Ils veulent t’expédier dans un lycée, comme moi quoi
Nolan: …..
Angel: C’est pas comme ça que je l’aurais formuler mais merci pour ton manque de tact fiston
Buffy: Ce serait l’occasion pour toi de faire connaissance avec la vraie vie
Nolan: Combattre les forces du mal c’est la raison pour laquelle j’ai vu le jour
Buffy: Non, tu es le fruit de l’amour de tes deux parents et tu n’aurais jamais dû vivre la vie qu’on t’a fait vivre
Angel: Si tu n’avais pas été enlever il y a six ans tu serais un enfant comme parmi temps d’autre dans le monde, à quelques détails près
Connor: Oui et on doit tout ce merdier à Wesley et l’autre Mr je sais tout
Nolan: Mais j’ai jamais été à l’école moi
Angel: Tu n’as jamais suivit une scolarité même au monastère
Nolan: Un peu si mais mes journées étaient consacré à autre choses si vous voyez ce que je veux dire
Angel & Buffy: …..
Connor: Les entraînements, les combats. Je me trompe ?
Nolan: ….
Connor: Ouais, j’ai connu ça moi aussi
Buffy: Je sais que c’est encore tôt mais tu n’aimerais pas gouté à un semblant de vie normale ?
Nolan: Bien sûr que si mais je ne sais si c’est une bonne idée
Angel: Tu as peur de blesser quelqu’un c’est ça ?
Nolan: Oui
Buffy: Je comprends ce que tu ressens mais moi je sais que tu ne feras de mal à personne
Nolan: Comment tu peux le savoir ?
Buffy: Je suis ta mère, je le sais
Nolan: Maman j’ai subi des choses que tu ne peux pas imaginer, ces choses qu’on m’a faites m’ont affecté. Je ne suis plus l’adorable bébé que tu tenais dans tes bras il y a six ans
Buffy: Je le sais bien
Connor: Ce qu’elle veut dire ce que malgré tout ce que tu as vécu ton cœur et ton âme sont resté pure
Nolan: Comment elle peut le savoir, elle ne me connait pas
Connor: Les mères sentent ces choses là
Nolan: Je veux bien essayé
Buffy: Ca me fais plaisir de l’entendre
Nolan: Cela dis je vois mal comment on pourrait m’inscrire là-bas étant donné que je n’ai aucune existence
Connor: Stefan a dit qu’il s’en chargerait si tu étais d’accord
Nolan: C’est qui ?
Angel: Le petit ami de ma sœur
Connor: C’est un vampire, un gentil vampire
Nolan: Comme toi papa ?
Angel: Pas exactement mais il est gentil
Nolan: Okay
Connor : Je t’emmène ?
Nolan surpris: Aujourd’hui ?
Connor: Ouais si t’es toujours d’accord
Nolan: Oui
Connor: Alors c’est partie

Et sur ses mots Connor attrapa un sac à dos qu’il lança à son frère, ce dernier l’attrapa à la vitesse de l’éclair, les deux garçons allèrent chercher leur veste sur le porte manteau et ils les enfilèrent. Nolan se retourna et regarda ses parents tandis que Connor ouvrit la porte, les deux adolescents sortèrent de l’hôtel quelques secondes plus tard et ils montèrent dans la voiture de Connor puis ce dernier prit la direction du lycée


Los Angeles/Emery High School

Eléna qui venait d’arriver au lycée cherchait sa meilleur amie Bonnie car elle avait un truc à lui dire où plutôt à lui demander, elle voulait savoir en était son amie dans ce qu’elle lui a demandé. C’est d’ailleurs assez mystérieux puisque que personne a part les deux adolescentes ne sont au courant de quoique se soit, Bonnie ne semblait n’être toujours pas arriver ce qui frustrait assez la jeune humaine quand tout à coup elle là vit arriver, Eléna alla à sa rencontre …..

Eléna: Bonnie
Bonnie: Salut Eléna
Eléna: Salut
Bonnie: Dis donc t’as l’air sacrément nerveuse, Stefan te manque à ce point


Eléna dans ses pensées: Il me manque tout le temps


Eléna: Il me manque dès qu’il n’est pas avec moi, je sais ça paraît fou
Bonnie: Tu es simplement amoureuse
Eléna: C’est comme si sa présence m’était vitale
Bonnie: L’amour, quelle galère
Eléna : C’est ce que tu dis à Kol ? Que l’amour est une galère
Bonnie: Je n’ai jamais dit que j’étais amoureuse de lui
Eléna: Mais tu n’as pas nié non plus
Bonnie: …..
Eléna: Je t’en prie, tu l’aimes autant que moi j’aime Stefan
Bonnie: Quelque chose me dis que c’est pas de Kol que tu voulais me parler
Eléna: Exact
Bonnie: Je t’écoute
Eléna: Je voulais juste savoir où t’en étais dans ce que je t’ai demandé ? Tu sais notre petit secret
Bonnie: Je sais
Eléna: Alors ?
Bonnie: Ça avance
Eléna: Et ça donne quoi ?
Bonnie: C’est un peu plus complexe que ce que je pensais
Eléna: Selon Buffy il n’y a pas de sort qui puisse contrer la malédiction
Bonnie: C’est juste, j’ai essayé de mon côté et rien ne peut contrer le sort
Eléna: Il doit bien y avoir une solution
Bonnie: Si il était humain il pourrait être retransformé par un vampire de l’espèce de Stefan et là il ne risquerait plus de perdre son âme puisque nous pauvres humains que nous sommes avons tous une âme
Eléna: Si Angel redevient humain il préférera le rester c’est certain
Bonnie: Sauf qu’un vampire ne peut pas redevenir humain, pas que je sache en tout cas
Eléna: En clair c’est fichu
Bonnie: Oui mais je t’ai promis d’aider ton frère et je ne compte pas m’arrêter là
Eléna: Merci Bonnie
Bonnie: Les amis sont là pour ça non ?
??????: Eléna
Eléna en se retournant: Connor
Connor: Salut
Eléna: Et Nolan
Nolan: Bonjour Eléna
Eléna: Bonnie je te présente mes deux neveux, Connor et Nolan
Bonnie: Tes quoi ?
Eléna: C’est une longue histoire. Les garçons je vous présente ma meilleure amie Bonnie
Connor: Enchanté
Nolan: Bonjour
Eléna en s’adressant à Connor: Je ne savais pas que Nolan était élève ici
Connor: Oui euh …… à ce propos il faudrait que je vois Stefan, tu ne sais pas où il est par hasard
Eléna: Juste derrière toi
Stefan: Tu me cherchais Connor
Connor: Oui. Dernièrement tu as parlé avec mon père ?
Stefan: Oui
Connor: Vous savez parlez de Nolan
Stefan: Enfin c’est lui qui a surtout parlé, il m’a demandé si je pouvais hypnotiser la femme du bureau de l’administration si ton frère venait à s’inscrire et je lui dis que je le ferais
Connor: Bien parce que c’est aujourd’hui, je te présente mon frère Nolan
Stefan: Il te ressemble
Connor: Je sais
Nolan: …..
Stefan: Ravi de te connaître
Connor: On y va ?
Stefan: Quoi maintenant ?
Connor: Oui. Eléna je te le ramène dès qu’on a finit

Et sans laisser Stefan dire quoique ce soit il l’embarqua avec Nolan et les trois adolescents se dirigèrent sous les yeux de Bonnie et Eléna vers le bureau de l’administration en traversant l’entière totalité du couloir, décidément Connor n’y va jamais par quatre chemins. Il est assez direct mais il n’est pas le seul à être comme ça, Connor est comme lui et Angel l’est tout autant. Ils arrivèrent donc devant le bureau et ils se retrouvèrent face à la même femme que Stefan avait eu à faire à son arrivé

La jeune femme: Puis-je vous aider Mr Salvatore et Mr Angel ?
Connor: Mon frère vient s’inscrire au lycée
La jeune femme: Comment t’appelles-tu mon garçon ?
Nolan: Nolan
La jeune femme: Ton nom complet
Connor: Nolan Angel, c’est mon frère je vous dis
La jeune femme: Il vous faudra votre carnet de vaccination et un dossier de scolarité regroupant les différents établissements que vous avez fréquentez afin que votre dossier soit complet

Et c’est à ce moment-là que Stefan entra en jeu, le vampire planta ses prunelle vert emeraude dans les prunelles sombre de la jeune femme. Malgré son régime alimentaire constitué uniquement de sang animal l’hypnose fonctionnait assez bien sur les humains que Stefan hypnotise mais ses pouvoirs sont assez limiter, ce qui n’est pas du tout le cas Damon parce que justement il boit du sang humain alors que son cadet non

Stefan: Le dossier de Nolan est complet, il n’a nullement besoin de fournir un carnet de santé où un dossier de scolarité
La jeune femme: Son dossier est complet en effet
Stefan: Très bien
La jeune femme: Voici votre emploie du temps et votre carnet de correspondance
Nolan: Merci
La jeune femme: Bonne journée jeune homme
Nolan: Merci vous aussi

Et sur ses belles paroles les trois adolescents se tournèrent et firent demi-tour, Connor remercia Stefan et ce dernier lui répondit pas de quoi, il alla ensuite retrouver Eléna qu’il n’avait pas eu le temps d’embrasser vu que Connor l’avait embarqué vers le bureau administratif tout de suite.


Une heure plus tard …..


Le cours d’art plastique est le cours préféré de Connor car il adore le dessin et il est douer pour ça même si lui il en doute, il ne se trouve pas vraiment de talent particulier, selon lui il se débrouille mais sans plus. Le jeune hybride venait juste d’entrer dans la salle, il alla s’asseoir à une table de libre puis il posa son sac sur la table, il sortit sa trousse et son matériel de dessin poser sur les tables. Le prof Mr Jones autorisait ses élèves à écouter leur musique dans leurs mp3 mais à volume bas afin de ne pas déranger les autres, tout à coup Abby s’installa à côté de Connor

Abby en l’embrassant aux coins des lèvres: Salut beau brun
Connor en lui souriant: Bonjour
Abby: Je ne t’ai pas vu ce matin
Connor: Oui, j’étais occupé. J’accompagnais mon frère, c’est sa première journée
Abby: Oh. Tu es inquiet hein ?
Connor: Ça se voit tant que ça ?
Abby: Assez oui
Connor: C’est tout nouveau pour lui tout ça alors oui ça m’inquiète, je crois les doigts pour que tout se passe bien
Abby: Je suis sûr que ça ira bien
Connor: Je l’espère
Abby intriguée: Comment tu fais ?
Connor en levant un sourcil: Comment je fais quoi ?
Abby: Pour faire d’aussi jolie croquis
Connor: Je ne les trouve pas super
Abby: Tu rigoles, on dirait que t’as faits ça toute ta vie. Moi je n’arrive même pas à dessiner un dauphin où alors ça ressemble à autre chose et c’est horrible
Connor en souriant: Déjà tu tiens mal ton crayon
Abby: Ah bon, y’a une façon de le tenir ?
Connor: Oui. Pour dessiner avec facilité il faut savoir bien tenir son crayon. Il ne faut pas le tenir trop droit sinon ton poignet est crispé et tu trembles donc fais le légèrement basculer en arrière après c’est toi qui voit
Abby: D’accord et ensuite ?
Connor: Laisse libre court à ton imagination
Abby: Et si j’ai pas d’imagination ?
Connor: Tout le monde en a
Abby: Dis tu fais quelque chose ce soir ?
Connor: Je vais surement aller chasser pourquoi ?
Abby: Parce que je me disais qu’on pourrait patrouiller ensemble, tous les deux
Connor en esquissant un sourire: Oui ce serait une bonne idée, deux guerrier valent mieux qu’un
Abby: On pourra aussi mêler l’utile à l’agréable

Abby lui souria et Connor rougissa légèrement, c’était vraiment trop mignon pensa la jeune tueuse, c’était aussi la première fois que le jeune hybride se mettait à rougir cela dit elle n’avait pas entièrement tords, deux forces valent mieux qu’une mais il n’ya pas de mal à s’embrasser entre deux pierre tombale. La dernière parole d’Abby avait certes fait rougir un peu Connor mais ça le fesait sourire également.

Profitant de l'interclasse de la matinée, Matt avait entraîné Rebekah dans une cage d'escalier déserte pour l'embrasser. Décidément entre ses deux là c’est l’amour fou cela dit le blondinet a pleinement conscience que contrairement à Rebekah il n’est pas éternel et ça commence sérieusement à le travailler

Matt: Je vais avoir du mal à attendre ce soir ! » dit-il quand le baiser prit fin.
Rebekah: Matt j’ai besoin de savoir une chose
Matt: Quoi ?
Rebekah: Est-ce que tu m’aimes ?
Matt: Comme un fou. Oui je t'aime Bekah

Et sur ses mots il l’embrassa fougueusement, il ne lui avait encore jamais dit qu’il l’aimait et ça Rebekah avait besoin de l’entendre même si elle s’en doutait quand même un peu. Rebekah et Matt ne firent même pas attention au bruit de pas qui descendait l'escalier sous lequel ils se trouvaient. La sonnerie annonçant la reprise des cours retentit, c'est en riant ensemble que Matt et Rebekah repartèrent en cours


Quelques heures plus tard …….



A la pause déjeuné, Matt et Rebekah s'éclipsèrent dans les gradins du stade du lycée, se moquant du froid. Le jeune homme était habillé chaudement vu la vague de froid qu’il y avait en ce moment à L.A, Rebekah vidait une poche de sang à l’abri des regards indiscret et elle se blottissa entre les jambes de son petit ami, calée contre son torse …….

Matt: Ta mère fait des sandwiches
Rebekah: Ça lui ferait plaisir d'entendre ça
Matt: Tu sais que t’as de la chance j’éspère
Rebekah étonnée: Comment ça ?
Matt: Tu as une mère qui prend soin de toi et tu as des frères alors que moi, je n'ai plus personne
Rebekah: Ne dis pas n'importe quoi Matt, tu fais partie de ma famille maintenant et puis tu as Elena, Caroline et Bonnie aussi
Matt: Ça n'efface pas le fait de me sentir J’ai été forcé de grandir plus vite que les garçons de mon âge, je dois tout assumer tout seul et c'est pesant
Rebekah: Matt, tu n'es plus seul désormais, je suis là
Matt avant de l’embrasser: Je sais

Rebekah répondit rapidement au baiser de son petit ami, c’est vrai que très jeune Matt c’est retrouver à devoir tout assumé quand sa mère c’est barrer avec son petit ami pour refaire le monde à leur manière avec une bouteille de tequila et une chambre d’hôtel dieu c’est où. Matt a donc dû trouver du travailler pour pouvoir payer les factures et subvenir à ses propres besoins

Eléna en plaisantant: Ça suffit vous deux
Rebekah en rompant le baiser: T'es jalouse
Eléna en se blottissant contre Stefan: Pas du tout
Bonnie: Ça vous arrive de respirer de temps en temps ?
Rebekah: Je pourrais te poser la même question ou encore la poser à mon frère
Kol: La fermes Bekah
Rebekah: Mais c’est que monsieur est susceptible

Et sur ses mots Rebekah éclata de rire, pendant ce temps Caroline qui venait juste de sortir de la cafétéria traversa le grand couloir qui était vide comme le désert du Sahara, rien d’anormale tout le monde est en train de de déjeuner. Tout à coup la jeune adolescente fut attrapé par deux bras et entraîné dans une pièce qui n’était pas une salle de cours ni une pièce réservé au corps enseignant .……

Caroline: Qu’est-ce que tu fiche ici ?
??????: Sympa comme accueil
Caroline: Je suis sérieuse Klaus

Pour seule et unique réponse Klaus verrouilla la porte à triple tour et il écrasa sa bouche contre la sienne lui volant ainsi un baiser des plus fougueux, prise complètement au dépourvu Caroline ne sut rien faire d’autre que de répondre a son baiser, Klaus glissa ses mains sous le pull de la belle blonde tandis

Niklaus: Ça répond à ta question ma belle ?
Caroline: Totalement

Klaus reprit alors son baiser et Caroline enleva la chemise noir de Klaus après lui avoir enlevé sa veste qui tomba à ses pieds, la jeune adolescente savait bien que ça ne se fesait pas de faire l’amour en public et particulièrement au lycée mais franchement là elle s’en fichait royalement. Le baiser fut d'une passion dévorante et Klaus la plaqua sur le mur d'en face, Caroline fit courir ses mains sur son torse, Klaus lui enleva son haut et elle se retrouva rapidement en sous-vêtements. Klaus dévia sa bouche sur sa nuque et ils firent l’amour passionnément, c’était la première fois que Caroline le fesait dans de tel lieu. C’est fou ce que ce mec fesait naître en elle, elle n’avait jamais rien ressentit ce qu’elle ressent pour lui. La respiration haletante, ils se regardèrent les yeux dans les yeux

Caroline: Tu vas me rendre folle mais je veux recommencer
Klaus avant de lui voler un baiser: Ce soir

Et sur ses mots ils se rhabillèrent en quatrième vitesse, à vitesse vampirique quoi. La jeune adolescente déverrouilla la porte et poussa la porte un petite peu puis elle passa sa tête dans embrasure de la porte pour voir si personne ne passait dans le couloir et il n’y avait personne. Caroline ouvrit donc pleinement la porte sortie puis elle fit signe à Klaus d’en faire autant et elle referma la porte

?????: Ne me dites pas que vous avez osé le faire là ?

Rebekah oh mon dieu, sous le choc la réaction de Caroline fut immédiate, elle sursauta et si elle était encore humaine son cœur aurait battu des records de vitesse sans compter le faite qu’elle aurait rougit jusqu'aux oreilles. Klaus lui il souriait de toutes ses dents, il trouvait la situation assez drôle contrairement à Caroline

Niklaus: Comme si tu ne l'as jamais fais avec
Rebekah outrée: D'où tu sais ça toi ?
Niklaus en la taquinant: Je te connais petite sœur
Caroline : Tu gardes ça pour toi, j’ai pas envie d’entendre dans tout le lycée
Rebekah: Que tu t’es envoyé en l’air avec mon frère pendant l’heure du déjeuner ?
Caroline: …..
Rebekah: T’inquiète, je ne dirais rien

Rebekah lança un sourire amusée à Caroline qui elle ne brillait pas, cette dernière prit la main de Klaus et planta Rebekah. Elle traversa le couloir avec ce dernier et le raccompagna jusqu’au parking là où elle présumait qu’il avait garé sa voiture, ce qu’il avait bien évidemment fait. Près de la voiture de l’hybride ce dernier Caroline partagèrent un dernier baiser et Caroline repartit le chemin du lycée une que Klaus est quitter le parking du lycée


A suivre ……

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Jeu 1 Nov - 15:20

PARTIE 20.






Stefan, Lexie, Brooke,
Damon, Buffy, Angel,
Eléna, Katherine, Klaus,
Caroline, Elijah, Kol,
& Bonnie

Précédemment dans Angel et Buffy……..


??????: Eléna
Eléna en se retournant: Connor
Connor: Salut
Eléna: Et Nolan
Nolan: Bonjour Eléna
Eléna: Bonnie je te présente mes deux neveux, Connor et Nolan
Bonnie: Tes quoi ?
Eléna: C’est une longue histoire. Les garçons je vous présente ma meilleure amie Bonnie
Connor: Enchanté
Nolan: Bonjour
Eléna en s’adressant à Connor: Je ne savais pas que Nolan était élève ici
Connor: Oui euh …… à ce propos il faudrait que je vois Stefan, tu ne sais pas où il est par hasard
Eléna: Juste derrière toi
Stefan: Tu me cherchais Connor
Connor: Oui. Dernièrement tu as parlé avec mon père ?
Stefan: Oui
Connor: Vous savez parlez de Nolan
Stefan: Enfin c’est lui qui a surtout parlé, il m’a demandé si je pouvais hypnotiser la femme du bureau de l’administration si ton frère venait à s’inscrire et je lui dis que je le ferais
Connor: Bien parce que c’est aujourd’hui, je te présente mon frère Nolan
Stefan: Il te ressemble
Connor: Je sais
Nolan: …..
Stefan: Ravi de te connaître
Connor: On y va ?
Stefan: Quoi maintenant ?
Connor: Oui. Eléna je te le ramène dès qu’on a finit

Et sans laisser Stefan dire quoique ce soit il l’embarqua avec Nolan et les trois adolescents se dirigèrent sous les yeux de Bonnie et Eléna vers le bureau de l’administration en traversant l’entière totalité du couloir, décidément Connor n’y va jamais par quatre chemins. Il est assez direct mais il n’est pas le seul à être comme ça, Connor est comme lui et Angel l’est tout autant. Ils arrivèrent donc devant le bureau et ils se retrouvèrent face à la même femme que Stefan avait eu à faire à son arrivé

La jeune femme: Puis-je vous aider Mr Salvatore et Mr Angel ?
Connor: Mon frère vient s’inscrire au lycée
La jeune femme: Comment t’appelles-tu mon garçon ?
Nolan: Nolan
La jeune femme: Ton nom complet
Connor: Nolan Angel, c’est mon frère je vous dis
La jeune femme: Il vous faudra votre carnet de vaccination et un dossier de scolarité regroupant les différents établissements que vous avez fréquentez afin que votre dossier soit complet

Et c’est à ce moment-là que Stefan entra en jeu, le vampire planta ses prunelle vert emeraude dans les prunelles sombre de la jeune femme. Malgré son régime alimentaire constitué uniquement de sang animal l’hypnose fonctionnait assez bien sur les humains que Stefan hypnotise mais ses pouvoirs sont assez limiter, ce qui n’est pas du tout le cas Damon parce que justement il boit du sang humain alors que son cadet non

Stefan: Le dossier de Nolan est complet, il n’a nullement besoin de fournir un carnet de santé où un dossier de scolarité
La jeune femme: Son dossier est complet en effet
Stefan: Très bien
La jeune femme: Voici votre emploie du temps et votre carnet de correspondance
Nolan: Merci
La jeune femme: Bonne journée jeune homme
Nolan: Merci vous aussi

Et sur ses belles paroles les trois adolescents se tournèrent et firent demi-tour, Connor remercia Stefan et ce dernier lui répondit pas de quoi, il alla ensuite retrouver Eléna qu’il n’avait pas eu le temps d’embrasser vu que Connor l’avait embarqué vers le bureau administratif tout de suite.

Une heure plus tard …..

Le cours d’art plastique est le cours préféré de Connor car il adore le dessin et il est douer pour ça même si lui il en doute, il ne se trouve pas vraiment de talent particulier, selon lui il se débrouille mais sans plus. Le jeune hybride venait juste d’entrer dans la salle, il alla s’asseoir à une table de libre puis il posa son sac sur la table, il sortit sa trousse et son matériel de dessin poser sur les tables. Le prof Mr Jones autorisait ses élèves à écouter leur musique dans leurs mp3 mais à volume bas afin de ne pas déranger les autres, tout à coup Abby s’installa à côté de Connor

Abby en l’embrassant aux coins des lèvres: Salut beau brun
Connor en lui souriant: Bonjour
Abby: Je ne t’ai pas vu ce matin
Connor: Oui, j’étais occupé. J’accompagnais mon frère, c’est sa première journée
Abby: Oh. Tu es inquiet hein ?
Connor: Ça se voit tant que ça ?
Abby: Assez oui
Connor: C’est tout nouveau pour lui tout ça alors oui ça m’inquiète, je crois les doigts pour que tout se passe bien
Abby: Je suis sûr que ça ira bien
Connor: Je l’espère
Abby intriguée: Comment tu fais ?
Connor en levant un sourcil: Comment je fais quoi ?
Abby: Pour faire d’aussi jolie croquis
Connor: Je ne les trouve pas super
Abby: Tu rigoles, on dirait que t’as faits ça toute ta vie. Moi je n’arrive même pas à dessiner un dauphin où alors ça ressemble à autre chose et c’est horrible
Connor en souriant: Déjà tu tiens mal ton crayon
Abby: Ah bon, y’a une façon de le tenir ?
Connor: Oui. Pour dessiner avec facilité il faut savoir bien tenir son crayon. Il ne faut pas le tenir trop droit sinon ton poignet est crispé et tu trembles donc fais le légèrement basculer en arrière après c’est toi qui voit
Abby: D’accord et ensuite ?
Connor: Laisse libre court à ton imagination
Abby: Et si j’ai pas d’imagination ?
Connor: Tout le monde en a
Abby: Dis tu fais quelque chose ce soir ?
Connor: Je vais surement aller chasser pourquoi ?
Abby: Parce que je me disais qu’on pourrait patrouiller ensemble, tous les deux
Connor en esquissant un sourire: Oui ce serait une bonne idée, deux guerrier valent mieux qu’un
Abby: On pourra aussi mêler l’utile à l’agréable

Abby lui souria et Connor rougissa légèrement, c’était vraiment trop mignon pensa la jeune tueuse, c’était aussi la première fois que le jeune hybride se mettait à rougir cela dit elle n’avait pas entièrement tords, deux forces valent mieux qu’une mais il n’ya pas de mal à s’embrasser entre deux pierre tombale. La dernière parole d’Abby avait certes fait rougir un peu Connor mais ça le fesait sourire également.

Profitant de l'interclasse de la matinée, Matt avait entraîné Rebekah dans une cage d'escalier déserte pour l'embrasser. Décidément entre ses deux là c’est l’amour fou cela dit le blondinet a pleinement conscience que contrairement à Rebekah il n’est pas éternel et ça commence sérieusement à le travailler

Matt: Je vais avoir du mal à attendre ce soir ! » dit-il quand le baiser prit fin.
Rebekah : Matt j’ai besoin de savoir une chose
Matt : Quoi ?
Rebekah : Est-ce que tu m’aimes
Matt : Comme un fou. Oui je t'aime Bekah

Et sur ses mots il l’embrassa fougueusement, il ne lui avait encore jamais dit qu’il l’aimait et ça Rebekah avait besoin de l’entendre même si elle s’en doutait quand même un peu. Rebekah et Matt ne firent même pas attention au bruit de pas qui descendait l'escalier sous lequel ils se trouvaient. La sonnerie annonçant la reprise des cours retentit, c'est en riant ensemble que Matt et Rebekah repartèrent en cours

Quelques heures plus tard …….

A la pause déjeuné, Matt et Rebekah s'éclipsèrent dans les gradins du stade du lycée, se moquant du froid. Le jeune homme était habillé chaudement vu la vague de froid qu’il y avait en ce moment à L.A, Rebekah vidait une poche de sang à l’abri des regards indiscret et elle se blottissa entre les jambes de son petit ami, calée contre son torse …….

Matt: Ta mère fait des sandwiches
Rebekah: Ça lui ferait plaisir d'entendre ça
Matt : Tu sais que t’as de la chance j’éspère
Rebekah étonnée : Comment ça ?
Matt : Tu as une mère qui prend soin de toi et tu as des frères alors que moi, je n'ai plus personne
Rebekah: Ne dis pas n'importe quoi Matt, tu fais partie de ma famille maintenant et puis tu as Elena, Caroline et Bonnie aussi
Matt: Ça n'efface pas le fait de me sentir J’ai été forcé de grandir plus vite que les garçons de mon âge, je dois tout assumer tout seul et c'est pesant
Rebekah : Matt, tu n'es plus seul désormais, je suis là
Matt avant de l’embrasser : Je sais

Rebekah répondit rapidement au baiser de son petit ami, c’est vrai que très jeune Matt c’est retrouver à devoir tout assumé quand sa mère c’est barrer avec son petit ami pour refaire le monde à leur manière avec une bouteille de tequila et une chambre d’hôtel dieu c’est où. Matt a donc dû trouver du travailler pour pouvoir payer les factures et subvenir à ses propres besoins

Eléna en plaisantant: Ça suffit vous deux
Rebekah en rompant le baiser: T'es jalouse
Eléna en se blottissant contre Stefan: Pas du tout
Bonnie: Ça vous arrive de respirer de temps en temps ?
Rebekah: Je pourrais te poser la même question ou encore la poser à mon frère
Kol: La fermes Bekah
Rebekah: Mais c’est que monsieur est susceptible

Et sur ses mots Rebekah éclata de rire, pendant ce temps Caroline qui venait juste de sortir de la cafétéria traversa le grand couloir qui était vide comme le désert du Sahara, rien d’anormale tout le monde est en train de de déjeuner. Tout à coup la jeune adolescente fut attrapé par deux bras et entraîné dans une pièce qui n’était pas une salle de cours ni une pièce réservé au corps enseignant .……

Caroline: Qu’est-ce que tu fiche ici ?
??????: Sympa comme accueil
Caroline: Je suis sérieuse Klaus

Pour seule et unique réponse Klaus verrouilla la porte à triple tour et il écrasa sa bouche contre la sienne lui volant ainsi un baiser des plus fougueux, prise complètement au dépourvu Caroline ne sut rien faire d’autre que de répondre a son baiser, Klaus glissa ses mains sous le pull de la belle blonde tandis

Niklaus: Ça répond à ta question ma belle ?
Caroline: Totalement

Klaus reprit alors son baiser et Caroline enleva la chemise noir de Klaus après lui avoir enlevé sa veste qui tomba à ses pieds, la jeune adolescente savait bien que ça ne se fesait pas de faire l’amour en public et particulièrement au lycée mais franchement là elle s’en fichait royalement. Le baiser fut d'une passion dévorante et Klaus la plaqua sur le mur d'en face, Caroline fit courir ses mains sur son torse, Klaus lui enleva son haut et elle se retrouva rapidement en sous-vêtements. Klaus dévia sa bouche sur sa nuque et ils firent l’amour passionnément, c’était la première fois que Caroline le fesait dans de tel lieu. C’est fou ce que ce mec fesait naître en elle, elle n’avait jamais rien ressentit ce qu’elle ressent pour lui. La respiration haletante, ils se regardèrent les yeux dans les yeux

Caroline: Tu vas me rendre folle mais je veux recommencer
Klaus avant de lui voler un baiser: Ce soir

Et sur ses mots ils se rhabillèrent en quatrième vitesse, à vitesse vampirique quoi. La jeune adolescente déverrouilla la porte et poussa la porte un petite peu puis elle passa sa tête dans l’embrassure de la porte pour voir si personne ne passait dans le couloir et il n’y avait personne. Caroline ouvrit donc pleinement la porte sortie puis elle fit signe à Klaus d’en faire autant et elle referma la porte

?????: Ne me dites pas que vous avez osé le faire là ?

Rebekah oh mon dieu, sous le choc la réaction de Caroline fut immédiate, elle sursauta et si elle était encore humaine son cœur aurait battu des records de vitesse sans compter le faite qu’elle aurait rougit jusqu'aux oreilles. Klaus lui il souriait de toutes ses dents, il trouvait la situation assez drôle contrairement à Caroline

Niklaus: Comme si tu ne l'as jamais fais avec
Rebekah outrée: D'où tu sais ça toi ?
Niklaus en la taquinant: Je te connais petite sœur
Caroline : Tu gardes ça pour toi, j’ai pas envie d’entendre dans tout le lycée
Rebekah: Que tu t’es envoyé en l’air avec mon frère pendant l’heure du déjeuner ?
Caroline: …..
Rebekah: T’inquiète, je ne dirais rien

Rebekah lança un sourire amusée à Caroline qui elle ne brillait pas, cette dernière prit la main de Klaus et planta Rebekah. Elle traversa le couloir avec ce dernier et le raccompagna jusqu’au parking là où elle présumait qu’il avait garé sa voiture, ce qu’il avait bien évidemment fait. Près de la voiture de l’hybride ce dernier Caroline partagèrent un dernier baiser et Caroline repartit le chemin du lycée une que Klaus est quitter le parking du lycée


Générique ……



Los Angeles/Les montagnes


Les montagnes de la ville sont d'une tranquillité incroyable cependant très peu de personne osent si aventurer. Cependant, cela ne n’effraie pas Stefan et Lexie qui sont des vampires. Les deux amis étaient en train de marcher sautant de rochers en rochers en fesant très attention où ils mettent les pieds, un accident c’est si vite arriver mais étant donné leur nature ils pourraient survivre à une chute du haut d’un immeuble de vingt étages. Chez les humains parfois les souvenirs s’évaporent avec le temps mais quand on est un vampire c’est différent, on se souvient de tout dans les moindres détails, chaque choses qu’on a fait, chaque hommes qu’on a tué, chaque personnes qu’on a rencontré et bien sur les moindres souvenir de notre vie d’humains. Lexie Benson et Stefan Salvatore c’est une longue histoire, une histoire peu commune et pourtant entre eux il n’a jamais été question d’attirance où de romance, juste une amitié profonde. En effet leurs amitié date de longtemps et tout à commencer lorsqu’après un massacre Stefan a rencontré Lexie il y a un siècle de ça. Stefan et Lexie étaient en train de marcher avec prudence sur l’herbe qui entouraient les rocher sautant de temps à autres de rocher en rocher avant finalement se poser sur l’un d’eux. Le jeune homme balança ses jambes contre le bout de caillou plus gros qu’un caillou et il regarda l’horizon devant lui, Lexie quant à elle et bien elle croisait ses jambes en tailleurs tout en fesant glisser de temps à autres quelques mèches derrière ses oreilles

Stefan: Alors tu vas me dire ce qui t’amènes à L.A où tu comptes me laisser deviner
Lexie en souriant: J’y réfléchie
Stefan: Prends tout ton temps, j’ai l’éternité devant moi
Lexie: Moi également
Stefan: Parfait sauf que ça va finir par me rendre dingue et j’en ai déjà un pour ça
Lexie: Tu veux parler de ton frère je parie ?
Stefan: Exact. J’ai déjà un vampire qui me fais tourner en bourrique j’en ai pas besoin d’un deuxième surtout si c’est ma meilleure amie
Lexie: Le point positif c’est que tu peux voir à quel point on tient à toi
Stefan: Tu vas te mettre à te la jouer à la Damon
Lexie: A là quoi ?
Stefan: A faire comme mon frère, changé de conversation, détourner la conversation, faire comme si tu ne sais pas de quoi je parle, jouer au chat et à la souris. Je te l’ai dit j’ai déjà assez à faire avec mon frangin diabolique
Lexie: Je ne suis pas comme Damon
Stefan: Encore heureux sinon je deviendrais dingue, un Damon ça me suffit largement. Alors tu me le dis ou pas ?
Lexie: Bon d’accord, j’arrête de te faire mariner
Stefan en regardant Lexie: Je t’écoute
Lexie: Je suis ici pour m’installer et disons que j’espérais t’y voir
Noah: Pourquoi ?
Lexie: C’est bientôt ton anniversaire je me trompe ?
Stefan: Tu parles d’un anniversaire
Lexie: 162 ans, ça se fête pas tous les jours
Stefan: Je ne veux surtout pas le fêter
Lexie: Fais au moins l’effort d’y réfléchir
Stefan: Lexie…
Lexie: Réfléchis y juste, je te demande juste d’y réfléchir
Stefan en capitulant: Ok j’y réfléchirais mais de toute manière c’est pas avant un mois donc t’as le temps de voir venir
Lexie: Sinon j’ai appris que tu étais retourné au lycée
Stefan: Laisses moi deviner Damon te là dit
Lexie: Oui à sa manière
Stefan: Je m’en doutais un peu
Lexie: Pourquoi vouloir retourner au secondaire une fois de plus ?
Stefan: Parce que plus je suis jeune plus je peux rester longtemps et j’aime bien le secondaire, on y fait des rencontres intéressante
Lexie: Intéressante dis-tu ?
Stefan: Ouais
Lexie: Aurais-tu fais une rencontre en particulier ?
Stefan: Oui elle s’appelle Eléna
Lexie: Humaine où vampire ?
Stefan: Humaine. Sinon tu es toujours au menu végétarien ?
Lexie: Non, me juges pas
Stefan: Je ne te juge pas
Lexie: Je te jure que j’ai essayé le sang animal mais ça a été la cata
Stefan : Oui mais moi si j’en reprenais je ne suis pas sur d….
Lexie : De pouvoir t’arrêter ?
Stefan : Oui. Lexie, c’est pas une critique contre toi
Lexie : Non tu sais te retenir et je t’envie. Que veux-tu, je suis faible moi. Je me complets dans le plaisir immédiat. On bouge ?
Stefan: Pour aller où ? On est bien ici non ?
Lexie: Pour se dégourdir les jambes, beau brun. J’ai des crampes
Stefan: Okay. On va où ?
Lexie: En vadrouille
Stefan: Ça m’aide vachement

San tenir compter du commentaire sarcastique de Stefan Lexie se leva du rocher et le jeune adolescent en fit autant, ils descendèrent des montagnes à vitesse vampiriques si bien qu’ils arrivèrent en bas en seulement quelques secondes. Stefan était tout de même content de passé du temps avec Lexie, ça fait des années qu’ils ne se sont pas vu et elle lui a manqué ……


Los Angeles/Le Fargas


Brooke qui venait de sortir de la douche enroula une serviette autour de sa poitrine, elle se sécha rapidement et enfila une robe à fine bretelle qui fessait en même temps bustier, une petite paires de chaussure à talon blanche et laissa ces cheveux brun corbeau encore trempé, lâché. En moins de temps qu’il ne le fallait pour le dire Brooke se retrouva devant une bâtisse où il y avait un logo lumineux où était écrit "FARGAS" elle regarda le logo puis elle décida d’entrer à l’intérieur. Elle ne risquait pas grand-chose à mettre les pieds à l’intérieur et c’est ce qu’elle fit, elle s’avança vers la porte et la pousse puis elle entra. Elle constata que cette endroit était à la fois restaurant/snack mais aussi un restaurant ce qui-là fit sourire. Tout en glissant une mèche derrière son oreille elle alla en direction du bar quand tout à coup elle croisa le regard d’un beau brun aux yeux bleu, pile le genre de mec qui l’aurait facilement fait fantasmer


Brooke dans ses pensées: Wouaho comme il est sexy


Brooke: Dis, il est pas un peu tôt pour boire
Jeune homme: Pour moi jamais
Brooke: Mr mystère aurait-il un chagrin d’amour ?
Jeune homme: Pourquoi ? C’est nécessaire ?
Brooke: Pas forcément mais c’est souvent le cas
Le jeune homme: Et c’est votre cas
Brooke en souriant: Non non, j’avais juste envie de me détendre
Le barman: Je vous sers quelque chose ?
Brooke: La même chose que le beau brun à côté
Le barman surpris: Vous voulez un bourbon ?
Brooke: Quoi ? Vous avez jamais vu une fille boire ?
Le barman: Non non c’est pas ça …..
Brooke: Alors il vient ce bourbon où est-ce que je dois me servir moi-même ?
Le barman: Oui oui tout de suite


Le jeune homme dans ses pensées: Sympathique et direct en plus



Le jeune homme: On est une fine connaisseuse à ce que je vois


Brooke dans ses pensées: Si tu savais jolie cœur


Brooke: Ne seriez-vous pas un peu macho pour croire qu’il y a que les hommes qui puisse boire ça ?
Le jeune homme: Non, je suis curieux
Brooke: La curiosité est un vilain défaut
Le jeune homme en tendant sa main à Brooke: Je suis Damon
Brooke : Et moi Brooke. Enchanté
Damon: De même

Damon regarda Brooke de haut en bas avec un sourire narquois aux coins des lèvres, comme il en avait tant l’habitude et il là détailla dans son esprit. Un doux visage, des yeux noisette à tomber magnifique, une fine lèvre, des grandes et fine jambes et une robe plutôt sexy. Si il n’était pas amoureux de Katherine il sera plus qu’intéressé surtout avec le franc parlé qu’elle a pour le peu de bride de conversation qu’il a pu avoir avec elle

Brooke: Alors qu’est-ce qui vous pousse à boire si c’est pas pour une peine de cœur ?
Damon: Il en faut une ?
Brooke: Non mais y’en a toujours
Damon: Et vous c’est quoi ?
Brooke: Je vous l’es dit, j’avais envie de me détendre
Damon: Okay. Pour ma part nous n’aviez pas tort, c’est à cause d’une fille
Brooke: Oh ce que c’est mignon
Damon: C’est ça foutez-vous de moi
Brooke: Je ne me moque pas, j’ai moi aussi connu des peines de cœur
Damon avec un air sarcastique: C’est fou ce que j’en ai rien à foutre
Brooke en se levant: Monsieur sarcasme à ce que je vois. Un conseil tout de même, boire sans rien dans l’estomac c’est pas conseiller, même pour un vampire
Damon en lui rattrapa la main: Attends qu’est-ce t’as dit ?
Brooke: On se tutoie maintenant ?
Damon: Si tu veux. Qu’est-ce que tu viens de dire ?
Brooke en souriant: T’inquiète pas, je ne trahirais ton secret
Damon: ……
Brooke: Si je le fesais je me mettrais aussi en danger joli cœur
Damon: Donc t’es un vampire
Brooke: C’est qu’il est perspicace dis donc
Damon se contenta d'un simple sourire sarcastique avant de retremper ses lèvres dans son verre de bourbon et Lydia en fit de même, bizarrement Damon ne pensait pas à Katherine et aux problèmes qu’ils ont depuis un certain temps, en particulier depuis cette soirée au Los Grill où ils sont tombés sur ce cher Elijah et les mystères que Katherine fait cet originel là


Los Angeles/Le Los Grill

Avec Connor qui est partie chasser avec Abby et Nolan qui est également partie chasser de son côté Buffy et Angel se retrouvait à présent seul à l’hôtel, finalement ils décidèrent d’aller faire un tour au Los Grill enfin c’esst surtout Buffy qui supplia presque Angel d’y aller et comme toujours ce dernier était incapable de lui refuser quoique se soit. Arriver devant les lieux le couple entra à l’intérieur du Los Grill qui se soir n’était pas plein à craquer même si il y a du monde

Buffy: C’est pas Eléna là-bas ?
Angel: On dirait bien
Buffy: Et elle est entourée de vampire

En effet Eléna était entourer de vampire mais ces vampires-là ne lui ferait jamais de mal, Klaus avait décréter que la jeune humaine et sosie de Katherina était intouchable. Si quelqu’un avait le malheur de s’en prendre à cette humaine il le paierait de sa vie, et puis de toute manière Eléna était devenu une très bonne amie de leur sœur Rebekah qui appréciait beaucoup la jeune humaine. Tout à coup une réplique d’Eléna déboula dans le Los Grill et tomba nez à nez avec cette dernière

?????: Eléna
Eléna: Tu es sans doute Katherine ?
?????: C’est juste
Eléna: …..
Katherine: Tu as surement entendu parler de moi cher Eléna ?
Eléna: Oui mais pas en bien
Katherine: Le contraire m’aurait étonnée
Eléna: Comment ça se fait qu’on se ressemble autant ?
Katherine en s’approchant dangereusement d’Eléna: ……
?????: Fais attention Katherina
Katherine en se retournant brusquement: Klaus
Niklaus: En personne
Katherine: On m’a dit que tu trainais dans les coins
Niklaus: Pas seulement moi
Katherine: Oui j’ai croisé Elijah l’autre soir
Niklalus: On est tous là
Katherine: Quel surprise, tous les originel au grand complet
Niklaus: Je te préviens, si tu touches à Eléna je t’arrache le cœur
Katherine: Depuis quand protèges-tu une misérable humaine ?
Niklaus: Depuis que j’ai décréter qu’elle est intouchable, en plus c’est l’amie de Rebekah
Katherine: Laisses moi rire
Niklaus: Tu m’as déjà vu rire ?
Katherine: A bien y réfléchir non
Niklaus: Bien. Tu m’as l’air sacrément irrité cher Katherina
Katherine: Je te rappelle que tu m’as sacrifié sur un hôtel pour être un hybride de malheur
Niklaus: Je serais toi je mesurais mes paroles parce que je t’ai peut être laissé la vie sauve depuis cinq cents ans mais ça peut rapidement changer, ne l’oublie pas
Katherine: …..
Niklaus: Donc Eléna Davis tu oublies, c’est clair
Katherine: Parfaitement clair
Niklaus: Je constate que l’aîné des Salvatore n’est pas à ton bras
Katherine: Damon et moi on fait une pause, lui et ses crises de jalousies me tapent sur les nerfs
Niklaus en souriant sarcastiquement: C’est ce cher Elijah qui va être content
Katherine: Et pourquoi ton abruti serait content que j’ai des problèmes de couple ?
Niklaus: Oublies ce que je viens de dire
Katherine: Trop tard
Niklaus: Tu veux peut être que je t’y oblige
?????: Klaus laisses là tranquille
Niklalus: Tiens donc, quand on parle du loup
Eléna avant d’aller rejoindre Stefan: Sans jeu de mot c’est toi le loup Klaus

Et sur ses mots Eléna alla rejoindre Stefan en clouant le bec de l’hybride originel, Katherine en attendant cette voix qu’elle ne connaissait que trop bien se retourna brusquement tandis que Klaus lui il alla voir ailleurs …… Enfin il alla plutôt rejoindre Caroline qui n’était assise toute seule à une table

Katherine: Elijah
Elijah en souriant: Pas si surprise hein ?
Katherine: Vu que toi et toute ta famille vous avez établie résidence à L.A
Elijah: Toujours aussi direct
Katherine: On se refait pas
Elijah: Viens marcher un peu avec moi, je te promets que je saurais me tenir correctement

Katherine le regarda attentivement, i portait comme à son habitude un costume gris, des chaussures cirées noires, et une cravate. Ses cheveux étaient plus courts et Katherine ne put que reconnaître sa beauté. Il avait toujours été beau aussi loin qu’elle se souvienne mais il s'embellissait de siècle en siècle. Ses yeux étaient toujours aussi attirants et profonds

Elijah: Katerina ?

Elle frissonna malgré elle, les originel étaient les seules à l’appeler ainsi, mais bon après tout c'est son vrai prénom même si plus personne ne l’appelle Katerina. Cette dernière revint à elle et elle se rendit compte qu'Elijah lui présentait son bras en gentleman qu'il était et qu’il a toujours été tout en affichant un léger sourire, passant sa main droite sous son bras gauche et il la guida dans une allure normale à l’extérieur du Los Grill ce qui n’avait d’ailleurs pas échappé à Stefan

Stefan: Encore heureux que Damon ne soit pas là
Eléna: Pourquoi ?
Stefan: Katherine au bras d’Elijah
Eléna: Il aurait été jaloux, c’est normal
Stefan: Ce que tu ne sais c’est qu’avant de devenir un vampire Katherine a vécu quelque chose de fort avec Elijah et Damon ne le sait pas
Eléna: Oh
Stefan: J’ai donné ma parole à Elijah que je ne dirais rien à Damon
Eléna: Je ne dirais rien, je te le promets
Stefan: Merci
Du côté de Katherine et Elijah ……


Il lui raconta donc tout ce qui s’est passé depuis la résurrection de sa mère, la transformation de Caroline, les relations que Klaus, Kol et Rebekah entretenaient avec Caroline, Bonnie et Matt. Il lui révéla également que Klaus avait réussit à retrouver le grand amour de Finn, Sage et qu’ils les avaient enfin réunit après plus de neuf cents ans. A la fin du récit de l’originel Katherine n'en croyait pas ses oreilles …..

Katherine: Bah dis donc il s’en est passé des choses mais ce qui me surprend le plus, c'est que Klaus soit tombé amoureux de Caroline, ça ne lui ressemble pas
Elijah: Ne m'en parle pas, il y a des jours où il est pire qu'un adolescent à peine pubère

Katherine émit un petit rire, ce qui lui fit du bien. Avec toutes ces disputes avec Damon elle avait fini par oublier ce que ça fesait de rire, cela dit l’image de Klaus se comportant pire qu’un adolescent à peine pubère était à mourir de rire tout simplement parce que dans son esprit c’était impossible à imaginer mais bon vu ce qu’il lui a fait comment pourrai-elle le voir autrement que le salopard sans cœur qu’il a toujours été à ses yeux. Katherine ne s’était plus sentit aussi bien depuis longtemps mais elle se rappela qu’elle s'était toujours sentit à son aise avec Elijah mais tout ça c'était il y a des siècles

Elijah: A quoi penses-tu ?
Katherine: Je repensais aux moments qu'on avait passé ensemble lorsque j'étais humaine
Elijah: Oui c’était le bon temps mais maintenant tu es avec quelqu’un d’autre
Katherine: …..
Elijah: Stefan nous a raconté ce qui c’était passé avec lui et Damon et c’était son frère que t’avais choisis
Katherine: Je vois
Elijah: Tu es heureuse hein ?
Katherine: Disons que c’est pas la joie en ce moment surtout depuis qu’on t’a vu l’autre soir
Elijah: Tu ne lui a rien dis pour nous ?
Katherine: Non
Elijah: Je m’en doutais, j’ai d’ailleurs demandé à Stefan de ne rien dire ainsi qu’à ma famille
Katherine: J’aurais peut-être dû le faire
Elijah: C’est à toi de voir
Katherine: Elijah, je suis désolé
Elijah: A propos de quoi ?
Katherine: Du passé. Je me rends compte aussi à quel point j'ai été bête quand je me suis rapprochée de Klaus. J'ai dut te faire de la peine car maintenant que j'y repense, chaque fois qu'il venait me chercher lorsque j'étais avec toi, tu avais une lueur étrange dans le regard
Elijah: Tu as raison. Après ta mort si on peut dire j’en ai beaucoup voulu à mon frère
Katherine: Et moi je t’en ai voulu quand tu l’as laissé me tuer pour qu’il devienne un hybride
Elijah: Tu te trompes, j’avais un moyen pour te garder en vie
Katherine: Quoi ?
Elijah: Avant le sacrifice j’étais allé trouver une sorcière pour qu’elle m’aide à te sauver et elle m’a donné un remède qui te ramènerait à la vie mais je suis arrivé trop tard. Quand je suis Klaus t’avais déjà sacrifié et le reste de l’histoire tu l’as connais
Katherine: ….
Elijah: Ensuite j’ai laissé Klaus me convaincre que j’avais fait une erreur en tombant amoureux de toi
Katherine choquée : …..
Elijah: Je sais que t’aime Damon mais tu dois savoir que je n'ai jamais cessé de t'aimer, Katerina

Katherine n’en croyait pas ses oreilles, ainsi Elijah avait voulu la sauvé il y a six ans au point d’aller trouver des sorcières derrière le dos de son frère, un frère qu’il avait juré fidélité et loyauté mille ans auparavant. Le plus surprenant était à venir, alors comme ça Elijah était amoureux d'elle depuis cinq siècles

Elijah: Katherina ?

Le même frisson que tout à l'heure la parcourue, tout à coup elle sentit une main sur son bras, puis une autre sur sa joue. Elle croisa ses prunelles qui dégageaient une telle intensité, ce qui eut pour effet de la clouer au sol mais elle perdit totalement pied lorsqu'elle sentit la bouche d'Elijah se poser sur elle. Ses lèvres étaient douces. Les plus douces qu'elle ait pu embrasser, bien plus douces que celle de Damon d’ailleurs elle occulta complètement ce dernier là en cet instant présent. Contre toute attente les bras de Katherine s’enroulèrent autour d’Elijah, quand le baiser prit fin, Katherine ne put lâcher Elijah du regard


Du côté d’Eléna et Stefan ….


?????: Eléna
Eléna en se retournant: Angel, Buffy ?
Angel: Tu ne crois que t’as oublié de me dire quelque chose
Eléna en fronçant les sourcils: De quoi tu parles ?
Angel: De tous les vampires qui t’entourent
Buffy: Il n’y a pas que Stefan
Eléna: Oui mais comment tu le sais ?
Buffy: Un truc de tueuse
Angel: Tu m’as mentis Eléna
Eléna: Non, j’ai simplement omis de te dire que Stefan n’est pas le seul vampire qui fait partie de mon entourage
Buffy: À ta place je ne serais pas rassuré
Eléna: Ne le prends pas mal Buffy mais t’es pas à ma place
Angel: Tu peux comprendre que je m’inquiète
Eléna: Combien de fois devrais-je te dire que je sais me protéger toute seule ?
Kol: Eléna tout va bien ?
Eléna: Très bien, va retrouver Bonnie Kol
Kol: Okay petit sosie
Eléna: Oh toi ne commence pas
Kol: Faut pas t’énerver petit sosie. Stefan ta copine m’a l’air sacrément frustré
Stefan: Kol dégages
Kol en souriant: Mais bien sur les amoureux
Eléna: Ma parole il est pire que son frère l’hybride celui là
Stefan en souriant: Y’en a pas un pour rattraper l’autre
Eléna: Où est-ce qu’on en était ?
Stefan: Angel s’inquiétait du faite que tu sois entouré d’autant de vampire
Eléna: Exact
Kol: Eléna ….
Stefan: Kol on t’a dit d’aller voir ailleurs non ?
Bonnie: Non c’est moi Stefan, j’ai besoin de parler à Eléna
Angel: C’est-à-dire qu’on était en pleine discussion
Bonnie: C’est important. Eléna ça concerne ce que tu m’as demandé
Eléna: Je te suis. Stefan tu m’attends là
Kol: Et moi alors ?
Bonnie: Fais un billard avec Stefan
Kol: Pour me faire encore laminer, sans façon merci

Les filles allèrent un peu plus loin en souriant amusé par les dernières paroles de Kol ……

Eléna: Alors ?
Bonnie: J’ai trouvé
Eléna: Je t’écoute
Bonnie: J’ai trouvé un sort qui le rendrait temporairement humain, seulement quelques jours
Eléna: Okay mais à quoi ça va lui servir si après il redevient un vampire ?
Bonnie: Tu ne comprends pas ?
Eléna: J’avoue que non
Bonnie: Il pourrait être retransformé et là tout ce qui touche au sort de son âme n’aura plus de raison d’être
Eléna: Ce serait génial
Bonnie: Le truc c’est que ce doit être fait par un originel
Eléna: Oh
Bonnie: Mais comme on s’entend bien avec eux l’un deux acceptera sans doute
Eléna: Le truc c’est que je ne suis pas sûr qu’Angel accepte
Bonnie: Faudrait lui en parler pour le savoir
Eléna: Fesons le tout de suite dans ce cas

Oui pourquoi remettre à plus tard ce qu’on peut faire là maintenant tout de suite, Eléna et Bonnie auprès des garçons ainsi que de Buffy et Angel mais en arrivant vers eux elles constatèrent que Stefan et Kol avaient disparu, elles sont partit depuis à peine cinq minutes que leur petit copain ne sont déjà plus là

Eléna: Où sont-ils ?
Buffy: Qui ça ?
Eléan: Stefan et Kol ?
Angel: Au billard, Kol a parlé d’une revanche
Eléna: Pauvre Koll il va s’en mordre les doigts
Bonnie: Je le consolerais
Eléna en souriant: J’en doute pas une seconde Bonnie
Bonnie en souriant: …..
Eléna: Angel je sais à quel point tu aimerais pouvoir être avec Buffy dans tous les sens du terme et qu’elle aussi
Buffy & Angel: ….
Eléna: C’est pourquoi j’ai demandé de l’aide à mon amie Bonnie qui est une sorcière
Bonnie: Et j’ai peut être une solution
Eléna: Cela dit je doute qu’elle te plaise
Bonnie: Je pourrais vous rendre humain
Buffy: C’est génial
Bonnie: Temporairement
Eléna: Un vampire de l’espèce de Stefan pourrait alors te transformé
Angel: Hors de question que je redevienne un vampire après être redevenu humain
Eléna: Mais attend j’ai pas finis
Bonnie: Le petit bémol c’est que ça doit être fait par un originel
Eléna: Si l’un deux le fais adieu la malédiction, donc adieu Angelus
Buffy: Angel, ça vaut le coup d’essayer
Angel: Je n’arrive pas à croire que dise une chose pareille Buffy
Buffy: Ce serait mieux qu’une relation platonique
Angel: On s’en sort plutôt bien je trouve
Buffy: Mais combien de temps ça va durer. Imagines qu’un jour on perde le contrôle et qu’on cède à nos pulsions
Angel: …..
Buffy: Bonnie, tu crois que l’un deux accepterais ?
Kol: Qui accepterais quoi ?
Bonnie: Viens je vais t’expliquer

Bonnie attrapa la main de Kol et elle l’entraîna un peu plus loin et elle lui expliqua tout ce qu’Eléna lui avait raconté sur l’histoire d’Angel et les découvert récente de Bonnie, comme quoi seul un originel pouvait le faire. Kol plongea ses yeux ténébreux dans ceux de sa petite amie et il l’écouta avec beaucoup d’attention jusqu’au bout


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Damon venait de franchir la porte du manoir et il n’était pas tout seul, en effet le beau brun était en train d’embrasser à pleine bouche une belle brune qui se prénommait Brooke, ce soir il avait complètement oublié Katherine et les dix verres de bourbon y sont pour beaucoup tout comme Brooke qui a sacrément forcer sur la bouteille. A vitesse vampirique Damon l’emmena dans son antre, sa chambre. Brooke attrapa les pans de la veste en cuir du jeune hume et là lui ôta, elle tomba au sol, elle s’attaqua ensuite à la chemise du jeune homme lui arrachant quelques bouton au passage, la chemise alla donc rejoindre la veste en jean.

Sans détacher ses lèvres des siennes Damon ôta le haut de Brooke et il balança le bout de tissu à l’autre bou de la pièce. La jeune femme se retrouva alors rapidement plaquer contre la porte, Damon délaissa les lèvres de Brooke pour aller parsemer son cou de baiser brulant, il la souleva et elle enroula ses jambes autour de sa taille. A vitesse vampirique il la posa sur le lit, le peu de vêtements qu’ils avaient réciproquement sur le dos vola rapidement à travers la pièce et ils firent l’amour passionnément. Quelques heures plus tard ils étaient couchés dans le lit de Damon et recouvert par des draps

Brooke: Wow
Damon: C'est le moins qu'on puisse
Brooke: Ça fait combien de temps que t'as pas couché avec une fille ?
Damon: Quelques semaines
Brooke: Partant pour un second round beau brun ?

Souriante comme jamais auparavant, Brooke lui lança un regard qui fit briller les prunelles bleu perçante du vampire, Damon esquissa un sourire ravageur à la belle brune entièrement nu dans son lit et il roula sur elle avant de lui dérober un baiser passionné, ça y’est c’était bel bien repartie pour un second round


Los Angeles/ The Westin Century Plaza Hotel/Suite de Katherine Pierce

A peine entrer dans sa suite que Katherine embrassa Elijah et elle le débarrassa de sa veste de son costume, et il fit de même avec son manteau. Tour à tour, ils ôtèrent à l'autre les vêtements qu'ils portaient et quand ils furent en sous-vêtement, leurs mains partirent à l'assaut du corps de l'autre, tout en partageant un baiser fougueux. Katherine se retrouva contre la table de nuit de la chambre, qui bascula et fit tomber la lampe de chevet qui se brisa en deux sous le choc. Elijah fit dévier sa bouche son cou et Katherine ne put rien faire d'autre que de basculer sa tête en arrière, tout en elle brûlait et se consumait. Jamais elle n'avait ressenti ça, pas même avec Damon en 145 ans.

Lorsque Katherine retrouva un tant soit peu de contrôle sur son propre corps elle poussa Elijah sur le lit qui retomba sur le dos et grimpa sur lui en utilisant sa vitesse de vampire, elle l’embrassa de nouveau en parsèment le torse d'Elijah de baisers, savourant le goût de sa peau et caressa ses épaules musclés. Bon sang qu'il était bien foutu se dit-elle dans sa tête et c’est vrai. Elijah la fit basculer pour se retrouver au-dessus d’elle et ils se regardèrent dans les yeux l’un de l’autre, la respiration haletante. Katherine prit son visage entre ses mains et l'attira à elle pour un nouveau baiser tandis que l’originel fit courir ses mains dans son dos et dégrafa son soutien-gorge, qu'il jeta à travers la chambre. Ils se débarrassèrent de leur dernier rempart et ils firent l’amour

Quelques heures plus tard, il était près de deux heures du matin quand Katherine blottit sous les draps de soie contre Elijah dont le drap ne masquait aucunement son torse terriblement sexy. Katherine venait de tromper Damon avec Elijah mais elle ne semblait pas s’en préoccuper plus que ça, son petit ami depuis 145 ans est vraiment la dernière personne à laquelle Katherine pense en ce moment

Elijah: Il se passe quoi maintenant ?
Katherine: Maintenant tout de suite ?
Elijah: Non demain
Katherine: Je quitterais Damon
Elijah: Tu es sur ?
Katherine: Certaine, ça fait déjà un certain temps que ça ne va plus entre lui et moi
Oui en effet ça fait un bout de temps que ça ne va plus trop entre Katherine et Damon mais ce n’est pas la seule raison qui la pousse à rompre avec lui, la raison principal c’est Elijah. Son grand amour c’est lui, maintenant qu’ils se sont retrouvé elle ne pourrait pas faire comme si rien ne c’était passé. En parlant des deux amants, ils s'embrassèrent tendrement et Katherine se retrouva rapidement sous Elijah.

Katherine: Encore ?
Elijah: On a du temps à rattraper, cinq cents ans
Katherine avant de l’embrasser: Heureusement qu'on a une très bonne endurance


A suivre .....

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Sam 3 Nov - 4:00

PARTIE 21.






Liam, Lexie, Fred,
Eléna, Angel, Damon,
Katherine, Kol, Bonnie,
Elijah, Finn, Stefan,
Esther, Buffy, Klaus
& Caroline
Précédemment dans Angel et Buffy……..

Elijah: A quoi penses-tu ?
Katherine: Je repensais aux moments qu'on avait passé ensemble lorsque j'étais humaine
Elijah: Oui c’était le bon temps mais maintenant tu es avec quelqu’un d’autre
Katherine: …..
Elijah: Stefan nous a raconté ce qui c’était passé avec lui et Damon et c’était son frère que t’avais choisis
Katherine: Je vois
Elijah: Tu es heureuse hein ?
Katherine: Disons que c’est pas la joie en ce moment surtout depuis qu’on t’a vu l’autre soir
Elijah: Tu ne lui a rien dis pour nous ?
Katherine: Non
Elijah: Je m’en doutais, j’ai d’ailleurs demandé à Stefan de ne rien dire ainsi qu’à ma famille
Katherine: J’aurais peut-être dû le faire
Elijah: C’est à toi de voir
Katherine: Elijah, je suis désolé
Elijah: A propos de quoi ?
Katherine: Du passé. Je me rends compte aussi à quel point j'ai été bête quand je me suis rapprochée de Klaus. J'ai dut te faire de la peine car maintenant que j'y repense, chaque fois qu'il venait me chercher lorsque j'étais avec toi, tu avais une lueur étrange dans le regard
Elijah: Tu as raison. Après ta mort si on peut dire j’en ai beaucoup voulu à mon frère
Katherine: Et moi je t’en ai voulu quand tu l’as laissé me tuer pour qu’il devienne un hybride
Elijah: Tu te trompes, j’avais un moyen pour te garder en vie
Katherine: Quoi ?
Elijah: Avant le sacrifice j’étais allé trouver une sorcière pour qu’elle m’aide à te sauver et elle m’a donné un remède qui te ramènerait à la vie mais je suis arrivé trop tard. Quand je suis Klaus t’avais déjà sacrifié et le reste de l’histoire tu l’as connais
Katherine: ….
Elijah: Ensuite j’ai laissé Klaus me convaincre que j’avais fait une erreur en tombant amoureux de toi
Katherine choquée : …..
Elijah: Je sais que t’aime Damon mais tu dois savoir que je n'ai jamais cessé de t'aimer, Katerina

Katherine n’en croyait pas ses oreilles, ainsi Elijah avait voulu la sauvé il y a six ans au point d’aller trouver des sorcières derrière le dos de son frère, un frère qu’il avait juré fidélité et loyauté mille ans auparavant. Le plus surprenant était à venir, alors comme ça Elijah était amoureux d'elle depuis cinq siècles

Elijah: Katherina ?

Le même frisson que tout à l'heure la parcourue, tout à coup elle sentit une main sur son bras, puis une autre sur sa joue. Elle croisa ses prunelles qui dégageaient une telle intensité, ce qui eut pour effet de la clouer au sol mais elle perdit totalement pied lorsqu'elle sentit la bouche d'Elijah se poser sur elle. Ses lèvres étaient douces. Les plus douces qu'elle ait pu embrasser, bien plus douces que celle de Damon d’ailleurs elle occulta complètement ce dernier là en cet instant présent. Contre toute attente les bras de Katherine s’enroulèrent autour d’Elijah, quand le baiser prit fin, Katherine ne put lâcher Elijah du regard

Du côté d’Eléna et Stefan ….

?????: Eléna
Eléna en se retournant: Angel, Buffy ?
Angel: Tu ne crois que t’as oublié de me dire quelque chose
Eléna en fronçant les sourcils: De quoi tu parles ?
Angel: De tous les vampires qui t’entourent
Buffy: Il n’y a pas que Stefan
Eléna: Oui mais comment tu le sais ?
Buffy: Un truc de tueuse
Angel: Tu m’as mentis Eléna
Eléna: Non, j’ai simplement omis de te dire que Stefan n’est pas le seul vampire qui fait partie de mon entourage
Buffy: À ta place je ne serais pas rassuré
Eléna: Ne le prends pas mal Buffy mais t’es pas à ma place
Angel: Tu peux comprendre que je m’inquiète
Eléna: Combien de fois devrais-je te dire que je sais me protéger toute seule ?
Kol: Eléna tout va bien ?
Eléna: Très bien, va retrouver Bonnie Kol
Kol: Okay petit sosie
Eléna: Oh toi ne commence pas
Kol: Faut pas t’énerver petit sosie. Stefan ta copine m’a l’air sacrément frustré
Stefan: Kol dégages
Kol en souriant: Mais bien sur les amoureux
Eléna: Ma parole il est pire que son frère l’hybride celui là
Stefan en souriant: Y’en a pas un pour rattraper l’autre
Eléna: Où est-ce qu’on en était ?
Stefan: Angel s’inquiétait du faite que tu sois entouré d’autant de vampire
Eléna: Exact
Kol: Eléna ….
Stefan: Kol on t’a dit d’aller voir ailleurs non ?
Bonnie: Non c’est moi Stefan, j’ai besoin de parler à Eléna
Angel: C’est-à-dire qu’on était en pleine discussion
Bonnie: C’est important. Eléna ça concerne ce que tu m’as demandé
Eléna: Je te suis. Stefan tu m’attends là
Kol: Et moi alors ?
Bonnie: Fais un billard avec Stefan
Kol: Pour me faire encore laminer, sans façon merci

Les filles allèrent un peu plus loin en souriant amusé par les dernières paroles de Kol ……

Eléna: Alors ?
Bonnie: J’ai trouvé
Eléna: Je t’écoute
Bonnie: J’ai trouvé un sort qui le rendrait temporairement humain, seulement quelques jours
Eléna: Okay mais à quoi ça va lui servir si après il redevient un vampire ?
Bonnie: Tu ne comprends pas ?
Eléna: J’avoue que non
Bonnie: Il pourrait être retransformé et là tout ce qui touche au sort de son âme n’aura plus de raison d’être
Eléna: Ce serait génial
Bonnie: Le truc c’est que ce doit être fait par un originel
Eléna: Oh
Bonnie: Mais comme on s’entend bien avec eux l’un deux acceptera sans doute
Eléna: Le truc c’est que je ne suis pas sûr qu’Angel accepte
Bonnie: Faudrait lui en parler pour le savoir
Eléna: Fesons le tout de suite dans ce cas

Oui pourquoi remettre à plus tard ce qu’on peut faire là maintenant tout de suite, Eléna et Bonnie auprès des garçons ainsi que de Buffy et Angel mais en arrivant vers eux elles constatèrent que Stefan et Kol avaient disparu, elles sont partit depuis à peine cinq minutes que leur petit copain ne sont déjà plus là

Eléna: Où sont-ils ?
Buffy: Qui ça ?
Eléan: Stefan et Kol ?
Angel: Au billard, Kol a parlé d’une revanche
Eléna: Pauvre Koll il va s’en mordre les doigts
Bonnie: Je le consolerais
Eléna en souriant: J’en doute pas une seconde Bonnie
Bonnie en souriant: …..
Eléna: Angel je sais à quel point tu aimerais pouvoir être avec Buffy dans tous les sens du terme et qu’elle aussi
Buffy & Angel: ….
Eléna: C’est pourquoi j’ai demandé de l’aide à mon amie Bonnie qui est une sorcière
Bonnie: Et j’ai peut être une solution
Eléna: Cela dit je doute qu’elle te plaise
Bonnie: Je pourrais vous rendre humain
Buffy: C’est génial
Bonnie: Temporairement
Eléna: Un vampire de l’espèce de Stefan pourrait alors te transformé
Angel: Hors de question que je redevienne un vampire après être redevenu humain
Eléna: Mais attend j’ai pas finis
Bonnie: Le petit bémol c’est que ça doit être fait par un originel
Eléna: Si l’un deux le fais adieu la malédiction, donc adieu Angelus
Buffy: Angel, ça vaut le coup d’essayer
Angel: Je n’arrive pas à croire que dise une chose pareille Buffy
Buffy: Ce serait mieux qu’une relation platonique
Angel: On s’en sort plutôt bien je trouve
Buffy: Mais combien de temps ça va durer. Imagines qu’un jour on perde le contrôle et qu’on cède à nos pulsions
Angel: …..
Buffy: Bonnie, tu crois que l’un deux accepterais ?
Kol: Qui accepterais quoi ?
Bonnie: Viens je vais t’expliquer

Bonnie attrapa la main de Kol et elle l’entraîna un peu plus loin et elle lui expliqua tout ce qu’Eléna lui avait raconté sur l’histoire d’Angel et les découvert récente de Bonnie, comme quoi seul un originel pouvait le faire. Kol plongea ses yeux ténébreux dans ceux de sa petite amie et il l’écouta avec beaucoup d’attention jusqu’au bout

Los Angeles/Manoir des Salvatore

Damon venait de franchir la porte du manoir et il n’était pas tout seul, en effet le beau brun était en train d’embrasser à pleine bouche une belle brune qui se prénommait Brooke, ce soir il avait complètement oublié Katherine et les dix verres de bourbon y sont pour beaucoup tout comme Brooke qui a sacrément forcer sur la bouteille. A vitesse vampirique Damon l’emmena dans son antre, sa chambre. Brooke attrapa les pans de la veste en cuir du jeune hume et là lui ôta, elle tomba au sol, elle s’attaqua ensuite à la chemise du jeune homme lui arrachant quelques bouton au passage, la chemise alla donc rejoindre la veste en jean.

Sans détacher ses lèvres des siennes Damon ôta le haut de Brooke et il balança le bout de tissu à l’autre bou de la pièce. La jeune femme se retrouva alors rapidement plaquer contre la porte, Damon délaissa les lèvres de Brooke pour aller parsemer son cou de baiser brulant, il la souleva et elle enroula ses jambes autour de sa taille. A vitesse vampirique il la posa sur le lit, le peu de vêtements qu’ils avaient réciproquement sur le dos vola rapidement à travers la pièce et ils firent l’amour passionnément. Quelques heures plus tard ils étaient couchés dans le lit de Damon et recouvert par des draps

Brooke: Wow
Damon: C'est le moins qu'on puisse
Brooke: Ça fait combien de temps que t'as pas couché avec une fille ?
Damon: Quelques semaines
Brooke: Partant pour un second round beau brun ?

Souriante comme jamais auparavant, Brooke lui lança un regard qui fit briller les prunelles bleu perçante du vampire, Damon esquissa un sourire ravageur à la belle brune entièrement nu dans son lit et il roula sur elle avant de lui dérober un baiser passionné, ça y’est c’était bel bien repartie pour un second round

Los Angeles/ The Westin Century Plaza Hotel/Suite de Katherine Pierce

A peine entrer dans sa suite que Katherine embrassa Elijah et elle le débarrassa de sa veste de son costume, et il fit de même avec son manteau. Tour à tour, ils ôtèrent à l'autre les vêtements qu'ils portaient et quand ils furent en sous-vêtement, leurs mains partirent à l'assaut du corps de l'autre, tout en partageant un baiser fougueux. Katherine se retrouva contre la table de nuit de la chambre, qui bascula et fit tomber la lampe de chevet qui se brisa en deux sous le choc. Elijah fit dévier sa bouche son cou et Katherine ne put rien faire d'autre que de basculer sa tête en arrière, tout en elle brûlait et se consumait. Jamais elle n'avait ressenti ça, pas même avec Damon en 145 ans.

Lorsque Katherine retrouva un tant soit peu de contrôle sur son propre corps elle poussa Elijah sur le lit qui retomba sur le dos et grimpa sur lui en utilisant sa vitesse de vampire, elle l’embrassa de nouveau en parsèment le torse d'Elijah de baisers, savourant le goût de sa peau et caressa ses épaules musclés. Bon sang qu'il était bien foutu se dit-elle dans sa tête et c’est vrai. Elijah la fit basculer pour se retrouver au-dessus d’elle et ils se regardèrent dans les yeux l’un de l’autre, la respiration haletante. Katherine prit son visage entre ses mains et l'attira à elle pour un nouveau baiser tandis que l’originel fit courir ses mains dans son dos et dégrafa son soutien-gorge, qu'il jeta à travers la chambre. Ils se débarrassèrent de leur dernier rempart et ils firent l’amour

Quelques heures plus tard, il était près de deux heures du matin quand Katherine blottit sous les draps de soie contre Elijah dont le drap ne masquait aucunement son torse terriblement sexy. Katherine venait de tromper Damon avec Elijah mais elle ne semblait pas s’en préoccuper plus que ça, son petit ami depuis 145 ans est vraiment la dernière personne à laquelle Katherine pense en ce moment

Elijah: Il se passe quoi maintenant ?
Katherine: Maintenant tout de suite ?
Elijah: Non demain
Katherine: Je quitterais Damon
Elijah: Tu es sur ?
Katherine: Certaine, ça fait déjà un certain temps que ça ne va plus entre lui et moi
Oui en effet ça fait un bout de temps que ça ne va plus trop entre Katherine et Damon mais ce n’est pas la seule raison qui la pousse à rompre avec lui, la raison principal c’est Elijah. Son grand amour c’est lui, maintenant qu’ils se sont retrouvé elle ne pourrait pas faire comme si rien ne c’était passé. En parlant des deux amants, ils s'embrassèrent tendrement et Katherine se retrouva rapidement sous Elijah.

Katherine: Encore ?
Elijah: On a du temps à rattraper, cinq cents ans
Katherine avant de l’embrasser: Heureusement qu'on a une très bonne endurance


Générique …..


Los Angeles/Manoir des Salvatore/ Chambre de Liam & Lexie

Chez les Salvatore il n’y avait ni Stefan ni Damon dans le manoir, seulement Lexie et Liam. Vous vous demandez sans doute qui est ce mystérieux Liam ? Eh bien c’est tout simplement le petit ami de Lexie, ce dernier est vampire depuis un certain et d’ailleurs c’est Lexie qui là transformé, le jeune homme d’une vingtaine d’années physiquement parlant a débarqué il y a tout juste quelques jours. Les deux vampires amoureux ont choisi de poser leurs baguages chez Stefan et Damon enfin c’est surtout Lexie qui a voulu s’installer au manoir ce que Liam a eu du mal à comprendre. Parmi toutes les villas dans lesquels qu’il y a à Los et dans lesquels ils pourraient vivre il a fallu que Lexie face du manoir leur résidence. Pourquoi une telle décision ? Est-ce que c’est juste pour emmerder Damon ? Sachant très bien qu’elle adore l’embêter. Ou bien est-ce que c’est parce que Stefan lui a dit qu’elle et Liam pouvait rester au manoir autant qu’ils voulaient ? Liam habillé de seulement un pantalon se tenait derrière l’amour de sa vie avec deux verres de vins

Liam en tendant un verre à Lexie: Un verre de vin chéri ?
Lexie: Il n’est pas un peu tôt pour ça ?
Liam en souriant: C’est toi qui me dis ça ?
Lexie: Tu as raison, oublie ce que je viens de dire
Liam en souriant: …..Koralie: Oui, merci
Liam: De rien
Lexie: Comment t’as su c’était ce dont j’avais besoin ?
Liam: Après avoir passé tant d’années à tes côtés je dirais que je te connais plutôt bien
Lexie: C’est réciproque tu sais. D’où vient-il ?
Liam: De France, je sais à quel point du raffole des vins français
Lexie: En effet
Liam en buvant une gorgée de son verre: Dis je peux te poser une question ?
Lexie: Laquelle ?
Liam: Pourquoi on s’est installer chez les Salvatore ? Non pas que j’apprécie pas l’hospitalité de Stefan au contraire mais j’me demande pourquoi ?
Lexie: Parce que je veux avoir Damon à l’œil et le faite qu’il soit contrarié par ma présence chez lui c’est un petit plus
Liam: Je vois
Koralie: Ça te déplaît d’être ici ?
Liam en s‘asseyant sur le lit: Non pas vraiment mais depuis qu’on a emménagé je n’arrêtais pas de me demander pourquoi ?
Lexie: Tu réfléchis trop mon amour
Liam: Peut-être que oui mais ça ne t’as jamais déplu au contraire
Lexie: Tout me plais en toi tu le sais très bien
Liam: Tu te rends compte qu’on est ensemble depuis …. ?
Lexie: Pas mal d’années oui , peu de couple peuvent s’en vanter
Liam: Totalement d’accord. En parlant d’amour comment Stefan s’en sort avec sa petite amie, comment elle s’appelle déjà ?
Lexie: Eléna, plutôt bien. D’ailleurs je n’ai pas encore eu la chance de la rencontrer
Liam: Espérons qu’elle n’est pas comme la dernière en date, cette garce de Katherine
Lexie: Je ne saurais pas te répondre, je ne la connais pas mais au moins elle sait ce qu’il est
Liam: Nous aussi on a connu ça
Lexie: Pour nous c’est différent Liam
Liam: Et en quoi ?
Lexie: Tu as découvert ma véritable nature avant même que je n’ai eu le temps de te le dire
Liam: Appelle ça le destin
Lexie: Si tu veux, ensuite tu m’as demandé de te transformer
Liam: Chose que tu as faite
Lexie: A tes demandes
Liam: Qui c’est Stefan fera peut-être pareil si elle lui demande
Lexie: Non il le fera pas
Liam: Qui sait, l’amour peut nous faire tout faire
Lexie: Si il y a bien une chose qu’il refusera catégoriquement de faire c’est de la transformer en vampire
Liam: Où est le problème si c’est-ce qu’elle veut ?
Lexie: Le problème n’est pas ce qu’elle veut elle mais ce que Stefan ne veut pas. Il préférera vivre tout l’éternité tout seul que de faire d’elle une des nôtres
Liam: Si je résume il préfèrera la regarder mourir que passer l’éternité à ses côtés
Lexie: Je l’aurais pas formulé comme ça mais en résumé oui c’est ça
Liam: C’est complètement ridicule si c’est son choix à elle
Lexie: Stefan ne voit pas les choses comme ça, il m’a déjà fait tout un sermon quand je lui ai dit que c’était moi qui t’avais transformé
Liam: C’était mon choix, ma décision alors en quoi c’est mal ? En quoi c’est mal de vouloir être avec celle où celui qu’on aime pour l’éternité ?
Lexie: Moi je n’y vois rien de mal mais pour Stefan c’est de l’égoïsme de priver un être humain d’une vie humaine
Liam: Tu ne m’as privé de rien, au contraire
Lexie: J’suis ravie de l’entendre
Liam: Tu le savais déjà
Lexie: Oui mais ça fait toujours plaisir de l’entendre
Liam: En tout cas Stefan devrait faire face à la réalité qui est qu’il est un vampire et qu’Eléna est humaine. Leur histoire pourra dure un temps mais à long terme ça durera sauf si elle devient comme lui
Lexie: J’suis du même avis que toi mais va lui faire comprendre ça
Liam: Il finira par s’en rendre compte, où alors c’est elle qui lui ouvrira les yeux
Lexie: Et si on arrêtait de tergiverser sur Stefan et Eléna ?
Liam: T’as quelque chose en tête
Lexie en souriant : Oui, m’occuper de toi
Liam en un sourire malicieux aux coins des lèvres: T’occuper de moi ?
Lexie en prenant le verre de Noah en le posant sur le plateau roulant ainsi que le siens: Oui de toi
Liam: Et comment ?
Koralie en nouant ses bras autour de la nuque de Liam: Comme ça

Sur ses dernières paroles la jeune femme embrassa tendrement son petit ami. Lexie sait ce que c’est de tomber amoureuse d’un humain alors qu’on est un vampire mais contrairement à Stefan ça ne lui a pas poser de problème de transformer Liam en vampire lorsque celui-ci le lui a demander, elle estime que tant que c’est la décision de l’être humain de devenir immortel il n’y a aucun mal là-dedans. Pour en revenir à Lexie et Liam, ils s’embrassèrent rageusement allonger dans leur lit sous les couvertures


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Eléna profita d’être en week-end pour aller voir son frère et lui faire part de sa décision, quelques semaines auparavant quand elle est venu le voir et qu’elle a fait la connaissance de Connor pour la première fois Angel lui a proposé de venir vivre ici chez lui si elle voulait. Elle lui avait alors répondu qu’il fallait qu’elle réfléchisse à tête reposait, chose qu’elle a faite. Pour avoir réfléchit elle a réfléchit, elle a même été jusqu’à demander conseil à Stefan car elle ne savait pas quoi faire, c’était une offre plus qu’alléchante mais d’un autre côté elle aime beaucoup son appartement. Sans oublier qu’elle a peur de ne plus pouvoir voir Stefan autant qu’avant, arriver devant la porte de l’hôtel Eléna là poussa et elle entra, elle tomba alors nez à nez avec Fred

Fred: Eléna c’est ça
Eléna: Oui
Fred: Qu’est-ce qui t’amènes ?
Eléna: Angel est là ?
Fred: Dans son bureau, pourquoi ?
Eléna: Parce qu’il faut que je lui parle
Fred: Tu veux que j’aille lui dire que t’es là et que tu veux lui parler
Eléna: Oui, j’irais bien moi-même mais j’ai pas envie de le déranger

Fred fit donc demi-tour et traversa la moitié du hall de l’hôtel jusqu’au bureau d’Angel tandis qu’Eléna attendis patiemment dans le hall, elle fit glisser quelques mèches derrière son oreille, elle déboutonna ensuite les boutons de sa veste car ici il fesait un peu chaud comparé à la température extérieur dehors. Angel qui était plongé la tête dans ses dossiers entendit quelqu’un toquer à la porte, il leva les yeux et vitre Fred

Angel: Quelqu’un à appeler ?
Fred: Non
Angel: Je me disais bien aussi, j’ai l’ouïe fine et j’ai rien entendu
Fred: …
Angel: Qu’est-ce qui se passe Fred ?
Fred: Ya quelqu’un pour toi
Angel: Un client ?
Fred: Non, c’est quelqu’un que tu connais
Angel: Buffy ?
Fred: Non, Eléna
Angel: Eléna est là ?
Fred: Oui
Angel: Que fait-elle ici ?
Fred: Elle veut te parler
Angel: De quoi ?
Fred: J’en sais rien, elle t’attend dans le hall
Angel: J’arrive

Fred sortit du bureau d’Angel et elle préférer quitter l’hôtel afin de laisser ce dernier discuter tranquillement avec sa sœur, le vampire sortit donc de son bureau et là il vit Eléna qui attendait. Le vampire avait encore du mal à croire que la sœur qu’il avait jadis tué était vivante aujourd’hui et que la vie de cette dernière était loin d’être banale

Angel: Eléna
Eléna en se retournant: Angel
Angel: Bonjour
Eléna: Salut
Angel: Tu veux boire quelque chose ?
Eléna: Oui pourquoi pas
Angel: Du chaud ou du froid
Eléna: Du chaud, il fait une de ces caillante dehors
Angel: Un chocolat chaud ?
Eléna: Tu lis dans mes pensées où quoi ?
Angel: Non, appelle ça un coup de chance

Angel esquissa un sourire et il alla dans la cuisine, quelques minutes plus tard le vampire revint avec une tasse de chocolat chaud fumante et une tasse de café toute aussi fumante. Bien qu’il soit incapable d’en apprécier la saveur à cause de ses papilles de vampires il en boit régulièrement. Angel tendis la tasse de chocolat à Eléna ….

Angel: Tiens, fais attention c’est chaud
Eléna en prenant délicatement la tasse: Merci
Angel: Quelque chose ne va pas ?
Eléna en fronçant les sourcils: Pourquoi tu me demandes ça ?
Angel: Parce que Fred m’a dit que tu voulais me parler
Eléna: Oh
Angel: Alors ?
Eléna: Tout va bien je te rassure
Angel: ……
Eléna: En fait je voulais te parler d’une chose que tu m’as proposée quand je suis venue pour la première fois ici et que j’ai rencontré Connor
Angel: …..
Eléna: Tu t’en souviens
Angel: Tu veux bien me rafraîchir la mémoire, il s’est passé beaucoup de chose depuis
Eléna: Je sais
Angel: ….
Eléna: Quand je suis venu ici tu m’as présenté Connor et vous m’avez parlé de Nolan et de son enlèvement tu t’en souviens
Angel: Oui
Eléna: Tu m’as ensuite dit qu’il y avait beaucoup de chambre ici et que je pourrais vivre ici avec vous
Angel: Oui je m’en souviens
Eléna: Je t’ai répondu qu’il fallait que j’y réfléchisse à tête reposer et …..
Angel: Et ?
Eléna: Et j’y ai réfléchit à tête reposer, c’est d’ailleurs la raison de ma venue
Angel: …..
Eléna: L’idée est très alléchante tu peux me croire mais
Angel: Mais quoi ?
Eléna: Je sais que si je viens vivre ici toute l’indépendance que j’ai acquise durant ces cinq années s’envoleront
Angel: Pas forcément
Eléna: Angel, tu me surprotège même quand je suis avec mes amis qui sont des vampires alros ce sera quoi si je viens vivre ici, tu vas me fliquer 24h/24
Angel: Je te promets d’essayer d’être moins sur ton dos si tu viens vivre ici
Eléna: ….
Angel: S’il te plaît Eléna
Eléna: Angel
Angel: Okay je te propose un marché
Eléna: Lequel ?
Angel: On fait un essai sur deux ou trois semaines et si tu sens que ça colle pas je te laisserais retourner dans ton appartement
Eléna: Je ne sais pas
Angel: C’est un bon compromis non ?
Eléna: Ca m’a l’air oui
Angel: Alors
Eléna: Je veux bien essayé sur deux semaines
Angel en souriant: Super
Eléna: Ne te réjouit pas trop, rien ne dit que ça va fonctionner

Oui en fait il y avait de grande chance que ça ne fonctionne pas, que ce soit un échec monumentale mais Eléna était d’accord pour essayer sur une période de deux semaines et si ça ne colle pas elle retournera dans son appartement, un appartement dans lequel elle réside depuis deux ans et qu’elle affection beaucoup ……

Eléna: Et pour ce dont on parlé au Los Grill, tu serais d’accord
Angel: Être humain pour ensuite être retransformé en vampire ?
Eléna: Oui
Angel: Non, je ne peux pas Eléna
Eléna: Mais réfléchis cinq minutes
Angel: Redevenir humain a toujours été ce que j’ai toujours souhaité au plus profond de moi-même, c’est la raison pour laquelle je suis venu m’installer Los Angeles à la baser. Expier les crimes que j’ai connus dans l’espoir de redevenir humain
Eléna: Oui mais là si tu deviens un vampire comme Stefan tu pourrais aimer Buffy dans tous les sens du terme, ne crois-tu pas que ça en vaut la peine
Angel: On appartiendra toujours à deux mondes différents
Eléna: Après Bonnie peut trouver un moyen pour que vous soyez ensemble pour l’éternité
Angel: Dans l’hypothèse où j’accepterais ton amie a dit qu’il fallait qu’un originel le fasse
Eléna: Coup de bol on en a cinq pour le prix d’un et l’un deux, l’un d’eux est le petit ami de Bonnie et sa sœur est une de mes amies
Angel: ….
Eléna: Penses à Buffy et à ce que vous pourriez avoir. Ecoutes je dois y aller mais réfléchis bien
Angel: C’est d’accord
Eléna en se retournant: Bah dis donc, je suis drôlement doué avec les mots pour arriver à te faire changer d’avis en seulement quelques minutes
Angel en souriant: Tu t’en vas ?
Eléna: Oui mais je vais revenir grand frère

Et sur ses mots la jeune adolescente se hissa sur la pointe des pieds et elle déposa un bisou sur la joue glacé de son frère, elle lui adressa un large sourire avant de se diriger vers la porte d’entrée. Eléna était bien contente d’avoir réussi à faire changer son frère d’avis sur une retransformation en vampire mais il avait beaucoup à gagner et très peu à perdre dans tout ça. Une fois dehors elle reboutonna sa veste et elle se dirigea vers sa voiture avec hâte, au moins dans son véhicule elle sera au chaud


Los Angeles/Manoir des Salvatore


Damon était de retour au manoir, il n’avait toujours aucune nouvelle de Katherine ce qui avait le don de le frustrer au plus haut point. Et pourtant cette nuit il avait fait l’amour a une autre fille et à ce moment Katherine n’était pas dans ses pensées mais alors pas du tout, cela étant dit ce n’est pas parce qu’il est allé voir ailleurs durant une nuit qu’il n’est plus amoureux de son grand amour. En plus d’un siècle il n’a pas toujours été fidèle et ça ne les a pas empêché de s’aimer même si ces derniers temps c’est plus vraiment l’amour fou entre eux, Katherine et lui ça fait plus d’un siècle que ça dure et il est sûr et certain que ça ne s’arrêtera jamais. Lorsqu’il débarqua au manoir Damon trouva un mec en train de boire son wisky

Damon: T’es drôlement suicidaire pour te pointer ici toi
?????: Damon je parie
Damon: En personne, tu ferais mieux de me dire qui tu es avant que je t’arrache le cœur
Lexie: Tu le touche et c’est moi qui t’arrache le cœur mon grand
Damon: Lexie
Lexie: Damon
Damon: Tu crois pouvoir me tuer, j’aimerais pouvoir voir ça

Damon ferait bien de laisser son arrogance de côté, Lexie se précipita vers lui à vitesse vampirique et elle le saisissa à la gorge avant de la plaquer violemment contre le mur derrière lui. Oui l’ainé des Salvatore aurait mieux fait de se taire pour une fois …. Ou du moins réfléchir avant de l’ouvrir …..

Lexie: Tu disais ?
Damon difficilement: Rien
Lexie en relâchant Damon: Bien dit
Damon en se massant la gorge: Ça fesait longtemps Lexie
Lexie: Pas assez à mon gout
Damon: Pourquoi t’es méchante avec moi ?
Lexie: T’es loin d’être quelqu’un sympathique
Damon: C’est parce que je suis un vampire
Lexie: T’en ai le pire représentant
Damon: Et qui c’est ce mec ? Une nouvelle âme en détresse
Lexie: Mon copain, alors si tu le touche je te tue c’est clair
Damon: Très clair, je ne savais pas que t’étais du genre à t’enticher d’un humain
Lexie: Il ne l’est pas, enfin plus
Damon: Vampire, tu l’as transformé si je te suis bien
Lexie: Bravo, c’est que tu es drôlement futé pour un psychopathe
Damon: Oh, tu viens de briser mon cœur de psychopathe
Lexie: Il faudrait encore que t’en est un. Liam je ne pense pas avoir besoin de te présenter le frère de Stefan
Liam: Non en effet
????: Je dérange peut être ?
Damon: Katherine mon amour voyons jamais tu me dérange
Lexie: Liam, tu viens on va faire un tour
Liam: Oui ça vaut mieux
Katherine sarcastiquement: Je ne vous chasse pas
Liam: Considérant ce que Stefan a traversé et qu’il est le meilleur ami de Lexie il vaut mieux qu’on aille faire un tour

En effet c’était préférable, Lexie lança un regard glacial à Katherine tandis que Liam l’entraînait vers la porte d’entrée et le couple quitta rapidement le manoir avant que Lexie ne fasse quelque chose qui lui attira des problèmes. Katherine s’avança vers Damon, rompant ainsi la distance qui la séparait de lui

Damon: T’étais où cette nuit ?
Katherine: Depuis quand tu me fliques ?
Damon: Depuis que tu éludes mes questions
Katherine: J’étais dehors mais quelque chose me dis que toi t’étais pas en train de me verre avec un verre à la main installé dans le canapé
Damon: Peut-être que oui peut être que non
Katherine: Je parierais que non
Damon: Et sur quel preuves te fondes-tu ma belle
Katherine: Sur un parfum qui empreigne ta peau et qui n’est ni le miens ni le tiens
Damon: ….


Damon dans ses pensées: Elle drôlement fortiche


Katherine: Aurais-tu quelques chose à me dire ?
Damon: Je ne pas le nier puisque tu là deviner
Katherine: L’ironie c’est que moi aussi j’étais avec quelqu’un d’autre
Damon: Les compteurs sont donc remit à zéro
Katherine: Non je ne crois pas
Damon: T’étais avec un autre et moi avec une autre, on passe à autre chose
Katherine: Je t’ai déjà parlé de mon grand amour ?
Damon souriant: Evidement, il est juste en face de toi
Katherine: Non, pas toi
Damon: Là ça deviens moins drôle Kath
Katherine: Je l’ai rencontré à l’époque où j’étais encore humaine, je l’aimais mais je croyais qu’il n’en avait rien à foutre de moi quand il m’a laissé mourir
Damon: Attends tu m’as dit que Klaus t’avais tué pour briser sa maudite malédiction
Katherine: Exact. L’homme dont je te parle c’est Elijah
Damon: Tu m’as donc mentis
Katherine: Disons que j’ai simplement omit certain détails de l’histoire
Damon: Des détails, tu te fou de moi
Katherine: Je ne voulais pas rajouter de l’huile sur le feu et puis je lui en voulais aussi, je ne savais pas qu’il m’aimait et encore moins qu’il avait tout tenté pour me sauver
Damon: Je ne suis pas ravi mais bon le passé c’est le passé
Katherine: Non pas complètement
Damon: ….
Katherine: J’étais avec lui cette nuit
Damon: …..
Katherine: J’aimerais pouvoir te dire que je suis désolé où que je regrete mais j’en suis incapable, c’est terminé Damon
Damon: Je rêve où tu me plaques pour cet originel de malheur
Katherine: Oui, je te quitte pour lui. Je l’aime Damon, je crois que je l’ai toujours aimé
Damon en haussant le ton: Tu ne peux pas mettre à la poubelle plus d’un siècle de vie pour un connard qui ..
Katherine: Nous deux ça fonctionne plus et tu le sais
Damon: On as eu quelques disputes mais on se disputes toujours et on se réconcilie, c’est comme ça qu’on fonctionne
Katherine: Rester avec toi alors que mon cœur appartient à un autre ce n’est pas juste ni pour toi, ni pour moi, ni pour Elijah
Damon en se servant un verre: Alors ton Elijah de malheur j’en ai rien à foutre si tu savais
Katherine: Je crois qu’il vaut mieux que je te laisse, au revoir Damon

Katherine s’approcha de Damon et elle lui caressa affectueusement la joie avant d’y déposer un dernier et ultime baiser d’adieu, elle s’en voulait de le faire souffrir ainsi mais malgré l’affection qu’elle lui porte et tout ce qu’ils ont vécu ensemble ces 145 dernières années c’est Elijah qu’elle veut et ça elle en a pris pleinement conscience cette nuit. Katherine avait aimé réellement que trois hommes en cinq siècles et parmi ces trois hommes Elijah était et sera éternellement son unique et grand amour, la vampire lança un dernier regard désolé envers Damon et elle quitta la demeure des Salvatore. La porte se ferma, abattu et brisé une larme coula sur la joue du jeune homme dévastant tout sur son passage


Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Eléna avait appelé Bonnie pour lui dire qu’Angel avait accepté qu’elle lança le sort qui ferait temporairement de lui un humain pour ensuite être transformé à nouveau en vampire par l’un des originels. Eléna et Bonnie avaient donc convenu que ça se ferait ce soir car ça doit être fait durant une nuit de pleine lune et comme par hasard ce soir c’était la pleine lune, une nuit désastreuse pour les loups garou sauf pour Klaus qui lui est un hybride ce qu’il signifie qu’il peut choisir de muter où de ne pas muter, Angel et Buffy devait donc se rendre dans le manoir des Mikaelson et c’est ce qu’ils firent. Bonnie qui était déjà sur place sentit tout à coup les lèvres de Kol se poser dans le creu de sa nuque

Kol: Bonsoir ma belle
Bonnie: Bonsoir mon beau et sexy vampire
Kol: Hum j’aime quand tu m’appelle comme ça, si tu n’avais pas à jeter ce soir je t’emmènerais tout de suis dans ma chambre
Elijah: Un peu de tenue non
Kol: Toujours aussi rabajoie Eli, je peux quand même embrasser ma copine
Bonnie: On aura tout le temps de faire tout ce qu’on veut mais plus tard

Tout à coup la sonnette de la porte d’entrée rettentissa …..

Bonnie: Je crois que c’est eux
Finn: Je vais ouvrir

Finn traversa le salon et il alla ouvrir tandis que Bonnie se concentrait difficilement car Kol la déconcentrait, le savoir tout près d’elle ne l’aidait vraiment pas à ce concentrer. Elijah leva les yeux exaspéré par le comportement puérile du plus jeune de ses frères tandis que Klaus lui il souriait amusé. Finn ouvrit donc la porte et il vit en face de lui Eléna Davis accompagné d’un homme et d’une jeune femme


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Quelques heures plus tard Stefan rentra enfin au manoir là et il entendit la musique à fond, en arrivant dans le salon il vit trois ou quatre filles en sous-vêtements en train danser et Damon derrière en train de boire leur sang, ça se voyait d’ailleurs aux différentes morsures que les filles avaient aux bras et jambes, elles étaient toutes sous hypnose

Une des filles: Alors quel gout j’ai ?
Damon: Tu as bien meilleur gout que tes copines mais leur dis rien, elle risque d’être jalouses

La pièce qui était plonger dans le noir fut tout à coup illuminer par Stefan qui appuyea sur l’interrupteur, le cadet des frères Salvatore attrapa la télécommande de la chaîne hifi qui trônait sur le meuble près du bar et il baissa le son qui était beaucoup trop fort, Damon se rendant compte de la présence de son cadet soupira désespérément

Damon: Oh non, le plombeur d’ambiance est de retour
Stefan: C’est pas vrai
Damon: Tu te joins à nous petit frère ?
Stefan: Non sans façon. Damon ….
Damon saoul: Il est aux abonnés absents, revient plus tard petit frère
Stefan: Qu’est-ce qui se passe ?
Damon en buvant de nouveau: Ma principal raison d’exister depuis 145 ballet à fichu le camp alors tu vois plus rien ne compte
Stefan: Katherine est partie ?
Damon: Oui elle m’a largué et devine pour qui ?
Stefan: Elijah ?
Damon: Qu’est-ce que je peux être bête, t’étais au courant bien évidemment
Stefan: Je savais qu’ils avaient vécu quelque chose il y a cinq cent mais pas qu’elle te quitterait pour lui
Damon: C’est la vie Stef et maintenant je peux faire tout ce qui me passe par la tête
Stefan: C’est bien ça qui m’inquiète
Damon: Relax petit frère je n’ai tué personne depuis pouu ... trop longtemps
Stefan: Et pour ses filles ? Tes petites étudiantes
Damon: Elles finiront toutes dans leurs chambre avec la migraine croyant s’être évanouie, la routine habituel quoi

Bah voyons, n’empêche que même si ce genre de procédé est loin d’être une chose que Stefan cautionne Damon a raison, c’est le scénario habituel de se nourrir pour ensuite les hypnotisé et leur faire tout oublier enfin seulement pour Damon car Stefan le sang humain ça fais des plombes qu’il en a jamais reprit. Avec l’aide de son frère Stefan hypnotisa les jeunes filles et quelques minutes elles étaient déjà de retour dans leur chambre

Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Finn traversa le salon et il alla ouvrir tandis que Bonnie se concentrait difficilement car Kol la déconcentrait, le savoir tout près d’elle ne l’aidait vraiment pas à se concentrer. Elijah leva les yeux exaspéré par le comportement puérile du plus jeune de ses frères tandis que Klaus lui il souriait amusé. Finn ouvrit donc la porte et il vit en face de lui Eléna Davis accompagné d’un homme et d’une jeune femme

Eléna: Bonsoir Finn
Finn: Eléna
Eléna: Voici mon frère Angel et Buffy sa petite amie
Finn: Je suis Finn Mikaelson. Entrez je vous en prie

Finn se déplaça sur le côté et laissa donc entrer les trois compères, Eléna entra la première suivit d’Angel et Buffy. La tueuse trouvait l’attitude de ce vampire bien étrange, elle le trouvait bien trop poli et cela avait le don de raviver son instinct de tueuse qui lui disait de ne surtout pas se fier à la gentillesse de ce vampire. Angel est le seul vampire à qui elle se fie, tous les autres vampires qu’elle a eu le malheur de croiser ont tous montrer leur véritable visage à l’exception de Spike. Finn les guida jusque dans le salon où tout le clan des Mikaelson était réuni avec Bonnie qui tenait en main un grimoire de magie, des bougies avaient été dispersées en cercle

Elijah: Bienvenue. Bonsoir Eléna
Eléna: Elijah

Angel était toujours aussi stupéfiait de voir sa jeune sœur aussi familière avec des vampires, Buffy aussi ne comprenait pas l’attitude d’Eléna, elle devrait se méfier d’eux et les éviter le plus possible mais non elle semble être comme à son aise dans une maison entourer de vampires. Eléna salua rapidement Klaus et Kol et alla rejoindre Rebekah qui était toute seule dans son coin et qui semblait légèrement frustré par quelque chose. Caroline était également présente dans la pièce, la jeune adolescente était assise sur l’acoudoire du canapé près de Klaus qui lui dessinait sur son carnet de croquis

Bonnie: Je fais rapidement les présentations, tout au fond nous avons Rebekah, là nous avons Klaus et Rebekah, vous connaissez déjà Finn et à côté de lui c’est sa compagne Sage, le beau gosse à côté de moi vous le connaissez aussi aussi c’est Kol
Esther: Et je suis Esther Mikaelson
Elijah: Et moi Elijah Mikaelson
Buffy: Je suis Buffy Summers
Niklaus en levant les yeux: La tueuse de vampires
Buffy: Exact
Angel: Et moi je suis Angel
Niklaus: Le fameux grand frère vampire d’Eléna
Bonnie: Si tout le monde est prêt on peut y aller
Eléna: Qui se dévoue pour transformer Angel ?
Niklaus: Moi, à moins quelqu’un d’autre ne se dévoue
Bonnie: Angel, tu veux bien entrer dans le cercle

Angel regarda Buffy intensément et il hocha positivement la tête, il hôte sa veste qu’il posa sur un fauteuil puis il avança prudemment à l’intérieur du cercle. Dehors la lune était à son apogée, c’était le moment. Bonnie commença à parler dans une langue que personne ne comprenait mise à part Eshter qui elle-même est une sorcière, les bougies s’illuminèrent à la seconde même où Bonne prononça la première syllabe. Tout à coup Angel tomba à genoux par terre, sa tête tournait et il sentait quelque chose l’envahir de bas en haut. Il étouffait tandis qu`une lumière aveuglante grandissait en lui et envahissait son corps, aussi soudainement qu`elle était apparue l`étincelle de vie disparut et Angel se laissa tomber en avant se tenant de ses mains sur le sol soudainement froid. Il tremblait légèrement et avait le souffle saccadé. Il finit par se lever légèrement étourdi, Angel regarda ses mains et en posa une sur son cœur qui battait la chamade, il esquissa un demi-sourire

Bonnie: Voilà c’est chose faite
Buffy: Il est humain ?
Bonnie: Oui mais ce n’est que temporaire
Kol: A toi de jouer Nik

Klaus posa son carnet de dessin sur le canapé et il se leva et il alla en direction d’Angel qui lui venait à peine de reprendre une respiration calme et surtout normal. Klaus retroussa la manche droite de sa chemise, des veines apparurent sous les yeux bleus de l’hybride qui était à présent devenu jaune. Il approcha sa bouche de son avant-bras, profondément il enfonça ses crocs dans sa propre chair, le sang de Klaus s'écoula de la morsure qu’il c’était infliger à lui-même et il s’approcha de nouveau de lui et il le lui fit boire, en voyant ça Buffy tourna légèrement la tête sur le côté gauche. Angel avala le sang de l’hybride qui descendit au fond de sa gorge pour se rependre petit à petit dans tout son organisme puis Klaus retira son bras

Klaus plaça sa main autour du cou d’Angel, un craquement se fit entendre et le corps sans vie d’Angel s’écroula au sol, voilà qu’il venait de mourir pour la seconde fois en plus de deux siècles. D’ici quelques minutes il se réveillera en transition et aura donc besoin de boire du sang humain c’est pourquoi Kol qui avait disparu était allé chercher une poche de sang dans la cuisine enfin dans le frigo réservé aux réserves de poches de sang. Pendant qu’Angel était encore inconscient si on peut dire Bonnie en profita pour lui créer une bague de jour, cette bague lui permettra de sortir en plein jour. La cage thoracique d’Angel se souleva brusquement et ses yeux s’ouvrirent

Niklaus: Rebienvenue parmi les vampires
Buffy et Eléna: Angel, ça va ?
Angel: Je …. oui
Niklaus en lui lançant la poche de sang: Tiens bois ça
Angel: ……
Buffy: Du sang humain, non
Elijah: Il est en transition, il doit se nourrir par achever sa transformation
Buffy: Mais ……..
Niklaus: Soit il se nourrit soit il meurt, à lui de voir

Angel fixa la poche de sang de ses yeux brun ténébreux et il ouvrit le petit bouchon puis il apporta lentement la poche à ses lèvres et il aspira lentement le contenu de cette dernière, le sang se rependit entièrement au fond de sa gorge, ses crocs sortèrent en même temps que des veines apparaissaient sous ses prunelles sombre. Petit à petit, les souvenirs de toute son existence affluèrent dans sa tête, lui humain, Darla, lorsqu’il a récupéré son âme, sa rencontre avec Buffy, leur première nuit, la première fois qu’il a tenu Nolan dans ses bras, la naissance de Connor et tout ce qui s’est passé après. Les pièces du puzzle s'ajustaient une à une

Elijah: Tout tes souvenirs ont dû revenir maintenant
Angel: Oui, je me rappelle de tout
Caroline: Sois prudent, tout va être amplifié maintenant, tes émotions, ta personnalité
Buffy: Et pour Angelus ?
Bonnie: Y’a plus d’Angelus, il y a juste Angel. Tiens c’est pour toi
Angel: Une bague ?
Bonnie: Une bague de jour, elle te permettra de sortir à la lumière du jour


A suivre …….

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Dim 4 Nov - 4:33

PARTIE 22.






Klaus, Katherine, Elijah,
Angel, Buffy, Damon,
Brooke, Connor, Nolan,
Eléna, Stefan & Caroline

Précédemment dans Angel et Buffy……..

Katherine: L’ironie c’est que moi aussi j’étais avec quelqu’un d’autre
Damon: Les compteurs sont donc remit à zéro
Katherine: Non je ne crois pas
Damon: T’étais avec un autre et moi avec une autre, on passe à autre chose
Katherine: Je t’ai déjà parlé de mon grand amour ?
Damon souriant: Evidement, il est juste en face de toi
Katherine: Non, pas toi
Damon: Là ça deviens moins drôle Kath
Katherine: Je l’ai rencontré à l’époque où j’étais encore humaine, je l’aimais mais je croyais qu’il n’en avait rien à foutre de moi quand il m’a laissé mourir
Damon: Attends tu m’as dit que Klaus t’avais tué pour briser sa maudite malédiction
Katherine: Exact. L’homme dont je te parle c’est Elijah
Damon: Tu m’as donc mentis
Katherine: Disons que j’ai simplement omit certain détails de l’histoire
Damon: Des détails, tu te fou de moi
Katherine: Je ne voulais pas rajouter de l’huile sur le feu et puis je lui en voulais aussi, je ne savais pas qu’il m’aimait et encore moins qu’il avait tout tenté pour me sauver
Damon: Je ne suis pas ravi mais bon le passé c’est le passé
Katherine: Non pas complètement
Damon: ….
Katherine: J’étais avec lui cette nuit
Damon: …..
Katherine: J’aimerais pouvoir te dire que je suis désolé où que je regrete mais j’en suis incapable, c’est terminé Damon
Damon: Je rêve où tu me plaques pour cet originel de malheur
Katherine: Oui, je te quitte pour lui. Je l’aime Damon, je crois que je l’ai toujours aimé
Damon en haussant le ton: Tu ne peux pas mettre à la poubelle plus d’un siècle de vie pour un connard qui ..
Katherine: Nous deux ça fonctionne plus et tu le sais
Damon: On as eu quelques disputes mais on se disputes toujours et on se réconcilie, c’est comme ça qu’on fonctionne
Katherine: Rester avec toi alors que mon cœur appartient à un autre ce n’est pas juste ni pour toi, ni pour moi, ni pour Elijah
Damon en se servant un verre: Alors ton Elijah de malheur j’en ai rien à foutre si tu savais
Katherine: Je crois qu’il vaut mieux que je te laisse, au revoir Damon

Katherine s’approcha de Damon et elle lui caressa affectueusement la joie avant d’y déposer un dernier et ultime baiser d’adieu, elle s’en voulait de le faire souffrir ainsi mais malgré l’affection qu’elle lui porte et tout ce qu’ils ont vécu ensemble ces 145 dernières années c’est Elijah qu’elle veut et ça elle en a pris pleinement conscience cette nuit. Katherine avait aimé réellement que trois hommes en cinq siècles et parmi ces trois hommes Elijah était et sera éternellement son unique et grand amour, la vampire lança un dernier regard désolé envers Damon et elle quitta la demeure des Salvatore. La porte se ferma, abattu et brisé une larme coula sur la joue du jeune homme dévastant tout sur son passage

Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Eléna avait appelé Bonnie pour lui dire qu’Angel avait accepté qu’elle lança le sort qui ferait temporairement de lui un humain pour ensuite être transformé à nouveau en vampire par l’un des originels. Eléna et Bonnie avaient donc convenu que ça se ferait ce soir car ça doit être fait durant une nuit de pleine lune et comme par hasard ce soir c’était la pleine lune, une nuit désastreuse pour les loups garou sauf pour Klaus qui lui est un hybride ce qu’il signifie qu’il peut choisir de muter où de ne pas muter, Angel et Buffy devait donc se rendre dans le manoir des Mikaelson et c’est ce qu’ils firent. Bonnie qui était déjà sur place sentit tout à coup les lèvres de Kol se poser dans le creu de sa nuque

Kol: Bonsoir ma belle
Bonnie: Bonsoir mon beau et sexy vampire
Kol: Hum j’aime quand tu m’appelle comme ça, si tu n’avais pas à jeter ce soir je t’emmènerais tout de suis dans ma chambre
Elijah: Un peu de tenue non
Kol: Toujours aussi rabajoie Eli, je peux quand même embrasser ma copine
Bonnie: On aura tout le temps de faire tout ce qu’on veut mais plus tard

Tout à coup la sonnette de la porte d’entrée rettentissa …..

Bonnie: Je crois que c’est eux
Finn: Je vais ouvrir

Finn traversa le salon et il alla ouvrir tandis que Bonnie se concentrait difficilement car Kol la déconcentrait, le savoir tout près d’elle ne l’aidait vraiment pas à ce concentrer. Elijah leva les yeux exaspéré par le comportement puérile du plus jeune de ses frères tandis que Klaus lui il souriait amusé. Finn ouvrit donc la porte et il vit en face de lui Eléna Davis accompagné d’un homme et d’une jeune femme

Los Angeles/Manoir des Salvatore

Quelques heures plus tard Stefan rentra enfin au manoir là et il entendit la musique à fond, en arrivant dans le salon il vit trois ou quatre filles en sous-vêtements en train danser et Damon derrière en train de boire leur sang, ça se voyait d’ailleurs aux différentes morsures que les filles avaient aux bras et jambes, elles étaient toutes sous hypnose

Une des filles: Alors quel gout j’ai ?
Damon: Tu as bien meilleur gout que tes copines mais leur dis rien, elle risque d’être jalouses

La pièce qui était plonger dans le noir fut tout à coup illuminer par Stefan qui appuyea sur l’interrupteur, le cadet des frères Salvatore attrapa la télécommande de la chaîne hifi qui trônait sur le meuble près du bar et il baissa le son qui était beaucoup trop fort, Damon se rendant compte de la présence de son cadet soupira désespérément

Damon: Oh non, le plombeur d’ambiance est de retour
Stefan: C’est pas vrai
Damon: Tu te joins à nous petit frère ?
Stefan: Non sans façon. Damon ….
Damon saoul: Il est aux abonnés absents, revient plus tard petit frère
Stefan: Qu’est-ce qui se passe ?
Damon en buvant de nouveau: Ma principal raison d’exister depuis 145 ballet à fichu le camp alors tu vois plus rien ne compte
Stefan: Katherine est partie ?
Damon: Oui elle m’a largué et devine pour qui ?
Stefan: Elijah ?
Damon: Qu’est-ce que je peux être bête, t’étais au courant bien évidemment
Stefan: Je savais qu’ils avaient vécu quelque chose il y a cinq cent mais pas qu’elle te quitterait pour lui
Damon: C’est la vie Stef et maintenant je peux faire tout ce qui me passe par la tête
Stefan: C’est bien ça qui m’inquiète
Damon: Relax petit frère je n’ai tué personne depuis pouu ... trop longtemps
Stefan: Et pour ses filles ? Tes petites étudiantes
Damon: Elles finiront toutes dans leurs chambre avec la migraine croyant s’être évanouie, la routine habituel quoi

Bah voyons, n’empêche que même si ce genre de procédé est loin d’être une chose que Stefan cautionne Damon a raison, c’est le scénario habituel de se nourrir pour ensuite les hypnotisé et leur faire tout oublier enfin seulement pour Damon car Stefan le sang humain ça fais des plombes qu’il en a jamais reprit. Avec l’aide de son frère Stefan hypnotisa les jeunes filles et quelques minutes elles étaient déjà de retour dans leur chambre

Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Finn traversa le salon et il alla ouvrir tandis que Bonnie se concentrait difficilement car Kol la déconcentrait, le savoir tout près d’elle ne l’aidait vraiment pas à se concentrer. Elijah leva les yeux exaspéré par le comportement puérile du plus jeune de ses frères tandis que Klaus lui il souriait amusé. Finn ouvrit donc la porte et il vit en face de lui Eléna Davis accompagné d’un homme et d’une jeune femme

Eléna: Bonsoir Finn
Finn: Eléna
Eléna: Voici mon frère Angel et Buffy sa petite amie
Finn: Je suis Finn Mikaelson. Entrez je vous en prie

Finn se déplaça sur le côté et laissa donc entrer les trois compères, Eléna entra la première suivit d’Angel et Buffy. La tueuse trouvait l’attitude de ce vampire bien étrange, elle le trouvait bien trop poli et cela avait le don de raviver son instinct de tueuse qui lui disait de ne surtout pas se fier à la gentillesse de ce vampire. Angel est le seul vampire à qui elle se fie, tous les autres vampires qu’elle a eu le malheur de croiser ont tous montrer leur véritable visage à l’exception de Spike. Finn les guida jusque dans le salon où tout le clan des Mikaelson était réuni avec Bonnie qui tenait en main un grimoire de magie, des bougies avaient été dispersées en cercle

Elijah: Bienvenue. Bonsoir Eléna
Eléna: Elijah

Angel était toujours aussi stupéfiait de voir sa jeune sœur aussi familière avec des vampires, Buffy aussi ne comprenait pas l’attitude d’Eléna, elle devrait se méfier d’eux et les éviter le plus possible mais non elle semble être comme à son aise dans une maison entourer de vampires. Eléna salua rapidement Klaus et Kol et alla rejoindre Rebekah qui était toute seule dans son coin et qui semblait légèrement frustré par quelque chose. Caroline était également présente dans la pièce, la jeune adolescente était assise sur l’acoudoire du canapé près de Klaus qui lui dessinait sur son carnet de croquis

Bonnie: Je fais rapidement les présentations, tout au fond nous avons Rebekah, là nous avons Klaus et Rebekah, vous connaissez déjà Finn et à côté de lui c’est sa compagne Sage, le beau gosse à côté de moi vous le connaissez aussi aussi c’est Kol
Esther: Et je suis Esther Mikaelson
Elijah: Et moi Elijah Mikaelson
Buffy: Je suis Buffy Summers
Niklaus en levant les yeux: La tueuse de vampires
Buffy: Exact
Angel: Et moi je suis Angel
Niklaus: Le fameux grand frère vampire d’Eléna
Bonnie: Si tout le monde est prêt on peut y aller
Eléna: Qui se dévoue pour transformer Angel ?
Niklaus: Moi, à moins quelqu’un d’autre ne se dévoue
Bonnie: Angel, tu veux bien entrer dans le cercle

Angel regarda Buffy intensément et il hocha positivement la tête, il hôte sa veste qu’il posa sur un fauteuil puis il avança prudemment à l’intérieur du cercle. Dehors la lune était à son apogée, c’était le moment. Bonnie commença à parler dans une langue que personne ne comprenait mise à part Eshter qui elle-même est une sorcière, les bougies s’illuminèrent à la seconde même où Bonne prononça la première syllabe. Tout à coup Angel tomba à genoux par terre, sa tête tournait et il sentait quelque chose l’envahir de bas en haut. Il étouffait tandis qu`une lumière aveuglante grandissait en lui et envahissait son corps, aussi soudainement qu`elle était apparue l`étincelle de vie disparut et Angel se laissa tomber en avant se tenant de ses mains sur le sol soudainement froid. Il tremblait légèrement et avait le souffle saccadé. Il finit par se lever légèrement étourdi, Angel regarda ses mains et en posa une sur son cœur qui battait la chamade, il esquissa un demi-sourire

Bonnie: Voilà c’est chose faite
Buffy: Il est humain ?
Bonnie: Oui mais ce n’est que temporaire
Kol: A toi de jouer Nik

Klaus posa son carnet de dessin sur le canapé et il se leva et il alla en direction d’Angel qui lui venait à peine de reprendre une respiration calme et surtout normal. Klaus retroussa la manche droite de sa chemise, des veines apparurent sous les yeux bleus de l’hybride qui était à présent devenu jaune. Il approcha sa bouche de son avant-bras, profondément il enfonça ses crocs dans sa propre chair, le sang de Klaus s'écoula de la morsure qu’il c’était infliger à lui-même et il s’approcha de nouveau de lui et il le lui fit boire, en voyant ça Buffy tourna légèrement la tête sur le côté gauche. Angel avala le sang de l’hybride qui descendit au fond de sa gorge pour se rependre petit à petit dans tout son organisme puis Klaus retira son bras

Klaus plaça sa main autour du cou d’Angel, un craquement se fit entendre et le corps sans vie d’Angel s’écroula au sol, voilà qu’il venait de mourir pour la seconde fois en plus de deux siècles. D’ici quelques minutes il se réveillera en transition et aura donc besoin de boire du sang humain c’est pourquoi Kol qui avait disparu était allé chercher une poche de sang dans la cuisine enfin dans le frigo réservé aux réserves de poches de sang. Pendant qu’Angel était encore inconscient si on peut dire Bonnie en profita pour lui créer une bague de jour, cette bague lui permettra de sortir en plein jour. La cage thoracique d’Angel se souleva brusquement et ses yeux s’ouvrirent

Niklaus : Rebienvenue parmi les vampires
Buffy et Eléna: Angel, ça va ?
Angel: Je …. oui
Niklaus en lui lançant la poche de sang: Tiens bois ça
Angel: ……
Buffy: Du sang humain, non
Elijah: Il est en transition, il doit se nourrir par achever sa transformation
Buffy: Mais ……..
Niklaus: Soit il se nourrit soit il meurt, à lui de voir

Angel fixa la poche de sang de ses yeux brun ténébreux et il ouvrit le petit bouchon puis il apporta lentement la poche à ses lèvres et il aspira lentement le contenu de cette dernière, le sang se rependit entièrement au fond de sa gorge, ses crocs sortèrent en même temps que des veines apparaissaient sous ses prunelles sombre. Petit à petit, les souvenirs de toute son existence affluèrent dans sa tête, lui humain, Darla, lorsqu’il a récupéré son âme, sa rencontre avec Buffy, leur première nuit, la première fois qu’il a tenu Nolan dans ses bras, la naissance de Connor et tout ce qui s’est passé après. Les pièces du puzzle s'ajustaient une à une

Elijah: Tout tes souvenirs ont dû revenir maintenant
Angel: Oui, je me rappelle de tout
Caroline: Sois prudent, tout va être amplifié maintenant, tes émotions, ta personnalité
Buffy: Et pour Angelus ?
Bonnie: Y’a plus d’Angelus, il y a juste Angel. Tiens c’est pour toi
Angel: Une bague ?
Bonnie: Une bague de jour, elle te permettra de sortir à la lumière du jour


Générique …….



Los Angeles/Manoir des Mikaelson

Katherine qui a désormais rompu avec Damon était libre comme l’air, elle pouvait dès à présent être avec Elijah, c’est pour cette raison que la vampire se dirigea en direction du gigantesque manoir des Mikaelson. Celui-là même où vit Elijah et toute sa famille, l’idée de se retrouver dans les mêmes lieux que Klaus ne l’enchantait pas mais bon elle devait en passer par là pour voir Elijah. Arriver devant le grand manoir Katherine donna quelques coup et malheureusement ce fut Klaus qu’elle trouva derrirue la porte à son plus grand malheur, ça n’aurait pas pu être Kol ou encore Rebekah mais non il fallait que ce soit l’originel qu’elle déteste le plus au monde

Niklaus: Katerina ?
Katherine: Klaus. Comment as-tu su que c’était moi et pas Eléna
Niklaus: Tu as l’air d’oublier qui tu as en face de toi
Katherine: Certainement pas et pourtant j’ai essayé d’oublier ces cinq cents dernières années que t’existais
Niklaus: Qu’est-ce qui t’amène ?
Katherine: Tu comptes me laisser sur le pallier, c’est vrai que toi et les bonnes manières ça fait deux
Niklaus: Tu es devant chez moi alors soit plus aimable
Katherine: Tu veux peut être que je te fasse allégeance votre seigneurie l’hybride ?
Niklaus: C’est tentant ….. mais non
Katherine agacée: ……
Niklaus: Aller entres donc

Klaus esquissa un sourire sadique à cette chère Katherine qu’il prenait un malin plaisir à faire enrager, faut dire qu’il ne pouvait pas s’en empêcher. Cette dernière toujours aussi agacé par cet hybride de malheur pénétra dans la demeure de ce dernier, Klaus referma la porte une fois qu’elle fut entré

Niklaus: Tu ne m’as toujours pas dis ce que tu fesais chez moi
Katherine: Elijah est là ?
Niklalus: Bah voyons mais dis-moi ton cher Damon ne va pas être ravi de te savoir ici
Katherine: …..
Niklaus: A moins que tu ne sois plus avec lui ce qui expliquera le pourquoi de ta présence
Katherine agacée: Il est là oui ou non ?
Niklaus: J’ai vu juste apparemment. Dans sa chambre
Katherine: Bah tu vois quand tu veux
Niklaus: Ne me remercie surtout pas
Katherine: J’en avais pas l’intention

Et sans rajouter un seul mot Katherine passa à côté de Klaus et partit en direction des escaliers, elle les montant un à un jusqu’à ce qu’elle arrive à l’étage supérieur. Klaus esquissa de nouveau un sourire sarcastique, il était loin d’apprécier cette chere Katherine c’est certain mais il ne se privait de l’agacé dès que l’occasion se présentait comme par exemple en ce moment même. Arrivée devant la chambre de l’originel qu’elle n’eut pas de mal à trouver Katherine donna quelque coups à la porte

Elijah: Entrez

Katerine fit pression sur la poigner de la porte et ouvra cette dernières puis elle entra, elle vit alors Elijah assit dans un des fauteuils présent dans la pièce et lisait visiblement un livre. L’originel était habillé d’un costume très élégant comme d’habitude, il referma son livre et le posa sur la petite table à côté puis il leva les yeux et là il vit Katherine. Un sourire se dessina sur les lèvres fines du vampire et il se leva puis il alla vers elle

Elijah: Katerina
Katherine: Bonsoir
Elijah: Bonsoir
Katherine: C’est fait
Elijah: Qu’est-ce qui est fait ?
Katherine: J’ai rompu avec Damon
Elijah: Quand ça ?
Katherine: Ce matin, je t’avais dit que je le ferais et c’est chose faite
Elijah: Tu es donc …..
Katherine: Libre comme l’air oui, libre d’être avec la personne avec qui je veux être
Elijah: Et qui est ?
Katherine: Celle avec qui je devrais être depuis cinq cents ans, toi

Katherine le regarda dans les yeux, ces yeux profond et envoutant qui lui avaient tant fait fondre cinq siècles auparavant et là font toujours aussi fondre aujourd’hui. Tout en esquissant un sourire radieux Elijah tendit sa main à Katherine qui posa aussitôt sa main dans la sienne et l’instant d’après elle se retrouva dans ses bras, il posa délicatement ses lèvres sur les siennes puis le baiser se transforma en un baiser passionnel. Katherine commença à divertir Elijah qui à son tour en fit autant tout en la fesant reculer vers son lit


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Angel et Buffy venaient tout juste de rentrer de rentrer de chez les Mikaelson, Angel avait du mal à croire que toute cette histoire avec Angelus et la malédiction dont il était victimes depuis tellement d’années tel une épée de Damoclès au-dessus de la tête et pourtant c’est le cas. Angel et Buffy étaient désormais dans la chambre du vampire ……

Angel: Longues soirée hein
Buffy: Oui
Angel: Angelus n’est plus et y’a plus de malédiction
Buffy: C’est comme un rêve qui devient réalité
Angel: Et pourtant c’est bel et bien réel

Angel posa son regard brun ténébreux sur Buffy qui là dévorait du regard, ils se fixèrent intensément, chacun pouvaient lire l’amour et le désir qu’ils éprouvaient l’un envers l’autre. Le regard du vampire brillait comme guirlande scintillante, Angel approcha doucement son visage du sien et pose délicatement ses lèvres sur les siennes, Buffy répondit tendrement au baiser d’Angel, leur lèvres se caressaient d’abord délicatement puis plus fougueusement et passionnément. Ce baiser à lui seul témoignait du manque qu’ils avaient l’un de l’autre, Angel caressa doucement le dos de Buffy à travers son pull, la tueuse fit glisser le manteau de cuir sur les épaules larges du vampire et le vêtement tomba au sol près de leur pieds

Alors qu’ils s’embrassaient toujours Buffy saisissa le pull d’Angel, le vampire leva automatiquement les bras pour pouvoir le faire passer par-dessus sa tête. Il se retrouva alors torse nu et entreprend lui aussi de lui enlever son haut, il glissa lentement ses mains sous le pull de Buffy et cette dernière leva les bras, le vêtement alla rejoindre celui d’Angel au sol. Les deux amants ne c’étaient jamais autoriser à se laisser aller ainsi sauf peut-être il y a cinq ans mais à cette époque-là quand c’est arriver Angel était humain mais à part cette unique nuit ils n’ont jamais pu laisser libre court à leur désir à cause de la malédiction mais maintenant il n’ya plus de malédiction donc ils peuvent s’aimer librement

Angel passa ses mains sous le débardeur de Buffy et caressa son ventre puis il là débarrassa des vêtements tout en reculant vers le lit, il s’attaqua ensuite à son pantalon qu’il déboutonna lentement et ce dernier tomba par terre. A présent en sous vêtement Buffy continua de l’embrasser passionnément, d’un mouvement elle sauta et entoura la taille d’Angel de ses jambes. Il la porte ainsi jusqu’au lit où il la dépose délicatement comme si elle était la chose la plus fragile au monde. Il la regarda un instant, elle est si belle, si vulnérable comme ça, qu’il avait envie de la serrer très fort dans ses bras pour la protéger du reste du monde et de la dure réalité de la vie.

Buffy qui était maintenant allongée sous lui lui caresse le dos et les épaules alors qu’il lui embrasse le ventre, il remonta lentement ses lèvres sur la peau douce et chaudes de sa bien- aimée et lui ôta la totalité de ses sous-vêtements qu’il jouta à travers la pièce. Angel déposa de multiples baisers brulant dans le cou de Buffy avant reprendre possession de ses lèvres, cette dernière fesait quant à elle glisser ses petites mains sur les abdominaux contractés d’Angel et s’arrête sur la ceinture du pantalon son petit ami qu’elle s’empressa de déboutonner. Il se laisse faire et se retrouve vite en caleçon. Ils s’embrassent tendrement et Angel fit glisser sa main le long du bras de Buffy pour l’entrelacer avec la sienne, de l’autre il caresse doucement son visage en passant son pouce sur ces lèvres

Angel: Si tu savais combien de fois j’ai pu imaginer ce moment

Etre avec Buffy a toujours été le plus grand espoir d’Angel à part redevenir humain, la quitter avait été la pire chose qu’il n’est jamais eu à faire dans toute son existence parce qu’il l’aimait plus que la vie elle-même. Etre à nouveau avec elle c’est comme un rêve devenue réalité, lui faire l’amour était une chose qu’il ne pensait plus possible du moins jusqu’à ce soir dans la pénombre de sa chambre. Buffy le regarde attendrie, elle pose sa main sur sa joue et la caresse amoureusement

Buffy: On est deux. Je t’aime Angel

Elle pose délicatement ses lèvres sur les siennes lui embrassant légèrement la lèvre supérieure et il lui fit l’amour avec amour et passion. Ce corps il en avait rêvé si souvent, se perdre en elle l’avait hanté des nuits entières. Etre en elle, c’était être en sécurité, coupé du monde extérieur. Les gémissements et le froissement des drats sur leur corps nuit retentissa dans la chambre du vampire

Le temps s’écoula bien trop vite à leur gout, épuisé mais heureux Angel s’écroula de tout son poids sur Buffy, la tête reposant dans le creu de son cou. Elle passa ses bras autour de lui, dans les bras d’Angel elle se sentait vivante. Comme s’il comblait un manque qu’elle n’avait jamais pu assouvir que dans ces bras

Buffy tout bas: Je t’aime
Angel en l’embrassant dans le cou: Pour toujours !
Buffy en souriant: C’est toi Angel, ça a toujours était toi que j’ai voulu et c’est toi que je veux.

Il se retourna sur le dos et calla sa tête dans l’oreiller moelleux, Buffy vient se blottir contre lui, la tête sur son torse musclé passant une jambe entre les siennes et son bras autours de sa taille. Buffy traça de petit cercle du bout de ses doigts sur la peau de son petit ami, ni l’un ni l’autre ne prononçaient la moindre parole pendant plusieurs minutes

Buffy: Qu’est ce qui va se passer maintenant ?
Angel: On va rattraper le temps perdu
Buffy: Pas tout de suite rassure moi
Angel: Non on va se reposer
Buffy en regardant Angel: C’était, hmm comment dire…géniale !

Et s’était bien vrai, Angel était toujours tendre avec elle, Angel surpassait largement Riley, Spike où encore l’immortel. Spike était plus bestial tandis qu’Angel avait des gestes plus affectueux et doux. Il faisait toujours attention à elle, comme si c’était la première fois et elle adorait ça. Il savait parfaitement bien mêler douceur et plaisir, cette façon qu’il avait de la faire se sentir aimer et désirer, elle aimait les attentions qu’il avait pour elle. Il prenait son temps avant qu’ils ne fassent l’amour, avec Spike où l’immortel ils allaient droit au but ce qui rendait l’acte plus sexuel qu’autre chose. Et puis elle aimait aussi regarder Angel quand ils faisaient l’amour, cette façon dont il la contemplait, le regard plein d’amour, d’émerveillement et de joie. Comme si elle était la plus belle chose qu’il n’est jamais vu, ça le rendait si mignon. Elle l’aime tellement et ce depuis toujours

Angel: Je suis d’accord avec toi
Buffy: Angel ?
Angel: Oui mon amour ?
Buffy: Tu crois qu’on pourra enfin être heureux.
Angel en fermant les yeux: Je ferai tout pour, je te le promets

Angel était on ne peut plus sérieux, on leur avait suffisamment privé d’un bonheur qu’ils auraient dû avoir depuis longtemps, aujourd’hui il avait retrouvé la femme de sa vie ainsi que ses deux fils et il fera tout ce qu’il peut pour qu’ils soient tous heureux, personne ne les sépara plus, c’est une promesse que le vampire se fesait. Ils étaient enfin comblés, l’un contre l’autre comme ça. Plus rien ne comptait à part leur deux corps enlacés, le reste pouvait bien attendre demain.


Los Angeles/Le Los Grill

Assit au bar du Los Grill Damon Salvatore était en train de commander un verre, il était pourtant très tôt pour se saouler mais franchement depuis sa rupture drastique avec Katherine l’aîné des Salvatore en a plus rien à foutre du reste, tout lui est égale alors si il a envie d’être bourrer à n’importe quel heure de la journée où de la nuit il se saoulera

Damon: Un bourbon sec barman
???????: La même chose pour moi
Damon: Brooke
Brooke: Tu te souviens de mon nom c’est déjà ça
Damon: Vu la nuit qu’on a passé je n’aurais pas pu t’oublier
Brooke: Moi non plus et pourtant tu essaie d’oublier quelque chose
Damon: Disons plutôt que je pense mes blessures
Brooke: Ne me dis pas que tu bois à cause de moi ?
Damon: Si je devais boire à cause de toi je ferais péter le champagne
Brooke: Comment elle s’appelle alors ?
Damon: T’es sacrément intuitive toi
Brooke: Ouais on me là déjà dit. Alors elle s’appelle comment ?
Damon: Katherine
Brooke: C’est à cause de ce qui s’est passé l’autre nuit ?
Damon: Oh non, elle était avec un autre de son côté elle aussi
Brooke: C’est pas sympa
Damon: Et elle m’a largué et pour l’autre
Brooke: Ça non plus c’est pas très sympa
Damon: Tu te joins à moi ?
Brooke: Oui pourquoi pas, je sens que ça va très mal finir
Damon en souriant: J’ai hâte de voir ça
Brooke: On trinque à quoi ?
Damon grognon: J’en sais rien
Brooke: Sois pas si grognon Damon
Damon: Ma principal raison d’exister durant ce siècle m’a abandonné pour un originel de malheur et je sens-là que je vais perdre le peu de stabilité qui me reste et là boumtckoum….. Mais ni pensons plus
Brooke: Oui ni pensons plus. Alors, on trinque à quoi beau brun ?
Damon: A la liberté

Et sur ses mots les deux vampires trinquèrent et vidèrent cu sec leur bourbon sec respectif qu’ils reproduisèrent à plusieurs reprise dans la même minutes. Plus ils buvèrent de de ver plus l’alcool commençaient à faire leur effet sur eux, ils commençaient à être légèrement saoul …….


Los Angeles/Le parc

Buffy et Angel se promènent main dans la main au parc, ils parlaient de tout et de rien, savourant chaque instant passé ensemble. C’était tellement nouveau pour eux de se balader ensemble à la lumière du jour et ça grâce à la bague de toujours que bonnie à ensorcelé quand Angel était encore en transition. Buffy regarda son petit ami avec un regard assez troublée.

Angel en lui souriant: Quoi ?
Buffy: Rien, je me disais juste que c’est un rêve qui devient réalité de te voire à la lumière du jour
Angel: Pour moi aussi.
Buffy: J’ai l’impression que je vais me réveiller bientôt !
Angel en passant un bras autour des épaules de Buffy : Tout ça est bien réel
Buffy : Que dirai-tu si on immortalisé ton immortalité
Angel: Jolie jeu de mot. Qu’est-ce que t’as en tête ?
Buffy: Viens

La tueuse glissa sa main dans celle de son petit ami et cette dernière l’entraîna sans pourtant courir, ils marchèrent et ils s’arrêtent devant le marchand de glace qui était quasiment tous les jours dans ce parc à vendre ses glaces. Angel esquissa un sourire car ça lui rappelait de bons souvenirs. Ils prennent chacun une glace et se regardèrent ensuite …..

Buffy: C’est bon ?
Angel: Délicieux ! Ca faisait longtemps !
Buffy: Je m’en doute !
Angel en lui mettant de la glace sur le nez: Tu es mignonne comme
Buffy en l’imittant: Très drôle ! Toi aussi tu es mignon comme ça
Angel en riant: Tu sais qu’on a l’air ridicule et que tout le monde nous regarde?
Buffy en riant doucement: Personnellement je m’en fiche ! Viens par là

Tout en gardant cet adorable sourire qui avait le don de faire fondre Buffy Angel s’approcha de sa bien-aimée, cette dernière s’approcha également de son petit ami et elle l’embrassa sur le bout du nez et fit donc par conséquent disparaître la crème glacée qu’il y avait dessus. Ils se comportaient comme des adolescents mais ça n’avait pas d’importance, tout ce qu’ils ont eu avant aujourd’hui c’était des promenades au clair de lune où bien des patrouilles nocturne sur la plage mais là ils pouvaient profités de la lumière du jour ensemble. Amusé Angel fit la même chose et il l’embrassa ensuite, Buffy passa ses bras autour de son cou et hissa sur la pointe des pieds. Ils échangent un doux et langoureux baiser en plein milieu du parc

Buffy: Et si on s’allongeait ?
Angel: Oui, très bonne idée. On en profitera pour se reposer un peu
Buffy en souriant: C’est vrai qu’après cette nuit j’ai besoin de ne pas bouger un pti moment !

Angel esquissa de nouveau un sourire radieux et le couple allèrent s’assoir à l’ombre sous un arbre. Le vampire s’asseya dos contre l’arbre tandis que la tueuse se plaça entre ses jambes tout en appuyant son dos contre son torse. Il entourra la taille de Buffy avec ses bras autour de sa taille et leurs mains s’entrelacèrent. Ils observent les enfants qui jouent et plusieurs couples qui pique-niquaient

Buffy: Angel?
Angel: Hmm?
Buffy: C’est la première fois depuis longtemps que je me sens si bien
Angel: Comment si bien ?
Buffy: Ben, je suis avec l’homme que j’aime, dans un beau parc en plein soleil et je me sens heureuse presque normale
Angel: Je vois ce que tu veux dire mais je suis toujours un vampire tu sais
Buffy: Je sais mais c’est beaucoup mieux que ce qu’on avait avant, tu ne trouves pas ?
Angel: Si
Buffy en réfléchissant: Angel qu’est-ce qu’on va faire ?
Angel en fronçant les sourcils: De quoi tu parles ?
Buffy : A propos de Giles et de Wesley
Angel : Avec Wesley si je m’écoutais je finirais ce que j’ai commencé à l’hôpital quand Justine lui a sectionné la gorge
Buffy : Et moi si je m’écoutais je t’encouragerais à le faire mais on n’est pas comme ça
Angel : Tu as raison. Et toi tu envisages quoi pour Giles ?
Buffy : Le lui faire payer amèrement même si je ne sais pas encore comment
Angel : Moi non plus mise à part leur arracher la tête

Bien que Buffy savait très bien que ni elle ni Angel ne le ferait elle ne pouvait pas s’empêcher de trouver cette idée très alléchante, la tueuse s’appuya de nouveau contre son torse et pose sa tête sur son épaule. Ils restent comme ça quelques temps faisant le vide autour d’eux, aucun des deux ne parlaient plus mais ce silence n’était ni lourd, ni pénible. Au contraire, ils étaient ensemble et c’est tout ce qui comptait, il n’y avait rien de plus à ajouter. Le soleil commençait lentement à disparaître derrière l’horizon. Il n’y avait plus personne dans le parc juste eux deux toujours enlacés

Angel: On ferrait mieux d’y aller non ?

Buffy se sentait si bien là qu’elle n’avait aucune envie de partir, elle se cale encore plus contre lui et ferma les yeux tout en respirant un grand coup alors que le souffle léger du vent lui caressait le visage. Oui elle était bien trop bien ici aux creux des bras de son amoureux pour bouger de ce petit coin de paradis ……

Buffy : J’ai encore envie de rester ici avec toi !
Angel en lui caressant les cheveux: Je sais mais il commence à se faire tard !
Buffy: Mmm non je n’ai pas envie !
Angel: On fait la capricieuse ?
Buffy en caressant la nuque d’Angel: C’est juste que…j’en sais rien je me sens si…vivante ! J’ai l’impression que tout ça va s’arrêter dès qu’on aura quitté cet endroit. Tu dois me trouver ridicule !
Angel: Mais non tu n’es pas ridicule ! Buffy je te promets qu’on aura plein d’autre moment comme ceux là, je ne vais pas disparaître tu sais
Buffy: Je sais bien mais…

Sans la laisser terminer la fin de sa phrase Angel l’embrassa l’empêchant ainsi de terminer sa phrase ……

Angel: Tu disais ?
Buffy: Je sais plus. Tu as toujours le don pour me perturber

Il ria et la fait basculer sur le dos, les deux amoureux se retrouvèrent alors allongé dans l’herbe fraîche du parc, Angel sur Buffy. Il approcha dangereusement ses lèvres et il l’embrasse dans le cou alors que Buffy commence à glisser ses mains sous son pull, woulah c’est pas vraiment le lieu pour ça.

Angel en l’embrassant: On devrait ….. y …. aller !
Buffy pose ses mains sur son torse: Tu sais il n’y a plus personne !
Angel en souriant: C’est pas l’envie qui m’en manque mon cœur mais il faut vraiment qu’on y aille sinon les autres vont s’inquiéter
Buffy en soupirant: Bon

Buffy prit la main d’Angel dans la sienne et se leva à conte cœur …..

Angel sur un air taquin: Et puis on sera mieux dans ma chambre
Buffy en souriant: Oh et pour faire quoi ?
Angel: Tout ce que tu voudras !
Buffy en souriant: Tout ce que je veux ?
Angel en l’embrassant dans le cou: Absolument tout !
Buffy en regardant le ciel: C’est magnifique toutes ces couleurs pastelles
Angel en regardant également le ciel: Tu as raison, j’avais oublié à quel point le coucher de soleil pouvait être beau !
Buffy en regardant l’horizon: Il y en aura des tas des couchés de soleil qu’on verra ensemble !
Angel: J’en suis sûr. On fera des tas de trucs ensemble
Buffy en entrelaçant ses mains à celle d’Angel: Comme quoi ?
Angel: On ira en vacance tous les deux rien que toi et moi, et peut être que…
Buffy: Peut-être que quoi ?
Angel: Qu’on agrandira notre famille qui c’est
Buffy: J’adorerais, et cette fois j’aimerais pouvoir le voir grandir
Angel: Si par miracle on arrive à avoir un autre enfant je te jure que celui là on nous l’enlèvera pas, je ferais tout pour que notre famille ne soit plus séparé

Ils restèrent ainsi encore quelques temps, regardant le soleil qui embrassait doucement l’horizon et disparaissait derrière celui-ci, en s’imaginant un avenir ensemble où ils seraient heureux et enfin réuni. Ils le sont déjà mais ils pensent au futur et ils ont le droit surtout après tout ce qu’ils ont traversé au cours de toutes ces années


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Quand Angel et Buffy rentrèrent enfin de leur petit escapade journalière ils trouvèrent leur fils assit prêt du comptoir du hall en train de buter sur ses devoir dont il ne comprenait pas grand-chose, le garçon n’était pas d’un naturel très patient jeta rapidement l’éponge mais c’était sans compter sur son aîné qui jeta un regard à son frère

Connor: Hey Nolan ce crayon ne t’as rien fait, heureusement qu’on a des réserves
Nolan: Ça m’énerves j’y comprends rien
Connor: Bah demandes moi au lieu de passer tes nerfs sur ce pauvre crayon
Nolan: …..
Connor: Les grands frères sont là pour ça
Nolan en lançant un regard perplexe à Connor: Ah bon ?
Connor: Enfin pour ça et plein d’autres choses
Nolan: Lesquels ?
Connor: Chaque chose en son temps p’tit frère. Commençons déjà par tes devoirs okay ?
Nolan en grognant: Hmm
Connor: Je vais prendre ça pour un oui
Angel: Qu’est-ce que vous faites les garçons ?
Connor avec une légère pointe d’ironie: On s’instruit


Connor esquissa un rire moqueur ce déplaisa fortement à son jeune frère, en effet cela eu pour effet d’énerver Nolan bien plus qu’il ne l’était déjà. Il lança alors un regard froid à Connor qui pour unique réponse lui adressa un sourire amusé, voir la nouvelle complicité entre ses deux fils fesait sourire Angel. Il était tout simplement très heureux, Connor quand à lui était tout aussi heureux d’avoir un frère et il était déjà très complice et protecteur avec ce dernier

Angel: Dit celui qui ne voulait pas aller au lycée
Connor: Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis
Nolan: Ne serais-ce pas à cause d’une certaine Abby ?
Connor: Toi t’as l’ouïe bien trop développer, étudie ton exercice de math petit curieux va
Nolan: La vérité sort de la bouche des enfants fréro
Connor: C’est qu’il me nargue en plus
Angel en souriant: …..
Connor: Et en plus ça te fais rire papa
Angel: Assez oui, je suis vraiment content de voir que vous vous entendez si bien
Connor: Au fait Eléna est là
Angel: Où ?
Connor: Dans sa chambre, elle fait ses devoirs. Je lui en est donner une
Angel: Tu as bien fais
Connor: Donc apparemment tu l’as persuadé de venir habité avec nous
Angel: Pour l’instant c’est un essai, si ça fonctionne pas j’ai consentis à ce qu’elle retourne dans son appartement
Connor: Je vois, elle m’a raconté ce qui c’était passé hier soir
Angel: Oh
Connor: Ouais

Oui Eléna était venue dès la fin des cours avec quelques affaires qui lui était assez nécessaire, Connor lui avait donc montré une chambre où elle s’est rapidement installé. Cet été toutes les chambres de l’hôtel ont été entièrement refaites à neuf du sol au plafond. Eléna avait donc raconté ce qui c’était passé hier soir chez les Mikaelson, Bonnie qui a rendu Angel temporairement humain et Klaus qui là ensuite transformé en vampire où plutôt retransformé. La jeune adolescente était donc bel et bien là-haut dans sa chambre en train de faire ses devoirs mais elle n’était pas seule, Stefan était juste à côté d’elle

Eléna: Décidément je ne comprends rien à l’algèbre
Stefan: C’est pas très compliquer tu sais
Eléna: Ah parce que tu comprends quelque chose à ça toi ?
Stefan: Ouais ! J’adore les math !
Eléna: Pour quelqu’un qui recommence le secondaire éternellement je ne devrais pas être surprise
Stefan: Mais tu l’es
Eléna: Oui je le suis
Stefan: Montre-moi ton problème.
Eléna: Et bien voilà ! Je ne comprends rien au x, y, a, b, -, !
Stefan: Reprenons dès le début !

20 minutes plus tard …………

Eléna: Donc si je change le signe qui est ici, les autres changent aussi ? ! C’est ça ?
Stefan: Voilà ! Tu as compris le système !
Stefan: Merci ! Vraiment je ne sais pas ce que j’aurais fait sans toi ! Mais il y a encore un truc qui me gêne pourquoi ce a se transforme en ab ?
Stefan: Attend je vais te montrer.

Stefan voulu lui prendre son crayon de la main mais au lieu de ça il lui prit la main. Le jeune couple regardèrent leurs mains, le vampire voulu retire sa main mais Eléna la lui retient, il la regarda dans les yeux et cette dernière en fit tout autant. La respiration de la jeune adolescente s’accéléra, Stefan ne la quittait pas du regard et les deux adolescents se jettent l’un sur l’autre en s’embrassant passionnément, le baiser dura longtemps mais Eléna du le rompre car elle devait respirer. Ils se regardèrent à bout de souffle, haletant ……….

Eléna: Stefan …

Ils s’embrassent encore une fois mais plus sauvagement cette fois-ci, Stefan passa sa main dans les cheveux d’Eléna et celle-ci se rapprocha de lui et resserra son étreinte tout en entraînant son petit ami dans le lit où elle bascula en arrière. Stefan descendit ses lèvres dans le cou d’Eléna lui arrachant quelques petits gémissements, elle lui caressa le dos à travers sweat-shirt du jeune homme et lui embrasse le lobe de son oreille

Eléna: Stefan ….on devrait
Stefan en se relevant: Oui ….. tu as raison
Eléna en se relevant à son tour: Bon tu allais m’explique pourquoi ça se transformait en ab
Stefan en lui souriant: Oui

Eléna s’asseya comme il faut dans le lit, en tailleur tandis que Stefan lui il s’asseya derrière elle et il pose sa tête dans le creux de son épaule et met ses jambes autour d’elle, avoir Stefan si proche d’elle n’aidait vraiment pas Eléna à se concentrer car la seule chose qu’elle avait en tête c’était de se retourner et de l’embrasser. Stefan quant à lui essayait tant bien que mal de penser aux exercices de mathématiques, le corps d’Eléna proche du siens lui donnait d’autres idées en tête, dès qu’elle le touchait c’est comme si elle touchait chaque nerfs de son corps. Stefan prit alors le crayon et lui fait une démonstration


Los Angeles/Maison de Caroline

Caroline s'était emmitouflée dans une couverture et s'était installée sur le canapé du salon. Elle avait passé une très mauvaise nuit, d'une, parce que Klaus n'était pas avec elle et de deux parce que sa mère lui avait fait des révélations sur la mort de son père. Ce dernier avait été tué par un chasseur de vampire devenu psychopathe, le chasseur est malheureusement toujours en liberté. Certes la belle blonde ne voyait pas souvent son père mais elle l’aimait comme n’importe quel fille de 17 ans qui aime son papa. Tout à coup quelqu'un sonna à la porte, les yeux rougis à force d’avoir pleuré toute les larmes de son corps Caroline réussit tout de même à se lever et à aller ouvrir. C'était Klaus ! Ce dernier en voyant le visage triste de la jeune fille se demandait ce qui se passait

Niklaus: Qu'est-ce qui se passe ?

Il n’en fallut pas longtemps à Caroline pour éclater en sanglot, Klaus entra à l’intérieur avant même qu’elle ne lui dise quoique se soit il là prit immédiatement dans ses bras où elle s'y réfugia. L’hybride referma la porte derrière lui et il guida Caroline dans le salon puis s'assit sur le canapé avec elle dans ses bras

Niklaus: Dis-moi ce qui ne va pas ?

Caroline tentait de reprendre son calme mais elle n'y arriva pas et pleura de plus belle, Klaus l'obligea à le regarder et il l'embrassa durement. Il n'aimait pas la voir pleurer, les pleurs de Caroline se tarirent à mesure qu'il l'embrassait. Elle mit fin au baiser et entraîna Klaus dans sa chambre après s’être lever du canapé. Pour l’instant elle n’avait pas envie de parler, juste qu’il lui fasse l’amour. Etant toujours en pyjama ce ne fut pas long pour que Klaus la déshabille, Caroline lui enleva à son tour ses vêtements et ils se glissèrent sous les draps. L'hybride ne perdit pas un instant car une nuit sans Caroline était une vraie torture pour lui. Il se mouvait en elle avec souplesse tout en lui embrassant la nuque au passage. L'amour avec Klaus était soit doux, soit sauvage. Là, c'était un mélange des deux, ils avaient visiblement besoin de rattraper le manque de cette nuit. De nouveau rhabillés, Caroline et Klaus étaient de retour sur le canapé et Caroline vida une poche de sang tout en expliquant à Klaus les raisons de sa tristesse

Caroline: Voilà, tu sais tout !
Niklaus sincèrement: Je suis désolé
Caroline en se blottissant contre lui : Tu ne savais pas
Niklalus: S'il y a quoi que ce soit que je puisse faire, n'hésite pas
Caroline: C’est noté, je n’oublierais pas
Niklaus: J’en doute pas. Je t'aime tu sais
Caroline: Et si tu me le prouvais ?
Niklaus en souriant : Encore ?
Caroline en lui souriant: Encore et encore

Klaus lui adressa un nouveau sourire mais celui-là était plus coquin et charmeur à la fois, il se leva du canapé et l’attira à lui, elle n’eut pas besoin de lui répéter deux fois car le couple se retrouva très rapidement dans la chambre de la chambre jeune adolescente, les vêtements volèrent une nouvelle fois à toute vitesse. Encore heureux que sa mère ne soit pas à la maison …….


Los Angeles/Hôtel Hypérion


Eléna s’asseya comme il faut dans le lit, en tailleur tandis que Stefan lui il s’asseya derrière elle et il pose sa tête dans le creux de son épaule et met ses jambes autour d’elle, avoir Stefan si proche d’elle n’aidait vraiment pas Eléna à se concentrer car la seule chose qu’elle avait en tête c’était de se retourner et de l’embrasser. Stefan quant à lui essayait tant bien que mal de penser aux exercices de mathématiques, le corps d’Eléna proche du siens lui donnait d’autres idées en tête, dès qu’elle le touchait c’est comme si elle touchait chaque nerfs de son corps. Stefan prit alors le crayon et lui fait une démonstration

Eléna: Ah ok ! Je comprends mieux !

Stefan durant quelques secondes baissa ses yeux sur le creux du cou de sa petite amie, il s’efforça de penser à autre chose que ses lèvres embrassant la peau douce et chaude d’Eléna mais c’était perdu d’avance, c’était vraiment une torture pour lui. N’y tenant plus le vampire approcha ses lèvres et il l’embrassa tendrement dans le cou, à la seconde même où Eléna sentit les douces lèvres de Stefan contre sa peau elle ne put s’empêcher de sourire ……

Eléna: Je comprends encore mieux quand tu fais ça
Stefan en riant doucement et en la retournant vers lui: Tu vas me rendre fou
Eléna: Ah oui ?
Stefan: Oui, je te l’ai dit, chaque geste, chaque mouvements c’est comme si tu touchais chaque nerfs de mon corps
Eléna: Je t’aime Stefan
Stefan: Je t’aime aussi

Ils s’embrassèrent de nouveau mais cette fois plus tendrement et Stefan colla son front contre celui d’Eléna et ils se sourièrent mutuellement, si Stefan se propose comme prof particulier de math elle veut bien des cours particulier comme ceux-là tous les jours. Sans cesser de sourire la jeune adolescente ferma temporairement ses paupières comme pour savourer l’instant présent, si parfait …..

Eléna: Si tu te proposes comme prof particulier de math j’en veux bien tous les jours des cours comme ça
Stefan en riant: C’est quand tu veux
Eléna: Et si on mettait les bouquins de côtés et qu’on reprenait où on en était
Stefan: Même si j’adorerais il faut que tu termines tes devoirs avant
Eléna: Mais ….
Stefan en souriant de nouveau: Finis tes devoirs et ensuite je serais tout à toi


A suivre …….

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-rpg.pro-forums.fr
Mel23
Admin


Messages : 1245
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Sow a destiny pitfall   Mar 6 Nov - 3:21

PARTIE 23.






Lexie, Eléna, Stefan,
Angel, Buffy, Liam,
Damon, Dawn, Ethan
& Brooke

Précédemment dans Angel et Buffy……..

Il ria et la fait basculer sur le dos, les deux amoureux se retrouvèrent alors allongé dans l’herbe fraîche du parc, Angel sur Buffy. Il approcha dangereusement ses lèvres et il l’embrasse dans le cou alors que Buffy commence à glisser ses mains sous son pull, woulah c’est pas vraiment le lieu pour ça.

Angel en l’embrassant: On devrait ….. y …. aller !
Buffy pose ses mains sur son torse: Tu sais il n’y a plus personne !
Angel en souriant: C’est pas l’envie qui m’en manque mon cœur mais il faut vraiment qu’on y aille sinon les autres vont s’inquiéter
Buffy en soupirant: Bon

Buffy prit la main d’Angel dans la sienne et se leva à conte cœur …..

Angel sur un air taquin: Et puis on sera mieux dans ma chambre
Buffy en souriant: Oh et pour faire quoi ?
Angel: Tout ce que tu voudras !
Buffy en souriant: Tout ce que je veux ?
Angel en l’embrassant dans le cou: Absolument tout !
Buffy en regardant le ciel: C’est magnifique toutes ces couleurs pastelles
Angel en regardant également le ciel: Tu as raison, j’avais oublié à quel point le coucher de soleil pouvait être beau !
Buffy en regardant l’horizon: Il y en aura des tas des couchés de soleil qu’on verra ensemble !
Angel: J’en suis sûr. On fera des tas de trucs ensemble
Buffy en entrelaçant ses mains à celle d’Angel: Comme quoi ?
Angel: On ira en vacance tous les deux rien que toi et moi, et peut être que…
Buffy: Peut-être que quoi ?
Angel: Qu’on agrandira notre famille qui c’est
Buffy: J’adorerais, et cette fois j’aimerais pouvoir le voir grandir
Angel: Si par miracle on arrive à avoir un autre enfant je te jure que celui là on nous l’enlèvera pas, je ferais tout pour que notre famille ne soit plus séparé

Ils restèrent ainsi encore quelques temps, regardant le soleil qui embrassait doucement l’horizon et disparaissait derrière celui-ci, en s’imaginant un avenir ensemble où ils seraient heureux et enfin réuni. Ils le sont déjà mais ils pensent au futur et ils ont le droit surtout après tout ce qu’ils ont traversé au cours de toutes ces années

Los Angeles/Hôtel Hypérion

Quand Angel et Buffy rentrèrent enfin de leur petit escapade journalière ils trouvèrent leur fils assit prêt du comptoir du hall en train de buter sur ses devoir dont il ne comprenait pas grand-chose, le garçon n’était pas d’un naturel très patient jeta rapidement l’éponge mais c’était sans compter sur son aîné qui jeta un regard à son frère

Connor: Hey Nolan ce crayon ne t’as rien fait, heureusement qu’on a des réserves
Nolan: Ça m’énerves j’y comprends rien
Connor: Bah demandes moi au lieu de passer tes nerfs sur ce pauvre crayon
Nolan: …..
Connor: Les grands frères sont là pour ça
Nolan en lançant un regard perplexe à Connor: Ah bon ?
Connor: Enfin pour ça et plein d’autres choses
Nolan: Lesquels ?
Connor: Chaque chose en son temps p’tit frère. Commençons déjà par tes devoirs okay ?
Nolan en grognant: Hmm
Connor: Je vais prendre ça pour un oui
Angel: Qu’est-ce que vous faites les garçons ?
Connor avec une légère pointe d’ironie: On s’instruit


Connor esquissa un rire moqueur ce déplaisa fortement à son jeune frère, en effet cela eu pour effet d’énerver Nolan bien plus qu’il ne l’était déjà. Il lança alors un regard froid à Connor qui pour unique réponse lui rendit un sourire amusé, voir la nouvelle complicité entre ses deux fils fesait sourire Angel. Il était tout simplement très heureux, Connor quand à lui était tout aussi heureux d’avoir un frère et il était déjà très complice et protecteur avec ce dernier

Angel: Dit celui qui ne voulait pas aller au lycée
Connor: Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis
Nolan: Ne serais-ce pas à cause d’une certaine Abby ?
Connor: Toi t’as l’ouïe bien trop développer, étudie ton exercice de math petit curieux va
Nolan: La vérité sort de la bouche des enfants fréro
Connor: C’est qu’il me nargue en plus
Angel en souriant: …..
Connor: Et en plus ça te fais rire papa
Angel: Assez oui, je suis vraiment content de voir que vous vous entendez si bien
Connor: Au fait Eléna est là
Angel: Où ?
Connor: Dans sa chambre, elle fait ses devoirs. Je lui en est donner une
Angel: Tu as bien fais
Connor: Donc apparemment tu l’as persuadé de venir habité avec nous
Angel: Pour l’instant c’est un essai, si ça fonctionne pas j’ai consentis à ce qu’elle retourne dans son appartement
Connor: Je vois, elle m’a raconté ce qui c’était passé hier soir
Angel: Oh
Connor: Ouais

Oui Eléna était venue dès la fin des cours avec quelques affaires qui lui était assez nécessaire, Connor lui avait donc montré une chambre où elle s’est rapidement installé. Cet été toutes les chambres de l’hôtel ont été entièrement refaites à neuf du sol au plafond. Eléna avait donc raconté ce qui c’était passé hier soir chez les Mikaelson, Bonnie qui a rendu Angel temporairement humain et Klaus qui là ensuite transformé en vampire où plutôt retransformé. La jeune adolescente était donc bel et bien là-haut dans sa chambre en train de faire ses devoirs mais elle n’était pas seule, Stefan était juste à côté d’elle

Eléna: Décidément je ne comprends rien à l’algèbre
Stefan: C’est pas très compliquer tu sais
Eléna: Ah parce que tu comprends quelque chose à ça toi ?
Stefan: Ouais ! J’adore les math !
Eléna: Pour quelqu’un qui recommence le secondaire éternellement je ne devrais pas être surprise
Stefan: Mais tu l’es
Eléna: Oui je le suis
Stefan: Montre-moi ton problème.
Eléna: Et bien voilà ! Je ne comprends rien au x, y, a, b, -, !
Stefan: Reprenons dès le début !

20 minutes plus tard …………

Eléna: Donc si je change le signe qui est ici, les autres changent aussi ? ! C’est ça ?
Stefan: Voilà ! Tu as compris le système !
Stefan: Merci ! Vraiment je ne sais pas ce que j’aurais fait sans toi ! Mais il y a encore un truc qui me gêne pourquoi ce a se transforme en ab ?
Stefan: Attend je vais te montrer.

Stefan voulu lui prendre son crayon de la main mais au lieu de ça il lui prit la main. Le jeune couple regardèrent leurs mains, le vampire voulu retire sa main mais Eléna la lui retient, il la regarda dans les yeux et cette dernière en fit tout autant. La respiration de la jeune adolescente s’accéléra, Stefan ne la quittait pas du regard et les deux adolescents se jettent l’un sur l’autre en s’embrassant passionnément, le baiser dura longtemps mais Eléna du le rompre car elle devait respirer. Ils se regardèrent à bout de souffle, haletant ……….

Eléna: Stefan …

Ils s’embrassent encore une fois mais plus sauvagement cette fois-ci, Stefan passa sa main dans les cheveux d’Eléna et celle-ci se rapprocha de lui et resserra son étreinte tout en entraînant son petit ami dans le lit où elle bascula en arrière. Stefan descendit ses lèvres dans le cou d’Eléna lui arrachant quelques petits gémissements, elle lui caressa le dos à travers sweat-shirt du jeune homme et lui embrasse le lobe de son oreille

Eléna: Stefan ….on devrait
Stefan en se relevant: Oui ….. tu as raison
Eléna en se relevant à son tour: Bon tu allais m’explique pourquoi ça se transformait en ab
Stefan en lui souriant: Oui

Eléna s’asseya comme il faut dans le lit, en tailleur tandis que Stefan lui il s’asseya derrière elle et il pose sa tête dans le creux de son épaule et met ses jambes autour d’elle, avoir Stefan si proche d’elle n’aidait vraiment pas Eléna à se concentrer car la seule chose qu’elle avait en tête c’était de se retourner et de l’embrasser. Stefan quant à lui essayait tant bien que mal de penser aux exercices de mathématiques, le corps d’Eléna proche du siens lui donnait d’autres idées en tête, dès qu’elle le touchait c’est comme si elle touchait chaque nerfs de son corps. Stefan prit alors le crayon et lui fait une démonstration

Los Angeles/Maison de Caroline

Caroline s'était emmitouflée dans une couverture et s'était installée sur le canapé du salon. Elle avait passé une très mauvaise nuit, d'une, parce que Klaus n'était pas avec elle et de deux parce que sa mère lui avait fait des révélations sur la mort de son père. Ce dernier avait été tué par un chasseur de vampire devenu psychopathe, le chasseur est malheureusement toujours en liberté. Certes la belle blonde ne voyait pas souvent son père mais elle l’aimait comme n’importe quel fille de 17 ans qui aime son papa. Tout à coup quelqu'un sonna à la porte, les yeux rougis à force d’avoir pleuré toute les larmes de son corps Caroline réussit tout de même à se lever et à aller ouvrir. C'était Klaus ! Ce dernier en voyant le visage triste de la jeune fille se demandait ce qui se passait

Niklaus: Qu'est-ce qui se passe ?

Il n’en fallut pas longtemps à Caroline pour éclater en sanglot, Klaus entra à l’intérieur avant même qu’elle ne lui dise quoique se soit il là prit immédiatement dans ses bras où elle s'y réfugia. L’hybride referma la porte derrière lui et il guida Caroline dans le salon puis s'assit sur le canapé avec elle dans ses bras

Niklaus: Dis-moi ce qui ne va pas ?

Caroline tentait de reprendre son calme mais elle n'y arriva pas et pleura de plus belle, Klaus l'obligea à le regarder et il l'embrassa durement. Il n'aimait pas la voir pleurer, les pleurs de Caroline se tarirent à mesure qu'il l'embrassait. Elle mit fin au baiser et entraîna Klaus dans sa chambre après s’être lever du canapé. Pour l’instant elle n’avait pas envie de parler, juste qu’il lui fasse l’amour. Etant toujours en pyjama ce ne fut pas long pour que Klaus la déshabille, Caroline lui enleva à son tour ses vêtements et ils se glissèrent sous les draps. L'hybride ne perdit pas un instant car une nuit sans Caroline était une vraie torture pour lui. Il se mouvait en elle avec souplesse tout en lui embrassant la nuque au passage. L'amour avec Klaus était soit doux, soit sauvage. Là, c'était un mélange des deux, ils avaient visiblement besoin de rattraper le manque de cette nuit. De nouveau rhabillés, Caroline et Klaus étaient de retour sur le canapé et Caroline vida une poche de sang tout en expliquant à Klaus les raisons de sa tristesse

Caroline: Voilà, tu sais tout !
Niklaus sincèrement: Je suis désolé
Caroline en se blottissant contre lui : Tu ne savais pas
Niklalus: S'il y a quoi que ce soit que je puisse faire, n'hésite pas
Caroline : C’est noté, je n’oublierais pas
Niklaus : J’en doute pas. Je t'aime tu sais
Caroline: Et si tu me le prouvais ?
Niklaus en souriant : Encore ?
Caroline en lui souriant: Encore et encore

Klaus lui adressa un nouveau sourire mais celui-là était plus coquin et charmeur à la fois, il se leva du canapé et l’attira à lui, elle n’eut pas besoin de lui répéter deux fois car le couple se retrouva très rapidement dans la chambre de la chambre jeune adolescente, les vêtements volèrent une nouvelle fois à toute vitesse. Encore heureux que sa mère ne soit pas à la maison …….

Los Angeles/Hôtel Hypérion

Eléna s’asseya comme il faut dans le lit, en tailleur tandis que Stefan lui il s’asseya derrière elle et il pose sa tête dans le creux de son épaule et met ses jambes autour d’elle, avoir Stefan si proche d’elle n’aidait vraiment pas Eléna à se concentrer car la seule chose qu’elle avait en tête c’était de se retourner et de l’embrasser. Stefan quant à lui essayait tant bien que mal de penser aux exercices de mathématiques, le corps d’Eléna proche du siens lui donnait d’autres idées en tête, dès qu’elle le touchait c’est comme si elle touchait chaque nerfs de son corps. Stefan prit alors le crayon et lui fait une démonstration

Eléna: Ah ok ! Je comprends mieux !

Stefan durant quelques secondes baissa ses yeux sur le creux du cou de sa petite amie, il s’efforça de penser à autre chose que ses lèvres embrassant la peau douce et chaude d’Eléna mais c’était perdu d’avance, c’était vraiment une torture pour lui. N’y tenant plus le vampire approcha ses lèvres et il l’embrassa tendrement dans le cou, à la seconde même où Eléna sentit les douces lèvres de Stefan contre sa peau elle ne put s’empêcher de sourire ……

Eléna: Je comprends encore mieux quand tu fais ça
Stefan en riant doucement et en la retournant vers lui: Tu vas me rendre fou
Eléna: Ah oui ?
Stefan: Oui, je te l’ai dit, chaque geste, chaque mouvements c’est comme si tu touchais chaque nerfs de mon corps
Eléna: Je t’aime Stefan
Stefan: Je t’aime aussi

Ils s’embrassèrent de nouveau mais cette fois plus tendrement et Stefan colla son front contre celui d’Eléna et ils se sourièrent mutuellement, si Stefan se propose comme prof particulier de math elle veut bien des cours particulier comme ceux-là tous les jours. Sans cesser de sourire la jeune adolescente ferma temporairement ses paupières comme pour savourer l’instant présent, si parfait …..

Eléna: Si tu te proposes comme prof particulier de math j’en veux bien tous les jours des cours comme ça
Stefan en riant: C’est quand tu veux
Eléna: Et si on mettait les bouquins de côtés et qu’on reprenait où on en était
Stefan: Même si j’adorerais il faut que tu termines tes devoirs avant
Eléna: Mais ….
Stefan en souriant de nouveau: Finis tes devoirs et ensuite je serais tout à toi


Générique …….


Los Angeles/Manoir des Salvatore

Ce soir semblait être un soir comme les autres où plutôt cette journée semblait être une journée comme toutes les autres mais ça n’est pas le cas, aujourd’hui Stefan Salvatore fête son cent soixante troisième anniversaires, pour un vampire les anniversaires au fil des siècles deviennent moins important que quand on est humain en particulier avec Stefan qui n’aime pas du tout célébrer le jour de sa naissance. Lorsqu’il était humain il adorait ça, à cette époque c’était un jour festif mais ce temps est bien révolu, Damon avait hypnotisé une fille pour qu’elle organise une fête au Los Grill, réunissant quelques connaissances de Stefan. Tout à coup quelqu’un sonna à la porte, Lexie qui était vêtu de seulement une serviette de bain alla ouvrir et elle fut sous le choc de voir l’identité de la personne. Elle avait l’impression de voir double

Lexie sous le choc: Oh merde ….. tu …. Est-ce que t’es …… tu
?????: Je suis Eléna
Lexie: …..
Eléna: Et toi qui est-tu ?
Lexie: Lexie, une amie de Stefan
Eléna: Et est-ce qu’il est là
Lexie: Oui dans sa chambre surement, tu veux l’attendre ?
Eléna: Non, je vais y aller
Lexie: Alors je lui dirais que t’es passé
Eléna: C’est ça oui

Eléna s’en alla avec une pointe de jalousie, elle ne savait pas s’il y avait déjà eu quelque chose entre son copain et cette Lexie. Bref suite au départ d’Eléna Lexie ferma la porte et elle monta dans la chambre qu’elle et Liam vivent afin de se changer à une vitesse vampirique puis elle alla dans la chambre de hâtivement

Lexie: Tu tombes bien toi, je voulais te parler
Stefan en enfilant sa chemise: Ah oui ?
Lexie: Oui. T’es un grand malade toi
Stefan: De quoi tu parles
Lexie: Je viens de parler à Eléna, je veux une explication et tout de suite
Stefan: C’est pas ce que tu crois
Lexie: Ta copine actuel est la réplique identique à ton ex, t’es grave atteint niveau sentimental
Stefan : Elle n’a rien avoir avec Katherine
Lexie: Où alors elles sont de la même famille. On dirait des jumelles
Stefan: C’est flippant je te l’accord mais elles n’ont rien en commun
Lexie: Tu veux dire à part leur ressemblance physique
Stefan: D’accord physiquement elles se ressemblent mais c’est tout. Elles sont à l’opposé l’une de l’autre
Lexie: Donc Eléna n’est pas une horrible garce alors
Stefan: Non, non Eléna c’est. C’est une fille charmante, bienveillante, c’est aussi quelqu’un d’attentionné, de doux, de très gentil et de désintéresser. C’est la vrai vie, alors bah y’a rien à faire, quand je suis avec elle j’oublie qui je suis vraiment
Lexie stupéfaite: J’y crois pas, t’es fou amoureux d’elle
Stefan en souriant: Oui, je le suis
Lexie: Waouh

Oui Stefan était fou amoureux d’Eléna et ça n’a rien avoir avec Katherine, ça fait bien longtemps que le vampire a tourné la page sur son ex, ce qui n’est certainement pas le cas de Damon c’est sur. Bref après avoir enfilé sa veste Stefan sortie du manoir avec Lexie et ils montèrent dans la voiture du jeune homme, ce dernier partie donc en direction du Los Grill


Los Angeles/Hôtel Hypérion

Eléna s’était cloitré dans sa chambre n’adressant la parole ni à Angel, ni à Buffy, ni à Connor et ni à son jeune neveu Nolan. Elle ne cessait de se repasser sa visite à Stefan dans sa tête et la jalousie c’était emparer d’elle, Stefan qui craignait qu’Eléna se fasse de fausse idées à propos de Lexie avait préféré aller la voir pour s’expliquer, il prit donc la direction de l’hôtel Hypérion car c’est la bas qu’elle résidait du moins pour les deux prochaines semaines à venir. Il poussa la porte de l’hôtel et fut accueilli par Angel …..

Angel: Stefan ?
Stefan: Bonsoir, Eléna est là ?
Buffy: Dans sa chambre oui
Stefan: Je peux ?
Angel: Elle ne veut parler à personne, pas même à nous mais vas-y si tu veux

Stefan fit un hochement de tête positif et il emprunta les escaliers qui menait jusqu’à l’étage supérieur, ce que le vampire craignait s’afférait être vrai. Il n’avait pas besoin qu’Eléna le lui confirme, il savait très clairement lire entre les lignes mais il ne se voyait vraiment pas dire à Angel qu’Eléna fesait la tête parce qu’elle avait vu une amie à lui vêtu de seulement une serviette de bain. Arriver devant la chambre d’Eléna Stefan toqua à la porte, Eléna qui était suffisamment sur les nefs ouvrit violement la porte

Eléna: Angel je t’ai ……
Stefan: Salut
Eléna: Stefan, qu’est-ce que tu fais là ?
Stefan: Lexie m’a dit que t’étais passé et que t’avais l’air contrarié
Eléna: Je vois, c’est …. la fille à la serviette
Stefan: Non non c’est pas ce que tu crois
Eléna: Permets-moi d’en douter, je viens voir mon copain et je trouve une fille à moitié nue dans son salon et toi tu me dis que c’est pas ce que je crois
Stefan: C’est pas une fille enfin si c’est une fille mais c’est surtout une copine de 350 ans
Eléna: Tu veux dire que c’est une ….
Stefan: C’est ma plus vieille amie
Eléna: Et vous deux vous …..
Stefan: Non, jamais. Y’a jamais rien eu de sentimental entre nous
Eléna: Pourtant elle n’a pas arrêté de me regarder fixement, c’était flippant
Stefan: C’est sans doute parce que tu ressembles à Katherine
Eléna: Elle connaît Katherine
Stefan: Jusqu’à il y a quelques jours elle ne l’avait jamais vu en personne
Eléna: Oh. Merci d’être venue me voir
Stefan: Je voulais éclaircir les choses pour éviter que tu te fasses des idées à propos de Lexie et moi. Au faite y’a une fête au Los Grill, tu veux venir ?
Eléna: Tu vas à cette fête, c’est pas vrai ?
Stefan: Lexie m’y a invité et puis …. C’est aussi mon anniversaire
Eléna: Joyeux anniversaire
Stefan: Merci
Eléna: J’irais peut être
Stefan: Dans ce cas peut être à toute à l’heure
Eléna: Oui

Stefan plongea intensément ses prunelles vertes émeraude dans les prunelles sombres d’Eléna durant plusieurs minutes puis il recula de quelques pas et Eléna ferma la porte de sa chambre. Stefan resta quelques instants seul dans le couloir et il se décida à descendre les marches de l’escalier et à quitter l’hôtel pour partir en direction du Los Grill

Los Angeles/Le Los Grill

La voiture de Stefan Salvatore se gara sur le parking du Los Grill et quelques secondes Koralie et Noah en sortèrent, ils se dirigèrent par la suite en direction de l’endroit de leur destination, le Los Grill. A l’intérieur du bâtiment la fête battait son plein, la musique retentissait dans toute la salle, les jeunes dansaient et s’amusaient. A peine entrer que Lexie fila droit vers Liam et elle l’entraîna sur la piste de danse

Liam: Bon anniversaire Stefan
Stefan: Oh pitié, ne me le rappelle pas
Lexie: Bon aller c’est le moment de s’amuser, on va pas rester planter là comme des imbéciles, c’est toi le roi de la soirée Stefan
Stefan: Et tu me proposes quoi ?
Lexie: Un billard
Stefan: Okay mais t’offre les boissons
Lexie: Okay
Stefan: Cool
Lexie en s’adressant à Liam: Chéri tu m’en veux pas ?
Liam: Pas le moins du monde

Lexie tira Stefan par le bras en direction du billard après avoir été commandé deux bières au bard laissant Liam tout seul, ce dernier alla également au bar où il commanda une bière d’ailleurs il resta assit au bar. Pendant ce temps Eléna venait tout juste d’entrer, la belle brune avait visiblement décidé de venir, elle s’approcha d’une table et là elle vit Stefan et Lexie au billard en train de s’amuser, elle les regarda presque en souriant. Damon qui venait juste d’arriver esquissa un sourire et alla vers Eléna

Damon: Eléna
Eléna: Fou moi la paix
Damon: On dirait que Stefan se marre, alertons les médias
Eléna: C’est clair qu’avec toi il n’a pas beaucoup de raison de s’amuser
Damon sur un ton ironique: T’as raison, pauvre Stefan. Toute l’éternité à être persécuté par son dépravé de frère. C’est pas ennuyeux d’être aussi vertueux ?
Eléna: Je suis vite haineuse en présence d’un psychopathe
Damon: Oh, tu as brisé mon cœur de psychopathe
Eléna: Comme si t’en avais un
Lexie: Et si t’allais voir ailleurs Damon
Damon: Pourquoi je ferais ça ma belle ?
Lexie: Parce que si tu ne veux pas que je te crève les yeux dès que tu seras seul tu feras ce que je te conseil

En soupirant et en lançant un regard noir à Lexie il alla voir ailleurs laissant ainsi Eléna et Lexie seules, la vampire commanda trois tequila après avoir hypnotiser le barman qui les lui mit sur le compte de la maisonce qui fit sourire la jeune femme et cette dernière alla ensuite rejoindre Eléna ….

Lexie: La fameuse Eléna
Eléna: La fille à la serviette
Lexie: Oui pourquoi pas. Tiens bois
Eléna: Je ne savais pas que vous buviez vous
Lexie: Ça aide à contenir la soif de sang
Eléna: J’ai jamais vu Stefan perdre le contrôle d’ailleurs il semble toujours …..
Lexie: Crispé, tendu ?
Eléna: Oui, sauf avec toi
Lexie: Ça c’est l’avantage de connaître quelque depuis cent ans, pouvoir être soit même sans faux semblant
Eléna: Oui, il a du mal avec moi
Lexie: Sois patiente, il t’a avoué son secret, le reste suivra petit à petit
Eléna: T’as pas l’air d’en douter ?
Lexie: Le grand amour de ma vie c’était un humain mais en fin de compte c’est l’amour qui est plus fort que tout, tu vas les boire ?
Eléna: Euh …. Non je te les laisse
Lexie en buvant les deux verres de tequila cu sec: ….
Eléna: Mais je me pose quand même beaucoup de question
Lexie: Parles en avec lui et puis tu es quand même parce que t’es folle amoureuse de lui ce que je peux comprendre d’ailleurs parce que il est genre zéro défaut. Voici un conseil de quelqu’un qui a déjà pas mal vécu, quand c’est le grand amour le vrai on vit le moment présent
Eléna: ….
Lexie: Tu vois le grand brun là-bas au bar ?
Eléna: Oui, pourquoi ?
Lexie: C’est lui le grand amour de ma vie, il s’appelle Liam et c’est un vampire
Eléna surprise: Tu l’as transformée ?
Lexie avant d’aller rejoindre Stefan: Oui. Pour aimer quelqu’un pour toujours il faut vivre pour toujours
Eléna: Hey Lexie
Lexie en se retournant: Oui Eléna ?
Eléna: J’ai été ravie de te connaître

Et pour unique réponse la jeune femme lui souria, Stefan qui bien entendu était au billard n’avait pas loupé une seule miette de la conversation, d’un autre côté pour un vampire c’est normale non ? Eléna souria également tandis que Lexie alla rejoindre Stefan afin de terminer leur partie de billard où bien d’avoir sa revanche


Los Angeles/Le cimetière

Connor qui était partie chasser de son côté avec Abby Nolan avait la même chose du sien et donc Buffy et Angel c’étaient retrouver seule, après des retrouvailles sous les fanfares sous la couette ils s’étaient décidé à sortir de la chambre du vampire et à partir chasser un peu. Munis tout deux d’un pieux ils furent rejoint par Dawn qui elle aussi était sortie, la jeune adolescente vivait toujours à l’hôtel où elle résidait avec Buffy sauf que cette dernière passe quasiment toute ses nuits avec Angel à l’hôtel Hypérion ce que la cadet des Summers peut parfaitement comprendre, que voulez-vous faut bien qu’ils rattrapent le temps perdu. Alors qu’ils étaient en trains de patrouiller ils virent une silhouette masculin au cœur de la nuit Dawn partie la première en croyant que c’était un vampire, elle se retrouva vite à califourchon sur lui

??????: Fallait le dire si tu voulais me chevaucher
Dawn: Ethan ?
Ethan: Salut ma belle

Et oui il s’agissait d’Ethan Gallagher, le jeune homme qu’elle a plus que bien connu à Rome l’an dernier, ce dernier esquissa un sourire amusé. Dawn furieuse se dégagea et se releva, Ethan se releva à son tour mais à peine debout qu’il se prit une gifle royale en pleine figure. Visiblement la jeune adolescente n’était pas d’humeur joyeuse, où alors elle n’est tout simplement pas contente de le revoir

Ethan: Wouaho tu m’as l’air sacrément en super forme Summers
Dawn: LA FERMES
Ethan en souriant: Et énervé
Dawn: Va te faire voir Ethan
Buffy: Ethan
Ethan en se retournant: Tiens tiens la grande sœur

Buffy alla vers le jeune homme et elle l’enlaça, décidément elle ne s’attendait pas à le voir ici à Los Angeles, au dernière nouvelle il poursuivait sa petite vie trépidante à Rome, du moins c’est qu’on lui a dit. Dawn n’est décidément pas aussi ravi que sa sœur de revoir ce sale gamin arrogant. Ethan enlaça Buffy et il se recula …

Ethan: Salut Buffy
Angel: Bonsoir
Buffy: Angel voici Ethan Gallagher, un ami de Dawn qu’elle a connu à Rome l’an dernier
Dawn: Il est tous sauf mon ami
Ethan en passant un bras autour des épaules de Dawn: Voyons je sais que tu m’adore
Dawn furieuse: Eloignes tes pattes de don juan de mon où je t’en recolle une
Ethan: T’as mangé du lion au dîner où quoi ? J’adore te voir en colère
Dawn: Je vais le tuer
Angel: Je suis Angel, le petit ami de Buffy
Ethan: Le vampire avec une âme
Buffy: Tu sais pour les vampires ?
Ethan: Evidemment, j’en suis un enfin en partie
Buffy, Dawn & Angel: ……
Ethan: Mi-vampire mi-loup garou
Buffy en s’adressant à Angel: Comme Klaus ?
Ethan: Vous connaissez Nik ?
Angel: Oui et toi aussi apparemment
Ethan: En effet, il m’a transformé
Angel: Moi aussi, enfin je dirais qu’il m’a retransformé en vampire
Dawn: Donc tu es là à cause de Klaus
Ethan: Non, en fait je ne savais même pas qu’il était en ville
Dawn: Par pitié ne me dis que t’es venu pour moi, pour venir m’emerder
Ethan: Non maintenant que je sais qu’on va se voir tous les jours au lycée j’ai bien l’intention de rester
Dawn: Qu’est-ce que j’ai faits au bon dieu pour mériter ça
Buffy: Pourquoi tu m’as rien dis Dawn ?
Dawn: Primo il en vaut pas la peine et quand est-ce que j’aurais pu te le dire ? T’es pratiquement tout le temps chez Angel, c’est à peine si on se voit
Buffy: Dawn je
Dawn: Vous rattraper le temps ce que je peux parfaitement comprendre, à ta place je ferais surement pareil
Ethan en souriant: Tu m’intéresse Summers
Dawn: Dans tes rêves don juan
Angel: Ethan, comment t’as connu Klaus ? C’est juste de la curiosité
Ethan: Il y a cinq ans à Miami
Buffy: Qu’est-ce qui s’est passé
Ethan: Il m’a transformé pour me sauvé
Dawn: Te sauvé de quoi ? Des femmes peut-être
Ethan: Dawn, le garçon que j’étais il y a cinq n’avait rien avoir avec qui je suis aujourd’hui. J’étais au bord de la dérive, ma transformation en vampire à tout changer, Nik m’a montré ce que la vie avait à m’offrir et je dois dire que j’en suis ravi
Dawn: Je vois pas en quoi c’est génial d’être un vampire, c’est pas contre toi Angel
Ethan: C’est beaucoup mieux que ce que j’avais avant, ma vie d’humain était un désastre
Dawn: Donc t’étais pas aussi dragueur il y a cinq ans
Ethan: Je ne l’étais pas tout court, j’étais hyper solitaire et bord du suicide
Dawn: T’exagères pas un peu là !
Ethan: As-tu la moindre idée de ce que c’est de sentir des os se briser un par un ? Non je crois pas alors évites de porter un jugement aussi mignonne que tu sois Summers

Ethan ne garde pas de bon souvenirs de sa vie d’humains, orphelins à l’âge de 10 ans, placé en famille d’accueil tous les deux ans, mit à la rue à l’âge de 16 ans après avoir provoqué accidentellement la mort d’un ado de son âge et pour finir sa transformation en loup. Ethan a hérité de ce fardeau du côté de son père qui lui n’a jamais enduré ça contrairement à son fils. Ethan ne savait pas que ce serait aussi douloureux, la toute première tout ce qu’il voulait c’était mourir. Le temps a passé et il a été contraint de supporté cet enfer durant quatre ans, jusqu’à ce qu’il rencontre Nik à Miami, Ethan avait quitté sa ville natale pour venir s’installer sous le soleil des tropiques si on peut dire …..


Los Angeles/Le Los Grill

Et pour unique réponse la jeune femme lui souria, Stefan qui bien entendu était au billard n’avait pas loupé une seule miette de la conversation, d’un autre côté pour un vampire c’est normale non ? Eléna souria également tandis que Lexie alla rejoindre Stefan afin de terminer leur partie de billard où bien d’avoir sa revanche

Lexie: J’ai bu le tiens aussi, désolé
Stefan: Merci
Lexie: Pourquoi ?
Stefan: Pour ce que tu as dit à Eléna
Lexie: Dis donc toi, t’étais pas censé m’écouter
Stefan: J’ai pas pu faire autrement, super ouïe de vampire
Lexie: Okay, j’étais d’humeur romantique, ça arrives qu’est-ce que tu veux
Stefan: Oui, sans doute grâce à Liam
Liam: On parle de moi ?
Lexie: Stefan pense que si je suis d’humeur romantique c’est grâce à toi
Liam: Ah oui
Lexie: Et je pense qu’il n’a pas tout à fait tord

Lexie écourta sa petite partie de billard avec son meilleur amie pour aller avec Liam au bar où ils commandèrent deux bières, Damon lui de son côté était assis au bar, ces derniers temps l’alcool était devenu le meilleur ami du vampire aux yeux bleu pales enfin c’est surtout depuis que Katherine a rompu avec lui pour Elijah ….

Damon: Un bourbon sec
??????: C’est ta boisson préféré on dirait
Damon en tournant la tête sur le côté: Brooke
Brooke: Alors comme ça t’es venu à cette fête ?
Damon: Je l’ai organisé, enfin j’ai persuadé une fille de le faire et puis c’est l’anniv de Stefan
Brooke: Tu connais Stefan, le copain d’Eléna
Damon: C’est mon petit frère
Brooke: Donc il est aussi ….
Damon: Un vampire ? Oui mais assez parlé de mon frère. Tu bois quoi ?
Brooke: Une bière pour changer
Damon: Une bière pour la demoiselle Chris
Brooke: Alors, comment tu vas ?
Damon: …..
Brooke: Okay, changeons de sujet
Damon: Tu danses ?
Brooke: Quoi avec toi ?
Damon en souriant: Qui d’autre ?

Damon bu son verre de bourbon d’une seule traite et il attrappa la mains de Brooke l’entraînant ainsi sur la piste avant qu’elle ne puisse dire quoique se soit. Captivé par les yeux du vampire elle se laissa guider jusqu'à ce qu'il place ses mains sur ses hanches, tout naturellement elle se rapprocha de lui et placa ses bras autour de sa nuque. Brooke sentit alors les mains de Damon sur ses hanches la tenant fermement mais doucement, ils se regardaient dans les yeux l’un de l’autre.

Pour un instant, juste le temps de cette chanson, il oubliait que Katherine lui avait piétiné le cœur, tout l’animosité et la colère qu’il ressentait pour elle s’évaporait, il ne pensait qu’au corps de Brooke tout contre le siens. Un million de sensation les envahirent et ils ne pouvaient rien y faire à part en subir les conséquences, Damon se sentait instinctivement attiré par Brooke, il la trouvait belle mais il n'y avait pas que ça. Il se sentait agréablement bien avec elle et cette sensation là il l’avait déjà ressenti durant la soirée durant laquelle il a couché avec elle. Brooke ne put rompre le contact visuel, elle savait que Damon était beau et sexy d’ailleurs c’est plus qu’évident mais sa rupture avec son ex petite amie est toute récente et elle ne veut pas tenir le rôle de la roue de secoure mais il lui fesait beaucoup d’effet et le pire c’est qu’elle commençait à éprouver quelque chose pour le beau ténébreux. Damon fit tourbillonner Brooke et la ramena vers lui, leurs visages étaient à quelques centimètres l'un de l'autre. En cet instant elle ressentait trop d'émotions contradictoires qu'elle ne pouvait plus supporter, le beau brun mourrait d’envie de caresser les lèvres de Brooke avec les siennes dans un baiser et quand il veut quelque chose il l'obtient….. Du moins la plupart du temps. Après tout il est célibataire maintenant et elle aussi l’est tout autant

Craignant de ce qui pouvait arriver Brooke commença à s'éloigner de lui mais il lui fit faire demi-tour et la plaqua contre son torse musclé, avant qu'elle ne puisse dire quelque chose il posa ses lèvres sur les siennes. La jeune adolescente surprise par le baiser de Damon … enfin pas tellement vu qu’ils ont couché ensemble y’a pas si longtemps que ça. Brooke voulait arrêter ce moment mais ce fut impossible car Damon approfondissa le baiser et elle laissa tomber immédiatement l'idée d'arrêter ce baiser. Il posa ses mains sur les hanches de la jeune fille pour la coller contre lui tandis que Zoey le prit par la nuque pour le rapprocher d’elle, elle n'avait jamais vécu une telle passion, pas même avec Alexis son ex petit copain. Jamais il ne l’avait fait vibrer en l’embrassant comme Damon le fesait, son baiser là fesait carrément décoller du sol. Pendant ce temps à l’autre bout de la salle Lexie avait écourter sa partie de billard avec Stefan pour aller rejoindre Liam au bar, Stefan resta quant à lui près du billard où il rangea les boules. Eléna venait de s’apercevoir que Lexie était partie au bras de son amoureux laissant ainsi Stefan seul au billard, la jeune humain alla donc à la rencontre de son petit ami …..

Eléna: Ça va ?
Stefan: T’es venu en fin de compte
Eléna: j’avais dit que je viendrais peut être
Stefan: Effectivement
Eléna: Je ne voulais pas manqué la soirée de tes 160 et quelques années
Stefan en souriant: Ça fait longtemps que je les compte plus

En effet la plupart des vampires ne comptent plus leur anniversaire particulièrement au bout d’un certain temps comme Stefan qui lui n’aime pas trop le fêter mais sans compter sur Lexie qui vient toujours le lui rappeler. Eléna et Stefan se regardèrent les yeux dans les yeux en se souriant mutuellement
…..

Los Angeles/Le cimetière

Si ce n’était pas pour Dawn Ethan saurait sans aucun doute rentrer à son hôtel où bien il serait allé boire un verre quelque part en ville mais voilà bien que cette dernière soit entouré de sa sœur et d’Angel il ne voulait pas la laisser vagabonder dans le cimetière, c’est beaucoup trop dangereux la nuit et contre à lui elle n’est pas invincible. Non pas qu’il est quelque chose contre les cimetières mais c’est pas son truc, c’est beaucoup trop glauque pour lui…. C'est donc pour la belle Dawn Summers qu’Ethan avait décidé de suivre le petit trio, tout à coup une espèce de chasseur pointa son arme en direction du trio puis précisément sur Dawn et il tira

Buffy: NON DAWNNNNN

A vitesse vampirique Ethan se précipita devant elle et au lieu que ce soit Dawn qui soit atteint par cette flèche en titane ce fut l’hybride qui se la prit en plein dans le tort, bien qu’il soit invulnérable il n’apprécie mais alors pas du tout de se prendre des objets dans le corps. Les yeux bleus du jeune homme se baisèrent sur l’objet métallique, il empoigna la flèche et il là retira d’un seul coup, la mâchoire du garçon se crispa et il laissa tomber l’objet au sol puis il releva la tête. C’est alors qu’il vit le chasseur armé son arbalète

Le chasseur: T’es pas humain toi
Ethan: Et t’as deviné ça tout seul chasseur des bois
Dawn: Ethan ….
Ethan: T’inquiète je vais bien

Dawn ne savait pas quoi dire, Ethan venait de lui sauver la vie d’une mort certaine, il avait pris une flèche qui lui était destiné. La jeune adolescente lança un regard reconnaissant à Ethan qui lui esquissa un sourire. Le chasseur avait raison en disant qu’Ethan n’était pas humain, en effet le jeune homme est mi-vampire mi-loup garou, sa condition d’hybride fait qu’il est plus rapide et plus fort que n’importe quel vampire. Le chasseur regarda le petit groupe après un regard noir en direction d’Ethan qui lui aussi affichait un regard qui ne disait rien qui vaille il appuya sur la détente avec son index, une autre flèche mais cette fois la flèche n’eut pas le temps sa cible. Le jeune homme attrappa l’objet à une vitesse fénoménale avant qu’elle ne l’atteigne

Ethan: Une fois mais pas deux
Le chasseur en armant à nouveau l’arbalète: C’est pas finit
Ethan: Je te conseil de ranger ton jouet et de déguerpir illico
Le chasseur: J’élimine les monstres dans ton genre
Ethan: C’est pour toi que je dis ça

Le chasseur ignora complètement les paroles du jeune homme, il n’a pas la moindre idée à qui il a faire. L’homme à l’arbalète pointa son arme par en direction d’Ethan la cible à abattre mais de Dawn, le jeune homme secoua la tête négativement de gauche à droite afin de déconseiller le chasseur de faire ça mais ce dernier l’ignora complètement et il tira à nouveau. Ethan intercepta l’objet avant que cette dernière n’atteigne Dawn mais le chasseur n’en resta pas là, il courra vers Dawn et la poignarda dans le ventre, furieux Ethan planta ses crocs de vampire dans le cou de l’homme qu’il tua sur le coup. Dawn blessée tomba dans les bras de Buffy, Ethan lâcha le corps de l’homme qui tomba lourdement par terre, à vitesse vampirique Ethan se précipita vers le trio et il essuya ses lèvres recouvert d’un liquide rouge

Buffy: Non Dawn tu ne peux pas mourir, non
Ethan: Je peux la sauver
Angel: Tu as tué cet homme
Ethan: Il a essayé de me tuer et a blessé Dawn
Dawn douloureusement: Tu joues les héros maintenant
Ethan: Même blessé tu arrive encore à me lancer des vannes Summers
Dawn: C’est l’effet que t’as sur moi
Ethan: Buffy je peux là sauver, laisses moi lui donner mon sang
Buffy: Non, hors de question que tu la transformes en vampire
Ethan: Non elle ne deviendra pas un vampire si rien ne lui arrive dans les prochaines 24 heures
Angel: Buffy c’est comme quand Stefan a donné son sang à Eléna
Ethan: Je t’en prie Buffy …..

Buffy fixa Ethan et hésita durant plusieurs secondes puis elle finalement elle céda et autorisa par conséquent le jeune homme a donné son sang à sa jeune sœur. Ethan hocha positivement la tête et là des veines apparurent sous les yeux du garçon qui n’était plus d’un bleu ciel, en effet les prunelles du garçon avait pris teinte jaune fluorescent. Angel se rappela alors que Klaus aussi avait les yeux jaunes lors qu’il là transformé, c’est l’effet hybride quand t’es moitié vampire et moitié loup les deux races se combines quand il se transforme. Ethan dont les crocs venaient de sortir retroussa la manche de sa veste et il planta profondément ses crocs de vampire dans son poignet, l’instant d’après il approcha ce dernier prêt des lèvres de Dawn

Ethan: Bois Dawn
Dawn: Non
Ethan: Tu seras sauvé, ça ne te tuera pas. Arrêtes de faire ta tête de mule et bois

Dawn regard Ethan puis elle ouvrit la bouche et à contre cœur elle aspira le liquide rouge qui provenait des veines du jeune homme, la blessure de la jeune adolescente qui se situait sur le ventre de cette dernière cicatrisa immédiatement, le sang avait totalement disparu du pull de la jeune fille. Ethan retira son bras et les deux morsures cicatrisèrent immédiatement

Ethan: Ça va aller, faut juste faire en sorte qui ne lui arrive rien durant les prochaine 24 heures
Buffy: J’y veillerais personnellement
Dawn: Merci Ethan
Ethan: Tu me remercieras au lycée si tu veux bien


A suivre ……

_________________




Connor was born to fight evil forces, he was born of the union of two vampire and his destiny is to become a champion, the savior of mankind but also a glimmer of hope for the new generation